Le deuxième trimestre de la grossesse est considéré comme relativement «calme». Malheureusement, la diminution de l'immunité d'une femme conduit souvent au développement de divers rhumes qui provoquent une toux d'intensité variable. Le traitement de la toux pendant la grossesse au 2e trimestre est un peu plus facile qu'au premier, mais vous ne pouvez le faire que sous la supervision de votre médecin. Il est impossible de décider par vous-même de ce qu'il est impossible pour les femmes enceintes au deuxième trimestre de tousser. Le risque de nuire à sa santé ou à son bébé est suffisamment grand.

Cela est dû à l'importance du diagnostic - il est nécessaire d'établir la cause de la toux, car il peut non seulement servir de signe d'une légère inflammation des voies respiratoires, mais également de maladies infectieuses graves. À leur tour, ils peuvent provoquer des anomalies dans le développement de l'enfant, provoquer une fausse couche. Vous devez comprendre que tout médicament contre la toux pendant la grossesse au 2e trimestre peut avoir un effet tératogène. Par conséquent, avant de traiter une toux chez la femme enceinte au 2ème trimestre, il est nécessaire de consulter un médecin et d'effectuer un diagnostic.

En quoi le traitement de la toux au 2e trimestre est-il différent de son traitement aux autres périodes de la grossesse

De nombreuses femmes ont entendu qu'au deuxième trimestre, le fœtus n'était pratiquement pas en danger. C'est loin d'être le cas. Bien sûr, il est déjà protégé de manière fiable par le placenta, qui est une barrière assez fiable contre les substances indésirables pour le bébé, mais certains comprimés contre la toux pendant la grossesse au 2ème trimestre peuvent facilement le surmonter.

Soit dit en passant, le processus inflammatoire lui-même (le rhume), en l'absence de traitement approprié, peut provoquer une insuffisance fœto-placentaire - une violation du processus nutritionnel du fœtus et son apport en oxygène provoque souvent une naissance prématurée. Le rhume banal d’une mère au cours du 2e trimestre est dangereux en raison de la formation incorrecte de tissu osseux fœtal, ainsi que des pathologies congénitales du système endocrinien. Le médecin ne prescrit des médicaments contre la toux pendant la grossesse au 2ème trimestre qu'après avoir évalué l'état actuel de la mère et corrélé uniquement le bénéfice et le risque attendus pour le bébé.

Contrairement au premier trimestre, la liste des médicaments approuvés et des formes posologiques acceptables pour une utilisation au deuxième trimestre est plus large. Les médecins recommandent souvent de compléter ou même de commencer le traitement avec des remèdes populaires, ainsi que certains remèdes homéopathiques strictement interdits au tout début de la grossesse. Il devient possible d'utiliser des inhalations et des compresses. L'utilisation d'immunostimulants doux est recommandée, car l'immunité des femmes enceintes est suffisamment affaiblie.

Quels immunomodulateurs sont possibles au 2ème trimestre de la grossesse

Les rhumes fréquents chez les femmes enceintes s'expliquent par une diminution prononcée des défenses de l'organisme. L'immunité n'est "pas suffisante" pour deux, de sorte que les médecins prescrivent souvent des médicaments immunostimulants à ces patients.

Comme le montre la pratique, tout médicament contre la toux pour les femmes enceintes au deuxième trimestre, renforcé par un immunomodulateur, est plusieurs fois plus efficace et plus rapide - c'est un point important, car une forte toux peut provoquer une fausse couche.

La liste des médicaments autorisés est déterminée par un spécialiste et lui seul décide de ce qui peut être touché pendant la grossesse au cours du 2ème trimestre.

La plupart croient que les stimulants végétaux sont sûrs, et les femmes enceintes peuvent les prendre sans restrictions - ce n'est pas le cas. Les stimulants de l'immunité des plantes tels que Eleutherococcus, Schisandra ou Ginseng sont catégoriquement contre-indiqués chez les femmes en position. Ils provoquent souvent des sauts de tension artérielle, une tachycardie, de l'insomnie et des réactions allergiques graves..

Les immunomodulateurs synthétiques peuvent ne pas avoir d'effet négatif sur l'enfant, mais la recherche dans ce domaine coûte très cher. De nombreux fabricants préfèrent ne pas les réaliser, ayant mentionné dans les instructions que pendant la grossesse ces médicaments sont contre-indiqués. Parmi les immunostimulants autorisés souvent prescrits aux femmes enceintes, plusieurs médicaments peuvent être notés.

Viferon

Combinant effets immunostimulants et antiviraux, il peut être prescrit à partir de la 14e semaine. Il peut également être utilisé pour la lactation - la sécurité est confirmée par des études cliniques. La posologie du médicament est prescrite par le médecin, en fonction de l'état actuel du patient et du degré de suppression de l'immunité. Viferon est souvent utilisé à des fins prophylactiques..

Limontar

Ce remède concerne les agents fortifiants. Il se compose de deux composants actifs - les acides succinique et citrique. Le médicament augmente la réactivité non spécifique du corps, améliore les capacités adaptatives et compensatoires.

