Le magazine a été créé pour vous aider dans les moments difficiles lorsque vous ou vos proches êtes confrontés à une sorte de problème de santé!
Allegolodzhi.ru peut devenir votre assistant principal sur le chemin de la santé et de la bonne humeur! Des articles utiles vous aideront à résoudre les problèmes de peau, d'embonpoint, de rhume, vous diront quoi faire avec les problèmes d'articulations, de veines et de vue. Dans les articles, vous trouverez des secrets pour garder la beauté et la jeunesse à tout âge! Mais les hommes ne sont pas restés sans attention! Pour eux, il y a toute une section où ils peuvent trouver beaucoup de recommandations et de conseils utiles sur la partie masculine et pas seulement!
Toutes les informations sur le site sont à jour et disponibles 24h / 24 et 7j / 7. Les articles sont constamment mis à jour et vérifiés par des experts dans le domaine médical. Mais dans tous les cas, souvenez-vous toujours, vous ne devriez jamais vous auto-méditer, il est préférable de contacter votre médecin!

Pourquoi le nez sent mauvais

Traitement

Pour comprendre comment traiter une maladie accompagnée d'une puanteur nasale, un diagnostic correct doit être posé. Lorsque vous demandez l'aide d'un spécialiste (oto-rhino-laryngologiste), préparez-vous à des procédures de diagnostic supplémentaires, telles que la rhinoscopie, l'endoscopie de la cavité nasale et l'examen aux rayons X des sinus

Il est également important de passer des tests sanguins et urinaires généraux, de faire des sécrétions nasales pour déterminer la résistance des micro-organismes à divers médicaments antibactériens

Traitement médical

Si la cause de l'odeur désagréable lors de l'inhalation était diverses maladies du nasopharynx accompagnées du développement de micro-organismes pathogènes, le traitement devrait viser à éliminer l'agent pathogène.

Dans le traitement des odeurs désagréables des voies nasales, la cause de la maladie doit d'abord être éliminée..

Donc, si un symptôme désagréable est provoqué par l'action de virus, utilisez des médicaments antiviraux (Groprinosin, Amizon). Si une odeur putride dans le nez apparaît sous l'influence d'une infection bactérienne, des antibiotiques (Azithromycine, Augmentin) doivent être utilisés. Pour éliminer le gonflement de la muqueuse nasale et éliminer les sécrétions visqueuses épaisses, des gouttes vasoconstrictives sont utilisées (Nazol, Nazivin, Vibrocil, Evkazolin). Les procédures physiothérapeutiques (UHF, inhalation, électrophorèse, cathéter Yamik, magnétothérapie) sont efficaces dans le traitement complexe des maladies du nasopharynx, tout en éliminant l'odeur désagréable.

Méthodes de médecine alternative

Le traitement avec des remèdes populaires a un effet positif sur la dynamique de récupération et réduit la gravité des symptômes concomitants. Le plus souvent, pour éliminer l'odeur désagréable, le rinçage des voies nasales avec des solutions de médicaments antiseptiques est utilisé.

Comme moyen de lavage, des solutions salines sont utilisées. Vous pouvez les acheter dans une pharmacie (Aquamaris, Nosol) ou préparer indépendamment à la maison à partir de table ordinaire ou de sel de mer (une cuillère à café de sel pour 200 ml d'eau bouillie tiède). Une goutte d'iode peut être ajoutée à la solution saline pour augmenter l'efficacité de la procédure. De plus, pour diluer les sécrétions purulentes dans le nez, hydrater la muqueuse et éliminer les croûtes fétides, des décoctions d'herbes telles que la camomille, la sauge, l'eucalyptus sont utilisées.

Les inhalations de vapeur contribuent également à l'hydratation de la muqueuse, à l'élimination des odeurs désagréables, à la destruction des micro-organismes pathogènes.

Les inhalations sur une décoction de feuilles de laurier sont considérées comme un bon outil dans le traitement complexe de la sinusite. Pour ce faire, prenez quinze feuilles de taille moyenne et versez de l'eau chaude. La procédure doit être effectuée trois fois par jour, d'une durée de dix minutes. Procédures utilisant des huiles essentielles (arbre à thé, eucalyptus).

Important! L'inhalation de vapeur ne peut être effectuée qu'en l'absence de température corporelle élevée et de réactions allergiques aux composants de la solution. une alimentation variée riche en vitamines et minéraux (fruits frais, légumes, baies); l'utilisation de plantes volatiles, avec un effet antimicrobien prononcé (ail, oignons); l'utilisation de miel, d'algues dans l'alimentation quotidienne; promenades quotidiennes en plein air; durcissement; éviter le stress; renoncer aux mauvaises habitudes (fumer, boire)

une alimentation variée riche en vitamines et minéraux (fruits frais, légumes, baies); l'utilisation de plantes volatiles, avec un effet antimicrobien prononcé (ail, oignons); l'utilisation de miel, d'algues dans l'alimentation quotidienne; promenades quotidiennes en plein air; durcissement; éviter le stress; renoncer aux mauvaises habitudes (fumer, boire).

Odeur d'ammoniac

Un étranglement d'ammoniac peut être causé par diverses raisons. Certains d'entre eux ne sont pas graves et ne nécessitent aucun traitement, tandis que d'autres peuvent indiquer le développement de maladies complexes.

Les raisons pour lesquelles vous pouvez rencontrer ce problème sont les suivantes:

Transpiration La transpiration excessive est l'une des causes les plus courantes. La sueur elle-même ne sent pas, mais lorsqu'elle est exposée à des bactéries vivant sur la peau, une odeur désagréable d'ammoniac apparaît. Phantosmie: cette affection est mieux connue sous le nom d'hallucinations olfactives. Les personnes atteintes de ce trouble ne perçoivent pas correctement les odeurs. La fantosmie peut survenir dans une ou les deux narines et disparaît généralement avec le temps. Par conséquent, si ce problème vous empêche de vivre normalement, vous devriez consulter un médecin. La parosmie est une perception nasale perverse. Les patients atteints de parosmie se plaignent de ressentir constamment une puanteur, par exemple de javel, de brûlure, de matières fécales, de peinture, d'ammoniac et autres. La parosmie peut être une manifestation d'épilepsie du lobe temporal, de la maladie de Parkinson, d'un traumatisme crânien ou d'une infection des voies respiratoires supérieures. Maladies du foie Les principales fonctions du foie sont de nettoyer le corps des toxines nocives et de produire des enzymes digestives. L'insuffisance hépatique peut également être l'un des facteurs. Si cette sensation désagréable s'accompagne de symptômes tels que urine foncée, démangeaisons, nausées, vomissements, fatigue chronique, douleur et gonflement de l'abdomen, jaunissement de la sclérotique des yeux et gonflement des jambes, vous devez absolument consulter un hépatologue. au contenu ?

Causes de puanteur de nez

Une odeur désagréable peut apparaître lors du développement de certaines maladies, qui sont généralement divisées en ces groupes:

  1. Maladies pour lesquelles l'odeur de pourriture devient un symptôme caractéristique.
  2. Maladies du nasopharynx, dans lesquelles il n'y a que parfois une puanteur dans le nez.
  3. Maladies dans lesquelles non le nasopharynx lui-même est affecté, mais d'autres organes et systèmes du corps.

Parmi les causes courantes de puanteur dans le nez, il convient de souligner et d'entrer dans les voies nasales d'un objet étranger. En particulier, ce phénomène est souvent observé chez les jeunes enfants, les parents doivent donc comprendre qu'une odeur putréfiante chez un enfant peut être la cause non seulement de maladies infectieuses.

Ozena

L'ozène est une maladie assez dangereuse du nasopharynx, dans laquelle sa membrane muqueuse est endommagée, et lorsqu'elle est négligée, la maladie se propage souvent au cartilage et au tissu osseux. Les causes exactes de l'ozène, mieux connu sous le nom de nez qui coule fétide, ne sont pas connues, mais il est habituel d'inclure les facteurs congénitaux suivants à l'origine de la maladie:

  • sous-développement des sinus frontaux;
  • expansion de l'avant du crâne;
  • largeur excessive des ailes du nez.

