Un rhume en portant un enfant peut nuire à son développement. Une carence en oxygène due à un nez qui coule affecte négativement le bébé. Dans ce cas, le traitement du rhume est difficile - les femmes enceintes ne peuvent pas prendre de nombreux médicaments.

Grossesse 1 trimestre

La période la plus dangereuse pour la maladie. À l'heure actuelle, les organes fœtaux ne se forment que si le risque de pathologie est élevé. De plus, le début de la gestation s'accompagne d'une diminution de l'immunité de la mère. À ce stade, la prévention est très importante..

Les complications pouvant nécessiter des antibiotiques ne sont pas moins dangereuses. Traiter le rhume rapidement et efficacement avec le rinçage au sel du nez et de la gorge, le repos au lit et boire beaucoup de liquides.

Grossesse 2 trimestre

Au cours de cette période, l'enfant a déjà formé les principaux organes et un placenta est apparu, de sorte que les risques de la maladie sont moindres. Il est important d'exclure la rhinite sèche et le rhume des foins. La thérapie est principalement symptomatique: gouttes nasales, gargarismes, antipyrétiques à haute température.

Grossesse 3 trimestre

Il se caractérise par des symptômes plus graves, car le corps de la femme à ce stade doit travailler pour deux. La maladie peut provoquer une naissance prématurée, il est donc recommandé de se reposer. Jusqu'à ce que le froid disparaisse, pour le traitement, seuls les médicaments autorisés pendant la grossesse doivent être sélectionnés, ce que le médecin prescrit, principalement à base de plantes médicinales et de rinçages..

La prévention

Les difficultés de traitement rendent la prévention particulièrement pertinente. Un médicament comme Aqualor peut prévenir le SRAS même dans les périodes les plus pseudo-grippales. Il aide non seulement à prévenir, mais aussi à éliminer rapidement la maladie dès les premiers symptômes.

Danger

Certains virus constituent une menace pour le fœtus; ils peuvent provoquer des changements dans son développement. En outre, la maladie est dangereuse en raison de ses complications, de sorte que le traitement d'un rhume à domicile ne doit être effectué qu'après avoir consulté un médecin. Un rhume diagnostiqué en temps opportun vous permet d'arrêter la propagation de l'infection, empêche le développement de la bronchite, de l'otite moyenne et d'autres complications.

Que faire des premiers symptômes d'un rhume

Comme le traitement du rhume chez les enfants, la maladie chez la femme enceinte nécessite la surveillance d'un médecin. Vous pouvez aider votre corps avec un régime végétal léger, beaucoup de liquides et un rinçage régulier du nez et de la gorge.

Les sprays Aqualor aident à guérir rapidement le rhume et le nez qui coule: ils éliminent les agents pathogènes de la surface, nettoient le nez des croûtes et de l'excès de mucus, rétablissent l'équilibre hydrique local et créent toutes les conditions pour la récupération.

Traitement à froid

Les principales exigences sont l'abondance d'alcool, le repos, la nourriture légère et le nettoyage du nasopharynx. Le traitement lors d'une maladie avec fièvre comprend l'utilisation d'antipyrétiques, qui sont prescrits par le médecin. Il est important d'aider le plus rapidement possible et de prévenir le développement de complications.

Le traitement du rhume à la maison doit commencer par l'irrigation de la muqueuse avec de l'eau de mer. La composition minérale unique active les défenses naturelles, l'équilibre optimal eau-sel crée les conditions pour le fonctionnement normal des tissus.

Aqualor est inclus dans la liste des médicaments autorisés et recommandés pour le traitement par les femmes enceintes. Le produit est entièrement naturel, améliore la respiration nasale, prévient l'hypoxie maternelle et fœtale.

Le médicament est disponible dans un format pratique, la boîte est facile à prendre et à utiliser, dès que le froid commence à se manifester et que les symptômes apparaissent, il est nécessaire de procéder au traitement. Habituellement chez l'adulte, il implique l'utilisation d'aérosols avec un système de pulvérisation en continu. Cela permet d'accéder au médicament même dans des endroits difficiles d'accès, une hydratation uniforme de toute la muqueuse.

Ce qu'il n'est pas recommandé de faire

Il est important de comprendre que le traitement chez la femme enceinte est très différent de la normale. Il est strictement interdit de prendre des médicaments sans le consentement d'un médecin. De nombreux médicaments sont contre-indiqués pendant la grossesse, d'autres ne sont prescrits que si le bénéfice potentiel dépasse le préjudice.

Le soulagement des symptômes nécessite un rhume sans fièvre. Son traitement exclut les médicaments qui incluent l'alcool, les antibiotiques, les sulfamides. Leur rendez-vous doit être supervisé par un médecin.

Rincer et boire beaucoup de liquide est bon si les premiers signes de rhume sont observés. Les complications sont toujours traitées par un spécialiste. Une aide est requise d'urgence si:

  • température élevée (supérieure à 39 degrés) ou il ne s'égare pas;
  • il y a des vomissements constants;
  • il y a un ton de l'utérus ou des contractions;
  • des taches du vagin sont présentes;
  • le cinquième jour il n'y a pas d'amélioration, l'état général s'aggrave;
  • il y a des éruptions cutanées.

résultats

Le traitement des infections respiratoires aiguës chez la femme enceinte, ainsi que le traitement du rhume pendant l'allaitement, nécessitent de la prudence lors de la nomination des médicaments. Aqualor est un excellent remède pour la prévention et le soulagement des symptômes. Avec lui, vous pouvez restaurer la respiration nasale et améliorer le bien-être..

Remèdes populaires contre le rhume pendant la grossesse

Cette année, l'été peu convaincant s'est en quelque sorte perdu dans de nombreuses régions de notre pays entre le printemps et l'automne. Et en septembre, le temps n'a pas plu longtemps. Les gelées d'octobre l'ont immédiatement remplacé. La saison des rhumes a commencé plus tôt que prévu. Se protéger contre les virus n'est pas facile maintenant, et les femmes enceintes qui ont une résistance corporelle réduite, en particulier.

Que faire s'il n'a pas été possible de résister et que des symptômes de rhume sont apparus?

Pas d'automédication

Si vous avez l'habitude de gérer vous-même les maladies, il vaut mieux ne pas le faire pendant la grossesse. Même le cours des infections respiratoires aiguës courantes et des infections virales respiratoires aiguës pendant l'attente d'un enfant ne peut pas être laissé sans surveillance médicale. Après tout, les complications possibles peuvent nuire à la fois à la future mère et au bébé.

Une attention médicale immédiate est requise:

  • Température supérieure à 38 degrés.
  • L'apparition d'un mal de gorge.
  • Écoulement nasal vert.
  • Signes d'intoxication: vomissements, diarrhée, maux de tête.
  • Toux, respiration sifflante, affaissement de la voix.

S'il n'y a pas de tels symptômes ou que le médecin ne s'oppose pas à l'utilisation de remèdes populaires, il est tout à fait possible de vous aider sans médicaments.

