Une boule nerveuse dans la gorge indique des troubles du système nerveux. Les personnes qui ont de la difficulté à avaler et qui ont souvent mal à la gorge devraient absolument aller à l'hôpital. Ces symptômes surviennent souvent lors d'un trouble mental..

Une tension nerveuse peut provoquer une boule dans la gorge.

Qu'est-ce que la pharyngonévrose

Les spasmes nerveux dans la gorge signifient une grave maladie de sortie en forme d'entonnoir qui relie la bouche et l'œsophage. La maladie se manifeste sous la forme d'une privation de sensibilité du tunnel muqueux, dont la longueur est de 10 à 12 cm.La raison peut être couverte de troubles mentaux, de stress et d'excitation fréquente. Tout le monde peut ressentir une gêne dans la gorge, des chatouillements, une toux, qui apparaît brusquement, de manière inattendue et principalement avant une conversation ou une réunion importante.

Cette manifestation est considérée comme l'un des premiers symptômes de la tension nerveuse, qui disparaît progressivement. Une bosse dans la gorge peut apparaître principalement par les nerfs, car c'est dans la gorge qu'il y a de nombreuses terminaisons nerveuses, et toute violation entraînera l'apparition de symptômes. Lorsqu'une dépression nerveuse est grave, la réaction dépasse très rapidement une personne. Cette maladie affecte souvent les jeunes et les personnes d'âge mûr. Pour vaincre la maladie, vous devez consulter un psychologue ou un neurologue.

La pharyngonévrose est plus fréquente chez les jeunes

Causes d'une masse nerveuse

De nombreuses personnes qui ont une boule dans la gorge en raison du système nerveux souffrent de troubles mentaux et sont plus susceptibles que d'autres de souffrir de stress. Les causes de suffocation dans la gorge due aux nerfs sont différentes, mais elles distinguent principalement les suivantes:

  • gorge irritée;
  • inflammation
  • dommages au système nerveux;
  • complications après diverses maladies;
  • paralysie;
  • l'apparition de cellules cancéreuses;
  • ostéochondrose;
  • travail dangereux;
  • saleté, produits chimiques, peur, choc, stress, mauvaises habitudes;
  • allergie aux médicaments.

Symptômes de la maladie

Le mal de gorge sur un sol nerveux a des caractéristiques individuelles. Tout dépend du stade de la maladie et de la sensibilité des organes. Les médecins distinguent 5 types.

  1. Anesthésie. Pendant cela, la sensibilité de la gorge disparaît. Cela fait mal à une personne d'avaler de la salive et de la nourriture. Une tension est observée dans la poitrine et la clavicule. Une telle réaction apparaît lors d'une crise de colère. Il est douloureux pour le patient d'avaler et de respirer fortement. Une perte de sensibilité est observée en raison de la sclérose, du cancer du cerveau et de la syphilis..
  2. L'hypesthésie Les signes de cette maladie sont similaires aux symptômes de l'anesthésie, mais ils ne sont pas si prononcés. Une personne ressent une gêne au moment de la déglutition. Si l'inconfort dure longtemps, il peut provoquer une asphyxie. L'hypesthésie apparaît pendant la grippe.
  3. Hyperesthésie Un signe de neurologie manifeste, provoquant un spasme d'une sensibilité intense. Avec cette maladie, une personne ressent des démangeaisons et des brûlures dans la gorge. Il est impossible d'avaler de la nourriture, il est difficile de respirer et de parler. Ces symptômes apparaissent sur le système nerveux..
  4. Hyperalgésie. Avec une telle maladie, la gorge et la glande thyroïde font souvent mal. La douleur augmente pendant les repas.
  5. Paresthésie Les symptômes de cette maladie sont différents pour chaque personne. Ils se manifestent par des démangeaisons et des douleurs. Il semble à une personne que dans la gorge se trouvent des objets de grandes tailles. Ces symptômes surviennent souvent chez les femmes pendant la ménopause..

En plus des symptômes pathologiques, une sensation d'étouffement due aux nerfs peut survenir pour d'autres raisons..

  1. Gorge sèche. La salive n'est pas produite aussi abondamment que d'habitude..
  2. Toux sèche forte. Une personne commence à boire des médicaments contre la toux qui aident, mais pour une courte période..
  3. Sensations de coma dans la gorge. Une personne ne peut pas manger normalement.
  4. La voix disparaît complètement après une forte explosion émotionnelle.
  5. Gonflement du cou. Des cônes et des bosses apparaissent sur le cou après le stress..

Des phoques peuvent apparaître sur le cou après un stress.

Définition de la névrose de la gorge

Maux de gorge sous stress - que faire? Un mal de gorge est généralement traité par un psychologue et un neurologue. Vous pouvez également consulter un médecin et un thérapeute ORL. Si une personne ressent la première apparition de symptômes après une excitation, la cause de la maladie est un état mental. Tout d'abord, le thérapeute doit examiner la personne pour exclure d'éventuelles pathologies et ensuite seulement le neurologue. Pour cela, le patient passe de tels tests:

  • donner de l'urine et du sang pour s'assurer qu'il n'y a pas d'inflammation;
  • analyse hormonale;
  • Échographie du cou et de la glande thyroïde;
  • Dopplerographie des vaisseaux du cou et du cerveau;
  • Radiographie du système respiratoire pour exclure d'éventuelles tumeurs;
  • tomographie du pharynx et du cerveau. Test si une sclérose est suspectée.

Façons de traiter la maladie

Il existe plusieurs méthodes pour traiter un coma de la gorge dans la gorge. Il est nécessaire de déterminer la méthode de traitement après les symptômes et le diagnostic. De plus, une personne devrait consulter un psychologue qui saura quelle est la cause du stress. Avec l'aide d'un spécialiste, la psyché se met en place par étapes. Il enseigne à l'homme:

  • contrôler vos émotions dans toutes les situations désagréables;
  • souligner les émotions positives et la négligence négligées;
  • ignorer les personnes négatives et essayer de ne pas entrer en conflit avec elles.

De telles procédures aideront à soulager un spasme de la gorge sur une base nerveuse:

  • électrophorèse;
  • exercices de respiration;
  • hypnose;
  • douche de guérison;
  • massage du cou.

Le repos dans les sanatoriums aide à normaliser le système nerveux et à arrêter de se resserrer.

Marcher en plein air et de beaux paysages établissent un état mental et détendent une personne, renforcent le système immunitaire et empêchent le développement de la maladie.

Traitement folklorique

Les recettes traditionnelles aident à bien traiter une com nerveuse. Ils éliminent les signes d'un coma dans la gorge et ne contiennent pas non plus de contre-indications. Beaucoup utilisent une décoction d'écorce de saule. Pour le préparer, prenez 1 cuillère à café. herbes et versez 200 ml d'eau bouillante. Le mélange est maintenu à feu à ébullition, puis bouilli pendant 10-15 minutes. Filtrer le bouillon et boire 1 cuillère à soupe. l en mangeant.

La menthe a bien fait ses preuves. Il a un effet sédatif, aide à surmonter un trouble mental et à soulager les spasmes nerveux..

Les feuilles de la plante peuvent être ajoutées au thé ou pour préparer une décoction. Pour vous débarrasser d'un coma nerveux dans la gorge, vous devez prendre 100 ml plusieurs fois par jour.

Le thé à la menthe poivrée est un excellent sédatif

Actions préventives

Pour éviter la survenue de stress et d'éventuelles complications, il est nécessaire de réduire l'effet des facteurs négatifs. De nombreux experts recommandent de prévenir la dépression:

  • repos approprié;
  • sommeil normal, il devrait durer au moins 8 heures;
  • aérez la pièce avant d'aller vous coucher;
  • une bonne nutrition, éliminer les aliments gras et salés de l'alimentation;
  • Marcher plus;
  • faire de l'exercice le matin;
  • se débarrasser des mauvaises habitudes et exclure les troubles.

Conclusion

Les symptômes pendant le stress des nerfs peuvent disparaître d'eux-mêmes si le corps se repose complètement. Les cellules nerveuses doivent se détendre complètement et revenir à la normale. Une personne devrait faire plus attention à elle-même, se détendre, dormir suffisamment, faire des exercices de détente et se promener au grand air. Ces processus détendent bien les nerfs..