Les conditions de vie insalubres d'une personne et la malnutrition peuvent également provoquer un écoulement nasal fétide. Le principal symptôme du lac est une sensation constante de sécheresse dans le nez et une odeur désagréable, surtout lors des éternuements, tandis que la respiration reste libre. L'offensivité se produit en raison de la formation de croûtes sèches sur la muqueuse nasale, c'est pourquoi les patients se plaignent souvent d'une sensation de présence d'un corps étranger dans le nasopharynx.

Lorsque la maladie est négligée, le processus inflammatoire peut se propager au larynx et à l'oreille moyenne.

Autres maladies

En plus de l'ozène, il existe d'autres maladies dans lesquelles une odeur purulente peut provenir de la cavité nasale. Ceux-ci comprennent, tout d'abord, la parosmie, la sinusite, les allergies, la rhinite.

La parosmie se manifeste comme une violation du sens de l'odorat, qui peut se produire avec une inflammation des voies respiratoires supérieures. Dans de tels cas, le patient peut ressentir une odeur désagréable d'acétone ou d'autres odeurs piquantes qui n'existent pas réellement. La puanteur du nez avec sinusite est causée par la stagnation du pus dans les sinus maxillaires. Le plus souvent, ce processus est observé avec une forme chronique de la maladie.

Une odeur désagréable peut également se produire dans les cas où l'activité de certains organes et systèmes est perturbée dans le corps humain. Il existe souvent une telle situation lorsque la puanteur du nez provient d'une violation du fonctionnement des systèmes digestif ou endocrinien. La "respiration à l'acétone" survient chez les patients atteints de diabète sucré et d'insuffisance rénale, lorsque le métabolisme est altéré.

Les causes

Les causes de cette pathologie peuvent être variées. Par exemple, l'odeur de l'ail peut apparaître en raison de ses particules pénétrant dans la cavité nasale.

Des tranches de nourriture peuvent se coincer dans le nez lors des vomissements. Ils interfèrent avec le passage normal de l'air à travers les voies nasales. Au fil du temps, la nourriture commence à se décomposer, ce qui entraîne l'apparition d'une puanteur lors de l'inhalation.

Chez l'adulte

Le plus souvent, la plainte que je sens mauvais d'un patient adulte peut être entendue dans le cadre du développement de certaines maladies. Ceux-ci inclus:

La rhinite est une affection caractérisée par une formation excessive de mucus des voies nasales au nasopharynx. Dans le mucus formé, les bactéries qui répandent la puanteur se développent et se multiplient.

Le rhinosclérome est une maladie bactérienne granulomateuse chronique de la cavité nasale causée par la bactérie Klebsiella rhinoscleromatis. Le rhinosclérome se développe en trois étapes.

La première étape commence avec l'apparition d'une rhinite non spécifique. À mesure que la maladie progresse, une rhinite purulente se développe. C'est à ce stade que le patient peut parler de la façon dont il ressent une odeur étrange et désagréable en éternuant.

Au troisième stade, des polypes et des nodules se forment sur la membrane muqueuse. Si elle n'est pas traitée, elle peut conduire à

l'apparition de saignements de nez

, congestion et destruction constantes du cartilage nasal.

Les amygdales sont des pierres qui se forment à l'intérieur des amygdales. Les pierres sont de couleur blanche ou jaunâtre et se composent principalement de calcium.

Les causes exactes de la formation de l'amygdalite sont inconnues. Au fil du temps, les débris alimentaires s'y accumulent, ce qui est un excellent milieu pour la reproduction des bactéries. C'est à cause de cela que les patients ont une odeur désagréable du nasopharynx.

La sinusite est une maladie caractérisée par une inflammation des sinus maxillaires et l'accumulation de mucus en eux. Le mucus bloque l'air dans les sinus, la stagnation du mucus commence et les bactéries pathogènes commencent à s'y multiplier..

Le soufre est l'un des produits vitaux de la bactérie. Ce sont eux qui provoquent la puanteur du nez.

. La maladie s'accompagne d'un mal de tête lancinant dans le sinus maxillaire..

Ozena - Cette condition pathologique est également connue sous le nom de rhinite atrophique. Ozena est causée par une infection chronique de la muqueuse nasale, ce qui entraîne son atrophie.

L'ozène primaire est causé par la bactérie Basillus Mucosus ou Klebsiella ozaenae. Les causes de la maladie secondaire peuvent être des lésions nasales, une radiothérapie ou une chirurgie nasale..

Les patients atteints d'ozène peuvent sentir des oignons ou se plaindre qu'ils ne sentent pas du tout. La puanteur émanant des patients atteints d'ozène peut être si forte que d'autres évitent de communiquer avec eux..

Odeur désagréable du nez chez un enfant: causes

Les causes de la puanteur nasale chez les enfants peuvent être les mêmes que chez les adultes. Ils sont le plus souvent causés par des facteurs tels que les polypes, l'adénoïdite et la carie dentaire..

Les polypes sont des néoplasmes non cancéreux, mous et indolores se développant dans la cavité nasale. Les polypes se forment à la suite d'une inflammation chronique de la muqueuse due à des infections récurrentes, des allergies, ainsi que certains types de troubles immunitaires.

L'évolution de la maladie dépend de la taille des polypes. Les petits polypes, en règle générale, ne se manifestent en aucune façon, tandis que les gros néoplasmes peuvent bloquer les voies nasales et entraîner des difficultés à respirer.

Mauvaise odeur dans le nez avec des polypes en raison du développement d'une microflore pathogène dans le mucus accumulé.

L'adénoïdite est une inflammation des végétations adénoïdes provoquée par une infection bactérienne ou virale, ainsi qu'une réaction allergique. Les végétations adénoïdes enflammées gonflent et bloquent les cavités nasales, ce qui entraîne l'accumulation de mucus dans celles-ci, dans laquelle des bactéries se développent.

Cela conduit à l'apparition d'un écoulement purulent des narines et de la puanteur. Le traitement de l'adénoïdite peut être médicamenteux avec des antibiotiques ou chirurgical.

En outre, cette pathologie chez les enfants peut survenir en raison de dents endommagées. Bien que cela puisse sembler étrange, une dent en décomposition peut en fait provoquer une odeur du nez. Un dentiste pédiatrique qualifié vous expliquera comment résoudre ce problème..

Odeurs étrangères dans le nez

Malgré le fait que l'odeur de la cavité nasale soit assez rare, elle peut avoir une grande variété de variétés. Cela est dû à la variété des raisons qui provoquent l'apparition de ce symptôme. Très souvent, les patients se plaignent d'un type spécifique d'arôme désagréable, qui est très palpable.

La capacité à bien distinguer les odeurs, lorsque le processus pathologique du nez est localisé, est due au fait que la membrane muqueuse de la cavité nasale possède un grand nombre de récepteurs olfactifs, qui transmettent les impulsions aux structures cérébrales supérieures à grande vitesse.

Il existe de tels types d'odeurs pathologiques de la cavité nasale:

Les variétés d'odeurs dépendent de la maladie.

L'odeur de brûlé. Souvent, la cause de cet arôme est l'utilisation prolongée de différentes classes de médicaments pharmacologiques. La raison de l'apparition d'un arôme putréfactif est la fixation de la microflore pyogène, ou la suppuration des sinus paranasaux, l'arôme d'ammoniac. La cause de ce symptôme est une pathologie du foie et des reins. Afin d'éliminer les symptômes caractéristiques, il faut choisir la méthode la plus efficace de traitement de l'insuffisance rénale chronique et obtenir une compensation complète des maladies du foie. Très souvent, la cause de ce phénomène est l'acidocétose, une forme de complication du diabète. Dans la plupart des cas, pour éliminer la cause, vous devez recourir à un traitement urgent du coma cétoacidotique.