Beresh plus

Disponible sous forme de gouttes ayant un effet immunostimulant, métabolique et tonique. Ils complètent non seulement parfaitement le médicament contre la toux pendant la grossesse au cours du 2ème trimestre, mais compensent également la carence existante en macro et micronutriments, aident à restaurer le métabolisme minéral, y compris avec une nutrition déséquilibrée. Les gouttes contribuent à la restauration de l'appétit, éliminent l'insomnie et la fatigue accrue, normalisent le fond émotionnel.

Pilules contre la toux de grossesse 2 trimestre de grossesse

La question - comment traiter la toux sèche pendant la grossesse au 2e trimestre - n'est pas facile, même pour un médecin. Tous les comprimés ne sont pas acceptables pour les futures mères. Le médecin prescrit le médicament en fonction de la gravité de la maladie et du type de toux. La liste des comprimés contre la toux pour les femmes enceintes au deuxième trimestre n'est pas si longue.

Mukaltin

Il s'agit d'un expectorant peu coûteux et efficace, dont l'ingrédient actif est l'extrait de guimauve. L'action du médicament est réalisée à travers deux mécanismes.

  1. Stimulation des glandes bronchiques qui produisent des sécrétions muqueuses, ce qui entraîne un amincissement des expectorations collantes et excessivement visqueuses.
  2. Il y a une stimulation de l'activité de l'épithélium cilié, ce qui conduit à une accélération du retrait des formations muqueuses des voies respiratoires.

Un léger effet anti-inflammatoire est noté. Les principales indications pour la nomination de cet outil sont une toux sèche. Il peut également être prescrit avec une toux rugueuse et humide, qui s'accompagne d'expectorations difficiles à séparer et très visqueuses. Ce remède contre la toux pendant la grossesse au 2e trimestre n'est recommandé que pour l'inflammation des voies respiratoires inférieures.

Libexin

Antitussif prescrit pour la toux sèche improductive.

Il bloque le réflexe de toux en raison de l'action analgésique locale, ce qui conduit à la cessation de l'irritation des récepteurs des voies respiratoires périphériques (DP).

Il y a une expansion des bronches, ainsi qu'une légère diminution de l'activité du centre respiratoire. Le médicament est dosé par le médecin, car avant utilisation, le médecin doit évaluer tous les risques possibles pour le fœtus - s'il y en a trop, Libexin n'est pas prescrit au cours du deuxième ou du troisième trimestre.

Ambroxol

Ces comprimés contre la toux pendant la grossesse au 2e trimestre sont utilisés avec beaucoup de soin. Les principales indications de l'utilisation d'Ambroxol sont les maladies de la DP, accompagnées d'expectorations visqueuses et difficiles à séparer. Il est inacceptable de le combiner avec des médicaments antitussifs et une administration combinée avec certains antibiotiques entraîne une augmentation de la concentration de ces derniers dans les sécrétions bronchiques. Même un médecin qui décide que vous pouvez boire de la toux pendant la grossesse au 2e trimestre pèse soigneusement les avantages et les inconvénients de certains médicaments.

Rinçage et inhalation avec toux sèche au 2e trimestre de la grossesse

Les rinçages et les inhalations, qu'une femme peut effectuer seule à domicile, ont un bon effet thérapeutique. Vous devez comprendre que les remèdes populaires contre la toux pendant la grossesse au 2e trimestre peuvent également nuire à un enfant ou à une mère, il est donc conseillé de consulter d'abord un médecin. Les combinaisons de rinçage efficaces et sûres sont les suivantes:

  • thé à la camomille;
  • infusion de fleurs de tilleul;
  • infusion de plantain sec.

Les inhalations ont un bon effet thérapeutique lors de la toux, mais pour les femmes enceintes, il existe certaines restrictions - en aucun cas vous ne devez utiliser des huiles essentielles. Il est également indésirable d'utiliser des recettes avec du miel, qui est un allergène puissant. Pour les inhalations, il est préférable d'utiliser un nébuliseur qui crée un nuage fin qui pénètre profondément dans le DP. Vous pouvez utiliser vos propres solutions préparées - solution saline, décoction d'eucalyptus, couleur de chaux. La durée de la procédure ne doit pas dépasser 10 minutes.

Sirops contre la toux pendant la grossesse 2 trimestre

Le sirop contre la toux pour les femmes enceintes au 2e trimestre n'est pas la forme posologique optimale, car l'effet de la plupart d'entre elles n'est pas bien compris dans ce sens - le choix d'un médicament spécifique doit toujours être laissé à un spécialiste. La question est de savoir comment traiter la toux pendant la grossesse au 2ème trimestre - il est préférable de confier la décision au médecin car les sirops à base d'alcool nécessitent le respect exact des doses recommandées.

Linkas

Préparation à base de plantes à action expectorante et mucolytique. Il réduit assez rapidement la viscosité des expectorations, rend la sécrétion bronchique sécrétée plus fluide et stimule l'activité de l'épithélium cilié. Il peut être utilisé dans le traitement de la toux sèche ou productive.

L'auto-administration du médicament n'est pas recommandée pour les femmes enceintes, car il n'y a pas de données cliniques complètes sur l'effet sur le fœtus.

Bronchipret

Phytopréparation, dans laquelle l'éthanol est utilisé comme extractant, par conséquent, l'opportunité de prescrire pendant la grossesse est déterminée par le médecin traitant. Bronchipret est indiqué dans le traitement des maladies aiguës et chroniques de DP, qui s'accompagnent de toux et d'expectorations. Pour une utilisation unique, la dose du médicament ne doit pas dépasser 5 ml. Ne pas utiliser avec antitussif.

