Le nez qui coule (rhinite) est une inflammation de la muqueuse nasale. Elle est causée par des microbes, des virus, des allergènes. La rhinite apparaît après une hypothermie, avec une pollution atmosphérique excessive avec de la poussière, des gaz.
Causes du rhume:

  • infection respiratoire aiguë;
  • rhinite vasomotrice (allergique et non allergique);
  • prolifération des végétations adénoïdes;
  • corps étranger dans le nez;
  • inflammation des sinus - sinusite;
  • ozena - nez qui coule offensif.

La médecine traditionnelle pour le traitement d'une rhinite infectieuse ou allergique recommande de se rincer le nez avec des solutions de sel, en utilisant des gouttes vasoconstrictives, des médicaments anti-allergiques. Avec les végétations adénoïdes et autres causes de rhinite, la consultation d'un médecin est nécessaire.

La médecine traditionnelle propose de nombreuses recettes anciennes qui permettent de guérir rapidement le nez qui coule à la maison. Les méthodes proposées sont basées sur l'expérience de la guérison et de la médecine. Cependant, il est important de comprendre que vous devez les utiliser avec prudence..

Si les circonstances vous obligent à appliquer indépendamment les recettes proposées, mobilisez toute votre expérience de vie, votre bon sens et votre intuition. Sur la base de réelles opportunités, écoutez votre corps. Cela vous permettra de choisir exactement l'outil qui vous aidera..

Traitement du rhume chez l'adulte

Moutarde sèche. Faites cuire vos pieds à la vapeur dans de l'eau peu chaude, en y dissolvant la poudre de moutarde: pour sept litres d'eau - une cuillère à soupe de moutarde. Faites-vous plaisir avant de vous coucher. Faites tremper vos pieds pendant environ 10 minutes, essuyez-les, enfilez des chaussettes en laine et allez vous coucher. Attention! Les patients présentant une insuffisance rénale, un système cardiovasculaire ne doivent pas être traités de cette manière..

Iode. Buvez ½ tasse d'eau avec cinq gouttes d'iode.
Attention! Ne pas utiliser avec le virus de la grippe.
Lubrifiez vos pieds avec de la teinture d'iode, enfilez des chaussettes en laine et allez vous coucher.

Ail. Mordre une ou deux gousses d'ail.
Coupez la gousse d'ail en deux sur la longueur, déposez les tranches pendant quelques minutes dans les narines. Après des éternuements répétés, les voies nasales sont exemptes de mucus. Effectuez la procédure plusieurs fois par jour.

Citron. À son tour, tirez le jus de citron dans les voies nasales.
Le tabac. Inspirez le tabac à priser fin.
Origan. Inspirez l'odeur des feuilles sèches flétries de l'origan ou de ses fleurs.
Encens. Inhalez la fumée de l'encens.
Gingembre, miel. Buvez du thé chaud en ajoutant une cuillère à café d'un mélange de gingembre et de miel, qui est préparé comme suit: râper ¼ de tasse de racine de gingembre pelée, verser le miel et faire bouillir. Peut sucrer le thé.
Enterrer dans le nez:

  • jus pressé d'une plante d'intérieur Kalanchoe pinnate (Kalanchoe pinnata) - 4 gouttes trois fois par jour; le jus stimule les éternuements, ce qui nettoie en profondeur les voies nasales du mucus;
  • jus d'aloès de plante d'intérieur - 4 gouttes trois fois par jour, après instillation, masser les ailes du nez;
  • jus de betterave - 6 gouttes dans chaque passage nasal;
  • jus de tussilage.

Framboises, fraises des bois. Buvez une décoction de baies fraîches et séchées de framboises des forêts, de fraises des bois la nuit.
Ammoniac. Toutes les demi-heures, inspirez alternativement les fumées d'ammoniac dans la narine gauche et droite (tout en fermant l'autre).
Vapeur dans un bain russe. Une fois dedans, râper le sacrum avec un mélange: radis noir râpé, raifort (facultatif) avec ajout de sel, miel en petites quantités. Après une torride, buvez quelques verres d'une décoction de pharmacie de camomille avec l'ajout de jus aigre.

Jetez tous les types de liquides pendant une journée. Ne mangez pas de fruits et légumes juteux. Le nez qui coule s'en va presque toujours.
Infusion de Ledum préparée à l'avance. Moudre le romarin (cuillère à soupe de petits pois), verser 100 ml d'huile de tournesol. Insistez pendant trois semaines dans l'obscurité, en secouant vigoureusement le produit tous les jours. Après avoir insisté, filtrez la solution. Traitez le rhume selon le schéma suivant: le premier jour - trois gouttes dans les narines gauche et droite une fois, puis pendant six jours, une goutte trois fois par jour.

Les options de traitement du rhume avec infusions d'herbes pour différentes formes du processus inflammatoire sont proposées dans le tableau 1. Les herbes médicinales sont versées avec de l'eau bouillante, la collection est infusée pendant 15 à 20 minutes, filtrée.
Tableau 1

RhiniteCollecte de médicamentsMode d'application
Forme aiguëFleurs de pharmacie de camomille, millefeuille 10 g chacune, cuites à la vapeur dans 100 ml d'eau.Drip 7 gouttes dans chaque passage nasal quatre fois par jour.
Forme catarrhale chroniqueFeuilles de framboise vulgaris (15 g), fleurs de calendula officinalis dans un rapport de 2: 1, vapeur dans 200 ml d'eau bouillante.Instiller 7 gouttes trois fois par jour.
Forme hypertrophique chroniqueHerbe millefeuille (14 g), grandes feuilles de plantain dans un rapport de 1,5: 1, vapeur dans 160 ml d'eau bouillante.Appliquer 4 gouttes trois fois par jour.

Si le nez est bouché, levez les yeux le plus loin possible, amenez les pupilles près de l'arête du nez et effectuez des mouvements pendulaires. Après quelques minutes, il deviendra plus facile de respirer.

Rincer le nez

La façon la plus efficace de traiter le nez qui coule à la maison est de se rincer le nez. Cependant, cet outil nécessite une certaine attitude: il faut aspirer du liquide dans le nez. Il est plus pratique de le faire en collectant le liquide à laver dans une poignée (pliez une paume avec un bateau), en le portant au nez.

Tenez une narine avec votre doigt de la main libre, aspirez la solution dans le nez avec l'autre. Rétracter le fluide alternativement. Traitez le bassin, le lavabo, car après quelques approches, beaucoup de mucus sortira du nez.

