Les maladies des organes ORL ne sont pas rares, ni pour les femmes enceintes ni pour les femmes en lactation. Et en vérité, ils causent beaucoup de problèmes à une maman détenue. À un moment où vous devez concentrer tous vos efforts sur la prise en charge d'un enfant, personne ne voudrait tomber malade. Mais les situations sont différentes. Par exemple, les cas d'otite moyenne chez les femmes qui allaitent sont assez courants. Et les questions sur pourquoi la pathologie se développe, comment elle se manifeste et ce qui est traité pendant cette période sont toujours pertinentes..

Raisons et mécanismes

On sait que pendant la grossesse, le corps d’une femme s’emploie à répondre aux besoins de l’enfant. De nombreux systèmes sont reconstruits et fonctionnent en mode amélioré. Pour préserver et porter le bébé, l'activité des processus immunitaires est réduite, car le fœtus est perçu par les mécanismes protecteurs de la mère comme un agent étranger (la moitié de son matériel génétique paternel). Et après l'accouchement, le corps a besoin de temps pour récupérer. Et puis, pour allaiter, la mère doit bien manger, ce qui n'est pas toujours possible.

À bien des égards, ces points créent les conditions pour le développement de maladies infectieuses, y compris celles atteintes d'hépatite B (allaitement maternel). Dans le contexte d'une diminution de la résistance globale du corps, une défaite des voies respiratoires supérieures se produit souvent - la rhinopharyngite. Et le pharynx, comme vous le savez, communique avec la cavité de l'oreille moyenne à travers la trompe d'Eustache. L'épithélium de ce dernier ne permet généralement pas la propagation des microbes, mais avec l'inflammation, cette fonction est perdue.

La voie tubogène d'infection de l'oreille est la plus courante. Il est également impliqué dans l'inflammation chronique du nasopharynx (rhinite, sinusite, amygdalite, pharyngite). L'otite chez une femme qui allaite devient le résultat de l'activation de la flore bactérienne:

  • Staphylococcus.
  • Pneumocoque.
  • Haemophilus influenzae.
  • Moraxella.

Une inflammation virale de l'oreille moyenne se produit avec des infections virales respiratoires aiguës, qui surviennent pendant la saison froide. Nous ne devons pas oublier la voie hématogène d'infection dans la cavité tympanique, par exemple, avec la grippe, la scarlatine ou la rougeole. Les blessures au tympan sont une situation extrêmement rare chez les femmes qui allaitent un bébé. Mais cela peut aussi provoquer une otite moyenne..

L'otite pendant la période de lactation est généralement secondaire. Elle survient dans le contexte d'une diminution de la résistance générale et locale du corps, étant une complication d'une autre pathologie.

Symptômes

Parlant d'une inflammation de l'oreille chez une mère qui allaite, ils signifient le plus souvent une otite moyenne aiguë. Il peut avoir un caractère exsudatif (séreux) ou purulent. Le premier est caractérisé par une évolution peu symptomatique, ce qui complique le diagnostic. La maladie commence par une eustachéite - inflammation du tube auditif. Cela s’accompagne d’autophonie (sensation de sa propre voix dans l’oreille affectée). Ensuite, du mucus et de l'exsudat séreux s'accumulent dans la cavité tympanique, ce qui entraîne les symptômes suivants:

  • Plénitude et pression dans les oreilles.
  • Sensation de transfusion (éclaboussures) lors de la flexion.
  • Perte d'audition (insignifiante).

À l'examen, le tympan est rétracté, avec des vaisseaux injectés, d'une teinte différente (de pâle à cyanotique), à ​​travers laquelle le niveau de liquide est visible. À l'étape suivante, le secret devient épais, collant et collant. Il peut percer la membrane et pénétrer dans le conduit auditif externe. Mais le processus peut s'arrêter spontanément à n'importe quelle étape (cours de résorption).

Un tableau clinique plus clair dans l'otite moyenne purulente aiguë. Elle se caractérise par des signes locaux et généraux prononcés:

  • Douleurs aiguës aux oreilles s'étendant jusqu'au temple.
  • Oreilles bouchées et bruit en elles.
  • Perte d'audition.
  • Fièvre (jusqu'à 39 degrés).
  • Malaise.

Le tympan pendant l'otoscopie est rougi et enflé, parfois avec une plaque. Après quelques jours, le pus traverse la membrane et s'écoule de l'oreille enflammée (stade perforé). Cela s'accompagne d'une diminution de la douleur et d'une amélioration de l'état général de la femme. La suppuration dure au moins 5 jours, après quoi les tissus guérissent.

Parfois, le cours de l'otite moyenne chez une mère qui allaite est beaucoup plus difficile. Si la perforation du tympan ne se produit pas pendant une longue période, l'infection des oreilles peut se propager à la cavité crânienne. Cela s'accompagne d'une forte détérioration de l'état général: maux de tête intenses, vomissements, forte fièvre. Des panneaux locaux apparaissent qui indiquent la défaite d'un site particulier.

Diagnostics supplémentaires

Si, pendant l'allaitement, la mère contracte une otite moyenne, l'essentiel est de consulter un médecin à temps. Même les symptômes les plus mineurs devraient alerter. Le spécialiste procédera à un examen et prescrira des études supplémentaires:

  • Analyse générale du sang et de l'urine.
  • Frottis de l'oreille et du nasopharynx (cytologie, culture).
  • L'étude de la sensibilité des microbes aux antibiotiques.
  • Audiométrie.
  • Tympanométrie.

Sur la base des résultats de l'examen d'un médecin ORL et des tests auxiliaires, une conclusion est tirée sur les causes de la pathologie et sa forme clinique. Et sur la base du diagnostic final, un traitement est prescrit.

Il est important de diagnostiquer l'otite moyenne chez une femme qui allaite un enfant afin de prévenir les complications.

Traitement

Le processus infectieux-inflammatoire de l'oreille moyenne nécessite une thérapie adéquate. Mais le traitement de l'otite moyenne pendant l'allaitement a ses propres caractéristiques. Et le principal point à prendre en compte est la capacité des médicaments à pénétrer dans le lait maternel. Les médicaments doivent être compatibles avec la lactation et donc sans danger pour le bébé. Pour l'otite moyenne, les médicaments suivants peuvent être utilisés:

  • Antiseptiques (alcool borique, sulfacyle de sodium).
  • Antibactérien (Sofradex, Anauran).
  • Anti-inflammatoire (paracétamol, ibuprofène).
  • Vasoconstricteurs (Nazivin).

Avec l'otite moyenne purulente, une antibiothérapie systémique est indiquée, en particulier dans les cas graves de la maladie. La plupart des antibiotiques passent dans le lait maternel, mais certains sont autorisés à être utilisés pendant la lactation en raison d'une exposition minimale (ampicilline, céphalosporines). Mais dans chaque cas, la décision sur la possibilité d'une thérapie systémique est prise par le médecin, en tenant compte du rapport bénéfice / risque. Les médicaments ayant des effets potentiels sur l'enfant sont utilisés à des doses minimales efficaces..

Parmi les méthodes non pharmacologiques d'otite, le cathétérisme ou le rinçage des tubes auditifs est utilisé. Cette manipulation est extrêmement importante pour normaliser l'écoulement d'exsudat de la cavité de l'oreille moyenne. En cas d'inflammation séreuse ou pendant la période de récupération, un massage pneumatique de la membrane tympanique est utilisé, ce qu'une femme peut faire seule, en appuyant sur le tragus. En l'absence de processus purulent aigu, la physiothérapie est indiquée (UHF, électrophorèse, rayonnement UV, thérapie micro-ondes).

L'allaitement maternel à température est un autre problème auquel il faut prêter attention. Selon toutes les recommandations actuelles, il ne devrait pas être interrompu. Premièrement, la fièvre est une telle réaction du corps (à bien des égards protectrice) à l'inflammation. Et, deuxièmement, un sevrage brutal du bébé de la poitrine peut provoquer une mammite. Et l'enfant, à son tour, ne recevra pas d'anticorps utiles.

