Il est habituel de considérer l'inconfort et le mal de gorge de nature froide ou infectieuse. Cependant, des symptômes tels qu'une bosse et un mal de gorge peuvent également survenir avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale.

Causes des maux de gorge

Les causes du coma et du mal de gorge sont différentes:

  • Diminution de l'immunité générale et locale;
  • Pénétration de l'infection;
  • Formations pathologiques dans le larynx;
  • Dommages mécaniques aux parois du larynx;
  • Névralgie
  • Tension ligamentaire excessive;
  • Maladies de la cavité buccale;

En cas de mal de gorge, l'observation est généralement réalisée par un thérapeute, ORL, dentiste. Le patient passe divers tests, subit des examens, des procédures médicales et des traitements. Mais s'il n'y a aucun résultat des actions prises et que la gorge continue de faire mal, la cause de cette situation peut être l'ostéochondrose de la colonne cervicale.

Le cou est un support pour la tête et protège les organes importants. La colonne vertébrale est une formation assez mobile dans le corps humain. Le style de vie de notre contemporain est inactif: il est généralement assis au bureau ou à un autre travail similaire. En conséquence, la colonne vertébrale reçoit moins de charge. Et le mouvement des articulations est nécessaire car grâce à lui, le fluide articulaire nécessaire à leur lubrification est produit.

Un mode de vie sédentaire est l'une des raisons pour lesquelles l'ostéochondrose cervicale a commencé à être détectée chez les personnes de moins de 25 ans..

La relation entre le mal de gorge et l'ostéochondrose

La moelle épinière cervicale ainsi que les nerfs qui en sortent, fournissent les organes internes de la tête et du cou, ainsi que les organes de la ceinture scapulaire. L'ostéochondrose de la colonne cervicale affecte les os et le cartilage.

Le corps vertébral change de structure, des processus en forme de colonne vertébrale s'y développent. Ils commencent à exercer une pression sur les disques intervertébraux, constitués de cartilage et de masse gélatineuse. Pour cette raison, une protrusion des disques intervertébraux se produit..

Les fibres nerveuses s'étendant de la moelle épinière sont comprimées par ces formations. Selon les organes qui sont innervés par ces nerfs, les symptômes correspondants.

  • Les maux de tête sont causés par une perturbation de la première vertèbre cervicale;
  • Déficience visuelle et auditive - dans les deuxième et quatrième;
  • Fonction thyroïdienne diminuée ou améliorée - dans le septième;
  • La sixième vertèbre cervicale régule le travail des muscles du cou et des bras, le trouble de la conduction nerveuse en provoque la douleur, l'engourdissement ou d'autres sensations désagréables dans ces zones.
  • La défaite de la cinquième vertèbre cervicale provoque l'apparition de maladies inflammatoires de la gorge et peut provoquer un coma dans la gorge avec ostéochondrose.

La compression des fibres nerveuses est également possible avec les muscles qui maintiennent le cou, qui sont tendus en raison de l'affaiblissement de la colonne vertébrale.

Les changements douloureux affectent le plus souvent non pas une, mais plusieurs vertèbres, de sorte que la manifestation de la maladie dépendra de l'emplacement des processus dégénératifs.

Les conséquences d'une ostéochondrose non traitée peuvent être très désagréables: maux de gorge, coups de bélier, vertiges, maux de tête, irritabilité.

Dysphagie

Avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale, une dysphagie ou une violation de la déglutition sont observées. Lorsque cette maladie apparaît, il est difficile pour le patient d'avaler, une bosse est ressentie dans la gorge, de l'air est avalé par réflexe et des éructations se produisent avec de l'air.

La difficulté à avaler est causée par des spasmes des muscles du pharynx en raison de la détérioration de l'innervation dans cette zone.

La difficulté à avaler est également causée par des troubles du système digestif, et c'est à cela que vise le diagnostic primaire. Sur cette base, il s'écoule parfois beaucoup de temps jusqu'à ce que la cause profonde de la maladie soit clarifiée..

Pour le diagnostic rapide de l'ostéochondrose cervicale, en cas de symptômes de dysphagie, un examen radiographique de la colonne cervicale, ainsi qu'une imagerie par résonance magnétique et calculée sont effectués. Ce dernier donne une image plus détaillée du problème..

Sensations désagréables dans la gorge avec ostéochondrose

La plainte la plus courante dans l'ostéochondrose cervicale est une bosse dans la gorge. D'autres sensations désagréables dans la gorge accompagnant l'ostéochondrose peuvent être les suivantes:

  1. Engourdissement du ciel
  2. Gorge irritée

Dans la gorge, comme si quelque chose se serrait en raison d'un spasme musculaire, de la difficulté à avaler, des brûlures.

Une sensation de coma dans la gorge se produit souvent la nuit et provoque une sensation désagréable de peur inexplicable, qui peut conduire à la dépression.

Il est à noter que la sensation d'obstruction dans la gorge a une localisation unilatérale. Cela est dû au fait que le disque intervertébral se déplace dans une direction et appuie sur le nerf de ce côté..
Toutes ces manifestations sont souvent mélangées à des rhumes..

Les mesures prescrites pour les maladies des voies respiratoires supérieures, dans de tels cas, ne sont pas concluantes.

L'ostéochondrose cervicale peut-elle donner à la gorge

L'ostéochondrose cervicale peut répondre dans la gorge et cela est dû à la physiologie du canal rachidien cervical et des nerfs cervicaux. Les racines comprimées des nerfs cervicaux conduisent des impulsions plus mauvaises le long de la moelle épinière vers les cordes vocales et le larynx. Elle affecte la gorge, provoquant une sensation de constriction..

Une tension constante dans les muscles du larynx peut provoquer des maux de gorge avec ostéochondrose cervicale. Cette condition est causée par un dysfonctionnement des fibres motrices..

Étant donné que les fibres nerveuses transportent non seulement des impulsions motrices, mais aussi des signaux de sensibilité, une innervation altérée peut provoquer une distorsion des sensations. L'hyperesthésie est une augmentation des sensations habituelles qui sont confortables pour cette zone, dans un cas particulier pour la gorge. Elle se manifeste par de la douleur, une irritation de la muqueuse, de la transpiration, etc..

L'hyposthèse, une diminution de l'intensité des sensations, peut se manifester par un engourdissement de différentes parties du larynx. Et paresthésie - sensibilité déformée.

Il n'y a pas d'interférence physique objective dans le larynx avec l'ostéochondrose cervicale, mais la sensation désagréable de "comme si quelque chose interfère" peut bien se manifester.

Peut un mal de gorge avec ostéochondrose cervicale

Qu'est-ce qui relie l'ostéochondrose cervicale et une bosse dans la gorge? L'ostéochondrose cervicale provoque une compression des fibres nerveuses s'étendant de la colonne cervicale aux organes de la tête, du cou.

