La sinusite chez les enfants est un phénomène courant. Souvent pour les parents, ce diagnostic semble effrayant: la pathologie est considérée comme grave et dangereuse si elle n'est pas traitée depuis longtemps. Les médecins ont une opinion différente, estimant qu'un traitement rapide et compétent éliminera la possibilité de complications et soulagera l'inflammation en quelques jours. Seul un spécialiste qualifié qui observera le bébé tout au long de la maladie peut prescrire un traitement efficace.

Signes et symptômes

Selon les statistiques, dans la plupart des cas, la cause de la sinusite aiguë sera une complication des maladies causées par des virus. Les micro-organismes à travers la muqueuse ont accès aux sinus de la cavité nasale, provoquant une inflammation. Toute infection causée par des virus, qui s'accompagne d'un nez qui coule, affecte les sinus maxillaires, une telle conclusion a été faite par le célèbre pédiatre Komarovsky. En conséquence, le développement de la sinusite virale ne se fait pas attendre. Les symptômes classiques commencent à apparaître lorsque le mucus grossit.

Les principaux signes de la maladie aideront à détecter rapidement la sinusite et à éliminer la possibilité de difficultés supplémentaires dans son traitement. Souvent, les symptômes qui apparaissent avec la pathologie peuvent être confondus avec un rhume. Le développement actif de la sinusite provoquera des manifestations spécifiques qui indiquent la nature de la pathologie.

Signes de sinusite chez les enfants

La manifestation des premiers signes se produit au fil du temps. Souvent, des signes de pathologie sont visibles lorsque la maladie elle-même commence à progresser et à se développer. Il existe plusieurs signaux principaux parlant de la manifestation de la sinusite:

  1. Sensation douloureuse de pression sur la joue dans le coin de l'œil.
  2. Manifestation de congestion des sinus nasaux unilatérale ou bilatérale.
  3. Fièvre.
  4. Mal aux dents.
  5. Les paupières inférieures et les joues gonflent sensiblement.
  6. Le pli nasolabial commence à faire mal en cas de pression ou d'inclinaison de la tête.
  7. Les sinus contiennent des formations purulentes.
  8. Inflammation des paupières, larmes fréquentes.
  9. Mal au cœur, léthargie.

Un petit enfant ne pourra pas toujours parler des causes des problèmes de santé. Les changements de comportement de l'enfant sont la première sonnette d'alarme pour les parents.

Jusqu'à cinq ans, un enfant peut présenter les symptômes suivants:

  1. Humeurs fréquentes, faible activité, léthargie.
  2. Problèmes d'appétit, refus de nourriture.
  3. Accumulation de pus dans les sinus.
  4. Fatigue fréquente.
  5. Gonflement des joues et des paupières.

Symptômes de sinusite chez les enfants

La période initiale de sinusite n'est pas très différente d'un rhume, en raison de laquelle il est difficile de déterminer à ce stade.

  1. Fièvre.
  2. La mâchoire supérieure commence à faire mal avec une intensité différente.
  3. Une intoxication du corps se produit. L'enfant devient léthargique, faible, souvent méchant, instable émotionnellement, sujet à une fatigue soudaine de la vie quotidienne. Souvent, le bébé veut dormir toute la journée, le rythme de sommeil habituel est perturbé.
  4. De graves maux de tête commencent à déranger.
  5. Une grande quantité de mucus est sécrétée par le nez contenant du pus. La couleur transparente de la décharge passe au jaune-vert..

Il est souvent difficile pour un bébé de comprendre et de décrire les symptômes et d'expliquer aux parents la nature de la douleur. Le sinus maxillaire change de l'intérieur, ce qui empêche la mère de diagnostiquer la maladie à l'œil nu et d'identifier la cause de l'anxiété fréquente de l'enfant. Il est rare d'observer un gonflement sur les joues et les yeux, le renflement d'un œil est caractéristique. Les parents doivent faire attention à l'état général de l'enfant. Une intoxication grave est le principal symptôme d'une complication. Avec un rhume, les phénomènes tels que la léthargie et la somnolence sont moins prononcés.

À un âge plus avancé, le bébé peut décrire les sensations douloureuses des dents de la mâchoire supérieure, il peut être perturbé par les oreilles ou les paupières du côté de la lésion. Incliner la tête sur le côté ou en cas de retournement peut également provoquer des douleurs.

Quel que soit l'âge du patient, un nez qui coule pendant plus d'une semaine devrait être le premier signe de complications. Dans ce cas, la sécrétion intensive de mucus du nez ne cesse pas et le processus s'accompagne de pus, qui a souvent une odeur désagréable. Une diminution des sensations olfactives peut survenir, parfois l'enfant cesse de percevoir et de goûter.

Il est nécessaire de ne pas manquer le moment où le bébé commence à se sentir encore pire. Une inflammation bilatérale ou la pénétration de pus dans le cerveau se manifeste. Le bien-être de l'enfant diminue fortement pour cette raison, il y a une augmentation de la température.

Formes de sinusite

Les enfants de plus de trois ans peuvent être sujets à une sinusite, respectivement, la pathologie n'affecte pas les nourrissons. La maladie peut être aiguë ou chronique, c'est-à-dire exprimée sous deux formes:

  1. Chronique. Dans ce cas, la structure osseuse du sinus et de la sous-muqueuse est enflammée..
  2. Aigu. Une réaction inflammatoire se développe dans la muqueuse et les vaisseaux sanguins atteignent.

Le processus inflammatoire peut se développer unilatéralement ou avoir un caractère bilatéral de développement. Dans le deuxième cas, les deux sinus maxillaires sont affectés et la maladie affecte les deux côtés de la cavité nasale. Rarement, ce phénomène se produit chez un enfant d'âge préscolaire, généralement les adolescents souffrent d'une pathologie similaire.

Diagnostic de la sinusite chez un enfant

Pour déterminer la nature de la maladie, un spécialiste dans ce domaine peut vous aider, avec lequel le traitement ne doit pas être retardé, sinon il sera difficile de guérir la sinusite. Sur rendez-vous chez le médecin, une analyse de toutes les plaintes du petit patient est réalisée sur la base d’une enquête parentale. Le tapotement révèlera les zones en contact avec lesquelles l'enfant ressent de la douleur. La zone des sinus maxillaires est étudiée.

Il peut souvent atteindre un examen de laboratoire, dans lequel du sang est prélevé. Ceci est fait afin d'identifier la nature de la pathologie. Souvent, les médecins recourent à la procédure pour une évolution lente de la maladie, si les symptômes sont implicites et qu'il est plus difficile d'identifier la sinusite. Dans ce cas, les globules blancs peuvent être l'un des rares signes qui vous permettront de reconnaître l'inflammation et de commencer le traitement à temps. À l'aide d'un test sanguin, la nature allergique de la maladie est éliminée.

Ils recourent de manière similaire à un examen aux rayons X, comme méthode efficace pour déterminer la nature de la maladie. Grâce aux rayons X, le processus inflammatoire des sinus peut être détecté. Si le diagnostic doit être clarifié, ils peuvent également utiliser la tomodensitométrie.

En conséquence: le médecin peut recourir à un examen complet pour identifier les causes. Ainsi, il pourra reconnaître la nature de la maladie. Il est important de suivre les recommandations d'un spécialiste et de demander conseil à temps, pour ne pas manquer l'instant. Les jeunes enfants sont plus sujets aux complications que les adultes, donc pour les bébés, cela est pertinent.