Si la douleur ne disparaît pas pendant longtemps, vous devez vous rendre à l'hôpital. Passez tous les tests nécessaires et commencez le traitement.

Vous pouvez également demander l'aide d'un psychologue et aller à plusieurs séances de récupération. Si vous passez plus de temps sur votre état émotionnel, les symptômes d'un coma dans la gorge ne vous dérangeront pas. Si les symptômes n'ont pas pu être évités, il est nécessaire de commencer le traitement, car un traitement rapide empêchera l'apparition de pathologies graves.

Une bosse dans la gorge - causes et traitement avec des remèdes populaires

Accueil Maladies et remèdes populaires Maladies de la gorge

Chacun de nous a au moins une fois entendu l'expression «boule dans la gorge». Je dois dire que le phénomène est assez courant. Nous vous expliquerons pourquoi il y a une sensation de coma, comment vous pouvez faire face à un problème émergent en utilisant une thérapie alternative.

Causes d'un coma dans la gorge

De nombreux facteurs provoquent l'apparition d'un symptôme, ils sont à la fois fonctionnels et organiques:

  • Nature mentale - en raison d'une surcharge nerveuse, du stress, de la peur, de la surexcitation et d'autres émotions fortes, des spasmes et des tensions des muscles de la gorge se manifestent, se manifestant par une sensation de coma dans la pomme d'Adam..
  • Maladies inflammatoires et infectieuses du nasopharynx, des voies respiratoires supérieures et inférieures. La cause la plus fréquente est une infection virale, une lésion bactérienne des voies respiratoires supérieures. Un tel symptôme apparaît avec une angine de poitrine, une laryngite due à un gonflement des tissus du larynx. De plus, sa présence peut indiquer un début de maladie grave - abcès parapharyngé, abcès de la racine de la langue et autres complications.
  • Les troubles endocriniens - maladie thyroïdienne (hyperthyroïdie, thyroïdite de Hashimoto, goitre toxique diffus) peuvent également être accompagnés d'un symptôme de coma dans la gorge. Dans ce cas, la compression des tissus se produit en raison d'une augmentation de la taille de la glande.
  • Origine gastro-entérologique - les pathologies de l'œsophage, l'ulcère, la gastrite, l'œsophagite par reflux et d'autres troubles du tractus gastro-intestinal provoquent le même symptôme. Dans ce cas, une boule dans la gorge apparaît souvent après avoir mangé, et des brûlures d'estomac, des maux de gorge se produisent également..
  • Étiologie vertébrologique - la symptomatologie se produit en raison de maladies du rachis cervical (ostéochondrose, protrusion du disque intervertébral et autres maladies).
  • Maladies oncologiques du nasopharynx, du larynx, de la trachée d'origine bénigne et maligne. Avec de telles maladies, une sensation de manque d'air s'ajoute au symptôme d'un coma dans la gorge..
  • Maladies allergiques - à la suite d'une réaction à divers allergènes respiratoires (poussière, fumée, odeurs, poils d'animaux, etc.), un gonflement du tissu du larynx se produit.

Il est important de se rappeler que les causes des symptômes d'une bosse dans la gorge sont différentes et nécessitent un traitement pour la maladie qui a provoqué cette sensation. Pour le traitement, ils se tournent vers un thérapeute impliqué dans le diagnostic des médecins: oto-rhino-laryngologiste, endocrinologue, neurologue, psychiatre, vertébrologue, parasitologue, oncologue, allergologue et autres spécialistes.

ethnoscience

La médecine traditionnelle est utilisée comme traitement complémentaire complet pour la thérapie principale prescrite par un médecin.

Dans le cas où la cause du «coma dans la gorge» est une dépression nerveuse, des thés sédatifs et relaxants sont utilisés pour le traitement, ce qui soulage le stress émotionnel.

  • Décoction pour soulager les tensions nerveuses: préparer un mélange à parts égales de menthe poivrée, de millepertuis et d'origan. Versez de l'eau bouillante dans une quantité de 500 ml deux cuillères à soupe du mélange, faites bouillir pendant 2-3 minutes, laissez mijoter encore une demi-heure. Utilisez du thé filtré, sucré au miel, 150 ml trois fois par jour. Le thé aide à soulager les maux de tête, à détendre les muscles du larynx, à soulager les spasmes, à améliorer le sommeil. Le thé est bu pendant deux semaines, en faisant une pause d'une semaine, après quoi vous pouvez répéter la thérapie.
  • Thé relaxant du système nerveux: préparez la collection en prenant une cuillère à soupe (1) de racines de valériane déchiquetées, d'herbe-mère, de fleurs de souci, de camomille, d'aubépine, de rose. Préparez à l'aide d'un bain-marie, deux cuillères à soupe du mélange dans 0,5 litre d'eau bouillante pendant 40 minutes. Le bouillon refroidi est filtré, le résidu de fines herbes est essoré. La quantité de liquide est ramenée à son volume d'origine. Buvez entre les repas une demi-tasse, sucrée au miel. Le thé élimine les effets de la tension nerveuse, de la dégradation, du stress, ce qui fait disparaître la sensation de coma. Aide à combattre les attaques de panique.
  • Infusion apaisante: prenez des parties égales de feuilles d'épilobe, d'herbe de thym, de feuilles de mélisse, d'herbe d'origan. Les composants broyés sont mélangés, 4 cuillères à soupe de la collection sont versées dans un thermos. Versez dans un thermos litre uniquement de l'eau bouillie. Attendez que la composition soit infusée pendant 30 à 40 minutes. Ils utilisent une infusion pure dans un verre au lieu du thé, en ajoutant du miel et du sucre. La durée d'administration recommandée ne dépasse pas 3 semaines. Une pause thérapeutique est d'une semaine et demie.

Avec les rhumes, les maladies inflammatoires et infectieuses (amygdalite, pharyngite et autres) qui provoquent une sensation de sécheresse et de chatouillement de la gorge, des frais avec des capacités anti-inflammatoires et décongestionnantes sont utilisés pour le traitement.

  • Avec le tilleul, la sauge et la camomille: 5 grammes de chaque composant sont mélangés. Ils sont conservés dans un thermos dans une eau bouillante de 600 ml recueillant des herbes pendant deux tiers d'heure. Le thé infusé est filtré. Buvez chaud sans sucre ni miel. Si vous le souhaitez, ajoutez une tranche de citron. Utilisé dans le traitement de la toux sèche et des maux de gorge.
  • Jus de canneberge: un tiers d'un verre de canneberges fraîches est broyé, versé avec deux verres d'eau bouillie chaude. Attendez 20 minutes, filtrez. Ils boivent du thé chaud (ne devrait pas avoir un goût aigre vif, seulement une légère acidité), 4-5 verres par jour. Ne sucrez rien. Il soulage le gonflement des tissus mous et la température (le cas échéant).
  • Infusion anti-inflammatoire: infusez 3 grammes d'inflorescences de tilleul dans 250 ml d'eau bouillie pendant une demi-heure. Dans une infusion filtrée tiède (38 ° C), ajouter 10 ml de jus de citron et une cuillère à soupe de jus d'aloès, préparés immédiatement avant l'utilisation de l'infusion. Prendre entre les repas. Après avoir mangé, ne pas manger ni boire pendant quarante minutes.
  • Infusion à la racine d'élecampane haute: une cuillère à soupe (1) de racine est broyée en poudre à l'aide d'un moulin à café. Le soir, versez 300 ml d'eau chaude purifiée (bouillie) en poudre. Le lendemain, l'infusion est filtrée (soigneusement, pour éviter l'irritation des petites particules). Ils boivent 20 ml d'infusion toutes les heures. Il adoucit les muqueuses, soulage les crampes, élimine les symptômes du «coma dans la gorge».

Pour les maladies du système digestif, des thés et des infusions sont pris qui aident à établir le processus de digestion des aliments, à soulager l'inflammation des muqueuses et à améliorer la motilité intestinale.