Tous ces types gênent une personne dans la vie quotidienne, car même si l'interlocuteur ou le médecin ne les ressent pratiquement pas, l'appareil récepteur du patient capte les plus petites fluctuations de l'intensité de l'arôme. Cela est dû au fait que l'odeur est localisée directement dans le nez du patient.

Traitement puanteur

Si à temps pour éliminer la décharge qui se produit avec un nez qui coule causé par différents types de micro-organismes pathogènes, une puanteur désagréable du nez ne se produira pas.

Le rinçage au lac est d'abord effectué en ambulatoire. La muqueuse perd sa capacité à se nettoyer, elle a donc besoin d'aide.

La cavité est régulièrement lavée avec des solutions désinfectantes, 9% de chlorure de sodium. Avant le lavage, les voies nasales sont tamponnées avec des tampons de gaze humidifiés avec une solution d'enzymes protéolytiques. Les croûtes purulentes sont retirées des trous, après les avoir ramollies, des pommades avec du nitrate d'argent ou des solutions d'huile - «Lugol», huile d'argousier et autres sont posées.

  • Dans certains cas, le médecin considère qu'il est conseillé de connecter la physiothérapie - OVNI et l'électrophorèse avec de l'acide nicotinique ou une solution d'iodure de potassium au traitement de la maladie. Les méthodes de traitement antibiotique sont envisagées, s'il n'y a pas de peur, supprimez enfin votre propre système immunitaire.
  • Il est impossible de se débarrasser d'une infection bactérienne qui se développe dans les voies respiratoires supérieures ou dans la région du nasopharynx sans antibiotiques.
  • Si vous vous limitez au traitement de la sinusite ou de l'amygdalite avec des rinçages et des remèdes populaires, alors l'infection se cache et l'odeur putréfiante demeure. Le cours des médicaments antibactériens doit être bu complètement et ne pas jeter de comprimés lorsque les symptômes caractéristiques disparaissent.

Très souvent, la condition se normalise et la puanteur persiste si le bouchon purulent «se cache» quelque part parmi les plis des amygdales.

Même un simple moucher, dans lequel des morceaux de mucus épais restent sur l'écharpe ou la serviette, devrait permettre de traiter les effets résiduels de la sinusite. Bien qu'il y ait du pus, il est impossible de se débarrasser d'une odeur désagréable.

La première action dans les maladies du système digestif, dans lesquelles il y a un reflux de nourriture appelé reflux - un régime spécial. Si, parfois, une éructation apparaît, indiquant une stagnation dans l'estomac, à cause de laquelle une odeur de pourriture apparaît lors de mouvements brusques des voies respiratoires supérieures, la nutrition doit également être normalisée. Une augmentation de la quantité de fibres alimentaires, contenue en grande quantité dans les plats de céréales, accélère les processus métaboliques et le mouvement des aliments dans les intestins. La bouillie herculéenne est particulièrement efficace.

Le traitement de toutes les maladies de la cavité nasale, accompagné de l'apparition de pertes nauséabondes, vous devez commencer par laver les voies nasales et éliminer les croûtes purulentes. Le lavage est effectué avec d'autres mesures thérapeutiques prescrites par un médecin.

Dans certains cas - lorsque la nécrose a affecté le cartilage et les os - une thérapie conservatrice n'aide pas..

Dans ce cas, ils suggèrent d'effectuer des opérations au cours desquelles les tissus affectés sont retirés et les voies nasales sont rétrécies. Après une telle intervention chirurgicale, il est possible de se débarrasser complètement de la puanteur du nez..

Symptômes: ce que vous devez savoir

Les symptômes qui se développent activement et augmentent en nombre proportionnellement au temps qu'une personne n'élimine pas le problème, en raison de la présence d'une odeur dans la cavité nasale, vous devez savoir afin de consulter un médecin le plus tôt possible. Les principales manifestations:

inconfort sévère dans le nez, maux de tête (particulièrement prononcé dans la zone pariétale); difficulté à sentir et à reconnaître les autres odeurs; étourdissements (y compris sans motif); la nausée; vomissement état déprimé.

Dans les cas particulièrement négligés, on observe des états pré-dépressifs, une faiblesse et une léthargie générales, une apathie et une indifférence à ce qui se passe. Parfois, des croûtes purulentes caractéristiques peuvent se former dans le nez, ce qui affecte également négativement une personne par contact avec les yeux.

Des raisons médicales

Nez et gorge qui coule

Cette situation s'explique souvent par la présence de certaines maladies. Parmi eux:

Les corps étrangers peuvent provoquer de l'anxiété. C'est ce que l'on appelle l'échec de l'odorat. C'est le cas lorsque l'esprit extérieur est une sensation subjective. Rhinite (aiguë, chronique, atrophique). Types spécifiques de rhume commun inhérents aux maladies ORL chroniques (laryngite, trachéite, rhinite, sinusite, etc.), ainsi que diphtérie et syphilis. Complications après sinusite. Un signe distinctif - une odeur désagréable du nez - n'apparaît qu'avec une certaine position de la tête, son inclinaison.Infections causées par des bactéries, des allergies, provoquant une rhinite et causées par divers facteurs - poussière domestique, cheveux, irritants naturels. Pour de telles conditions, une sensation de "chérie" putride est inhérente. Problèmes avec les dents. Pour les pathologies dentaires en particulier, le «goût» du fer est caractéristique non seulement dans la bouche, mais aussi dans le nasopharynx. La présence d'un corps étranger. C'est juste que l'odeur du nez d'un enfant est le plus souvent expliquée - un objet étranger provoque une inflammation de la muqueuse, l'apparition d'une "saveur".

Remarque. Une sensation obsessionnelle constante dans le nez d'une odeur répulsive ou fétide, comme la fumée de cigarette, l'urine, le chlore, etc., se produit avec la névrose et un changement du fond hormonal chez les femmes (par exemple, pendant la grossesse). Dans tous les cas, il ne sera pas superflu de consulter un oto-rhino-laryngologiste.

Affection fétide

La situation la plus désagréable peut être le diagnostic de «ozon» - une maladie, également appelée rhume fétide. Elle affecte principalement les jeunes femmes. En plus de l'odeur répulsive du nez (c'est le principal symptôme), la maladie se caractérise par une dégradation de la muqueuse de l'organe, l'apparition de formations ressemblant à des cartilages élastiques, accumulant constamment des croûtes. Au stade final de la maladie, le tissu osseux des ailes du nez, le septum nasal sont détruits.

L'une des méthodes de diagnostic d'une maladie du nez.

L'étiologie de la survenue de la maladie n'est pas précisément établie, il existe plusieurs théories à ce sujet - de l'infection par Klebsiella enterobacteria (on la retrouve chez 80% des personnes souffrant de cette maladie) aux problèmes de gestion de la nutrition des cellules et des tissus par le système nerveux central.

Ils diagnostiquent un nez qui coule fétide non seulement à l'aide de rhinoscopie standard et de maladies de pharyngoscopie pour les maladies ORL, mais aussi à l'aide d'études électroniques qui aident à détecter l'atrophie des tissus osseux - radiographie, tomodensitométrie.

Le traitement consiste à prendre des cours d'antibiotiques, à renforcer l'immunité, à soigner le nez de manière hygiénique et à hydrater constamment. La plaie a une évolution chronique prolongée, le succès dans la lutte contre elle dépend de la persistance du patient. L'odeur non naturelle du nez d'un enfant nécessite l'implication constante des parents.