La composition de la solution peut varier. Des options pour sa préparation sont proposées dans le tableau 2.
Tableau 2

Nom de l'installationIngrédientsMéthode de cuisson
Infusion d'eau à l'ailDeux à trois gousses d'ail dans un demi-verre d'eau.Ail écrasé à la vapeur avec de l'eau bouillante, insister pendant une heure.
Solution salineSel de mer / sel de table.Dissoudre une cuillère à café de sel dans une tasse d'eau bouillie tiède.
Bouillon de betteraves fermenté.Betterave.Faire bouillir et insister avant la fermentation.
Solution iodéeCinq gouttes d'iode, quatre cuillères à café de bicarbonate de soude par tasse d'eau.Dissoudre dans l'eau bouillie tiède, rincer le nez, rincer la gorge.
Infusion à base de plantesUne cuillère à café d'eucalyptus / calendula.Volez les matières premières avec de l'eau bouillante, insistez 50 minutes, de préférence dans un thermos.

Lors du rinçage, respirez par la bouche. Après la procédure, inclinez vers l'avant, vers l'arrière, gauche, droite.

Traitement d'un rhume chez les enfants

Une rhinite sévère survient chez les nourrissons. Leurs voies nasales sont étroites, une légère inflammation de la muqueuse provoque une gêne. L'enfant devient agité, irritable, dort mal. Le bébé ne peut pas téter complètement. L'inflammation s'étend à la muqueuse du nasopharynx, au larynx, aux voies auditives. Un nez qui coule doit être traité pour les premiers symptômes de son apparition. Pour garder le nez du bébé respirer, posez une pommade oxolinique avant le coucher.

Recettes alternatives pour traiter un rhume chez les bébés:
Réchauffez l'arête de votre nez:

  • sarrasin chauffé dans une casserole, qui doit ensuite être versé dans un sac en toile;
  • chauffé dans une poêle ou dans un four à micro-ondes avec du sel (table, mer) versé dans un sac;
  • protéine d'oeuf de poule dur.

Diluez une cuillère à café de miel dans une paire de cuillères (cuillères à soupe) d'eau bouillie, faites tremper deux turunds de coton avec cette solution, insérez-les dans les voies nasales gauche et droite pendant 17 minutes (en même temps), en faisant respirer l'enfant par la bouche. Si le bébé ne peut pas respirer avec sa bouche, vous pouvez effectuer la procédure une à la fois.
Enterrer dans les voies nasales:

  • "Chihunchik" - Jus de Kalanchoe, les éternuements nettoieront les voies nasales;
  • jus pressé d'une plante de tussilage;
  • vodichka au miel - miel dissous dans de l'eau chaude bouillie 1: 1;
  • jus de betterave bouilli, si le mucus est épais;
  • jus de betterave fraîche.

Avec la croissance des végétations adénoïdes, la respiration nasale s'améliorera beaucoup si vous goutte quatre gouttes d'une solution à 30% de miel dans du jus de betterave quatre fois par jour.

Est-il possible de guérir un nez qui coule en 1 jour??

Il existe plusieurs recettes efficaces pour le traitement du rhume, à l'aide desquelles, au stade initial de la maladie, vous pouvez compter sur l'effet instantané. Les voici:

  1. Pour le traitement, utilisez des pansements à la moutarde: faites-les tremper, mettez-les sur les talons, enveloppez les pieds avec un tissu de flanelle, tirez les chaussettes de laine sur le dessus. Pour supporter quelques heures, retirez tout et marchez rapidement pendant 8 à 10 minutes. A soigner avant de se coucher. Le matin, vous serez en bonne santé.
  2. Mettez un chiffon imbibé de kérosène sur la plante des pieds, enfilez des chaussettes en laine, enveloppez également vos jambes et endormez-vous. Jusqu'à ce que la rhinite du matin passe.
  3. Faire frire les craquelins dans une poêle sèche. Inhalez la fumée pendant plusieurs minutes lorsque le cracker commence à brûler. Répétez la procédure trois fois par jour. Guérissez rapidement.

Acupression

Les pratiques de guérison de l'Orient, fondées sur des traditions séculaires et la riche expérience de dizaines de générations, ont prouvé leur efficacité. L'acupression rétablit la circulation active, assurant que les tissus sont remplis de sang. Cette méthode efficace guérira rapidement, après le massage de la rhinite à quatre points passera.

  1. Les premiers points sont situés à un demi-centimètre des ailes du nez. Il y a de petites rainures. Les points appariés doivent être massés en même temps..
  2. Les seconds sont situés à la base du nez. C'est l'endroit au pont de nez au bord des orbites. Il y a aussi des approfondissements, massés ensemble.
  3. Le troisième point en est un. Il est situé entre les sourcils, à l'intersection de la ligne des sourcils avec l'arête nasale.
  4. Quatrième - rainures temporelles. Ils sont situés dans de petites dépressions à deux centimètres du bord extérieur du sourcil..

Massez chaque paire de points simultanément avec deux doigts pendant une minute. Appliquez de la force, mais sans douleur. Le nez qui coule disparaîtra rapidement.

La cause la plus fréquente de rhinite est une maladie infectieuse. Pendant le traitement, changez votre mouchoir plus souvent pour éviter une réinfection. Portez des chaussettes propres tous les jours. Ne mangez pas de lait, de produits laitiers..

Il existe différentes formes de rhume. La similitude de leurs manifestations externes conduit souvent à des erreurs de diagnostic même chez les médecins. L'inefficacité du traitement retarde le processus pathologique. Vous devez être prudent si:

  • nez qui coule avec une température supérieure à 38–38,5 ° C;
  • il y a une odeur désagréable du nez;
  • il y a un écoulement sanglant ou purulent du nez;
  • écoulement nasal combiné à une toux, qui dure plus de sept jours;
  • la température persiste avec un nez qui coule pendant des semaines.

Dans ce cas, vous devriez consulter un médecin. Il est également nécessaire de consulter un médecin si un nez qui coule dure plus de 2 semaines sans signe d'amélioration. Une décharge de plusieurs jours d'une seule narine indique la possibilité qu'un corps étranger pénètre dans le nez.

Comment guérir rapidement un nez qui coule?

La rhinite (écoulement nasal) est une maladie inflammatoire courante. Elle se développe en réponse à l'introduction de virus ou de bactéries dans la muqueuse nasale ou est une réaction locale aiguë provoquée par l'action d'un allergène. Cet article explique comment guérir rapidement un nez qui coule et prévenir le développement de complications dangereuses telles que la sinusite, l'otite moyenne, la bronchite ou la pneumonie..

Classification de la rhinite

Avant de penser à comment et comment traiter un nez qui coule, il est nécessaire d'établir sa variété. Selon l'origine du processus pathologique, l'inflammation des muqueuses nasales peut se produire sous plusieurs formes.