Les fibres nerveuses présentent différents types de sensibilité, y compris la douleur. En conséquence, une altération du mouvement des influx nerveux provoque des maux de gorge. La douleur peut être différente: d'un spasme sévère à un syndrome douloureux clair. Un mal de gorge lors de la déglutition est également observé..

Il est important de prendre en compte qu'avec l'ostéochondrose du rachis cervical, en règle générale, pas une vertèbre n'est détruite, mais plusieurs, et pas seulement la gorge fait mal. La compression des fibres nerveuses entraîne des maux de tête, des douleurs dans les oreilles, le cou et même des symptômes qui entraînent un engourdissement de la main et l'apparition d'une angine de poitrine.

Mucus, maux de gorge

La violation de la déglutition entraîne une accumulation de salive pendant le sommeil. La salive épaissie forme du mucus et provoque des maux de gorge. Après le sommeil, le mucus s'éclaircit la gorge.

Ces symptômes peuvent être attribués à des maladies du système bronchopulmonaire, mais un examen approfondi révélera leur véritable cause..

Une autre raison de la transpiration et de la formation de mucus est l'augmentation de la sécrétion de la muqueuse due à la tension dans le larynx. La même tension provoque une irritation de la muqueuse et de la transpiration..

Pour éliminer ces symptômes, un rinçage et une inhalation avec décoctions d'herbes apaisantes et anti-inflammatoires sont recommandés: camomille, calendula, sauge. Le respect du régime de consommation est démontré (il est nécessaire que suffisamment de liquide pénètre dans le corps) et l'humidification de l'air trop séché.

Diagnostique

Le diagnostic d'un symptôme tel qu'une bosse dans la gorge est effectué en tenant compte de l'ensemble des symptômes de l'ostéochondrose cervicale et des symptômes pharyngés: engourdissement des mains, douleur au cou, migraine, perte auditive, nausée, déglutition et autres.

Le complexe de l'examen consiste à consulter des médecins: un neuropathologiste, spécialiste ORL avec des études pertinentes.

Inscrivez-vous à l'un des spécialistes ici:

Parfois, lorsqu'il est nécessaire d'exclure des maladies du système digestif, vous avez besoin d'une consultation avec un gastro-entérologue.

Problèmes diagnostiques dans l'ostéochondrose cervicale

Difficultés de diagnostic lorsqu'un mal de gorge avec ostéochondrose cervicale est associé à la coïncidence de signes de maladies des systèmes cardiovasculaire, respiratoire, digestif, de la glande thyroïde.

Mais le plus souvent, une boule dans la gorge est trompeuse et la cause de la maladie est perçue comme un rhume. Cependant, la différence suivante permet d'éliminer les écarts: l'absence de manifestations inflammatoires, telles que:

  1. écoulement nasal
  2. rougeur des muqueuses du larynx
  3. fièvre.

Traitement des maux de gorge avec ostéochondrose

Le choix du traitement des maux de gorge avec ostéochondrose est dû aux spécificités de la maladie et vise à restaurer l'innervation des muscles du cou. À cette fin, des médicaments sont utilisés pour détendre les spasmes musculaires, des mesures pour éliminer l'excès de liquide dans les tissus et une thérapie anti-inflammatoire est effectuée..

Dans la période aiguë, lorsque la douleur dans la gorge est exprimée, les muscles du cou et de la ceinture scapulaire sont prescrits des analgésiques. Avec leur inefficacité, ils bloquent la novocaïne ou la lidocaïne.

Si, malgré les mesures prises, le patient provoque néanmoins une gêne et une anxiété, une boule dans la gorge avec ostéochondrose cervicale, alors des médicaments sont utilisés pour stabiliser l'état psycho-émotionnel.

Pour améliorer la circulation cérébrale, avec des étourdissements, prescrire des médicaments de la série nootropique.

Le traitement ultérieur consiste à améliorer la nutrition tissulaire, la restauration des parois vasculaires, des os et du cartilage. Pour ce faire, prescrire des vitamines, des vasodilatateurs, des chondroprotecteurs.

Que conseillent les médecins

Après l'élimination des premiers symptômes douloureux, il est nécessaire de poursuivre le traitement.

L'ostéochondrose est un processus dégénératif du tissu osseux, par conséquent, la restauration doit être prise au sérieux.

La récupération n'est pas un processus rapide. Il comprend les traitements médicaux, la physiothérapie, le massage, l'acupuncture, ainsi que la gymnastique thérapeutique et préventive..

Comment enlever une bosse dans la gorge

Parfois, la sensation de coma dans la gorge avec ostéochondrose cervicale interfère beaucoup et le patient doit se débarrasser d'une sensation désagréable en prévision des résultats du traitement prévu. Ensuite, le traitement symptomatique vient à la rescousse. Plus à ce sujet ci-dessous.

Traitement médical

Pour le traitement médicamenteux d'une bosse dans la gorge, des agents externes sont utilisés. Les remèdes contre le rhume conventionnels ne donneront pas l'effet souhaité, car les rhumes réels sont absents.

Comme les onguents ou les gels externes, anti-inflammatoires ou irritants sont recommandés pour détendre les muscles du larynx, améliorer la circulation sanguine.

Les agents de gargarisme aux effets anti-inflammatoires et apaisants peuvent également apporter un effet d'amélioration à court terme..

Traitement physiothérapeutique

Les procédures physiothérapeutiques représentent une large gamme d'agents qui soulagent efficacement les principaux symptômes désagréables: tension, douleur, inflammation.

Dans le même temps, il convient de considérer que l'utilisation de la physiothérapie est contre-indiquée dans la période aiguë de la maladie, avec une pression artérielle élevée, la présence de problèmes de peau dans la zone d'exposition, ainsi que les femmes enceintes.

Types d'agents physiothérapeutiques utilisés pour le coma dans la gorge avec ostéochondrose:

  • Magnétothérapie. Apaise le système nerveux, inhibe la croissance des bactéries pathogènes et soulage l'inflammation. Pour l'effet thérapeutique, des champs magnétiques basse fréquence constants ou variables sont utilisés..
  • La thérapie diadynamique donne également un effet analgésique - une exposition à la zone à problème avec un faible courant électrique de différentes fréquences et forces. De plus, l'effet du courant électrique rétablit la circulation sanguine dans les tissus.
  • La phonophorèse permet une meilleure pénétration dans les tissus des médicaments à usage local. Le résultat est obtenu grâce aux ondes ultrasonores.
  • La thérapie à la paraffine a un effet dû à l'effet thérapeutique de la chaleur. En conséquence, la tension musculaire diminue, les tissus, la circulation sanguine s'améliorent et les processus inflammatoires diminuent..

En cas de respect des mesures de précaution, la physiothérapie élimine les symptômes désagréables lors d'un surmenage des muscles du larynx.