L'otite chez les femmes qui allaitent un bébé n'est pas si rare. L'inflammation de l'oreille moyenne est, bien sûr, une situation désagréable. Mais à temps, le diagnostic et le traitement de qualité éviteront des phénomènes dangereux. Et il est extrêmement important que la thérapie soit non seulement adéquate, mais également sans danger pour l'enfant..

Causes de l'otite moyenne chez une femme qui allaite

Les maladies du profil ORL ne sont pas rares chez les femmes enceintes et les femmes en lactation. La raison en est une immunité réduite, qui ne s'est pas normalisée après avoir porté le fœtus. En règle générale, diverses bactéries sont la principale cause d'inflammation de l'oreille moyenne..

L'inflammation de l'oreille moyenne peut se développer comme une maladie indépendante et peut être une complication des infections virales respiratoires aiguës et de la grippe. Le traitement de cette condition implique l'utilisation de médicaments antibactériens, qui sont principalement contre-indiqués pendant la grossesse et l'allaitement.

Les causes

Les facteurs suivants peuvent être à l'origine du développement d'une inflammation de l'oreille moyenne chez une femme qui allaite:

  • diminution des défenses corporelles après la grossesse;
  • prédisposition héréditaire;
  • caractéristiques anatomiques et structurelles de la structure de l'oreille moyenne;
  • apport insuffisant en vitamine A avec de la nourriture;
  • agents infectieux (streptocoques, staphylocoques, rhinovirus, virus de la grippe, adénovirus, bacilles hémophiles);
  • la présence d'un foyer infectieux et inflammatoire dans les sinus et l'oropharynx;
  • courbure du septum: inflammation adénoïde.

Symptômes

Une femme qui allaite peut soupçonner le développement d'une otite par un certain nombre de symptômes caractéristiques, parmi lesquels on peut distinguer:

  • congestion et inconfort dans l'oreille, présence de douleur d'un personnage tireur ou douloureux;
  • douleur accrue lorsque la tête est inclinée sur le côté de la lésion;
  • signes de suppuration à la rupture du tympan;
  • augmentation de la température corporelle à 37,5-38,5 degrés;
  • vertiges;
  • déficience auditive unilatérale;
  • dans certains cas, des maux de tête et des nausées sont observés.

Diagnostique

Seul un oto-rhino-laryngologiste peut diagnostiquer cette maladie, après un examen préliminaire des plaintes et un examen instrumental. La détermination opportune de l'otite moyenne est une condition importante pour un traitement réussi. Si la maladie n'a pas été diagnostiquée à temps, le processus pathologique se transforme en une forme chronique.

Traitement

En plus du diagnostic, le traitement des otites moyennes de gravité variable est effectué par un médecin spécialiste en oto-rhino-laryngologiste qui possède les qualifications et l'équipement nécessaires. L'automédication dans ce cas est inappropriée..

Avec le développement de l'otite moyenne pendant la lactation, il est recommandé aux femmes qui allaitent une procédure de soufflage du tube auditif, effectuée en forçant l'air à travers le vestibule de l'un des passages nasaux. Une autre méthode efficace de traitement de l'otite moyenne chez les femmes qui allaitent est le massage pneumatique, effectué au moyen d'un appareil spécial, forçant et déchargeant de l'air dans le conduit auditif externe.

Une femme qui allaite peut effectuer la procédure de massage pneumatique par elle-même, en serrant le tragus de l'oreille dans la zone du canal auditif externe.

Avec le développement d'un processus purulent-inflammatoire, il est recommandé à une femme d'effectuer les procédures suivantes:

  • Si l'intégrité du tympan n'est pas compromise, il est recommandé à la femme de placer des turundas imbibées d'alcool de bore ou de Sofradex dans le canal auditif externe;
  • Si le tympan est perforé, la mère qui allaite se voit prescrire une toilette quotidienne complète du méat auditif externe, y compris l'élimination de la suppuration en réglant le turund avec une solution de sulfacyle de sodium à 20%.

Si la maladie se poursuit sans complications purulentes et sans augmentation de la température corporelle, vous pouvez utiliser les méthodes de la médecine traditionnelle, qui doivent être convenues avec le médecin..

Pour laver l'oreille, il est recommandé de préparer une décoction de fleurs de camomille. Pour ce faire, 1 cuillère à soupe. l verser 250 ml d'eau bouillante sur les fleurs de la plante et cuire 15 minutes, puis filtrer et utiliser à chaud pour laver l'oreille.

Dans les processus septiques sévères, une femme allaitante se voit prescrire des médicaments antibactériens sous forme de comprimés et de gouttes auriculaires (Sofradex, Anauran). Pendant l'utilisation d'antibiotiques, l'allaitement doit être temporairement abandonné..

Comment comprendre que chez un nourrisson jusqu'à un an, une oreille fait mal: signes d'otite moyenne et d'autres maladies, caractéristiques du traitement

Pourquoi un bébé peut-il tomber malade??

Un nouveau-né et un nourrisson sont plus susceptibles d'être touchés par cette maladie pour un certain nombre de raisons:

  • beaucoup plus de mucus se forme dans le nez du bébé que chez l'adulte, car les bébés pleurent plus souvent, ne savent pas aboyer;
  • la trompe d'Eustache chez les enfants est beaucoup plus courte, plus large de diamètre;
  • les adénoïdes hypertrophiés augmentent le risque d'inflammation de l'oreille;
  • le bébé recrache périodiquement après la tétée, le lait pénètre donc dans le conduit auditif, provoquant une inflammation;
  • négligence de l'hygiène des oreilles et de la cavité nasale, ou exagération à cet égard;
  • problèmes d'imperfection de leur propre immunité;
  • non-respect par les parents des règles d'alimentation - en particulier, alimentation en position couchée, en particulier au cours des trois premiers mois de la vie.

Les raisons sont variées, certaines sont parfois primitives, mais les parents souvent, sans s'en douter, sont capables de provoquer l'apparition de problèmes aux oreilles des enfants.

Types d'otite moyenne

L'otite chez les nourrissons peut être de deux types: catarrhale et purulente. Avec la catarrhale, l'enfant ne ressent qu'une douleur intense, et l'écoulement de l'oreille est la preuve du développement d'une otite moyenne purulente.

Il existe trois types d'otite moyenne: interne, moyenne et externe. Une déficience auditive, de la douleur, un écoulement purulent de l'oreille sont généralement observés avec l'otite moyenne.

Sur la base de ce qui précède, il est clair que l'otite moyenne est rarement une maladie indépendante. Il agit comme une complication après une infection virale respiratoire aiguë ou un processus inflammatoire qui se produit dans le nasopharynx..

Comment traiter l'otite moyenne

Si vous constatez une otite moyenne chez un nourrisson dont les symptômes se développent rapidement, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement, qui doit être prescrit par un médecin qualifié.

Un traitement inadéquat et inopiné peut entraîner une perte auditive et des complications dangereuses. Vous ne devez pas expérimenter aveuglément en suivant les conseils de la médecine traditionnelle.

Habituellement, le traitement de la douleur à l'oreille implique la nomination de:

  1. Antibiotiques, dont la durée est de 5-7 jours.
  2. Gouttes auriculaires, qui sont instillées trois fois par jour, 4 gouttes dans chaque oreille. Auparavant, le médicament doit être chauffé en le tenant dans la paume de vos mains ou dans de l'eau chaude. La durée du traitement ne dépasse pas 10 jours.
  3. Gouttes de vasoconstricteur, qui sont utilisées immédiatement avant le repas et la nuit. Instiller 3 fois dans la journée pour rétrécir les vaisseaux et maintenir la perméabilité de la trompe d'Eustache. Leur utilisation vous permet de soulager l'inconfort d'un bébé en raison d'un nez qui coule..
  4. Antipyrétiques pour enfants.
  5. Antihistaminiques qui éliminent l'intoxication corporelle.

