Périodiquement, les jeunes enfants ont des problèmes d'oreille. Avec une mauvaise approche du traitement, une otite moyenne purulente peut se développer. Pour comprendre les causes de ce problème, identifier les symptômes à temps et aborder le traitement correctement, vous devez consulter un médecin. L'otite moyenne purulente peut entraîner diverses complications. Une prophylaxie régulière est nécessaire avant et après le traitement pour éviter ces complications à l'avenir..

Otite moyenne purulente chez un enfant, c'est quoi

Une partie du système auditif est l'oreille moyenne, dans laquelle se trouve le tympan. L'otite moyenne purulente se produit avec une inflammation sévère de l'oreille moyenne. Un petit espace dans l'os temporal, où les vibrations sonores sont transformées, est rempli de liquide blanc. L'enfant commence à s'inquiéter de la douleur et de la douleur dans les oreilles..

L'otite moyenne purulente peut entraîner de tristes conséquences si elle n'est pas guérie à temps. Le processus de formation de la parole peut être perturbé, le développement psycho-émotionnel, le processus de perception et d'assimilation de nouvelles informations vont empirer. La qualité de vie de l'enfant peut être gravement affectée.

Une forme purulente de la maladie représente une plus grande menace pour la santé du bébé que l'otite moyenne catarrhale. Cela est dû au fait qu'après avoir souffert d'une otite moyenne purulente, le bébé peut cesser d'entendre et des complications intracrâniennes sont possibles.

Les statistiques montrent qu'environ 60% des enfants de moins d'un an souffrent au moins d'otite moyenne purulente. Et chaque cinquième est malade trois fois ou plus.

L'otite moyenne purulente peut survenir sous des formes aiguës et chroniques. Si le médecin fixe un stade chronique chez l'enfant, des tests supplémentaires sont effectués pour déterminer la forme de l'évolution de la maladie. Il peut s'agir de mésothympanite - le stade le plus facile et le plus facile à guérir, l'épithympanite - se produit sévèrement, la structure des voies transversales de l'oreille est perturbée et l'épimésothympanite est considérée comme une forme mixte qui se prête à un traitement complexe.

Causes de l'otite moyenne purulente

On considère que les principaux facteurs d'apparition de l'otite moyenne purulente sont un système immunitaire faible, une fonction protectrice diminuée du corps et la pénétration d'organismes pathogènes dans le conduit auditif pour cette raison. Les facteurs suivants provoquent la maladie:

  • Troubles intra-utérins de l'estomac de la mère. Si une femme mène un mode de vie inapproprié pendant la grossesse (boit de l'alcool, fume) et est également porteuse d'une maladie infectieuse pendant la gestation, l'enfant présente un risque accru de développer des voies auriculaires. Tout cela entraîne des déformations et des complications à l'avenir..
  • Prématurité. Un travail précoce peut également entraîner de tristes conséquences. Les naissances complexes utilisant une césarienne affectent également la bonne formation des canaux auditifs.
  • Otite moyenne catarrhale aiguë transférée par un bébé aux premiers stades de sa vie.
  • Caractéristiques anatomiques de la structure des canaux auditifs.
  • Immunité faible de l'enfant.
  • La croissance des amygdales nasopharyngées, conduisant à la propagation de l'infection dans les oreillettes.

Les enfants à risque sont les enfants infectés par la petite enfance. Grippe, le SRAS est particulièrement dangereux, car ces maladies minent l'immunité immature du bébé.

Symptômes

Chez les nourrissons, il est assez difficile d'identifier les signes d'otite moyenne purulente, car le bébé réagit presque de manière identique à toutes les sensations désagréables. Il hurle, piétine, tire sur ses mains, saute sur ses jambes. Mais néanmoins, selon certains signes extérieurs, il est tout à fait possible de soupçonner que quelque chose n'allait pas. Si le bébé a mal à l'oreille, il le touche constamment avec ses mains, essaie de se gratter, ne peut pas s'allonger sur son oreille endolorie. De plus, depuis l'oreillette, la mère peut remarquer une décharge particulière, ce qui devrait l'alerter.

