Avec un traitement approprié des pathologies infectieuses, les symptômes de la toux chez les adultes disparaissent après 7 à 10 jours. Si le symptôme est observé pendant plus de 2 semaines, cela signifie que la maladie est devenue compliquée ou est devenue chronique. Une toux ne passe pas un mois chez un adulte, que faire: consulter un médecin ou poursuivre un traitement indépendant?

La toux a disparu depuis un mois: pourquoi

La principale raison de la toux persistante est le traitement inapproprié du SRAS. Au début de la maladie, des crampes apparaissent sans signe de séparation des expectorations. La toux n'apporte pas de soulagement et provoque des douleurs abdominales, des troubles du rythme cardiaque. 4-5 jours après les premiers signes du SRAS, la toux devient humide. Si les voies respiratoires ne sont pas débarrassées des expectorations, le processus sera compliqué par une infection.

Les autres causes de toux sèche comprennent:

  1. L'hyperthyroïdie est une maladie thyroïdienne associée à une hypertrophie diffuse des organes. Le réflexe de toux se développe en raison de la compression par l'organe envahi par la trachée et les bronches.
  2. Pleurésie - inflammation de la muqueuse des poumons. La pathologie se développe en raison d'un traitement analphabète des maladies virales et se manifeste par une douleur intense derrière le sternum. Avec la pleurésie, une toux sèche est observée pendant plus d'un mois.
  3. La défaite des voies nasales. La principale raison du réflexe est le drainage du mucus dans la gorge. L'épithélium des voies respiratoires inférieures perçoit l'exsudat comme une substance étrangère. Avec l'aide d'une toux, le corps est débarrassé du mucus. D'autres symptômes concomitants sont rarement observés avec la sinusite et la rhinite..
  4. Insuffisance cardiaque. Les crampes thoraciques sont causées par la distension des ventricules du cœur. Une toux sèche ne disparaîtra pas jusqu'à ce que les problèmes avec le système circulatoire soient éliminés.
  5. Fumeur. Une cause fréquente de toux prolongée est la consommation de produits du tabac. Le symptôme est causé par une irritation des muqueuses du système respiratoire avec de la nicotine, des agents cancérigènes et des résines nocives. La toux des fumeurs dure des années.
  6. Conditions de travail néfastes. Un symptôme à long terme est associé à des facteurs professionnels. Pour éviter les problèmes de santé des personnes travaillant dans des travaux dangereux, il est nécessaire d'utiliser un équipement de protection spécial: masques, bandages, respirateurs. Les personnes en contact avec des produits en bois, en métal, en peinture et vernis sont sensibles au problème. De petites particules de matériaux pénètrent dans les voies respiratoires et provoquent une toux prolongée, qui agace le patient pendant 4 mois ou plus.
  7. Cancer des poumons ou de la gorge chez l'homme. Avec les pathologies, une toux improductive est observée avec une petite quantité de crachats séparés. Aux derniers stades du cancer, des stries de sang apparaissent dans le mucus.
  8. Maladies infectieuses de la gorge: laryngite, pharyngite. Le dernier type de trouble est associé à une inflammation de l'épithélium pharyngé. Elle s'accompagne d'enrouement, de difficultés à avaler la salive et d'une diminution de l'activité musculaire. La pharyngite provoque rarement des complications sous forme de bronchite et de pneumonie. La laryngite est un œdème laryngé et menace d'asphyxie avec des soins médicaux intempestifs..

Attention! La toux sèche peut être un signe de tuberculose ou de coqueluche. Ce dernier type de maladie est plus souvent diagnostiqué chez les enfants que chez les adultes. Elle se manifeste par des convulsions suffocantes, de la fièvre jusqu'à 40 degrés et des accès de vomissements. Avec la coqueluche, un adulte ne tousse pas pendant 3 mois. La tuberculose se développe progressivement. Son symptôme distinctif est la présence de stries sanguines dans les expectorations..

Une toux qui ne disparaît pas pendant 2 mois peut être associée à une allergie ou à des problèmes chroniques dans le corps. Il n'est pas possible de faire face complètement à une toux chronique. L'intensité des spasmes augmentera au stade aigu et diminuera pendant les périodes de récupération.

Une toux productive (humide) est causée par des dizaines de raisons. Si le symptôme ne disparaît pas pendant plus d'un mois, alors nous parlons de la transition du problème au stade chronique du cours. Les facteurs qui provoquent le problème comprennent:

  1. ARVI ou ARI, accompagnée de fièvre, de respiration lourde, de maux de tête. Les maladies virales sont compliquées par la trachéite et la bronchite, dans lesquelles il y a des expectorations des voies respiratoires inférieures.
  2. Bronchite - dommages aux voies bronchopulmonaires par des agents pathogènes infectieux. La pathologie s'accompagne d'une quantité abondante ou insignifiante de crachats, de douleurs dans la poitrine, de faiblesse. Dans la bronchite chronique, une toux chez l'adulte est observée pendant un mois.
  3. La pneumonie est une pneumonie. La pathologie ne se manifeste pas toujours par un réflexe des voies respiratoires inférieures. Les formes lentes de pneumonie provoquent une toux pendant plus d'un mois.
  4. La trachéite est une lésion de la trachée. La structure est riche en terminaisons nerveuses, de sorte que les processus inflammatoires qui s'y produisent sont accompagnés de spasmes intenses pendant 2-3 semaines.
  5. L'asthme bronchique est un problème associé au rétrécissement de la lumière des bronches. Le réflexe des voies respiratoires se manifeste paroxystiquement et nécessite une action immédiate du personnel médical ou du patient lui-même. Faire de l'asthme bronchique entraîne une suffocation.
  6. Oesophagite par reflux associée au reflux du contenu de l'estomac dans l'œsophage. Un spasme dans la poitrine hantera le patient jusqu'à ce que le problème digestif soit résolu.

Parfois, une toux humide est immédiatement associée à plusieurs raisons: l'asthme bronchique et la bronchite, dans laquelle la flore pathogène pénètre dans les poumons. Les symptômes de chaque maladie deviennent plus brillants..

Diagnostique

Si l'adulte ne tousse pas pendant plus d'un mois, il doit alors contacter le thérapeute local pour un examen complet. Le diagnostic standard comprend un test sanguin général et une radiographie pulmonaire. Si le thérapeute ne peut pas déterminer la cause de la violation, le patient sera référé à un médecin de profil étroit - un pneumologue.

Important! L'auto-sélection des médicaments sans diagnostic professionnel n'est pas recommandée. La lutte analphabète avec un réflexe prolongé conduit à l'aggravation des symptômes de la maladie sous-jacente et à sa transition vers une forme insoluble.

Un rôle important dans le diagnostic des maladies accompagnées de toux, radiographie. Si les images ne révèlent pas de changements pathologiques dans la structure du système respiratoire, le patient se voit attribuer des procédures de diagnostic supplémentaires:

  • une étude des expectorations excrétées dans la flore bactérienne;
  • thoracoscopie - une méthode pour évaluer l'état du système respiratoire par une ponction dans la poitrine (utilisée pour la pleurésie suspectée, le cancer du poumon, la tuberculose);
  • spirométrie - étude de la respiration externe à l'aide d'un appareil spécial;
  • tussographie - détermination de l'intensité et de la fréquence du réflexe de toux;
  • bronchoscopie - étude des voies respiratoires à l'aide d'un appareil miniature (bronchoscope).

La toux ne passe pas une semaine (2 semaines), que faire?

La toux est l'un des réflexes inconditionnés caractéristiques des organismes qui ont un système nerveux. Elle survient lorsque les voies respiratoires sont exposées à certains agents d'origine infectieuse ou non infectieuse. Il convient de souligner qu'il ne s'agit pas d'une maladie, mais d'un symptôme d'une certaine pathologie (il y en a plus de 50), d'un rhume banal à de graves affections cardiaques. En règle générale, une toux disparaît quelques jours après la guérison de la maladie sous-jacente, mais souvent dans la pratique clinique des médecins, il y a des cas où elle est retardée pour une durée indéterminée. Dans le cas où la toux dure plus de trois mois, cela indique que la maladie est devenue chronique et que cette condition nécessite un traitement immédiat.

Les principales raisons qui provoquent le développement d'une toux prolongée et de longue durée

1. Bronchite chronique.

2. Bronchite du fumeur (une maladie résultant de l'inhalation régulière de fumée de cigarette).

3. Dommages aux structures pulmonaires.

4. Perturbation du système cardiovasculaire.

5. Asthme bronchique.

6. La présence de tumeurs bénignes et malignes.

Bien sûr, personne ne prétendra qu'une toux persistante et à long terme est un problème grave pour une personne. Cette condition perturbe non seulement le sommeil normal et altère considérablement la qualité de vie, mais peut également déclencher le développement de symptômes négatifs tels que maux de tête, troubles visuels, vertiges, incontinence urinaire et transpiration excessive.

Une toux à long terme est un signal très grave qui nécessite des soins médicaux. Tout d'abord, dans une telle situation, le patient est soumis à un examen aux rayons X. Dans le cas où des anomalies ne sont pas détectées sur la radiographie, d'autres procédures de diagnostic sont prescrites au patient, permettant de découvrir la véritable cause de l'état pathologique.

Que faire en cas de toux prolongée associée à des pathologies du système respiratoire?

La cause la plus courante de la toux persistante est un agent pathogène bactérien et viral qui pénètre dans le corps par les voies respiratoires. Dans cette situation, une personne ayant une forte immunité fait face seule à la maladie. Dans le même temps, lorsque le système immunitaire est affaibli, on lui montre l'utilisation de médicaments antiviraux ou antibactériens. Si, même avec un traitement adéquat, la toux ne disparaît pas pendant une longue période, cela peut signaler la présence de facteurs provoquants qui affectent la durée des symptômes négatifs. Ceux-ci comprennent le tabagisme, l'air sec, irritant les muqueuses des voies respiratoires supérieures, un apport hydrique insuffisant lors du traitement du rhume, ainsi que la possibilité d'une infection secondaire ou le développement de complications (pneumonie, bronchite, trachéite, etc.).

Chez les enfants, la cause du développement d'une toux prolongée, entraînant parfois des vomissements, peut être la coqueluche (chez l'adulte, cette maladie est très rare, uniquement avec un fort affaiblissement du système immunitaire). La rougeole et le faux croup peuvent également provoquer une toux persistante de longue durée chez les enfants. Dans cette situation, l'automédication ne doit en aucun cas, car cela peut nuire à l'enfant et aggraver son état..

La tuberculose est l'une des maladies les plus redoutables qui provoque une toux persistante. Il convient de noter qu'aujourd'hui cette pathologie dangereuse est détectée non seulement chez les personnes de bas niveau social, mais aussi chez les personnes assez respectables et riches. Cela est dû au fait que de nombreux facteurs provoquent le développement de cette maladie, à commencer par la malnutrition, une mauvaise culture d'hygiène et de mauvaises conditions de vie, et se terminant par une tension nerveuse constante et des situations de stress prolongées. Aujourd'hui, la science connaît de nombreuses formes de tuberculose pharmacorésistantes, entraînant la mort. C'est pourquoi avec une toux prolongée, un examen obligatoire par un médecin est requis.

L'amygdalite chronique, la pharyngite, la trachéite et la laryngite peuvent également provoquer une toux prolongée. Dans le même temps, du mucus visqueux s’accumule constamment dans le nasopharynx du patient, dont il essaie de se libérer en toussant. Pour identifier l'agent causal qui a provoqué le développement de la maladie, il est recommandé au patient de passer une culture bactérienne sur la microflore et une culture sur la sensibilité du pathogène détecté aux antibiotiques, puis de procéder au traitement.

Les néoplasmes malins dans les organes respiratoires peuvent également provoquer une toux de longue durée. Par conséquent, si une telle condition gêne le patient jour et nuit, il doit immédiatement subir un examen diagnostique complet, y compris un test sanguin pour les marqueurs tumoraux et, si nécessaire, faire une bronchoscopie et une imagerie par résonance magnétique.

Que faire avec une toux prolongée qui n'est pas associée à des processus inflammatoires du système respiratoire?

Une toux persistante qui se produit en raison de diverses réactions allergiques est une affection qui n'est en aucun cas associée à des processus inflammatoires dans les voies respiratoires supérieures. L'allergie saisonnière au pollen de certaines plantes (pollinose) peut provoquer le développement d'un réflexe de toux. Dans cette situation, une toux persistante peut survenir dans le contexte d'un nez qui coule, d'éternuements, de larmoiements et d'autres symptômes caractéristiques d'une allergie..

Cependant, une toux prolongée peut être provoquée par une allergie aux acariens présents dans la litière, certains aliments, les poils d'animaux, les peluches, les plumes, etc. Pour connaître la véritable cause de cette affection et trouver l'allergène qui l'a provoquée, vous devriez consulter un allergologue, qui, après avoir effectué les tests, formulera des recommandations et, si nécessaire, prescrira un traitement adéquat.

L'asthme bronchique est l'une des maladies les plus graves qui se produisent dans le contexte d'une toux à long terme et des crises d'asthme. Cette pathologie résultant d'allergies, de troubles immunitaires et de dysfonctionnements du système nerveux nécessite une correction médicale obligatoire.

Les infestations helminthiques sont une autre cause de toux prolongée. Cette condition peut être provoquée par des larves de vers ronds ou des ankylostomes qui migrent dans la circulation pulmonaire, ainsi que le sang pénètre dans les bronches et les poumons et provoque une toux sèche.