Habituellement, le traitement de l'otite moyenne se fait à domicile, mais en cas de complications, il vaut mieux être à l'hôpital avec un enfant.

Si les oreilles du bébé sont douloureuses et si une otite moyenne est suspectée, des compresses d’alcool, des gouttes faites maison et des cache-oreilles ne peuvent pas être utilisés..

Par exemple, l'utilisation d'une compresse d'alcool chez certains petits patients peut soulager la douleur, tandis que chez d'autres, elle peut provoquer une exacerbation de l'otite moyenne et une rupture du tympan.

Diagnostique

Si l'oreille fait mal, vous devriez consulter un oto-rhino-laryngologiste. Le pédiatre ne prescrit pas de traitement, car la présence de symptômes caractéristiques ne suffit pas pour poser un diagnostic et vous devez regarder à l'intérieur de l'oreille avec un appareil spécial - un otoscope. À la fin de cet appareil, une lampe de poche est allumée, à l'aide de laquelle un médecin ORL examine l'oreille moyenne.

Nous lisons également: comment traiter si un enfant a mal à l'oreille à la maison?

Si vous soupçonnez un blocage dans la trompe d'Eustache, le médecin fait une impédanométrie, ou tympanométrie. Cette procédure consiste en une insertion peu profonde au début du canal auditif d'une petite sonde qui mesure la pression à l'intérieur de l'oreille.

OTDR - mesure du son réfléchi - vous permet également de faire le bon diagnostic.

Pour identifier les bactéries qui ont causé la maladie, le laboratoire examine le pus résultant ou, en son absence, le liquide de l'oreille moyenne. Avec une aiguille fine, le médecin recueille les sécrétions qui sont envoyées pour analyse. Ceci est important pour la bonne sélection d'un antibiotique si le traitement est inefficace..

Caractéristiques du traitement des nourrissons en fonction de la cause de la douleur à l'oreille

Les nouveau-nés ne peuvent pas parler de leur état et de leurs sentiments, ils manifestent de l'anxiété avec des cris et des mouvements. Changements dans le comportement de l'enfant, qui devraient alerter:

  1. Le bébé, en suçant avec un cri aigu, jette sa poitrine ou crache le mamelon. En effet, le mouvement actif de la mâchoire augmente la douleur dans l'oreille..
  2. L'enfant met sa tête sur le côté, toujours d'un côté, pour faciliter les sensations, tire les poignées vers la tête, tire sur l'oreillette.
  3. Chez les nourrissons, des vomissements surviennent lorsque la position du corps change.
  4. Le liquide est activement libéré du conduit auditif; il peut être jaune ou blanc..

La façon dont vous pouvez vérifier que ce sont les organes auditifs qui font mal - la pression sur le tragus. Il s'agit d'un cartilage bombé à l'intérieur de l'oreillette, qui couvre l'entrée du conduit auditif. Habituellement, ce n'est pas douloureux de le presser, mais s'il y a une inflammation dans l'oreille, alors la douleur s'intensifiera, le bébé répondra par un cri aigu - il est donc temps d'aller chez le médecin.

Les maladies de l'oreille sont traitées de manière globale: gouttes, pommades, compresses, chauffage et, si nécessaire, antibiotiques. Les cas graves nécessitent parfois une intervention chirurgicale - dissection du tympan sous anesthésie générale. Une inflammation sévère avec une température corporelle supérieure à 39 degrés et du pus est traitée dans un hôpital, dans d'autres cas, les procédures sont prescrites à la maison ou à la clinique. Caractéristiques du traitement des plus petits patients:

  • L'otite est traitée avec des antibiotiques, car chez les enfants, l'infection se propage rapidement (pour plus de détails, voir: gouttes auriculaires avec antibiotique pour traiter l'otite moyenne chez les enfants). Si ce n'est pas purulent, des compresses chauffantes sont faites pour soulager la douleur. Il est préférable de ne pas utiliser d'alcool pour imprégner la gaze, car elle pénètre dans la peau et les plus petites doses d'alcool suffisent pour qu'un enfant empoisonne. Le pus est nettoyé avec des turundas - du coton enroulé en un mince tube. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, paracétamol) aident à réduire la quantité de sécrétions.
  • Avec un bouchon de soufre, le soufre est ramolli avec des gouttes spéciales avant d'être retiré. Les enfants de moins d'un an ne font pas couler de médicaments directement dans l'oreille - ils s'infiltrent dans un tampon de gaze, qui est inséré à l'intérieur de l'évier.


Les maladies de l'oreille chez les nourrissons nécessitent une approche professionnelle intégrée
Recommandations générales pour les maladies de l'oreille chez les jeunes enfants, en tenant compte de la structure spécifique de l'oreille et de l'âge du patient:

  • À une température corporelle élevée ou une décharge de pus, l'oreille ne peut pas être réchauffée..
  • Si le bébé a le nez qui coule, le nettoyage du nez de mucus réduira la douleur d'oreille. Comme le bébé ne sait pas encore se moucher, il utilise pour cela une ampoule en caoutchouc spéciale. Les gouttes de vasoconstricteur aident à prévenir la propagation de l'infection.
  • La pénétration d'eau n'est pas souhaitable, par conséquent, les enfants ne se baignent pas par immersion jusqu'à la récupération, mais sont lavés sous un robinet ou essuyés avec une serviette humide.

Commencer le traitement dès les premiers signes de douleur dans les oreilles, suivre les recommandations du médecin aidera à éviter la perte d'audition et d'autres complications. En moyenne, il faut environ 5 jours pour récupérer complètement, et les symptômes disparaissent déjà 2-3 jours après le début du traitement.

Le plus souvent, l'otite moyenne survient chez les nourrissons que chez les adultes. Cela est dû aux caractéristiques physiologiques du corps de l'enfant. L'organe auditif chez les enfants est beaucoup plus vulnérable, c'est pourquoi les nouveau-nés sont sujets au développement d'un processus inflammatoire dans la cavité de l'oreille moyenne.

Les causes

Le plus souvent, les spécialistes de la détection de l'otite moyenne chez les nourrissons parlent d'une maladie catarrhale froide dont souffre le bébé. Dans ce cas, l'inflammation de l'oreille est considérée comme une complication d'un rhume, du SRAS ou de la grippe.

Chez les nourrissons, les symptômes de l'otite peuvent apparaître non seulement en raison du manque de formation de la trompe d'Eustache, mais aussi parce que le bébé passe la plupart du temps en position horizontale. Après l’allaitement, les résidus de lait peuvent facilement pénétrer dans l’oreille moyenne du nouveau-né. Pour exclure le développement d'un processus dangereux, les pédiatres recommandent aux mères de garder leur bébé en position verticale ou semi-verticale pendant l'allaitement.

Les experts appellent également ces raisons à l'apparition de l'otite moyenne:

  • faible immunité locale;
  • processus allergiques dans le corps;
  • alimentation artificielle;
  • pathologie du système broncho-pulmonaire.

L'enfant grandit et avec l'âge la structure de son oreille change, et avec cela, d'autres causes d'otite apparaissent. Ainsi, chez les enfants après un an, les végétations adénoïdes commencent à croître, lorsqu'elles deviennent enflammées, augmentent de manière significative en taille, elles peuvent bloquer la trompe d'Eustache.

Les parents doivent connaître les principaux symptômes de l'otite moyenne chez un nourrisson, car ils seront en mesure de détecter en temps opportun le développement du processus inflammatoire dans la cavité de l'oreille moyenne et de consulter un spécialiste. Il n'est pas difficile de se renseigner sur le développement d'une maladie chez un enfant de trois ans, car il peut déjà dire qu'il a mal, mais le diagnostic de l'otite moyenne chez les nourrissons est difficile. Pour cette raison, il est rarement possible de remarquer une inflammation aux premiers stades de son développement.