Traitement pour un nez qui coule pendant la grossesse

Un nez qui coule ne menace pas la grossesse, mais la congestion nasale interfère avec la respiration libre, ce qui peut entraîner une diminution de l'apport d'oxygène au fœtus. Oui, et un inconfort inutile pour les futures mères est inutile. Il est possible de soulager la condition non seulement avec des médicaments prescrits par le médecin, mais aussi avec des remèdes populaires.

  • Acupression. Massez la peau à la base des narines. Cela soulagera la congestion et facilitera la respiration..
  • Huiles. Huile d'olive tiède, pêche et huile d'argousier dans le nez.
  • La lessive. L'eau de mer (ou l'eau bouillie avec du sel marin dilué) est un excellent remède contre le rhume. Et il n'est pas nécessaire d'acheter des sprays coûteux. Il suffit de diluer 1 cuillère à café de sel de mer (seulement le plus simple, sans additifs aromatiques ni colorants) dans 2 tasses d'eau bouillie et se rincer le nez plusieurs fois par jour avec cette solution.

Traitement des maux de gorge pendant la grossesse

Les pastilles, les pastilles et les solutions d'alcool ne sont pas souhaitables pour le traitement de la toux pendant la grossesse. Cependant, cela ne signifie pas que vous devez supporter et attendre que la gorge passe d'elle-même.

Dans le combat, vous serez aidé:

Utiliser des décoctions de plantes médicinales (camomille, sauge, thym, eucalyptus, lavande, origan, tussilage, menthe, écorce de chêne, bourgeons de bouleau, etc.), des huiles essentielles (eucalyptus, genévrier, anis, amande), une solution de sel de mer (1 cuillère à café pour 0,5 litre d'eau).

Pour l'inhalation, utilisez de l'eau dont la température ne dépasse pas 60 à 65 degrés. Respirez dans votre bouche pendant 15 minutes.

Les rinçages traditionnels avec une solution de soude sont assez efficaces pour les maux de gorge. Ils réduisent également l'inconfort et le rinçage avec des décoctions de camomille et de calendula..

  • Tisanes

Les tisanes de camomille, d'eucalyptus, de sauge, de menthe et d'autres plantes médicinales aident également à soulager les maux de gorge..

Traitement contre la toux pendant la grossesse

Le remède le plus inoffensif et en même temps efficace contre la toux pendant la grossesse est l'inhalation, qui se fait à l'aide d'un nébuliseur - un appareil spécial qui fournit une pulvérisation à dispersion ultra-faible. Si vous n'en avez pas, il est temps de l'acheter: un nébuliseur est nécessaire dans une famille avec enfants.

Et encore une fois, nous utilisons uniquement des remèdes populaires inoffensifs, dans ce cas, de l'eau minérale (de préférence dans des bouteilles en verre, achetées dans une pharmacie). Une solution saline (chlorure de sodium) peut également être utilisée, ce qui ne nuira pas non plus à la femme enceinte ou au bébé.

Comment faire baisser la température pendant la grossesse

Tout le monde le sait: une augmentation de la température signale que le corps se bat. Par conséquent, il n'est pas recommandé de baisser la température en dessous de 38 degrés. Et les femmes enceintes doivent être extrêmement prudentes et ne pas se soigner elles-mêmes.

Des remèdes populaires sûrs pendant la saison des rhumes, à portée de main, il devrait toujours y avoir des fleurs de tilleul, des feuilles et des fleurs de framboises des forêts ou de fraises des bois, de racine de bardane. Mais attention au miel. Lui, bien qu'utile, mais toujours un allergène puissant, ce qui peut par la suite affecter l'enfant.

Si vous ne pouvez pas vous passer de pharmacies antipyrétiques, choisissez celles qui sont conçues pour les enfants.

Comment augmenter l'immunité pendant la grossesse

Préparez-vous à l'avance pour le froid. Il est maintenant temps de visiter un thérapeute et de lui demander de prescrire des remèdes naturels qui augmentent l'immunité.

Soyez prudent avec les oignons et l'ail. Ils fluidifient le sang et ne sont donc pas présentés à tout le monde. Mais si les tests confirment une augmentation de la coagulation sanguine, l'utilisation régulière d'oignons et d'ail aidera simplement à normaliser la condition..

Mais le raifort est un excellent immunostimulant sûr et, surtout, pendant la grossesse. Et maintenant, il est tout à fait possible de se le procurer en réserve (il suffit de peler les racines de raifort et de le moudre avec une râpe ou un hachoir à viande). Mais, à la rigueur, les assaisonnements de magasin avec du raifort (aussi naturel que possible dans la composition) conviennent également. Ne les abusez pas.

Que faire avec l'hypothermie

Si vous avez trop froid, ne vous faites pas monter les pieds et ne prenez pas de bain chaud. Ceci est dangereux car il peut provoquer une interruption spontanée de la grossesse ou un accouchement prématuré. De plus, les bains de pieds chauds contribuent à l'écoulement du sang vers les veines et à l'écoulement du placenta, ce qui entraîne un manque d'oxygène chez l'enfant.

Mais la future femme peut se réchauffer les mains. Cela ne fera pas de mal au bébé et aidera avec un nez qui coule ou un mal de gorge. Il réchauffe également la chaleur sèche. Un foulard en laine autour du cou, des chaussettes sur les jambes, un pyjama en tissus naturels et un lit chaud sont une mesure préventive efficace après l'hypothermie.

Rhume pendant la grossesse - y a-t-il toujours un danger?

Le rhume est, à première vue, la maladie la plus inoffensive dont il est facile de se débarrasser. Il suffit de chauffer le corps, de boire des préparations spéciales et l'immunité s'occupe du reste. Cependant, pour les dames en position, la situation est légèrement différente. Le traitement est compliqué par le fait que de nombreux médicaments sont interdits pendant la grossesse et qu'une femme peut même ressentir un inconfort psychologique, craignant de nuire au fœtus. Pour cette raison, vous devez vous débarrasser de la maladie dès que possible..

Que faire en cas de rhume? Comment traiter la maladie? Après avoir lu l'article, vous n'aurez plus de questions!

Pourquoi les femmes enceintes attrapent-elles plus souvent des rhumes

Il y a un signe: si une fille attrape trop souvent un rhume, elle est enceinte. Éternué à nouveau à table? Courez pour le test! Bien sûr, c'est une blague, mais il y a bien un signe, et c'est tout à fait logique. Le fait est qu'une femme en position a des changements hormonaux après la conception, ce qui provoque de la fatigue, une rétention d'eau dans le corps et conduit à une congestion nasale. Dans ce cas, il n'y a pas de maladie et, par conséquent, des mesures pour l'éliminer ne sont pas nécessaires.