Traitement de la sinusite chez les enfants

Médicaments utilisés dans le traitement de la maladie:

  1. Corticostéroïdes. Grâce à ces outils, le gonflement est réduit, le mucus est libéré dans un volume plus petit.
  2. Antibactérien. L'antibiotique est sélectionné, à partir du pathogène lui-même. L'automédication dans ce cas est fortement déconseillée..
  3. Médicaments vasoconstricteurs. Ces gouttes ne sont souvent pas enterrées chez les jeunes enfants, ce qui est directement lié à la manifestation de diverses complications lors de leur utilisation. Pour un enfant plus âgé, appliquer brièvement, pendant cinq jours.
  4. Mucoactif. Grâce à ces outils, le gonflement est réduit, le mucus est retiré plus facilement de la cavité nasale.
  5. Antipyrétique. Appliquer en cas d'augmentation de température.
  6. Immunomodulateurs.
  7. Antiallergènes. Prescrit aux petits patients uniquement par un spécialiste en cas d'allergies et de diagnostic précis.

Souvent, la sinusite doit être traitée par des procédures douloureuses et peu agréables qui sont efficaces dans la lutte contre la maladie:

Une technique importante utilisée dans le traitement de diverses maladies, dont la rhinite aiguë. Grâce au lavage, le contenu muqueux et purulent est retiré de la cavité nasale, la respiration est facilitée et le bien-être général est augmenté. Il existe plusieurs techniques différentes utilisées pour le rinçage, dont beaucoup sont effectuées à la clinique sous la supervision d'un spécialiste. Une procédure de ce niveau aidera à débarrasser complètement la cavité nasale du mucus et du pus..

La méthode du coucou est la principale procédure à laquelle on a recours en cas de sinusite. Pour cette raison, le mucus se ramollit et est excrété par le nez avec des formations purulentes. L'utilisation d'une solution spéciale pompée dans la cavité nasale aide à éliminer toute la décharge d'eux à l'aide d'une aspiration électrique. Le patient doit rester allongé la tête baissée et répéter «ku». Une pression négative de nature variable est créée en raison de la contraction musculaire, de même, la solution dans le larynx est empêchée.

Il est contre-indiqué pour un enfant de recourir à Kukushka s'il n'a pas atteint l'âge de cinq ans, car les sinus ne sont pas encore complètement formés. Une fragilité accrue des vaisseaux sanguins peut également entraîner des saignements de nez après la procédure..

La procédure est réalisée avec une ponction des sinus et l'élimination de toutes les sécrétions. Après une ponction, un lavage avec une solution spéciale pour les sinus se produit. Les médicaments sont souvent administrés.

On croit que lorsqu'une personne est ponctionnée, il sera impossible de se remettre d'une sinusite et cela deviendra chronique. En fait, la ponction ne provoque pas une forme chronique de la maladie. Cela peut être affecté par la courbure du septum, l'enflure chronique et l'adénoïdite. En cas de crevaisons fréquentes, vous ne pouvez qu'endommager la muqueuse et provoquer son dysfonctionnement.

  1. Remèdes populaires.

La médecine traditionnelle peut aider un bébé à se sentir mieux et avoir un effet positif sur l’évolution de la maladie, mais vous ne pouvez pas compter sur ses moyens pour contourner les médicaments et les conseils de spécialistes. Seul un médecin peut vous conseiller des remèdes auxquels vous pouvez recourir à la maison.

L'un des moyens efficaces est l'inhalation. À ces fins, un nébuliseur est utilisé. L'utilisation de certaines solutions doit être consultée par un spécialiste. Cette procédure n'est pas désagréable pour l'enfant et peut être effectuée comme un jeu si vous connectez l'imagination au processus et racontez à l'enfant quelques histoires sur les pilotes.

Moins enthousiastes, les petits patients brillent lorsqu'ils doivent inhaler de la vapeur de pommes de terre ou réchauffer leurs sinus avec un œuf. Vous ne devez pas recourir à de telles procédures lorsque l'enfant est agité, car le résultat souhaité ne fonctionnera pas.

Il est également possible de manière ludique de masser le nez de l'enfant à petits intervalles dans le temps.

Le cours des antibiotiques n'est prescrit que par un médecin dans certaines circonstances. Pour un petit enfant, les formes solubles du médicament sont préférées. La méthode d'injection est utilisée en cas de maladie grave du bébé et uniquement sous la supervision d'un spécialiste. Dans ce cas, l'enfant est placé à l'hôpital.

Les médicaments systémiques sont utilisés comme les plus efficaces pour le traitement de la sinusite. Les formes locales de fonds avec une concentration insuffisante ne donnent pas le résultat souhaité et ne sont pas en mesure de traiter la pathologie de manière adéquate.

Conséquences et complications possibles

Peut-être la manifestation de deux types de complications de la pathologie:

  • Liés à la respiration.
  • Différentes natures de complications.

Le premier type comprend des problèmes tels que:

  • Otite.
  • Bronchite.
  • Pneumonie.
  • Inflammation des amygdales.

D'autres conséquences peuvent entraîner un dysfonctionnement cardiaque, une intoxication sanguine et un dysfonctionnement rénal..

La prévention

La sinusite peut être évitée en suivant quelques règles. Actions nécessaires pour la prévention de la maladie:

  1. Renforcer le système immunitaire. Il est nécessaire de surveiller le régime alimentaire de l'enfant, de tempérer le corps.
  2. Visites régulières chez le dentiste.
  3. Consultez un médecin en cas de symptômes de nez qui coule. Ne pas se soigner soi-même.
  4. L'enfant doit être protégé des conditions environnementales défavorables. Les effets néfastes sur le corps de l'enfant sont la fumée de tabac, l'accumulation de poussière.
  5. Essayez d'inclure des vitamines dans votre alimentation.

Un traitement incorrect de toute maladie peut entraîner de graves conséquences. Il est extrêmement important de surveiller la santé du bébé et de noter tous les changements dans son régime afin de prévenir les manifestations de complications de la sinusite et d'être calme pour un enfant.

Signes et symptômes de sinusite chez un enfant

La sinusite aiguë chez les enfants et l'exacerbation de la maladie chronique surviennent plus souvent à l'automne-hiver ou au printemps pendant la saison des infections respiratoires fréquentes. La sinusite aiguë non traitée ou non traitée coule en douceur dans une forme chronique.

À quel âge apparaît la sinusite

Les sinus maxillaires sont déterminés radiologiquement chez un enfant de trois mois, mais ils n'atteignent leur plein développement qu'à l'âge de 4 à 6 ans. Par conséquent, la sinusite ne se produit pas chez les nourrissons - pour la première fois, elle peut être détectée après 3 ans. Le développement maximal des sinus maxillaires atteint après 16-20 ans, en fonction des capacités individuelles de l'adolescent.

Les enfants d'âge préscolaire et primaire sont sujets à des infections fréquentes - en raison des caractéristiques anatomiques de la structure du nez, l'air ne se réchauffe pas suffisamment et est humidifié, ce qui provoque un écoulement nasal. Par conséquent, l'incidence maximale de la sinusite survient à l'âge des enfants de 6 à 7 ans.

Variétés

Par la nature du processus inflammatoire, 4 types de maladies peuvent être distingués:

Selon la forme de la maladie, les principaux symptômes varient légèrement. La sinusite catarrhale est plus facile, moins préoccupée par les maux de tête et les douleurs faciales. Purulent se caractérise par une évolution plus sévère. La forme allergique est caractérisée par un mucus abondant et une conjonctivite, tandis que d'autres signes d'allergie peuvent également être détectés..

Selon la durée de l'inflammation, on distingue les sinusites aiguës, subaiguës et chroniques. Le cours aigu est violent, avec une élévation de température, tous les symptômes sont brillants, bien définis. Une exacerbation de la chronique se déroule souvent lentement, avec une clinique effacée et est souvent tolérée par les enfants debout, sans traitement.

Panneaux

La sinusite chez les enfants apparaît après la grippe, une allergie ou un catarrhe, mais parfois les sinus s'enflamment dans le contexte d'une santé complète avec des caries des dents de la mâchoire supérieure.