Massage, acupuncture, thérapie manuelle

Afin de réduire les manifestations et le traitement de l'ostéochondrose cervicale, des méthodes manuelles sont appliquées sur la zone du col.

Le massage améliore la circulation sanguine et la nutrition tissulaire développe le tissu musculaire, les articulations, réduisant les dépôts de sel et empêchant leur développement. Le massage doit être effectué par un bon spécialiste.

Une exposition incorrecte et inepte aux tissus sous-jacents peut entraîner un pincement de l'artère, ce qui peut entraîner des complications telles que la paralysie. Un spécialiste vous indiquera également quels appareils de massage peuvent être utilisés indépendamment et comment les utiliser correctement..

Thérapie manuelle - un effet plus profond sur les tissus, y compris les articulations. Le traitement avec l'aide d'un médecin manuel est assez long, mais aussi efficace..

Ce type de thérapie aide à soulager les tensions musculaires, à restaurer les articulations et leurs performances. Les contre-indications sont diverses inflammations du corps, l'hypertension, des lésions récentes du système musculo-squelettique et quelques autres.

Avant d'effectuer, il est nécessaire de consulter le médecin traitant.

L'acupuncture est un effet thérapeutique sur certains points du corps dans le but de guérir. Exposition par les doigts ou des aiguilles spéciales.

L'acupuncture pour l'ostéochondrose cervicale aide le corps à produire des hormones qui soulagent efficacement l'inflammation et la douleur. La composition du sang, la circulation vasculaire et la sortie de liquide de la moelle épinière sont améliorées, tout cela contribue à éliminer l'œdème tissulaire et à améliorer leur nutrition. La conduction nerveuse des nerfs cervicaux est rétablie, la tension dans les muscles du larynx est soulagée et la sensation d'une bosse dans la gorge passe.

Vidéo sur la façon de se débarrasser d'un coma dans la gorge avec l'acupuncture

Comment soulager les maux de gorge à la maison

Avec des signes évidents d'ostéochondrose, vous devez consulter un médecin. Mais certaines manipulations simples qui aident à éliminer brièvement les sensations désagréables dans la gorge peuvent toujours être utilisées à la maison. Les agents non pharmacologiques montrent des thés chauds à base d'herbes apaisantes, par exemple avec la mélisse.

Dans un état de tension, le corps a besoin de se détendre.

À cet effet, des bains chauds aux huiles aromatiques et l'auto-formation conviennent. Lorsqu'il est difficile de faire face au stress psycho-émotionnel vous-même, une consultation avec un psychologue est indiquée. Il est important de rester éveillé.

Et une autre condition importante pour améliorer le bien-être: ne pas permettre aux muscles d'être en tension constante, en changeant souvent de position pendant le travail ou le type d'activité.

Comment prévenir cette maladie

Une colonne vertébrale saine est un mode de vie qui vous permet de ne pas lui imposer une charge excessive ou, plus précisément, de lui donner la charge adéquate et adéquate avec alternance de stress et de relaxation. Et en cela, il est indispensable des exercices de physiothérapie assistants (LFK) et de gymnastique.

Le complexe d'exercices de physiothérapie est sélectionné par l'instructeur en tenant compte de la localisation et de l'intensité du processus dégénératif. De plus, pendant la période de traitement, le patient effectue les exercices proposés sous sa stricte direction. Lorsque le besoin de surveillance constante d'un spécialiste disparaît, il reste un besoin pour le système musculo-squelettique lors du déchargement et de la formation.

À la maison, il est possible d'effectuer le complexe recommandé par l'instructeur ou les exercices simples énumérés ci-dessous.

  • La tête tourne à gauche et à droite;
  • Incline la tête vers la gauche et la droite, essayant de toucher l'épaule;
  • La tête s'incline vers l'avant - vers l'arrière;
  • Relever et abaisser les épaules;
  • Rotation des épaules.

Tous les mouvements doivent être effectués en douceur, sans mouvements brusques. Il est conseillé de préchauffer les muscles du cou en frottant et en pétrissant légèrement. En cas de douleur, il est nécessaire de réduire l'amplitude des mouvements. Un entraînement régulier ramènera la mobilité cervicale à la normale..

Une mesure préventive importante est le changement opportun de la position du corps. Le système musculo-squelettique d'une personne a besoin d'une charge uniforme sur tous ses services. Par conséquent, lorsque quelqu'un est dans une position pendant une longue période, une surcharge excessive des groupes musculaires individuels se produit avec une charge correspondante sur les articulations et la colonne vertébrale. La présence constante dans une position contribue aux changements pathologiques dans les tissus soumis au stress.

Une bonne nutrition est également un élément important de la prévention de l'ostéochondrose. Les principaux principes de l'organisation des aliments sont la réduction de la quantité de sel dans les aliments, la consommation suffisante d'eau et un régime de déchargement pour les personnes en surpoids. Produits recommandés pour renforcer les os et le cartilage: gelée et gelée.

Grâce au contenu de collagène bien digestible, ils sont capables de restaurer le tissu conjonctif des articulations. Les vitamines nécessaires à l'alimentation A, B, C, D et les minéraux calcium, magnésium, phosphore sont contenus dans une variété d'aliments.

Une sensation de boule dans la gorge peut être due à une ostéochondrose cervicale. L'ostéochondrose est une maladie évolutive et, si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner de tristes conséquences. Le traitement de cette maladie doit être complet avec la mise en œuvre obligatoire des recommandations du médecin traitant. La prévention de l'ostéochondrose après le traitement aidera à garder la colonne vertébrale en bon état et à éviter les troubles de la gorge.

Qu'est-ce qui provoque une sensation d'oppression dans la gorge et comment se débarrasser de ce symptôme?

Si vous ressentez une sensation de constriction dans la gorge, vous êtes très probablement dérangé par la cause de cette sensation. La cause d'un mal de gorge peut varier d'une infection, telle qu'une pharyngite aiguë, à des réactions allergiques plus graves. Si vous avez d'autres symptômes, tels que des difficultés à avaler ou à respirer, un mal de gorge est une urgence et vous devriez consulter immédiatement un médecin..

Le mal de gorge peut prendre plusieurs formes. Vous pouvez ressentir les sensations suivantes:

  • gorge enflée
  • une bosse est coincée dans la gorge
  • quelque chose serre le cou
  • gorge irritée et trempée
  • quelque chose bloque la gorge, ce qui rend la respiration ou la déglutition difficile

Lisez la suite pour en savoir plus sur les causes possibles d'un mal de gorge et sur la façon de vous débarrasser de ce symptôme..

Raisons: Qu'est-ce qui peut provoquer ce sentiment?