À un âge avancé, l'enfant peut déjà indiquer à ses parents la source de la douleur et décrire les symptômes. Déjà à l'âge de 2-3 ans, le bébé est capable de décrire les signes inquiétants suivants aux parents:

  • sensations de tir et douleurs aiguës dans l'oreille,
  • perte d'audition,
  • une forte augmentation de la température corporelle jusqu'à 39 degrés,
  • vomissements accompagnés de vertiges,
  • pâleur de la peau,
  • transpiration abondante,
  • anxiété pour diverses raisons, apathie, pas envie de faire les choses habituelles, jouer,
  • écoulement purulent peut être observé de l'oreillette.

Otite moyenne purulente chez un enfant

Afin de mener un traitement à part entière, il est nécessaire de vérifier la forme purulente de l'otite moyenne. Pour ce faire, le spécialiste prescrit un certain nombre d'analyses:

  • Endoscopie de la cavité nasale, de l'oreille, du nez et du nasopharynx. Tout d'abord, les chaînes sont effacées, puis leur contenu est affiché.
  • Recherche audiologique et vestibulologique.
  • Études de laboratoire sur les exsudats prélevés.
  • Tests immunologiques.
  • Radiographie et tomodensitométrie.

L'auto-traitement est inacceptable. Le fait de ne pas consulter un médecin peut entraîner des conséquences désastreuses, voire la mort.

Avec une petite propagation de l'otite moyenne, le médecin prescrit un traitement à domicile. Dans la forme grave de l'enfant doit être hospitalisé.

La fièvre est traitée avec des comprimés antipyrétiques à base de paracétamol. À ces fins, Efferalgan, Kalpol, Panadol conviennent.

En milieu hospitalier, une intervention chirurgicale est nécessaire. Le tympan est excisé et le pus accumulé dans l'oreille moyenne est retiré.

Dans tous les cas, l'enfant se voit imposer un repos au lit strict et un repos pendant le traitement. Il convient de s'abstenir de se baigner afin de ne pas provoquer de pénétration d'eau dans l'oreillette et de ne pas propager l'infection. Pour rincer les oreilles, il suffit d'utiliser une serviette douce et humide. Pour nettoyer les canaux auditifs du pus, utilisez des cotons-tiges ou des flagelles de bandage ou de coton. Ils doivent être humidifiés avec du peroxyde d'hydrogène à 3% et éliminer soigneusement le pus accumulé..

Assurez-vous que l'enfant doit boire autant de liquide que possible. La pharmacothérapie implique un traitement avec des préparations vitaminées et des biostimulants.

Une procédure obligatoire pour le traitement de l'otite moyenne purulente est une visite à la salle de physiothérapie. Le médecin, en fonction du stade de l'évolution de la maladie, prescrit l'une des méthodes de physiothérapie:

  • rayons ultra-violets,
  • galvanisation ionique,
  • thérapie ultra haute fréquence,
  • massage pneumatique.

En cas d'otite moyenne purulente, l'utilisation d'antibiotiques est obligatoire (Amoxicilline, Flemoxin, Ospamox).

Complications possibles

Si vous n'approchez pas le traitement correctement ou ne le démarrez pas en temps opportun, il est possible d'obtenir un certain nombre de complications:

  • Méningite. Le pus peut se propager au-delà de l'oreille moyenne et provoquer une grave inflammation des tissus voisins..
  • Transition de l'otite moyenne purulente vers une forme chronique. Dans ce cas, un simple traitement antibiotique n'aidera pas. L'enfant devra être hospitalisé.
  • Le développement de la paralysie faciale et l'apparition d'une pression intracrânienne.
  • Adhésions dans la cavité tympanique et, par conséquent, perte auditive.