Parfois, une toux de longue durée se produit en raison de l'utilisation de produits chimiques ménagers (lessives en poudre, produits à base de chlore, etc.). Dans les grandes villes, la cause d'une toux allergique peut être les gaz d'échappement. Dans le même temps, une toux prolongée peut provoquer une abondance de substances toxiques dans les matériaux de construction, divers produits en plastique, etc..

Chez les personnes travaillant dans des industries dangereuses, le développement d'une toux professionnelle chronique est possible en raison de l'inhalation constante d'une suspension de certaines substances toxiques.

Chez les patients souffrant de reflux gastro-œsophagien, les récepteurs de la toux sont irrités en raison de la projection de bile ou de suc gastrique dans la gorge et l'œsophage, ce qui provoque également le développement de la toux.

Chez certains patients souffrant de pathologies cardiovasculaires, une toux persistante peut survenir pendant une longue période à la suite de la prise de médicaments (inhibiteurs de l'ECA). Dans le cas où la toux cesse après l'arrêt du médicament, cela suggère qu'il s'agissait d'un effet de tube qui se produit lors de la prise d'un médicament qui abaisse la tension artérielle. Dans le même temps, une toux sèche persistante est souvent observée chez les patients souffrant d'insuffisance cardiaque et d'autres maladies cardiovasculaires..

Que pouvez-vous faire vous-même si la toux persiste longtemps?

1. Avec une toux persistante, tout d'abord, vous devez vous assurer que ce n'est pas le symptôme d'une maladie grave. Par conséquent, dans une telle situation, vous ne devez pas retarder la visite chez le médecin. La toux qui se produit dans un contexte de fièvre est particulièrement dangereuse et s'accompagne d'une faiblesse constante et d'une fatigue rapide. Afin de ne pas manquer la tuberculose pulmonaire, ainsi que d'autres pathologies qui ne peuvent être détectées qu'à l'aide d'un examen aux rayons X, le patient doit prendre une radiographie, ainsi que des expectorations pour analyse.

2. Dans le cas où une pathologie grave chez une personne n'est pas détectée, mais la toux ne disparaît pas pendant longtemps et qu'il est impossible de l'éliminer même avec l'utilisation régulière de médicaments antitussifs, les étapes simples suivantes doivent être prises:

Tout d'abord, aérez constamment la pièce et, si possible, sans avoir à utiliser de climatiseurs ou de radiateurs.

L'air de la pièce doit être humide. Pour ce faire, vous devez vous procurer un humidificateur spécial ou mettre un récipient ouvert avec de l'eau dans la pièce. Le fait est que l'air sec, en séchant trop les voies respiratoires supérieures, peut provoquer le développement de la toux.

Et enfin, avec une toux à long terme, vous devez boire autant de liquide que possible, ce qui permet une décharge des expectorations et améliore considérablement l'état général d'une personne.

La toux chez l'adulte n'est pas toujours un rhume. 10 symptômes dangereux de la toux

Si la toux persiste: quand consulter un médecin et appeler une ambulance

Christopher Kelly Cardiologue, MD, Université Columbia

Mark Eisenberg Cardiologue, MD, Université Columbia

Une toux terrible vous a envahi juste pendant le film. Tout le monde vous jette des regards mauvais, siffle et s'éloigne. Comment traiter une telle toux? Le traitement dépend des raisons - et il y en a beaucoup dans la toux, à partir d'un rhume et se terminant par la tuberculose. Choisissez les symptômes de la toux qui vous tourmentent spécifiquement et décidez de boire un remède contre la toux ou, au cas où, de consulter un médecin.

Une toux est un réflexe qui nettoie les voies respiratoires de la poussière et d'autres débris. Elle peut être aiguë (plusieurs semaines) ou chronique (plus d'un mois et vous rendre fou, vous et tous les autres). Il peut également être sec (rien ne s'éclaircit la gorge) ou humide (le mucus est expectoré).

Et si vous toussez? Attendez ou rendez-vous à la clinique de tuberculose la plus proche?

Ne t'inquiète pas! Comment traiter une toux à la maison

En plus de la toux, vous avez des maux de tête, des maux de gorge et un écoulement nasal. C'est incroyable que nous puissions transplanter un cœur humain et envoyer des gens sur la lune (ou peut-être même envoyer un homme avec un cœur transplanté sur la lune), mais nous ne pouvons toujours pas vaincre un rhume.

En cas d'infections respiratoires aiguës, un mucus épais se forme dans le corps, ce qui irrite les voies respiratoires et vous voulez vous vider la gorge. Les analgésiques (comme l'acétaminophène) et les décongestionnants (comme la pseudoéphédrine) peuvent aider dans cette situation. Si vous êtes constamment tourmenté par une fièvre et que vous expectorez un crachat épais ou vert, une infection pulmonaire n'est pas exclue, dans laquelle vous devriez consulter un médecin.

Vous avez récemment eu un rhume ou une allergie aiguë. Pendant longtemps après la disparition des symptômes du rhume, la morve qui coule constamment le long de la paroi de la gorge peut toujours provoquer une irritation. Une affection connue sous le nom de syndrome de goutte postnasale, ou syndrome de toux des voies respiratoires supérieures, est très, très courante. De plus, cela peut être dû à des allergies saisonnières. Les autres symptômes du syndrome de goutte-à-goutte nasale comprennent un nez qui coule et une envie fréquente de se vider la gorge..

Pour éliminer cette honte, des pulvérisations nasales de stéroïdes, comme la fluticasone ou la triamcinolone, peuvent être utilisées. Peut-être que des antihistaminiques tels que la loratadine et la cétirizine devraient également être utilisés. Si ces remèdes ne vous aident pas, essayez des décongestionnants tels que la phényléphrine ou son équivalent plus puissant, la pseudoéphédrine. Si ces médicaments ne fonctionnent pas, consultez votre médecin pour d'autres actions..

La toux s'accompagne de brûlures d'estomac, d'un goût aigre dans la bouche ou pire au coucher. Une autre cause fréquente de toux est la soi-disant maladie de reflux acide qui se produit lorsque l'acide gastrique se déplace à travers l'œsophage dans la cavité buccale. Parfois, le reflux acide provoque une toux sans brûlures d'estomac (le symptôme le plus courant).

Le reflux augmente lorsque vous vous allongez: l'acide est plus pratique pour se déplacer le long de l'œsophage lorsque la gorge est au niveau de l'estomac. Si vous pensez que vous souffrez de reflux acide, vous devez renoncer aux aliments épicés, réduire votre consommation d'alcool et arrêter définitivement de fumer. De plus, il est logique de dormir sur plusieurs oreillers ou d'utiliser une pile de livres pour soulever le haut du lit - la gravité permettra à l'acide de se déposer dans l'estomac.

Si tout cela n'aide pas, utilisez des antiacides pour refroidir la sensation de brûlure. Vous pouvez également utiliser des médicaments qui maintiennent un faible niveau d'acidité (ranitidine, oméprazole, etc.).

Si les symptômes ci-dessus persistent pendant plusieurs semaines et que vous devez continuer à prendre des médicaments, consultez votre médecin.

Est-ce que tu fumes. Ne prétendez pas être un mouton innocent! Pensez à ce que vous ressentirez et à l’argent que vous économiserez si vous cessez de fumer. Les chances de succès dans ce domaine sont considérablement augmentées si vous remplacez les cigarettes par un timbre à la nicotine ou du chewing-gum..

Si vous continuez de tousser malgré l'arrêt du tabac, consultez votre médecin pour un examen pulmonaire. Dans les cas où la toux chronique d'un fumeur incorrigible devient soudainement beaucoup plus forte, une infection respiratoire ou un cancer ne peut être exclu.

Raisons de tousser lorsque vous devez consulter un médecin

Vous venez de commencer à prendre un nouveau médicament. Les inhibiteurs de l'ECA, un groupe très commun d'agents pharmacologiques utilisés dans les maladies cardiovasculaires, provoquent une toux sèche chronique chez environ un patient sur dix. (Si l'un de vos médicaments se termine par un -pril, il s'agit probablement d'un inhibiteur de l'ECA.)

Un autre groupe de médicaments cardiaques appelés bêtabloquants peut également provoquer une toux et une respiration sifflante. (Si l'un de vos médicaments se termine par «-ol», il s'agit probablement d'un bêtabloquant.) Si vous êtes hanté par une toux douloureuse et toux et que vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin. Mais ne cessez pas de les prendre sans le feu vert d'un spécialiste.

La toux accompagne l'essoufflement et la respiration sifflante. L'asthme est l'une des causes les plus courantes de toux chez l'adulte et l'enfant. Une maladie similaire - la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) - provoque également la toux des personnes âgées (en particulier des fumeurs). Dans ce cas, le médecin peut ordonner un examen pour confirmer le diagnostic. Si les problèmes respiratoires sont très graves (vous ne pouvez pas faire une douzaine de pas sans crise d'étouffement), vous devez vous rendre à l'hôpital.

Vous avez de la fièvre depuis plusieurs jours. Bien que la plupart des maladies infectieuses soient causées par des virus et que leur traitement ne nécessite pas d'antibiotiques, vous pouvez souffrir d'une infection bactérienne des poumons - pneumonie.

Une pneumonie se manifeste par une fièvre qui dure au moins deux jours sans symptômes typiques du rhume, comme un nez qui coule et un mal de gorge. Consultez votre médecin pour une radiographie pulmonaire. Notez que même une fois l'infection vaincue, vous pouvez tousser pendant plusieurs semaines..

Chaleur, sueurs nocturnes, perte de poids. Vous pouvez avoir la tuberculose, surtout si vous habitez près du site d'infection. La tuberculose est traitable, mais c'est une maladie extrêmement contagieuse. Consultez votre médecin dès que possible..

Vous souffrez d'une maladie cardiaque, hépatique ou rénale. Avec de telles maladies, un excès de liquide est souvent retardé dans le corps, ce qui, en pénétrant dans les poumons, provoque une toux aboyante. D'autres symptômes caractéristiques incluent le gonflement des jambes et l'incapacité de respirer facilement au lit sans construire une structure de plusieurs oreillers. Votre médecin peut vous prescrire un diurétique pour vous aider à vous débarrasser de l'excès de liquide. Si vous étouffez toujours, appelez une ambulance.

Vous ronflez comme un carlin. L'apnée est une occurrence courante dans laquelle la gorge est périodiquement bloquée pendant le sommeil, ce qui provoque des ronflements bruyants et interfère avec la respiration normale. L'apnée du sommeil peut entraîner de nombreuses complications, notamment une toux chronique causée par une irritation des voies respiratoires. Si vous ronflez fort dans un rêve et que vous vous réveillez brisé, discutez avec votre médecin de la possibilité d'un examen. Vous devrez peut-être porter un masque d'apnée respiratoire contre le ronflement. La perte de poids atténue également les symptômes de l'apnée..

Pendant quatre semaines ou plus, les symptômes de la toux s'intensifient. Un examen est nécessaire pour exclure une infection des voies respiratoires lente ou quelque chose de pire (par exemple un cancer).

Quand appeler une ambulance pour tousser

Vous crachez du sang ou des expectorations avec du sang. Pour le moins, ce n'est pas le symptôme le plus inoffensif. Au mieux, vous avez simplement toussé violemment, donc un petit vaisseau sanguin a éclaté dans les voies respiratoires, et ce n'est pas si dangereux car la perte de sang est faible. Les options les plus intimidantes sont les infections, les caillots sanguins et le cancer du poumon.

Douleur thoracique et / ou essoufflement sévère. Les crises cardiaques et l'insuffisance cardiaque aiguë peuvent entraîner un remplissage soudain des poumons avec du liquide, entraînant un essoufflement et une toux. De plus, vous pouvez avoir une maladie pulmonaire infectieuse dangereuse. Appeler immédiatement une ambulance.

Pour les questions médicales, assurez-vous de consulter d'abord votre médecin.

Causes et traitement de la toux sèche à long terme sans température chez un adulte

Les causes les plus courantes de toux chronique sont un traitement inapproprié et un mauvais diagnostic. Habituellement, le premier découle du second, car le plus souvent, les patients eux-mêmes sont diagnostiqués et prescrivent un traitement. Dans ce cas, le mauvais traitement pour la toux, même avec un rhume, est un chemin direct vers la bronchite.

De plus, une toux prolongée est un symptôme dangereux qui peut indiquer la présence d'une variété de maladies. Par exemple, le reflux gastro-œsophagien, la sinusite, certaines formes atypiques d'asthme bronchique, des problèmes cardiaques ou respiratoires, un faux croup chez les enfants, ainsi que le stress et l'ostéochondrose peuvent provoquer une toux. Les méthodes de traitement de la toux à domicile ne peuvent pas faire face à ces maladies et, dans certains cas, elles peuvent nuire.

Causes pathologiques d'une toux improductive prolongée

Chez les adultes à température normale, une toux sèche prolongée sans autres symptômes se produit dans les maladies de tout système corporel.