Rhinite aiguë

Il commence brusquement, se développe rapidement, se caractérise par les manifestations les plus frappantes. Il existe trois types de rhinite aiguë:

Il est divisé en deux sous-espèces. Le nez qui coule non spécifique est l'une des variétés les plus courantes de maladies ORL. Il s'agit d'une forme catarrhale indépendante de lésion inflammatoire des muqueuses tapissant la concha nasale. En outre, un nez qui coule peut être spécifique. Dans ce cas, il est associé à d'autres maladies..

Apparaît en raison de dommages physiques ou chimiques à la muqueuse. Une blessure entraîne l'activation de bactéries vivant dans le nez et le développement d'une réaction inflammatoire.

Il a un caractère saisonnier, par exemple, il ne dérange que pendant la floraison printanière des plantes. Il se caractérise par une apparition soudaine et des symptômes prononcés. Pour guérir rapidement ce type de nez qui coule à la maison, il suffit parfois de boire un antihistaminique.

Rhinite chronique

Cette forme devient souvent une complication d'une maladie aiguë. Il peut également se développer avec une immunité affaiblie et une exposition prolongée à des facteurs dommageables..

Les principaux types de rhinite chronique:

Cette catégorie comprend également deux sous-espèces:

  • Nez qui coule chronique non spécifique, qui, à son tour, est divisé en catarrhale, atrophique et hypertrophique.
  • La rhinite spécifique à long terme est divisée en granulomateux, ulcéreux, atrophique (ozena).
  • Allergique.

    Il se développe en cas de réaction retardée du corps à des substances allergènes spécifiques. Un tel nez qui coule ne répond pas à un traitement rapide si aucun facteur provoquant n'est identifié. Seul un petit nombre de patients peut déterminer rapidement la cause de la rhinite allergique chronique..

    Causée par une exposition prolongée à des facteurs nocifs tels que la poussière industrielle ou de bureau, les fumées de produits chimiques agressifs.

    Rhinopathie vasomotrice

    Il s'agit de l'une des formes distinctes distinctes de rhinite chronique non allergique. Il est basé sur un dysfonctionnement du système nerveux autonome, à la suite duquel la muqueuse nasale ne répond pas correctement aux odeurs, aux vapeurs d'alcool, à la poussière, au froid et à d'autres irritants..

    On distingue les types de rhinite vasomotrice suivants:

    • neurovégétatif,
    • hormone,
    • médicament,
    • mixte.

    Cette forme de rhinite affecte souvent les femmes à partir de 20 ans, dans lesquelles une dystonie végétovasculaire est détectée. Un tel diagnostic est parfois posé après que le patient, ne sachant pas comment soigner rapidement une rhinite étrange, demande l'aide d'un médecin. Un facteur clé dans le développement de la rhinopathie vasomotrice peut également être une maladie infectieuse, en particulier les ARVI..

    Les principaux symptômes de la rhinite

    Les manifestations de cette maladie dépendent du type et du stade du rhume..

    Le premier jour du développement de la rhinite infectieuse, une sécheresse et des brûlures dans le nasopharynx apparaissent. Ensuite, il y a une sensation de congestion, lorsque la muqueuse gonfle. Prendre des mesures urgentes aide à guérir le nez qui coule à la maison, sans visite à la clinique. Dans la deuxième étape, une décharge liquide abondante apparaît. Plus tard, ils s'épaississent et acquièrent une couleur jaune verdâtre..

    Une rhinite allergique se manifeste par des symptômes tels que:

    • démangeaison,
    • chatouillement,
    • sensation de picotement,
    • éternuements,
    • rhinorrhée abondante (écoulement nasal).

    Avec un cours prolongé, l'odorat peut être altéré. Des croûtes et des excroissances se forment dans la concha nasale; le mucus ou le pus est constamment séparé.

    Un nez qui coule traumatique aigu commence brusquement et, en règle générale, affecte l'un des côtés. À la suite de dommages, la membrane muqueuse devient rouge, gonfle. Après quelques heures, le mucus commence à se détacher de l'une des narines..

    Avec la rhinopathie vasomotrice, la respiration est difficile en raison de la congestion nasale. Des sélections transparentes apparaissent. Préoccupé par la sensation désagréable causée par l'écoulement de mucus le long de la paroi arrière du nasopharynx.

    Les symptômes typiques de la rhinite peuvent être combinés avec des maux de tête, une faiblesse, une sensation de malaise général. Par conséquent, quel que soit le type et la forme, le rhume banal doit être traité rapidement..

    Raisons d'un rhume aigu

    La rhinite infectieuse est causée par des micro-organismes virulents (pathogènes): virus, bactéries ou champignons. Le plus souvent, la maladie se développe dans un contexte d'infections respiratoires aiguës, d'infections virales respiratoires aiguës ou de grippe. Les bactéries muqueuses peuvent également devenir actives à la suite d'une hypothermie ou d'une immunodéficience.

    La sensibilité aux infections chez toutes les personnes est différente. Ça dépend de:

    • conditions et style de vie,
    • âge,
    • santé générale,
    • caractéristiques du corps,
    • degré d'adaptation aux effets du froid et d'autres facteurs externes.

    Le risque de contracter une rhinite infectieuse est plus élevé chez ceux qui fument et abusent de l'alcool, mènent une vie malsaine ou vivent dans un environnement pauvre. Un petit enfant peut être infecté par la rhinite en raison d'une réponse immunitaire non développée.

    Les causes de la rhinite aiguë spécifique sont des infections qui provoquent les maladies suivantes:

    Ce type de lésion inflammatoire du nasopharynx est rare. Et la principale question dans ce cas n'est pas de savoir comment récupérer rapidement d'un rhume, mais que faire de la maladie sous-jacente.

    Causes d'un nez qui coule chronique

    La forme aiguë de la rhinite se transforme parfois en une forme chronique. L'une des raisons est le mauvais choix des moyens et des méthodes de traitement. Il est particulièrement important de prévenir le long cours de cette maladie chez les enfants.

    L'évolution chronique de la rhinite peut également conduire à:

      Atrophie de la muqueuse avec terminaisons nerveuses.

    Cette condition se développe en raison de réactions auto-immunes, d'une perturbation du système endocrinien, d'une prédisposition génétique.

    Prolifération du tissu conjonctif.

    La cause du développement de cette pathologie peut être la réaction du corps à la charge intense que subit la muqueuse nasopharynx. Les facteurs provoquant la rhinite hypertrophique sont souvent la dépendance à l'alcool, le tabagisme, l'abus de vasoconstricteurs.

    Séchage excessif de la muqueuse en raison de troubles circulatoires locaux (forme neurovégétative).

    Ce type de rhinite à domicile est traité assez souvent, car dans les statistiques de l'incidence de la rhinite chronique, sa part atteint 21%. Dans ce cas, l'une des méthodes de traitement efficaces est l'hydratation régulière de la muqueuse nasale..