Le Dr Komarovsky sur l'otite moyenne purulente

Le Dr Komarovsky considère l'otite moyenne purulente comme une maladie grave qui doit être traitée d'urgence. Mais surtout, la maladie doit être prévenue. À cette fin, le médecin recommande ce qui suit:

  • Gardez les canaux auditifs propres. Avec la moindre contamination, enlever la saleté avec des cotons-tiges..
  • Gardez la tête de votre bébé au chaud. Par temps venteux, assurez-vous de porter un chapeau.
  • Si vous soupçonnez des problèmes d'oreille, amenez immédiatement le bébé chez le médecin..
  • À temps pour traiter les maladies infectieuses et virales, pour éviter leur reprise répétée.
  • Augmentez l'immunité de l'enfant. Chaque saison, donnez-lui des complexes de vitamines à boire, en été, donnez plus de fruits et légumes.

Le Dr Komarovsky avertit les parents qu'il est impossible de traiter eux-mêmes l'otite moyenne purulente. Au premier soupçon d'inflammation, vous devez appeler un médecin à domicile.

La prévention

Afin de prévenir l'otite moyenne purulente, il est nécessaire de respecter l'hygiène du corps et des oreillettes. Avant de sortir, assurez-vous d'habiller l'enfant en fonction de la météo. Un chapeau ou une capuche doit toujours être dans votre sac, en cas de pluie ou de baisse de la température de l'air.

L'enfant doit avoir une bonne nutrition. Le régime devrait inclure autant de légumes et de fruits que possible, des jus de fruits fraîchement pressés, des compotes. Aérez régulièrement la chambre de l'enfant pour éviter l'accumulation d'agents pathogènes..

L'otite moyenne purulente doit être traitée immédiatement. La moindre omission de la situation peut jouer une cruelle plaisanterie. L'otite moyenne chronique est plus difficile à guérir. Et les conséquences d'un traitement inapproprié restent à vie.

Otite moyenne purulente chez les enfants traitement, symptômes, prévention

Averti est avant-bras

Le précurseur de nombreuses maladies est un symptôme apparemment complètement inoffensif - un nez qui coule. S'il n'est pas traité, alors l'inflammation de la cavité nasale commence à se déplacer vers les territoires voisins. Cela s'applique également à l'oreille moyenne, dans laquelle le pus apparaît. La maladie est retardée et entraîne de nombreuses complications. Ce n'est pas pour rien que le médecin s'appelle un ugogorlonos.

  • L'infection coule dans la gorge - nous avons mal à la gorge.
  • Va dans les sinus - sinusite.
  • Tombe dans les oreilles - otite moyenne purulente.

Ne faites pas de rhinite, ayez pitié de votre enfant! Les conséquences sont plus faciles à prévenir qu'à traiter. Évitez tout contact avec des enfants malades. Vous pouvez attraper l'infection instantanément. Lors d'épidémies de diverses épidémies saisonnières, ne conduisez pas votre enfant aux institutions municipales et réduisez les déplacements en transports en commun.

Les bactéries qui causent le pus dans l'oreille moyenne peuvent devenir la cause première de la méningite - une maladie très terrible de l'inflammation cérébrale.

Mesures préventives

Inconfort d'oreille

Il est nécessaire de surveiller la respiration des très petits enfants, car ils ne peuvent pas se plaindre. Pour ce faire, libérez le nez du mucus avec une aspiration spéciale. Pour soulager la maladie avec une rhinite virale, des vasoconstricteurs sont utilisés.

L'enfant doit respirer de l'air frais, ce qui signifie que la pièce doit être bien ventilée. Il doit être abondamment arrosé et les procédures d'arrosage limitées.

Protéger les enfants de l'hypothermie, ne pas lâcher prise pendant la saison humide sans chapeau et grand ouvert. Et pendant la saison chaude, assurez-vous que le bébé qui transpire ne traverse pas les courants d'air. En ce qui concerne la mer et les autres plans d'eau: pour réduire le risque d'infection dans l'oreille, dans laquelle il y a du pus, portez des bouchons d'oreille spéciaux.