Il existe plusieurs maladies qui peuvent entraîner une sensation de gorge bouchée ou resserrée:

1. Brûlures d'estomac ou reflux gastro-œsophagien

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est une condition où les groupes musculaires entre l'œsophage et l'estomac ne se resserrent pas correctement. Une telle ouverture détendue permet à l'acide de l'estomac de pénétrer dans l'œsophage. L'acide gastrique irrite l'œsophage et crée une sensation de brûlure, que nous appelons brûlures d'estomac.

Le RGO peut provoquer une sensation de constriction dans la gorge ou une sensation comme si un morceau ou un morceau de nourriture était coincé dans la gorge. Il peut être difficile d'avaler des aliments..

D'autres symptômes sont possibles:

  • goût aigre dans la bouche
  • éructations avec fluide
  • voix rauque
  • douleur thoracique, peut ressembler à une crise cardiaque
  • toux sèche
  • mauvaise haleine

2. Infections

Des infections telles que l'amygdalite et la pharyngite aiguë peuvent entraîner une sensation d'oppression dans la gorge. Les symptômes suivants sont généralement associés aux infections:

  • glandes enflammées
  • déglutition douloureuse
  • fièvre
  • frissons
  • mal d'oreille
  • mauvaise haleine
  • mal de crâne
  • perte de voix (laryngite)
  • nausées ou vomissements (chez les enfants)
  • amygdales rouges ou gonflées

3. Réaction allergique

Une réaction allergique se produit lorsque votre système immunitaire identifie par erreur des substances inoffensives, telles que des arachides ou du pollen, comme agents étrangers étrangers dangereux. Il déclenche une réaction en libérant des produits chimiques qui provoquent des symptômes tels que le nez bouché et les yeux larmoyants..

Le type de réaction allergique le plus grave est appelé anaphylaxie. Cela peut se produire en réaction à:

  • la nourriture que vous avez mangée
  • les médicaments que vous avez pris
  • une morsure d'insecte

Les symptômes de cette réaction commencent généralement quelques minutes à quelques heures après l'exposition..

Les produits chimiques libérés lors de l'anaphylaxie provoquent une inflammation, ce qui entraîne un gonflement de la gorge et des voies respiratoires, provoquant une sensation de constriction. Les autres symptômes de l'anaphylaxie comprennent:

  • essoufflement ou respiration sifflante en respirant
  • toux
  • enrouement
  • douleur ou oppression thoracique
  • gonflement du visage, des lèvres, de la langue et de la bouche
  • démangeaisons dans la bouche ou la gorge
  • étourdissements et évanouissements
  • urticaire, éruption cutanée ou démangeaisons de la peau
  • nausées, vomissements ou diarrhée
  • crampes abdominales
  • Impulsion rapide

Avec l'anaphylaxie, une attention médicale d'urgence est toujours requise. Appeler immédiatement une ambulance pour un traitement.

4. Trouble anxieux

Bien que le trouble anxieux soit une réaction émotionnelle, il peut provoquer de vrais symptômes physiques. Pendant les crises de panique, le patient peut ressentir une constriction dans la gorge et un rythme cardiaque fort. Ces symptômes apparaissent assez rapidement et peuvent ressembler aux symptômes d'une crise cardiaque..

Les autres symptômes d'une attaque de panique comprennent:

  • transpiration accrue
  • frisson
  • respiration difficile
  • crampes ou nausées
  • mal de crâne
  • vertiges
  • frissons
  • engourdissement ou fourmillement
  • sentiments de malheur

5. Glande thyroïde agrandie (goitre)

Une thyroïde en forme de papillon située dans le cou produit des hormones qui aident à contrôler le métabolisme. Une hypertrophie thyroïdienne peut provoquer un mal de gorge, rendant la respiration et la déglutition difficiles.

Les autres symptômes d'une hypertrophie thyroïdienne comprennent:

  • gonflement dans la gorge
  • voix rauque ou changement de voix
  • toux

Quand consulter un médecin?

Le choc anaphylactique nécessite des soins médicaux d'urgence, qui doivent être fournis immédiatement. Si vous présentez des symptômes d'une réaction allergique grave, tels que des difficultés à respirer ou à avaler, appelez l'ambulance.

Prenez rendez-vous avec votre médecin si vous présentez l'un des symptômes suivants:

  • douleur thoracique
  • température supérieure à 39,4 ° C
  • mal de gorge qui dure plus de 48 heures
  • mal de gorge et glandes enflées
  • muscles raides du cou

Diagnostic: quels tests effectuer?

Les tests prescrits par votre médecin dépendront de la cause de votre gorge..

Dosages GERD

Parfois, un médecin ne peut diagnostiquer le RGO que sur la base des symptômes. Vous devrez peut-être porter un moniteur qui mesure la quantité d'acide gastrique qui pénètre dans l'œsophage..

D'autres tests peuvent également être nécessaires pour évaluer les symptômes:

  • Avaler du baryum ou une radiographie du tractus gastro-intestinal supérieur. Dans ce cas, vous devez boire du liquide de craie. Ensuite, le médecin fait une fluoroscopie de l'œsophage et de l'estomac.
  • Endoscopie Cette analyse utilise un tube mince et flexible avec une caméra à une extrémité qui vous permet de voir l'intérieur de l'œsophage et de l'estomac.

Tests d'infection

Votre médecin vous posera d'abord des questions sur les symptômes. Vous devrez peut-être ensuite retirer le frottis à l'arrière de la gorge pour rechercher une laryngite ou d'autres bactéries. C'est ce qu'on appelle le semis de la gorge à la microflore.

Analyse d'anaphylaxie

Un allergologue peut faire un test sanguin ou un test cutané pour déterminer les allergènes..

Tests de troubles anxieux

Le médecin procédera à un examen général. On peut vous donner un électrocardiogramme (ECG) pour exclure une maladie cardiaque ou des tests sanguins pour vérifier d'autres problèmes qui pourraient imiter le trouble anxieux. Après cela, le thérapeute sera en mesure de déterminer la cause de votre trouble anxieux..

Tests thyroïdiens élargis

Un médecin examinera votre cou et fera un test sanguin pour les niveaux d'hormones thyroïdiennes. De plus, pour le diagnostic d'une hypertrophie thyroïdienne, une thyroïdographie par ultrasons et radionucléides (scan thyroïdien) peut être prescrite.

Urgence: quels remèdes peuvent être utilisés pour soulager rapidement les symptômes?

Si vous avez des brûlures d'estomac, un mal de gorge et d'autres symptômes peuvent être atténués en appliquant les remèdes suivants:

  • éviter de trop manger
  • éviter les aliments qui causent des brûlures d'estomac
  • prendre des antiacides

Si un mal de gorge ou une constriction est causé par une infection, des analgésiques tels que l'ibuprofène peuvent être pris pour aider à réduire l'inconfort. Votre médecin peut également vous prescrire des antibiotiques pour traiter les infections bactériennes, telles que la laryngite. Se gargariser avec un mélange de sel, de soda et d'eau chaude aide, ainsi que sucer des bonbons avec des médicaments antibactériens. Enregistrez votre voix jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux.