    Diagnostic de la rhinite

    Les principales méthodes de diagnostic différentiel de la rhinite comprennent:

    Le médecin découvre la présence et la nature des plaintes du patient, détermine la séquence d'apparition des symptômes, recueille une anamnèse pour établir la cause de la maladie.

    Un oto-rhino-laryngologiste examine les surfaces avant et arrière de la cavité nasale avec un outil spécial (rhinoscope), des miroirs et un réflecteur.

    Établissement de l'agent causal de la maladie.

    A cet effet, une culture bactériologique est réalisée. Lors de la spécification du type de micro-organisme pathogène à l'origine de la rhinite, il est possible d'établir comment traiter un écoulement nasal dans un cas particulier.

    Tests d'allergènes.

    Cette méthode est utilisée pour soupçonner la nature allergique du rhume. Pour faire un diagnostic précis, des tests cutanés sont effectués..

    En présence de symptômes concomitants, un test sanguin général et biochimique peut être prescrit.

    L'un des types de rhume les plus difficiles à détecter est la rhinite vasomotrice. La médecine ne dispose pas de méthodes fiables pour son diagnostic. Pour poser un diagnostic précis dans ce cas, en règle générale, les variétés similaires de rhinite sont séquentiellement exclues. Tout d'abord, la probabilité de la nature allergique du rhume est vérifiée. Pour cela, les principaux symptômes sont évalués, des tests cutanés sont effectués, une analyse électrophorétique de la sécrétion nasale est réalisée..

    Comment traiter un nez qui coule à la maison?

    La chose la plus importante est de commencer le traitement de la rhinite avec l'apparition de ses premiers symptômes. Vous ne pouvez rien faire et vous attendre à ce que le nez qui coule passe de lui-même. Le risque de complications sera alors minime.

    S'il n'y a pas de fièvre et de toux, vous pouvez commencer un traitement à domicile en utilisant des méthodes efficaces éprouvées..

    Méthodes médicales pour le traitement de la rhinite infectieuse aiguë

    Pour lutter efficacement contre l'inflammation du nasopharynx et de la rhinorrhée, vous pouvez utiliser des produits pharmaceutiques. Ceux-ci inclus:

    • anti-inflammatoires prêts à l'emploi à base de plantes médicinales,
    • gouttes vasoconstricteurs,
    • sprays hydratants,
    • onguents.

    Un excellent résultat lors du lavage du nez donne de l'eau de mer réelle, dont la composition est similaire au fluide intercellulaire du corps. Si cet outil n'est pas à votre disposition, dans la pharmacie, vous pouvez acheter une solution isotonique prête à l'emploi non moins efficace avec du sel marin - Sialor Aqua. Ce médicament est conditionné dans des contenants compacts de bufus. Un tel outil peut être utilisé pour rincer les voies nasales à tout âge - pour les adultes et les enfants, dès la naissance. L'irrigation saline de la muqueuse aide à soulager l'enflure, à éliminer l'inflammation et à améliorer la respiration nasale.

    Le traitement d'un nez qui coule en cas de congestion nasale nécessite également l'utilisation de gouttes vasoconstricteurs.

    Caractéristiques du traitement d'autres types de rhinite

    Les principes de base du traitement de la rhinite chronique et allergique:

    • La rhinite atrophique peut être traitée avec une muqueuse hydratante et des médicaments spéciaux prescrits par le médecin.
    • Dans la rhinite allergique, on utilise des médicaments qui ont un effet antihistaminique et réduisent l'enflure.
    • Le nez qui coule traumatique nécessite, tout d'abord, l'élimination de la cause profonde de la maladie, après quoi des agents antiseptiques sont utilisés.
    • La rhinopathie vasomotrice est l'une des conditions difficiles à traiter, pour la correction de laquelle il faut souvent consulter un spécialiste.
    • Le traitement de la rhinite hypertrophique à la maison n'est pas non plus recommandé. Dans ce cas, seule la chirurgie peut apporter un soulagement.

    Il est important de se rappeler que les médicaments vasoconstricteurs ne peuvent pas être utilisés pour traiter la rhinite médicamenteuse et hypertrophique.

    Physiothérapie

    La physiothérapie aide également à faire face rapidement à une inflammation aiguë de la muqueuse nasale. Il est prescrit séparément ou en combinaison avec des médicaments. Des méthodes physiothérapeutiques sont utilisées, telles que:

    • OVNI (rayonnement ultraviolet). Il a un effet bactéricide au premier stade de la maladie, renforce la muqueuse. Soulage la condition avec exacerbation de la forme chronique de la rhinite.
    • Thérapie UHF. Il réduit la douleur, aide à soulager l'enflure, accélère la régénération des tissus, normalise le tonus vasculaire.
    • Thérapie au laser Il est utilisé pour la congestion nasale, la sinusite, la rhinite aiguë et chronique. Il agit de manière similaire au district fédéral de l'Oural, mais de manière moins intensive. Cette méthode est souvent utilisée pour traiter le rhume chez les enfants et les adultes à la maison..
    • Électrophorèse La méthode est basée sur l'introduction de médicaments dans le corps en utilisant des impulsions électriques. Avec d'autres méthodes physiothérapeutiques, il est utilisé pour traiter la rhinite hypertrophique et vasomotrice.

    En plus des méthodes énumérées, d'autres types de physiothérapie prescrits par le médecin sont également utilisés pour lutter contre le rhume.

    Est-il possible de traiter rapidement un nez qui coule à la maison?

    La rhinite, comme toute autre maladie, ne peut être ignorée. Plus le traitement est commencé tôt, plus les chances de guérison sont élevées. Par conséquent, avec l'apparition d'un inconfort même léger dans le nez, des mesures doivent être prises. Seulement dans ce cas, le nez qui coule du rhinovirus peut être guéri rapidement.

    Parfois, il suffit de tremper vos pieds la nuit, de boire du thé chaud avec du miel et de vous rincer le nez avec une solution isotonique de sel marin pour arrêter l'inflammation de la muqueuse nasale au stade initial. Si cela ne suffit pas, le traitement doit être poursuivi le lendemain. Lavages salins multiples:

    • hydrater la muqueuse,
    • éliminer rapidement le mucus,
    • accélérer la récupération et réduire le risque de complications,
    • contribuer à la restauration rapide des fonctions de la muqueuse nasale.

    En cas de congestion nasale, des gouttes vasoconstrictives doivent être utilisées. Ils aident à restaurer le drainage des sinus et à prévenir le développement de la sinusite..

    Quand consulter un médecin avec un rhume?

    Si les fonds pour le rhume que vous utilisez à la maison ne vous aident pas ou ont un faible effet, vous devez contacter un spécialiste.