Même la femme en meilleure santé en position ressent les symptômes ci-dessus et d'autres sur elle-même. Son immunité est supprimée afin que le corps ne perçoive pas le fœtus comme un corps étranger et ne provoque pas de réaction de rejet. Pour cette raison, la femme risque de tomber malade. Pour cette raison, un rhume courant pendant la grossesse est un phénomène courant. Cependant, la maladie peut nuire au bébé, elle doit donc être arrêtée à un stade précoce..

Les premiers signes d'un rhume

Il est impossible d'attraper un rhume et de ne pas le savoir. Les premiers signes de la maladie apparaissent immédiatement dans toute sa splendeur et provoquent une gêne. Les symptômes du rhume chez chaque femme peuvent être différents. Ceux-ci inclus:

  • maux de tête;
  • fatigue et malaise;
  • courbatures;
  • la température est supérieure à la normale (généralement jusqu'à 38 degrés);
  • maux ou maux de gorge;
  • congestion nasale;
  • toux;
  • perte d'appétit;
  • somnolence.

Il convient de noter que les symptômes ci-dessus peuvent indiquer de nombreuses autres maladies. Si vous avez déjà essayé d'éliminer un rhume, mais que vous en ressentez tous les effets secondaires, vous avez probablement développé une maladie plus grave. Dans ce cas, contactez immédiatement votre médecin, car un retard peut entraîner des conséquences graves pour vous et l'enfant à naître..

Quel est le danger d'un rhume pendant la grossesse

Le virus qui cause le rhume peut être dans le corps d'une femme pendant longtemps et ne pas se trahir. Lorsqu'elle tombe enceinte, des conditions favorables sont créées pour sa reproduction. Souvent, il montre la plus grande activité au cours du premier trimestre pendant le développement et la formation du fœtus. Le danger est qu'un rhume puisse entraîner un retard dans le développement des organes du bébé.

Beaucoup de femmes ont des boutons de fièvre sur les lèvres. S'en inquiéter ne vaut pas la peine. Une telle manifestation du rhume peut donner au bébé une immunité contre la maladie, car avec les nutriments, l'enfant recevra également des anticorps.

Au cours des premières semaines de grossesse, il est très important de ne pas contracter la rubéole. Selon ses symptômes, cette infection virale ne se distingue pas du rhume: les patients ont la toux, le nez qui coule et les ganglions lymphatiques augmentent. Des éruptions cutanées peuvent également apparaître, qui sont difficiles à remarquer à l'œil nu. La rubéole elle-même n'est pas dangereuse, mais elle progresse rapidement et, par conséquent, sans traitement, elle se transformera nécessairement en bronchite, sinusite ou pneumonie.

Il est hautement indésirable de contracter la grippe. Cette maladie peut ne pas affecter du tout le fœtus et peut entraîner une conséquence déplorable - une fausse couche. Pour cette raison, pendant la grossesse, il est nécessaire d'être examiné régulièrement afin de détecter en temps opportun et d'éliminer ultérieurement ces maladies. Pour les maladies graves, les femmes enceintes se voient prescrire des médicaments. Le danger est que dans les premiers stades, l'embryon est très faible, et donc presque n'importe quel médicament peut conduire à un avortement.

Si nous parlons d'un rhume au deuxième trimestre, il ne présente plus de danger particulier. Mais sans traitement, la maladie peut provoquer l'apparition de nombreux symptômes désagréables: polyhydramnios, processus inflammatoires, infections chroniques, etc..

Il convient également de noter que de nombreuses femmes enceintes résistent même aux rhumes les plus graves, alors qu'elles donnent naissance à des enfants sains et beaux. La façon dont une femme souffre d'une maladie dépend de son état de santé et de ses gènes..

Traitement du rhume pendant la grossesse

De nombreuses femmes enceintes consultent les médecins pour savoir quels médicaments peuvent être pris pour le rhume. Cependant, vous devez savoir qu'aux premiers stades de la maladie, vous pouvez arrêter sans utiliser de médicaments. Vous trouverez ci-dessous des moyens d'éliminer les symptômes les plus courants de la maladie.

Température

1. À température, le paracétamol peut être pris, car il s'agit d'un antipyrétique. Si vous ne buvez pas plus de trois comprimés par jour, le fœtus ne sera pas blessé.

2. Un effet froid sur le front peut également avoir un effet bénéfique. Il aidera à transférer plus facilement la chaleur et réduira considérablement la douleur..

3. Vous pouvez faire des lingettes au vinaigre. Pour ce faire, vous avez besoin d'une solution à cinq pour cent de vinaigre. La procédure est inoffensive à tout stade de la grossesse. Cependant, en aucun cas la vodka ne peut être utilisée à de telles fins: l'alcool pénètre par les organes respiratoires et passe ensuite à travers le placenta jusqu'au fœtus.

4. Il est également conseillé de boire du thé au tilleul quelle que soit la température corporelle. Il soulagera la fièvre et aidera à normaliser le bien-être..

Nez qui coule

La naphthyzine, le Nazol, l'oxyméthazoline et similaires ne doivent pas être pris pendant la grossesse. Ils peuvent provoquer un rythme cardiaque rapide chez le fœtus, ce qui peut entraîner des maladies cardiaques chez l'enfant. Mieux vaut se passer de médicaments. Nous vous donnerons quelques conseils pour vous débarrasser d'un rhume:

1. Se laver le nez. Pour cela, de l'eau salée est nécessaire. Vous pouvez préparer la solution vous-même: pour 200 millilitres de liquide, ajoutez 2 grammes de sel. Notez que la température de l'eau ne doit pas dépasser 37 degrés.

2. Pour faciliter la respiration, il est nécessaire de faire circuler de l'air frais. Pour ce faire, aérez régulièrement la pièce.

3. Il est autorisé d'utiliser le fameux «astérisque». Appliquez le baume aux endroits où vous vous sentez mal à l'aise et il deviendra beaucoup plus facile de respirer.

Toux

Vous pouvez vaincre une toux sans pilules. Pour ça:

  • observer le repos au lit;
  • respirer uniquement de l'air chaud;
  • portez des pantoufles dans la maison (ne marchez pas pieds nus sur une surface froide);
  • ne mangez pas de nourriture froide;
  • garder votre corps au chaud;
  • minimiser les conversations, tout en criant est fortement déconseillé;
  • buvez des boissons chaudes: le thé vert sera bénéfique;
  • utilisez des onguents chauffants, de l'huile d'arbre à thé ou de l'eucalyptus;
  • il est conseillé de mettre des enduits à la moutarde sur la poitrine et le dos.

Gorge irritée

Le plus souvent, les médecins recommandent de recourir à l'aide des médicaments suivants autorisés pendant la grossesse:

  • Chlorhexidine (une solution qui résout l'amygdalite et la pharyngite, sans nuire au fœtus);
  • Miramistine (adaptée aux mêmes usages, vendue sous forme de spray ou de solution);
  • Camomille officinalis (a un effet anti-inflammatoire, et donc efficace pour presque tous les maux de gorge).