Différents "arômes"

Quelle est l'odeur désagréable du nez qu'une personne et les autres peuvent ressentir? Avec diverses affections, une personne ressent et exhale de l'air avec des «arômes»:

brûlant, quelque chose de brûlé (de temps en temps). Une telle condition peut être causée par une inflammation de la muqueuse, une irritation des récepteurs olfactifs (par exemple, avec un nez courant de façon chronique, un enthousiasme excessif pour les gouttes nasales); la pourriture (constamment ou périodiquement), le pus (tout le temps). La raison en est les maladies infectieuses du nasopharynx, les allergies, le sang. L'odeur de sang dans le nez se produit avec la pharyngite; le poisson. Cela peut indiquer la triméthylaminurie - une maladie génétique ou acquise rare causée par une déficience de l'activité de l'une des enzymes du foie (en outre, la transpiration sent mauvais, l'odeur des changements d'urine), ainsi que les vers; l'ammoniac. Il parle de parosmie (violation de l'odeur due à la pathologie des voies respiratoires), allergies, sinusite, rhinite, problèmes digestifs possibles, maladies du système endocrinien, acétone. L'odeur d'acétone dans le nez peut signaler un diabète, une surcharge physique grave et des fruits. Il s'agit d'un symptôme de sclérome - une maladie chronique des voies respiratoires de nature infectieuse; oignon ou ail - l'un des signes d'invasion helminthique.

En général, l'éventail des sensations décrites par les patients est assez large: ils peuvent ressentir «l'odeur» de la poussière, du métal ou du fer (en plus des problèmes de dents, cela est typique des maladies gastro-intestinales, observées lors de la prise de certains médicaments), du vinaigre, de l'ammoniac, du chlore, de la fumée de cigarette ou aromatiser les cigarettes électroniques.

Pourquoi ce phénomène se produit-il?

Pourquoi une personne peut-elle avoir une odeur désagréable du nez et des écoulements? Les spécialistes identifient les principales raisons suivantes.

Maladies du nasopharynx (rhinite, sinusite, pharyngite)

  • La rhinite se caractérise par une inflammation sévère de la muqueuse nasale. Des décharges commencent à en apparaître et une odeur de pus dans le nez se fait sentir. Si l'arôme est observé lorsque la tête est inclinée, cela peut indiquer l'apparition d'une rhinite chronique. Ce phénomène s'accompagne de difficultés respiratoires et d'une forte fièvre.
  • La sinusite est une inflammation des sinus. En plus de la puanteur, un écoulement purulent du nez, une congestion nasale, une migraine et une faiblesse apparaissent dans le nasopharynx. De plus, l'odeur du nez avec sinusite peut être causée par la présence de sang séché et de croûtes dans la cavité
  • Avec la pharyngite, une odeur de sang apparaît dans le nasopharynx

Infections bactériennes

L'arrière-goût désagréable de pourriture et de brûlure dans l'écoulement nasal indique une allergie dans le nasopharynx, dont la source est une infection bactérienne. Il contribue à la violation des muqueuses du cerveau, ce qui conduit à cet arôme.

  • L'ozène est une maladie très dangereuse du nasopharynx lorsque sa muqueuse est endommagée. L'inflammation peut également passer à l'os et former des croûtes à cause de cela. Mais ce sont eux qui dégagent une odeur obsessionnelle d'acétone. Des conditions insalubres et une mauvaise nutrition humaine peuvent conduire à un nez qui coule fétide. Dans ce cas, l'arôme d'ammoniac se produit lorsque la graisse est décomposée.
  • La parosmie est une violation de la fonction de reconnaissance d'arôme. Les causes de la maladie sont dues à des dysfonctionnements de la trachée, du nasopharynx et du larynx. En plus de la perte d'odeur dans le nez, une odeur désagréable de brûlure, d'acétone, de pourriture et de sang se fait entendre. Une maladie se manifeste en violation de l'activité cérébrale
  • Si elle sent le nez et présente des symptômes tels que muqueuse sèche, écoulement nasal, perte d'odeur, apparition de croûtes vertes, cela peut indiquer la syphilis ou la diphtérie

Autres pathologies

  • Corps étranger dans la cavité nasale. L'odeur du nez est due à la présence d'autres objets dans le nez qui provoquent une inflammation et un gonflement
  • Maladies des organes et systèmes internes. Une odeur étrangère du nez apparaît avec des affections de l'estomac, de l'œsophage, du pancréas. Avec les maladies rénales et le diabète sucré, lorsque des changements dans le métabolisme se produisent, l'auto-empoisonnement du corps peut commencer. Un signe de ce phénomène est l'odeur d'acétone ou d'ammoniac lors de la respiration
  • Avec les pathologies dentaires, un étrange goût de fer peut également être ressenti dans le nasopharynx
  • Avec une névrose et des perturbations hormonales dans le nez, l'arôme de fumée, d'urine, de javel, de vinaigre ou d'ammoniac se fait entendre

Conclusion

Le problème d'une odeur désagréable est très fréquent. Les experts ont développé de nombreux systèmes d'exposition aux foyers, de sorte que des problèmes tels que l'odeur de la poussière dans le nez et ce que c'est ne seront plus intimidants pour une personne. Ainsi que la sensation d'autres odeurs désagréables.

La recherche d'aide en temps opportun, une thérapie bien composée et la mise en œuvre de toutes les recommandations sont la clé d'un rétablissement rapide. Pour consolider le résultat positif obtenu, vous pouvez utiliser des méthodes de traitement alternatives, mais uniquement après avoir obtenu l'autorisation d'utiliser ces médicaments auprès de votre médecin.

Ozena est une maladie désagréable et dangereuse, également appelée rhume fétide. Elle affecte principalement les jeunes femmes et se caractérise par un degré élevé d'atrophie de la muqueuse nasale.

Le nez sent la pourriture

Les causes

Une odeur étrange du nez apparaît pour un certain nombre de raisons. Mais le plus souvent, une mauvaise odeur dans le nez lors de l'inhalation du patient sera en présence d'une inflammation du nasopharynx, causée par des micro-organismes pathogènes. Dans une situation où le système immunitaire est affaibli, un développement intensif de bactéries se produit. Au cours de leur vie, les microbes sécrètent des toxines, qui provoquent un processus inflammatoire, contribuent à la formation de pus. La présence de pus dans le nasopharynx provoque une odeur fétide, ainsi que d'autres symptômes associés.

Si une odeur désagréable apparaît dans le nez, la présence de ce symptôme doit être prise au sérieux et vous devez absolument demander l'aide d'un spécialiste. Cependant, non seulement les infections bactériennes du nasopharynx deviennent la cause de l'odeur fétide du nez. Un symptôme désagréable peut être le résultat de la pathologie d'autres organes et systèmes du corps humain.

Sinusite

Un patient peut ressentir une odeur désagréable et une haleine (même immédiatement après avoir nettoyé les voies nasales) en présence d'une maladie telle qu'une sinusite. Dans ce cas, une inflammation de la muqueuse sinusale se produit, ce qui est dangereux par le développement de complications graves sous forme de sinusite purulente et de sinusite frontale. Cependant, cela sent mauvais du nez, la sinusite s'accompagne de symptômes tels que:

  • congestion nasale;
  • la présence d'un secret visqueux, qui a souvent une couleur jaune verdâtre;
  • faiblesse générale;
  • maux de tête;
  • fièvre.

Important! Il convient de rappeler qu'avec le développement d'infections bactériennes accompagnées de la libération de pus, le traitement doit être effectué à l'aide de médicaments antibactériens.

Rhinite

Un nez qui coule non traité ou un traitement incorrectement prescrit pour divers types de rhinite peut provoquer une odeur nasale. Il existe plusieurs types de rhinite qui peuvent provoquer une putréfaction lors de l'inhalation:

  • La rhinite atrophique est un nez qui coule fétide, dont les principales caractéristiques distinctives sont la présence de croûtes sèches sur la muqueuse nasale, une perte temporaire de la capacité de percevoir les odeurs et la sécheresse du nasopharynx. Les causes de cette maladie sont inconnues, l'ozène est probablement une maladie héréditaire et peut également survenir chez les personnes qui abusent des médicaments vasoconstricteurs pour le nez. Les experts notent que, selon les statistiques, la rhinite atrophique est plus fréquente à l'adolescence et principalement chez les filles.