    La consultation d'un spécialiste ORL, d'un pédiatre ou d'un médecin généraliste est indiquée dans les cas suivants:

    • La rhinite dure plus de 5-7 jours sans dynamique positive.
    • Les principaux symptômes sont la léthargie, les maux de tête et les douleurs d'oreille..
    • Le mucus acquiert une consistance épaisse et une couleur verte, une douleur dans la zone des sinus apparaît.
    • Un nez qui coule est accompagné d'une toux et d'une fièvre supérieure à 38 ° C.
    • La décharge de la cavité nasale dégage une forte odeur désagréable.

    Il est également utile de consulter un médecin avec un nez qui coule fréquemment. La raison de ce phénomène peut être une immunité réduite. Le spécialiste prescrira un ensemble de mesures thérapeutiques et préventives pour renforcer les défenses de l'organisme, après quoi la résistance à l'attaque des rhinovirus augmentera.

    Prévention de la rhinite

    Pour prévenir l'inflammation de la cavité nasale et la rhinorrhée qui l'accompagne, il est nécessaire:

    • éviter l'hypothermie prolongée, qui peut augmenter la vulnérabilité de l'organisme aux rhinovirus;
    • réduire le contact avec les personnes malades lors des rhumes et grippes saisonniers;
    • bien manger, surveiller la composition équilibrée du menu et la présence d'aliments enrichis;
    • pendant la période de chauffage, humidifiez l'air de la maison, aérez souvent les pièces.

    L'une des mesures préventives les plus efficaces est la thérapie par irrigation. Il s'agit d'une seule irrigation quotidienne de la cavité nasale avec des médicaments à base de sel marin. Une telle mesure aide à nettoyer les coquilles et les sinus des micro-organismes potentiellement dangereux avant le début de leur reproduction active. Les allergènes, la poussière et autres irritants muqueux sont également lavés. Pendant les rhumes, la thérapie par irrigation peut réduire considérablement la probabilité de maladie..

    finalement

    Le traitement d'un rhume n'est effectué correctement que si sa variété, son stade et son âge sont pris en compte. C'est la première chose que les médecins disent aux patients qui leur demandent comment soigner un nez qui coule. Toutes les méthodes ne sont pas applicables pour diverses rhinites et certaines mesures thérapeutiques peuvent entraîner de graves complications..

    Une méthode universelle de prévention et de traitement ne peut être envisagée que par instillation de solutions salines isotoniques dans le nez. Il n'a pas de contre-indications, à l'exception de l'intolérance individuelle, ce qui est extrêmement rare.

    Traitement d'un rhume chez un enfant et un adulte à la maison

    Un nez bouché, un essoufflement ne sont pas les pires symptômes. Ils ne sont pas toujours référés à la clinique. Cependant, vous devez savoir comment traiter correctement un écoulement nasal: cela vous permettra de faire face rapidement à la maladie chez l'adulte et l'enfant, même à la maison. S'il est incorrect de déterminer la cause, il est difficile de trouver un remède approprié et la maladie peut devenir chronique. Découvrez quels remèdes populaires peuvent guérir le nez qui coule, découvrez ce qui aide efficacement.

    Qu'est-ce qu'un nez qui coule?

    Sous le nom général, tous les types d'inflammation de la muqueuse nasale sont collectés. Ils s'accompagnent d'éternuements (réaction réflexe du corps à des difficultés respiratoires) et d'écoulement muqueux ou purulent, congestion sévère. Normalement, le corps lui-même est responsable de l'hydratation, mais parfois beaucoup de secrets se forment. Pour apprendre à guérir un écoulement nasal à la maison, il est important de comprendre quel type de rhinite provoque des symptômes désagréables:

    • viral;
    • bactérien;
    • allergique, médicaments (en raison de l'utilisation d'antibiotiques);
    • conditions environnementales défavorables (faible humidité, basses températures, poussières) - les nez qui coule physiologique.

    Traitement de la rhinite

    Le processus de traitement dépend de la cause de la maladie. Il est nécessaire d'éliminer le facteur irritant - aller dans une pièce chaude, arrêter de prendre le médicament, éliminer les bactéries. Options:

    1. Une méthode efficace consiste à rincer les fosses nasales avec de l'eau salée, une solution de soude ou de teintures (par exemple, le chlorophyllipt), la décoction d'herbes (calendula, camomille). Il est bon d'utiliser des jus de plantes (jus d'aloès - pour guérir les muqueuses, jus de Kalanchoe - pour les libérer du mucus, des sécrétions purulentes).
    2. L'inhalation est utilisée comme substitut ou complément aux lavages.
    3. Un médicament fréquent pour le traitement de toutes les formes de rhinite est les composés anti-gonflement. Les symptômes d'un remède vasoconstricteur sont excellents, mais ils ne traitent pas la rhinite. Une utilisation fréquente peut provoquer une sécheresse excessive de la muqueuse.
    4. Comme irritant localement, utiliser des bains de pieds, de la moutarde sèche, verser dans des chaussettes (de préférence la nuit), un chauffage externe (lampe UV, patates chaudes).

    Comment guérir un nez qui coule rapidement et efficacement

    La sagesse populaire dit que sans traitement, la maladie dure sept jours, et avec elle - seulement une semaine. Même le médicament contre le rhume le plus efficace chez les adultes et les enfants provoque un soulagement temporaire. La tâche principale incombe au corps. L'immunité doit faire face à la charge bactérienne, puis le nez qui coule passera complètement. Ce qui peut être fait:

    • Les symptômes soulagent rapidement les gouttes vasoconstrictives pour traiter le nez qui coule chez les adultes et les enfants comme la naphthyzine.
    • Un soulagement important, quelle que soit la cause de l'apparence, est fourni par l'acupression des ailes du nez, l'aromathérapie.
    • Les inhalations (froides - avec un nébuliseur, chaudes - au-dessus de la vapeur) libèrent des substances actives dans tout le système respiratoire.

    Règles générales de conduite à apprendre:

    1. N'avalez pas le secret et ne laissez pas ces enfants;
    2. utiliser des mouchoirs en papier jetables;
    3. se laver les mains après chaque nettoyage des muqueuses.

    Chronique

    Normalement, une personne a le nez qui coule pas plus de 10 fois par an. Le traitement de la maladie est sélectionné en fonction des causes de son apparition - en cas de rhinite chronique, vous devez changer de profession, refuser de travailler en production et sélectionner des médicaments efficaces pour une utilisation continue. Le type chronique peut conduire à:

    • troubles circulatoires (par exemple, avec hypertension);
    • médication continue;
    • rhinite régulière;
    • exposition à des irritants (allergènes, vapeurs, gaz, air sec ou humide, poussière - y compris farine, craie);
    • maladies infectieuses non traitées;
    • caractéristiques anatomiques.