  • Pour les brûlures d'estomac (dues au reflux ou pour d'autres raisons): 5 grammes de racines de guimauve finement hachées, feuilles de plantain, herbe d'origan, fleurs de camomille, mélisse sont mélangées. Cuit à la vapeur dans un litre d'eau pendant 35 minutes. Attendez que le bouillon refroidisse, filtrez. Cinq à six fois (avec une nutrition fractionnée) pendant la journée, buvez un demi-verre de décoction chaude (36-37 ° C) avant un repas (en 20 minutes).
  • Avec la gastrite hypoacide: buvez du thé vert faible.
  • Avec effet anti-inflammatoire: mélangé dans un rapport de 5: 3: 9 graines de fenouil, inflorescences de tilleul, fleurs de camomille. Pendant deux tiers d'heure, la collection préparée est brassée dans un thermos dans 800 ml d'eau bouillante dans un thermos. Consommez 150 ml une heure avant de manger. La durée d'utilisation est de 3 semaines avec une pause hebdomadaire ultérieure.
  • Boisson anesthésiante: infuser dans un thermos pendant 15 minutes dans une cuillère à soupe de mélisse et de soucis, prendre de l'eau bouillante à raison de deux verres. Boire avant de manger (en 25 minutes) une infusion chaude à raison d'un demi-verre.
  • Avec une acidité accrue: la racine de gentiane moulue de gentiane jaune à hauteur de 10 grammes, 6 grammes d'herbe de menthe, 5 grammes d'herbe de sauge, 2 grammes de cannelle moulue sont placés dans un thermos. Ajouter 800 ml d'eau bouillante, laisser reposer deux heures, filtrer. Boire un verre de thé avant les repas (environ 40 minutes) quatre fois par jour.

S'il y a un coma dans la gorge en raison de pathologies de la colonne vertébrale dans la région cervicale, des agents sont utilisés pour aider à éliminer la cause de la maladie.

  • Avec l'écorce de saule: préparez un mélange d'écorce de saule, d'herbe, de repeshka, de racine de consoude et de fleurs de camomille. Chaque composant est pris dans une cuillère à soupe (1). Préparez l'outil en infusant la composition dans 600 ml d'eau bouillante. Le temps d'exposition dans un thermos est de 2 heures. Boire un quart de tasse avant un repas (3), en 45 minutes. L'infusion a des propriétés anti-inflammatoires, apaisantes et analgésiques. Soulage les symptômes du coma dans la pomme d'Adam.
  • Boire à la potentille des marais: broyer la racine de potentille (9,5 grammes), combinée avec de la sauge (5 grammes), placer la composition dans un thermos. Ajoutez seulement 400 ml d'eau bouillie. Infuser pendant 1,5 heure, filtrer. Pendant trois semaines avant chaque repas (par heure), ils boivent 100 ml d'infusion pure. Le thé est également utilisé dans le traitement de l'arthrose du pied..

En cas de «coma dans la gorge» dû à des anomalies du système endocrinien, des agents sont utilisés pour aider à traiter la maladie sous-jacente comme traitement d'appoint.

  • Avec la thyrotoxicose: 10 grammes de racine de valériane finement hachée sont mélangés, 5 grammes d'herbe de passiflore rouge-blanche, de fleurs de camomille, d'herbe d'astragale laineuse. Cuit à la vapeur dans un litre d'eau bouillante pendant 35 minutes. Résiste jusqu'à refroidissement. Le traitement d'une durée de deux semaines prévoit une utilisation quatre fois d'un bouillon chaud de 50 ml par heure avant de manger. L'outil soulage l'excitabilité nerveuse excessive, les tremblements des mains, améliore la glande thyroïde, stabilise sa taille, supprime le symptôme d'un coma dans la gorge.
  • Teinture de passiflore: insister sur 100 grammes de matière première de passiflore sèche (passiflore rouge-blanc) dans un litre d'alcool à 70% sans lumière pendant 14 jours. Buvez une teinture propre de 30 gouttes dans l'eau une heure avant d'aller vous coucher.

Dites-moi, que faites-vous si vous sentez une "boule dans la gorge"?

Nous traitons une boule dans la gorge avec des remèdes populaires Lien vers la publication principale

Comment se débarrasser d'un coma dans la gorge

Une boule dans la gorge est toujours une sensation extrêmement désagréable qui cause des problèmes de respiration et de déglutition. Des facteurs fonctionnels et organiques peuvent provoquer ce symptôme. Et les causes de la pathologie sont si diverses que la question de savoir comment se débarrasser d'un coma dans la gorge ne peut être résolue d'une manière.

La première priorité est un examen complet du patient pour le diagnostic. Et seulement après c'est un traitement médical ou chirurgical.

Où commencer le traitement

Le traitement d'un symptôme désagréable dépend directement de la maladie qui a provoqué son apparition. Une sensation de coma dans la gorge se produit non seulement dans le contexte d'infections virales ou bactériennes. Par conséquent, les pastilles pour le traitement du nasopharynx enflammé ou des vaporisations de 12 heures n'élimineront pas l'inconfort.

De plus, une telle thérapie et le report d'une visite chez le médecin contribueront à la progression de la maladie. Et cela est très dangereux si une tumeur maligne se forme dans les voies respiratoires. La sensation de se gratter, de brûler, de serrer et de trouver un objet étranger dans la gorge est un symptôme de l'un des processus pathologiques suivants:

  • les maladies de l'un des départements de la colonne vertébrale;
  • violation du tractus gastro-intestinal;
  • processus inflammatoire dans les voies respiratoires supérieures ou inférieures;
  • néoplasmes malins et bénins;
  • troubles mentaux et maladies neurogènes.

Dans tous ces cas, la thérapie symptomatique n'est pas pratique et n'apportera pas le résultat souhaité même pour une courte période. Les patients reçoivent un traitement étiotrope visant à éliminer la maladie qui a provoqué la sensation de coma dans la pomme d'Adam..

La variété des raisons de la sensation de coma dans la gorge peut dérouter toute personne.

Il a une question très raisonnable: comment se débarrasser d'un symptôme négatif, avec quel médecin prendre rendez-vous? Au gastro-entérologue, au neuropathologiste ou à l'oncologue? Parfois, pour un diagnostic correct, il est nécessaire de consulter de nombreux spécialistes d'un profil étroit, de passer des tests de laboratoire, de subir des études instrumentales complexes. Un diagnostic rapide dépend de la façon dont le patient décrit correctement le médecin avec les sensations de coma qui l'accompagnent dans la gorge, les signes négatifs et le moment de leur apparition.

Dormir sur un oreiller orthopédique soulage rapidement le ronflement

Traitement chez le gastro-entérologue

L'une des causes de l'inconfort dans la gorge est une diminution de l'activité fonctionnelle du système digestif.

Avec l'apparition du reflux gastro-œsophagien, le ton du sphincter œsophagien diminue, ce qui entraîne un reflux des aliments et une sensation de coma dans la gorge.

L'estomac est impliqué dans le processus pathologique - sa membrane muqueuse commence à produire un excès d'acide chlorhydrique.

Après rétroscopie, laparoscopie et œsophagoscopie, le degré de lésion des parois gastriques et le stade d'évolution de la maladie sont évalués. Afin d'éliminer rapidement les foyers inflammatoires dans l'œsophage, l'estomac, les intestins, il est recommandé aux patients de prendre les médicaments suivants:

  • antiacides pour réduire l'acidité du suc gastrique - Gastal, Maalox, Rennie, Fosfalugel;
  • des inhibiteurs de la pompe à protons pour réduire l'activité fonctionnelle des glandes qui produisent de l'acide chlorhydrique - Omez, Pariet, Ultop, Lanzoprazole;
  • médicaments antiémétiques et médicaments qui éliminent les nausées - métoclopramide, Cerucal, Passasix;
  • probiotiques et prébiotiques pour le traitement de la dysbiose, une cause fréquente de formation excessive de gaz - Linex, Bifidumbacterin, Acipol, Hilak forte;
  • préparations contenant des enzymes et facilitant la digestion - Mezim forte, Enzistal, Penzistal, Festal;
  • entérosorbants et adsorbants pour éliminer les produits métaboliques et les composés toxiques du corps - Smecta, Polyphepan, charbon actif.

La chirurgie est parfois nécessaire pour les patients souffrant de reflux gastro-œsophagien. Cela aidera à éviter l'invasion d'acide chlorhydrique agressif dans les voies respiratoires, à éliminer l'enflure de leurs muqueuses et une sensation de coma dans la pomme d'Adam..