La mère de l'enfant doit immédiatement être attentive au comportement du bébé s'il tourne la tête, est méchant sans raison apparente, inquiet, refuse de téter. Avec l'otite moyenne, les enfants mangent généralement mal ou refusent complètement de allaiter, car pendant les mouvements de succion dans les oreilles, il y a une douleur intense.

Une augmentation de la température corporelle jusqu'à 38–40 degrés peut également rejoindre ces signes d'otite chez un nourrisson. Vous pouvez appuyer légèrement un doigt sur le cartilage en saillie devant l'oreillette, si le bébé essaie d'esquiver la tête ou commence à pleurer, il n'y a aucun doute sur le développement du processus inflammatoire dans la cavité de l'oreille moyenne.

Les signes d'otite moyenne chez les nourrissons peuvent également inclure de telles manifestations:

  • insomnie;
  • vomissement
  • congestion et rougeur nasales;
  • écoulement purulent de l'oreille, ce phénomène indique déjà le cours d'un processus purulent dans l'oreille.

L'otite commence soudainement: le soir, l'enfant était joyeux et gai, et le matin, il s'est réveillé de mauvaise humeur.

Otite moyenne aiguë

Avec le développement d'un processus inflammatoire aigu, l'oreille externe, moyenne ou interne peut être affectée. Si la maladie n'est pas guérie en temps opportun, elle peut rapidement acquérir une forme chronique et déranger l'enfant non seulement dans l'enfance, mais aussi à l'âge adulte. Parmi les complications de l'otite moyenne aiguë, il existe des processus pathologiques chez les enfants tels que:

  • mastoïdite - inflammation du processus mastoïde;
  • méningite - inflammation des méninges:
  • état septique.

Il s'agit d'une maladie assez courante qui survient chez les nourrissons, vous pouvez rapidement vous débarrasser des symptômes, si vous contactez le spécialiste ORL en temps opportun..

Otite moyenne purulente

L'inflammation de l'oreille, dans laquelle un processus purulent commence à se développer, se produit chez de nombreux enfants. Selon les statistiques, environ 80% des nourrissons souffraient d'otite moyenne avant l'âge d'un an. La détection rapide des signes d'otite moyenne chez les nourrissons joue un rôle important dans le traitement de la maladie. À un stade précoce du développement de la pathologie, les spécialistes sont capables de guérir avec succès l'enfant, éliminant le développement de complications dangereuses.

Méthodes de traitement

Tous les parents doivent comprendre qu'avec le développement de l'otite moyenne chez un enfant, l'automédication devient inappropriée, la maladie nécessite une action active de la part de spécialistes expérimentés. À la maison, vous ne pouvez prendre des mesures que pour soulager l'état du nourrisson avant même une visite chez le médecin. Pour réduire la douleur, il est important d'assurer une respiration nasale complète, pour cela, vous pouvez rincer le nez des miettes et nettoyer le mucus. Il est conseillé de mettre un chapeau sur la tête du bébé pour réchauffer les oreilles.

La période entière de la maladie doit refuser de baigner le bébé, vous ne pouvez essuyer son corps qu'avec une serviette humide. De cette façon, vous éliminez la pénétration d'eau dans vos oreilles, ce qui ne peut qu'aggraver le processus de traitement. Dans un état grave de l'enfant, l'hospitalisation du bébé ne peut être dispensée à l'hôpital, où l'otite sera traitée sous la surveillance de médecins.

Compte tenu du fait que l'otite moyenne est une maladie infectieuse, et très souvent aussi purulente, l'utilisation d'antibiotiques devient inévitable. Dans le traitement de l'otite moyenne chez les nourrissons, des comprimés, des sirops ou des suspensions peuvent être prescrits; dans les cas graves de la maladie, des médicaments antibactériens sont injectés. En moyenne, le cours de l'antibiothérapie consiste en 5-7 jours, de telles mesures sont nécessaires pour empêcher la pénétration de pus dans le crâne et l'orbite.

Assurez-vous d'utiliser des gouttes nasales vasoconstrictives pour assurer une respiration nasale normale de l'enfant. Avec l'otite moyenne purulente, le pus doit être régulièrement retiré de la cavité de l'oreille. Pour ce faire, insérez du coton dans l'oreille affectée.

Il est important de savoir comment identifier l'otite moyenne chez les nourrissons, car ce n'est que de cette manière que les spécialistes pourront traiter efficacement une maladie infectieuse au stade initial de son développement..

L'inflammation de l'oreille est l'une des maladies les plus courantes chez les jeunes enfants, et le plus souvent, l'otite moyenne survient même chez les nourrissons, c'est-à-dire à un très jeune âge. Il y a une explication à cela: les voies internes et les septa, en particulier la trompe d'Eustache chez l'enfant, ne se sont pas encore complètement formés en un an, de sorte que les microbes du nasopharynx pénètrent facilement dans l'oreille moyenne, ainsi que les flux de fluide: eau, lait, mélange.

Si un bébé a un rhume, un nez qui coule, un cou endolori, tout en se baignant dans ses oreilles, de l'eau a coulé ou vous avez mal nettoyé le conduit auditif - tout cela peut provoquer une otite chez un bébé.

L'inflammation de l'oreille est généralement assez prononcée:

  1. Il peut s'agir d'une température qui atteint 39 à 40 degrés la nuit, tandis que l'enfant crie, tourne la tête.
  2. La succion peut aggraver la douleur à l'oreille, donc l'enfant, uniquement en s'appuyant sur sa poitrine ou son biberon, arrête brusquement de sucer, se détourne, secoue la tête et pleure.
  3. Très probablement, le bébé ressentira de la douleur en touchant l'oreille, le cartilage, qui est situé à l'entrée de l'oreillette.
  4. Il arrive que les parents ne puissent pas comprendre longtemps ce qui se passe avec l'enfant, puis ils découvrent un «filet» de son oreille, généralement le matin après le réveil. L'otite moyenne purulente chez les nourrissons est souvent ouverte la nuit, puis sur l'oreille, la joue de l'enfant, mais sur l'oreiller, vous pouvez trouver des traces séchées de pus.

Classification

Le processus inflammatoire peut avoir une origine et une localisation différentes. Pour déterminer le cours du traitement, il est important de poser un diagnostic précis, car les médicaments sont sélectionnés en fonction de la cause de la progression de la pathologie et des symptômes.

Selon les caractéristiques de l'évolution de la pathologie, les formes d'otite moyenne suivantes sont distinguées:

  1. Chronique La forme se caractérise par une évolution lente, des exacerbations épisodiques et de légers symptômes pendant les périodes de rémission. Une otite moyenne chronique est diagnostiquée si des signes de la maladie sont observés pendant plus de 3 mois. Avec cette forme, le risque de complications augmente.
  2. Tranchant. Il se caractérise par une manifestation prononcée des symptômes. La durée est de 1 à 3 semaines. Si elle n'est pas traitée, l'otite moyenne devient plus tard chronique, les symptômes peuvent disparaître ou disparaître complètement..
  3. Subaigu. La forme est caractérisée par des symptômes relativement légers et une durée moyenne. L'inflammation persiste pendant 3 à 12 semaines, selon les caractéristiques du corps.

Pour des raisons d'otite moyenne, il existe les formes suivantes:

  1. Infectieux. Cela inclut les infections par des agents pathogènes: virus, bactéries, champignons, parasites, protozoaires.
  2. Non infectieux. Il se développe en raison de blessures ou d'allergies. Plus tard, en raison de la création de conditions favorables au développement d'agents pathogènes, la zone affectée peut être secondairement infectée..

Au site de localisation, l'otite moyenne est divisée en externe, moyenne et interne. Le plus dangereux est ce dernier, car la maladie affecte les tissus profonds. Risque accru d'infection des cellules cérébrales. L'otite peut être combinée. Cela se produit lorsque les foyers d'infection se propagent par manque de traitement. De plus, il existe une otite moyenne gauche, droite et bilatérale.