Un enfant, quelle que soit la période de l'année, devrait recevoir une bonne nutrition et les vitamines nécessaires à la croissance et au bon développement du corps. Vous pouvez boire un cours de compléments alimentaires pour un âge spécifié et ensuite il n'aura pas besoin de traitement.

Causes du pus de l'oreille chez un enfant

Le pus de l'oreille est un signe d'otite moyenne purulente!

Si l'enfant a du pus à l'oreille, c'est un signe d'inflammation purulente dans l'oreille moyenne ou externe. Chacune de ces deux maladies a son propre ensemble de raisons pour lesquelles elle peut survenir et ses propres symptômes caractéristiques..

Le processus purulent de l'oreille externe (oreillette et méat auditif externe) est appelé otite moyenne purulente externe. Elle survient lorsqu'une infection pénètre sur la peau endommagée de l'oreille externe. Elle s'accompagne d'une rougeur de la peau autour du canal auditif externe ou de l'oreillette entière, de fortes douleurs dans l'oreille, d'une sensation de congestion, de démangeaisons, de douleurs au toucher. Le pus est sécrété à la surface de l'oreillette ou s'accumule dans le méat auditif externe avec le cérumen. Dans ce cas, la suppuration se développe rarement, l'audition se détériore légèrement, il ne peut pas y avoir d'augmentation de la température.

Otite moyenne purulente - une maladie plus grave.

Il s'agit d'une lésion de l'oreille moyenne, dans laquelle l'infection pénètre le plus souvent par le nasopharynx. Pour l'otite moyenne, deux phases du cours sont caractéristiques. Dans la phase préperforative, la température augmente, le patient souffre de douleurs dans l'oreille, d'une sensation d'étouffement dans l'oreille, d'une perte auditive du côté affecté vers le haut pour une perte complète, de sons étrangers dans l'oreille.

Ensuite, la perforation du tympan se produit et la phase perforée commence. L'état du patient s'améliore, la température diminue, la sensation d'étouffement dans l'oreille disparaît et l'audition est partiellement rétablie. Dans le même temps, le pus pénètre activement dans le méat auditif externe, en particulier dans les 2-3 premiers jours après la perforation. Si l'otite moyenne est sévère et que la phase perforée ne se produit pas, le tympan est perforé artificiellement pour soulager l'état du patient. En même temps, la suppuration se développe.

Symptômes dangereux nécessitant un médecin

La température a-t-elle augmenté? - J'ai besoin d'un docteur!

Dans la plupart des cas, l'otite moyenne, même purulente, disparaît sans conséquences avec un traitement approprié. Pour que les mesures thérapeutiques soient efficaces, vous devez consulter un médecin pour les premiers symptômes de l'otite moyenne externe, et plus encore, sans attendre la suppuration.

Une otite moyenne purulente peut survenir pendant longtemps sans perforation du tympan, tandis que l'état de l'enfant se détériore assez rapidement.

Signes de conditions dangereuses lorsque vous devez appeler un médecin immédiatement:

  • L'otite s'accompagne de vomissements et de diarrhée..
  • La température a dépassé 39 °.
  • Une perforation de la membrane tympanique s'est produite, mais l'état de l'enfant ne s'est pas amélioré.
  • Des symptômes de dommages aux méninges sont apparus - maux de tête, inclinaison de la tête, photophobie.
  • Les enfants de moins d'un an ont une fontanelle.

L'apparition de ces symptômes indique que non seulement l'oreille moyenne est affectée, mais que l'infection se propage au cerveau. Avec l'otite moyenne externe, les symptômes dangereux sont extrêmement rares, mais vous devez consulter un médecin avec cette maladie.

Complications possibles

L'otite moyenne purulente peut provoquer une perte auditive chez un enfant!

La complication la plus courante de l'otite moyenne purulente aiguë est sa transition vers une forme chronique. Dans ce cas, le pus s'écoulera constamment de l'oreille à différentes intensités et s'accumulera dans le conduit auditif. L'ouïe reste altérée, car la perforation de la membrane tympanique ne guérit pas.