Avec une prolifération pathologique du tissu thyroïdien, une sensation de coma dans la gorge apparaît

Traitement endocrinologue

Une diminution de l'activité fonctionnelle de la glande thyroïde entraîne la croissance de ses tissus, une augmentation de leur volume. La survenue d'une hypertrophie, même légère, provoque une sensation de brûlure, un coma dans la gorge et des douleurs lors de la déglutition..

Le traitement d'une condition inconfortable dépend du type de processus pathologique et du stade de la maladie.

Les préparations pharmacologiques suivantes aideront à normaliser la production d'hormones par la glande endocrine et à éliminer les symptômes négatifs qui l'accompagnent:

  • Triiodothyronine et Tireocomb avec une production réduite de substances biologiquement actives;
  • Le tyrosol est utilisé pour réduire l'activité thyroïdienne;
  • Pour réduire la gravité du processus inflammatoire dans les tissus de la glande endocrine, la L-thyroxine et des antibiotiques à large spectre sont utilisés (amoxicilline, ciprofloxacine).

Traitement d'une sensation de coma dans la gorge causée par un trouble hormonal, long.

Le dépassement des doses médicales pour se débarrasser rapidement d'une condition inconfortable est lourd de développement de réactions allergiques aiguës et d'autres complications.

Procédures physiothérapeutiques: la thérapie au laser, la magnétothérapie aideront à «retirer» une com. Dans certains cas, les patients reçoivent une thérapie de remplacement à vie, nécessitant une utilisation constante de médicaments hormonaux.

Traitement par un neurologue, psychiatre, psychologue

Une boule nerveuse dans la gorge ne provoque pas toujours un dysfonctionnement du système nerveux somatique. Avec divers types de troubles mentaux, une telle sensation désagréable se produit souvent. Le traitement consiste à identifier et à éliminer les facteurs qui provoquent un état inconfortable, puis des médicaments psychothérapeutiques sont prescrits.

La violation de l'innervation pharyngée se produit sous l'influence du stress, de l'hystérie, des attaques de panique qui augmentent la charge sur le système nerveux central. L'incapacité à réguler complètement la transmission des impulsions entraîne une augmentation du tonus du muscle lisse du pharynx. Le spasme persistant qui en résulte et provoque une sensation de coma dans la gorge.

Le traitement d'un symptôme négatif d'origine nerveuse est effectué en utilisant:

Nous vous conseillons également de lire: Comment soigner une toux

  • antipsychotiques - Aminosine, Teralen, Majeplita;
  • antidépresseurs - Tryptisol, Moclobemide, Lyudiomila;
  • médicaments à effet nootrope - Nootropil, Piracetam, Cinnarizine;
  • psychostimulants - Zoloft, Pantogam, Omarona.

Certains des médicaments pharmacologiques ci-dessus (antipsychotiques et antidépresseurs) provoquent une dépendance mentale et physique, comme le prévient un neuropathologiste. Pour éviter la formation d'une dépendance douloureuse, les dosages médicaux doivent être observés et ne pas dépasser la durée d'un traitement.

Lors du diagnostic d'une excitabilité nerveuse accrue et d'une surcharge psycho-émotionnelle, dans une faible mesure, il est recommandé aux patients de suivre un traitement avec des teintures à l'eau ou des teintures à l'alcool d'herbes avec un effet calmant:

Ces plantes médicinales ont non seulement des propriétés sédatives, mais normalisent également l'endormissement. Bien établi dans le traitement de l'instabilité émotionnelle et de l'anxiété accrue Afobazol.

Contrairement à d'autres drogues, cette drogue ne provoque pas de dépendance mentale et physique..

Tout en prenant Afobazole, vous pouvez conduire des véhicules et effectuer des travaux qui nécessitent de la concentration et de l'attention.

Traitement chez l'oto-rhino-laryngologiste, thérapeute, pneumologue

La cause la plus fréquente de coma dans la pomme d'Adam est une infection virale ou bactérienne qui affecte les voies respiratoires..

La pénétration d'agents pathogènes pathogènes dans les voies respiratoires inférieures et supérieures provoque le développement du processus inflammatoire dans le larynx, le pharynx, la trachée ou les bronches.

Les patients atteints d'amygdalite, de bronchiolite ou de candidose oropharyngée diagnostiqués se plaignent d'un symptôme pathologique.

Ces maladies surviennent dans le contexte d'un gonflement important de la muqueuse de la gorge, ce qui entraîne un rétrécissement de sa lumière. Une toux sèche ou humide se produit, du mucus, des grumeaux blancs, des caillots sanguins sortent avec des expectorations. Pour arrêter les symptômes d'un rhume, ARVI, grippe, les médicaments suivants sont utilisés:

  • médicaments antibactériens - Amoxiclav, Sumamed, Amoxicillin, Cephalexin;
  • immunostimulants - Cycloferon, Tsitovir, teinture d'échinacée;
  • médicaments antiallergiques - Claritin, Zirtek, Loratadin, Suprastin;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens - nimésulide, ibuprofène, Nise;
  • antipyrétiques - Paracétamol, Panadol.

La thérapie UHF et la thérapie UV aident à réduire les symptômes des maladies respiratoires et à accélérer la récupération. La réalisation de procédures aide à réduire l'inflammation et l'enflure du pharynx, à se débarrasser de l'inconfort.

À la maison, hydratez les voies respiratoires, facilitez l'inhalation et l'expiration, restaurez l'intégrité de l'épithélium à l'aide d'inhalations, de compresses, de frottements.

Dans le traitement des infections virales et bactériennes, les infusions et décoctions de plantes médicinales sont activement utilisées: sauge, élécampane, soucis, millepertuis, ledum, menthe citronnée et camomille de pharmacie. Ils sont utilisés pour l'administration orale ou pour se gargariser..

Ce n'est qu'en guérissant l'ostéochondrose cervicale que vous pourrez vous débarrasser de la sensation de coma dans la gorge

Traitement par un neurologue

Un symptôme désagréable de l'ostéochondrose cervicale est une sensation dans la gorge d'une bosse.

La cause du syndrome vertébral est des modifications dégénératives de l'os et (ou) du tissu articulaire. Il y a atteinte aux racines des nerfs responsables de l'innervation des voies respiratoires supérieures. Dans la pomme d'Adam, il y a une sensation d'inconfort et même de douleur.

Pour éliminer le syndrome vertébral, les médicaments qui empêchent la propagation du processus inflammatoire, en réduisant sa gravité, aident. Pour arrêter la douleur et la sensation de présence d'un corps étranger dans la gorge, les neuropathologistes recommandent de tels médicaments:

  • antispasmodiques - Spazgan, No-shpu, Spazmalgon, Baralgetas;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens: Ibuprofène, Ortofène, Nise, Nimésulide, Diclofénac.

Le PVNP est utilisé sous différentes formes posologiques: onguents, gels, comprimés, gélules, solutions pour administration intramusculaire.

Pour se débarrasser rapidement du syndrome vertébral, les médecins conseillent de combiner des médicaments à usage externe et local, par exemple, du gel de diclofénac à 5% et des comprimés de diclofénac.

Dans le traitement de l'ostéochondrose cervicale, les onguents à effet chauffant ont fait leurs preuves - Finalgon, Kapsikam, Revmalgon de la série 911.

Vous pouvez accélérer la récupération à l'aide de procédures physiothérapeutiques:

  • acupuncture;
  • massage thérapeutique;
  • exercices de physiothérapie;
  • magnétothérapie;
  • électrophorèse.

Le traitement étiotrope consiste à prendre des médicaments qui contribuent à la restauration des tissus articulaires, cartilagineux et osseux déformés. Les chondroprotecteurs (Don, Arthra, Alflutop) sont fabriqués sous forme de solutions injectables, de capsules et de comprimés pour une utilisation en cours. La durée du traitement est de plusieurs mois à un an avec des interruptions obligatoires.

Il est possible de se débarrasser d'un coma dans la gorge à la fois avec l'aide d'une thérapie médicamenteuse et avec des opérations chirurgicales dans le diagnostic des néoplasmes malins et bénins. Vous ne pouvez pas y prendre à la légère, à première vue, un symptôme insignifiant. La sensation d'un objet étranger dans la pomme d'Adam devient souvent le signe d'une pathologie grave en développement.