Vitamines - Immune Aids

Les rhumes pendant la grossesse ne surviennent souvent pas chez les femmes qui fournissent au corps des vitamines. Essayez de manger plus de fruits: pommes, bananes, oranges, etc. En été, ne vous privez pas des baies et n'oubliez pas les légumes frais. Obtenir des vitamines de la nourriture est beaucoup plus facile que d'acheter des pilules coûteuses..

Si vous souhaitez prendre des vitamines en pharmacie, consultez votre médecin. Les médicaments que vous pourrez boire dépendent de l'âge gestationnel et des maladies existantes..

Prévention du rhume

Des mesures préventives peuvent empêcher le développement de rhumes. Nous vous donnerons quelques conseils efficaces pour vous aider à rester en bonne santé:

  • essayez d'être moins dans les endroits bondés (dans les transports publics, les cinémas, les concerts, etc.);
  • si l'un des proches tombe malade, déplacez le patient dans une pièce séparée, tout en surveillant la circulation de l'air et la propreté de la vaisselle;
  • Après un contact avec une personne malade, assurez-vous de vous laver les mains et le visage avec du savon;
  • essayez de marcher plus souvent: il est conseillé de marcher au moins 20 minutes par jour;
  • si vous avez des enfants d'âge préscolaire, ne les envoyez pas à la maternelle pendant les épidémies, car les bébés sont souvent infectés par des pairs.

Nous vous souhaitons de ne pas être malade

Un rhume pendant la grossesse n'est pas une phrase, donc en aucun cas ne paniquez pas. Si vous êtes très inquiet, cela ne fera que nuire au futur bébé. Dès que vous présentez les premiers symptômes, commencez immédiatement à les éliminer, la maladie ne vous nuira pas à vous et à votre enfant. Nous vous souhaitons de ne pas tomber malade et de donner naissance à un enfant beau et en bonne santé!

Comment traiter un rhume pendant la grossesse: 4 méthodes efficaces

Temps de lecture 8 minutes

Le traitement du rhume pendant la grossesse est compliqué par de nombreux facteurs: la future mère ne devrait pas prendre la plupart des médicaments, mais en même temps, il est interdit de commencer la maladie, car elle peut provoquer une infection du bébé. Si vous ne savez pas comment mieux gérer le rhume, demandez à votre médecin à ce sujet. Rhume pendant la grossesse: vous lirez le traitement dans cet article..

Froid pendant la grossesse: les dangers de la maladie

Un rhume pendant la grossesse apporte toujours beaucoup de problèmes, en particulier les infections respiratoires aiguës au premier trimestre. Son traitement est tout simplement impossible, car jusqu'à 12 semaines la formation des principaux systèmes du fœtus a lieu, si à ce moment le médicament pénètre dans le corps de la mère, l'enfant peut mourir ou naître avec des anomalies.

De plus, le bébé est sujet aux troubles suivants dus au froid de sa mère:

  1. Fonctionnement inadéquat du placenta. Elle est responsable de l'activité vitale du fœtus, donc si la circulation sanguine est perturbée dans le placenta, le bébé cessera de se développer.
  2. Hypoxie de l'enfant. Certains médicaments contre le rhume peuvent provoquer un manque d'oxygène chez le fœtus. Si le petit corps manque cruellement d'air, il mourra.
  3. Naissance prématurée, fausse couche. Certains composés chimiques, pénétrant dans le sang, détruisent la connexion entre le fœtus et le corps de la femme, de sorte qu'une fausse couche se produit.

Une période particulièrement dangereuse pour la maman et l'enfant est de 16 semaines. Pendant cette période, le système nerveux du bébé se développe activement et si vous prenez des médicaments contre le rhume de façon incontrôlable, le bébé peut naître avec une paralysie cérébrale et d'autres troubles du système nerveux..

Si vous avez développé une bronchite ou une maladie plus grave, vous devez appeler d'urgence une ambulance! En raison d'une mauvaise fonction pulmonaire, votre bébé peut suffoquer!

Froid pendant la grossesse au 1er trimestre: traitement

Étant donné que presque tous les médicaments sont interdits par les médecins, les femmes peuvent utiliser une solution saline pour se laver le nez. Ils peuvent également inhaler même à haute température, mais à condition d'avoir un nébuliseur.

Un bon nébuliseur doit contenir un grand nombre de buses pour adultes et enfants. Les modèles de nébuliseurs plus avancés ont même des valves spéciales qui contrôlent l'entrée du médicament dans le nez, la gorge ou les bronches. Selon la maladie, il est recommandé de changer les buses afin que le médicament se dirige directement vers les zones infectées de la gorge ou du nez.

Pour éviter les rhumes, vous pouvez vous égoutter dans le nez avec de l'eau de mer, par exemple Morenazal Immuno. C'est un très bon médicament qui non seulement rince le nez des bactéries, mais renforce également l'immunité..

Vous pouvez également connecter certains remèdes populaires tels que le thé au citron ou le lait au miel.

Froid pendant la grossesse au 2ème trimestre: traitement

Au cours du deuxième trimestre, l'ARVI et l'ARI ne sont pas si dangereux, mais néanmoins, les risques possibles pour le fœtus ne peuvent pas être exclus. Au deuxième trimestre, seuls les médecins peuvent prescrire des pilules autorisées. Cependant, le traitement du rhume pendant la grossesse ne peut pas avoir lieu sans alitement, aérer la pièce, consommer de grandes quantités de vitamines et de fruits. Vous pouvez également vous gargariser avec diverses herbes..

Pour soulager la congestion nasale, une femme enceinte peut simplement faire bouillir des œufs et les attacher à ses sinus. Dans les 10 minutes, la respiration sera libre. Il est également recommandé de dormir sur un oreiller haut pendant les rhumes. Il aide une femme à respirer librement.

Froid pendant la grossesse au 3e trimestre: traitement

Le traitement du rhume pendant la grossesse dans les stades ultérieurs est à nouveau limité à un petit cercle de médicaments. Par conséquent, vous vous souvenez mieux des méthodes traditionnelles de traitement des virus..

Mais avant d'utiliser des décoctions expectorantes, il est nécessaire de clarifier les herbes dont l'utilisation est interdite:

  1. Réglisse. Cela peut provoquer un gonflement..
  2. Camomille. Peut provoquer des saignements et un tonus utérin.
  3. Livèche. Inclus dans la collection expectorante. Peut provoquer un avortement involontaire..

Mais vous pouvez utiliser des décoctions de tussilage, plantain, tilleul. Il est permis de se gargariser avec du sel et du soda à l'aide d'une goutte d'iode. La moutarde ne doit pas être utilisée. Il est préférable de les mettre au coucher, puis de les envelopper et de les allonger sous les couvertures.