D'autres sirops peuvent également être utilisés: pectoraux, Prospan, Herbion - mais seulement après que le médecin a évalué le rapport bénéfice / risque. La question "quel type de sirop contre la toux est possible pendant la grossesse au 2ème trimestre" ne peut être résolue qu'en collaboration avec le médecin traitant.

Remèdes populaires pour la toux humide pendant la grossesse 2 trimestre

Les méthodes alternatives de traitement pour les femmes enceintes nécessitent la même approche compétente que le traitement avec des drogues synthétiques. Le traitement de la toux pendant la grossesse avec des remèdes populaires au 2ème trimestre peut être effectué à la fois sous forme de thérapie indépendante et en combinaison, en complément des médicaments. Les recettes suivantes de la catégorie "folk" ont fait leurs preuves:

  • deux cuillères à café de graines de lin doivent être versées avec un verre d'eau et bouillies à feu minimum pendant 10 minutes - toute la portion est bue pendant la journée, et en l'absence de contre-indications chez une femme, vous pouvez ajouter un peu de miel à la décoction;
  • la sauge verte sèche est versée avec un verre d'eau bouillante et infusée pendant 30 minutes, après quoi une quantité égale de lait est ajoutée, et le mélange résultant est bu pendant la journée en 3 doses - cette recette ne doit pas être utilisée sans d'abord consulter un médecin;
  • inhalation de vapeurs d'ail ou d'oignon - les produits volatils contenus dans ces produits ont un effet bactéricide;
  • avec une toux humide, un mélange de fleurs de tilleul avec des bourgeons de bouleau aidera - l'herbe est remplie d'eau, portée à ébullition et cuite pendant 5 minutes, le mélange résultant doit être bu par jour, après y avoir ajouté un peu de miel et une demi-cuillère à café de jus d'aloès.

Ce sont des remèdes sûrs et éprouvés, mais avant de traiter une toux pendant la grossesse au cours du 2ème trimestre, il est toujours nécessaire de consulter le médecin traitant. Vous pouvez utiliser du thé au gingembre, du jus de radis (vous pouvez utiliser du sucre au lieu du miel), des boissons aux fruits de baies d'airelles fraîches ou congelées. Un remède contre la toux désagréable mais efficace peut être préparé à partir de lait et d'ail. 5 gousses d'ail de taille moyenne doivent verser un verre de lait bouilli et insister pendant une demi-heure. Il se boit en 3 doses, de préférence sous forme chaude. Avant de traiter la toux pendant la grossesse au 2ème trimestre avec des remèdes populaires, une consultation spécialisée est également nécessaire.

Est-il sûr de vaincre la toux de la future femme

Pour traiter une toux pendant la grossesse au 2e trimestre, vous devez d'abord consulter votre médecin. Cela garantit la sécurité de la mère et du bébé, ainsi qu'une détermination précise des causes de la toux. Dans le même temps, le traitement doit être accompagné d'une stricte observance des doses établies par le médecin - l'excès minimal de la dose quotidienne de certains médicaments «transforme» le médicament en poison pour l'enfant à naître.

La forme posologique définie par le médecin ne doit pas être modifiée par lui-même - s'il décide de traiter la toux pendant la grossesse au cours du 2ème trimestre avec des comprimés, vous ne pouvez pas les changer en sirop du même nom. Il est important de comprendre que ce qui peut être enceinte en cas de toux au cours du deuxième trimestre appartient uniquement au médecin. Il est impossible de déterminer indépendamment non seulement le type de toux, mais aussi la cause qui l'a provoquée. Des moyens pour tousser pour les femmes enceintes au 2ème trimestre sont prescrits en tenant compte de ce moment.

6 façons de traiter la toux pendant la grossesse

Tout le monde connaît la toux: c'est l'une des premières manifestations d'une infection virale respiratoire aiguë ou d'un rhume. Une toux peut ne pas causer beaucoup d'inconfort et disparaître rapidement, mais elle peut être très douloureuse et aggraver considérablement l'état de la future mère. Comment traiter la toux pendant la grossesse? Quelles sont les méthodes habituelles pour se débarrasser de la toux pendant la grossesse??

Julia Lukina
Thérapeute, Moscou

La toux est une réaction réflexe du corps et un symptôme de nombreuses maladies. Initialement, la fonction de la réaction de toux est protectrice - pour éliminer les agents pathogènes avec les expectorations.

En règle générale, un réflexe de toux se produit à la suite d'une irritation des terminaisons nerveuses, les soi-disant récepteurs de la toux, dans les voies respiratoires. La toux est rare et fréquente, sèche et humide, constante et périodique, douloureuse et indolore, forte et faible.

Pendant la grossesse, une toux est généralement causée soit par des infections respiratoires aiguës (ARVI, ARI), soit par la présence de maladies chroniques (par exemple, asthme bronchique, pathologie ORL, etc.). Les réactions allergiques, dont la sensibilité augmente chez les femmes enceintes en raison du fonctionnement du système immunitaire, la toxicose (au premier trimestre) et les brûlures d'estomac, qui se produisent souvent en fin de grossesse, sont typiques des conditions de grossesse qui provoquent la toux. Dans des cas plus rares, les causes de la toux chez les femmes enceintes sont des réactions neurogènes (psychogènes), des maladies de l'oreille moyenne, du tractus gastro-intestinal (il possède également des récepteurs de la toux), du système cardiovasculaire (dû à un œdème de la membrane muqueuse des voies respiratoires avec insuffisance cardiaque) et de la glande thyroïde (plus souvent dû à la compression mécanique).