Comment se débarrasser d'une bosse dans la gorge avec des remèdes populaires

Une sensation de boule dans la gorge n'est pas une maladie distincte, mais un symptôme d'une pathologie. Par conséquent, afin de vous débarrasser de ce problème, vous devez d'abord comprendre ce qui a causé son apparition.

Il existe de nombreuses violations qui conduisent à l'apparition d'une boule dans la gorge, et parmi elles, celles qui constituent une menace sérieuse. Dans ce cas, seul un médecin professionnel peut établir le bon diagnostic..

Par conséquent, si vous trouvez ce symptôme en vous-même, qui ne passe pas 3-4 jours ou plus, vous devez consulter un spécialiste.

Le contenu de l'article

Avec un stress chronique, un spasme réflexe des muscles de la gorge se produit. À l'avenir, une telle tension musculaire spontanée devient un réflexe conditionné à toutes les expériences et émotions qui vont au-delà de l'état calme de la psyché.

De plus, ces violations commencent à se produire avec le temps et au repos sans raison apparente ni excitation..

La sensation d'une boule dans la gorge est souvent associée à l'apparition de maladies à part entière de la sphère mentale. Ce sont des pathologies telles que les états dépressifs et / ou les névroses. Pour les troubles mentaux plus graves, ce symptôme est également caractéristique, mais est moins fréquent et n'a pas une valeur clinique aussi prononcée..

Le terme "somatique" vient du mot latin "soma", qui se traduit par "corps", et signifie que la cause du développement du symptôme est un trouble organique. Ainsi, une sensation de coma dans la gorge est causée par:

  • Une augmentation de la taille de la glande thyroïde. Avec une croissance intensive, cet organe, situé sur la face avant du larynx, comprime les structures sous-jacentes du cou. De telles conditions sont caractéristiques de l'inflammation aiguë des tissus de la glande thyroïde (thyroïdite) et de la carence chronique en iode dans le corps du patient, qui se manifeste par un goitre toxique diffus.
  • Troubles de l'œsophage. Un symptôme similaire est caractéristique d'une pathologie appelée reflux gastro-œsophagien. Il se caractérise par un reflux périodique du contenu de l'estomac dans l'œsophage et s'accompagne de brûlures d'estomac..
  • Rhumes. Avec des dommages aux muqueuses de la gorge causés par des infections virales respiratoires aiguës, une amygdalite ou d'autres pathologies, leur œdème intense se développe. Il provoque des difficultés à avaler, se manifestant, entre autres, par une sensation de coma dans la gorge.
  • Tumeurs dans l'oropharynx, le larynx et / ou la trachée. Les tumeurs dans cette zone n'ont même pas besoin d'être grandes, car les organes ici sont extrêmement proches les uns des autres, et le néoplasme provoque immédiatement leur déplacement. Et avec la croissance de la taille de la tumeur, une compression de plus en plus intense du larynx se produit - cela conduit à une bosse dans la gorge. Avec une nouvelle augmentation de la tumeur, cela rend la respiration difficile, qui se manifeste par une sensation de manque d'air.

Il s'agit de la cause la plus dangereuse d'une bosse dans la gorge, car les maladies néoplasiques malignes menacent directement la vie du patient.

  • Déplacement des vertèbres cervicales. Cette raison est due au mouvement antérieur des os vertébraux dû à un traumatisme, une hernie ou une ostéochondrose chronique. Ce trouble est caractérisé par des maux de tête, des douleurs dans le dos ou le cou, des étourdissements.
  • Effets indésirables du traitement. La sensation d'une boule dans la gorge fait référence à des phénomènes indésirables qui se produisent lors de la prise de certains médicaments pharmacologiques: antihistaminiques, médicaments qui abaissent la tension artérielle, antidépresseurs, etc..

La description la plus courante de cette violation indique la présence dans le pharynx d'un corps étranger qui rend la déglutition difficile. Dans ce cas, le patient ne ressent pas de douleur, mais il se plaint d'une sensation de pression devant ou de compression de tous les côtés, parfois accompagnée de brûlures, de douleurs, voire d'une sensation d'étouffement partiel.

La plupart du temps, la description d'une bosse dans la gorge est individuelle. Si vos sensations correspondent aux symptômes suivants, nous vous recommandons de consulter un médecin:

  • une sensation comme quelque chose avec une densité plus élevée appuie sur la gorge;
  • l'impression que parfois quelque chose bouge dans la gorge;
  • difficulté à avaler la salive;
  • constamment la gorge dans la gorge et il semble qu'elle soit rayée de l'intérieur;
  • le sentiment que la déglutition ne se produit pas complètement ou après quoi quelque chose revient;
  • Je veux avaler constamment;
  • difficulté à prendre d'abord des aliments solides, puis des aliments mous, puis des liquides;

Il est difficile de comprendre indépendamment lequel des médecins vous aidera le plus dans votre cas. Par conséquent, la recommandation générale ici est de contacter d'abord l'oto-rhino-laryngologiste. À l'examen par ce spécialiste, des causes de sensation de boule dans la gorge comme une inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse, une pharyngite, une amygdalite, une laryngite et d'autres pathologies du pharynx et du larynx sont confirmées ou exclues.

De plus, un médecin ORL diagnostique des troubles plus graves qui surviennent dans cette zone: paratonsillite, abcès de l'oropharynx, racine de la langue ou épiglotte.

Si toutes ces pathologies sont exclues, l'oto-rhino-laryngologiste vous dirigera vers un certain nombre de spécialistes étroits pour examen. Tout d'abord, vous devrez rendre visite à l'endocrinologue. Ce médecin est impliqué dans le diagnostic et le traitement des glandes endocrines, y compris la glande thyroïde..

En outre, visitez une consultation vertébrologue - c'est un spécialiste des maladies de la colonne vertébrale. Un neurologue examine le système nerveux (beaucoup de troncs nerveux passent dans le cou) et exclut la pathologie organique des nerfs. Un oncologue spécialisé vous examinera pour identifier les néoplasmes situés dans la zone cervicale.

Si une visite aux réceptions de ces médecins n'a pas révélé la cause de l'apparition d'une bosse dans la gorge, vous devrez alors demander l'aide de psychothérapeutes et de psychiatres. Ces spécialistes vous aideront à vous débarrasser de cette violation, dans le cas où elle est due à des causes psychogènes..

Le diagnostic débutera par une analyse générale de l'urine, du sang et, si nécessaire, un test sanguin biochimique. De plus, vous serez guidé par:

  • un examen approfondi de la gorge, des ganglions lymphatiques situés à proximité et de la glande thyroïde;
  • examen de la cavité buccale, de la langue et des amygdales situées dans la gorge;

Causes d'un coma dans la gorge, comment s'en débarrasser

La principale manifestation d'un coma dans la gorge est une gêne lors de la respiration et de la déglutition, et parfois même de la salive.

De plus, il existe des symptômes supplémentaires qui peuvent déranger une personne:

  • Sensation de pression dans la gorge.
  • Oropharynx.
  • Maux de gorge en mangeant.
  • Augmentation de l'anxiété, qui affecte négativement l'humeur d'une personne.
  • Hypertension artérielle.
  • Palpitations cardiaques.
  • Hypoxie, crises d'asthme.
  • Troubles du système digestif, nausées.
  • Douleur au cœur, à la poitrine. Irradiation de la douleur dans le dos et le bas du dos.
  • Diminution de la force musculaire.
  • Chaleur et transpiration ou frissons accrus.
  • Maux de tête.
  • Jambes lourdes.

Afin de ne pas vous tromper en vain, vous devez d'abord déterminer si les vassymptomatiques présentent ce problème ou non.

  • Sensation de coma dans la gorge après avoir mangé ou dans des situations stressantes. Cependant, physiquement, il est impossible de sentir la bosse. C'est seulement ressenti.
  • Si un symptôme se produit, un problème respiratoire peut survenir. La bosse semble bloquer l'accès à l'oxygène et la respiration devient problématique.
  • Pershit la gorge.
  • Parfois, il y a une sensation de brûlure dans la gorge.
  • Sentiment qu'il y a un résidu désagréable dans la gorge ou la poitrine.