Au troisième trimestre, il est bon d'utiliser la potion suivante. Mélanger le jus d'oignon avec le miel et prendre une cuillère à café 3-4 fois par jour. Pour plus d'effet, les oignons peuvent être frits.

rhume pendant la grossesse: traitement

Traiter un rhume pendant la grossesse n'est jamais complet sans miel et citron. Cela signifie que seules des méthodes alternatives peuvent aider une femme enceinte à vaincre les virus et les bactéries..

Les recettes suivantes peuvent fonctionner pour le traitement de la gorge:

  1. Rinçage avec une solution saline (1 cuillère à café par verre d'eau).
  2. Rincer avec une solution de soude (une demi-cuillère à café par verre d'eau).
  3. Rincer avec des herbes comme l'eucalyptus, la sauge.
  4. Thé de tussilage, cassis.
  5. Inhalation avec de l'eau saline ou minérale.

Il est très important de boire beaucoup de thé vert chaud pendant la maladie. Si vous n’aimez pas son goût, vous pouvez y ajouter du lait..

Pour faire baisser la température pendant le transport d'un enfant, vous pouvez utiliser les moyens suivants:

  1. Thé aux framboises ou au tilleul (versez de l'eau bouillante 1 cuillère à soupe de mélange sec de tilleul et de framboises, attendez 15 minutes et buvez.)
  2. Compote de pommes sèches.
  3. Canneberges au miel (versez les canneberges et le miel avec de l'eau chaude et laissez reposer).
  4. Essuyer avec de l'eau tiède et du vinaigre.
  5. Lavements à température ambiante.

Traiter un rhume pendant la grossesse n'est pas sans rhume. De nombreuses gouttes, en particulier les vasoconstricteurs, sont interdites.

Par conséquent, pour ne pas vous soucier de la rhinite, essayez les façons suivantes de la traiter:

  1. Lorsqu'une goutte est interdite, le jus d'agave (aloès) peut aider la femme enceinte. Pour un plus grand effet, vous pouvez y ajouter une goutte de miel. Le mélange résultant peut être dilué avec un peu d'eau. Mais si vous n'avez pas peur des brûlures à court terme, vous ne pouvez pas ajouter d'eau à la solution.
  2. Pour soulager la congestion nasale, vous pouvez utiliser le "Star". Cette pommade doit être étalée sur les ailes du nez. En quelques minutes, il deviendra plus facile de respirer..
  3. Vous pouvez faire des tampons imbibés de solution saline. Ils doivent être insérés alternativement dans chaque narine. Une solution saline réduit l'enflure nasale.
  4. Vous pouvez faire couler de l'huile de sapin dans votre nez. Il doit être dilué avec de l'eau avant la procédure..
  5. Si le nez est très sec, vous pouvez le lubrifier avec de l'huile d'argousier..

L'une des procédures les plus efficaces pour arrêter un nez qui coule est un lavage de nez. Tout ce dont vous avez besoin est de l'eau chaude salée, une bouilloire, une serviette et un récipient sur lequel vous vous rincerez le nez. Veuillez noter que le sel dans la solution doit être dissous. Si ce n'est pas le cas, transférez l'eau salée dans une autre bouilloire. Après avoir préparé la solution, inclinez la tête et commencez à verser le médicament dans l'une des narines surélevées. Rincez-vous le nez jusqu'à ce que l'eau s'épuise..

Pendant la transfusion du médicament, assurez-vous que le flux coule dans une narine et sort de l'autre. N'attirez jamais la solution en vous! Il doit verser seul.

De plus, dans le traitement du rhume, le thuya a fait ses preuves. Son huile a de nombreuses propriétés utiles pour l'homme, à savoir:

  1. L'huile de thuya tue parfaitement les microbes grâce à son effet antiseptique.
  2. Si vous changez souvent le climat, l'huile de thuya vous aidera à éviter l'immunité.
  3. L'huile de thuya est utile pour l'inhalation. Ses couples sont capables de guérir les muqueuses, donc un rhume ne vous dérangera pas longtemps.
  4. Avec la congestion nasale, ce sont les paires de thuyas qui peuvent vous aider à respirer à nouveau librement.

Vous savez maintenant ce que vous pouvez utiliser contre le rhume pendant la grossesse. Et pourtant, les remèdes populaires ne sont pas le seul moyen de traiter la grippe et le rhume. Les gynécologues ont compilé une liste de médicaments sûrs qui peuvent être utilisés par les femmes en position.

Traiter le rhume pendant la grossesse: médicaments approuvés

Pour les douleurs à la gorge, avec l'autorisation du médecin, vous pouvez utiliser les fameux Ingalipt et Hexoral. Beaucoup de mères s'opposent à Hexoral. Par conséquent, il est préférable de ne l'utiliser que lorsque votre médecin le permet. Vous pouvez également essayer Cameton. Mais vous devez être prudent avec lui. Il contient de la gelée de pétrole, qui provoque un tonus utérin. Il contient également de l'huile d'eucalyptus. Certains ne tolèrent pas ce composant..

Pour utiliser ces sprays, il est nécessaire de nettoyer la cavité buccale avec de l'eau tiède et de vaporiser les zones affectées de la gorge. Après avoir utilisé l'un de ces médicaments, vous ne pouvez rien manger pendant une heure.

Si vous avez un rhume viral, vous pouvez utiliser la Chlohexidine. Cet antiviral tue les infections du nez et de la gorge..

Si une femme enceinte est tourmentée par une température élevée qui ne s'égare pas, vous pouvez essayer Panadol. Il s'agit d'un antipyrétique pour enfants, qui comprend du paracétamol et non de l'ibuprofène. Cela signifie que la température de la femme enceinte va baisser rapidement et sans aucune conséquence. Après tout, il arrive souvent que la température tombe à un point critique, à cause duquel le patient se sent mal: il est tourmenté par la faiblesse.

Pour faciliter la respiration, vous pouvez utiliser Pinasol, Galazolin, Fornos (avec la permission du médecin). La galazoline ne peut pas être utilisée plus de 3 jours. Pendant ce temps, il n'aura pas le temps de s'accumuler dans le corps en grande quantité. Et cela signifie que rien ne menacera l'enfant.

Avec un nez qui coule, vous pouvez utiliser le Marimer. Ce médicament à base de solution saline tue les germes et aide votre nez à respirer. Il élimine également parfaitement le mucus. Il est autorisé à être utilisé non seulement pour les femmes enceintes, mais aussi pour les nouveau-nés. Par conséquent, il est totalement sûr. Un analogue de Marimer est Salin. Il a un goût légèrement désagréable, mais il combat très bien les maladies du nez..

Lors de l'achat d'un médicament particulier, lisez les instructions afin de savoir pour quoi vous serez traité avec un rhume pendant la grossesse..

Gynécologie pour traiter le rhume pendant la grossesse

Vous pouvez soulager votre condition pendant le froid avec l'aide de la gymnastique..