L'anaphylaxie est traitée sous étroite surveillance médicale, éventuellement par une injection d'épinéphrine. D'autres médicaments, tels que les antihistaminiques et les corticostéroïdes, peuvent également être nécessaires..

Comment le traiter?

Le traitement dépend de la cause d'un mal de gorge..

RGO / brûlures d'estomac

Pour le traitement des brûlures d'estomac, plusieurs médicaments différents sont utilisés:

  • Les antiacides neutralisent l'acide gastrique.
  • Les bloqueurs des récepteurs de l'histamine H2, tels que la cimétidine (Belomet, Histodil, Primamet, Simesan, Yutaksan), la famotidine (Famo, Blockacid, Gastrosidin, etc.) et la ranitidine (Ranigast, Duoran, Acidex, etc.) réduisent la quantité d'acide sécrétée par l'estomac.
  • Inhibiteurs de la pompe à protons, tels que l'ésoméprazole (Nexium, Ezokar, Emanera, Neo-Zext), le lansoprazole (Lantorol) et l'oméprazole (Gastrozole, Zérocide, Losek, Omez, Omecaps et autres) bloquent la production d'acide par l'estomac.

Certains changements de style de vie peuvent également aider à soulager les symptômes des brûlures d'estomac, notamment:

  • réduire la nourriture, surtout avant de se coucher
  • perdre du poids si vous êtes en surpoids
  • arrêter de fumer
  • éviter l'alcool
  • la tête au lit doit être à 15 cm au-dessus du corps

Si vous avez souvent des symptômes de brûlures d'estomac - plus de deux fois par semaine - consultez votre médecin pour un diagnostic et un traitement appropriés.

Les infections

Les antibiotiques traitent les infections causées par des bactéries, mais ils n'aideront pas si la maladie est causée par un virus..

  • Détendez-vous et prenez soin de vous pour aider votre corps à combattre l'infection..
  • Afin de ne pas tomber malade à l'avenir, lavez-vous souvent les mains et éloignez-vous des personnes déjà malades.

Réactions allergiques

L'anaphylaxie est traitée par une injection d'adrénaline. Si vous êtes allergique à la nourriture, aux piqûres d'insectes ou aux médicaments, emportez une seringue d'adrénaline automatique avec vous. Une ordonnance d'un médecin est nécessaire pour l'acheter..

Pour certains types d'allergies, la soi-disant immunothérapie peut aider à désensibiliser le système immunitaire à l'allergène et à empêcher une réaction à l'avenir. Il consiste en une série de vaccinations sur une longue période. Ces vaccins contiendront un nombre croissant d'allergènes jusqu'à ce que le système immunitaire cesse de répondre..

Trouble anxieux

Pour prévenir les crises de panique, votre médecin peut vous prescrire une combinaison de psychothérapie et de médicaments, comme des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine. Parfois, des techniques de relaxation telles que le yoga et la méditation peuvent également aider..

Glande thyroïde élargie

Une intervention chirurgicale ou de l'iode radioactif peut être nécessaire pour traiter une thyroïde ou un goitre surdimensionné, selon la cause. Ces traitements entraîneront une ablation partielle ou complète de la glande thyroïde. Pour remplacer la glande thyroïde, le patient doit alors prendre des hormones de remplacement thyroïdiennes.

Conclusions: à quoi s'attendre

Les causes qui causent un mal de gorge sont traitables.

Les antiacides et autres médicaments qui neutralisent ou bloquent la production d'acide gastrique peuvent réduire les brûlures d'estomac. Les symptômes peuvent également être contrôlés en évitant les déclencheurs de brûlures d'estomac..

Les infections disparaissent généralement en une semaine environ..

Pour arrêter les réactions allergiques graves, vous devez porter un tube de seringue contenant de l'adrénaline, prendre des antihistaminiques et éviter les allergènes.

Les crises de panique peuvent être éliminées avec le temps grâce à la psychothérapie et aux médicaments..

Une hypertrophie de la glande thyroïde aura lieu après un traitement prescrit par un spécialiste.

Serre la gorge (suffocation) - causes et traitement

Une sensation de constriction dans la gorge peut indiquer une variété de maladies et nuire considérablement à la qualité de la vie humaine. Chez certains patients, elle s'accompagne d'une sensation de démangeaison ou de brûlure, tandis que chez d'autres, elle provoque des problèmes respiratoires et un engourdissement des membres. Pour établir les causes de cette condition, il est très important de consulter un médecin en temps opportun, qui procédera à un diagnostic détaillé.

Causes des maux de gorge

Une sensation de compression dans la gorge peut apparaître sous l'influence de divers facteurs, qui sont divisés en 2 catégories principales - somatiques et psychogènes. Le premier groupe de raisons est considéré comme le plus étendu et se produit le plus souvent..

Inflammation de la gorge

Toute inflammation provoque un gonflement des tissus, à la suite de quoi une personne a une bosse pressante dans la gorge. Ce processus peut être aigu ou chronique et indiquer le développement d'une laryngite ou d'une pharyngite. En outre, la cause peut résider dans l'apparition d'une amygdalite folliculaire.

Formations tumorales

La compression peut être associée au développement de tumeurs bénignes ou malignes. Et si dans le premier cas, les méthodes de thérapie conservatrices sont généralement suffisantes, dans le second - la situation peut être beaucoup plus grave. Pour que le traitement réussisse, la maladie doit être traitée au stade initial de développement.

Dans certains cas, une sensation d'étouffement dans la gorge est le seul signe d'une maladie dangereuse. Cependant, dans certains cas, des symptômes supplémentaires se produisent:

  • fatigue des ligaments lors d'une conversation;
  • difficulté à avaler;
  • enrouement dans la voix;
  • mauvaise haleine;
  • la formation de veines sanglantes dans les expectorations;
  • arrêt respiratoire;
  • l'apparition de douleurs lancinantes dans l'oreille.

Le plus souvent, ces problèmes sont localisés dans le larynx, la trachée ou l'oropharynx. Si vous soupçonnez la présence de formations tumorales, vous devez immédiatement contacter un spécialiste.

Dysfonction thyroïdienne

En cas de carence en iode, il existe un risque de lésion thyroïdienne. Cet organe augmente de taille et comprime la gorge. Cette pathologie est appelée goitre. Deuxième nom - Maladie de Bazedova.

Pour identifier la pathologie, le médecin procède à un examen. En plus des signes visuels, les gens ont une diminution de l'appétit, des yeux exorbités, une perte de poids. Pour clarifier le diagnostic, des tests de laboratoire et des ultrasons sont prescrits..