    Allergique

    Une exacerbation des allergies saisonnières ou une attaque soudaine se produit avec la disparition de l'allergène. Les manifestations légères sont supprimées en quelques jours, de gravité modérée - elles sont traitées pendant un mois ou plus. Prescrire des pilules ou des sprays:

    • antihistaminiques (réduire la réaction à un allergène) - il en existe plusieurs types, une consultation chez le médecin est nécessaire;
    • hormonale - glucocorticostéroïdes, si le premier type de fonds n'a pas aidé;
    • entérosorbants (Nazaval, Polysorb) - ils éliminent les toxines.

    Bactérien

    Avec des rhumes évidents, le repos au lit est indiqué. Si nécessaire, des antibiotiques sont prescrits - locaux (immédiatement, en pulvérisation) ou généraux (comprimés, 2-3 jours après le début de la maladie). Les symptômes facilitent le lavage nasal, les gouttes vasoconstricteurs. Le type d'antibiotique, la posologie et la forme spécifique sont idéalement prescrits après l'analyse des expectorations, mais en réalité, les médecins prescrivent souvent une gamme plus large de médicaments.

    Prolongé

    La rhinite allergique à long terme est traitée avec des "hormones de stress" - les corticoïdes, si cela n'aide pas, augmentent la dose. Long bactérien - avec des antibiotiques, les ramasser après analyse d'un écouvillon nasal. Des shampooings sont indiqués (2 à 4 fois par jour), des vasoconstricteurs sont prescrits. Règles:

    1. Vérifiez les éventuelles maladies purulentes locales, vous devrez peut-être guérir la sinusite, la sinusite.
    2. Inhalez et transportez des gouttes d'huile essentielle: sapin, pin, orange, lavande, elles sont meilleures que les vasoconstricteurs, car Ne desséchez pas les muqueuses. Avec une évolution prolongée, des instillations fréquentes de naphthyzine et d'agents similaires entraînent une dégénérescence tissulaire.
    3. En cas de rhume allergique persistant, suivez strictement le régime prescrit.

    Début

    Seuls les premiers symptômes peuvent être «interceptés» si vous consultez immédiatement un médecin. Lui seul a le droit de dire comment traiter un nez qui coule de diverses étiologies à un stade précoce de la maladie. Les antihistaminiques aident à la rhinite allergique, avec des pulvérisations bactériennes locales, des procédures de réchauffement sont indiquées (les jambes peuvent être montées en flèche). En cas d'infections virales, des immunomodulateurs et une pommade à l'oxoline utilisée localement aideront (les instructions décrivent uniquement son effet antiviral et non antibactérien).

    Comment traiter efficacement un nez qui coule?

    Sans aucun doute, la rhinite n'est pas la maladie la plus grave, mais plutôt inconfortable, interférant avec la communication, remplissant les fonctions fonctionnelles associées aux contacts et simplement une conscience de soi normale.

    Nez qui coule - la maladie la plus courante, les personnes agaçantes de tous âges.

    Quelqu'un le prend superficiellement: "il passera tout seul". Quelqu'un a recours à toutes sortes de médicaments ou de remèdes populaires, parfois totalement injustifiés, se faisant ainsi du tort à lui-même ou à ses proches, entraînant la maladie sous des formes plus complexes.

    Les deux sont dangereux, semés de complications très graves; nécessite une compréhension de la situation, des conséquences possibles, ainsi qu'une certaine connaissance de la façon d'agir lorsque cette maladie apparaît.

    Les causes du rhume

    La rhinite est une manifestation symptomatique de l'inflammation de la muqueuse nasale / nasopharynx.

    Quels facteurs conduisent à son apparition?

    Le porteur du virus est capable d'infecter l'environnement avec une infection dans les deux jours «avant» et après 2-3 jours «après» la manifestation des symptômes en soi.

    Les tout-petits sont particulièrement sensibles aux raisons ci-dessus..

    Mais à côté d'eux, ils réagissent également à la dentition, aux changements d'humidité de l'air dans les locaux du jardin d'enfants, de l'appartement.

    Comment traiter et guérir un nez qui coule?

    Sans aucun doute, tout le monde veut se débarrasser rapidement des symptômes désagréables.

    Mais parfois, il est loin d'être facile d'obtenir un résultat..

    1. Beaucoup ne connaissent pas les caractéristiques du traitement ou ne peuvent pas naviguer dans la variété des moyens offerts par les publicités ou les méthodes alternatives de guérison.
    2. Les pharmacies sont remplies de toutes sortes de médicaments, mais lequel choisir dans votre cas?
    3. Souvent, des mesures ou des médicaments qui ne conviennent pas au stade spécifique de la maladie sont utilisés.

    Il y a beaucoup de nuances que tout le monde devrait connaître, car chacun de nous rencontre à plusieurs reprises et rencontre plus d'une fois cette manifestation.

    Nous espérons que nos recommandations aideront à comprendre cela et à faire face à la maladie est une approche compétente et la bonne thérapie.

    Ce que vous devez savoir lorsque vous choisissez des fonds pour le traitement de la rhinite?

    Pour commencer, déterminons:

    1. Les causes de cette maladie sont différentes.

    2. Par conséquent, le traitement peut ne pas être identique dans tous les cas.

    Parfois, vous pouvez faire face à un nez qui coule dans les 2-3 jours, à la maison, sans recourir à des procédures cliniques, dans d'autres cas, tout se passe beaucoup plus compliqué et plus longtemps.

    De quoi cela dépend-il?

    • Du type de rhinite
    • Stade de début du traitement
    • La justesse de la thérapie choisie
    • Caractéristiques du patient (âge, force du système immunitaire, etc.)

    Par conséquent, l'habituel: "Donnez-moi quelque chose d'un rhume!" caractérise une attitude frivole envers la maladie et la santé en général.

    Un traitement inapproprié peut aggraver la situation..

    Il est préférable de ne pas se soigner soi-même, de consulter un spécialiste, de prendre les médicaments prescrits par lui.

    Cependant, compte tenu de l'emploi général, de l'attitude «coupable» envers de telles maladies, la mise en œuvre rigoureuse de ces conseils par la plupart d'entre nous est peu probable.

    Beaucoup comptent sur leurs propres forces et connaissances..

    Ou ils s'appuieront sur l'expérience des autres, des opinions, des conseils d'amis ou glanés auprès de diverses sources Internet, parfois douteuses..

    Ne vous laissez pas "tromper" par cela!

    D'ailleurs, plongez en vous.

    Mais, seulement jusqu'à ce quep, alors que tout coule sans difficultés particulières. Au premier doute - toutes les hésitations s'éloignent et courent consulter des spécialistes.

    Un traitement prématuré ou incorrect peut aggraver la maladie, ajouter le composant bactérien.