Important! Les croûtes sèches dans les voies nasales qui se forment pendant la rhinite atrophique ne peuvent pas être retirées seules..

En règle générale, le traitement de l'ozène n'est pas complet sans l'utilisation d'antibiotiques et de médicaments qui améliorent les processus métaboliques dans les tissus et la muqueuse du nasopharynx.

  • La rhinite prolongée causée par des infections bactériennes ou virales au stade final de la maladie peut provoquer une puanteur par le nez. Cette étape s'accompagne de la libération d'une petite quantité de sécrétion purulente épaisse des voies nasales.
  • La rhinite allergique peut provoquer un assèchement du nasopharynx, la formation de croûtes fétides, des brûlures et des démangeaisons dans les voies nasales. Ces facteurs peuvent provoquer le développement d'une inflammation, qui entraînera l'apparition d'une odeur désagréable du nez..

Autres facteurs

La présence d'une odeur étrangère dans le nez n'est pas toujours associée à des pathologies des organes du nasopharynx. Si je ressens une odeur désagréable, alors nous pouvons supposer la présence de déviations dans le travail:

  • tube digestif;
  • pancréas;
  • un rein
  • foie
  • articulations et os;
  • systèmes endocriniens, nerveux et autres.

Conditions environnementales et sanitaires défavorables dans lesquelles une personne vit, manque de nutrition adéquate, immunité affaiblie, grand effort physique, perte de poids importante - tout cela provoque également l'apparition d'une odeur dans le nez.

Traitements pour l'odeur de nez

Les principales méthodes de traitement de toutes les maladies qui s'accompagnent de la sécrétion de sécrétion purulente-muqueuse avec l'apparition d'une odeur désagréable ou même fétide, appliquent une thérapie complexe, en règle générale, combinant plusieurs types de traitement:

1) Méthodes de traitement conservatrices visant à l'élimination mécanique des croûtes et à la lutte contre les agents infectieux, et traitement local:

l'utilisation de turundas avec divers médicaments pour adoucir et éliminer facilement les croûtes; traitement de la muqueuse nasale avec une solution de nicotinate de xanthinol et de streptomycine;

2) traitement médicamenteux général à l'aide d'anti-inflammatoires, d'anti-œdémateux et d'antibiotiques;

3) laver la cavité nasale;

4) physiothérapie sous forme d'UHF, d'électrophorèse et de diathermie;

5) chirurgie pour rétrécir la cavité nasale.

Traitement des odeurs de nez avec des remèdes populaires

La présence de toute odeur désagréable complique considérablement la vie, apportant un inconfort persistant, et ne crée pas une très bonne impression parmi d'autres, il est donc nécessaire de lutter activement contre ce problème.

Dans ce cas, le traitement d'une odeur désagréable du nez implique le diagnostic des causes de son apparition et l'élimination rapide de la maladie, qui est considérée comme la source de la puanteur.

Parallèlement aux méthodes médicamenteuses locales et générales, les remèdes populaires sont également largement utilisés:

plantes médicinales aux propriétés anti-inflammatoires, enveloppantes et désodorisantes (sauge, absinthe, menthe, romarin);

traitement avec absinthe, menthe et sauge:

vous devez préparer une collection de parties égales de menthe poivrée, de sauge et d'absinthe amère et cinq cuillères à soupe de ce mélange versez un litre d'eau bouillante dans un thermos et insistez pendant environ deux heures. Prêt à prendre l'infusion de 200 millilitres sous forme de thé 3 fois par jour et en même temps rincer avec l'infusion de la cavité buccale;

phytoncides végétaux à effet antibiotique actif (oignon, ail); chou marin; mon chéri lavage avec une solution de sel marin ou de jus d'aloès dilué avec de l'eau 1: 2 ou 1: 4.

Parfois, certaines personnes souffrent d'une odeur désagréable dans le nez, ce qui cause de nombreux problèmes non seulement au patient, mais aussi à son entourage. Un tel phénomène, en règle générale, suggère que le corps humain souffre de maladies inflammatoires et infectieuses. L'odeur désagréable du nez peut être éliminée après élucidation des principales causes de son apparition..

Les causes

Les causes de cette pathologie peuvent être variées. Par exemple, l'odeur de l'ail peut apparaître en raison de ses particules pénétrant dans la cavité nasale.

Des tranches de nourriture peuvent se coincer dans le nez lors des vomissements. Ils interfèrent avec le passage normal de l'air à travers les voies nasales. Au fil du temps, la nourriture commence à se décomposer, ce qui entraîne l'apparition d'une puanteur lors de l'inhalation.

Chez l'adulte

Le plus souvent, la plainte que je sens mauvais d'un patient adulte peut être entendue dans le cadre du développement de certaines maladies. Ceux-ci inclus:

La rhinite est une affection caractérisée par une formation excessive de mucus des voies nasales au nasopharynx. Dans le mucus formé, les bactéries qui répandent la puanteur se développent et se multiplient.

Le rhinosclérome est une maladie bactérienne granulomateuse chronique de la cavité nasale causée par la bactérie Klebsiella rhinoscleromatis. Le rhinosclérome se développe en trois étapes.

La première étape commence avec l'apparition d'une rhinite non spécifique. À mesure que la maladie progresse, une rhinite purulente se développe. C'est à ce stade que le patient peut parler de la façon dont il ressent une odeur étrange et désagréable en éternuant.

Au troisième stade, des polypes et des nodules se forment sur la membrane muqueuse. S'il n'est pas traité, le rhinosclérome peut entraîner des saignements de nez, une congestion nasale constante et la destruction du cartilage nasal..

Les amygdales sont des pierres qui se forment à l'intérieur des amygdales. Les pierres sont de couleur blanche ou jaunâtre et se composent principalement de calcium.

Les causes exactes de la formation de l'amygdalite sont inconnues. Au fil du temps, les débris alimentaires s'y accumulent, ce qui est un excellent milieu pour la reproduction des bactéries. C'est à cause de cela que les patients ont une odeur désagréable du nasopharynx.

La sinusite est une maladie caractérisée par une inflammation des sinus maxillaires et l'accumulation de mucus en eux. Le mucus bloque l'air dans les sinus, la stagnation du mucus commence et les bactéries pathogènes commencent à s'y multiplier..

Le soufre est l'un des produits vitaux de la bactérie. Juste ils provoquent une puanteur dans le nez avec une sinusite..

La maladie s'accompagne d'un mal de tête lancinant dans le sinus maxillaire..

Ozena - Cette condition pathologique est également connue sous le nom de rhinite atrophique. Ozena est causée par une infection chronique de la muqueuse nasale, ce qui entraîne son atrophie.

L'ozène primaire est causé par la bactérie Basillus Mucosus ou Klebsiella ozaenae. Les causes de la maladie secondaire peuvent être des lésions nasales, une radiothérapie ou une chirurgie nasale..

Les patients atteints d'ozène peuvent sentir des oignons ou se plaindre qu'ils ne sentent pas du tout. La puanteur émanant des patients atteints d'ozène peut être si forte que d'autres évitent de communiquer avec eux..

Odeur désagréable du nez chez un enfant: causes

Les causes de la puanteur nasale chez les enfants peuvent être les mêmes que chez les adultes. Ils sont le plus souvent causés par des facteurs tels que les polypes, l'adénoïdite et la carie dentaire..

Les polypes sont des néoplasmes non cancéreux, mous et indolores se développant dans la cavité nasale. Les polypes se forment à la suite d'une inflammation chronique de la muqueuse due à des infections récurrentes, des allergies, ainsi que certains types de troubles immunitaires.