Aigu

La sinusite aiguë est facile à reconnaître: au 5-6e jour d'un rhume, le soulagement ne vient pas, la morve s'épaissit, elle devient visqueuse et difficile à séparer, la température monte à des chiffres élevés, des frissons commencent, une faiblesse et une faiblesse apparaissent.

Les principaux signes de sinusite aiguë chez l'enfant:

  • congestion nasale, avec un processus unilatéral, la congestion perturbe un, avec un processus bilatéral dans les deux narines. Le nez peut être bloqué d'un côté ou de l'autre. La congestion ne peut pas être guérie avec des gouttes vasoconstricteurs, elles n'aident que pendant un certain temps;
  • manque d'appétit dû à la congestion;
  • les enfants perdent leur capacité à distinguer les odeurs, se plaignent que la nourriture est insipide;
  • écoulement nasal avec muqueuses de la sinusite catarrhale, à caractère mixte purulent - purulent. L'écoulement purulent ne coule pas par le nez, mais descend le long de l'arrière de la gorge. Mais quand vous le soufflez, le pus peut sortir par le nez..
  • douleur faciale qui irradie vers les dents supérieures, vers les joues. La douleur est pire avec la toux et les éternuements. Un enfant de 3-4 ans tout en étant capricieux et en pleurant;
  • maux de tête à un endroit précis, sur le front, ou se manifestant par une strangulation derrière l'œil, il y a une lourdeur en essayant de lever les paupières. Dans l'enfance, les sinus se remplissent plus rapidement de pus en raison de leur petite taille. Par conséquent, les maux de tête et les douleurs faciales dérangent les enfants plus souvent et plus que les adultes;
  • lourdeur dans la tête;
  • très rarement, il y a une douleur lancinante sur la joue. La douleur sinusale se produit avec une sinusite odontique, lorsque les dents carieuses sont perturbées. Si l'inflammation a capturé le nerf trijumeau, il y a une douleur aiguë dans l'œil, le palais supérieur.

Les symptômes de la sinusite aiguë chez les enfants de moins de 6 ans sont plus prononcés et difficiles que chez les grands enfants et les adolescents.

Chronique

Une maladie est appelée chronique si elle dérange plus de 2 à 4 fois au cours de l'année. Sinusite chronique chez les enfants - une maladie à long terme, surtout si sa cause est une allergie ou des polypes nasaux.

La sinusite aiguë devient chronique avec des exacerbations fréquentes, un septum incurvé, une concha nasale épaissie, une adénoïdite, une immunité réduite ou un traitement inapproprié. Par conséquent, afin de prévenir la chronicité du processus, il est nécessaire de le traiter au stade aigu.

Les principaux signes de sinusite chez l'enfant sous une forme chronique:

  • difficulté à respirer par le nez - est le principal symptôme, quelle qu'en soit la cause;
  • odeur désagréable;
  • écoulement muqueux, purulent ou aqueux du nez;
  • la tête fait mal au front, augmente lorsque la tête est inclinée vers l'avant, le symptôme est particulièrement prononcé l'après-midi;
  • il y a une sensation de pression ou d'éclatement dans la zone du sinus enflammé, avec une forte pression sur cet endroit avec le doigt une sensation désagréable apparaît. La douleur des sinus chez les enfants est généralement absente;
  • la température dans la sinusite chronique peut être absente, atteindre des nombres bas;
  • les enfants se plaignent de faiblesse et de fatigue.

La sinusite chronique chez l'enfant affecte exclusivement le sinus maxillaire, moins souvent associée à la maladie de l'ethmoïdite du labyrinthe ethmoïdal. Chez les jeunes enfants, une forme catarrhale ou polypo-purulente est observée, et non exclusivement purulente, comme chez l'adulte et l'adolescent.

Autres signes

  • Un symptôme courant de la sinusite est une toux nocturne. Apparaît lors du ruissellement et de la stagnation du mucus à l'arrière de la gorge;
  • Otite, apparaît en raison du drainage du pus sur la paroi postéro-latérale du pharynx;
  • Mauvaise nuit de sommeil, ronflements;
  • Chez les enfants, il pose des oreilles, la voix devient sourde, nasale;
  • Souvent, les parents ne remarquent pas les principaux signes de la maladie et se tournent soit vers le pédiatre pour les exacerbations récurrentes de la bronchite, l'inflammation des ganglions lymphatiques cervicaux, ou l'optométriste pour les rechutes de kératite et de conjonctivite.

Les sinus chez les adolescents sont formés et ont des tailles normales, de sorte que le cours de la sinusite chez les adolescents peut être plus caché et lent, comme chez les adultes.

Quand faire attention

Il y a plusieurs symptômes et signes à ne pas manquer:

  1. Vous pouvez suspecter une maladie si 5-7 jours se sont écoulés depuis le premier jour d'un rhume, et au lieu d'une amélioration, l'enfant a une congestion nasale, une faiblesse et une deuxième vague de température élevée s'est produite. Si l'enfant est gêné par un mal de tête, une douleur au front ou aux sinus, tandis que l'écoulement nasal disparaît.
  2. Maux de tête persistants qui n'arrêtent pas les analgésiques et anti-inflammatoires.
  3. Si l'enfant refuse de sortir du lit, il lui est difficile de lever la tête, de la tourner dans des directions différentes, si des vomissements se produisent dans le contexte d'un mal de tête, la conscience devient faible.
  4. À la maison, vous pouvez effectuer un petit auto-examen - lorsque vous appuyez sur un point au centre de la joue ou près du coin interne de l'œil, une douleur est ressentie. Si l'ethmoïdite s'est jointe, la douleur survient lorsque la pression est appliquée sur le nez.

Qu'est-ce qu'une sinusite dangereuse

Il est très important d'identifier et de commencer à traiter la maladie à temps, car les complications chez un enfant se développent rapidement et constituent un grand danger pour la santé et la vie.

Si la sinusite n'est pas traitée, une infection d'un sinus se propage facilement aux autres, ce qui peut entraîner une pansinusite, une hémisinusite. Les sinus communiquent avec l'orbite, de sorte que la sinusite constitue toujours une menace pour l'œil. Avec la sinusite purulente, l'apparition d'abcès sur les racines des dents malades, la fusion des os nasaux est possible.

La complication la plus dangereuse et la plus redoutable est la pénétration de pus dans la muqueuse du cerveau avec le développement de la méningite et de l'encéphalite, l'infection peut se propager avec le flux sanguin dans le corps et s'installer dans les organes internes.

Le plus souvent, des complications surviennent avec l'automédication à domicile sans examen médical.

Diagnostique

La sinusite doit être examinée par un médecin - il est impossible d'effectuer des procédures médicales à domicile. Le médecin détermine la maladie lors de l'examen du nez dans les miroirs - des bandes de pus sont visibles, principalement dans les voies nasales moyennes. La muqueuse de cette zone est rouge, enflammée et enflée. Une bande de pus n'est pas toujours détectée, il est plus facile de la déterminer lors de l'anémisation du passage nasal moyen et de l'inclinaison de la tête vers l'avant ou du côté sain.

Dans la radiographie, les sinus sont moins aérés, ont des parois épaissies, contiennent du liquide et un agent de contraste est introduit pour la précision de l'image. Déterminer les sinus enflammés à l'aide d'un endoscope, d'une échographie. Chez les enfants de plus de 6 ans, vous pouvez effectuer une ponction diagnostique des sinus. Pour les enfants de moins de 6 ans, cette procédure est interdite, car il existe un risque d'endommagement de la paroi inférieure de l'orbite, pour perturber les rudiments des dents permanentes.