Si vous identifiez un ou plusieurs symptômes en vous, vous devez réfléchir aux causes possibles de leur apparition..

Ce problème se produit pour deux raisons: à la suite d'une tension nerveuse ou en présence de problèmes somatiques.

La tension nerveuse est la cause la plus fréquente de ce symptôme. Elle apparaît à la suite du stress, de la peur intense, de l'excitation, de la surexcitation.

Cependant, ce ne sont pas les seules causes de ce problème..

Troubles somatiques provoquant une bosse dans la gorge:

  • inflammation de la gorge (amygdalite, amygdalite, laryngite, etc.), ainsi que des végétations adénoïdes. Avec l'inflammation, le larynx gonfle et se serre;
  • pathologie de la glande thyroïde. Les ganglions thyroïdiens élargis serrent la gorge et gênent la respiration et la déglutition normales;
  • pathologie de la colonne vertébrale dans le cou;
  • maladies du tractus gastro-intestinal. Souvent avec des pathologies de l'œsophage, un mal de gorge apparaît après avoir mangé. Un ulcère ou une gastrite provoque souvent l'apparition d'inconfort dans le larynx;
  • la présence d'une hernie de l'œsophage;
  • obésité;
  • néoplasmes dans le larynx: bénins et malins;
  • allergie;
  • réaction négative à certains médicaments;
  • divers dommages au larynx ou à l'œsophage;
  • parasites. Rarement, mais parfois les parasites peuvent pondre des œufs dans la gorge, qui sont perçus comme un objet étranger;
  • la présence d'un corps étranger dans la gorge;
  • les problèmes cardiaques ou vasculaires sont rares, mais peuvent également contribuer à la formation d'une bosse dans la gorge.

Selon la cause, une bosse dans la gorge peut se manifester comme un phénomène sporadique (associé à un épisode), continu ou récurrent (qui dure jusqu'à l'élimination de la pathologie sous-jacente).

Habituellement, la sensation d'une bosse dans la gorge n'est pas dangereuse et ne provoque pas de complications, mais elle peut également être causée par des pathologies graves qui affectent l'œsophage, le pharynx et le larynx, qui doivent être soigneusement examinées par un médecin.

Une boule dans la gorge peut se manifester par une sensation de masse, un rétrécissement localisé ou la présence d'un corps étranger: la description de ce phénomène varie considérablement en fonction du patient particulier.

Beaucoup de gens rapportent un rétrécissement du larynx et font souvent des mouvements comme s'ils voulaient éliminer quelque chose, mais n'améliorent pas la situation, sauf pendant quelques minutes.

Une boule dans la gorge s'accompagne souvent d'enrouement, d'une diminution du ton de la voix et d'une toux sèche. Le symptôme peut accompagner la douleur lors de la déglutition ou l'essoufflement. Cependant, dans certains cas, une boule dans la gorge est le seul symptôme..

Une sensation de boule dans la gorge se produit rarement sans symptômes supplémentaires. Dans la plupart des cas, d'autres symptômes l'accompagnent, sur la base desquels le médecin au premier rendez-vous peut poser un diagnostic préliminaire. Le plus souvent, une sensation inconfortable apparaît simultanément avec les problèmes suivants:

  • douleur dans la poitrine et le cœur;
  • douleur dans les muscles du dos et d'autres parties du corps;
  • lourdeur dans les membres supérieurs ou inférieurs;
  • frissons ou sensation de soif;
  • troubles du tube digestif (éructations, nausées, douleurs à l'estomac);
  • étourdissements et maux de tête;
  • augmentation de la fréquence cardiaque;
  • faiblesse générale, fatigue.

Parallèlement aux signes ci-dessus, il semble souvent à une personne que sa gorge serre quelque chose, il y a une sensation de manque d'air, de chatouillements.

Lors d'un rendez-vous médical, les patients se plaignent de brûlures ou de grattements dans l'œsophage, de douleurs lors de la déglutition ou d'une peur et d'une excitation intenses.

Lorsque vous visitez un établissement médical, vous devez décrire en détail au médecin tout ce que vous ressentez, car cela vous aidera à diagnostiquer plus précisément.

Lorsqu'il y a une sensation de boule dans la gorge, les causes de l'inconfort sont divisées en deux groupes conditionnels - somatiques et psychogènes. Tout d'abord, les experts considèrent la nature somatique du problème, c'est-à-dire associée aux maladies du corps. Si aucune pathologie n'est détectée, ils recherchent une cause dans les troubles nerveux.

Parmi les facteurs somatiques, les plus courants sont:

  • processus inflammatoires dans l'oropharynx et le tractus gastro-intestinal;
  • maladie thyroïdienne;
  • pathologie de la colonne vertébrale;
  • néoplasmes;
  • réactions allergiques;
  • blessures.

Gorge irritée

La sensation constante d'une bosse dans la gorge gêne souvent avec une inflammation se développant dans la gorge ou le larynx. Il s'agit notamment de l'amygdalite, de la laryngite, de la pharyngite. Le problème peut également être caché dans des pathologies plus dangereuses (par exemple, un abcès paratonsillaire ou un abcès épiglottique) qui, en l'absence de soins médicaux en temps opportun, peuvent entraîner un gonflement du pharynx et une suffocation.

Une autre cause fréquente d'inconfort est les maladies gastro-entérologiques affectant l'œsophage ou l'estomac. La bosse peut provoquer les conditions suivantes:

  • Le reflux gastro-œsophagien est une pathologie associée au reflux périodique du contenu de l'estomac dans l'œsophage. Dans cette condition, la partie inférieure de l'œsophage est affectée, à la suite de quoi une personne a une boule dans la gorge, elle ressent des brûlures d'estomac et des éructations acides, ce qui est le plus souvent dérangeant après avoir mangé, ainsi que lorsque le corps est incliné vers l'avant ou la nuit.
  • L'œsophagite est une inflammation de la membrane muqueuse de l'œsophage, résultant généralement d'une infection ou d'une complication d'une maladie gastro-œsophagienne. En plus du coma, les symptômes de la pathologie sont des douleurs lors de la déglutition, des brûlures d'estomac, parfois des nausées et des vomissements.
  • La hernie œsophagienne est un déplacement d'organes de la cavité abdominale dans la cavité thoracique en raison de l'affaiblissement de l'ouverture diaphragmatique. Souvent, la maladie est asymptomatique, mais parfois une personne peut se plaindre d'une bosse dans la gorge, de brûlures d'estomac, de brûlures ou de douleurs aux coutures derrière le sternum.
  • Gastrite - une pathologie gastrique qui peut donner une sensation de boule dans la gorge en avalant ou après avoir mangé lorsqu'elle est impliquée dans le processus inflammatoire de l'œsophage inférieur.

Le problème peut survenir avec un dysfonctionnement thyroïdien, accompagné de son augmentation. À mesure qu'il grandit, le fer commence à serrer la gorge et à donner une sensation inconfortable..

Des pathologies telles que le goitre et la maladie de Bazedova se développent dans un contexte de carence en iode dans le corps et se caractérisent par des symptômes supplémentaires - perte d'appétit, perte de poids et globes oculaires bombés.

Parfois, le com survient sur le fond d'une thyroïdite chronique ou aiguë, caractérisée par une inflammation de la glande thyroïde.

Ostéochondrose

En présence d'ostéochondrose du rachis cervical, vous pouvez le soupçonner de "coupable" d'inconfort.

Avec cette maladie, il y a un amincissement des disques intervertébraux et leur déplacement, ce qui provoque des processus inflammatoires des fibres nerveuses, de la douleur et d'autres symptômes caractéristiques.

Si une ostéochondrose est suspectée, une bosse dans la gorge est envisagée dans un contexte avec les symptômes suivants:

  • douleur dans le cou et l'arrière de la tête, entre les omoplates;
  • sensation d'engourdissement dans les membres supérieurs;
  • vertiges;
  • bruit dans les oreilles;
  • mouches ou taches colorées devant les yeux;
  • faiblesse générale;
  • parfois - augmentation de la pression artérielle.