Causes et caractéristiques de la toux sèche sans fièvre chez l'adulte:

Variété de phénomèneMaladies possiblesSymptômes associés
ObsessionnelAsthme bronchique, allergies saisonnières, tuberculose, pneumonie, coquelucheManque de crachats et de température, présence de convulsions jusqu'à vomissements. Il y a des nausées, une tachycardie, du sang dans la salive. Les attaques durent avant de prendre le médicament
CordialInsuffisance cardiaque ou autres cardiomyopathiesPlus souvent tourmenté par les attaques nocturnes et l'arythmie, l'essoufflement
Aboiement, pectoralFaux croup, inflammation de l'épiglotte, diphtérieVoix rauque, sifflement et essoufflement pendant la respiration, toux sèche épuisante sans fièvre
ProlongéDéveloppement caché et atypique d'une maladie infectieuse et inflammatoire dans les systèmes génito-urinaire, digestif et respiratoireToux sèche persistante chez un adulte, sans température ou avec son augmentation à 37-37,3 ° C, l'absence d'autres symptômes
RésiduelLa période de récupération après les infections respiratoires aiguës, la grippe, les pathologies bronchopulmonairesUn adulte avec une température corporelle normalisée tousse 1 à 4 semaines après une maladie
TousserRéaction aux aérosols, aux acariens, aux produits chimiques ménagers, à un autre allergène, irritation du larynx, cordes vocales avec air sec ou pollué, décharge avec éructations, brûlures d'estomacToux rare ou obsessionnelle qui disparaît après avoir rincé la gorge, résolu la pilule, buvant de l'eau, du thé chaud
Corps étranger sur les glandes, dans les bronches, la trachéeLa toux est observée en continu jusqu'à ce que le facteur provoquant soit éliminé
Intoxication du corps avec invasion helminthique, oncologie, hypertrophie thyroïdienne, gastrite, reflux, laryngite, stress, névrose

Grâce au diagnostic, les médecins pourront choisir les meilleures méthodes de traitement, le traitement sera efficace, la récupération viendra plus vite.

Causes de la toux persistante

Chez l'adulte, cette forme de toux apparaît pour les raisons suivantes:

  • Allergie.
  • Bronchite chronique.
  • Inflammation infectieuse: bronchite, pleurésie, pneumonie.
  • Activités professionnelles humaines liées à la poussière, au talc.
  • Rhumes.
  • Pathologie du système cardiovasculaire.
  • Fumeur.
  • Maladies du système digestif.
  • Asthme.

Seul un expert peut déterminer la cause exacte d'une toux prolongée. Après avoir examiné le patient, réussi les tests, le médecin peut dire ce qui a causé la toux prolongée.

Il y a souvent une toux lorsque le patient cesse de prendre les médicaments prescrits. Ceci est particulièrement fréquent avec les rhumes. Le patient croit qu'il s'est rétabli, arrête de prendre le médicament et, en attendant, la toux revient, des complications apparaissent. Les spécialistes conseillent de prendre des médicaments tout au long de la période de traitement..

Cette forme de toux peut être accompagnée d'une respiration sifflante, d'une congestion dans la poitrine, de brûlures d'estomac. Une personne se sent faible, fatiguée. La toux entraîne souvent des étourdissements..

Autres causes d'un symptôme respiratoire

La toux sèche ou les convulsions sont un effet secondaire des médicaments. Le phénomène disparaît après l'arrêt du médicament ou la fin du cours. Pour soulager la condition, vous devez boire beaucoup de liquide chaud, le médecin peut vous prescrire un remède symptomatique.

La toux psychosomatique se distingue également sans fièvre, crachats et attaques obsessionnelles. Un adulte peut même ne pas le remarquer. Pour vous débarrasser de cette violation, vous devez consulter un thérapeute. Peut avoir besoin de prendre des sédatifs.

Chez l'adulte, l'hypothermie et les infections respiratoires aiguës apparaissent immédiatement comme une toux sèche sans augmentation de la température. Cela peut durer jusqu'à 3 jours, puis progressivement ou soudainement il y a de la fièvre, des maux de tête, un écoulement nasal, d'autres signes de grippe, le SRAS, des infections respiratoires aiguës. Mais une toux sèche persistante (constante, persistante, régulière) n'est considérée que comme une toux qui dure plus d'un mois ou qui apparaît périodiquement avec / sans l'ajout d'autres symptômes..

Définition des symptômes

Le plus souvent, la toux s'accompagne de rhumes. La toux sèche est improductive, elle est douloureuse et accompagnée de maux de gorge sévères, mais il n'y a pas de décharge d'expectorations.

Selon la durée, la toux est divisée en quatre types: aiguë (moins de deux semaines), persistante (deux à quatre semaines), subaiguë (un à deux mois) et chronique (plus de deux mois).

Avec un traitement approprié, les attaques de toux sèche se produisent de moins en moins et se transforment en humide. Le mucus et les expectorations commencent à se démarquer. Mais si une toux sèche ne disparaît pas, vous devez contacter un spécialiste et changer les tactiques de la thérapie. Une toux sèche pathologique s'accompagne de symptômes tels que l'enrouement de la voix, des nausées, un écoulement nasal et une congestion nasale, un essoufflement, des ganglions lymphatiques enflés dans le cou, une faiblesse.

Description du symptôme en fumant

Une toux sèche longue sans fièvre «hante» souvent les fumeurs de longue durée. Elle est causée par la précipitation nocive de fumée de nicotine sur les parois des bronches et des alvéoles, la pénétration de substances toxiques dans le sang.

La toux ou les attaques sévères sont un signe des effets du tabagisme:

  • une réaction allergique à la suie, au goudron et à d'autres substances;
  • inflammation de la membrane muqueuse des voies respiratoires;
  • irritation des tissus bronchiques;
  • contamination des poumons et des cils de l'épithélium bronchique par des résines;
  • développement de maladies bronchopulmonaires chroniques, asthme.

Les signes de toux sèche sans fièvre chez un adulte comprennent des convulsions le matin et avant / après la première cigarette fumée. Le phénomène est aigu, avec suffocation, essoufflement avec effort physique modéré, douleur derrière le sternum. Avec une forte accumulation de résines dans les bronches, il est possible de séparer un caillot dense d'expectorations incolore ou vert-jaune, gris.

Raison de regarder un neurologue

Des sensations désagréables dans la gorge peuvent être le résultat d'un surmenage constant des muscles du cou ou d'une ostéochondrose cervicale. Dans ce cas, la douleur est spéciale, elle «tire» fortement la gorge, l'inconfort disparaît ou revient. Une toux obsessionnelle et peu profonde est également possible. Le plus souvent, ces symptômes surviennent le matin. Ou, inversement, le soir, après une dure journée. Dans ce cas, vous devez contacter un neurologue qui vous prescrira une radiographie de la colonne cervicale et évaluera l'état de la colonne vertébrale.

Un mal de gorge sans inflammation de la muqueuse peut être associé non seulement à des problèmes neurologiques, mais également à un dysfonctionnement de la glande thyroïde. Mais dans ce cas, il y a toujours des symptômes de changements hormonaux, tels qu'une irritabilité accrue, une peau sèche, des accès fréquents de frissons.

Voir aussi: Maux de gorge, traitement →


Lorsque des problèmes de gorge - une occasion de consulter un neurologue?

Méthodes d'enquête

La présence d'une toux sèche persistante adulte sans fièvre nécessite un examen détaillé. Vous devez immédiatement contacter un thérapeute. Il écoute les poumons, dirige la livraison d'une analyse générale du sang, de l'urine et de la fluorographie. Après le diagnostic initial, le médecin détermine si le patient doit consulter un pneumologue ou un phthisiatre, endocrinologue.

Pour exclure les maladies cachées, il faut être examiné de façon non planifiée par:

  • gynécologue (femmes);
  • andrologue ou urologue (hommes);
  • oto-rhino-laryngologiste;
  • gastroentérologue.

Un adulte peut avoir besoin de faire un coprogramme, une inoculation bactérienne de mucus bactériologique, une entéroscopie pour identifier les oxyures, une analyse fécale pour I / g. Souvent, un gastro-entérologue recommande de subir des gastrotests, une échographie des organes abdominaux.

Le thérapeute se réfère à un allergologue si l'adulte n'a pas révélé les causes de la toux sèche avec un manque de fièvre, un écoulement nasal et d'autres symptômes. Au début, le diagnostic informatique par la méthode Voll est souvent utilisé..

Pour détecter un allergène, ils effectuent également:

  • test d'inhalation provocateur;
  • ELISA
  • test de sorbant radio-allergique.

Si les médecins ne trouvent pas de cause visible d'un symptôme respiratoire avec ou sans fièvre, le patient a besoin d'un examen oncologue (bien qu'il soit conseillé de consulter ce médecin immédiatement et de sa propre initiative). Le médecin recommande une IRM, une tomodensitométrie, un autre type de diagnostic et, si nécessaire, prescrit un traitement.

Que faire et à quel médecin s'adresser si la toux ne passe pas un mois chez un adulte?

La toux pendant un mois ou plus est un signal alarmant qui exclut la possibilité d'utiliser des méthodes d'automédication. Cela s'applique aux deux cas d'une seule manifestation d'un symptôme et à un tableau clinique prononcé..

Dans de tels cas, vous devriez consulter un médecin généraliste - un médecin généraliste. Vous pouvez consulter un pneumologue.

Dans tous les cas, le diagnostic d'une toux longue commence par un examen oral du patient. À ce stade, il est important de décrire les symptômes qui apparaissent, pour vous dire exactement comment le tableau clinique a changé au fil de la semaine, deux, trois, mois.

Ceci est suivi par des tests cliniques, des radiographies et d'autres mesures de diagnostic à mesure que les résultats de la recherche arrivent.

Méthodes de thérapie étiologique

L'automédication sans examen est inacceptable. La cause d'une forte toux improductive sans fièvre est à la fois une infection virale et une maladie mortelle. Une thérapie avec des méthodes inadéquates ou mal sélectionnées aggrave le cours d'une éventuelle pathologie, favorise le développement d'une forme chronique, entraîne ses complications.

Quelle que soit la variété d'une toux sèche sans température chez un adulte, le médecin sélectionne des méthodes en fonction de ses causes. Utilisez toujours des médicaments, de la physiothérapie.

Quels sont les types de traitement de la toux sèche chez l'adulte:

  • médicament;
  • inhalation;
  • non médicamenteux (l'utilisation de plantes médicinales);
  • physiothérapeutique (massage, thérapie par l'exercice, exercices de respiration).

Important! Une toux sèche et intrusive chez une femme enceinte affecte indirectement le tonus de l'utérus et peut provoquer une insuffisance fœtale, une naissance prématurée. Une femme en position de présenter ce symptôme serait hospitalisée. Les médicaments sont sélectionnés strictement individuellement.

Erreurs de traitement

La cause la plus courante d'une toux prolongée est une erreur dans le traitement d'un rhume. En premier lieu dans la notation des erreurs gênantes se trouve une attitude négligente face à la maladie et l'espoir que tôt ou tard la toux passera d'elle-même.

Elle est dangereuse en toussant et ne «guérit» que légèrement, par exemple en mettant des pansements à la moutarde avant le coucher ou en les faisant cuire à la vapeur sur des pommes de terre. Très probablement, cela n'apportera pas l'effet attendu et la toux ne fera que s'intensifier. De plus, des milliers de personnes toussent au travail et envoient des enfants qui toussent à l'école ou à la maternelle. Aussi, ne vous prescrivez pas d'antibiotiques et ne prenez pas de médicaments expectorants au premier signe d'une maladie.


Nous traitons sans erreurs: ce qui ne peut pas être fait avec la toux

Les principales méthodes de thérapie

Une toux sèche obsessionnelle sévère sans température d'aucune étiologie chez un adulte est supprimée par les agents antitussifs d'une action centrale. Ils bloquent le réflexe de toux, mais n'altèrent pas la fonction des voies respiratoires..

Médicaments antitussifs efficaces pour les adultes:

  • avec codéine - phosphate de codéine hémihydraté;
  • avec butamirate - Sinecode, Panatus;
  • avec oxeladine - Tusuprex.

Lorsque les expectorations commencent à tousser, le patient est transféré pour recevoir des mucolytiques, des expectorants. Parmi les médicaments, les médicaments contenant la substance «Ambroxol» et «Bromhexine» sont plus souvent utilisés..

Dès le début du traitement, des médicaments antitussifs sont prescrits:

  • inhalation avec une solution saline, extraits de plantes;
  • thérapie à la paraffine (s'il n'y a pas de température);
  • massage;
  • médicaments de traitement étiologique.

Important! Les médicaments de thérapie étiologique comprennent les médicaments dont l'action vise à détruire les agents pathogènes. S'ils ne sont pas sélectionnés correctement, une toux sèche et sans température chez l'adulte continuera..

Variétés de toux

Si vous écoutez la toux, vous pouvez entendre ses différentes nuances et variétés. Il en existe plusieurs types:

  1. La coqueluche se caractérise par une toux multiple, accompagnée d'une respiration profonde avec un sifflement..
  2. S'il n'est pas trop intrusif, avec une toux courte, alors il est appelé pharyngé. Dans ce cas, la muqueuse du pharynx se dessèche ou le mucus s'accumule à l'entrée du larynx.
  3. Lorsque vous entendez des tonalités basses avec une augmentation progressive, cela peut être un symptôme de tuberculose..
  4. Une toux aboyante apparaît avec une laryngite et une trachéite. Il survient lors du processus inflammatoire des cordes vocales. Si des difficultés respiratoires bouillonnantes se joignent à une toux sèche qui aboie, ce sont des manifestations de croupe.
  5. La toux spastique parle d'asthme bronchique. C'est improductif et intrusif. Il apparaît plus près du matin. Cette condition peut indiquer une bronchite obstructive, mais sans une série d'attaques.
  6. Lors d'un rhume, une toux obsessionnelle de la coqueluche peut apparaître.
  7. L'ombre métallique d'une toux sèche qui apparaît lors d'une conversation en mangeant peut indiquer un trouble mental, mais cela n'est diagnostiqué qu'après un examen sérieux.