Que faire

Si vous soupçonnez une sinusite chez un enfant, n'essayez pas de la guérir vous-même à la maison - il est fort probable que vous commenciez la maladie et l'enfant souffrira de façon chronique. Consultez un médecin ORL ou au moins un pédiatre local. Le médecin sera en mesure d'identifier les causes possibles, de prescrire l'examen nécessaire et de donner des recommandations sur la façon de traiter la maladie.

Il est possible de traiter la sinusite à domicile - la durée moyenne du traitement prend une à deux semaines. L'hôpital traite les enfants de la première année souffrant d'ethmoïdite ou les enfants de moins de 3 ans atteints de sinusite purulente.

Le traitement de la sinusite chez les enfants commence par des gouttes vasoconstricteurs dans le nez - Fornos, Nazivin, Nazol Kids, avec une sinusite allergique, elles peuvent être remplacées par Vibrocil. Les gouttes de vasoconstricteur ne sont pas sécuritaires pour les enfants jusqu'à un an, jusqu'à 3 ans, il est préférable de choisir des gouttes contenant de la phényléphrine, de la xylométazoline.

Pour éliminer la source d'infection, un antibiotique est toujours prescrit; à la maison, vous pouvez être traité avec des antibiotiques sous forme de gouttes, de comprimés. Les antibiotiques à large spectre peuvent être utilisés dès la première année de vie. Avec une forme allergique, des antihistaminiques sont prescrits.

En tant que thérapie auxiliaire à la maison, les médicaments antipyrétiques et analgésiques, le rinçage du nez avec des solutions salines sont largement utilisés, après la libération de pus et l'abaissement de la température, l'enfant peut faire de la physiothérapie. Si la cause du développement de la sinusite chez l'enfant est un septum incurvé, des polypes ou des végétations adénoïdes, la maladie doit être traitée chirurgicalement.

Plus la sinusite est détectée tôt, plus il est facile de la traiter. Dans la sinusite chronique, les parents doivent surveiller attentivement les symptômes d'un nez qui coule et d'un rhume afin de reconnaître à temps l'inflammation des sinus et commencer le traitement de la sinusite chez les enfants.

Symptômes, signes et traitement de la sinusite chez les enfants

La sinusite chez les enfants est une pathologie extrêmement courante. Jusqu'à 20% des enfants souffrent de rhinite et d'inflammation des sinus paranasaux. Les parents doivent connaître les symptômes de la sinusite afin de détecter en temps opportun la maladie chez l'enfant. Le traitement de la sinusite chez les enfants doit être sous surveillance médicale.

La sinusite chez l'enfant est souvent associée à une ethmoïdite (inflammation du sinus de l'os ethmoïde). Cela est dû aux caractéristiques structurelles des sinus du nez dans l'enfance et à leur petite taille. Les infections virales respiratoires aiguës chez les enfants sont souvent compliquées par une sinusite et une ethmoïdite..

Figure. 1. La photo montre l'emplacement des sinus.

Les causes de la sinusite

Les virus et les bactéries sont la cause la plus fréquente de sinusite chez les enfants. Les micro-organismes tels que Streptococcus pneumoniae, Haemophilus influenzae et Moraxella catarrhalis jouent un rôle de premier plan. La sinusite de nature allergique est beaucoup moins courante..

Ce qui contribue au développement de la sinusite chez les enfants

Les infections respiratoires aiguës, les allergies, les maladies dentaires, le temps humide et froid contribuent au développement d'une aigüe et d'une exacerbation de la sinusite chronique..

Comment se développe la maladie?

L'inflammation de toute nature, y compris les allergies, conduit au gonflement de la muqueuse, à une formation excessive de mucus et à une augmentation de sa viscosité qui bloque l'écoulement de liquide des cavités. Le contenu des sinus est piégé. L'hypertension artérielle entraîne des douleurs chez l'enfant. En raison du manque de périoste, l'inflammation dans certains cas se transfère rapidement à la structure osseuse.

Signes et symptômes de la sinusite chez les enfants

Les signes et symptômes de sinusite chez les enfants se manifestent principalement par des difficultés à respirer par le nez. L'écoulement muqueux du nez devient rapidement mucopurulent. Ils s'écoulent du nez en soufflant et pénètrent dans le nasopharynx. Le drainage du contenu purulent sur la paroi postérieure ou latérale du nasopharynx provoque la toux de l'enfant, ce qui dérange souvent l'enfant la nuit.

La douleur au visage est un signe commun de sinusite. Les analgésiques conventionnels pour la douleur associée à une inflammation des sinus du nez ne s'arrêtent pas. Après la sortie du contenu du sinus maxillaire, un soulagement à court terme survient.

En raison du petit volume des sinus, l'accumulation de mucus dans leurs cavités se produit très rapidement - en quelques heures, puis, après un bref soulagement, tous les symptômes de la sinusite recommencent.

Complications de la sinusite chez les enfants

Les complications de la sinusite chez les enfants sont beaucoup plus fréquentes que chez les adultes en raison des caractéristiques structurelles des sinus.

  • L'inflammation peut se propager aux tissus de l'œil, des méninges et du cerveau lui-même. La propagation de l'inflammation aux méninges et au cerveau entraîne une méningite et une encéphalite. Ces deux maladies sont extrêmement dangereuses pour la vie de l'enfant..
  • Il existe des cas d'exacerbation de l'inflammation de l'oreille moyenne, qui est associée au drainage du contenu des sinus purulents le long de la paroi postérieure ou latérale du nasopharynx.
  • Des branches du nerf trijumeau peuvent être impliquées dans le processus. Ensuite, la douleur irradiera vers l'œil et le ciel. Les anesthésiques dans ce cas n'ont pas d'effet.
  • Chez les enfants, l'ostéomyélite, dont l'apparition est associée à des dents carieuses, est souvent à l'origine de lésions du septum osseux..
au contenu ↑

Sinusite chronique chez l'enfant

La sinusite chronique chez un enfant se développe à la suite d'une diminution de l'immunité associée à une carence en vitamines. Les allergies, les voies nasales étroites, un septum incurvé du nez et les excroissances adénoïdes contribuent au développement de la maladie. Très souvent, l'inflammation du sinus maxillaire est associée à des maladies du labyrinthe ethmoïde. La sinusite purulente chez les enfants est moins courante que chez les adultes. Les symptômes de la sinusite chronique chez les enfants sont quelque peu différents de ceux des formes aiguës de la maladie.

Lors d'exacerbations de sinusite chronique, un symptôme tel que l'écoulement nasal et la douleur locale sont souvent absents. Le mal de tête est localisé dans le front. Il y a une sensation de pression dans le contour des yeux, lorsque vous essayez de lever la paupière, une sensation de lourdeur est ressentie. Des douleurs lancinantes dans la région des joues sont souvent associées à des dents carieuses situées dans la mâchoire supérieure. En raison de l'absence de douleur locale dans la sinusite chronique, la raison d'aller chez le pédiatre est souvent la toux d'un enfant et l'inflammation du ganglion lymphatique cervical, la conjonctivite ou la kératite chez l'ophtalmologiste.

Figure. 2. Écoulement nasal chez un enfant atteint de sinusite chronique.

Diagnostic de la sinusite chez les enfants

La sinusite chez les enfants est souvent bien diagnostiquée. Une étude détaillée est nécessaire pour le diagnostic de la nature fongique chronique à symptômes faibles, post-traumatique et sinusite. Un diagnostic approfondi dans ce cas sera la clé de la nomination d'une thérapie et d'une guérison adéquates. Une histoire correctement recueillie de la maladie et un examen du patient (rhinoscopie) sont souvent suffisants pour poser un diagnostic. Si le diagnostic après examen n'est toujours pas clair ou si le traitement de la sinusite chez les enfants avec des antibiotiques n'a pas donné de résultats, ainsi qu'en cas de complications, un examen supplémentaire est nécessaire.

Figure. 3. Rhinoscopie.