Selon le type de lésion tissulaire et les symptômes, les variétés d'otite moyenne suivantes sont distinguées:

  1. Exsudative. Il se caractérise par la libération de fluide sans impuretés purulentes.
  2. Catarrhal. Accompagné d'un gonflement sévère, d'une rougeur et d'une sensation de brûlure.
  3. Purulent. Une caractéristique distinctive est la présence de sécrétions spécifiques..
  4. Bulleux. Dans la zone de la membrane tympanique, des cloques à contenu liquide apparaissent. Dans l'exsudat, il y a des inclusions de sang.
  5. Adhésif. À la suite d'une évolution lente des processus inflammatoires, d'une lente guérison des tissus et d'une perturbation locale du système immunitaire, des adhérences se produisent au niveau des membranes et des cavités fonctionnelles. Ils interfèrent avec le fonctionnement normal des organes auditifs..

Extérieur

L'otite moyenne externe affecte les tissus situés à proximité de l'oreillette. La maladie est facile à déterminer lors de l'examen, car dans la plupart des cas, les furoncles et autres blessures peuvent être détectés sans outils supplémentaires. L'otite externe est relativement sûre et entraîne rarement des complications..

Milieu

L'otite moyenne affecte les couches profondes des tissus. La maladie est une menace avec un affaiblissement prononcé du système immunitaire et l'absence de traitement. Dans la plupart des cas, la pathologie peut être distinguée après un examen instrumental. Il existe un risque de propagation de l'infection..

Purulent

L'otite moyenne purulente se développe en violation de l'intégrité des membranes. Avec la maladie, une décharge spécifique est observée, qui résulte de la résistance du système immunitaire. L'otite moyenne purulente se développe le plus souvent avec une infection.

Viral

L'otite moyenne virale est diagnostiquée si la cavité de l'oreille est infectée par des virus. Le plus souvent, cela se produit lorsque l'infection se propage par le nasopharynx, mais des agents pathogènes avec du sang et de la lymphe peuvent pénétrer à partir de n'importe quel organe en présence d'une maladie chronique.

Allergique

L'otite moyenne allergique est caractérisée par la présence de changements pathologiques dans les tissus des organes de l'audition à la suite d'un dysfonctionnement du système immunitaire et d'un contact fréquent avec des irritants. L'intolérance individuelle en soi ne devient pas une cause directe du développement de la maladie, mais crée des conditions favorables à la pénétration d'agents pathogènes.

Fongique

L'otite moyenne fongique se développe en raison de la pénétration du champignon dans la cavité de l'oreille. La maladie se caractérise par des symptômes spécifiques. Avec l'otite fongique, les démangeaisons s'intensifient. Une décharge noire ou blanche est souvent observée..

Caractéristiques du traitement des nourrissons en fonction de la cause de la douleur à l'oreille

Il faut comprendre que l'otite moyenne purulente chez un nourrisson peut se former en une période assez courte - de 7 à 9 heures. En raison de quoi, en présence de symptômes chez les nouveau-nés, il est nécessaire de demander l'aide d'un oto-rhino-laryngologiste.

Le médecin, sur la base d'un examen approfondi effectué par lui, fixera le diagnostic et déterminera le traitement de l'otite moyenne nécessaire à l'enfant.

Il est important de ne donner des médicaments à un nourrisson contenant une substance active, comme le paracétamol, avant de consulter un médecin, afin de réduire la fièvre élevée et d'anesthésier.

En règle générale, dans de tels cas, le médecin prescrit le traitement suivant:

  • Antibiotiques.
  • Gouttes pour les oreilles.
  • Médicaments antipyrétiques.
  • Goutte vasoconstricteur.
  • Médicaments antihistaminiques.

Les antibiotiques dans les situations typiques d'otite moyenne sont prescrits par un cours de 5 à 7 jours, tels que l'amoxiclav et le céfuroxime. La sélection posologique est effectuée uniquement par un spécialiste, en fonction du poids de l'enfant. La plupart des antibiotiques sont administrés par voie intramusculaire, mais il y a des cas où le médicament est situé directement dans l'oreille, et parfois par voie intraveineuse. Tout détermine la complexité de l'évolution de la maladie..

Les gouttes auriculaires, comme Otinum ou Otipax, sont utilisées sous la stricte surveillance d'un spécialiste. Par les signes présents, vous pouvez reconnaître le degré de pathologie et prescrire la posologie appropriée pour l'enfant et la durée du cours. Avant utilisation, le récipient contenant le médicament doit être chauffé à l'eau tiède, ainsi qu'à travers les paumes d'un adulte. De plus, le traitement a lieu pendant une période ne dépassant pas 10 jours.

Les vasoconstricteurs, comme le bébé Nazivin, sont instillés avant de se nourrir et en préparation du sommeil nocturne. Entrez-le en 1-2 gouttes 3 fois par jour pendant une semaine. Ce médicament éliminera l'inconfort d'un rhume et assurera la perméabilité de l'oreille moyenne..

L'abaissement de la température est effectué par le Nurofen ou le Panadol pour enfants correspondant à l'âge de l'enfant atteint d'otite moyenne. Il est important de se rappeler que la pédiatrie n'implique pas l'utilisation de médicaments avec Analgin ou Aspirin..

Les médicaments Zodak ou Suprastin assureront l'élimination de l'intoxication générale.

En règle générale, le traitement de l'otite moyenne chez les nourrissons est effectué en ambulatoire, mais en cas de complications, un traitement peut être nécessaire dans un hôpital.

Parfois, un symptôme purulent d'otite moyenne chez un enfant peut nécessiter une intervention chirurgicale, comme une paracentèse. En utilisant cette méthode, un spécialiste effectuera une élimination qualitative du stock purulent de la surface du tympan.

Il est important de comprendre que les méthodes de médecine traditionnelle peuvent nuire à l'enfant, en particulier pour réchauffer les compresses et les gouttes pour les oreilles. Parce que, pour un nourrisson, un effet positif peut vraiment se produire (suppression du syndrome douloureux et soulagement de l'état général), lorsqu'un autre nourrisson peut obtenir une otite moyenne purulente sévère de la forme catarrhale de l'otite, dans laquelle des dommages au tympan sont possibles.

Les causes

Une otite moyenne purulente ou aiguë survient très souvent chez l'enfant. Si vous prêtez attention aux symptômes de la maladie à temps, consultez un médecin et suivez le traitement nécessaire, il y aura des conséquences et des complications très graves. L'otite avec traitement rapide passe chez les nourrissons sans laisser de trace. L'otite moyenne aiguë est un processus inflammatoire dans l'oreille moyenne, externe ou interne. Pourquoi les enfants sont-ils plus susceptibles de tomber malades que les adultes atteints d'otite moyenne? Cela est dû aux caractéristiques du corps de l'enfant, l'infection pénètre facilement du nasopharynx et se propage à l'oreille, l'enfant a une petite longueur de la trompe d'Eustache qui relie l'oreille moyenne et le nasopharynx.

1. Du fait que les enfants ont une structure spéciale de la trompe d'Eustache.

2. Comme complication du rhume.

3. L'infection peut se multiplier dans le nasopharynx, puis elle commence à se propager au tube auditif, puis elle peut pénétrer dans l'oreille, à cause de cela, une infection peut survenir.

4. L'otite moyenne aiguë survient après que l'enfant est devenu très froid, est arrivé dans le froid depuis longtemps, après avoir pris un bain, dans le cas d'un bébé qui fait un courant d'air, si la personne a surchauffé..

5. Avec une immunité réduite. Les enfants qui sont souvent malades, ils n'ont pas de fonction protectrice, ils souffrent souvent d'un rhume, ils ont une otite moyenne à cause de cela.