Avec un traitement inapproprié, la perforation de la membrane tympanique peut devenir persistante. Dans ce cas, l'audition peut être affectée dans différents volumes - de mineur à grave. Il y a un risque très élevé d'otite moyenne répétée avec leur transition vers une forme chronique, car toute infection de l'oreille externe pénètre facilement au milieu. L'enfant devra cesser de nager, car obtenir de l'eau dans son oreille deviendra lourd d'une autre inflammation.

La propagation d'une infection purulente peut entraîner une méningite - une inflammation des méninges. La méningite aiguë infantile met la vie en danger et peut entraîner de graves complications..

La complication la plus redoutable de la méningite est la surdité.

Le risque de développement est plus élevé, plus la perforation du tympan ne se produit pas longtemps et le pus s'accumule. La surdité se développe à la suite de déformations des osselets auditifs et de leur appareil auxiliaire, et d'une diminution de l'élasticité du tympan.

L'utilisation de l'oreille et des gouttes nasales

Les gouttes utilisées dans un tympan blessé ne doivent pas contenir d'alcool éthylique et d'un composant anti-inflammatoire non stéroïdien. Ces composants peuvent également être dangereux pour les structures de l'oreille moyenne..

L'instillation des gouttes auriculaires n'est effectuée qu'après la toilette du canal auditif externe et sa libération du contenu.

Sinon, la solution risque de ne pas atteindre l'oreille moyenne et l'efficacité du traitement sera réduite..

Pour effectuer une toilette d'oreille, il est recommandé d'utiliser des flagelles de coton. Afin que l'exsudat soit mieux absorbé, avant la procédure, vous pouvez les humidifier dans une solution de peroxyde d'hydrogène à 3% ou une solution physiologique saline. Les flagelles doivent être changées jusqu'à ce que la peau du conduit auditif soit sèche. Pour la procédure, il est interdit d'utiliser des bâtons d'oreille, des épingles à cheveux et d'autres objets tranchants qui peuvent blesser la peau de l'oreille externe. Les écoulements purulents existants contribueront à l'infection rapide de la surface de la plaie et au développement d'une otite externe.

L'instillation de gouttes auriculaires lorsque l'oreille est purulente chez un enfant est recommandée par voie d'injection. Pour effectuer cette procédure, le patient se couche alternativement d'un côté, puis de l'autre. Des gouttes préchauffées sont enfouies dans l'oreille, puis des mouvements pressants du doigt contre le tragus sont effectués, ce qui contribue à pomper et à déplacer les gouttes profondément dans l'oreille.

Avant d'utiliser des gouttes auriculaires, les oto-rhino-laryngologistes recommandent d'inculquer des gouttes nasales vasoconstrictives. Ils sont l'outil de premiers secours pour l'apparition des symptômes de l'otite moyenne, aidant à soulager l'enflure et à améliorer la perméabilité du tube auditif. Si l'enfant a du pus à l'oreille, des gouttes nasales sont recommandées pour continuer.

La durée des gouttes nasales vasoconstrictives ne doit pas dépasser 7 jours, car elles peuvent provoquer des effets secondaires, dont la dépendance.

Les gouttes nasales les plus populaires utilisées chez les enfants sont

En présence de suppuration, l'utilisation de procédures thermiques est strictement contre-indiquée.

Sinon, il existe une possibilité de propagation de l'infection dans la zone du processus mastoïde de l'os temporal ou de la muqueuse du cerveau. Toutes les procédures physiothérapeutiques sont contre-indiquées chez les enfants de moins de 5 ans..

La durée du traitement de l'otite moyenne purulente aiguë est de 7 à 10 jours.

Pendant tout ce temps, le patient doit être sous la surveillance d'un oto-rhino-laryngologiste. Après une période de suppuration, une étape de réparation se produit, dans laquelle les mesures thérapeutiques doivent viser à restaurer le tympan lésé. Quant à la durée de la prise d'antibiotiques, la durée du traitement doit être d'au moins 7 jours. L'arrêt prématuré de la prise est dangereux en raison de la possibilité de développement d'une microflore stable et de la transition de la maladie vers une forme chronique.