De plus, une sensation d'étouffement dans la gorge est parfois associée à d'autres lésions de la glande thyroïde - processus inflammatoires ou augmentation de la production d'hormones thyroïdiennes. Ces pathologies s'accompagnent également d'une sensation d'objet étranger dans la gorge..

Ostéochondrose

Pressez souvent dans la gorge avec le développement d'une ostéochondrose cervicale. Les causes de cette violation sont le plus souvent associées à un manque de mouvement, à une mauvaise alimentation et à la présence de mauvaises habitudes.

L'ostéochondrose cervicale s'accompagne de douleurs dans le dos, la tête et le cou. Dans certains cas, la pathologie provoque des nausées, des vomissements et des baisses de pression. Seul un médecin peut diagnostiquer une maladie.

Pour faire face à la pathologie, un long traitement est effectué. La haute performance a la gymnastique thérapeutique et le massage. Assurez-vous de surveiller votre posture. Pour dormir, vous devez utiliser un oreiller et un matelas orthopédiques. Dans les cas difficiles, vous ne pouvez pas vous passer de médicaments.

Maladies du système digestif

Si la gorge s'étrangle, les causes peuvent être dues à des problèmes gastro-entérologiques. Si ce symptôme apparaît après avoir mangé, la probabilité de développer des pathologies du système digestif est très élevée.

Reflux

La lourdeur dans la gorge est souvent causée par le reflux. Lorsque cette perturbation chronique se produit, le contenu acide pénètre dans l'œsophage par l'estomac. En conséquence, il existe des manifestations telles que des éructations, des nausées, des flatulences.

Pour faire face à la violation, les experts conseillent de revoir leur menu. Tout d'abord, vous devez renoncer au café, au chocolat, aux boissons gazeuses et à tout autre plat ennuyeux. La perte de poids et l'alimentation sont tout aussi importantes.

Hernie œsophagienne

S'il comprime la gorge, les causes peuvent résider dans l'apparition d'une hernie de l'œsophage. Cette violation est associée à un excès de poids, à la constipation, à la levée d'objets lourds et à une forte toux. En outre, un facteur de stress peut être un facteur provoquant, ce qui entraîne l'apparition de spasmes musculaires. Dans une telle situation, il suffit de boire un verre de lait chaud avec du miel.

Une hernie s'accompagne souvent de l'apparition de douleurs dans la poitrine. Dans une telle situation, le médecin doit faire un cardiogramme pour exclure une maladie cardiaque. Dans certains cas, en plus d'un coma dans la gorge, le hoquet.

Blessures

Si la gorge est resserrée et que la respiration est difficile, la cause peut être des dommages à l'œsophage ou au larynx. Ainsi, les aliments grossiers peuvent endommager l'œsophage. De plus, la raison peut résider dans une gastroendoscopie incorrecte. En règle générale, ces symptômes disparaissent d'eux-mêmes en environ une semaine..

Allergie

Une boule dans la gorge semble s'étouffer sur l'œdème de Quincke. Cette condition met la vie en danger. Dans une telle situation, le gonflement augmente rapidement, ce qui peut entraîner une suffocation. Dans de tels cas, le temps passe littéralement pendant quelques secondes. Seule l'administration urgente d'antihistaminiques peut sauver la vie d'un patient.

Autres raisons

Si la gorge semble se contracter, vous pouvez rechercher les raisons suivantes:

  1. Invasion helminthique. Il est généralement admis que les parasites vivent le plus souvent dans les intestins. Cependant, parfois, ils pondent des œufs dans d'autres endroits. La gorge ne fait pas exception. En conséquence, une personne a le sentiment d'un objet étranger dans cette zone.
  2. Pathologie du cœur et des vaisseaux sanguins. Ce facteur provoque rarement de tels problèmes, mais il ne peut pas être complètement exclu. Cela est particulièrement vrai en présence d'autres signes de dommages au système cardiovasculaire - par exemple, des douleurs dans le sternum.
  3. Surpoids. Lorsqu'une couche impressionnante de tissu adipeux apparaît sous la peau, une boule dans la gorge peut se produire.
  4. Frappez un objet étranger. Il peut s'agir d'un os ou d'une pilule.

Facteurs psychogènes

Des causes similaires provoquent également souvent un mal de gorge. Avant de poser un tel diagnostic, un spécialiste procède à un examen détaillé du patient pour exclure les facteurs somatiques. Si les organes internes fonctionnent correctement, vous pouvez soupçonner la nature psychogène du problème..

Dans une telle situation, une personne rencontre des difficultés à avaler de la salive, une constriction, des égratignures ou de la transpiration apparaissent dans la gorge. Dans certains cas, troubles respiratoires et difficultés d'utilisation d'aliments solides.

Une sensation de constriction peut survenir périodiquement. Dans une telle situation, des crises de panique sont observées, la pression augmente, la fréquence cardiaque s'accélère, la peur de la mort survient. Dans le même temps, une sensation d'étouffement et un manque d'oxygène ne font qu'augmenter la peur. Dans cette situation, il y a des signes de dépression. Ils apparaissent sous forme de dépression, d'isolement, de larmes.

Lorsque des crises de panique surviennent, un mal de gorge s'accompagne d'une augmentation de la fréquence cardiaque et du pouls. Un engourdissement des membres, des étourdissements, des douleurs dans le côté gauche de la poitrine et une sensation de manque d'air peuvent également être observés. Ces attaques ont un début aigu et durent au maximum une demi-heure..

Pour déterminer les causes exactes du problème, le médecin doit étudier l'effet des facteurs psycho-émotionnels sur l'état du patient. Dans ce cas, les situations stressantes, les situations difficiles au travail et à la maison sont importantes..

Que faire en cas de sensation d'étouffement dans la gorge

Le tableau clinique (symptômes)

La sensation de compression est rarement le seul symptôme. En règle générale, cette condition est accompagnée d'une longue liste de symptômes supplémentaires, ce qui aide les spécialistes à établir un diagnostic précis. Les manifestations les plus courantes sont les suivantes:

  • sentiments inconfortables lors d'une conversation;
  • douleur qui crée des difficultés à respirer et à avaler;
  • une sensation de lourdeur dans la région occipitale, des maux de tête, des évanouissements - sont associés à une carence en oxygène avec des dommages aux artères;
  • engourdissement des extrémités - peut être associé à une déficience circulatoire ou à des facteurs neurologiques.

Fonctions de diagnostic

S'il y a une pression dans la gorge, vous devez immédiatement consulter un thérapeute. Après l'examen initial, le médecin donnera des recommandations de traitement ou prescrira des examens supplémentaires. Dans certains cas, une consultation avec un spécialiste spécialisé est nécessaire - un chirurgien, un oto-rhino-laryngologiste, un endocrinologue. Parfois, vous devez consulter un neurologue ou un gastro-entérologue.