Thérapies en fonction de la cause du symptôme

Une toux sèche prolongée due à la réaction du corps à un allergène est traitée avec des antihistaminiques. Ils augmentent la résistance des récepteurs au stimulus. Si le phénomène est provoqué par le pollen pénétrant dans le nasopharynx, les fumées, l'air sale, vous pouvez vous gargariser et vous rincer le nez avec des décoctions à base de plantes, salines. Il est également recommandé de se protéger autant que possible du contact avec l'allergène..

Chez l'adulte, une toux infectieuse forte sans fièvre doit également être traitée:

  • les agents antiviraux, antimycotiques ou antimicrobiens;
  • médicaments immuno-renforçants;
  • lavage avec nez salin;
  • gargarisme.

Avec l'invasion helminthique, une cure de médicaments antiparasitaires est prescrite. Après les avoir pris au bout de 24 heures, vous devez prendre un laxatif afin de nettoyer les intestins des vers morts. Pour éliminer les toxines restantes, il est conseillé de boire un remède populaire, par exemple le thé lapacho. Ces mesures contribuent à la disparition rapide de la toux..

Selon le type et la nature de la maladie, un adulte peut également être prescrit:

  • AINS ou glucocorticostéroïdes;
  • bronchodilatateurs (plus souvent avec asthme bronchique, obstruction des voies respiratoires);
  • médicaments contre la tuberculose;
  • médicaments contre les maladies cardiaques;
  • remèdes contre la gastrite;
  • chimiothérapie et autres traitements oncologiques.

Si la toux sèche ou les convulsions chez l'adulte sont causées par un corps étranger, les médecins utilisent des méthodes thérapeutiques instrumentales. Le patient reçoit une bronchoscopie ou l'une des méthodes chirurgicales mini-invasives est utilisée..

Causes inhabituelles de toux

Parmi les causes d'une toux prolongée peut être la plus imprévue, par exemple, l'acidité accrue du suc gastrique. Le fait est que lorsque l'acidité augmente, le suc gastrique commence à pénétrer dans l'œsophage, provoque des brûlures d'estomac et irrite les récepteurs de la toux.

La toux peut être causée par une insuffisance cardiaque, qui provoque une stase sanguine dans les poumons, et par conséquent, l'asthme cardiaque et la toux, qui s'intensifient en position horizontale. Si en raison d'une forte toux la nuit, vous ne pouvez dormir que sur des oreillers hauts, consultez un cardiologue et faites une échographie cardiaque.


Quand la toux est un formidable signe d'une maladie grave

La toux peut également être causée par des raisons telles que la prise de certains médicaments (par exemple, les inhibiteurs de l'ECA et les bêta-bloquants prescrits pour les maladies cardiaques), un stress sévère dans les situations de tension nerveuse (par exemple, parler en public, rattraper le patron) et des objets coincés dans les voies respiratoires, ce qui arrive souvent aux enfants.


7 exemples lorsqu'une toux est causée par d'autres causes inhabituelles

Traitement des résidus

La toux résiduelle sèche sans autres symptômes de la maladie ne peut être traitée qu'avec des méthodes non médicamenteuses. Il est préférable d'utiliser des remèdes populaires, de boire un liquide plus chaud, de manger de l'huile, de renforcer l'immunité, de faire de l'inhalation de vapeur. Il est important de se conformer à la norme d'humidité et de température dans la pièce, d'effectuer régulièrement des exercices du matin, des exercices de respiration, plus souvent de marcher au grand air.

Attention! Si la toux sèche résiduelle chez un adulte sans fièvre après la récupération dure plus d'un mois, vous devez subir un deuxième examen. Peut-être que la maladie n'a pas été traitée ou que tous les facteurs provoquants n'ont pas été détectés.

Toux du fumeur

Ceux qui fument considèrent qu'une toux légère est la chose la plus courante et ne vont pas le plus souvent chez le médecin "à cause de telles bêtises". Mais en vain! Après tout, la toux d'un fumeur peut être un signe de bronchite chronique, qui survient à la suite d'effets indésirables prolongés sur les voies respiratoires. La bronchite chronique avec exacerbations fréquentes conduit au développement de l'emphysème - des dommages aux poumons, caractérisés par un excès d'air en eux. Au fil du temps, en raison de lésions pulmonaires, le cœur souffre, qui est déjà lourd d'insuffisance cardiaque et pulmonaire, ainsi que du développement d'un cancer du poumon.


De la bronchite à l'emphysème et au cancer. Ce que dit la toux du fumeur?

Thérapie du tabac

Chez les fumeurs, un pneumologue traite une toux sèche et prolongée sans fièvre. Le phénomène est éliminé par les préparations à base de plantes et les méthodes non médicamenteuses..

Comment et comment traiter une toux sèche à long terme due au tabagisme:

MédicamentMéthodes de physiothérapie
MucolytiquesUtilisé pour liquéfier et rejeter les sédiments et les expectorationsTous les médicaments sont utilisés conformément à leurs instructions et aux instructions du médecin traitant.Inhalation1 à 3 fois / jour, arrosez avec des solutions à action mucolytique, bronchodilatatrice et / ou anti-inflammatoire
ExpectorantIl est utilisé pour accélérer le retrait des expectorations des bronches, pour nettoyer les voies respiratoires des sédiments
BronchodilatateursAttribuer pour élargir la lumière des bronches, soulager les spasmesMassageLe massage du dos dans la poitrine aide à éliminer le système respiratoire de la fumée et des expectorations. Pendant la procédure, tapoter, peaufiner, tapoter, frotter
GlucocorticostéroïdesPrescrire pour une inflammation sévère de la muqueuse bronchique, des attaques prolongées sévèresExercices de respiration (contre-indiqués à haute température)Méthodes appropriées Strelnikova, "yoga respirant", bodyflex Greira Childers. Les exercices sont effectués le matin et pendant l'envie d'allumer une cigarette.
AntibiotiquesAttribuer en cas de pneumonie ou d'une autre maladie broncho-pulmonaire complexeExercices de physiothérapie (contre-indiqués à haute température)Un fumeur peut effectuer une série d'exercices de thérapie par l'exercice conçus pour traiter la bronchite

Pendant le traitement, un adulte fumeur souffrant de toux sèche a besoin d'une consultation avec un psychologue. Le médecin aide les gens à surmonter leurs mauvaises habitudes pendant les conversations.

Sur une note! Il est conseillé aux fumeurs de suivre un traitement préventif chaque année dans les sanatoriums. La préférence devrait être donnée aux institutions spécialisées dans le traitement des maladies du système respiratoire ou ayant le programme anti-tabac parmi ses méthodes..

Diagnostique

Une forte toux chez un adulte peut être le symptôme de toute une gamme de maladies. Pour déterminer avec précision ce dont un patient particulier est malade, les médecins utilisent un certain nombre de méthodes de diagnostic:

  1. Un groupe de méthodes classiques d'examen physique que le médecin appliquera si, par exemple, vous l'appelez à domicile: examen externe du patient, percussion, auscultation; palpation de la poitrine.
  2. Collecte d'une anamnèse, qui implique une grande variété de problèmes allant de la présence d'allergies à l'identification de parents atteints de tuberculose.
  3. La fluorographie est la méthode la plus simple, la moins chère et la plus informative pour déterminer l'état des poumons et de l'arbre bronchique. Actuellement utilisé comme dépistage pour la détection de la tuberculose et du cancer. La radiographie doit être prise chaque année.
  4. Spirographie - test de l'état fonctionnel du système respiratoire dans son ensemble.
  5. La bronchoscopie est une méthode spécifique et informative qui est réalisée pour un diagnostic plus précis..
  6. Analyse bactériologique de l'écoulement, le cas échéant, suivie d'un ensemencement sur un milieu de culture pour déterminer la sensibilité aux antibiotiques.

Remèdes populaires

La toux sèche sans augmentation de la température à la maison peut être traitée pendant plus de trois jours. Parmi les méthodes de la médecine traditionnelle, il est souhaitable de choisir des agents avec des adoucissants respiratoires, des mucolytiques, des antihistaminiques et / ou des substances anti-inflammatoires.

Ce qui aidera un adulte avec une température normale d'une toux sèche de toute étiologie:

  1. Framboise, thé au tilleul.
  2. Lapacho au thé. Ragoût à feu doux pendant 1 c. écorce de fourmi dans 250 ml d'eau bouillante, puis insister 15 minutes, filtrer, porter à la température souhaitée (entre 20 et 45 ° C). Buvez 3 à 5 verres par jour avec du miel, du sucre, de la confiture ou sans édulcorant. L'outil peut être préparé pour une journée.
  3. Lait chaud avec du beurre, du pain de chèvre ou de la graisse de blaireau pour la nuit.
  4. Inhalation de vapeur avec de la soude et / ou du bouillon de sauge.
  5. Sorption de sucre: 0,5-1 c. à la fois.
  6. Sucettes maison. Dans une cuillère à soupe, 1-1,5 c. sucre cool.
  7. Compresse d'huile de vodka sur les bronches.
  8. Réchauffer les bronches avec du sel.
  9. Boisson à l'huile de miel. 200 ml de lait chaud sont mélangés, 1 c. beurre (crème, cacao), soda sur la pointe d'un couteau, 1-2 c. mon chéri. Buvez le liquide au chaud (entre 40 et 45 ° C).
  10. Boisson anisée: Versez 200 ml de lait bouilli 0,5 c. graines d'anis, laisser reposer 10 minutes, filtrer, ajouter 1 c. mon chéri.
  11. Infusion à base de plantes. Cuit à la vapeur 1 c. romarin dans 200 ml d'eau bouillante, après 15 minutes prendre 150 ml avec du miel.

Un adulte avec une toux sèche et une température normale peut boire des boissons alcoolisées chaudes. Aide efficacement la bière réchauffée à 45 ° C, le vin rouge avec du miel.

Important! Lors de l'utilisation de remèdes populaires contenant de l'alcool, il est interdit de prendre des médicaments de pharmacie à l'intérieur en même temps. Ne pas le faire peut provoquer une cirrhose ou une hépatite..

Comment traiter une toux prolongée chez un adulte?

En fonction de l'état du patient et des résultats des tests de laboratoire, un certain traitement est effectué. L'objectif principal de la thérapie, si la toux ne disparaît pas pendant un mois ou plus, la faire passer de improductive prolongée à humide. Pour ce faire, on prescrit au patient des médicaments expectorants - un type de médicament, un médicament qui aide à éliminer les sécrétions muqueuses des voies respiratoires. Représentants: Bromhexine ou Ambroxol.

Pour une stimulation supplémentaire de l'expectoration, vous devrez utiliser:

  • mucolytiques;
  • médicaments à base de cystéine;
  • protéolytique.

En parallèle, une toux humide est traitée avec des antihistaminiques ou des médicaments antifongiques - cela dépend de la nature du symptôme. En l'absence de crachats, recourir à des médicaments à base de codéine, des onguents chauffants pour se frotter la poitrine.

Le patient peut également être traité par inhalation, en utilisant un appareil spécial - un inhalateur à ultrasons ou à compression. S'il n'y a pas une telle technique, un adulte peut également utiliser des moyens improvisés.

En tant que médicament, les décoctions de sureau, de branches de framboise, de fleurs de tilleul et de sauge réussiront. Il peut être traité avec des huiles aromatiques (menthe poivrée, eucalyptus, menthol) qui, lorsqu'elles sont inhalées, ont des effets anti-inflammatoires et analgésiques.

Une méthode thérapeutique suffisamment efficace est très simple: on verse de l'eau (à une température de 40 degrés) dans un plat peu profond, on ajoute quelques gouttes d'huile. Nous nous penchons sur le liquide, couvrant sa tête avec un chiffon humide. Inspirez les vapeurs. Durée de la procédure - de 5 à 7 minutes.

Il est possible de guérir la maladie par inhalation avec des solutions de soude et d'eau minérale alcaline. La poursuite du traitement ne doit pas durer plus de 10 minutes. En cas de toux sèche, cette mesure est contre-indiquée: la transpiration et la toux s'intensifieront en raison d'un assèchement intense de la muqueuse.

Si la toux ne disparaît pas longtemps chez l'adulte, les remèdes populaires viendront à la rescousse:

  • infusion de thym. 2 cuillères à soupe d'herbe sèche, versez un verre d'eau bouillante, chauffez au bain-marie pendant 1/3 heure. Nous pompons le liquide, refroidissons et buvons la perfusion par jour, en divisant en 3 doses;
  • violet tricolore. 1 cuillère à soupe de la plante versez 250 ml d'eau bouillante. Ensuite, nous préparons une décoction selon le schéma ci-dessus, prenez-la de la même manière;
  • décoction de fleurs de tilleul. Dans de l'eau bouillante (250 ml), nous cuisinons 3 cuillères à soupe de matière première pendant 20 minutes. Refroidir, filtrer et boire 3 fois par jour.

Attention! Avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devez consulter un médecin.

Conseil médical

Sans température, une toux sèche chez l'adulte a toujours une cause pathologique ou physiologique. Dans le premier cas, il indique la pénétration dans les voies respiratoires d'une infection fongique, virale ou bactérienne, allergènes, inflammation de la muqueuse. Dans le second - irritation de l'épithélium bronchique avec de la fumée, des miettes et d'autres facteurs non pathogènes.