Examen aux rayons X

Un examen radiologique révélera toutes les structures denses à l'intérieur du sinus maxillaire: sécrétion, compactage de la muqueuse, épaississement et destruction de la paroi osseuse, excroissances polypes, kystes et néoplasmes.

Une diminution uniforme de la transparence et un contour clair des parois des sinus indiquent une sinusite aiguë. L'abaissement de la transparence du sinus et le resserrement de sa paroi latérale indiquent une sinusite chronique. Si une fistule se forme à la suite d'une sinusite chronique, un défaut osseux dans la paroi des sinus est diagnostiqué en introduisant une sonde dans la fistule.

Figure. 4. Sur le côté droit du radiogramme, l'apparence des sinus maxillaires est normale. Gauche - sinusite gauche.

Figure. 5. Sinusite aiguë à droite. Le pus fluide dans le sinus maxillaire sur la radiographie a un niveau horizontal.

Figure. 6. Sinusite gauche. Sur la radiographie, nous voyons une panne totale du sinus maxillaire gauche.

Imagerie par résonance magnétique et calculée (CT)

Ces méthodes de recherche ont augmenté la précision et la sensibilité. Cependant, en raison de la forte exposition aux rayonnements et du coût élevé de la recherche, leur utilisation est limitée. Avec l'aide de la TDM et de l'IRM, la taille des sinus, la quantité de sécrétion, la présence de complications sont établies, ces méthodes sont indispensables pour les blessures et la détection des néoplasmes.

Figure. 7. Sur la photo, la muqueuse hypertrophiée des sinus maxillaires (couleur IRM) est indiquée en bleu, le passage nasal bloqué est à gauche.

Figure. 8. Sur le tomogramme informatique, nous voyons l'accumulation de liquide dans le sinus maxillaire droit (niveau horizontal). Le septum nasal est courbé.

Diagnostic endoscopique

Le diagnostic endoscopique est utilisé pour la sinusite chronique, caractérisée par des croissances kystiques et polypes. Au cours de la manipulation, les éléments anormaux sont retirés et, si nécessaire, du plastique de la paroi des sinus et du passage nasal est effectué. Le matériel obtenu par manipulation est soumis à un examen histologique. Le diagnostic endoscopique est effectué dans un hôpital.

Figure. 9. La photo montre l'apparition de polypes dans le nez pendant l'endoscopie..

Traitement de la sinusite chez les enfants

Antibiotiques pour la sinusite chez les enfants

La sinusite chez l'enfant, se présentant sous une forme bénigne, peut être guérie sans l'utilisation d'antibiotiques, car sa cause est souvent une infection virale.

Les antibiotiques n'agissent pas sur les virus.

Il y a souvent des situations où il n'y a pas de temps pour attendre les résultats des études bactériologiques. Dans de tels cas, le choix de l'antibiotique est empiriquement.

Les pathogènes les plus courants de la sinusite chez les enfants sont Streptococcus pneumoniae, Haemophilus influenzae, Moraxella catarrhalis, qui sont sensibles à l'amoxicilline et à l'amoxicilline / clavulanan.

Lors du traitement de la sinusite à domicile, des antibiotiques sont prescrits pour une utilisation orale. Les antibiotiques modernes ont une absorption de 93% dans le tractus gastro-intestinal. Des comprimés bien faits fabriqués à l'aide de la technologie Solutab, qui avant utilisation peuvent être "dissous" dans un verre d'eau. Le remplissage de comprimé contient des microcapsules qui ne sont pas susceptibles de destruction dans l'environnement agressif de l'estomac. Atteignant les intestins, la coquille de la capsule se dissout et l'antibiotique est libéré. Très rapidement, il pénètre dans la circulation sanguine et atteint une concentration élevée dans l'organe affecté.

Aspects positifs des antibiotiques oraux pour enfants:

  • abordabilité par les caractéristiques des prix;
  • haute efficacité;
  • beaucoup moins d'effets secondaires.
  • ils peuvent être affectés à de très jeunes enfants.

Si, pour une raison quelconque, les antibiotiques de type pénicilline ne peuvent pas être utilisés, des tsalosporines ou des macrolides de 2e génération sont prescrits. Les macrolides sont prescrits en cas d'allergie aux médicaments antibactériens décrits ci-dessus. La durée de l'antibiothérapie doit être de 10 jours. Un cours sévère de sinusite, qui se produit avec des complications, est effectué dans un hôpital. Dans ce cas, les antibiotiques seront administrés par voie intramusculaire ou intraveineuse..

Figure. 10. Les formes modernes d'antibiotiques sont pratiques pour les petits patients, car elles ont une odeur et un goût agréables et peuvent être dissoutes dans l'eau.

L'utilisation de décongestionnants nasaux

L'augmentation de la sécrétion et la diminution de l'activité des cellules épithéliales créent des conditions favorables au développement de l'infection. La plupart des maladies de la cavité nasale, de l'oreille moyenne et des sinus paranasaux se manifestent par un gonflement de la muqueuse. De plus, une augmentation de la production de sécrétions et une diminution de l'activité des cellules épithéliales conduisent à la création de conditions idéales pour le développement de l'infection.

Les médicaments vasoconstricteurs aideront à guérir la sinusite. L'utilisation de médicaments vasoconstricteurs sous forme de décongestionnants nasaux (de congestion - obstruction, stagnation) soulage l'état de l'enfant en réduisant l'enflure de la muqueuse et les écoulements nasaux, suivie d'une restauration de la respiration nasale.

Les décongestionnants ont des durées différentes - de 4 à 12 heures. Ils sont libérés sous forme de gouttes et de sprays.

Les bienfaits des décongestionnants sous forme de sprays

  • Décongestionnants faciles à utiliser sous forme de sprays.
  • Ils irriguent uniformément la muqueuse.
  • Un dosage précis prévient le risque d'effets secondaires.
  • Ils sont autorisés à utiliser pour les enfants à partir de 2 ans.

Choix décongestionnant

  • Décondensants à action prolongée recommandés.
  • Les meilleurs sont les décondensants combinés. Ils comprennent des composants anti-allergiques, des mucolytiques et des antibiotiques..
  • Le médicament de choix pour les enfants de 2 à 6 ans est 0,025% de Nazivin, ce qui a un effet clinique à long terme. La solution de Nasivin 0,01% est autorisée à utiliser même dans le traitement des nouveau-nés.
  • Le médicament de choix lors de l'utilisation du spray nasal est seulement 0,05% de Ximelin.
  • Dans le cas où l'écoulement nasal est abondant et purulent, l'utilisation de décongestionnants à base d'huile n'est pas recommandée. Ces médicaments affectent négativement la fonction des cellules épithéliales de la muqueuse, réduisant le fonctionnement de l'épithélium ciliaire.

Effet secondaire des décongestionnants

Les décongestionnants provoquent une sécheresse de la muqueuse nasale, c'est pourquoi leur durée d'utilisation est limitée.

Ne pas utiliser de décongestionnants sous forme de sprays pendant plus de 3 à 5 jours!

Figure. 11. Sur les gouttes photo pour les bébés "Nazivin".

Figure. 12. Sur la photo, un spray nasal de 0,05% de Xymelin.

Figure. 13. Avant d'utiliser des décongestionnants, il est nécessaire de nettoyer la cavité nasale.

Analgésiques pour sinusite

Les analgésiques sont utilisés pour réduire la douleur et l'inflammation dans la sinusite. Il est recommandé d'utiliser des médicaments du groupe analgésique non narcotique: le paracétamol et l'ibuprofène et leurs analogues.

Figure. 14. Sur la photo, un médicament pour soulager la douleur. Ingrédient actif - paracétamol.

Figure. 15. Sur la photo, un médicament pour soulager la douleur. Ingrédient actif - ibuprofène.