    Un nez qui coule prolongé peut entraîner des complications telles que rhinosinusite, sinusite, sinusite frontale, otite moyenne.

    Surtout souvent, les enfants de moins de 3 ans souffrent d'une inflammation de l'oreille, car à cet âge, les caractéristiques physiologiques de la structure des trompes d'Eustache (reliant la cavité nasale à l'oreille) contribuent à l'accumulation de liquide en elles, à la multiplication d'agents pathogènes bactériens ou viraux et à la survenue d'otite moyenne.

    L'aide d'un médecin ORL est obligatoire en cas d'écoulement nasal fréquent ou prolongé. Vous pouvez également avoir besoin du soutien d'un allergologue et / ou d'autres spécialistes..

    De plus, parfois sous le "masque" d'un rhume, le SRAS peut cacher le VIH.

    Par conséquent, pour tout symptôme d'une maladie prolongée, consultez un médecin. Seuls les tests aideront à déterminer le bon diagnostic..

    Et il ne faut pas se protéger contre, Dieu nous en préserve, des informations négatives qui sont apparues, les nier ou tomber dans un état déprimé. La science ne s'arrête pas, le vaccin contre le VIH est créé. En savoir plus, suivez l'actualité ici.

    Alors, comment traiter un nez qui coule chez l'adulte, que de traiter un nez qui coule chez un enfant? Ce qu'il faut chercher?

    Lorsque vous choisissez vous-même des médicaments, vous devez au moins avoir une idée de leur diversité, de leurs propriétés et de leur mécanisme d'action..

    Si prêt? Plongez dans!

    I. Drogues

    Il existe un certain nombre de différents groupes de médicaments qui sont divisés en gouttes, sprays, comprimés, onguents.

    Vasoconstricteur

    Utilisé pour les fortes décharges aqueuses

    Avoir des effets locaux.

    • L'avantage est leur vitesse..
    • Désavantages:
      • Soulageant l'état du patient pendant une certaine période de temps, éliminant temporairement les symptômes (gonflement de la muqueuse, congestion), ils ne traitent pas la maladie.
      • De plus, les gouttes / sprays de ce groupe provoquent une dépendance avec une utilisation prolongée, assèchent la muqueuse nasale, d'autres effets secondaires sont possibles.

    Il est préférable d'utiliser des produits à action plus longue, car ils sont moins susceptibles d'être nécessaires..

    Le spray est préférable aux gouttes: la distribution des fonds avec son aide nécessitera moins de volume que la précédente.

    Comprimés vasoconstricteurs:

    • Ne pas provoquer de dépendance, ne pas nuire directement à la muqueuse, ne pas provoquer d'inconfort.
    • Cependant, ils n'agissent pas si tôt et ont en même temps un effet systémique, en relation avec lequel ils ne sont pas recommandés pour les personnes âgées, ainsi que pour celles souffrant de problèmes tels que les problèmes du système cardiovasculaire, la motilité digestive; glaucome.

    Combiné

    Pour le traitement du rhume vous devez utiliser ces médicaments qui résolvent plusieurs problèmes en parallèle.

    En règle générale, ils fournissent:

    • guérison;
    • effet vasoconstricteur;
    • soulager les poches;
    • faciliter la respiration;
    • contribuer à l'élimination des écoulements denses des sinus, en les liquéfiant;
    • ne provoque pas de sécheresse, de brûlure dans le nez.

    La durée autorisée de leur utilisation est beaucoup plus longue que les médicaments ci-dessus.

    Les médicaments de ce groupe peuvent être traités. rhinite allergique chez l'adulte.

    Les médicaments combinés, par exemple, comme l'interféron avec un composant antiallergique ou les antibiotiques avec des hormones, se complètent mutuellement, augmentant l'efficacité de l'effet. Mais ont un but différent.

    Donc, lors de l'achat d'un produit, lisez attentivement les instructions avant, étudiez la composition, découvrez à quel type de rhinite il est destiné.

    Antibiotiques

    Ils sont nommés lors de leur adhésion agent bactérien, l'écoulement est devenu dense, est devenu vert ou jaune.

    Cependant, vous devez savoir que l'utilisation déraisonnable ou fréquente de médicaments antibactériens contribue à l'émergence de souches de micro-organismes qui ne répondent pas aux antibiotiques et aux superbactéries, qui détruisent déjà la population, menaçant l'humanité.

    Solution d'argent colloïdal

    Le protargol et le collargol agissent comme antiseptiques, ont des propriétés astringentes, réduisent l'inflammation.

    Leur utilisation est également possible avec la rhinite d'origine médicamenteuse..

    Antiallergique (antihistaminiques)

    Pour guérir un rhume de nature allergique, des gouttes et des médicaments en comprimés qui bloquent les mécanismes de la formation de réactions allergiques conviennent. L'impact de leur rapidité et efficacité.

    • Certains bloquent les récepteurs de l'histamine..
    • D'autres inhibent la libération de substances qui déclenchent des allergies.

    Ils éliminent tous les symptômes d'un nez qui coule, mais parmi les inconvénients, il y a une courte période d'exposition; vieillissement lent de l'effet recherché.

    Barrière

    Utilisé pour la guérison rhinite allergique.

    Des pulvérisations de compositions diverses créent une barrière aux allergènes en suspension dans l'air. Ils sont destinés au traitement des adultes et des enfants de plus de 6 ans..

    Hormonal

    • Aide à soulager les symptômes d'allergie et d'inflammation..
    • Utilisé dans les cas graves de rhinite allergique.
    • Traite rapidement, bien toléré.
    • Avoir des contre-indications.

    Immunomodulateur

    Recommandé pour la forme virale de la maladie. Activer le système immunitaire.

    Préparations à l'eau de mer

    Utilisé pour rincer le nez.

    1. pour la prévention;
    2. dans le cadre du traitement global de la rhinite existante.

    Solution isotonique - moins concentrée, destinée à des fins préventives et hygiéniques.

    Hypertonique - plus saturé. «Ramasse» l'excès de liquide, aide à soulager l'enflure, l'excrétion, nettoie les virus et les allergènes.

    Il peut être utilisé comme alternative aux vasoconstricteurs..

    De plus, la solution comprend des macro et microéléments naturels qui ont des effets bénéfiques sur la muqueuse.

    Rincer la muqueuse avant d'utiliser des médicaments contribue à augmenter l'efficacité de ces derniers.

    1. Inoffensivité, naturel.
    2. Traitement autorisé les enfantset les femmes enceintes.

    Pour bébés:

    1. Acheter une solution isotonique.
    2. Pour que la procédure soit inoffensive, notez que le biberon doit avoir une buse avec un bouchon qui protège le nez du bébé d'une injection plus profonde que nécessaire; avoir un type de jet très doux.