6. Chez les enfants jusqu'à un an, une otite moyenne peut survenir en raison d'une alimentation inadéquate.

1. Chez les nourrissons, l'otite moyenne peut apparaître brutalement et soudainement. Pendant une courte période, l'enfant peut tomber malade, il peut être en larmes, se réveiller la nuit en raison d'une douleur intense à l'oreille. L'otite des deux côtés peut provoquer une gêne et la douleur survient simultanément.

2. Une augmentation de la température corporelle jusqu'à 40 degrés, le bébé est constamment anxieux, il a des problèmes de sommeil et d'appétit.

3. Une caractéristique de la maladie d'un enfant est qu'il ne peut pas dire qu'il est inquiet. Par conséquent, il est si important de surveiller votre bébé, de reconnaître les symptômes de l'otite moyenne. Le fait que l'oreille du bébé lui fasse mal est attesté par le fait qu'il commence à le toucher avec ses mains et à pleurer beaucoup lorsque sa mère le touche.

4. Les enfants peuvent secouer la tête, essayer de se frotter l'oreille contre un oreiller, ne peuvent pas s'endormir, essayer de s'allonger sur le côté. Dans les cas où l'otite moyenne est considérée comme unilatérale.

5. L'apparition de nausées.

6. L'apparition de douleurs abdominales.

7. Un mal de tête très grave se produit..

8. Le corps de l'enfant est intoxiqué.

9. L'enfant peut avoir des troubles intestinaux.

10. Le bébé a du mal à respirer.

11. Un enfant peut refuser de manger parce qu'il est très douloureux d'avaler.

12. L'enfant subit rapidement des changements d'humeur, il est lent, il a une conscience retardée.

13. Des vomissements peuvent survenir..

Si vous pensez qu'un nourrisson a une otite moyenne, vous pouvez le vérifier en appuyant sur le cartilage et en fermant le conduit auditif. En cas d'inflammation, la douleur après pression commence à s'intensifier.

Si vous avez des doutes sur l'otite moyenne purulente, assurez-vous de consulter un oto-rhino-laryngologiste pédiatrique, il est préférable d'appeler un médecin à domicile. L'otite moyenne est mieux traitée avec la méthode médicamenteuse. Ne recommande pas l'automédication, cela peut provoquer une surdité.

Pour faire baisser la température et soulager la douleur, le médecin peut prescrire du paracétamol pédiatrique ou des gouttes qui ont un effet analgésique. Des agents antibactériens peuvent également être utilisés, très rarement, s'il y a beaucoup de pus derrière le tympan, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

1. Ne pas refroidir ou surchauffer le bébé.

2. Surveillez le régime alimentaire de votre enfant.

3. Renforcez l'immunité pour protéger le bébé contre divers rhumes.

1. Allaitement le plus longtemps possible, les bébés nourris au sein souffrent très rarement d'otite moyenne.

2. Luttez activement contre l'allergène, ils peuvent produire un liquide qui est un terrain fertile pour les bactéries et autres micro-organismes nuisibles, et il peut pénétrer dans l'oreille moyenne. Le plus souvent, l'enfant est perturbé par des allergies nasales ou respiratoires - poussière, poils d'animaux et fumée de tabac.

3. Il est très important de libérer la chambre du bébé des peluches, d'effectuer un nettoyage humide.

4. N'oubliez pas que les allergies alimentaires peuvent entraîner une otite moyenne, en particulier pour les produits laitiers..

5. Faites attention à l'environnement dans lequel se trouve votre enfant. S'il communique constamment avec des rhumes et détecte des infections respiratoires dans les jardins d'enfants, il peut être utile de transférer l'enfant dans un autre groupe, où il y aura moins de personnes, ou là où l'enseignant surveille strictement où l'enfant malade et où il est en bonne santé, envoie les patients à la maison.

6. Il est très important de nourrir le bébé debout.

1. Allaitez le bébé autant que possible.

2. Ne laissez pas votre enfant entrer en contact avec des allergènes..

3. Essayez d'empêcher votre enfant de contacter des enfants malades.

4. Ne courez pas le rhume et le SRAS.

5. Nettoyez les voies nasales du bébé

6. Amenez régulièrement l'enfant pour un examen chez le médecin ORL à des fins préventives.

Ainsi, l'otite moyenne chez les enfants est une maladie très grave, il est donc si important de la prévenir à temps. Surveillez attentivement les symptômes, si un enfant se plaint de douleurs dans la région de l'oreille sans ralentir, consultez un médecin. Il est très important de se souvenir des méthodes préventives pour que votre bébé n’ait pas d’otite moyenne, suivez toutes les recommandations qui vous aideront à renforcer l’immunité de l’enfant.

Il est important de se rappeler: toute suspicion de problèmes d'oreille sans confirmation du diagnostic par le médecin n'est pas une raison pour traiter le bébé vous-même - faites des compresses de vodka, appliquez de la chaleur, goutte à goutte des solutions médicinales. Ces actions peuvent aggraver considérablement la situation.!

La seule chose autorisée est d'instiller des gouttes vasoconstricteurs dans le nez à une dose spécifique à l'âge. Cela aidera à prévenir une nouvelle infection dans la trompe d'Eustache..

Dans le traitement de la maladie, des antibiotiques à large spectre sont utilisés, des gouttes spéciales avec ajout de lidocaïne, de la physiothérapie (échographie, chauffage à l'aide d'une lampe bleue). Parfois, la perforation du tympan est montrée.

Erreur ARVE: les attributs des codes courts id et fournisseur sont obligatoires pour les anciens codes courts. Il est recommandé de passer à de nouveaux shortcodes qui n'ont besoin que d'url

Les symptômes de l'otite moyenne chez les nourrissons ne peuvent être ignorés. En cas de suspicion de problèmes d'oreille, en particulier chez un nouveau-né, vous devez consulter un médecin qualifié. Un diagnostic exact sera posé par un médecin ORL lors d'un examen par un otoscope..

L'otite sous quelque forme que ce soit est une raison urgente de prescrire un traitement adéquat. Une maladie non traitée entraînera une évolution chronique. Un traitement correctement sélectionné dans près de 100% des cas conduit à une guérison complète et à un pronostic favorable à l'avenir. La prévention de la maladie joue également un rôle important - durcissement dès le plus jeune âge, bonne nutrition et routine quotidienne rationnelle..

Que pouvez-vous faire

Si un nouveau-né est suspecté d'otite moyenne, il ne doit en aucun cas s'automédiquer. Tout d'abord, vous devez appeler un médecin ou vous rendre seul chez l'oto-rhino-laryngologiste. Pour un traitement symptomatique et un soulagement de l'état du bébé, vous pouvez lui administrer des analgésiques et des sirops antipyrétiques en fonction de la posologie d'âge.

Que fait le médecin

Le traitement de l'otite moyenne chez un nouveau-né peut être effectué à domicile, mais avec des ordonnances claires du médecin. Si le nouveau-né présente une otite moyenne avec du pus, le traitement est effectué dans un hôpital sous la surveillance quotidienne et étroite d'un médecin. En outre, le traitement comprendra les éléments suivants:

  • Antihistaminiques afin d'éliminer le fond allergène.
  • Vasoconstricteur en gouttes pour restaurer le drainage dans la trompe d'Eustache.
  • Gouttes anti-inflammatoires.
  • L'utilisation de médicaments immunomodulateurs pour la production accélérée d'interféron humain.
  • Souffler le tube auditif à travers les voies nasales.
  • Massage pneumatique à l'aide d'un appareil spécial qui pompe et décharge l'air dans le conduit auditif externe.
  • Turund compresse imprégnée de solutions antibactériennes.
  • Réchauffement avec une lampe, mais uniquement si l'otite moyenne n'est pas d'origine bactérienne et s'il n'y a pas d'accumulation de pus dans l'oreille.
  • Traitement antibactérien, si du pus se forme dans le tympan.