Comment traiter la toux chez les femmes enceintes?

Il convient de noter immédiatement que le traitement de la toux vise à éliminer ce symptôme, c'est-à-dire symptomatique. Cette approche n'est évidemment pas la plus efficace. Le moyen le plus efficace de se débarrasser d'une toux est d'éliminer, si possible, sa cause, bien sûr. Ainsi, dans les processus infectieux et inflammatoires, il est nécessaire de lutter contre l'infection, en cas d'allergies, de rechercher et d'éliminer l'allergène, en présence de maladies chroniques, de les traiter, en essayant de normaliser la condition.

D'accord, il arrive souvent qu'après avoir attrapé un rhume et attrapé le virus, nous ne courions pas chez le médecin, mais agissons avec les méthodes habituelles testées en pratique. Cependant, l'automédication pendant la grossesse doit être exclue: tout médecin doit prescrire un traitement. De nombreux médicaments sont interdits d'utilisation chez les femmes enceintes, il existe de nombreux médicaments qui ne peuvent pas être pris ensemble en raison du risque élevé de diverses complications médicamenteuses, et cela s'applique également aux phytopréparations apparemment inoffensives. De plus, il faut d'abord établir la cause de la toux, c'est-à-dire poser le diagnostic correct, dont dépendra le traitement.

Chez les femmes enceintes (cependant, comme tout le monde), la toux est le plus souvent le symptôme d'un rhume. Les femmes enceintes connaissent une diminution naturelle de l'immunité (c'est ainsi que la nature prend soin de préserver la grossesse), ce qui entraîne une vulnérabilité accrue à diverses maladies infectieuses, en particulier pendant la saison des rhumes, du SRAS, de l'IRA.

Le plus vulnérable et le plus dangereux est le premier trimestre de la grossesse, alors que dans le contexte d'une diminution naturelle de l'immunité, la formation de tous les systèmes des organes de l'enfant se produit, ce qui impose des restrictions très sévères à l'utilisation de nombreux médicaments pendant cette période. Au cours des deuxième et troisième trimestres, après la formation du placenta, le bébé est beaucoup mieux protégé, et bien qu'il existe de nombreuses restrictions médicales, elles ne sont pas aussi sévères qu'au début de la grossesse. Ainsi, le traitement de la toux à différentes périodes de gestation est différent, cependant, certaines méthodes sont efficaces et sûres à tous les trimestres..

Toux enceinte: recommandations générales

Lors de la toux, il est recommandé que l'air de la pièce soit frais et non sec (humidité 50–70%): l'air frais favorise l'approfondissement réflexe et la dépression respiratoire, ce qui rend la respiration plus efficace et un air suffisamment humide aide à hydrater les muqueuses, à réduire la quantité de mucus visqueux et à diluer crachats, qui est l'une des causes de la toux. Par conséquent, pendant la saison de chauffage, lorsque l'air dans les appartements est très sec, vous ne pouvez pas vous passer de l'aération et de l'utilisation d'humidificateurs (ou d'autres méthodes d'humidification). De plus, l'air doit être propre, pour lequel il est nécessaire de faire un nettoyage humide régulièrement et d'utiliser des purificateurs d'air.

Traitement contre la toux pendant la grossesse: conseils nutritionnels

Il existe une opinion selon laquelle certains plats qui nous sont familiers ont un effet positif sur la toux: par exemple, la purée de pommes de terre cuite avec du lait aide à soulager la toux. Il convient également de garder à l'esprit que le processus de digestion est très énergivore. Par conséquent, pour économiser l'énergie du corps pour lutter contre les infections (et le signal en est un manque d'appétit), vous devez choisir des aliments faciles à digérer, non nutritifs, riches en vitamines et minéraux: fruits, légumes, produits à base de lait aigre, fruits cuits, gelée, jus. Afin d'éviter une irritation supplémentaire des muqueuses et une provocation de la toux, il est conseillé d'exclure de votre menu les aliments très acides, épicés, salés et, bien sûr, les aliments provoquant des réactions allergiques..

Lorsque vous toussez pendant la grossesse, vous devez boire beaucoup (s'il n'y a pas de contre-indications et que le médecin n'a pas recommandé de restriction liquide): les boissons doivent être chaudes, non allergènes, agréables pour vous (thés, boissons aux fruits, boissons aux fruits, gelée, eau minérale sans gaz). Pourquoi est-ce si important? Le fait est qu'un tel régime de boisson contribue à l'hydratation des muqueuses, les agents pathogènes et le mucus visqueux sont lavés mécaniquement (le gargarisme est également utilisé à cette fin), des toxines se forment à partir du corps résultant de processus infectieux et inflammatoires.