Pour la prévention de la toux sèche chez un adulte, vous devez:

  • arrêter de fumer actif / passif;
  • faire des exercices de respiration;
  • maintenir une humidité intérieure d'environ 60%;
  • maintenir une température de 20-24º C dans les chambres;
  • filtres de climatiseur propres en temps opportun;
  • tous les 3 jours pour faire un nettoyage humide;
  • Aérez la pièce 2-3 fois;
  • traiter les maladies en temps opportun;
  • régulièrement examiné.

Si une thérapie étiologique est incorrecte à partir d'une toux sèche, par exemple, si vous buvez des médicaments antiviraux pour les infections fongiques du système respiratoire ou la bronchite allergique, le traitement sera inefficace. Par conséquent, il est important d'effectuer des diagnostics matériels, des tests de laboratoire sur le mucus, les expectorations, le sang, les selles afin de déterminer le pathogène et le facteur provoquant.

Si c'est juste un rhume

Le plus souvent, une toux est causée par un rhume, que beaucoup parviennent à vaincre par eux-mêmes. Mais l'essentiel est le bon traitement.

Par nature, la toux peut être divisée en sèche et humide. Le premier est généralement observé au tout début des infections virales respiratoires aiguës, laryngite aiguë, pharyngite, bronchite, trachéite. Il est atroce, fait du cheval et les expectorations ne se démarquent pas. Une telle toux peut provoquer une augmentation de la pression artérielle, des douleurs musculaires dans l'abdomen et de l'insomnie. Par conséquent, il doit être supprimé - à l'aide de médicaments antitussifs.

Une toux humide apparaît généralement 2-3 jours après le début d'un rhume. Ce n'est pas si douloureux, apporte un soulagement et s'accompagne d'une production abondante de crachats. Dans ce cas, les médicaments antitussifs ne peuvent plus être pris: si les voies respiratoires ne sont pas nettoyées, la maladie se prolongera et pourra entraîner des complications. Nous avons besoin de médicaments qui diluent les expectorations et aident à les éliminer - mucolytiques et expectorants.


Écharpe chaude et thé aux framboises. Comment traiter une toux

Une toux prolongée qui dure plus de trois semaines, une mauvaise décharge des expectorations sont des signes dangereux qui indiquent que les bronches ne peuvent pas faire face à leur travail. Dans ce cas, vous devez contacter un pneumologue. En savoir plus sur la façon de vaincre une toux prolongée. >>

La toux avec le rhume et le SRAS peut être traitée non seulement avec des comprimés. Les recettes éprouvées de grand-mère réduiront la charge de médicament sur le corps, aideront non seulement à faire face à la toux, mais aussi à égayer. Comment les figues, les bananes et les pommes peuvent aider à traiter la toux >>


Comment choisir le bon médicament pour le traitement de la toux

Contexte des symptômes

Les causes de la toux sont nombreuses. Il s'agit notamment des éléments suivants:

  1. Inflammation spécifique causée par divers agents pathogènes infectieux (inflammation de la membrane muqueuse des poumons, du pharynx, d'une ou deux amygdales palatines, larynx, trachée, plèvre, pneumonie, rhinosinusite);
  2. Réaction allergique (rhinoconjonctivite allergique saisonnière, lésions des alvéoles et des vésicules pulmonaires, asthme bronchique);
  3. Facteurs négatifs de l'environnement professionnel et du travail (laine de verre, ciment, amiante, kaolin);
  4. Tabagisme (toux quotidienne du matin, bronchite, MPOC, cancer et emphysème);
  5. Maladies du système cardiovasculaire (arythmie cardiaque auriculaire, embolie pulmonaire, contraction brutale du cœur ou de ses cavités individuelles, hypertrophie pathologique et dilatation du cœur droit);
  6. Diverses affections gastro-intestinales (hernie œsophagienne, atrésie, cancer et spasme de l'œsophage, RGO, reflux de l'œsophagite);
  7. Blessures (corps étrangers, dommages aux organes respiratoires sous l'influence de facteurs thermiques et chimiques);
  8. Tumeurs bénignes et malignes (métastases, adénomes, kystes, papillomes, polypes).

Traitement contre la toux sèche

Le traitement efficace de la toux sèche chez l'adulte qui ne disparaît pas longtemps est basé sur un diagnostic précis et l'élimination des causes de chacun d'eux. Toutes les mesures thérapeutiques sont effectuées sous la surveillance étroite d'un médecin.!

Les principes généraux d'atténuation comprennent:

  • humidification de l'air intérieur;
  • abondante boisson chaude;
  • résorption de bonbons (pas nécessairement à base de composants médicinaux à base de plantes), car un tel processus stimule l'activité des glandes et la déglutition de la salive, ce qui facilite par réflexe une attaque de toux;
  • inhalation de solution saline.

Pour diluer les expectorations avec une bronchite, des comprimés et des mucolytiques (Ambroxol, Carbocysteine, ACC) peuvent être utilisés, tandis que chez les jeunes enfants, leur utilisation est strictement interdite et les expectorants (Mukaltin, Solutan).

Improductif, débilitant, prolongé, paroxystique - peut nécessiter la nomination des médicaments contre la toux suivants: mono- (Sinecode) ou médicaments combinés (Stoptussin), ainsi que des médicaments plus graves (Codéine).

Si la nature bactérienne de la maladie infectieuse est confirmée, des antibiotiques appropriés sont prescrits (pénicilline (Amoxicilline) ou céphalosporine (Ceftriaxone) en cas d'infection staphylococcique ou streptococcique, macrolides (Azithromycine, Clarithromycine) pour le chlamydia ou le mycoplasme).

Préparations homéopathiques et à base de plantes pour la toux sèche:

  1. Stodal est un autre remède éprouvé par le temps que le traitement rapide et peu coûteux de la toux sèche chez l'adulte. Le médicament n'a pas de contre-indications, et un adulte doit prendre 15 mg jusqu'à 3 fois par jour.
  2. Bronchipret est un sirop antitussif éprouvé. Le traitement est autorisé même pour les femmes enceintes et la liste des contre-indications est minime. Si vous prenez une seule dose le soir, le matin est venu le soulagement souhaité. 20 gouttes recommandées trois fois par jour.
  3. Herbion est un sirop contre la toux humide à base de plantes qui est approuvé pour une utilisation par les adultes et les enfants. L'extrait de plantain sépare les expectorations, augmente les propriétés protectrices de l'immunité. Prendre 2 cuillères à la fois pour 3 à 5 séries par jour.

Médicament contre la toux sèche pour éclaircir les expectorations:

  1. Bronchicum est un expectorant pour la toux sèche, qui se présente sous la forme d'un sirop sucré. Prenez une cuillère à café jusqu'à 4 fois par jour. La durée du traitement est de 1-2 semaines.
  2. Le cofanol est une préparation à base de plantes combinées. En cas de toux sèche chez un adulte, il est conseillé de prendre 2 comprimés jusqu'à 4 fois par jour.
  3. Terkodin est une autre réponse à la question de savoir quoi boire avec une toux sèche chez les adultes. Le médicament liquéfie les expectorations, la dose quotidienne est de 2 comprimés jusqu'à 3 fois par jour.

Le prix approximatif de certains fonds:

  • Ambroxol - 40-540 roubles.;
  • Erespal - 212 - 253 roubles.;
  • Herbion - 145 - 340 roubles.;
  • Stoptussin - 49-125 roubles.;
  • Sinecode - 170 - 642 roubles.;
  • Broncholitin - 53 - 90 roubles.;
  • Amoxicilline - 10 - 846 roubles;
  • Ceftriaxone - 13 - 477 roubles.;
  • Clarithromycine - 22 - 1487 roubles.

La toux sèche chez l'adulte a toujours une cause spécifique. Par conséquent, il est très important de procéder à un examen préliminaire approfondi, selon les résultats desquels un traitement adéquat sera prescrit.

ethnoscience

La médecine traditionnelle propose des recettes efficaces dans le traitement de la toux:

  1. préparation en pharmacie «Collection mammaire» (contient la racine de la guimauve, des herbes d'origan, du tussilage);
  2. Thermopsis herbe (verser une cuillère à soupe d'herbe sèche 0,5 eau bouillante, laisser reposer pendant une heure, boire une cuillère à café 4 fois par jour);
  3. collection de plantes antiseptiques expectorantes (réglisse, élécampane, menthe, pulpe d'aloès);
  4. lait avec une cuillère à café de graisse de chèvre (recommandé le soir avant le coucher).

Frais de pharmacie pour insister et boire selon les instructions sur l'emballage.

Causes de la toux prolongée après un rhume

  • La toux sèche chronique est souvent associée au cancer.
  • Fuite postnasale ou sinusite. Le mucus accumulé dans la cavité nasale s'écoule à l'arrière de la gorge, ce qui irrite la muqueuse. Pour ces raisons, une toux chronique se produit..
  • Asthme bronchique de type toux. Une personne souffrant de ce type d'asthme peut ne pas remarquer de symptômes en dehors de la toux fréquente..
  • Prendre certains médicaments (inhibiteurs de l'ECA et bêtabloquants). Ces médicaments sont prescrits aux personnes souffrant de maladies cardiaques ou après un stress sévère..
  • Fumeur. Les fumeurs considèrent la toux comme courante et n'y voient rien de dangereux. Cette opinion est erronée. Une personne peut souffrir de bronchite chronique ou d'emphysème. En raison de lésions pulmonaires régulières, les personnes développent une insuffisance cardiovasculaire ou pulmonaire.

Certains patients ne toussent pas après une pneumonie. Cela peut se produire en raison de la présence d'une inflammation dans les tissus des poumons. Les médicaments antibactériens, antiviraux et expectorants aideront à guérir la maladie..

Une telle toux peut être accompagnée de ces signes:

  • essoufflement
  • tachypnée;
  • douleur pulmonaire.

Si la toux après une pneumonie ne disparaît pas, vous devez prendre rendez-vous avec un pneumologue ou un thérapeute. Seul un spécialiste pourra déterminer la gravité de la maladie et trouver un traitement efficace. Il convient de noter que la toux après une pneumonie dure plus longtemps qu'après d'autres maladies de la gorge ou des poumons. Lorsqu'une personne souffre de maladies chroniques des reins ou d'autres organes, cela peut durer des années.

La toux après une bronchite est un phénomène courant que la plupart des gens éprouvent. Il peut s'agir d'une variante de la norme ou d'un symptôme du développement d'une pathologie. Il y a des moments où une toux après une bronchite ne disparaît pas pendant des mois. Ce phénomène n'est pas toujours un signe de la présence d'un processus pathologique..

La toux sèche après un rhume peut ne pas disparaître pendant environ une semaine. Cette évolution de la maladie se situe dans les limites normales. Si vous êtes également tourmenté par la fièvre, c'est l'occasion de sonner l'alarme. Apparemment, une infection est restée dans votre corps et le corps n'a pas pu la surmonter. Au moment de l'inspiration d'oxygène froid ou contaminé, souvent une personne commence à tousser. Il s'agit d'un phénomène résiduel après un rhume et il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Vous devez éviter l'hypothermie et maintenir vos méthodes traditionnelles de santé.

La toux sèche avec pharyngite peut également ne pas disparaître pendant longtemps, ainsi qu'après d'autres maladies du système respiratoire. Lorsque ce symptôme ne disparaît pas dans le mois suivant la guérison de la maladie, cela peut indiquer le développement d'une forme chronique de la maladie. Ceci est lourd d'épaississement des couches de la muqueuse pharyngée et d'irritation constante de sa surface. Chez les enfants, ces quintes de toux peuvent provoquer des vomissements. Il est nécessaire de traiter la forme avancée de pharyngite uniquement sur recommandation d'un médecin.

Classification et raisons

Il existe une classification de la toux et de sa durée. Aigu, il est déterminé par des spécialistes s'il ne dure pas plus de deux semaines. Si elle ne passe pas plus longtemps que cette période, alors nous pouvons parler d'un processus prolongé. La présence d'une toux pendant plus d'un mois peut indiquer un phénomène subaigu. Si, après ce temps, il ne s'arrête pas, on pense qu'une toux chronique (prolongée) s'est développée.

Elle peut survenir pour diverses raisons et l'un des premiers endroits est l'infection. Sous son influence, un fort processus inflammatoire se produit. Avec l'irritation de la membrane muqueuse des voies respiratoires, elle provoque la production d'un secret spécial, généralement appelé crachats. Cette condition est difficile à traiter et nécessite un suivi à long terme par un spécialiste..

Ce qui importe n'est pas la toux elle-même, mais la rapidité et la réussite avec laquelle il est possible de s'en remettre. Si nous parlons d'un rhume, d'une hypothermie ou d'une grippe, il sera possible de se débarrasser de cette condition désagréable en une dizaine de jours de traitement médicamenteux. Dans ce cas, la détection correcte et précise de la maladie est très importante..

Il est très important de ne pas reporter la visite à un spécialiste. Plus le traitement commence tôt, moins le processus passera à une forme chronique.

Une toux persistante indique la progression de la maladie sous-jacente. C'est un symptôme de tant de maladies graves non seulement des poumons, mais aussi du cœur, des vaisseaux sanguins, du système endocrinien. Par conséquent, il est très important de diagnostiquer la pathologie principale à temps ou d'identifier sa cause.