Avant d'utiliser des analgésiques, vous devez lire attentivement les instructions. Comme tous les médicaments, les médicaments de ce groupe ont des effets secondaires.

Suivez strictement les instructions d'utilisation des médicaments. N'utilisez pas d'analgésique pendant plus de 10 jours.!

L'utilisation de mucolytiques

Dans la pratique pédiatrique, Fluimucil est utilisé pour fluidifier les expectorations et la sécrétion nasopharyngée. En plus de liquéfier les expectorations, Fluimucil a un fort effet antioxydant, protégeant le système respiratoire des effets néfastes des métabolites inflammatoires et des facteurs environnementaux, y compris la fumée de tabac.

La préparation combinée Rinofluimucil a un effet mucolytique et vasoconstricteur léger. Il ne provoque pas de sécheresse excessive de la muqueuse nasale. Les expectorations sous leur influence perdent de la viscosité et sont facilement éliminées en se mouchant et en toussant. Le médicament est indiqué pour la sinusite et la rhinite, qui se produisent avec la formation d'une sécrétion visqueuse épaisse..

Fluimucil-antibiotique contient du fluimucil (acétylcystéine) et l'antibiotique thiamphénicol. L'élimination rapide du mucus due à la présence d'acétylcystéine est renforcée par l'effet antibactérien de l'antibiotique tiamphénicol.

Ponction médicale et diagnostique

Le diagnostic et la ponction sont utilisés pour extraire le contenu du sinus maxillaire, suivis d'un examen histologique et bactériologique du matériel et de la détermination de la sensibilité aux médicaments antibactériens. Ce type d'étude est mené auprès d'enfants de plus de six ans. Le traitement et la ponction diagnostique se terminent par une exposition à la muqueuse des sinus avec des médicaments - antibiotiques, corticostéroïdes, antiseptiques et enzymes.

Une ponction est réalisée sous anesthésie locale avec une aiguille spéciale, qui perce la paroi du sinus maxillaire à son endroit le plus fin à travers le passage nasal.

La ponction diagnostique thérapeutique du sinus maxillaire est la technique diagnostique et thérapeutique la plus efficace actuellement utilisée dans notre pays.

Figure. 16. Pendant le traitement et la ponction diagnostique, l'aiguille est située sous la concha nasale inférieure (a). Représentation schématique du courant liquide du contenu des sinus lors du lavage du sinus avec des médicaments (b).

Figure. 17. La photo montre une ponction diagnostique médicale.

Figure. 18. La photo montre une ponction diagnostique médicale. Rinçage des sinus maxillaires.

Drainage de la cavité maxillaire

La technique de cathétérisme des sinus maxillaires est largement utilisée avec un tube en polyéthylène, qui est inséré dans la cavité à travers une aiguille de ponction. À la fin de la ponction, l'aiguille est retirée et le tube de drainage demeure pendant toute la période de traitement de la sinusite. Grâce au tube de drainage, non seulement le rinçage de la cavité maxillaire avec des médicaments est effectué, mais également des effets laser et ultrasons sur les parois des sinus. Le lavage des sinus avec des médicaments à travers le tube de drainage est effectué pendant une semaine.

Thérapie d'entretien

Afin de prévenir les exacerbations de la sinusite chronique et lors d'une inflammation aiguë des voies respiratoires supérieures, des lysats bactériens sont utilisés avec succès. Le médicament IRS 19 est disponible sous forme de spray et contient des lysats de 19 agents pathogènes, affectant le plus souvent les voies respiratoires supérieures. Son effet principal est d'obtenir une réponse immunitaire rapide après pulvérisation sur la muqueuse nasale.

Figure. 19. Le médicament IRS 19.

Traitement de la sinusite chez les enfants à la maison

Au début de la maladie, lorsque l'état de l'enfant reste satisfaisant, la sinusite peut être traitée à domicile. Recommandé par:

Hydratant

  • Humidification dans la pièce où l'enfant passe la plupart du temps. Utilisez des humidificateurs. Changer plus souvent les filtres des systèmes d'humidification.
  • Respirer de la vapeur sur de l'air humide aidera à fluidifier le mucus.
  • Vous pouvez mettre une serviette chaude et humide sur votre visage pendant un certain temps.

L'utilisation de sprays au sel

Les pulvérisations de sel peuvent aider à rétablir la respiration en éclaircissant le mucus épais ou séché.

Rinçage des voies nasales

La solution saline aide à nettoyer les voies nasales de la poussière, des germes et du mucus, améliore le fonctionnement des cils de la muqueuse et empêche la propagation de l'infection.

Pour préparer une solution saline, utilisez de l'eau bouillie ou distillée. Les dispositifs d'irrigation sont rincés et séchés à l'air libre. La solution contient du sel et du bicarbonate de soude dans la proportion: 0,5 litre d'eau bouillie: 1 c. sel: ½ cuillère à café un soda. La solution saline peut être préparée avec du sel de mer: 2 cuillères à café. sel.

Effectuer la procédure pour les jeunes enfants

Gardez l'enfant au-dessus du bassin en position verticale. Dans une seringue (sans aiguille) ou une seringue, prélevez une solution. Ne fermez pas votre bouche pendant la procédure. Initialement, la solution est injectée lentement dans l'une des narines. Permettez au bébé de s'y habituer. De plus, l'introduction peut être renforcée. Procédure avec deux sinus.

Effectuer la procédure pour les enfants plus âgés

Inclinez votre tête au-dessus de l'évier à un angle de 45 ° C. Versez délicatement la solution dans la narine supérieure, qui doit s'écouler par l'autre narine. Mouchez-vous ensuite. Répétez la procédure plusieurs fois..

Figure. 20. Rinçage des voies nasales à la maison.

Figure. 21. Rinçage des voies nasales à la maison.

Autres recommandations

Boire une grande quantité de liquide chaud (thé, bouillon de poulet, etc.) aidera à fluidifier le mucus qui s'accumule dans les sinus. Pendant le sommeil, il est nécessaire de relever la tête du bébé plus haut. Utilisez le repos pour restaurer la force.

La sinusite chez les enfants est souvent bien guérie à la maison. Si les symptômes de la sinusite ne disparaissent pas dans la semaine et que l'état général s'aggrave, vous devriez consulter un médecin.

Sinusite chez les enfants: symptômes, diagnostic, traitement

Les sinus paranasaux sont des cavités aériennes reliées à la cavité nasale, qui font partie du squelette facial. Les sinus paranasaux sont nécessaires pour hydrater, réchauffer et purifier l'air inhalé. La membrane muqueuse qui tapisse les sinus est une continuation de la membrane muqueuse de la cavité nasale et se compose de l'épithélium ciliaire, qui effectue le drainage des sinus en raison du mouvement des cils. Il existe des sinus maxillaires (ou maxillaires), ethmoïdes (ou ethmoïdaux), frontaux (frontaux) et sphénoïdes (sphénoïdaux ou principaux). La sinusite est une inflammation de l'un des sinus paranasaux, et la sinusite est le type de sinusite le plus courant, dans lequel seuls les sinus maxillaires s'enflamment. Dans la pratique médicale, le terme "sinusite" est utilisé, car avec l'inflammation des sinus maxillaires, le processus inflammatoire est souvent diagnostiqué dans d'autres sinus.

Dès la naissance, les enfants n'ont que des sinus ethmoïdes et maxillaires, puis, à l'âge de deux ans, les sinus sphénoïdes commencent à se former, et à l'âge de sept ans, les rudiments des sinus frontaux apparaissent, qui se développent pleinement à l'âge de vingt ans..