L'évolution de la maladie dépend de la taille des polypes. Les petits polypes, en règle générale, ne se manifestent en aucune façon, tandis que les gros néoplasmes peuvent bloquer les voies nasales et entraîner des difficultés à respirer.

Mauvaise odeur dans le nez avec des polypes en raison du développement d'une microflore pathogène dans le mucus accumulé.

L'adénoïdite est une inflammation des végétations adénoïdes provoquée par une infection bactérienne ou virale, ainsi qu'une réaction allergique. Les végétations adénoïdes enflammées gonflent et bloquent les cavités nasales, ce qui entraîne l'accumulation de mucus dans celles-ci, dans laquelle des bactéries se développent.

Cela conduit à l'apparition d'un écoulement purulent des narines et de la puanteur. Le traitement de l'adénoïdite peut être médicamenteux avec des antibiotiques ou chirurgical.

En outre, cette pathologie chez les enfants peut survenir en raison de dents endommagées. Bien que cela puisse sembler étrange, une dent en décomposition peut en fait provoquer une odeur du nez. Un dentiste pédiatrique qualifié vous expliquera comment résoudre ce problème..

Troubles du système nerveux

Une personne est capable de distinguer les odeurs grâce à l'analyseur olfactif, qui se compose de cellules spéciales dans les cavités nasales, ainsi que de reconnaître les structures du cerveau et du nerf olfactif. Compte tenu du mécanisme de perception des odeurs, il convient de noter qu'une défaillance du système nerveux peut se produire à la fois dans ses parties centrales et périphériques. En conséquence, une violation de l'odorat peut être observée jusqu'à son absence totale (anosmie).

Pathologie de la partie centrale

Le trouble olfactif peut être observé dans le contexte de la pathologie du système nerveux. La nature des violations peut indiquer une certaine localisation du foyer pathologique ou indiquer des dommages importants au tissu nerveux.

Si un cancer du cerveau est suspecté, un dysfonctionnement olfactif est une manifestation d'une lésion de la fosse crânienne. Symptomatiquement, la maladie se caractérise par:

  • hallucinations olfactives;
  • désordre mental;
  • mal de crâne;
  • vertiges
  • dysfonction visuelle;
  • trouble du sommeil;
  • crises d'épilepsie.

Des symptômes similaires peuvent survenir dans la période postopératoire lorsque la chirurgie a été effectuée dans la région de la fosse antérieure crânienne. Les indications de la chirurgie comprennent les tumeurs cérébrales, les maladies vasculaires (anévrismes), les traumatismes crâniens.

Des hallucinations olfactives sont également observées dans le processus inflammatoire du tissu cérébral (arachnoencéphalite), maladie d'Alzheimer, prédisposition héréditaire.

Lésion périphérique

Le nerf trijumeau glossopharyngé est impliqué dans le processus de reconnaissance des odeurs. Cliniquement, leur défaite se manifeste par des douleurs le long des fibres nerveuses, un dysfonctionnement olfactif. Une absence totale d'odeur est observée avec des dommages au nerf facial.

L'odeur de sang dans le nez peut apparaître dans le contexte de troubles fonctionnels, la névrose. Séparément, il convient de souligner la violation sénile de l'odorat. Les processus atrophiques dans les fibres nerveuses olfactives progressent avec l'âge..

La sensibilité de l'odeur est beaucoup plus élevée dans le sexe plus juste, donc ils sentent mieux.

L'inflammation du nerf trijumeau s'accompagne de:

  1. accès de douleur en quelques minutes. La localisation de la douleur est l'un des côtés du visage. Une prise alimentaire solide, une conversation ou un refroidissement de cette zone dans un courant d'air peut provoquer l'apparition de sensations douloureuses;
  2. trouble du sommeil;
  3. un changement dans la perception des arômes lorsqu'une personne n'est pas en mesure de distinguer avec précision les odeurs.

Les tactiques thérapeutiques comprennent la nomination de:

  1. Finlepsine. Le médicament appartient aux médicaments antiépileptiques;
  2. médicaments anti-névralgiques;
  3. procédures physiothérapeutiques, par exemple, UHF, électrophorèse avec novocaïne, chaleur sèche.

En ce qui concerne les lésions du nerf facial, la maladie est souvent causée par l'hypothermie. Les symptômes cliniques sont présentés:

  • violation de la sensibilité, de la capacité motrice des muscles du visage, à cause de laquelle son asymétrie apparaît;
  • changement des expressions faciales. Une personne ne peut pas gonfler ses joues, froncer les sourcils, se mordre les dents;
  • conjonctive sèche ou larmoiement (cela dépend de l'emplacement des lésions nerveuses);
  • dysosmie avec une sensation possible d'une odeur sanglante;
  • douleur devant l'oreille, dans la zone mastoïde.

Le complexe de mesures thérapeutiques comprend:

  1. la nomination de médicaments anti-inflammatoires. Leur action vise à réduire l'enflure, l'inflammation et la douleur du nerf;
  2. Vitamines B (Milgamma, Combilipen) - pour la nutrition, la restauration des tissus nerveux;
  3. les corticostéroïdes dont l'action vise à bloquer le processus inflammatoire;
  4. les médicaments diurétiques nécessaires pour réduire l'enflure des tissus;
  5. Proserin - pour redonner du tonus.

Dans les 10 jours, des procédures thermiques sont effectuées sur la partie faciale affectée, après quoi un massage et une gymnastique thérapeutique sont prescrits. Parmi les procédures physiothérapeutiques, les applications (paraffine, ozocérite, boue), l'électrophorèse, la stimulation électrique, l'échographie, l'acupuncture sont également recommandées.

Diverses maladies

Une odeur d'urine forte et désagréable peut s'acquérir à la suite de diverses maladies. Par exemple, si une odeur prononcée de poisson en émane, il y a alors une maladie sexuellement transmissible. Vaut le détour d'un vénéréologue.

En cas d'inflammation de la vessie (cystite), à ​​la fois non infectieuse et infectieuse, le liquide peut avoir une odeur d'ammoniac. En même temps, la douleur survient pendant la miction. Lorsque la cystite est causée par des médicaments, «l'arôme» de l'urine sera chimique.

Ambre peut être avec une urétrite, c'est-à-dire une inflammation de l'urètre. Une telle maladie s'accompagne de douleurs lors de la toilette, des saignements d'urine et un changement de couleur sont possibles. Avec une insuffisance hépatique, le liquide excrété commence à sentir comme la bière et acquiert une teinte verdâtre.

En cas de diabète sucré léger, le liquide peut avoir une saveur de pomme sucrée. Si la maladie progresse, l'urine sent l'acétone. Dans tous les cas, vous devez contacter le thérapeute, puis son collègue l'endocrinologue.

Des méthodes non éprouvées de perte de poids peuvent conduire à des résultats similaires, c'est pourquoi il n'est pas recommandé de les utiliser sans consulter un médecin.

L'odeur désagréable de l'urine de l'enfant indique les mêmes troubles et maladies que chez l'adulte. De plus, elle peut survenir avec un manque de vitamine D. Chez les nourrissons, l'odeur d'urine dépend de ce que mange sa mère qui allaite..

Odeurs dans les variétés de nez et causes

Une odeur désagréable se produit rarement dans le nez. Selon les patients, un phénomène similaire accompagne généralement la maladie sous-jacente, ses antécédents. Il existe de nombreuses raisons à l'apparition d'un symptôme, vous ne pouvez donc pas vous passer d'un examen complet. A la réception, les gens se plaignent d'une odeur désagréable particulière. Le plus souvent, cela se ressent distinctement. Des manifestations similaires indiquent des processus pathologiques ou des changements dans la cavité nasale.

La manifestation du symptôme est devenue possible en raison de la capacité anatomique que possède la muqueuse. Il possède un grand nombre de formations spéciales - des récepteurs olfactifs, qui transmettent les signaux de la zone affectée directement au cerveau aussi rapidement que possible. Là, ils sont traités et en fonction du problème principal, une personne ressent l'une des odeurs étrangères suivantes dans son nez: soufre; brûlant; pourrir; acétone; glande; ammoniac; poussière.