Traitement contre la toux pendant la grossesse: inhalation et gargarisme

L'inhalation est l'une des méthodes les plus efficaces et les plus sûres pour traiter la toux pendant la grossesse. Ils peuvent être effectués à n'importe quel stade de la grossesse à la fois à l'aide d'appareils spéciaux - nébuliseurs (leur pulvérisation finement dispersée favorise la pénétration du médicament dans les parties inférieures des voies respiratoires), et sans appareils spéciaux, respirant sur les pommes de terre à l'ancienne, décoctions d'herbes qui ont des effets anti-inflammatoires. Il ne faut pas oublier que l'air chaud peut être utilisé pour brûler les voies respiratoires supérieures.Par conséquent, les pommes de terre et les décoctions à base de plantes doivent être laissées à refroidir légèrement, puis ne procéder à la procédure. A température corporelle élevée, les inhalations chaudes sont interdites, l'utilisation d'inhalations froides, l'aromathérapie (en l'absence d'allergie aux huiles essentielles) est possible.

Avec une toux sèche, il est recommandé d'utiliser des inhalations avec de la fleur de tilleul, de la guimauve; humide - inhalation de camomille, eucalyptus, herbe de la médunica, primevère.

Le gargarisme hydrate les muqueuses, élimine le mucus visqueux, les agents pathogènes de leur surface. Pour le rinçage, il est recommandé d'utiliser des décoctions et infusions chaudes d'herbes (camomille, tilleul, cynorrhodon, etc.), de l'eau avec de la soude (la soude aide à fluidifier et à éliminer les expectorations), des solutions antiseptiques (furatsiline, miramistine), qui ont des effets antibactériens et antiviraux.

Traitement contre la toux pendant la grossesse: procédures physiothérapeutiques

Le plus souvent, lors de la toux, causée par le rhume, les maladies inflammatoires, les types de procédures physiothérapeutiques suivants sont utilisés: inhalation, rayonnement ultraviolet, thérapie UHF, électrophorèse, massage thoracique.

Lorsque les femmes enceintes toussent, les inhalations sont le plus souvent utilisées..

UHF, comme d'autres procédures pour la thérapie électrique et thermique, sont relativement contre-indiquées pendant la grossesse, et à des températures élevées ne peuvent pas être effectuées du tout.

Dans la mesure où la technique de massage drainant, qui aide à éliminer les expectorations des bronches, comprend des vibrations, cette procédure n'est pas recommandée pour les femmes enceintes.

L'électrophorèse avec du magnésium est largement utilisée en cas de menace d'interruption de grossesse, mais cette méthode, mais avec d'autres composants, est utile pour la toux: dans le cas d'une toux humide, du chlorure de calcium est utilisé et dans le cas d'une toux sèche, de l'iodure de calcium est utilisé.

Le rayonnement ultraviolet (UV) a un puissant effet bactéricide. L'application topique du rayonnement ultraviolet dans les processus infectieux et inflammatoires des voies respiratoires supérieures chez les femmes enceintes est autorisée et peut être utilisée comme traitement auxiliaire pour la toux.

Médicaments pour traiter la toux pendant la grossesse

De nombreux médicaments sont interdits d'utilisation chez les femmes enceintes, encore plus de médicaments dont l'effet chez les femmes enceintes n'a pas été étudié ou n'a pas été suffisamment étudié. Néanmoins, dans certaines situations, il est impossible de se passer de l'utilisation de médicaments (par exemple, la prescription d'antibiotiques pour la pneumonie ou la bronchite bactérienne sévère est nécessaire), et seul un médecin peut choisir le médicament le plus efficace et le plus sûr pendant la grossesse.

Tous les médicaments contre la toux peuvent être divisés en deux groupes: les médicaments antitussifs et expectorants, et l'utilisation simultanée de médicaments de différents groupes est inacceptable. Les médicaments antitussifs affectent les récepteurs de la toux (action périphérique) ou le centre de la toux (effet central). Les médicaments expectorants, à leur tour, sont divisés en trois sous-groupes: les premiers moyens augmentent la quantité de mucus (bicarbonate de soude, iodures de potassium et de sodium), le second active les centres contre la toux et les vomissements dans le cerveau par l'irritation des terminaisons nerveuses (la plupart des phytopréparations: mère tussilage, romarin, thermopsis, etc.) et le troisième sous-groupe - mucolytiques - substances qui diluent les expectorations et favorisent son excrétion (préparations d'ambroxol, de chlorhydrate de bromhexine, d'acétylcystéine).

Si le médecin traitant a décidé de vous prescrire des médicaments, vous ne devez pas refuser de les prendre par crainte de nuire au bébé: premièrement, si le médecin vous prescrit des médicaments, alors, dans ce cas, vous ne pouvez pas vous en passer, et deuxièmement, le médecin choisit le moyen le plus sûr pendant la grossesse et, troisièmement, la maladie elle-même qui a causé la toux et ses complications peut être beaucoup plus dangereuse pour vous et l'enfant que les médicaments prescrits.