Voici des exercices pour aider les mères malades à se remettre de la maladie:

  1. Allongez-vous par terre sur le dos. Se détendre. Mains vers le bas le long du dos. Respirez et écartez les bras sur les côtés. Lorsque vous expirez, amenez vos mains à la position de départ.
  2. Asseyez-vous sur une chaise. En inspirant, écartez les bras sur les côtés. Pendant que vous expirez, étreignez-vous et penchez-vous un peu en avant..
  3. Inspirez lentement par la bouche, puis expirez souvent et brusquement par le nez..
  4. Inspirez par le nez et expirez par la bouche.
  5. Pincez une narine. Et l'autre respire un peu. Changer les narines en une minute.

Traiter un rhume pendant la grossesse avec ces exercices peut aider à soulager la congestion nasale et la toux nocturne. Mais il est important de savoir que si vous toussez pendant l'exercice ou si vous vous sentez malade, arrêtez de faire de l'exercice..

Traiter le rhume pendant la grossesse: l'acupression

1. Pour se débarrasser de la sensation de congestion nasale, les médecins recommandent de masser les ailes du nez pendant cinq minutes. Pour rendre le massage efficace, vous pouvez utiliser les baumes Zvezdochka ou Doctor Mom.

2. Le massage suivant est très efficace:

  • Trouvez le point entre le pouce et l'index.
  • Utilisez vos doigts pour appliquer une légère pression jusqu'à ce que la sensation de douleur se fasse sentir..
  • Ensuite, répétez le massage d'autre part.

Une telle pression aidera à rafraîchir votre esprit et à récupérer..

3. Et si vous avez mal à la tête pendant un rhume, vous pouvez masser votre whisky. Pour soulager les maux de tête et le nez qui coule, vous devez cliquer sur le point qui se trouve sur le nez, plus près des sourcils..

Pour bien masser, vous devez préparer un endroit pratique, de l'huile de massage chaude et une serviette. N'oubliez pas que le massage ne doit apporter que de bonnes sensations. Si cela vous fait mal de faire pression ou de caresser, essayez de trouver d'autres façons de traiter le rhume..

Un rhume pendant la grossesse pose beaucoup de problèmes. La future mère doit savoir que l'utilisation chaotique des médicaments entraîne inévitablement des problèmes avec l'enfant. Par conséquent, essayez de respecter les recommandations du médecin.

Comme un article, parlez-en à vos amis

SALID © Pour une copie complète ou partielle du matériel, une référence à la source est requise.

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez le fragment souhaité et appuyez sur ctrl + entrée

Rhumes pendant la grossesse: comment traiter?

Toute maladie catarrhale ou respiratoire au début de la grossesse, lors de la formation initiale du fœtus, peut entraîner des conséquences et des complications imprévisibles. La question est compliquée par le fait que la plupart des médicaments sont absolument contre-indiqués pendant la gestation.

À cet égard, le traitement et la prévention du rhume chez les femmes enceintes est une question importante, qui doit être abordée avec une responsabilité particulière! La thèse principale est: être prudent avec les médicaments et appliquer des mesures préventives douces basées sur des méthodes de médecine alternative pour éviter les maladies respiratoires et la grippe.

«Un pour deux - immunité»

C'est un système très fragile, il n'est pas nécessaire d'intervenir dans son travail, mais il faut le maintenir et le renforcer. La grossesse appartient à la catégorie des conditions spéciales, voire temporaires, pendant lesquelles une femme a besoin d'une protection supplémentaire.

Ce problème vous aidera des recommandations simples accessibles à tous:

• Pendant la période de changements météorologiques fréquents, il est nécessaire de s'habiller plus chaudement, en accordant une attention particulière aux chaussures.
• Pendant une épidémie, il vaut mieux pour une femme enceinte de s'abstenir d'être dans des endroits surpeuplés - transports, métro, magasins et hôpitaux. S'il y a un besoin urgent, un masque respiratoire protecteur doit être porté avant de quitter la maison pour éviter une éventuelle infection..

• Il est nécessaire de respecter en particulier les règles d'hygiène après avoir visité la rue et les lieux publics. En rentrant chez vous, la première chose à faire est de bien vous laver les mains.

Intéressant: plus de 90% de toutes les infections respiratoires aiguës sont causées par des virus, environ 10% sont des bactéries et d'autres agents pathogènes. En conséquence, le savon, vous pouvez utiliser tout, éventuellement antibactérien.

• Avant de sortir, vous pouvez lubrifier la muqueuse nasale avec une pommade oxolinique. À votre retour à la maison - rincez les voies respiratoires supérieures avec une solution de soude.

• Rationaliser la nutrition et prendre des vitamines améliorera la défense immunitaire. Particulièrement utile est de manger des fruits et légumes enrichis en vitamines et non traités thermiquement.

Intéressant: même nos grands-mères ont dit: pour ne pas tomber malade, il faut boire du bouillon de volaille! Étrange, mais jusqu'à récemment, les scientifiques n'accordaient pas beaucoup d'importance à cette prophylaxie. Le pneumologue Stefan Rennard a décidé de savoir si cela est vrai ou non. Le professeur a mené une étude et a prouvé que l'utilisation de bouillon de poulet affecte la mobilité des neutrophiles, les globules blancs, qui protègent le corps contre les infections et activent le système immunitaire.

  • Les vitamines peuvent être prises à l'aide de complexes multivitamines pharmaceutiques prêts à l'emploi. Avant de choisir un médicament, il est nécessaire de consulter un médecin.
  • Respect du régime et de la durée du sommeil - au moins 9 heures par jour. La possibilité de situations traumatisantes doit être minimisée..
  • Propreté du salon (ventilation, nettoyage humide).
  • L'humidification est un aspect important de la prévention de la grippe et des maladies respiratoires. Si des climatiseurs ou des radiateurs sont utilisés dans la maison de la femme enceinte, il est préférable d'acheter un humidificateur d'air mécanique.

Médicaments pour la prévention

  • Le grippféron - un médicament sous forme de gouttes nasales qui assure la prophylaxie et le traitement de la grippe, n'est pas contre-indiqué pour les femmes enceintes et allaitantes. Le médicament stimule une augmentation de l'immunité, a un effet antiviral prononcé qui peut protéger contre le rhume, les infections et la grippe..
  • Acide ascorbique - peut être utilisé comme source distincte de vitamine C dans la version synthétique, avec une consommation quotidienne réduite de nourriture. L'acide ascorbique empêche non seulement l'infection, mais combat également les virus qui sont déjà entrés dans le corps de la femme.
  • Viferon est une pommade nasale prescrite pour la prévention de la grippe et des infections respiratoires lors d'une épidémie. La pommade a des effets protecteurs et immunomodulateurs, et vous permet également de traiter les troubles qui se produisent déjà dans le corps au moment de l'utilisation. Viferon sous forme de pommade nasale n'a aucune contre-indication à utiliser à tout moment chez la femme enceinte, y compris le premier trimestre.
  • Aquamaris est un médicament naturel sous forme de spray nasal qui vous permet d'humidifier la muqueuse nasale, réduisant ainsi le risque de virus de la grippe pénétrant dans la cavité nasale.