Pour déterminer avec précision les causes de la compression de la gorge, des tests de diagnostic supplémentaires peuvent être prescrits:

  • analyses d'urine et de sang;
  • évaluation de l'état de la glande thyroïde - la liste des tests doit inclure la détermination du niveau d'hormones dans le sang et les ultrasons;
  • analyse biochimique;
  • détermination de l'état des ganglions lymphatiques cervicaux;
  • Tomodensitométrie;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • examen du pharynx et de la cavité buccale.

Traitements pour suffocation dans la gorge

Pour faire face à une sensation d'oppression dans la gorge, il est nécessaire de traiter le traitement de la pathologie sous-jacente. Le choix des médicaments et des procédures dépend du diagnostic..

Ainsi, en cas de dysfonctionnement thyroïdien, des préparations d'iode sont prescrites. Si une thyroïdite auto-immune est diagnostiquée, le traitement est plus complexe. Dans certaines situations, une personne doit prendre des médicaments hormonaux toute sa vie.

Si la raison réside dans la défaite de la colonne cervicale, vous ne pouvez pas vous passer de gymnastique médicale. En outre, le médecin peut conseiller la physiothérapie - traitement sous vide, techniques manuelles, réflexologie, exposition au laser. La normalisation du mode de vie et le respect des règles d'une alimentation saine sont également importants..

La condition la plus dangereuse est la formation d'une tumeur maligne. Dans une telle situation, la radiothérapie et la chimiothérapie ne peuvent pas être supprimées. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.

En cas de problèmes gastro-entérologiques, le traitement consiste à observer un régime alimentaire particulier et l'utilisation de médicaments. Cependant, dans le cas d'une hernie de l'œsophage, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Avec le développement de lésions inflammatoires des organes oto-rhino-laryngologiques, il est nécessaire d'évaluer la nature de la maladie - elle peut être d'origine virale ou bactérienne. Selon les résultats des études, des médicaments antibactériens ou d'autres médicaments peuvent être prescrits..

En plus de la thérapie principale, le gargarisme à l'aide d'infusions de plantes médicinales, des préparations contenant de l'iode ou du sel peuvent être utilisées. Tous ces remèdes se caractérisent par des caractéristiques anti-inflammatoires et cicatrisantes prononcées. Dans certaines situations, le réchauffement des compresses aidera à renforcer la pharmacothérapie..

Si la sensation d'oppression dans la gorge est causée par des facteurs psychogènes, la thérapie implique l'utilisation de médicaments et d'agents psychothérapeutiques. Lorsque des conditions dépressives sont détectées chez un patient, des antidépresseurs et des tranquillisants sont prescrits..

Lorsque surviennent des problèmes respiratoires associés à des crises de panique, ils prennent des mesures pour éliminer les symptômes de la dystonie végétative-vasculaire.

Lorsqu'un coma se produit, pour la première fois, vous pouvez effectuer plusieurs mouvements à partir d'exercices de respiration, en essayant de ne pas vous concentrer sur cette condition. Dans le même temps, il est important de contrôler les mouvements de déglutition - ils ne devraient pas devenir plus fréquents. Un moyen supplémentaire d'améliorer la condition sera l'infusion à base de plantes ou le thé. Par la suite, il est recommandé d'effectuer des exercices pour le tissu musculaire du cou et du larynx..

Comment se débarrasser d'une bosse dans la gorge

Actions préventives

Pour éviter l'apparition de tels problèmes, vous devez respecter un certain nombre de recommandations. Les mesures préventives devraient comprendre les éléments suivants:

  • élimination rapide des pathologies du nasopharynx;
  • mode de vie actif, contrôle du respect du régime de travail et de repos, marche dans les airs;
  • exclusion des mauvaises habitudes - refus d'alcool et de tabac;
  • examens préventifs systématiques par l'endocrinologue;
  • traitement adéquat des pathologies thyroïdiennes;
  • maintenir un niveau d'humidité normal dans la pièce pour éviter la sécheresse de la gorge;
  • traitement rapide de l'amygdalite chronique et lavage systématique des amygdales;
  • thérapie des pathologies du système digestif;
  • lavage de la cavité nasale avec des solutions salines;
  • prévention et traitement des pathologies de la colonne cervicale;
  • élimination des situations stressantes;
  • traitement opportun de la pathologie avec l'apparition des premiers signes.

Bosse dans la gorge avec ostéochondrose du cou - causes et traitement

Les patients décrivent souvent la sensation d'un corps étranger dans la gorge comme une «boule dans la gorge». En même temps, une personne peut ressentir des sensations plutôt désagréables - difficulté à avaler de la salive, brûlure, symptômes pressants et autres. En se tournant vers l'oto-rhino-laryngologiste et le thérapeute, en menant des études échographiques, beaucoup ne pensent même pas qu'il y a une bosse dans la gorge avec une ostéochondrose de la colonne cervicale. Les causes, le mécanisme de développement, les symptômes, l'examen et le traitement approprié d'un tel problème seront discutés dans l'article..

Causes d'un coma dans la gorge

Bien sûr, les bosses dans la gorge et l'ostéochondrose sont loin d'être toujours combinées. Cette sensation est caractéristique, mais pas nécessaire pour cette maladie, par conséquent, tous les patients présentant une lésion diagnostiquée de la colonne cervicale n'ont pas entendu parler de ce symptôme. Sentant une boule dans la gorge, les patients commencent à être traités pour un rhume - dissoudre les pilules, se gargariser. Ce n'est qu'avec un manque d'effet prolongé de ces comprimés qu'une personne demande l'aide d'un médecin.

En fait, la question de savoir si une ostéochondrose cervicale peut être administrée à la gorge a une réponse positive. Ce symptôme est caractéristique des changements dégénératifs-dystrophiques de la colonne vertébrale. La douleur présente périodiquement ou constamment chez une personne est partiellement supprimée et transformée par le cerveau, et chez certaines personnes, elle devient un coma dans la gorge.

Pourquoi ça arrive? L'ostéochondrose de la colonne cervicale est une maladie complexe qui affecte directement la partie importante de la colonne vertébrale, des nerfs et des vaisseaux sanguins qui alimentent le cerveau - le centre du système nerveux. Toujours dans le cou, en plus des troncs et des artères nerveuses vitales, la trachée et l'œsophage passent - des organes non moins nécessaires pour une personne. Le canal de la moelle épinière dans le cou est très mince, étroit, les vertèbres sont assez fragiles. S'il y a leur moindre déplacement ou croissance d'ostéophytes osseux, ce qui n'est pas rare avec l'ostéochondrose, les disques intervertébraux empiètent sur les fibres nerveuses sensibles.