Phytothérapie pour le traitement de la toux chez la femme enceinte

Il est important de se rappeler qu'un certain nombre de remèdes à base de plantes sont contre-indiqués chez les femmes enceintes. Ainsi, un remède contre la toux commun pour la réglisse ou la réglisse ne devrait pas être pris par les femmes enceintes en raison de l'effet prononcé sur le métabolisme eau-sel et d'une forte probabilité de déséquilibre hormonal. L'aloès, les feuilles de framboise, l'épine-vinette, l'herbe de thermopsis, l'élécampane, la tanaisie, l'hysope (ainsi que les préparations à base de celles-ci) peuvent augmenter le tonus du myomètre (couche musculaire utérine), provoquer des contractions utérines et provoquer une fausse couche ou une naissance prématurée. Dans le plantain, la tanaisie, la rhubarbe, une chaîne de calamus et de bourgeons de pin, un effet néfaste sur le fœtus a été révélé; le thym et la sauge peuvent provoquer des saignements utérins. Malheureusement, tous les effets indésirables possibles de la phytothérapie, l'interaction de divers composants des préparations à base de plantes, ainsi que des plantes médicinales avec divers médicaments ne sont pas encore entièrement compris. Par conséquent, l'utilisation de toute préparation à base de plantes pendant la grossesse doit être abordée avec prudence..

Pour les rhumes et la toux pendant la grossesse, la couleur du tilleul, des baies et une feuille d'airelle rouge, de mûre, de myrtille, de myrtille, de camomille, d'achillée millefeuille, de rose musquée, de bouleau et de viburnum sont autorisées. La plupart de ces remèdes à base de plantes ont des effets antibactériens et anti-inflammatoires. Les fleurs et les racines d'Althea contribuent à l'amincissement et à l'élimination des expectorations, mais au premier trimestre, il est préférable de ne pas les utiliser.

Médecine traditionnelle pour le traitement de la toux chez la femme enceinte

Une variété de médicaments traditionnels s'est avérée efficace pour la toux. Ces méthodes connues peuvent être utilisées pendant la grossesse: radis ou oignons au miel (en l'absence de réaction allergique au miel), figues au lait, eau minérale de type Borjomi.

Des mesures de précaution

Lors du traitement de la toux chez les femmes enceintes, il n'est pas recommandé d'utiliser des procédures thermiques générales (bains chauds) et des procédures thermiques sur la zone des jambes (les bains de pieds chauds, l'application de pansements à la moutarde, etc. sont interdits), car ils provoquent un flux sanguin prononcé vers les organes pelviens et peuvent provoquer saignements utérins graves. Il n'est pas recommandé aux femmes enceintes de mettre des pansements à la moutarde, des boîtes (la dernière méthode de traitement très populaire a été reconnue par les experts comme inappropriée et même nocive en raison d'un traumatisme et d'une hémorragie de la membrane pleurale (elle couvre la surface des poumons).À des températures élevées, toutes les procédures thermiques sont également interdites, en plus aucun traitement physiothérapeutique n'est recommandé.

Quel est le danger de tousser pendant la grossesse?

Une réaction de toux inoffensive, à première vue, peut être très dangereuse pour une future mère et son bébé. Avec une toux forte, souvent sèche et constante, la tension de la paroi abdominale se produit, la pression dans la poitrine et les cavités abdominales augmente. Cela peut entraîner une augmentation réflexe et involontaire du tonus et une diminution de la couche musculaire de l'utérus, ce qui est dangereux pour une fausse couche en début de grossesse (surtout s'il y a une menace d'interruption de grossesse) et une naissance prématurée tardivement..

De plus, avec une toux fréquente et constante, une hypoxie fœtale peut se développer (une violation de l'apport d'oxygène du bébé), ce qui entraîne un retard dans son développement intra-utérin.

S'il existe des facteurs de prédisposition (previa ou placenta bas), la toux peut provoquer des saignements utérins.

Une toux sévère chez une femme enceinte augmente la pression artérielle.

Les meilleurs médicaments contre la toux pendant la grossesse au 2ème trimestre

Il est difficile de se débarrasser d'une toux, surtout pendant la grossesse au 2e trimestre, car tous les traitements avec des médicaments et des remèdes populaires ne conviendront pas à une femme. Un traitement inapproprié à ce stade peut interférer avec le développement du fœtus. Les médicaments contre la toux enceinte, tels que le Dr Mom et Herbion, sont prescrits avec grand soin. La collecte des seins est préférable de ne pas prendre. Les comprimés doivent être prescrits par un médecin. Il vaut mieux faire l'inhalation, mais l'auto-traitement est inacceptable.

Quel est le danger??

Une toux indique que l'infection a affecté les voies respiratoires supérieures ou inférieures du corps. Un symptôme peut se développer avec une violation du système digestif, des allergies, du tabagisme. Le réflexe de toux au 2ème trimestre de la grossesse ne tourmente pas seulement la femme enceinte. Il affecte la formation de tous les systèmes vitaux du fœtus.