    Un flux puissant peut entraîner la décharge de microbes dans le tube auditif, ce qui est lourd de complications sous forme d'otite moyenne.

    La buse de pulvérisation convient au traitement des adultes et des enfants de plus de 3-4 ans, car à cette période, la structure de leurs canaux auditifs s'est déjà formée de la même manière que chez les adultes.

    Homéopathique

    Inclut des composants qui aident à éliminer la congestion et les sécrétions Utilisé à différentes étapes d'un rhume..

    Ce n'est pas une dépendance, des réactions négatives de la muqueuse, un inconfort.

    Vous devez être conscient que l'utilisation de mesures thérapeutiques dans les premiers stades contribue à l'obtention plus rapide de résultats positifs..

    II. Traitement de la rhinite avec des remèdes populaires et naturels à la maison.

    La prévention

    L'hypothermie, en règle générale, est l'un des facteurs provoquant l'apparition d'un rhume.

    Si vous avez froid, mouillez vos pieds:

    • Prenez un bain chaud bientôt ou faites cuire vos pieds à la moutarde.
    • Massez votre cou, votre poitrine.
    • Boire du lait chaud avec du beurre ajouté, du miel.
    • Vous pouvez verser de la poudre de moutarde dans des chaussettes.

    Évitez le contact avec les porteurs de virus.

    Si cela est impossible - lubrifiez le nez avec une pommade oxolinique ou de l'huile végétale, créant une barrière.L'interféron peut être instillé..

    Traitement

    En cas de rhinite, utilisez les mesures suivantes..

    Lavage nasal
    Inhalation

    Lorsque la rhinite allergique est efficace:

    • Banane plantain
    • Eucalyptus
    • Mère et belle-mère
    • Boutons de pin
    • Camomille
    • Calendula
    • Huile d'eucalyptus avec vitamine A.
    • L'eau avec du sel de mer.
    • Vous pouvez ajouter le baume "Star", la soude.
    Échauffement

    Comment traiter un nez bouché sans rhume?

    • Paraffine
    • Oeufs bouillis
    • Céréales réchauffées dans une poêle, sel gemme.

    Ceci est particulièrement efficace pour les rhumes..

    La procédure est préférable de faire la nuit..

    Le patient ne doit pas ressentir de brûlure, mais une chaleur confortable.

    Acupression

    Le matin et le soir, massez les points bioactifs:

    • Dans le nez
    • Entre les sourcils
    • À l'extrémité extérieure des sourcils
    • Sur les ailes du nez, au-dessus et en dessous
    • Zone des joues
    • Sur le menton - sous la lèvre inférieure
    • Coin extérieur des yeux
    Ail et oignon
    • Tartinade hachée à l'intérieur.
    • Respirez dessus placé dans n'importe quel récipient.
    • Manger.

    Peut être utilisé par les femmes enceintes et allaitantes.

    Il est inacceptable de déposer dans les narines des morceaux de ces légumes ou du savon à lessive afin d'éviter les brûlures dont la muqueuse a pour fonction de protéger l'organisme des infections..

    Raifort et moutarde

    Manger, respirer par-dessus les vapeurs - irritant la muqueuse, elles provoqueront un réflexe d'éternuement, la libération de sécrétions.

    Réchauffement des pieds

    Améliore le flux sanguin vers les jambes, réduit l'enflure, soulage rapidement la congestion nasale.

    À des températures élevées, l'utilisation de ces méthodes est interdite..

    Boissons chaudes

    Réchauffez le nasopharynx, facilitez la respiration:

    • Compotes
    • Bouillon d'églantier
    • Bouillons
    • Lait
    • Thés:
      • cramoisi,
      • vert au citron,
      • citron vert,
      • viorne.

    Il sera utile d'ajouter une cuillerée de miel dans les boissons.

    Le thé au gingembre, dont les avantages et les inconvénients sont décrits dans l'article sur ce lien, est particulièrement intéressant..

    Rincer le nez

    La solution peut être préparée indépendamment.

    • Pour les allergies - isotonique: ½ cuillère à café sels;
    • Avec un rhume - hypertendu: 1 cuillère à café.
      par verre d'eau tiède.

    Ou achetez un médicament de la concentration appropriée en pharmacie.

    La procédure peut être effectuée toutes les heures..

    III. Comment traiter un nez qui coule pendant la grossesse à la maison?

    Il faut comprendre ce qui se passe lors d'une maladie: le corps combat les microbes et reçoit peu d'oxygène.

    • Aérez souvent la pièce (en la laissant pour cette fois).
    • Buvez au moins 2,5 litres de liquide chaud.
    • Maintenir une température ambiante de 19-20 °, une humidité élevée.
    • Libère souvent le nez des sécrétions accumulées. Mais cela doit être fait avec soin afin de ne pas avoir de sinusite. Trouvez la bonne technique sur Internet..
    • Lubrifiez les ailes du nez, sous le nez avec de la crème, pour éviter ou atténuer les irritations cutanées.
    • Massage des points bioactifs (voir ci-dessus).
    • Allouez un à deux ou trois jours pour le traitement, restez à la maison. Les choses vont attendre. Vous avez des tâches plus importantes: votre santé, la santé de votre enfant. Consacrez ces jours à vous reposer et à soigner un rhume.

    Alternez toutes les procédures plusieurs fois par jour, lentement, avec mesure, mais à dessein.

    IV. Ne fais aucune erreur

    1. N'ignorez pas les annotations médicamenteuses! Plus de la moitié des complications surviennent précisément en raison du non-respect:

    • dosages
    • compatibilité
    • contre-indications et autres.

    2. N'oubliez pas: différents types de rhinite nécessitent différents groupes de médicaments.

    3. Lorsque vous choisissez comment traiter le nez qui coule chez un enfant, faites attention à l'âge auquel les médicaments sont possibles.

    4. Étant donné que loin de tout ce qui peut être pris par les enfants, d'autres dosages sont absolument nécessaires.

    Quant aux bébés, le choix est encore plus limité.

    5. Ne vous prescrivez pas d'antibiotiques.!

    Ils sont conçus pour lutter contre les virus, sont impuissants contre le rhume. De plus, leur utilisation déraisonnable est dangereuse car les souches d'agents pathogènes deviennent résistantes au médicament, et lorsque l'antibiotique est vraiment nécessaire, il ne fonctionnera plus.

    6. Ne pas abuser des gouttes vasoconstricteurs.

    • Vous devez savoir que le rétrécissement des vaisseaux sanguins se produit partout, y compris ceux qui nourrissent le cerveau, les yeux.
    • Risques cardiovasculaires.
    • AVC hémorragique possible.

    Étudiez, plongez, guérissez et soyez en bonne santé!

  • Publications Sur L'Asthme