Je voudrais dire quelques mots sur une méthode de prévention telle que la vaccination. Le plus souvent, une femme enceinte risque de contracter une épidémie annuelle de grippe. Cette maladie est dangereuse pour une femme enceinte précisément en raison de ses complications: pneumonie, bronchite, otite moyenne. La grippe chez une femme enceinte peut affecter la santé du fœtus. Il est plus dangereux au début de la grossesse, lorsque les tissus et les organes d'un embryon humain sont pondus et formés. L’intoxication virale ou l’exposition à des médicaments peuvent entraîner une pathologie des organes de l’enfant. En fin de grossesse, il existe un risque d'infection fœtale..

La conséquence la plus dangereuse de la grippe chez une femme enceinte est une menace de fausse couche ou de naissance prématurée!

Il est naturel que les femmes enceintes se demandent souvent si elles doivent ou non se faire vacciner..

Selon la recherche, l'utilisation de vaccins antigrippaux inactivés ("tués") n'a pas d'effet tératogène sur le fœtus et ne nuit pas à la santé d'une femme enceinte. Après avoir consulté votre médecin au sujet d'un tel vaccin, vous pouvez trouver une solution optimale. Si une épidémie de grippe est inévitable et qu'une femme enceinte n'a pas de contre-indications, vous devez vous faire vacciner. Si une femme enceinte a un risque d'infection négligeable, qu'elle n'entre pas en contact avec un grand nombre de personnes ou qu'elle est opposée à la vaccination, alors vous ne pouvez pas le faire. Selon les résultats des études, il est connu que la vaccination d'une mère réduit de 63% le risque d'infection grippale chez un enfant né. La prévention de la grippe saisonnière est réalisée en septembre et octobre. Les vaccinations pour les femmes enceintes sont recommandées à partir du deuxième trimestre de la grossesse.

Pendant la grossesse prévue, le vaccin contre la grippe est administré 1 mois avant: la formation de l'immunité prend 2 à 4 semaines. La protection après la vaccination dure environ un an.

Si l'infection s'est produite, des mesures doivent être prises immédiatement si au moins un symptôme de la maladie est détecté. La santé d'une femme enceinte et de son bébé à naître dépend entièrement de sa responsabilité et du respect de son propre corps.

Les remèdes éprouvés iront en premier. Étant donné que les femmes enceintes ne peuvent pas faire monter leurs pieds, trempez vos mains, ce qui facilitera la respiration nasale. Enveloppez-vous, enfilez vos chaussettes en laine et grimpez sous les couvertures: la chaleur, la paix et le sommeil sont bons contre le rhume. N'oubliez pas une boisson abondante - thé vert chaud au citron et au miel, thé à la fleur de tilleul, jus de canneberge, bouillon d'églantier, compote de fruits secs. Le thé au gingembre aide également, non seulement avec les symptômes catarrhaux, mais aussi avec les nausées le matin.

Diverses boissons à base de lait chaud conviennent également. Vous pouvez ajouter du miel au lait et il est préférable de faire bouillir l'oignon. Il faut immédiatement souligner que toutes les herbes contre le rhume pendant la grossesse ne peuvent pas être utilisées. Voici une liste de plantes médicinales contre-indiquées: aloès, anis, épine-vinette, élécampane (herbe et racine), trèfle, origan, millepertuis, fraises (feuilles), viburnum (baies), framboises (feuilles), mélisse, livèche, armoise, réglisse ( racine), chélidoine, sauge. En conséquence, les médicaments contenant ces plantes ne doivent pas être pris..

L'utilisation de médicaments contre le rhume pendant la grossesse doit être traitée avec beaucoup de soin!

Les médicaments suivants sont contre-indiqués: Pertussine, Tussin plus, Joset, Glycodine, Ascoril, Travisil, Broncholitin, ACC, Flupex, Codelac, Terpincod. N'utilisez pas de pastilles et de pastilles pour le mal de gorge ou la toux et sont également indésirables en raison de la probabilité de réactions allergiques.

Pinosol Spray, à en juger par les composants indiqués dans les instructions, n'est pas dangereux pendant la grossesse. Cependant, les huiles essentielles contenues dans la préparation - pin commun, menthe poivrée, eucalyptus, thymol, guayazulen (huile d'absinthe d'agrumes) - peuvent entraîner une réaction allergique avec gonflement de la muqueuse nasale.

Les suppositoires Viferon ne peuvent être utilisés qu'après 14 semaines à partir du début de la conception. Cette préparation contient de l'interféron alpha-2 humain recombinant, de l'acide ascorbique et de l'acétate d'alpha-tocophérol et a un effet antiviral, immunomodulateur et antiprolifératif. Il est utilisé dans le traitement de diverses maladies infectieuses et inflammatoires des adultes et des enfants (y compris les nouveau-nés). Sous forme de pommades, Viferon est utilisé pour traiter les lésions herpétiques de la peau et des muqueuses. La pommade est appliquée en couche mince sur les zones affectées de la peau 3-4 fois par jour pendant 5-7 jours.

Le médicament homéopathique Stodal, qui comprend principalement des ingrédients à base de plantes, affecte différents types de toux et a un effet expectorant et bronchodilatateur.

Viburkol - suppositoires homéopathiques - ont un effet analgésique, anti-inflammatoire, sédatif, antispasmodique. Ils sont prescrits dans le traitement des infections virales respiratoires aiguës et d'autres infections non compliquées (y compris chez les nouveau-nés), ainsi que dans les processus inflammatoires des organes ORL et les maladies inflammatoires du système génito-urinaire.

Ainsi, vous pouvez essayer d'éliminer vous-même un léger malaise, cependant, il existe des conditions dans lesquelles vous devez appeler un médecin à la maison:

  • Une augmentation prolongée de la température corporelle;
  • Myalgie, sensation de fatigue, fatigue, état général de rupture;
  • Essoufflement, apparition de grumeaux dans le nasopharynx et toux aboyante sèche ou humide;
  • Enceinte inquiète de graves maux de tête.

En conclusion, je voudrais souligner l’importance de traiter les maladies chroniques avant la grossesse, un mode de vie sain tout en portant un enfant et en suivant toutes les instructions du médecin.

Je souhaite que les futures mamans et leurs familles essaient de maintenir une bonne humeur: les optimistes vivent plus longtemps et plus heureuses, elles sont plus productives. Souvenez-vous de vos victoires et moments agréables plus souvent et tout ira bien!

Rhumes chez les femmes enceintes - prévention et traitement

Il est dangereux pour une future mère de recevoir un ARVI ou une grippe à n'importe quel trimestre, en particulier dans les premières semaines, donc un rhume pendant la grossesse nécessite un traitement. Sinon, il existe un risque de complications qui nuiront au bébé à naître et perturberont le développement de ses organes vitaux. Un grave danger est même un léger nez qui coule. Pendant la grossesse, d'autres méthodes de traitement et certains médicaments sont utilisés qui n'affectent pas la santé du bébé et de la mère.