  • La formation du placenta pendant la grossesse au cours du 2e trimestre est terminée, mais les virus et les bactéries peuvent y pénétrer et infecter le fœtus. La maladie devra être traitée chez un nouveau-né.
  • 2 trimestres, 14-18 semaines à ce moment, le squelette de l'enfant se forme rapidement. Le système endocrinien commence à se poser: les glandes surrénales, l'hypophyse, la thyroïde, le pancréas. Il y a un développement du système nerveux: des circonvolutions du cerveau. La toux provoque des crampes utérines. Dans ce cas, le fœtus reçoit peu d'oxygène, une hypoxie se développe. La privation d'oxygène à ce moment conduira au développement d'une pathologie dans le système endocrinien et nerveux du fœtus.
  • 19-23 semaines de grossesse est le développement des œufs chez les filles. Si le fœtus ne reçoit pas suffisamment de nutrition et d'oxygène, il y aura une violation du développement des organes génitaux. Cela peut affecter la vie ultérieure de la fille et du garçon, peut-être l'infertilité..
  • 2 trimestres 23-24 semaines - le développement du système respiratoire de l'enfant. L'infection et l'hypoxie du fœtus affecteront négativement la formation du système respiratoire du bébé.
  • 25-27 semaines - l'immunité de l'enfant est mise en signet. L'hypoxie, la malnutrition et les infections fœtales ne permettront pas au système immunitaire du bébé de se former correctement. Le bébé peut avoir un faible poids et un faible tonus musculaire.
  • Le 2e trimestre est le développement des organes de la vision, de l'ouïe et de l'appareil vestibulaire. Si le fœtus est infecté, manque d'oxygène et de nutrition, les organes ne pourront pas fonctionner suffisamment bien. Il y a un risque que l'enfant développe un mutisme, une surdité ou une cécité pendant la période périnatale.
  • Une toux sèche sévère pendant la grossesse 2 trimestre peut provoquer une naissance prématurée. Le fœtus peut cesser son développement. La menace pour la vie de l’enfant est élevée, car ses systèmes vitaux ne sont pas encore bien développés..

Quelles herbes sont contre-indiquées?

  • Mère et belle-mère. L'herbe sèche fait partie de la collecte des seins et a un bon effet anti-inflammatoire. Le bouillon est bon pour la toux sèche, mais la plante contient de la pyrrolisidine. C'est un cancérogène. Il peut provoquer des mutations génétiques. Le fœtus se développera avec une pathologie. Les changements dans le système génétique peuvent conduire à la laideur. La collection de seins numéro 2 contient le tussilage comme composant principal. C'est dans le mélange "Collection de seins numéro 1" en petite quantité.
  • Ginkgo biloba. Cette plante se trouve dans de nombreux médicaments antitussifs, mais un remède contre la biloba aide à fluidifier le sang. Sa coagulation diminue. Le ginkgo biloba peut provoquer des saignements utérins pendant la grossesse.
  • Ginseng, échinacée. Les préparations avec un extrait de ces plantes aident à bien tousser. Ils soulagent l'œdème, mais peuvent provoquer des allergies. Les plantes médicinales augmentent la pression artérielle.
  • Millepertuis. Il réduit l'effet des analgésiques. Si une femme présente une césarienne, la détermination de la posologie de l'anesthésie sera problématique. Surdosage possible de médicaments avec un analgésique ou une anesthésie pendant la chirurgie.
  • Anis. La collection de seins numéro 3 contient cette plante. Il augmente le tonus de l'utérus. Le fœtus connaîtra une hypoxie. Un mélange sec de gouttes et de potions à l'anis ne doit pas être utilisé.
  • Réglisse. Utilisez généralement la racine de réglisse. Collection mammaire n ° 4, le sirop Doctor Mom le contient dans sa composition. Le mélange sec et le sirop avec de la réglisse peuvent affecter le fond hormonal du fœtus et de la femme enceinte.

Quels remèdes populaires utiliser?

La collecte des seins n'est pas recommandée pour les femmes enceintes à boire, mais les herbes peuvent être achetées séparément et en faire des décoctions. Lorsque vous toussez, un mélange sec de guimauve, de sauge et de feuilles de plantain, de camomille et de calendula vous aidera. Elle remplacera la collection de seins. Les décoctions peuvent être utilisées pour l'inhalation. L'extrait de plantain se trouve dans le sirop d'herbion pour la toux sèche. Vous pouvez le boire, le fœtus ne souffrira pas.

  • Afin de mieux cracher, si la toux est humide, vous pouvez ajouter un peu d'eau minérale alcaline sans gaz au lait.
  • Si vous faites bouillir un verre de lait avec 1 cuillère à soupe. l sauge et camomille, vous obtenez une bonne toux anti-inflammatoire.
  • Avec une toux sèche, vous pouvez utiliser des figues. Dans un demi-litre de lait, ajoutez 4 fruits moyens. Le mélange est bouilli jusqu'à brun..

C'est un bon traitement pour réduire le réflexe de toux pendant la grossesse. Vous pouvez boire du lait avec des charges dans un verre 4 fois.

Vous pouvez dissoudre le miel, l'ajouter au thé ou en faire des compresses en le frottant dans la poitrine. Les données de frottement aideront une femme enceinte mieux que la pommade du Dr Mom.

  • Si vous buvez du thé avec du miel, l'œdème laryngé disparaîtra rapidement, mais plus de 2 c. les femmes enceintes ne devraient pas utiliser de miel par jour.
  • Un mélange de jus de radis noir et de crachats de miel est bien enlevé avec une toux humide.
  • La bouillie d'oignons et d'ail est mélangée avec du miel - cela améliorera l'expectoration avec une toux sèche.

Des recettes populaires, une phytothérapie appropriée aideront une femme enceinte plus rapidement. De plus, ils sont plus sûrs que la collection de seins traditionnelle..

Physiothérapie

  • solution de chlorure de sodium avec de l'huile d'eucalyptus: 1 cuillère à soupe. eau bouillante, ½ c. sel, 1 goutte d'huile;
  • décoction de fleurs de tilleul ou de camomille: les herbes prennent 10 g pour 1 cuillère à soupe. eau bouillante;
  • eau minérale alcaline;
  • solution de soude: ½ cuillère à café.