La violation du travail des nerfs (y compris pharyngés) en raison de leur compression provoque un processus inflammatoire, entraîne un dysfonctionnement du trophisme tissulaire et une modification de l'innervation. Les muscles sont fortement compensés pour soutenir la colonne vertébrale souffrant, et les fibres musculaires pharyngées sont également impliquées dans ce processus. Le résultat est un chatouillement, une douleur, une bosse dans la gorge, associée à une variété de douleurs des deux côtés du cou. Une bosse dans la gorge est particulièrement caractéristique en raison de l'ostéochondrose dans la lésion de la quatrième vertèbre cervicale (C4).

Parmi les médecins, il y a une autre opinion pourquoi de telles sensations étranges se produisent dans l'ostéochondrose.

Symptômes d'un coma dans la gorge avec ostéochondrose

Le tableau clinique avec exacerbation de l'ostéochondrose comprend toujours la douleur, l'inflammation, les brûlures dans le cou et les épaules. Mais le cours ou la rémission subaiguë comprend des symptômes moins prononcés, y compris une sensation de coma dans la gorge. En général, il ressemble à la transpiration et à d'autres sensations désagréables dans les infections virales respiratoires aiguës et les rhumes, mais d'un point de vue médical, il diffère fortement des manifestations de l'infection.

La température, les maux de gorge (amygdales, palais) sont absents et l'inconfort lors de la déglutition vient au premier plan. En intensité, elle peut ne pas progresser pendant une longue période, au contraire, elle réduit souvent la gravité (à différents moments de la journée, après le repos, etc.).

Les experts appellent ce symptôme de l'ostéochondrose un type de cervicalgie (cervicalgie). Autres sensations pouvant accompagner une bosse dans la gorge:

  • La sensation de la présence d'un corps étranger, l'os;
  • Le désir d'avaler constamment de la salive pour se débarrasser d'un coma;
  • Gêne générale dans le cou;
  • Picotements sous l'omoplate et dans la zone du cœur;
  • La douleur du cou;
  • Tension musculaire constante;
  • Endolorissement de la peau, des muscles au toucher;
  • Parfois - l'apparition d'un mal de gorge lors de la déglutition comme avec l'angine de poitrine;
  • Engourdissement des lèvres, de la langue;
  • Bouche sèche;
  • Mal de crâne;
  • Hoquet.

Selon la localisation de l'ostéochondrose, les sensations peuvent varier et se concentrer au niveau de la racine de la langue, du menton, de la gorge d'une part, dans les parties profondes du pharynx. Pour de nombreuses personnes, en particulier celles qui dorment sur le mauvais oreiller, une boule dans la gorge s'aggrave la nuit..

Les conséquences de telles sensations peuvent même devenir la peur de l'étouffement, de la mort, ce qui entraîne une dépression, des troubles nerveux. Ils, à leur tour, "ferment le cercle", rendant la sensation d'une boule dans la gorge stable. En fait, il n'y a aucun danger pour le système respiratoire d'un tel coma dans la gorge, mais les sensations psychologiques peuvent être assez sévères.

Comment diagnostiquer com sur le fond de l'ostéochondrose?

Avec la question de savoir si la gorge avec ostéochondrose cervicale peut faire mal, j'ai réussi à le comprendre. Mais tous les signes décrits ci-dessus sont caractéristiques de nombreuses maladies, dont certaines sont très dangereuses. Ce sont des tumeurs de la gorge, du larynx, de l'œsophage, qui nécessitent une intervention médicale d'urgence. Un corps étranger peut également provoquer des symptômes douloureux, qui doivent être retirés par un chirurgien expérimenté.

En outre, une boule dans la gorge est inhérente à toutes les maladies chroniques des cordes vocales, de l'épiglotte et du larynx, du rétrécissement de l'œsophage, de la hernie hiatale, de l'œsophagite par reflux et de certaines autres maladies du tube digestif. Une boule dans la gorge est également caractéristique des maladies de la glande thyroïde. C'est pourquoi il est nécessaire d'exclure ces maladies en contactant:

  • Au thérapeute;
  • Oto-rhino-laryngologiste;
  • Endocrinologue;
  • Au gastroentérologue.

À l'exclusion des maladies possibles avec lesquelles les manifestations de l'ostéochondrose cervicale sont différenciées, vous devriez consulter un neurologue et subir un examen de la colonne vertébrale (radiographie ou TDM, IRM). Il est impossible de faire un diagnostic par vous-même, ainsi que de sélectionner un traitement, car les signes d'ostéochondrose peuvent masquer d'autres maladies dangereuses.

Boule dans la gorge avec ostéochondrose - traitement

La pharmacothérapie comprendra:

  1. Application topique de crèmes, gels avec AINS (Diclofenac, Voltaren). Ces médicaments pénètrent les tissus de surface, soulagent l'inflammation, réduisent les spasmes musculaires.
  2. Réception des AINS systémiques (Dexalgin, Ketorolac, Arkoxia). Au stade aigu de l'ostéochondrose, ces pilules ne peuvent pas être supprimées - elles arrêtent l'inflammation et la douleur dès le premier jour d'administration, soulagent la sensation de constriction de la gorge.
  3. Relaxants musculaires (Sirdalud). Les médicaments de ce groupe sont conçus pour détendre les fibres musculaires, éliminer la raideur et la raideur des muscles, soulager les spasmes. Habituellement, une boule dans la gorge arrête de prendre des relaxants musculaires tout en prenant des relaxants musculaires..
  4. Blocus (injection) avec anesthésiques (lidocaïne, novocaïne). De telles procédures graves sont effectuées par un médecin expérimenté, mais leur effet est assez rapide et prononcé. Le syndrome douloureux disparaît, tout comme la sensation d'une boule dans la gorge. Les blocages sont mis en place en 3-6 procédures.
  5. Injections de glucocorticostéroïdes (Diprospan, Hydrocortisone). Les hormones corticostéroïdes sont de puissants anti-inflammatoires qui «calment» la zone à problème pendant longtemps et éliminent toutes les sensations désagréables..
  6. Chondroprotecteurs, vitamines. Contribue à l'amélioration du trophisme tissulaire, à la restauration du cartilage, réduisant ainsi les phénomènes désagréables.

Malheureusement, les médicaments ne peuvent pas affecter la cause de la maladie, donc après une certaine période de temps, les symptômes de l'ostéochondrose cervicale - et une boule dans la gorge et la douleur - peuvent réapparaître. Par conséquent, il est important immédiatement après le diagnostic de la maladie de recevoir des conseils d'experts sur la mise en œuvre d'une thérapie par l'exercice. Seuls les exercices thérapeutiques renforceront les muscles et ralentiront vraiment le développement de la maladie. Il doit être complété par un massage et, selon les indications:

  • Acupuncture
  • Électrophorèse;
  • Microcourants;
  • Magnétothérapie;
  • L'utilisation d'un collier pneumatique;
  • Thérapie manuelle;
  • Traction
  • Porter un collier Shants, etc..

Publications Sur L'Asthme