Si l'otite moyenne est causée par des non-bactéries et qu'il n'y a pas de décharge de pus de l'oreille, des procédures de physiothérapie visant à chauffer peuvent être effectuées. Peut être utilisé lampe bleue, ultraviolette et KUF.

Traitement

Le programme de traitement de l'otite moyenne chez les enfants de la première année de vie est complet. Il comprend les médicaments et activités suivants:

  • Acceptation de médicaments antibactériens à large spectre pour éliminer la flore pathogène;
  • l'utilisation de gouttes antibactériennes et anti-inflammatoires;
  • instillation de médicaments vasoconstricteurs dans les voies nasales pour augmenter la lumière de la trompe d'Eustache et améliorer la ventilation du système ORL.

Il est important de suivre strictement les recommandations de l'oto-rhino-laryngologiste et d'effectuer un traitement avec tous les médicaments prescrits, en observant la posologie des médicaments et la durée du traitement..

Les causes de la maladie

Chez un bébé, la génération de mucus dans la cavité nasale est assez intense. En raison du fait qu'ils pleurent souvent, d'importantes particules de sécrétions se déplacent dans l'oreille moyenne, ce qui, en combinaison avec des bactéries, garantit à 100% le développement d'une otite moyenne avec du pus.

En raison de la régurgitation régulière des aliments après leur prise, une partie d'entre eux, comme le liquide, peut facilement pénétrer dans l'oreille moyenne, où la masse totale s'accumule, car la trompe d'Eustache de l'enfant est assez étroite.

En raison de son enfance, le bébé n'est pas en mesure de se moucher. Par conséquent, le mucus existant devient l'un des facteurs du développement du processus inflammatoire - l'otite moyenne chez les nouveau-nés et les nourrissons. Ce fait nécessite la dextérité des parents pour éliminer régulièrement le mucus sécrété dans la cavité nasale de l'enfant..

Les causes de l'otite moyenne chez les nourrissons comprennent:

  • Otite sur fond d'infection du nasopharynx ou rhume.
  • Dommages aux oreilles lors du nettoyage.
  • Pénétration d'un mélange ou de lait dans la cavité de l'oreille moyenne.
  • Végétations adénoïdes.
  • Allergie.
  • Prédisposition génétique.
  • Malformations congénitales de l'appareil bronchopulmonaire.
  • Immunité immature.
  • Pression importante sur le tympan.

Par conséquent, vous devez être attentif à l'état des organes ORL du bébé et, avec la moindre inquiétude, il est important de ne pas prendre de décisions indépendantes, mais d'aller chez le médecin.

Ce qui ne peut pas être fait

Si vous constatez des signes d'otite moyenne chez les nourrissons, vous devez:

  • gouttes vasoconstricteurs goutte à goutte;
  • si nécessaire, donnez des médicaments antipyrétiques;
  • demander d'urgence conseil à un oto-rhino-laryngologiste.

Avant de visiter le spécialiste, ne prenez aucune autre mesure.

Aux premiers soupçons, dépêchez-vous de consulter un spécialiste qui évalue objectivement la situation et prescrit un traitement adéquat, sinon l'otite moyenne peut entraîner de tristes conséquences.

L'article vous a-t-il aidé? Donnez-lui 5 étoiles et partagez avec vos amis sur le social. réseaux!

Il est strictement interdit d'utiliser des bouillottes, des sacs de sel chaud, des œufs durs, des lampes bleues, des compresses d'alcool. La chaleur aide les bactéries pathogènes à se multiplier, l'état de l'enfant s'aggrave. Si vous voulez protéger l'oreille du courant d'air, pour rendre le bébé confortable, mettez un chapeau fin sur votre tête. Cette méthode de «complaisance» est la plus sûre.

Cette méthode de traitement est absolument inefficace et même dangereuse pour l'enfant. Le médicament coule le long des parois de l'oreillette, stagne dans des endroits inutiles. Pour que le traitement soit bénéfique, faites tremper un tampon dans le médicament et placez-le dans le conduit auditif du patient pendant 10 à 15 minutes. Les paires de traitements agissent sur la zone enflammée. Traditionnellement, les enfants sont autorisés à utiliser des gouttes après 6 mois, lorsque le corps est plus souvent en position verticale.

Vous courez le risque de commencer des antibiotiques, en utilisant à nouveau les gouttes après un à deux jours. Le bébé tombera malade avec une vigueur renouvelée à cause de l'impatience de ses parents. La durée du traitement de l'otite moyenne avec des antibiotiques devrait durer de sept à dix jours, le nez est nettoyé du mucus pendant au moins cinq jours, la gorge est irriguée pendant sept à dix jours.

Lorsqu'un sac de pus perce, contactez un spécialiste dans une clinique pour obtenir de l'aide. À la maison, enlevez tout le mucus, le pus ne réussira pas. Vous pouvez introduire une infection secondaire dans la cavité, blesser l'intérieur de l'oreille.

Oubliez l'alcool borique: il provoque des brûlures au canal auditif tendre. Ne pas enterrer des infusions d'ail, d'oignons pour les mêmes raisons. Ne pas utiliser de camphre, de propolis, de lait maternel pour la pose dans le conduit auditif: des bactéries pathogènes peuvent apparaître dans ces solutions. Choisissez un vaste assortiment de produits de pharmacie.

Symptômes de l'otite moyenne chez un bébé qui allaite: les premiers signes d'inflammation des oreilles

L'otite est l'une des maladies les plus courantes chez les jeunes enfants. Dans une large mesure, cela se produit avec des mères inexpérimentées qui en savent encore peu et peuvent provoquer cette maladie chez un enfant par leurs propres actions. La maladie appartient à la catégorie des simples, s'arrête rapidement, répond bien au traitement, mais uniquement avec une assistance en temps opportun.

Le plus souvent, le diagnostic est le suivant: inflammation (otite moyenne) de l'oreille moyenne. Les oreilles des enfants ont une structure légèrement différente de celle des adultes. Derrière le tympan se trouve la partie médiane de l'oreille, dans laquelle se trouve la trompe d'Eustache. Il sert à connecter notre nasopharynx avec les oreilles. Chez un adulte, il est plus long et plus étroit que chez un petit enfant.

Le plus souvent, le diagnostic du médecin est le suivant: inflammation (otite moyenne) de l'oreille moyenne.

À mesure que l'enfant grandit, la structure change, des adénoïdes peuvent apparaître. Les adénoïdes sont assez dangereux pour les bébés, car ils peuvent s'enflammer fortement en réaction à l'ingestion de bactéries pathogènes.

Le plus souvent, la cause est infectieuse. Baigner le bébé dans une pièce fraîche, courants d'air, hypothermie - ce sont toutes des raisons pour l'otite moyenne. Étant donné que l'oreille est étroitement liée au nasopharynx, la mère doit savoir que le plus souvent l'oreille et le nez «se mettent en solo» ou se provoquent mutuellement. Ainsi, un nez bouché peut très bien provoquer une otite moyenne. Il est recommandé de protéger extrêmement le bébé contre une telle combinaison, car la procédure de traitement apportera douleur et anxiété au bébé.

L'otite peut apparaître chez les nouveau-nés, à qui maman oublie de donner une broche après avoir mangé et la met immédiatement. Autrement dit, l'otite moyenne dépend en grande partie non seulement de la structure de l'oreille des enfants, mais aussi du comportement de la mère elle-même.

En plus des facteurs humains et anatomiques, il existe plusieurs autres raisons de la naissance de la maladie:

  1. la présence d'allergies;
  2. pathologie du système respiratoire;
  3. faible immunité.

Très souvent, un enfant de moins d'un an qui est sous alimentation artificielle est atteint d'otite moyenne. Aucune nutrition artificielle ne peut remplacer le lait maternel. Il est nécessaire de surveiller attentivement un tel bébé et de le protéger du froid et des infections. Un peu plus tard, lorsque le bébé vieillira, il deviendra trop grand pour un tel risque, très probablement.