Il arrive également qu'après le traitement, la toux ne cesse de déranger la personne. Très probablement, dans ce cas, le processus inflammatoire n'est pas complètement éliminé, les foyers d'infection ne sont pas supprimés ou la membrane muqueuse a subi des changements dystrophiques importants.

Par conséquent, il est si important d'arrêter ces manifestations même au stade de la toux sèche, qui au fil du temps devient le plus souvent humide. Dans ce cas, avec un traitement approprié, le secret est retiré des voies respiratoires et le patient récupère..

Si cela ne se produit pas, le processus prend alors une forme prolongée. Elle est déjà difficile à traiter.

Les trois premiers jours: toujours entre vos mains

Les principaux symptômes. Maux de gorge, auxquels un nez qui coule rejoindra bientôt.

Objectif: Empêcher l'infection de se déplacer des voies respiratoires supérieures vers la partie inférieure.

Vos actions: Commencez un véritable siège contre l'infection du nasopharynx.

Rincez-vous le nez avec de l'eau salée (1 cuillère à café de sel dans un verre d'eau), puis goutte à goutte des gouttes anti-inflammatoires (comme le pinosol), en penchant la tête en arrière: le fluide cicatrisant s'écoule le long de la paroi arrière et aura un effet bénéfique sur la gorge.

Rinçages chauds toutes les heures selon le principe suivant: rincer une fois avec une solution antibactérienne (préparer ou dissoudre un comprimé de furatsiline dans de l'eau tiède, faire une solution de 1 cuillère à café de soda, 1 cuillère à café de sel et quelques gouttes d'iode dans un verre d'eau), une fois - anti-inflammatoire (infusion de camomille, sauge, aloès).

Entre les rinçages, vous pouvez organiser des inhalations d'huile ou simplement vous rincer la bouche avec de l'huile d'olive jusqu'à ce que le liquide ne soit plus visqueux.

Première semaine: en cas de perte de temps

Symptômes principaux: la gorge ne fait pas seulement mal, mais la toux commence.

Au début c'est sec, douloureux, la gorge devient douloureuse, la voix devient rauque.

But: La toux sèche doit être transférée à la toux avec des expectorations - elle irrite moins les bronches délicates, leur lumière est plus facile à nettoyer, le processus de guérison est plus rapide.

Vos actions: Aide à la formation des expectorations avec du lait chaud avec du beurre et de la soude, du thermopsis, de la racine de réglisse, de l'élécampane et du plantain.

N'oubliez pas le thé chaud avec du miel, boire des eaux minérales alcalines chaudes telles que "Essentuki", inhalation de soda.

Au contraire, supprimez la toux nocturne et nasale, en prenant la nuit les fonds agissant sur le centre de la toux. Vous pouvez essayer le bonbon

avec du menthol, ainsi que le remède d'une vieille grand-mère fiable - le sucre brûlé. Une cuillère à café de sucre doit être chauffée à feu doux. Lorsqu'il fond et devient du miel, plongez une cuillère dans une petite quantité d'eau froide. La sucette résultante et l'eau douce chaude sont un excellent remède contre la toux sèche.

Deuxième semaine: soulagement de la maladie

Symptômes principaux: toux humide avec écoulement trop dense et mal expectoré.

Objectif: diluer les mucosités afin de faciliter la respiration et "décharger" les bronches.

Vos actions: prenez des médicaments à effet expectorant.

2-3 fois par jour, organisez l'inhalation à la maison avec de la vapeur chaude: respirez sur de l'eau minérale alcaline chauffée. Pour améliorer la toux dans l'eau pour inhalation, ajoutez quelques gouttes d'huile d'anis, pour réduire l'inflammation - 5-6 gouttes de sapin. Si les expectorations sont abondantes et visqueuses, vous pouvez respirer par-dessus les feuilles d'eucalyptus et les bourgeons de pin..

Lorsque les expectorations commencent à se libérer abondamment, vous aurez besoin de tousser. Prenez l'anis et la cannelle, le thym et le thym dans un verre d'eau bouillante (la quantité d'épices doit tenir sur la pointe d'une cuillère à café).

Un puissant remède est la bière chauffée. Un demi-verre de cette boisson donne une bonne et facile expectoration. Vous pouvez mélanger de la bière avec du lait chaud et boire un verre. C'est une mesure très efficace, mais elle ne convient qu'aux personnes ayant un estomac fort..

En plus des fonds qui améliorent l'écoulement des expectorations, vous aurez besoin de médicaments bronchodilatateurs (aminophylline, théofédrine, broncholitine). Ils sont pris avec une bronchite aiguë à petites doses, il vaut mieux que le soir ou avec une toux nocturne.

N'oubliez pas les exercices de respiration. Un exercice simple pour arrêter la toux et améliorer le flux des expectorations: pour mettre vos mains derrière votre dos, prenez une profonde respiration, retenez votre respiration et, en vous penchant lentement, soufflez de l'air avec force à travers les lèvres pliées.

Troisième semaine: des moyens forts sont utilisés

Principaux symptômes: toux persistante de plus de trois semaines. Parfois rare, accompagné d'une diminution de la quantité de crachats, ce qui laisse très difficilement.

Objectif: éviter les complications. Libère les bronches du mucus qui les a obstruées, ce qui interfère avec le libre passage de l'air.

Vos actions: Contacter un pneumologue et subir un examen sérieux.

Jusqu'à ce que vous arriviez chez le médecin, vous pouvez essayer de vous aider:

Les expectorations éclaircissent mieux la gorge en position assise ou debout.

Après le sommeil ou un allongement prolongé, vous devez vous allonger d'un côté, de l'autre, sur le dos, sur le ventre, afin que toutes les bronches soient nettoyées.

Demandez à quelqu'un à la maison de vous frapper doucement sur le dos avec votre paume ou de mettre vos paumes sur le dos, en faisant de légers tremblements fréquents de la poitrine.

Important

Avec une toux persistante, il peut aider:

Traitement antibiotique. Ils n'y ont recours qu'après une radiographie, une analyse bactérienne des expectorations et un rendez-vous chez le médecin.

Massage. Le massage de la poitrine est très efficace - les techniques de massage par vibration vous permettent de nettoyer les bronches des expectorations.

Drainage postural. Sous la supervision d'une infirmière, le patient se trouve pendant 20 minutes deux fois par jour dans une position où la moitié supérieure du corps est inclinée vers le bas, tandis que vous devez vous tourner de dos à l'estomac et d'un côté à l'autre.

Ultrason. L'exposition aux ultrasons peut se briser et rendre les dépôts d'expectorations plus fluides dans les zones les plus inaccessibles des bronches.

Que faire à la maison?

Le succès d'une intervention thérapeutique est mutuellement lié à l'établissement d'un diagnostic et à l'élimination des facteurs causaux. Toutes les mesures doivent être effectuées strictement sous la supervision d'un spécialiste traitant. En fait, le traitement est une thérapie symptomatique visant à réduire le réflexe. Parce que dans cette situation il y a un risque de complications.

Voici quelques caractéristiques fondamentales communes de la thérapie:

  1. Effectuer un nettoyage humide régulier dans les locaux du patient;
  2. Assurer le contrôle de la température de l'air dans la maison (la condition principale n'est pas supérieure à 22 C);
  3. L'imposition de processus médicaux appropriés sur la poitrine;
  4. L'utilisation d'un régime rationnel de type potable (il est préférable de boire du thé, de l'eau, du borjomi, du lait chaud);
  5. Non-utilisation de détergents de composition agressive;
  6. La mise en œuvre de l'inhalation au moyen de vapeur, de bicarbonate de soude, de décoctions à base de plantes sont ajoutées à l'eau;
  7. Respect du principe d'un régime spécial avec un nombre suffisant de calories.

Il existe de nombreux produits pharmaceutiques, ces produits ont un effet central et périphérique, mais les remèdes populaires sont considérés comme les plus efficaces. Ils sont également bons en termes de sécurité..

D'où vient la toux?

La toux est une réaction protectrice du corps visant à nettoyer les voies respiratoires du mucus, des expectorations, du pus, des corps étrangers, de la poussière et des parasites.

Pour évacuer les «invités non invités», la muqueuse des voies respiratoires favorise la production de mucus ou de crachats, une augmentation de sa quantité et nous fait tousser. Et seul un médecin compétent peut établir la cause de la "formation de mucus" et prescrire le traitement correct approprié.

Les causes les plus courantes de toux chez les bébés sont:

  • virus
  • air sec et poussiéreux
  • allergènes
  • puis les parasites et les bactéries.

Quels sont les médicaments contre la toux?

La plupart des sirops publicitaires sont nécessaires pour fluidifier les expectorations lorsqu'elles sont très visqueuses et qu'une personne ne peut pas tousser. Contrairement aux adultes, les enfants, en particulier jusqu'à 5 ans, ne peuvent pas tousser bien, et les expectorations que nous avons dissoutes avec des sirops ne toussent pas, mais restent dans les bronches avec ces invités non invités.

Il existe un autre type de sirop qui améliore la formation de mucus, ce qui est nécessaire avec certains types de toux..

Il existe des médicaments qui augmentent la toux, par irritation de l'estomac, pour accélérer le nettoyage des voies respiratoires.

Il y a, avec ces derniers, de tels médicaments qui arrêtent complètement la toux, parfois ils sont nécessaires (par exemple, avec la coqueluche), et avec d'autres types de toux, cela peut être dangereux! La toux disparaît et le corps ne peut pas supprimer tous les inutiles.

Toux et antibiotiques

Certains médecins, et les parents eux-mêmes, aiment beaucoup donner l'antibiotique «contre la toux». Il y a des indications strictes pour prescrire des médicaments antibactériens, et les prendre comme ça «pour que la toux ne descende pas» ou «oh, effrayant», ou «il tousse depuis longtemps» n'est PAS!

La toux après une IRA commune peut durer jusqu'à 3 semaines, après une coqueluche - jusqu'à 6 mois, et avec des allergies respiratoires, elle peut être permanente et un traitement inadéquat ne fera qu'aggraver la situation.!

Comment aider un bébé toux?

  • Tout d'abord, trouvez un bon médecin!
  • Retirez tous les dépoussiéreurs de la pièce et effectuez un nettoyage humide quotidiennement..
  • La température de l'air dans la pièce doit être de 18-20 ° C, l'humidité de 55 à 65%.
  • Donnez beaucoup à boire à votre enfant, et surtout de l'eau.
  • Contrôler la respiration nasale et hydrater la muqueuse nasale.
  • Assurez-vous de faire marcher votre bébé, la toux n'est pas un obstacle.
  • Habillez-vous pour que l'enfant n'ait pas froid, mais aussi pour qu'il ne fasse pas chaud. Considérez le fait que vous êtes immobile et que votre enfant est porté sans arrêt.
  • Désactiver les annonces.

Inhalation

Si la cause de la toux, qui dure plus d'un mois en effets résiduels, après une maladie, alors les méthodes de traitement physiothérapeutiques aideront à la surmonter. L'un d'eux est l'inhalation, qui peut se faire à la fois à la clinique et à la maison. Pour ce faire, utilisez un inhalateur qui atomise les particules médicinales avec un compresseur et facilite leur inhalation. Ou respirez par vous-même en ajoutant des médicaments. La contre-indication à l'inhalation est la fièvre.

Traitement contre la toux sans fièvre

Habituellement, le traitement de la toux sans augmentation de la température corporelle vise spécifiquement à supprimer le symptôme. Pour hydrater la muqueuse du patient prend des médicaments tels que Libexin, Flavamed ou Lazolvan.

La toux allergique est éliminée par "Diazolinum", "Suprastinum", "Claritinum".

Un symptôme désagréable est soulagé par inhalation. La composition du spray comprend divers médicaments, dont l'origine naturelle.

Les thérapeutes conseillent de boire plus de liquides lors du traitement de la toux, en particulier des décoctions chaudes d'herbes médicinales. Une boisson chaude, en principe, a un effet adoucissant sur la muqueuse.

Toux prolongée chez un enfant

Une toux persistante chez un enfant est la conséquence d'une précédente maladie non traitée. Il fonctionne sans température, donne aux parents beaucoup d'anxiété. Une toux prolongée chez un enfant sans fièvre qu'à soigner, dira le médecin des enfants. Il expliquera la cause du syndrome, comment fonctionne une toux réflexe.

Le corps se débarrasse par réflexe des accumulations dans la voie respiratoire lorsque du mucus avec des colonies de virus et de bactéries s'y accumule. Une telle toux peut être allergique..

Il est normal que le bébé se racle la gorge 10 fois par jour. Quand la toux d’un enfant devient fréquente, agaçante, persistante, que pour la traiter, s’il n’y a pas de température, les parents eux-mêmes ne le savent pas. Ils doivent demander l'aide d'un pédiatre.

  • longue durée - plus de 4 à 8 semaines;
  • chronique - jusqu'à 3 à 4 mois.

Dans tous les cas, dès la petite enfance, il faut apprendre aux enfants à ne pas avaler les expectorations expectorantes, mais à les cracher.

Ensuite, les microbes et les bactéries quitteront le corps, ils deviendront plus petits, le risque de développer une inflammation infectieuse diminuera.

La toux varie selon le type:

Expectorants de toux humide recueillant crachats, mucus. Il doit être excrété et non retardé dans les voies respiratoires. C'est l'effet nettoyant de la toux. L'ingestion de mucus nocif dans le tube digestif provoque des vomissements et des troubles intestinaux.