Allergie

Lors de l'utilisation de certains aliments et médicaments, piqûres d'insectes et autres contacts avec des allergènes, une réaction allergique peut se produire, ce qui dans certains cas conduit à une condition aussi dangereuse que l'œdème de Quincke. Avec son développement, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin, car l'œdème de Quincke résultant peut bloquer la gorge et entraîner la mort.

Tumeur

Parfois, avec une sensation de boule dans la gorge, divers néoplasmes apparaissent dans la gorge, la trachée ou le larynx.

Ils peuvent être bénins ou malins, mais dans tous les cas, à mesure qu'ils grandissent, ils appuient sur le larynx, puis le bloquent complètement.

Dans certains cas, le com est presque le seul symptôme d'une pathologie, donc, quand il se produit, il est très important de ne pas retarder la visite chez le médecin.

Autres raisons

Parmi les autres conditions pouvant provoquer une gêne, on peut distinguer les suivantes:

  • pathologie cardiaque;
  • infection par des vers, qui peuvent pondre des œufs non seulement dans l'intestin, mais aussi dans d'autres parties du corps;
  • hypofonction des glandes salivaires;
  • coup d'objets étrangers;
  • les maladies du nasopharynx, dans lesquelles le mucus coule dans la gorge et provoque ainsi une gêne;
  • obésité;
  • les effets secondaires de certains médicaments;
  • inflammation des ganglions lymphatiques.

Causes psychogènes

  • Si une boule dans la gorge apparaît, les causes sont souvent cachées dans le deuxième groupe de maladies psychogènes.
  • Il arrive souvent que des malaises surviennent lors d'une dépression nerveuse ou d'une situation stressante, puis gênent périodiquement avec des troubles moins graves..
  • Dans ce cas, elle est causée par des spasmes, des tensions ou des contractions musculaires spontanées, qui répondent ainsi aux expériences..

Une personne stressée fait attention aux tremblements de la main, aux bosses et à la bouche sèche, à la difficulté à respirer, aux troubles digestifs.

Parfois, des crises de panique surviennent, dans lesquelles il y a une sensation d'anxiété, le rythme cardiaque devient plus rapide, il s'assombrit dans les yeux.

Toutes ces conditions sont des symptômes d'une des variétés de névrose et nécessitent une visite chez un psychothérapeute..

Étant donné que l'inconfort peut survenir à la suite de nombreuses maladies, pour savoir pourquoi il y a une boule dans la gorge, vous devez vous rendre à l'établissement médical. Dans un premier temps, il est recommandé de consulter un thérapeute, et lui, sur la base des symptômes existants, se référera au spécialiste approprié:

  • endocrinologue;
  • ENT;
  • psychothérapeute;
  • gastro-entérologue;
  • oncologiste;
  • vertébrologue.

Pourquoi une bosse dans la gorge apparaît?

Les causes d'un symptôme aussi désagréable qu'une boule dans la gorge peuvent être divisées en 2 types principaux:

Dans le premier cas, le symptôme est associé à une sorte de trouble mental. Cela peut être une dépression nerveuse, une dépression, une excitation, une excitation émotionnelle, une peur, une mauvaise acclimatation.

Les causes somatiques d'un coma dans la gorge sont considérées comme:

  • pathologie et maladie de l'œsophage;
  • un ulcère ou une gastrite;
  • hernie diaphragmatique;
  • obésité;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • tumeurs bénignes et malignes de la gorge;
  • corps étrangers dans la gorge;
  • l'élargissement de la glande thyroïde, la présence de nœuds en elle;
  • une réaction allergique;
  • effet secondaire sur certains médicaments;
  • inflammation des voies respiratoires (pharyngite, laryngite, amygdalite, amygdalite), ainsi que des végétations adénoïdes;
  • rhinite chronique et rhinosinusite - elles sont une source de passage constant de mucus à travers le nasopharynx, ce qui peut provoquer un coma dans la gorge.

Traitement d'une bosse dans la gorge

Une boule dans la gorge peut survenir pour diverses raisons. Parfois, cette sensation est un problème exclusivement neurologique. Dans d'autres cas, une boule dans la gorge se produit en raison d'un rétrécissement du système respiratoire et peut entraîner une suffocation.

La cause la plus fréquente d'une bosse dans la gorge est appelée maladie du système respiratoire. De plus, le processus inflammatoire peut être localisé dans l'oropharynx, le nasopharynx et même dans l'œsophage.

Causes psychogènes

Le groupe de causes psychogènes pouvant provoquer un coma dans la gorge comprend:

  • Stress.
  • Bouleversement émotionnel.
  • Conditions névrotiques.
  • Violations des moments du régime avec un temps de repos insuffisant.

Le mécanisme du coma dans la gorge dans le contexte d'un trouble neurologique s'explique facilement. Lors d'une surcharge émotionnelle dans le sang, le niveau d'adrénaline et de noradrénaline augmente.

Ces hormones contribuent à la surexcitation du système nerveux, ce qui augmente le tonus musculaire. Le cerveau leur envoie des signaux dans un ordre chaotique.

Cela peut entraîner des spasmes dans la gorge, donc une personne ressent une boule dans la gorge.

La liste des causes pathologiques est très longue. Le plus souvent, les gens souffrent depuis longtemps d'une sensation de coma dans la gorge, car de telles maladies ne disparaissent pas d'elles-mêmes. Pour leur systématisation, les experts identifient cinq grands groupes.

Une bosse dans la gorge avec une inflammation de l'oropharynx se produit en raison d'un gonflement des tissus.

Une personne sent que quelque chose la dérange, car à mesure que les vaisseaux sanguins de la zone affectée se dilatent, il y a un afflux de sang. Ainsi, le corps met en œuvre un mécanisme de protection contre la flore nocive..

En effet, avec le sang, il envoie des complexes immuns sur la voie de l'inflammation, destinés à détruire les micro-organismes pathogènes.

Si le gonflement est grave, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même provoquer un étouffement. Un rétrécissement significatif de la lumière du pharynx est dangereux, car le patient commencera à développer une insuffisance respiratoire.

Les principales causes d'un coma dans la gorge dans le contexte d'une inflammation de l'oropharynx comprennent:

  • Amygdalite de cours aigu et chronique. Le plus souvent, les bactéries (staphylocoques et streptocoques) sont à l'origine de la maladie, bien qu'elle puisse être de nature virale. Une personne souffre de maux de gorge, d'une sensation de brûlure et d'une insuffisance respiratoire. Cela peut sentir mauvais de votre bouche. Des bouchons se forment sur les amygdales, et des films et autres éruptions cutanées se forment près d'eux..

Comment se débarrasser d'un coma dans la gorge à la maison

Notre calculateur de calories en ligne calculera les calories, les protéines, les graisses et les glucides de vos aliments et aliments préférés. Le calendrier lunaire 2019 vous dévoilera ses secrets de réussite, de richesse, de bonne chance en amour..

Lequel d'entre nous n'a pas ressenti une boule dans la gorge qui ne pouvait pas être avalée ou tousser? Le plus souvent, ce phénomène se produit en raison d'une forte expérience émotionnelle - stress, peur, peur, larmes retenues. En règle générale, dans la plupart des cas, la bosse dans la gorge disparaît un certain temps après avoir éliminé la cause de l'excitation.

Mais parfois, une bosse persiste et tourmente une personne pendant plusieurs jours ou mois. Dans ce cas, vous devez rechercher la cause de l'inconfort et un moyen de sortir de la situation..

Une boule dans la gorge s'accompagne de symptômes supplémentaires, une personne ne peut pas manger normalement et parfois la respiration est difficile. Souvent, dans le coma de la gorge, il y a sécheresse, brûlure, soif, douleur. Parfois, la voix change même. Mais d'où vient ce com et pour quelle raison surgit-il dans notre gorge?

Causes d'un coma dans la gorge

  1. La raison psychologique. Comme indiqué, le plus souvent, une boule dans la gorge se produit pour des raisons neurologiques. Une bosse peut «rester coincée» dans la gorge en raison d'un fort choc émotionnel et de l'expérience - un examen, une entrevue, une prise de parole en public. Parallèlement au coma, une personne peut transpirer ses mains, elle tremble, sa tête tourne, elle est malade.