Qu'est-ce qu'un rhume pendant la grossesse

Un rhume est considéré comme une maladie provoquée par un virus de la grippe ou le SRAS. Vous pouvez attraper un rhume à n'importe quelle période de la vie d'une personne, y compris pendant la grossesse. L'incidence maximale est observée pendant la saison froide: en hiver et au début du printemps. Un rhume peut également être le premier signe de grossesse. Tout dépend de la durée d'apparition des symptômes. Chaque trimestre est caractérisé par certaines conséquences de la maladie. Pour éviter un rhume, il est nécessaire de consulter un spécialiste dès les premiers symptômes. Le médecin vous prescrira une thérapie adéquate en fonction du diagnostic..

Symptômes

Les signes de rhume chez les femmes enceintes ne diffèrent pratiquement pas des symptômes chez les autres personnes. Initialement, un léger malaise, des maux de tête et une fatigue apparaissent. La condition s'aggrave progressivement au cours de la journée. De plus, un rhume courant chez les femmes enceintes s'accompagne de symptômes tels que:

  • toux;
  • éternuements
  • perte d'appétit;
  • mal de gorge, gonflement et rougeur;
  • frissons;
  • état de fièvre;
  • déchirure;
  • démangeaisons nasales, sécrétion de mucus.

La toux est souvent sèche et modérée, et la température ne dépasse pas 38 degrés, si la maladie n'est pas trop grave. Avec la grippe, les symptômes deviennent plus prononcés par rapport au rhume causé par d'autres virus. Après 2-3 jours, les signes de la maladie régressent progressivement. Cela est dû à la fin de la période active du rhume. Ses symptômes sont très similaires à ceux d'autres maladies, telles que la pneumonie, la sinusite ou la bronchite. Pour cette raison, il est important de consulter un médecin dès les premières manifestations..

Les causes

Il est plus difficile pour les femmes enceintes de se protéger du rhume. La raison en est que le fœtus est perçu comme étranger par le corps d'une femme. Pour qu'il ne soit pas rejeté par l'organisme, ce dernier réduit spécifiquement la fonctionnalité du système immunitaire. Cela empêche le conflit entre la mère et le bébé. Un processus similaire est appelé immunosuppression. C'est tout à fait normal, mais en même temps augmente la vulnérabilité de la femme aux maladies virales, donc la principale raison de leur développement est une immunité réduite. Les facteurs privés du développement de la maladie sont:

  • stress
  • séjour prolongé à l'extérieur par temps froid;
  • fumeur;
  • manger beaucoup d'aliments gras et de sucreries;
  • contact avec une personne déjà malade.

Ce qui est dangereux

Un rhume pendant la grossesse peut affecter le développement des organes vitaux du bébé ou entraîner une fausse couche spontanée. Les conséquences dangereuses sont considérées comme une infection intra-utérine et la mort fœtale. Avec la grippe, il existe un risque élevé d'infections bactériennes, qui à l'avenir entraînera également des malformations ou des fausses couches. Pourtant, ne paniquez pas, car selon les statistiques, 75% des femmes enceintes souffrent d'un rhume, mais seuls quelques patients ont des conséquences graves. L'essentiel est de commencer le traitement à temps.

Un rhume est également dangereux pour la femme enceinte elle-même. À l'avenir, elle pourrait développer de graves complications pendant ou après l'accouchement. Ces conséquences comprennent:

  • perte de sang massive pendant l'accouchement;
  • maladies inflammatoires du système génito-urinaire;
  • sortie de liquide amniotique en avance sur le calendrier;
  • infections chroniques;
  • complications post-partum.

Comment un rhume affecte-t-il le fœtus?

L'herpès sur les lèvres est moins dangereux. À l'avenir, l'enfant développe simplement une immunité contre ce virus. Le rhume entraîne de graves complications. Ils dépendent de l'état de santé de la femme avant la conception, de la présence de maladies somatiques concomitantes et de la durée de la grossesse. Parmi les complications les plus dangereuses figurent:

  • mort fœtale;
  • syndrome de retard de développement;
  • infection intra-utérine;
  • insuffisance fœtoplacentaire;
  • malformations graves;
  • manque d'oxygène - hypoxie;
  • infections secondaires.

Effets

Le rhume le plus dangereux du premier trimestre. La raison en est que pendant cette période, la formation d'oeufs la plus importante se produit avec sa transformation en embryon humain. À ce stade, le système nerveux, les organes sensoriels, l'œsophage, les membres et le cœur sont posés. Si, avant la 10e semaine de grossesse, une maladie virale a affecté l'embryon, le risque de fausse couche est élevé. Toujours à ce stade, des malformations fœtales se produisent.

Dangereux n'est pas seulement un rhume, mais aussi un traitement avec des antibiotiques, des hormones, des immunomodulateurs, des enzymes et d'autres médicaments. Leur future mère peut consommer, sans connaître sa situation. Au deuxième trimestre (de 12 à 24 semaines), le bébé est déjà légèrement protégé grâce au placenta formé. Elle est un bouclier contre tous les dangers, mais attraper un rhume pendant cette période est toujours dangereux. Les conséquences comprennent:

  • insuffisance fœto-placentaire, qui peut entraîner un manque d'oxygène et de nutriments;
  • naissance prématurée avec un haut degré de dystrophie et un faible poids;
  • violation du développement des systèmes nerveux et endocrinien;
  • fausse couche à la semaine 14;
  • violation de l'ovogenèse intra-utérine, qui rend stériles les futures filles.

Au troisième trimestre de la grossesse, un rhume est également dangereux, surtout aux stades avancés. Cela augmente le risque de contracter un bébé avec une infection virale et une naissance prématurée. Le bébé est menacé d'hypoxie et de retard de développement. Parmi les autres conséquences d'un rhume dans les derniers stades de la grossesse figurent:

  • polyhydramnios;
  • perte de sang pendant l'accouchement;
  • période post-partum difficile;
  • décharge précoce de liquide amniotique;
  • risque élevé de blessure à la naissance;
  • maladies infectieuses des organes génitaux internes des femmes;
  • menace d'avortement.

Comment traiter un rhume pendant la grossesse

Les méthodes de traitement d'un rhume pendant la grossesse sont légèrement différentes de l'habituelle. Certains médicaments traditionnels peuvent non seulement être bénéfiques, mais également nuire au fœtus. Tout d'abord, il est important de maintenir la paix, de s'allonger quelques jours à la maison, en annulant tous les cas. Le repos au lit implique également l'abandon des tâches ménagères. Pour accélérer la récupération, vous devez suivre une alimentation équilibrée et boire beaucoup de liquides. Le traitement médicamenteux contre le rhume pendant la grossesse est déterminé par l'âge gestationnel.

Publications Sur L'Asthme