Premiers symptômes

Les premiers signes d'otite moyenne sont difficiles à reconnaître même pour une mère attentive

Le bébé ne peut pas montrer à sa mère la source d'anxiété. Par conséquent, les premiers signes, par exemple, le premier "mal de dos", la congestion, maman va manquer. Pour elle, le bébé sera toujours en parfaite santé pendant la journée, mais le soir, il commencera à agir, pleure. Et ici, tout dépend de l'attention de la mère. Un bébé malade peut montrer des signes indiquant des douleurs abdominales.

Pour s'assurer que c'est l'oreille qui tourmente le bébé, il faut toucher son tragus. Un tragus est une saillie cartilagineuse devant l'oreillette. Un nourrisson atteint d'une otite moyenne tentera de s'éloigner des tentatives de sa mère, un toucher provoquera une nouvelle crise de pleurs, alors que la douleur s'intensifie.

Cependant, avec l'otite moyenne externe, le tragus pourrait bien être indolore. Par conséquent, il est impératif de regarder dans l'oreille même du bébé, si possible, dunk avec un coton à l'intérieur. Certaines formes d'otite moyenne produisent un écoulement. Mais en tout cas, au moindre soupçon, vous n'avez pas besoin d'essayer de reconnaître l'otite moyenne et de faire un diagnostic vous-même, vous devez montrer le bébé.

Diagnostique

Un médecin diagnostique une otite moyenne avec un otoscope

Un moyen standard de diagnostiquer l'otite moyenne consiste à examiner l'oreille avec un otoscope. Un otoscope est un appareil spécial, comme un tuyau court, avec un éclairage intégré à l'intérieur. Le médecin insère l'appareil dans l'oreille, se rapproche de la membrane et allume la lumière. Ainsi, le spécialiste sera en mesure d'établir la forme de l'otite moyenne, de déterminer la présence de liquide derrière la membrane et de décider de la pertinence de la paracentèse, du pontage.

Avec l'otite moyenne complexe, un audiogramme est également prescrit. Un processus indolore dans lequel le bébé est mis sur des écouteurs et essaie de déterminer le degré de dommages auditifs. Cependant, cela est souvent pratiqué sur des enfants déjà adultes, car les miettes ne peuvent toujours pas montrer ce qu'ils entendent et ce qui ne l'est pas..

La prévention

L'otite moyenne chez les nourrissons peut être évitée en utilisant les mesures préventives simples suivantes:

  1. À temps pour traiter ARVI, nez qui coule. Les infections virales, l'excès de mucus sont les principaux coupables de l'otite moyenne chez les nourrissons. L'inflammation de l'oreille en l'absence de traitement contre le rhume est une complication.
  2. Prenez soin du nez, des canaux auditifs correctement. Vous ne pouvez pas nettoyer en profondeur la cavité de l'oreille, utilisez des cotons-tiges pour l'hygiène. C'est traumatisant. Faites vous-même du flagelle de coton et nettoyez les oreilles et le nez de votre bébé sans blessures ni égratignures.
  3. Après le repas, portez le bébé debout pendant 5 à 10 minutes. Le bébé absorbera le lait maternel et ne rotera pas. Si un excès de nourriture quitte l'estomac, il ne pénétrera pas dans l'oreille..
  4. Mettez un chapeau de bébé pour une promenade, après le bain. La casquette protège les oreilles de bébé du vent, des bactéries dangereuses.
  5. Ne baignez pas un bébé malade. Même une morve simple peut devenir une raison pour refuser de se laver dans le bain pendant quelques jours. Il suffit de laver le bébé sous le robinet ou de l'essuyer avec un chiffon humide.
  6. Si possible, excluez tout contact avec des enfants malades plus âgés qu'un bébé, âgés d'environ un an. Les nouveau-nés ont une infection plus difficile.
  7. Observez avec ORL si un bébé âgé a une hypertrophie adénoïde. Dans le cas du diagnostic d'une otite moyenne chronique due au syndrome adénoïde, les amygdales pharyngées sont mieux retirées.
  8. Respectez le régime du jour, les promenades, les repas. C'est le principal élément d'une bonne santé infantile..
  9. Dès le premier mois de vie, tempérez le nouveau-né. Rincer à l'eau froide après le bain, rester nu sous le soleil chaud, faire de la gymnastique. Les enfants chevronnés tombent moins souvent malades.
  10. Nourrissez le lait maternel à 1–1,5 ans. Le lait de maman - une source de cellules immunitaires pour le bébé.
  11. Aérez la pépinière, l'appartement quotidiennement, observez le régime de température, augmentez l'humidité. L'air sec et chaud, le Dr Komarovsky ne se lasse pas d'en parler, est nocif pour les enfants en bonne santé, et plus encore pour les patients.
  12. Ne baignez pas votre enfant en eau libre. La peau, les muqueuses du nouveau-né sont trop vulnérables aux bactéries, aux bâtons. C'est sur les plages de la ville que les enfants sont le plus souvent infectés par des maladies dangereuses.

Sachant comment l'otite moyenne peut se manifester à un âge précoce, les mères peuvent facilement déterminer la maladie en temps opportun, agir rapidement. Il ne vaut pas la peine de traiter l'otite moyenne à la maison sans consulter un médecin. L'autodiagnostic sans confirmation médicale du diagnostic et le traitement avec des méthodes alternatives non seulement ne profitent pas aux enfants, mais leur font aussi beaucoup de mal. Si vous constatez les premiers symptômes d'inflammation dans l'oreille, courez immédiatement à la clinique.

La prévention est une étape importante dans la prévention de l'otite moyenne. Maman et papa doivent non seulement savoir comment identifier et traiter l'otite moyenne chez les nourrissons, mais aussi quelles méthodes utiliser pour qu'elle ne se produise pas.

La prévention de la maladie chez le bébé est le respect des règles d'hygiène de la cavité auriculaire. Pas besoin d'aller plus loin que la partie supérieure du conduit auditif. Il est préférable d'utiliser des bâtons d'oreille qui sont vendus spécifiquement pour les bébés. Il y a un limiteur sur eux et le risque de blessure est minimisé..

Une fois par semaine, il est conseillé de verser des gouttes spéciales dans les oreilles (déterminées par le médecin) et de traiter avec de l'alcool.

Après avoir nourri le bébé, vous devez soulever la "colonne" pendant un certain temps. Cette méthode aidera à empêcher les aliments de pénétrer dans la cavité de l'oreille à partir du nasopharynx..

Comme une maladie de l'oreille peut également survenir dans la rhinite, les procédures contre le rhume doivent être effectuées à l'avance. Le Tchad peut recevoir une boisson abondante, car elle favorise la libération de mucus couvrant la trompe d'Eustache.

Le régime de température de la pièce dans laquelle se trouve le bébé sera également important. La température optimale est de 18 à 20 degrés. Lors d'une promenade, vous devez également être prudent. Le chapeau doit toujours couvrir les oreilles. Seulement pendant la saison chaude pour utiliser un bonnet léger, dans le froid - dense.

Si les parents ne suivent pas et qu’une gêne apparaît dans les oreilles du bébé, vous devez consulter le spécialiste ORL dès que possible. Il fera un diagnostic complet et prescrira le traitement approprié..

À titre préventif, des recommandations complètement simples doivent être suivies..

  • Continuez à allaiter aussi longtemps que possible.
  • Pendant les repas, l'enfant doit être presque debout.
  • Lors du bain, afin que l'eau ne coule pas dans l'oreille, utilisez un capuchon en caoutchouc. Si du liquide pénètre dans l'oreillette, tapotez-le doucement.
  • Effectuer des procédures de trempe qui renforcent le corps du bébé et renforcent l'immunité.
  • Apprenez à l'enfant à bien nez quand une narine est fermée et la bouche entrouverte.
  • Effectuez les procédures d'hygiène une fois par semaine, car une oreille saine se nettoie et une petite quantité de soufre ne nuira pas.

Publications Sur L'Asthme