La toux sèche est une défense du corps, qui nettoie ainsi les bronches de la pénétration de la poussière, des allergènes et des organismes pathogènes. Les récepteurs sur les muqueuses des voies respiratoires sont facilement irrités, provoquent une toux sèche et improductive, sans provoquer la composante de température de la maladie.

Toux d'origine différente

Le corps des enfants est souvent affecté par des champignons. Leur habitat préféré est la gorge. Dans certaines situations, les conditions de leur reproduction active sont créées pour les champignons, et l'enfant développe une toux sèche pendant une longue période.

Tous les types d'infection fongique chez les bébés, qu'il s'agisse de muguet, de glossite ou de lésions mycotiques sur les lèvres, la langue, s'accompagnent d'une toux sèche prolongée. La toux convient à un bébé douloureux et ennuyeux.

La raison de cette toux est l'accumulation d'une plaque de nature ringarde, qui irrite les récepteurs du nerf de la toux. La particularité d'une toux d'étiologie fongique est qu'elle n'est jamais accompagnée d'une augmentation de la température.

Si un enfant a une toux sèche depuis longtemps, il l'épuise simplement. Ici, le médecin essaie de traduire la toux en une forme humide et productive. Une toux prolongée sans fièvre indique un état douloureux d'étiologie non infectieuse, il est important que le médecin décide comment traiter l'enfant.

Des causes de toux sans fièvre peuvent survenir dans:

  • l'asthme bronchique;
  • les infections fongiques;
  • manifestations allergiques;
  • brûlures des poumons et des bronches à l'air chaud;
  • la présence d'un corps étranger dans la manière de respirer;
  • dommages aux voies respiratoires d'origine chimique;
  • fumée secondaire lorsque les adultes fument à côté d'un enfant dans toutes les chambres.

Les infestations helminthiques deviennent la cause de la toux. Une toux sèche et persistante sans fièvre chez un enfant incite le pédiatre à vérifier la présence de vers parasitaires chez le bébé. Ensuite, il devient clair comment traiter l'enfant. Après tout, les vers ronds ont besoin d'oxygène pour un développement normal sur un certain cycle.

En quête d'air, les larves pénètrent dans les poumons où, comme un corps étranger, elles sont empêchées de laisser passer l'air et l'enfant commence à tousser.

Quel est le traitement de la toux prolongée

Souvent, les quintes de toux surviennent la nuit, alors ni les enfants ni les parents ne dorment suffisamment. Les symptômes tourmentent le bébé la nuit, ne lui permettant pas de dormir profondément. Et les parents conduisent le bébé chez le pédiatre. Selon que le type de toux de l'enfant est sec ou humide, le médecin choisit la direction du traitement.

Le tabagisme parental, les agents allergiques, l'air sec dans l'appartement et les maladies récentes sont exclus. Les antibiotiques pour la toux sans fièvre ne sont pas prescrits.

  • médicaments contre la toux sèche pour amincir et expectorations;
  • sirops pour arrêter la toux humide, préparations d'action expectorante mucolytique.

Avec une toux sèche, les éléments suivants sont prescrits:

  1. Glaucin, un remède à base de plantes; possède un effet anti-inflammatoire, ne supprime pas le centre de la toux; Butamirate, supprime le centre de la toux, soulage l'inflammation dans les bronches, les sature d'oxygène;
  2. Tusuprex, un remède spécialement développé contre la toux débilitante de l'étiologie virale;
  3. Libexin, de lui la gorge, déchirée par la toux, cesse de faire mal, les lacunes dans les bronches et les poumons se dilatent; traduit la toux sèche en humide;
  4. Delsim, un outil spécialement conçu contre les toux nocturnes, agit sur le centre de la toux, bloque temporairement son irritation;
  5. Robitussin.

Il a un effet vasoconstricteur, soulageant l'enflure et l'inflammation des bronches. Ce médicament est prescrit pour la toux prolongée causée par le rhume..

En cas de toux humide prolongée, le médecin prescrira des mucolytiques qui éliminent les expectorations et le mucus épais et visqueux du corps de l'enfant.

  • Ambroxol, dilue le mucus formé, l'élimine rapidement avec une toux productive facilitée;
  • La carbocystéine, un régénérateur des muqueuses des poumons, forme et élimine les expectorations;
  • La bromhexine, réduit la viscosité du mucus séparé, augmente la densité des muqueuses des bronches;
  • Le fluimucil, tue l'inflammation, a un effet antioxydant, dilue la production de mucus;
  • Ambrobene, combat l'inflammation, élimine les expectorations de nature purulente; adoucit le mucus et élimine les expectorations;
  • Mucosolvan, dilue activement les expectorations, stimule la fonction des tissus ciliés des poumons, arrête de tousser.

Il convient de noter que les mucolytiques et les médicaments anti-toux ont l'effet inverse. Ils ne peuvent pas être donnés à l'enfant, afin de ne pas compliquer son état.

Les mucolytiques ont des nuances. Les comprimés connus depuis l'enfance s'appellent Mukaltin. Combien cela prendra à l'enfant, tant et crachera les expectorations, car les comprimés continuent leur travail - pour séparer les expectorations et les excréments. Il suffit d'arrêter de prendre le médicament car l'enfant cesse de tousser.

Traitement alternatif

Parmi les méthodes de traitement alternatif, les compresses thermiques sont populaires:

  1. De pommes de terre bouillies. Mode de préparation: faire bouillir 2-3 pommes de terre non pelées. Pétrir avec une fourchette jusqu'à consistance lisse, ajouter 1-2 cuillères à soupe. l huile végétale. Former un gâteau, le mettre sur un tissu en coton doux. Placez le chiffon sur la poitrine du bébé, fixez-le avec un foulard chaud. Gardez les gâteaux jusqu'à ce qu'ils refroidissent.
  2. Du chou au miel. Méthode de préparation: chauffer une grande feuille de chou dans de l'eau bouillante, comme sur les rouleaux de chou, graisser son intérieur avec du miel doux.

Fixez le drap sur la poitrine du bébé, collez-le avec du film alimentaire, puis enveloppez-le avec un foulard en laine. Cette compresse reste toute la nuit.

Complications et conséquences de la toux persistante chez les enfants et les adultes

Une toux persistante qui dure plus d'un mois est dangereuse pour ses complications. Avec les maladies ORL, la bronchite ou la pneumonie, la maladie passe à une évolution chronique. Le risque d'asthme bronchique est également augmenté..

Si la toux ne disparaît pas avec une infection bactérienne, il existe un risque de développer un abcès. Avec la formation d'un abcès dans les tissus pulmonaires, une forte toux peut provoquer une percée d'abcès, entraînant des dommages bactériens au cœur.

Une toux sèche et larmoyante peut provoquer une déchirure du tissu pulmonaire, entraînant un pneumothorax. Cela provoque une douleur intense, un essoufflement et une diminution de la fonction respiratoire..

Chez les patients adultes, des épisodes de toux sévère peuvent entraîner des dysfonctionnements des muscles abdominaux, entraînant une miction involontaire, le développement d'une hernie et un prolapsus de l'utérus (chez la femme).

Si la toux ne disparaît pas pendant plus d'un mois, le patient constate une détérioration du bien-être, des troubles du sommeil, un manque d'appétit, ce qui affecte considérablement l'état psycho-émotionnel.

Procédure pour une toux prolongée

Dans le cas d'une toux prolongée, vous devez déterminer la cause qui l'a provoquée. Pour ce faire, vous devez subir un complexe de diagnostic:

  • tests sanguins (indiquer le degré d'inflammation, exclure l'infection à VIH);
  • Examen aux rayons X (déterminera la localisation de l'inflammation);
  • IRM (exclut l'étiologie tumorale de la toux);
  • ECG, ECHO du cœur (aidera à exclure les pathologies cardiaques);
  • tests fécaux (révèle une invasion helminthique, doit être répété trois fois);
  • gastroscopie (pour étudier l'effet de l'estomac sur le diaphragme);
  • Tests d'allergie (exclure les réactions allergiques).

Si un adulte ne tousse pas pendant un deuxième mois, une consultation pulmonaire est parfois suffisante. Il est capable d'identifier la cause à l'aide d'une auscultation (écoute) et d'une radiographie.

Toux pour maladie pulmonaire

L'apparition de la toux est plus caractéristique des pathologies pulmonaires. Le plus souvent, il s'agit d'un processus inflammatoire provoqué par des micro-organismes infectieux. Avec la pneumonie, la récupération se produit 10 à 14 jours après le début du traitement. Mais en l'absence d'une réaction positive du corps au traitement et de la présence de foyers d'inflammation dans une image radiographique après 3 mois depuis le début de la maladie, une pneumonie chronique est diagnostiquée.

Une longue toux est caractéristique d'autres maladies. Si, après la toux, la poitrine fait mal, la respiration est difficile et des stries sanguines apparaissent, la présence de maladies graves et très dangereuses, telles que la tuberculose ou le cancer, peut être suspectée.

Il est de coutume de distinguer les pathologies pulmonaires par la façon dont elles affectent les différents services:

  • affectant les voies respiratoires;
  • maladie des alvéoles;
  • maladie pleurale;
  • pathologies héréditaires;
  • maladies bronchopulmonaires;
  • développement pulmonaire anormal;
  • processus purulents.

Une toux prolongée sans augmentation de la température ne signifie pas un processus infectieux, mais la présence de néoplasmes, de silicose, de tumeurs fibreuses et d'autres pathologies. Par conséquent, si la toux ne disparaît pas sans raison apparente, vous devez obtenir des conseils d'experts dès que possible.

Vidéo informative

Dans quelle mesure l'article vous a-t-il été utile?

Si vous trouvez une erreur, sélectionnez-la et appuyez sur Maj + Entrée ou cliquez ici. Merci beaucoup!

Une raison sérieuse de consulter un médecin est lorsqu'une toux avec crachats ne disparaît pas dans le mois qui suit un rhume. À l'aide de spasmes de toux, les organes respiratoires sont naturellement nettoyés des particules étrangères, tandis que pour éliminer les micro-organismes pathogènes avec précision, des expectorations sont produites dans le corps. Ainsi, les expectorations sont une sécrétion du corps qui survient avec la maladie, puis passe nécessairement. Sa production à long terme peut indiquer une rechute de la maladie.

Pourquoi la toux sèche ne se transforme-t-elle pas en humide

Le symptôme lui-même est une expiration aiguë altérée, qui agit comme un réflexe protecteur du corps contre l'irritation de la trachée ou du larynx. L'inflammation de leur muqueuse se déroule en trois étapes:

  • au début, il gonfle et le corps commence à répondre à l'irritation des voies respiratoires par un réflexe de toux, mais jusqu'à présent, il n'y a rien à pousser, les expectorations ne se distinguent pas;
  • lorsque le processus inflammatoire est résolu et que la couche superficielle morte de l'épithélium est rejetée, la toux devient humide et productive;
  • lorsque la membrane muqueuse du larynx et de la trachée est restaurée, les produits de l'inflammation cessent de ressortir, de sorte que tous les symptômes disparaissent, ce qui signifie une récupération.

Si le symptôme continue de tourmenter pendant longtemps, cela indique une faible immunité ou une maladie plus grave. Parmi eux, les suivants:

  1. Pneumonie et pleurésie. Accompagné d'attaques de suffocation, de douleurs dans la poitrine, de température.
  2. Rougeole, coqueluche, fausse croupe. Ces maladies se caractérisent par une toux réflexe de longue durée, souvent convulsive, qui doit même être recourue à des médicaments antitussifs.
  3. Tuberculose pulmonaire. Une maladie très grave. Un signe caractéristique de la tuberculose est une toux douloureuse, parfois accompagnée de sang.
  4. Pharyngite, laryngite, trachéite. La toux dans ce cas est longue, débilitante et «aboyante» par nature.
  5. Les infestations helminthiques, le reflux gastro-œsophagien, les coûts professionnels peuvent également être à l'origine de fréquentes crises de toux.
  6. Maladies oncologiques du système respiratoire. Le cancer de la gorge, de la muqueuse des bronches, de la trachée, des poumons, du cœur, de l'aorte s'accompagne d'une toux prolongée, sèche pendant tout le temps. Si le symptôme persiste longtemps, s'inquiète jour et nuit, alors c'est l'occasion de consulter un médecin, et non de s'automédiquer.

Pathologie des organes respiratoires

Il vaut la peine de s'attarder séparément sur les maladies graves des poumons et des autres organes respiratoires, accompagnées d'attaques de toux sèche et douloureuse, d'essoufflement, de fièvre élevée et de douleurs thoraciques. L'une de ces pathologies est le SRAS causé par des micro-organismes pathogènes. Elle dure longtemps, se manifestant par des rechutes périodiques, et s'accompagne toujours d'une toux sèche..

La coqueluche est une maladie désagréable, qui apparaît non seulement chez les enfants mais aussi chez les adultes. Surtout les enfants en souffrent, et cela affecte les patients adultes dont le système immunitaire est affaibli. Dans tous les cas, cette maladie se caractérise par une forte toux, se transformant en convulsions, provoquant souvent des vomissements. Dans la même rangée avec la coqueluche sont la rougeole et le faux croup, dans lesquels il y a des éruptions cutanées, des processus inflammatoires dans le larynx, la trachée et les bronches.