La sinusite affecte 6-9% des enfants. La sinusite infantile, associée à des infections respiratoires et virales, passe souvent inaperçue, car elle présente d'abord les mêmes symptômes que la rhinite (nez qui coule). Souvent, la sinusite virale chez un enfant passe d'elle-même en 7 à 10 jours. Si un nez qui coule dure plus de 7 à 10 jours, le développement d'une sinusite bactérienne peut être suspecté. À ce moment, d'autres symptômes de sinusite apparaissent: douleur et pression derrière les joues et autour des yeux, dans le nez, la congestion nasale est intensifiée, le nez qui est séparé du nez devient jaune ou verdâtre, la température corporelle peut augmenter et une toux de drainage du mucus dans le nasopharynx et le larynx peut apparaître. Si la maladie dure plus de 3 mois, elle passe au stade de sinusite chronique. Dans la sinusite chronique, des kystes et des polypes dans les sinus peuvent se former.

Complications de la sinusite et d'autres sinusites: inflammation de l'orbite, méningite, septicémie.

Les conditions préalables au développement de la sinusite sont:

  • Allergie
  • Anomalie anatomique (courbure de la cloison nasale, sous-développement des sinus, etc.)
  • Hypertrophie des végétations adénoïdes
  • Maladies dentaires
  • Maladies héréditaires et systémiques (fibrose kystique, polypose, maladie de Kartagener, maladie de Wegener, Charg-Strauss)
  • Visites de lieux publics lors d'épidémies de virus respiratoires
  • Fumée de tabac dans la maison
  • Pollution environnementale.

L'inflammation des végétations adénoïdes accompagne souvent la rhinite aiguë et se produit avec des symptômes similaires à la sinusite: congestion nasale, maux de tête, voix nasale, écoulement nasal de couleur et de caractère différents, augmentation de la température corporelle. Contrairement à la sinusite, il n'y a pas de douleur dans la région des sinus avec adénoïdite. Par conséquent, si un enfant a un «nez qui coule» fréquent ou constant, c'est l'occasion de consulter un oto-rhino-laryngologiste pour identifier la véritable cause du problème et sélectionner le bon traitement..

La rhinite allergique peut se manifester par des symptômes similaires à la sinusite (sinusite). L'enfant a également une congestion nasale, une congestion nasale, il peut y avoir une pression sinusale, des maux de tête. Avec les allergies, il n'y a pas d'augmentation de la température corporelle et d'écoulement purulent du nez. L'allergie est également un facteur prédisposant au développement de la sinusite. Dans la rhinite allergique, un gonflement de la muqueuse du nez et des sinus se développe, à la suite de quoi le drainage du liquide des sinus est perturbé, ce qui conduit à l'accumulation et à la multiplication de microbes à l'intérieur des sinus.

Diagnostic de sinusite

Les diagnostics comprennent l'examen du nez, de la gorge et des oreilles sous un éclairage frontal lumineux, un examen endoscopique du nez, du nasopharynx, dans lequel la présence d'écoulement muqueux ou purulent des anastomoses des sinus paranasaux, la présence d'adénoïdes et leur inflammation sont visualisées. Une radiographie des sinus paranasaux peut être effectuée pour évaluer le degré de remplissage ou de modification des sinus. Si le médecin soupçonne une inflammation des cellules ethmoïdales, des sinus frontaux ou sphénoïdes, une tomodensitométrie peut être nécessaire..

De plus, si nécessaire, un frottis est prélevé sur la microflore bactérienne et la sensibilité aux antibiotiques, un frottis sur les allergies (la présence d'éosinophiles en secret).

Traitement de la sinusite

Le traitement de la sinusite (sinusite) implique généralement une cure d'antibiotiques et un lavage de nez. Lorsqu'il est combiné avec d'autres maladies, le traitement est ajusté. À la discrétion du médecin, la phytothérapie, la physiothérapie et la réadaptation sont recommandées. Les enfants malades doivent souvent être vaccinés contre la grippe chaque année. Tous les enfants doivent être vaccinés contre le pneumocoque et les infections hémophiles - les agents causaux les plus courants de la sinusite, de l'otite moyenne et de l'adénoïdite. En cas d'allergie, le traitement est effectué en collaboration avec un allergologue.

En cas de sinusite chronique sur fond d'hypertrophie adénoïde, il est nécessaire d'éliminer les végétations adénoïdes comme principale source de contamination bactérienne et de drainage altéré du nez et des sinus. Dans la sinusite chronique ou récurrente, il peut être nécessaire de traiter chirurgicalement les sinus - chirurgie endoscopique des sinus. Le principe est l'extension minimale nécessaire des anastomoses bloquées. Il peut également être nécessaire de corriger d'autres structures anatomiques du nez, en cas d'anomalies. Dans certains cas, nous utilisons la dernière technologie pour le traitement non invasif des sinus - la sinusoplastie par ballonnet. Il consiste en une expansion exsangue des anastomes sinusaux rétrécis en gonflant un ballon dans l'anastomose sinusale. Toutes les méthodes de traitement chirurgical sont effectuées pour les enfants en état de sommeil médical, indolores et peu traumatisants pour les petits patients..

Au Centre médical européen (Moscou), seules les méthodes de traitement appliquées qui ont une base factuelle dans la communauté médicale internationale et qui ne contredisent pas les recommandations russes sont appliquées. EMC ne pratique pas la méthode du coucou, car son efficacité n'est pas confirmée par la recherche scientifique.

Signes de sinusite chez les enfants, ses symptômes et son traitement

L'inflammation des sinus nasaux (une personne en a plusieurs) est un problème courant à tout âge. La maladie la plus courante dans ce domaine est la sinusite - inflammation du sinus maxillaire (maxillaire). La raison la plus courante de l'état avancé de la maladie est que les signes de sinusite chez les enfants n'apparaissent pas immédiatement, au stade initial, les symptômes de la sinusite chez un enfant sont facilement confondus avec le SRAS.

La nature de la maladie

Les sinus maxillaires du nez sont les cavités situées sur les côtés du nez, dans l'approfondissement de l'os facial qui passe dans la mâchoire supérieure. Cet espace, normalement libre de tout fluide et associé aux voies nasales de plusieurs passages étroits.

Si les agents pathogènes de l'infection pénètrent dans la cavité, une inflammation de la muqueuse sinusale se produit et un exsudat purulent commence à se développer en réponse. Avec un bon fonctionnement du nez, en maintenant la perméabilité des canaux entre les narines et le sinus maxillaire, l'infection passe inaperçue: le système immunitaire résiste à l'infection, le liquide de la cavité est progressivement éliminé par le nez et la récupération intervient. Dans de tels cas, l'épisode d'infection passe le plus souvent inaperçu, ce qui est typique d'un organisme sain.

Mais en présence de certains facteurs compliquant la conclusion de l'écoulement de la sécrétion, l'assainissement naturel de l'espace ne se produit pas, le fluide stagne dans la cavité et est une condition préalable au développement de la maladie.

Important! Jusqu'à l'âge de trois ans, le développement d'une sinusite est peu probable - à ce moment, les sinus commencent seulement à se former et ne participent pas aux échanges d'air. Et l'imperfection de la cavité dès l'âge de 3 à 6 ans peut servir de facteur provoquant la maladie.

Les causes de la sinusite chez les enfants

En règle générale, l'inflammation commence peu de temps après la souffrance et le nez qui coule apparemment guéri de toute origine..

D'autres circonstances peuvent également provoquer une inflammation des sinus maxillaires:

  • Maladies des voies respiratoires supérieures, souvent chroniques - amygdalite, pharyngite, trachéite - qui sont un processus inflammatoire lent dans la gorge et sécrètent des microbes;
  • Maladies infectieuses aiguës de l'enfance - scarlatine, rougeole - dans ce cas, une sinusite peut survenir pendant la maladie;
  • Maladies de la cavité buccale et des dents - stomatite, carie;
  • Lésions des muqueuses de la bouche et du nez, déplacement osseux, courbure de la cloison nasale.