L'odeur de brûlure dans la plupart des cas est un effet secondaire ou une réaction du corps à un apport à long terme de médicaments. Les classes de médicaments peuvent être différentes, donc un symptôme survient chez les personnes atteintes de diverses maladies..

L'arôme putride se manifeste dans la cavité nasale sous l'influence de la microflore correspondante. C'est un symptôme des processus de suppuration des sinus paranasaux, qui peuvent entraîner une sinusite ou une sinusite. La cause de l'odeur d'ammoniac est une pathologie qui se produit dans le foie ou les reins. Pour que l'odeur disparaisse, vous devrez subir une thérapie qui éliminera le problème dans ces organes.

Une odeur métallique peut se produire en cas de saignement dans la cavité nasale, de blessures entraînant des dommages aux vaisseaux sanguins ou aux tissus.

Cela peut également indiquer un empoisonnement ou des effets secondaires de certains médicaments. Les particules de l'environnement pénètrent dans la cavité nasale lorsqu'elles sont inhalées, en conséquence, l'odeur du fer.

La sensation d'acétone dans la cavité nasale se produit en relation avec les complications que donne le diabète. Dans ce cas, une thérapie complexe et longue sera nécessaire. L'odeur de soufre se produit avec des violations dans le foie, des réactions allergiques, des troubles du système nerveux.

Important: les odeurs dans le nez acquièrent la plus forte intensité lors de la rhinite atrophique fétide.

Les odeurs provenant de la cavité nasale peuvent être ressenties non seulement par les personnes qui ont rencontré leur apparence, mais aussi par d'autres.

C'est pourquoi il est nécessaire de subir un examen spécial avec un spécialiste.

Tous les arômes gênent une personne, donc s'en débarrasser est une priorité.

Étrangères, provoquant une gêne évidente, des odeurs désagréables dans 99% des cas se produisent lorsqu'il y a une certaine maladie progressive dans le corps - une raison qui nécessite une élimination immédiate.

Dans 5-6% des cas, la présence d'arôme dans la cavité nasale passe dans la forme idiopathique, c'est-à-dire permanente, dont la cause après l'examen n'a pas pu être déterminée.

Les principales maladies qui affectent la possibilité d'apparition de tous types d'odeurs sont:

rhinite ozonée ou fétide; forme aiguë de sinusite; processus inflammatoires dans les sinus du nez; sinusite; Troubles métaboliques; problèmes gastro-intestinaux; pathologie des reins; troubles du foie; réactions allergiques survenant sous forme aiguë; infection bactérienne; maladie thyroïdienne; Diabète.

Une odeur désagréable dans le nez se produit également avec la parosmie. Dans ce cas, il y a une violation du sens de l'odorat.

Pour ressentir l'arôme, aucune stimulation supplémentaire n'est requise.

Pour se débarrasser de ce trouble, une thérapie supplémentaire prescrite par un neurologue sera nécessaire.

La raison de l'apparition d'un ambre désagréable peut également être la présence d'un objet / corps étranger de n'importe quel diamètre dans la cavité nasale. En conséquence, l'accumulation de liquide, sous l'influence de bactéries dans lesquelles se forme une substance purulente. Les troubles pathologiques sont souvent causés par des déséquilibres hormonaux ou la présence d'hallucinations olfactives.

Les causes du phénomène

Des études modernes montrent que les causes de l'halitose comprennent:

  • dans 80% - aux maladies de la cavité nasale;
  • dans 10% - aux maladies de la cavité buccale;
  • dans les 10 pour cent restants - à des maladies plus graves d'organes individuels ou de systèmes entiers du corps.

De plus, l'odeur d'ammoniac peut ne pas hanter constamment une personne - pour certaines maladies, elle apparaît à un certain moment ou après un certain événement (par exemple, si le patient a bien mangé). Dans certains cas, en plus de l'odeur désagréable, un goût aigre-doux dans la bouche apparaît.

Le plus souvent, le problème est dans l'état général de l'organisme affaibli: il est constamment attaqué par des bactéries nocives, et certains atteignent le but. Un endroit infecté apparaît dans le nez, qui commence finalement à produire du pus, se recouvre d'une croûte désagréable et donne parfois une sensation d'ammoniac dans l'air. Le traitement local vous permet de traiter rapidement les zones affectées de la muqueuse, après quoi le patient peut à nouveau respirer sans odeurs.

Dans certains cas, l'odeur d'acétone dans le nez n'est rien d'autre qu'une illusion; en fait, rien ne sent. Le patient trouve littéralement ces sensations désagréables qui devraient apparaître en lui quand il sent cette odeur. Un tel syndrome peut être causé par un certain nombre de blessures et de maladies:

  • tumeur hypophysaire;
  • processus inflammatoire dans la tête;
  • toute lésion cérébrale traumatique;
  • épilepsie;
  • schizophrénie;
  • grippe;
  • neurasthénie;
  • hystérie.

En tout cas, si aucune autre raison n'est trouvée, et que la personne continue de sentir l'odeur d'acétone, c'est l'occasion de réfléchir à son état physique et psychologique. Dans les phases initiales, les problèmes sont arrêtés par les médicaments habituels et le respect d'un régime assez strict.

Une décision complète n'est prise par des spécialistes qu'après examen du patient par un spécialiste ORL, un neurologue et réception des résultats d'une échoencéphalographie.

Tout corps étranger qui pénètre dans le nez peut provoquer l'apparition d'une odeur d'acétone ou d'une odeur de vinaigre. Le symptôme ne disparaîtra pas immédiatement après l'extraction - dans certains cas, le temps doit s'écouler. Si l'odeur ne disparaît pas, mais au contraire s'intensifie, il est recommandé de vérifier s'il reste des plaies non cicatrisées sur la muqueuse en passant par les voies respiratoires d'un objet étranger.

L'insuffisance rénale chronique produit une odeur d'acétone dans la cavité nasale. Les produits de décomposition qui étaient auparavant excrétés par les reins s'accumulent dans le corps.

Le patient commence littéralement à se sentir empoisonné. L'odeur elle-même peut être presque imperceptible de l'extérieur, mais très perceptible en communication étroite.

Les athlètes se plaignent souvent aussi d'inconfort, jusqu'à l'odeur d'ammoniac dans les vestiaires. Les graisses qui se décomposent pendant et après l'exercice donnent du glucose et de l'ammoniac, donc si une personne perd du poids trop rapidement, l'odeur permanente d'ammoniac dans sa vie est normale.

Pourquoi le nez sent mauvais

Souvent, divers facteurs peuvent provoquer l'apparition d'une odeur désagréable de la cavité nasale, parmi eux:

maladies ou interventions chirurgicales récentes dans la cavité nasale ou les sinus paranasaux; agents environnementaux négatifs, risques professionnels ou facteurs environnementaux négatifs; conditions de vie négatives avec présence constante d'allergènes, humidité; mauvaise ou mauvaise nutrition, manque de vitamines et de minéraux; affaiblissement persistant du système immunitaire.

Par conséquent, si un examen complet et complet n'a pas révélé les causes d'une odeur désagréable du nez, il est nécessaire:

nutrition équilibrée et améliorée; améliorer le microclimat intérieur; aération fréquente et nettoyage humide des pièces; être plus au grand air; changer d'activités professionnelles ayant un lien clair avec le préjudice; renforcer le système immunitaire; vivre une vie saine; éviter le stress, la surcharge psycho-émotionnelle et l'effort physique; climatothérapie, amélioration de la microflore des muqueuses des systèmes respiratoire et digestif et autres moyens de guérison du corps.