L'une des maladies les plus dangereuses est la tuberculose, qui touche les segments les plus larges de la population. Elle survient à la suite de stress fréquents, en l'absence d'une nutrition et d'un repos appropriés, et d'un système immunitaire affaibli. La toux sèche avec cette pathologie se produit en raison des bronches, du larynx, de la trachée et des poumons. Au début, il y a une toux obsessionnelle constante, qui se transforme progressivement en une toux sèche improductive. Dans le même temps, une faiblesse apparaît, la température monte à subfébrile, ne dépassant pas 37,5 degrés. Dans de tels cas, un traitement coûteux et prolongé est nécessaire, sinon, dans le contexte d'autres maladies, la tuberculose peut entraîner des conséquences graves, jusqu'à la mort.

Maladies possibles

Les causes courantes d'une longue toux sont un rhume ou une infection virale. La toux post-infectieuse peut durer plus d'un mois et ce n'est pas toujours une déviation. Seul un médecin peut attester de ce fait après un examen approprié..

Il est interdit de poser un diagnostic et de prescrire des médicaments sans raison.

Les exacerbations qui surviennent souvent après une infection virale, qui provoquent une toux, sont:

  • bronchite aiguë;
  • pneumonie;
  • trachéite;
  • trachéobronchite;
  • bronchectasie;
  • bronchopneumopathie chronique obstructive.

Toutes ces affections provoquent une toux humide avec séparation du mucus transparent. Il existe également un certain nombre de raisons inhabituelles particulières qui peuvent s'aggraver lors d'une inflammation infectieuse des voies respiratoires:

  • chlamydia
  • tuberculose;
  • tumeur du médiastin;
  • mycoplasmose;
  • pneumocystose
  • candidose du larynx;
  • maladies chroniques du système nerveux.

Un symptôme de toutes ces maladies est une toux improductive. Cette toux épuisante provoque une détérioration générale de l'état du patient..

La prévention

La meilleure prévention de la toux sèche est un mode de vie sain et l'abandon de mauvaises habitudes:

  1. Buvez plus de liquides.
  2. Respectez les conditions de sécurité. Si au travail vous êtes confronté à des risques professionnels, utilisez toujours un équipement de protection individuelle - masques à gaz, masques, etc..
  3. Tempérez, essayez de ne pas attraper de rhumes ou de prévenir leurs complications.
  4. Humidifiez l'air de la pièce dans laquelle vous vous trouvez depuis longtemps. L'air doit être frais, cependant, n'abusez pas des climatiseurs, et encore plus sous lui quand il fonctionne.
  5. Évitez tout contact avec des allergènes si vous en connaissez..

Si vous fumez, vous devez renoncer à cela. Ne soyez pas dans la même pièce que les fumeurs. Il est également recommandé de refuser de boire de l'alcool, qui endommage gravement le larynx.

Raisons possibles

Il existe de nombreux facteurs qui peuvent faire qu'une personne tousse pendant longtemps. Parfois, cela prend beaucoup de temps. Si une personne tousse pendant plus d'un mois et qu'il n'y a aucun symptôme de la maladie, il est plus difficile d'en trouver la cause.

Si vous ne portez pas l'attention nécessaire au problème, des complications peuvent se développer sous forme de bronchite chronique, de maladies pulmonaires. Il est préférable d'identifier rapidement les raisons pour lesquelles la toux dure longtemps et de commencer le traitement.

Les principales causes de toux prolongée chez l'adulte:

  • apparaît en raison du tabagisme;
  • manifestation d'une réaction à un irritant, à un allergène;
  • un symptôme associé aux caractéristiques de la profession;
  • toux chronique (lire comment traiter un enfant);
  • maladies infectieuses.

Une toux sûre est un résidu après un rhume. Il disparaît après quelques semaines et n'entraîne pas de complications. Si 30 jours se sont écoulés et que la toux ne disparaît toujours pas, vous devez consulter un médecin.

Si la cause est une réaction allergique, la toux est de caractère paroxystique différent. Beaucoup de mucus est libéré, ce qui contribue à l'apparition de la toux. En cas d'allergies, la toux dure jusqu'à deux mois. Pas besoin d'attendre longtemps dans une telle situation et de reporter le rendez-vous chez le médecin, car des symptômes similaires se produisent avec la tuberculose.

La toux, qui apparaît en raison du tabagisme constant, est un problème courant chez les fumeurs. Le tabagisme provoque une grave irritation des poumons. Les substances nocives (résines, nicotine) s'accumulent dans les poumons et les bronches sous forme de grumeaux épais et denses.

La toux est le résultat d'une réaction défensive à un irritant. Avec l'aide de ses poumons sont un peu dégagés. Le fumeur peut tousser toute sa vie.

La cause d'une toux prolongée peut être des substances nocives qu'une personne inhale quotidiennement au travail. Mais ce fait s'applique non seulement aux industries nuisibles, mais également au travail avec les tissus, le bois et le métal..

Lorsque de tels matériaux sont traités, les travailleurs inhalent de petites particules qui atteignent les poumons et s'y accumulent. En conséquence, une personne n'a pas de toux passagère. Au fil du temps, il devient chronique avec l'impact négatif de l'environnement de travail..

Le symptôme de la toux peut durer des semaines en raison de l'exacerbation de maladies chroniques: insuffisance cardiaque, pneumonie, bronchite, etc..

Pour connaître les causes de la toux chez les enfants, l'enfant doit être présenté à un pédiatre. Le médecin doit écouter attentivement l'enfant, qu'il souffre de maladies complexes. En plus de l'examen, un test sanguin général doit être effectué. Parmi les principales causes de toux prolongée chez les enfants figurent:

  • maladies infectieuses;
  • allergie;
  • réaction des voies respiratoires au froid;
  • objets d'origine étrangère dans le système respiratoire;
  • l'influence des stimuli environnementaux (gaz d'échappement, fumée de cigarette, poussière);
  • causes mentales (stress, nervosité).

Si la cause de la toux est une infection, un traitement rapide donnera des résultats rapides et l'attaque passera.

Si des réactions allergiques se produisent chez les enfants, il est nécessaire de savoir ce qui est un irritant et d'exclure tout contact avec lui.

Si l'enfant est trop actif dans la rue par temps froid ou venteux et respire rapidement, toussant par hyperréactivité respiratoire.

Les petits enfants traînent tout dans leur bouche. L'ingestion peut provoquer une toux..

Les enfants ont un système nerveux immature. Dans un contexte de surexcitation grave ou de frustration, l'enfant peut tousser.

Types de rhinite chronique

Si la morve ne passe pas longtemps, vous devez rechercher d'urgence la cause. Il arrive que le tourment du patient dure jusqu'à six mois. La congestion purulente et constante apparaît le plus souvent avec différents types:

  • catarrhale;
  • vasomoteur;
  • hypertrophique;
  • atrophique.

Catarrhal

Un nez qui coule qui apparaît dans un contexte de maladies respiratoires n'est pas rare. L'inflammation du nasopharynx entraîne souvent une décharge abondante du nez. Avec une forme bénigne de la maladie, la rhinite développée passe assez rapidement. Habituellement, quelques jours suffisent pour une récupération complète..

Si un nez qui coule ne disparaît pas pendant une semaine, deux, trois - c'est la preuve que la pathologie est devenue une forme chronique. Cette condition est caractérisée par des exacerbations périodiques et une atténuation de la maladie pendant six mois ou plus. Pendant la rémission, les sécrétions muqueuses peuvent s'arrêter, mais des démangeaisons, des attaques d'éternuements, des muqueuses sèches apparaissent. La raison pour laquelle un nez qui coule devient chronique est le plus souvent due à un traitement inapproprié..

Vasomoteur

Si un nez qui coule ne passe pas un mois, cela peut être la faute. Les causes de cette pathologie ne sont pas encore entièrement comprises. On sait de manière fiable que ce type de maladie n'est pas caractérisé par un processus inflammatoire dans le nez. Le plus souvent, le problème se développe en raison de troubles circulatoires de la membrane muqueuse de la concha nasale inférieure. À la suite d'une vasodilatation excessive, un œdème se développe, des écoulements muqueux apparaissent qui ne passent pas pendant des mois.

La rhinite vasomotrice peut être reconnue par la couleur du mucus. Il est liquide, transparent et inodore. Une telle morve dure longtemps et interfère avec la vie normale. Pour soulager leur état, les patients doivent constamment utiliser des gouttes vasoconstricteurs, ce qui est absolument impossible. En conséquence, au lieu de s'améliorer, vous ne pouvez obtenir que des complications.

Hypertrophique

Cela se produit en raison d'un épaississement de la membrane muqueuse des voies nasales. En conséquence, la muqueuse normale est remplacée par un tissu fibreux plus dense, ce qui entraîne une compression des vaisseaux sanguins et une altération de la circulation sanguine. Un nez qui coule provoqué par une telle pathologie peut durer jusqu'à six mois.

Pourquoi un nez qui coule ne dure-t-il pas dans cette situation? La raison en est l'inhalation régulière de produits chimiques caustiques, par exemple, sur le lieu de travail, ainsi que la courbure de la cloison nasale due à une blessure. Il n'y a pas de traitement spécifique, la situation est résolue par la chirurgie.

Atrophique

Si le rhume ne disparaît pas pendant longtemps, l'amincissement de la muqueuse peut en être la cause. Les patients se plaignent d'une douleur constante et d'une sensation de brûlure, en particulier lorsqu'ils sont instillés. Une telle maladie s'accompagne souvent d'une décharge d'impuretés sanguines et de saignements abondants..

Comment traiter la toux des expectorations

Une toux humide se déroule généralement beaucoup plus facilement qu'une toux sèche, mais elle peut également durer longtemps si elle n'est pas traitée. Le plus souvent, une toux humide se produit dans le contexte de processus inflammatoires dans les poumons et les bronches, et la tâche principale de son traitement est de faciliter l'écoulement des expectorations.

Ce qui aidera à guérir une toux humide prolongée:

  • Prise fréquente de liquide chaud pour accélérer le retrait du mucus accumulé dans les bronches. Les boissons aux fruits à base de plantes, le lait chaud avec du miel, les jus de fruits, le thé au citron, etc. seront les meilleurs..
  • Ventilation régulière de la pièce où se trouve le patient.
  • Activité physique et exercices de respiration. Il n'est pas recommandé de rester constamment au lit, car l'immobilité entraînera encore plus de stagnation du mucus et des expectorations dans les voies respiratoires.
  • Prendre des médicaments expectorants (Pertusin, Lazolvan, Herbion, Ambrobene, Thermopsis, Bromhexine);
  • Agents mucolytiques (Ambroxol, ACC, Carbocysteine, Abrol);
  • Antihistaminiques (suprastine, loratadine) - pour soulager les processus inflammatoires du système respiratoire.

Remarque! Les préparations à base de plantes fonctionnent mieux avec la toux humide.

Des compresses sur la poitrine, des bains de pieds chauds, des inhalations de vapeur accéléreront le processus de guérison en améliorant la circulation sanguine locale dans les voies respiratoires, ce qui vous permet de vous débarrasser rapidement du mucus et des expectorations accumulés.


Pendant l'inhalation, l'irrigation la plus complète des voies respiratoires avec des composants cicatrisants se produit, ce qui contribue à l'élimination rapide des expectorations accumulées des bronches

Diagnostics et méthodes de recherche

Ils viennent généralement chez le médecin avec des plaintes de toux persistante lorsque les méthodes de traitement déjà prescrites ne sont pas utiles. Dans ce cas, le spécialiste dispose déjà de toutes les données d'anamnèse, ce qui vous permet de démarrer immédiatement des méthodes de diagnostic supplémentaires sans perdre de temps à interviewer, identifier les pathologies héréditaires, les allergies et le mode de vie du patient.

Pour identifier les causes, des tests de laboratoire sur le sang et les expectorations, la radiographie, l'échographie et des méthodes d'examen supplémentaires sont utilisés: bronchoscopie, spirographie, spirométrie et autres.

Si des néoplasmes ou des croissances sclérotiques sont suspectés, une biopsie est réalisée avec un examen histologique du matériel. Une biopsie vous permet d'identifier le type de pathologie et de choisir le traitement approprié.

À l'exclusion des pathologies des organes respiratoires, le patient est envoyé pour consultation à d'autres spécialistes - gastro-entérologue, cardiologue, neurologue et endocrinologue.

Examen des médicaments contre la toux

Tous les médicaments connus aujourd'hui sont divisés en trois groupes en fonction de leur action:

Médicaments expectorantsl'action de ces médicaments vise à faciliter l'expectoration des expectorations. Grâce à cela, la toux se transforme rapidement en toux humide. Des exemples de tels fonds sont: Solutan, Mukoltin, Broncholitin, racine d'Althea, racine de réglisse et bien d'autres.
Médicaments mucolytiquesDestiné à fluidifier les expectorations, qui s'accumulent profondément dans les bronches. Des exemples des médicaments les plus efficaces de ce groupe sont: Ambroxol, Bromhexine, ACC, Mesna et d'autres médicaments.
Médicaments antitussifsl'objectif principal de ce groupe de médicaments est l'effet sur le centre de la toux dans le système nerveux et l'élimination de tous les symptômes. Des exemples de tels médicaments sont: Libexin (aide également à la bronchite) et Tusuprex.
Médicaments combinésavoir un effet expectorant et mucolytique à la fois. Des exemples de tels médicaments sont: Dr IOM, Codelac Phyto et autres.

Si tous les médicaments ci-dessus ne résistent pas et que la toux devient longue et épuisante, le médecin peut alors prescrire de l'éthylmorphine, de l'oxéladine, de la codéine, du butamirate et d'autres médicaments sur ordonnance similaires..

Publications Sur L'Asthme