Tous ces symptômes disparaissent après la disparition du facteur irritant. Si une personne ressent une sensation d'oppression dans la gorge dans une situation stressante, elle devrait pouvoir se calmer - exercices de respiration et auto-entraînement. Souvent, une boule dans la gorge se produit en raison de la névrose pharyngée. Dans ce cas, vous devez absolument consulter un neurologue. Santé de l'oropharynx.

Une autre cause fréquente d'inconfort dans la gorge peut être diverses infections et bactéries. Les principales maladies pouvant provoquer une sensation de coma coincé sont le mal de gorge, la bronchite, la pharyngite, la laryngite et l'amygdalite. Lorsqu'une infection ou une bactérie pénètre dans la gorge et le larynx, le processus inflammatoire commence.

Les amygdales, les amygdales peuvent gonfler, provoquant une gêne et une sensation de «quelque chose en plus» dans la gorge. Souvent, la maladie devient aiguë lorsque l'inflammation devient purulente. Les vésicules blanches avec pus sont également très importantes et se sentent grumeleuses dans la gorge. Dans ce cas, le lavage et le réchauffement par un spécialiste ORL sont prescrits.

À la maison, vous devez toujours vous gargariser régulièrement avec diverses solutions désinfectantes et anti-inflammatoires. Thyroïde. Une autre raison médicale qui provoque une boule dans la gorge peut être appelée problèmes de glande thyroïde. Certaines maladies thyroïdiennes sont également associées à une sensation de compactage étranger dans le larynx, par exemple le goitre nodulaire.

Cependant, je tiens à noter que dans ce cas, le patient ne rencontre pas de problèmes de déglutition. Facteurs externes. Parfois, l'irritation vient de l'extérieur. Par exemple, si vous avez mangé quelque chose de solide sans bien mâcher. Souvent, la gorge est endommagée par la combustion d'une boisson trop chaude. Parfois, une brûlure peut être chimique - si vous avez avalé un verre d'alcool fort.

Dans ce cas, la muqueuse endommagée peut également être enflammée. Et si une infection pénètre dans une plaie ouverte, des pustules apparaissent, ce qui peut également provoquer une sensation de coma dans la gorge. Parfois, la gorge peut s'enflammer si un objet étranger y est coincé. Habituellement, ils viennent chez le médecin avec un arête de poisson, qui est très difficile à retirer..

Dans ces situations, des antibiotiques sont prescrits pour supprimer le processus inflammatoire, les rinçages et une alimentation économe - rien de froid, de chaud, d'aigre et de tranchant.

Il est juste de dire qu’après avoir découvert la raison, vous devez suivre les instructions du médecin. Mais comment comprendre qu'une boule dans la gorge est la conséquence d'une maladie?

comment se débarrasser d'un mal de gorge à la maison

Quel médecin dois-je contacter s'il y a une boule dans la gorge

Si une boule dans la gorge est fréquente ou constante, vous devez faire de nombreux tests et consulter de nombreux médecins qui établiront la véritable cause de l'inconfort..

  1. Tout d'abord, vous devez consulter un thérapeute. Il prescrira une analyse générale du sang et de l'urine, un test sanguin biochimique. Selon ses résultats, il sera possible de juger s'il existe des processus inflammatoires dans le corps.
  2. Le médecin ORL examinera attentivement la cavité buccale, les ganglions lymphatiques, le larynx, les amygdales et les ligaments.
  3. L'endocrinologue enverra une échographie de la glande thyroïde et proposera de passer des tests pour le contenu de ses hormones.
  4. Vous pouvez également être référé à un gastro-entérologue, car certaines maladies du système digestif peuvent être accompagnées d'une bosse dans la gorge. Mais dans ce cas, vous ressentirez la lourdeur de l'estomac et le goût de l'acide.
  5. Si une bosse dans la gorge est accompagnée de vertiges pendant les virages, vous pouvez être invité à subir une radiographie, une tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique de la colonne cervicale. Avec les résultats de ces tests, vous irez chez un vertébrologue.
  6. Bien sûr, vous devez obtenir un rendez-vous avec un neurologue. Parfois, une boule dans la gorge peut être la conséquence d'une violation du système nerveux. Habituellement, dans ce cas, une boule dans la gorge se produit lors des changements de saison et des pics météorologiques.
  7. Parfois, vous pouvez être envoyé voir un oncologue. Mais ne vous inquiétez pas, cela se fait comme pour la prévention, afin d'exclure l'oncologie à coup sûr. En effet, parfois une boule dans la gorge peut être à l'origine de la croissance du larynx de la tumeur - maligne ou bénigne.
  8. Si aucune raison évidente n'est identifiée, le patient est envoyé chez un psychothérapeute. Très probablement, la formation d'un coma dans la gorge est associée à des aspects psychosomatiques. Dans ce cas, des sédatifs et des sédatifs sont prescrits..

Comment se débarrasser d'un coma dans la gorge avec des remèdes populaires

Il existe plusieurs façons éprouvées d'aider à éliminer une bosse dans la gorge à la maison. Les moyens les plus efficaces sont divers rinçages. Ils élimineront les foyers d'inflammation, apaiseront les muqueuses, soulageraient l'enflure et empêcheraient le développement de la maladie.

  1. Pour vous débarrasser d'une infection de la gorge, vous devez préparer le bouillon suivant. Une cuillère à soupe de camomille et la même quantité de calendula doivent être versées avec un verre d'eau bouillante, bien couvert et enveloppé. Partez une heure. L'herbe peut être prise en pharmacie fraîche et sèche. Le bouillon cuit doit être filtré et dilué en deux avec de l'eau. Cela signifie que vous devez vous gargariser 5 à 6 fois par jour, à la fois en utilisant environ un tiers d'un verre. La camomille apaisera la muqueuse et soulagera les irritations et les rougeurs. Le calendula donnera un effet antibactérien.
  2. Rincer à l'eau de mer. Pour ce faire, prenez un verre d'eau, ajoutez un tiers d'une cuillère à café de sel, une pincée de soda et quelques gouttes d'iode. Remuer et se gargariser avec ce liquide plusieurs fois par jour.
  3. Vous pouvez vous gargariser avec une décoction d'eucalyptus. Pour ce faire, versez deux cuillères à soupe de menthe avec un litre d'eau bouillante et laissez mijoter à feu doux. Ensuite, le bouillon doit être retiré du feu, insister une autre heure et filtrer. Se gargariser avec un produit cuit au moins trois fois par jour. La menthe poivrée soulagera et soulagera les symptômes douloureux..
  4. Les rinçages avec une solution de vinaigre de cidre de pomme sont très efficaces. Sur un verre d'eau tiède, vous devez ajouter une cuillère à café de vinaigre.
  5. Vous pouvez également vous gargariser avec de la betterave. Pour ce faire, vous devez moudre les betteraves sur une râpe et en extraire le jus. Sur un verre d'eau, vous devez ajouter quelques cuillères à soupe de jus de betterave fraîchement pressé. Se gargariser avec ce composé 4-5 fois par jour.
  6. N'oubliez pas les médicaments simples contre les infections. Se gargariser avec de la furaciline et du chlorophyllipt est absolument sans danger. Ces outils peuvent être utilisés même par les jeunes enfants et les femmes enceintes..
  7. La propolis est un excellent agent bactéricide naturel. De là, vous devez préparer une décoction et vous gargariser avec elle trois fois par jour.

Si vous voulez vous débarrasser de la sensation désagréable d'un coma dans la gorge, il est important de comprendre que vous devez changer votre vie pour le mieux. Ne pas fumer - cela provoque une maladie des poumons et de la cavité buccale.

Il est important de bien manger, de manger suffisamment de vitamines et de minéraux. Soyez plus souvent au grand air et dormez suffisamment. Si vous ressentez souvent du stress et de l'anxiété, éliminez la source d'anxiété..

Si ce n'est pas possible, essayez de changer son attitude envers lui. Est-ce que ce dont vous vous inquiétez vaut votre santé?

Parfois, une boule dans la gorge peut se produire si vous mentez. Psychologiquement, vous n'acceptez pas de fausses informations que vous essayez de transmettre à votre interlocuteur. Par conséquent, il vaut mieux être honnête et sincère. Et puis aucun grumeau dans la gorge ne vous rendra visite.

Publications Sur L'Asthme