Odeur purulente du nez - ozena

Ozena ou un nez qui coule fétide a une étiologie incertaine, et la maladie se caractérise par l'apparition d'un inconfort important dans la cavité nasale, qui se manifeste d'abord par un changement, puis une perte complète de l'odorat et la présence constante d'une odeur fétide désagréable et même au fil du temps. De plus, cette maladie est caractérisée par des phénomènes atrophiques progressifs de la muqueuse nasale avec la transition ultérieure du processus inflammatoire vers les os et le cartilage des parois de la cavité nasale et des sinus paranasaux avec des changements dystrophiques dans les tissus.

De nombreux experts pensent que cette maladie a une étiologie infectieuse et est associée à une infection de la muqueuse. Mais des facteurs prédisposants au développement du lac peuvent servir:

1) l'hérédité alourdie (avec le développement de la rhinite atrophique chez les parents ou les proches parents), par conséquent, il existe une proportion élevée de la probabilité de cette pathologie chez l'enfant et le développement du lac est possible si les mesures préventives de base ne sont pas observées;

2) rechutes fréquentes de nez qui coule purulent, qui apparaît souvent avec une alimentation déséquilibrée ou médiocre et un manque de vitamines dans les aliments. Les patients à risque doivent enrichir leur alimentation avec des produits contenant toutes les vitamines et minéraux nécessaires;

3) mauvaises conditions de vie.

Le danger du lac

Cette maladie commence à se manifester dans l'enfance de sept à huit ans, plus souvent chez les femmes. Dans ce cas, il y a d'abord une congestion nasale longue, puis constante, une odeur désagréable et même fétide de la cavité nasale, puis un écoulement mucopurulent abondant. De plus, les enfants se plaignent de fatigue constante, de léthargie, de faiblesse, de maux de tête, de rhumes fréquents (trachéite, bronchite) à propos desquels les parents, et parfois des experts considèrent qu'il s'agit d'un rhume courant. Dans ce cas, l'enfant ne reçoit pas le traitement nécessaire et la maladie peut acquérir une évolution compliquée.

Chez les adolescents, les écoulements abondants du nez cessent, mais le patient note un inconfort important et une sécheresse sévère de la muqueuse, de multiples croûtes apparaissent dans la cavité nasale, qui au fil du temps deviennent denses et couvrent non seulement la cavité nasale, mais également le nasopharynx et la trachée.

Il est important de savoir que si le traitement n'est pas commencé en temps opportun, il y a une diminution rapide et significative de l'odeur, jusqu'à sa perte complète.

De plus, avec le déroulement et la progression du processus, les patients observent:

maux de tête sévères dans la région frontopariétale, qui sont très difficiles à soulager avec des médicaments; inconfort et sécheresse constants dans le nasopharynx; difficulté à respirer; la voix change: elle devient enrouée ou enrouée, ce qui est associé à une lésion importante de la muqueuse du larynx et de la trachée.

Si le traitement urgent n'est pas commencé après la progression du processus inflammatoire, la maladie provoque le développement de processus atrophiques dans la muqueuse, d'abord de la cavité nasale, des sinus paranasaux, du nasopharynx et de la trachée: rhinite atrophique chronique, laryngite, trachéite.

Facteurs provoquant l'apparition d'une odeur désagréable du nez

Une odeur désagréable du nez peut également apparaître en raison de l'influence de certains facteurs:

  • maladie nasale ou chirurgie récente;
  • pauvres, malnutrition et immunité affaiblie;
  • conditions environnementales défavorables;
  • allergène persistant.

Ozena

La maladie a déjà été mentionnée ci-dessus. Cependant, il vaut la peine d'en parler plus en détail. Ozena est une rhinite atrophique ou un nez qui coule fétide. Avec cette maladie, la muqueuse nasale, la concha nasale peuvent être affectées et il peut également y avoir des changements dystrophiques dans les os et le cartilage. Certains médecins pensent que la maladie est infectieuse. Cependant, à ce jour, de telles causes d'apparition de la maladie ont été mises en évidence:

  • l'hérédité - si l'un des parents avait une rhinite atrophique, il est possible que l'enfant manifeste cette maladie si les mesures préventives ne sont pas suivies;
  • nez qui coule purulent - peut se produire si une personne mange mal et ne reçoit pas toutes les vitamines nécessaires (A, D, K, B);
  • de mauvaises conditions de vie peuvent déclencher un nez qui coule purulent.

Symptômes d'une maladie de la cavité nasale

Ozena, en règle générale, apparaît à l'âge de sept à huit ans, le plus souvent chez les filles. L'enfant a le nez constamment bouché, une odeur fétide et des écoulements purulents sont observés. De plus, l'enfant peut se plaindre de fatigue et de maux de tête sévères. De nombreux parents attribuent ces symptômes à un rhume et commencent à le traiter. Cela conduit au fait que la maladie passe à un autre stade.

À l'adolescence, il n'y a pas d'écoulement purulent abondant, mais l'enfant a le nez sec et les croûtes, qui finissent par devenir plus denses et couvrent toute la cavité nasale. Le nombre de ces croûtes augmente et l'odeur devient plus forte. Si vous ne commencez pas un traitement en temps opportun, une personne pourrait bientôt perdre son odorat.

Une personne malade se plaint souvent de maux de tête sévères dans la région frontale et pariétale, qui sont très difficiles à passer même après la prise du médicament. Une sécheresse constante de la gorge apparaît également, la respiration est difficile et la voix devient rauque. Ces symptômes indiquent qu'en plus de la cavité nasale, le larynx et la trachée sont affectés..

Symptomatologie

Le complexe de symptômes sera caractérisé en fonction de la cause de l'odeur désagréable du nez lors de l'inhalation. Ainsi, avec les maladies oto-rhino-laryngologiques, le complexe de symptômes suivant sera présent:

  • difficulté à respirer par le nez ou incapacité totale à respirer par le nez;
  • mal de crâne;
  • violation de l'odeur et du goût;
  • écoulement nasal, dans les cas plus complexes, exsudat purulent;
  • douleur dans le nez, qui peut se propager à l'ensemble du visage;
  • toux sèche, qui peut devenir humide avec des expectorations;
  • augmentation de la température, jusqu'à 40 degrés;
  • fatigue;
  • perturbation du cycle du sommeil;
  • gonflement des paupières, rougeur des yeux;
  • larmoiement accru, sensibilité excessive aux stimuli lumineux.

La durée et l'intensité de la manifestation du tableau clinique dépendront de la cause profonde. Cependant, dans tous les cas, il faut comprendre qu'en l'absence de traitement rapide, toute maladie prendra une forme chronique, ce qui entraînera le développement de complications graves.

Si la cause d'une odeur désagréable des sinus est une maladie gastro-entérologique, un complexe de symptômes supplémentaire peut être caractérisé comme suit:

  • douleur abdominale, qui se manifeste le plus souvent après avoir mangé;
  • nausées, qui peuvent être accompagnées de vomissements;
  • flatulence accrue;
  • violation de la fréquence des selles, un changement dans la consistance des selles;
  • mauvais goût dans la bouche, brûlures d'estomac;
  • changement dans les préférences gustatives, perte d'appétit.

En cas de problèmes de fonctionnement des reins, le tableau clinique peut présenter une douleur et un inconfort du côté droit, une détérioration générale du bien-être, une altération de la miction.

Dans le cas où la cause d'une odeur désagréable dans la cavité nasale était l'effet d'un facteur négatif externe, alors des symptômes supplémentaires peuvent être complètement absents. Cependant, si un objet étranger pénètre dans la cavité nasale, le patient ressentira une douleur, qui se propage souvent à l'ensemble du visage. Des étourdissements, un gonflement des tissus mous du visage peuvent également être présents..

Quel que soit le type de tableau clinique qui se déroule, vous devriez demander l'aide d'un médecin et non l'automédication. Dans la plupart des cas, l'élimination d'une odeur désagréable du nez n'est possible qu'avec une approche intégrée du traitement.

Publications Sur L'Asthme