Important! L'hygiène bucco-dentaire depuis l'enfance est une condition importante pour la prévention de nombreuses maladies des enfants et des adultes, y compris la sinusite.

La sinusite chronique peut être causée par une inflammation aiguë récurrente des sinus. Elle est également souvent le résultat d'une inflammation prolongée du sinus maxillaire ou d'une rhinite chronique. La maladie peut également être causée par un septum nasal dévié, ainsi que par des voies nasales congénitales étroites. Les formes de sinusite suivantes existent:

  1. Sinusite odontogène (causée par des maladies dentaires), ce type de sinusite peut devenir immédiatement chronique;
  2. Sinusite exsudative (purulente, catarrhale);
  3. Sinusite productive (polypose, hyperplasique, caséeuse, nécrotique, atrophique);
  4. Sinusite vasomotrice;
  5. Sinusite allergique. les formes sont reconnues.

Tous ces types de sinusite s'accompagnent de symptômes similaires d'inconfort nasal..

Sinusite chez les enfants: symptômes et traitement

Signes de sinusite chez un enfant

Les premiers signes de sinusite chez l'enfant ne sont pas détectés immédiatement. Les symptômes typiques apparaissent lorsque la maladie bat son plein. Les manifestations diagnostiques significatives de la maladie sont les symptômes suivants:

  1. Sensation de douleur ou de tension dans la région du pli nasolabial, l'os du visage sous l'œil, qui se produit lorsque vous appuyez légèrement, la tête s'incline et diminue en position couchée;
  2. Gonflement de la joue, paupière inférieure;
  3. Mal aux dents;
  4. Congestion nasale, souvent unilatérale;
  5. Remplissage muqueux ou purulent-muqueux des voies nasales (mais il ne doit pas y avoir d'écoulement nasal);
  6. Augmentation de la température, parfois significative (jusqu'à 39 ° C);
  7. Déchirure, parfois inflammation des paupières;
  8. Détérioration du bien-être général - léthargie, somnolence, maux de tête.

Selon l'âge de l'enfant, certains symptômes peuvent être absents. Chaque groupe d'âge se caractérise par ses symptômes distinctifs de la maladie..

Comment reconnaître la sinusite chez un enfant de 3 à 5 ans

La sinusite chez un enfant de 3 ans est un phénomène rare. Le diagnostic primaire de sinusite chez les enfants âgés de 3 à 5 ans est difficile, car les symptômes de sinusite chez les enfants de ce groupe d'âge sont flous et sombres. Ils sont facilement confondus avec les conséquences de l'ARVI ou de l'ARI. Les signes de sinusite à cet âge sont les suivants:

  1. Détérioration de la santé, l'enfant devient léthargique;
  2. Refus de nourriture (en raison de la douleur, d'une pression désagréable dans le sinus affecté);
  3. Respiration nasale altérée;
  4. Parfois, gonflement des joues et gonflement de la paupière supérieure ou inférieure;
  5. Chaleur;
  6. Mucus abondant ou écoulement purulent du nez (il peut ne pas y avoir d'écoulement, cependant, il semble que l'enfant ait des voies nasales.

Comment déterminer la sinusite chez un enfant de 5 ans à 12 ans

Les signes de sinusite chez les enfants de ce groupe d'âge peuvent être facilement détectés à la maison. La sinusite chez les enfants de ce groupe se manifeste par les symptômes prononcés suivants:

  1. Parmi les principaux symptômes: une sensation de tension ou de douleur dans le sinus affecté. La douleur est généralement diffuse. Il peut également être localisé sur le front ou le temple et se produit au même moment de la journée;
  2. Respiration nasale altérée;
  3. Nez qui coule
  4. Violation de l'odeur du côté affecté;
  5. Photophobie et larmoiement;
  6. Fièvre élevée, il peut y avoir des frissons;
  7. Parfois, gonflement des joues et gonflement de la paupière supérieure ou inférieure;
  8. Remplissage muqueux ou mucopurulent du canal nasal moyen (articulation entre les sinus et la cavité nasale);
  9. La palpation de la paroi sinusale antérieure provoque généralement de la douleur.

Important! Si vous soupçonnez une sinusite, vous ne devez en aucun cas négliger les conseils d'un médecin - une auto-médication incompétente peut entraîner une atrophie de la muqueuse des sinus et la désactiver lors du processus d'échange de gaz.

Comment guérir la sinusite chez un enfant

L'objectif principal du traitement de la sinusite est de restaurer le message entre les cavités nasales et sinusales, le drainage du mucus et du liquide, ce qui permettra d'éliminer l'infection et de rétablir la respiration à la normale.

Les antibiotiques sont presque toujours indiqués pour la sinusite: de nature microbienne, ils éliminent la source principale de la maladie et avec une infection virale ou fongique ils ne permettent pas de complications. Il est bon que la prescription d'antibiotiques soit effectuée après le semis des écoulements nasaux, lorsque le médecin peut déterminer exactement à quoi l'agent pathogène répond le mieux. Mais avec un long laps de temps, il n'y a généralement pas de méthodes de diagnostic en laboratoire - prescrire des médicaments à large exposition.

En plus du traitement avec des substances puissantes, d'autres méthodes sont prescrites:

  • Les médicaments vasoconstricteurs - gouttes dans le nez, qui sont nécessaires pour élargir la lumière des voies nasales - sont effectués avant toutes les procédures de physiothérapie;
  • Physiothérapie - inhalation dans la cavité nasale afin de rincer les passages, adoucir la croûte;
  • Lavage nasal - lixiviation mécanique du mucus avec des solutions médicinales ou de l'eau propre, avec l'utilisation d'eau salée - la création d'osmose, qui tire le liquide du sinus;
  • Procédures matérielles - UHF, district fédéral de l'Oural;
  • Massage d'acupression - effet sur les points qui activent le travail à part entière de l'organe respiratoire (sur les ailes du nez, sur les os aux coins intérieurs des yeux, sous le nez);
  • Symptômes - antipyrétique, analgésiques, antihistaminiques.

Important! Même si l'enfant n'est pas allergique, vous ne devez pas refuser de prendre des antihistaminiques: ces médicaments aident à réduire les manifestations aiguës de la maladie, soulagent l'état du patient. En même temps, vous n'avez pas besoin de prescrire ces fonds par vous-même.

Un élément distinct est le traitement chirurgical - une perforation de la paroi des sinus afin de rincer la cavité. Chez les enfants, cette méthode est utilisée extrêmement rarement, car la procédure est trop traumatisante pour l'enfant (y compris psychologiquement), et le résultat n'est pas garanti. Les méthodes de traitement conservatrices ne sont pas moins efficaces si elles sont appliquées avec soin et à temps.

Prévention de la sinusite

La prévention de la sinusite chez les enfants n'est pas quelque chose de spécifique, mais des mesures universelles pour promouvoir la santé, organiser le bon style de vie et prendre soin du bébé. Parmi les composantes les plus importantes des mesures préventives figurent:

  • Durcissement des procédures dès les premiers jours de la vie - aération des locaux, promenades quotidiennes, activité;
  • Traitement rapide et complet des maladies émergentes;
  • Respect du calendrier de vaccination;
  • Élimination des foyers d'infection dans tout le corps, et pas seulement dans la bouche et le nez - l'infection peut être introduite hématogène (avec circulation sanguine);
  • Enseigner les soins auto-hygiéniques à un enfant dès son plus jeune âge.

Ainsi, la prévention, la détection et le traitement de la sinusite chez l'enfant ne relèvent pas tant des médecins que des parents. Ce sont eux qui décident de consulter un médecin en cas de doute sur la santé de l'enfant.

N'oubliez pas que seul un médecin peut poser un diagnostic correct, ne pas s'automédiquer sans consulter et faire un diagnostic par un médecin qualifié.

Publications Sur L'Asthme