Pour l'inhalation, une solution saline ou de la teinture avec de l'eucalyptus peut être utilisée: quelques gouttes sont ajoutées à l'eau bouillie. Avec un nébuliseur, la procédure est plus facile et plus efficace. La durée d'inhalation est de 10 minutes. Il peut être utilisé jusqu'à 4 fois par jour.

Ces solutions sont également utilisées pour le gargarisme. La procédure est effectuée jusqu'à 8 fois par jour: 1 approche - 1 tasse de solution. Le plantain a un effet muqueux. Un traitement avec une décoction ou un extrait de plantain est prescrit si la toux est sèche ou humide.

Pendant la grossesse au 2ème trimestre, des compresses peuvent être utilisées. Ils peuvent supporter jusqu'à 4 heures. Les mélanges pour compresses peuvent être préparés par vous-même:

  • gâteau plat: farine, huile végétale et miel;
  • un mélange de miel, de jus de radis et de moutarde sèche; proportions 1 * 1 * 1;
  • miel chaud et huile végétale;
  • pommes de terre bouillies ramollies; vous pouvez faire l'inhalation - respirer la vapeur des pommes de terre;

Le produit est appliqué sur la poitrine, enveloppé d'un film et recouvert d'une couche chaude. La procédure est mieux tolérée sous une couverture chaude..

Quels médicaments sont contre-indiqués?

Vous ne pouvez pas traiter la toux sèche et humide et en même temps boire du lait maternel, utiliser des médicaments pendant la grossesse au 2ème trimestre, sans consulter un médecin. Une exception peut être uniquement l'inhalation. De nombreux médicaments ont une contre-indication: grossesse au 2ème trimestre et allaitement. Tous les médicaments pour enfants, comme le Dr Mom, ne peuvent pas être utilisés par les femmes enceintes. Vous devez être particulièrement prudent avec les médicaments. Les femmes enceintes au 2e trimestre sont contre-indiquées pour traiter la toux sèche à l'aide de médicaments:

  • Comprimés de Codelac;
  • Poudre ACC;
  • potion Broncholitin;
  • Tussin plus sirop;
  • Potion de coqueluche;
  • comprimés, sirop d'Ascoril et de nombreux autres médicaments;

Une place particulière parmi les drogues est occupée par les drogues Dr. Mom et Herbion. Ils sont prescrits pour les enfants à partir de 2 ans, mais il y a des instructions spéciales dans les instructions.

  • Sirop Doctor Mom ne doit pas être bu pendant la grossesse. Il contient de l'extrait de réglisse.
  • Les pastilles Dr. Mom sont prescrites pour la toux sèche. Ils doivent être pris toutes les 2 heures. Ils soulageront les maux de gorge et les crampes pendant la respiration. Utilisez-les avec prudence, car il n'y a pas de données cliniques sur l'effet du médicament sur le fœtus et le corps d'une femme enceinte.
  • L'onguent Dr. Mom soulagera l'inflammation, la douleur: écartez les ailes du nez et de la poitrine. En médecine, l'expérience de l'utilisation de la pommade Dr Mom n'est pas décrite pour les femmes enceintes, les médecins ne recommandent donc pas de l'utiliser dans le traitement.

L'effet du médicament Gerbion sur le corps féminin pendant la grossesse n'est pas décrit. Une herbe à toux humide contient de l'extrait de thym, ce qui augmente la pression artérielle. Si une femme a des antécédents de maladies vasculaires, Herbion ne doit pas être pris. Il est contre-indiqué en cas d'agrandissement de la glande thyroïde, d'insuffisance rénale.

Quels moyens puis-je utiliser?

Vous pouvez traiter la toux avec les médicaments suivants:

  • Faringosept - bonbons; adoucit la gorge;
  • Sinecode - sirop ou gouttes; toux déprimante;
  • Ambroxol - comprimés; augmenter l'activité respiratoire, diluer les expectorations;
  • Herbion - sirop avec plantain; soulage l'irritation de la muqueuse de la gorge; peut être bu avec une toux sèche;
  • Stoptussin - gouttes, solution; soulage l'œdème, a un expectorant, a un effet antitussif;
  • Prospan - potion; antispasmodique;
  • Flavamed - comprimés; contribuer à l'élimination des expectorations;
  • Stodal - sirop; il hydrate la muqueuse avec une toux sèche, soulage l'irritation et l'inflammation;
  • Mukaltin - comprimés pour améliorer l'expectoration.

La préparation pour la toux sèche Herbion contient 2 extraits: plantain et mauve. L'action de ces herbes n'aura pas d'effet négatif sur le fœtus, mais peut provoquer une réaction allergique. Herbion est prescrit aux enfants à partir de 2 ans. Pendant la grossesse, les femmes peuvent être traitées avec une forte toux avec Gerbion, mais doivent être prises avec prudence.

Le médecin prescrira des médicaments si d'autres méthodes de traitement sûres n'ont pas produit l'effet souhaité. Le traitement de la toux 2 trimestre de grossesse ne doit pas être négligé. Le développement du fœtus et sa vie dans son ensemble dépendent de l'activité de ce symptôme..

Publications Sur L'Asthme