La consultation en temps opportun d'un spécialiste, en suivant toutes les instructions du médecin, peut améliorer l'état de l'enfant en peu de temps, rétablir l'audition et prévenir les complications.

Traitement

Le diagnostic est posé après l'examen de l'enfant (otoscopie). Un oto-rhino-laryngologiste, en introduisant une sonde dans l'oreillette, évalue l'état des tissus et la zone de leur lésion..

En règle générale, le traitement de la maladie a lieu à domicile, mais sous surveillance médicale. Le plus souvent, le corps de l'enfant lui-même peut faire face à l'otite moyenne en environ deux jours, au cours desquels des médicaments symptomatiques sont pris - antipyrétiques, analgésiques, antihistaminiques. Le besoin d'antibiotiques n'apparaît que dans un pour cent des enfants atteints d'otite moyenne.

Le traitement de l'otite moyenne aiguë causée par des micro-organismes purulents, déterminant la gravité de la maladie, la nécessité d'utiliser certaines méthodes ne doit être effectuée que par un médecin. Les conséquences de l'automédication peuvent être très graves..

Otite moyenne aiguë

L'enfant se voit prescrire du repos au lit, des antibiotiques (sur ordonnance) et des antipyrétiques (Paracétamol, Nurofen).

L'efficacité du traitement est évaluée en normalisant les principaux indicateurs - bien-être général, bonne dynamique, aspect normal du tympan, test sanguin sans signe d'inflammation.

Si des changements positifs ne sont pas observés, la cavité avec du pus est ouverte chirurgicalement pour l'enlever.

Si nécessaire, purge, UHF, pneumomassage de l'oreille (au stade réparateur) sont prescrits.

Otite moyenne bilatérale

Le traitement de l'otite moyenne bilatérale est effectué de la même manière, des préparations locales (gouttes) sont utilisées pour chaque oreille. En règle générale, le traitement de la maladie sous-jacente - ARVI, grippe, etc. - et des procédures physiothérapeutiques pour augmenter la résistance du corps sont également nécessaires..

Compte tenu de la gravité de la maladie et du risque accru de complications, un traitement dans un hôpital sous surveillance constante est recommandé.

Gouttes

Les gouttes auriculaires sont utilisées avant les antibiotiques (pour les enfants de plus d'un an). Si l'otite moyenne est bilatérale, des gouttes dans chaque goutte d'oreille tour à tour.

Otipax. Le médicament est une action locale. Anesthésique, soulage les symptômes de la maladie, mais ne remplace pas les antibiotiques. Inoffensif pour les enfants et les femmes enceintes. Contre-indiqué en cas d'intolérance médicamenteuse et en présence de fissures dans le tympan (en raison du danger de pénétrer dans le sang). Lors de l'utilisation d'Otipax, les gouttes nasales sont obligatoires. Cela ne prend pas plus de dix jours. À la maison, il est utilisé avec un flagelle de gaze.

Sujet utile: que faire si l'enfant est sourd.

Antibiotiques

Les antibiotiques sont prescrits immédiatement pour les maladies graves - température élevée (plus de 39 degrés), douleur intense, signes évidents d'intoxication.

Pour les jeunes enfants (jusqu'à deux ans), des antibiotiques (adaptés à leur âge) sont souvent prescrits immédiatement après le diagnostic.

  • "Augmentin." Autorisé pour les enfants à partir de trois mois. Antibiotique semi-synthétique à large spectre d'action. Augmentin ne doit pas être pris pendant plus de deux semaines.
  • "Sumamed." Autorisé même pour les bébés à partir de six mois. Il a un large spectre d'action. Surtout pour les enfants, Sumamed a un goût fruité..
  • "Dioxidine". Un médicament à large spectre. des gouttes sont prescrites (oreille et nez). Contre-indiqué pour les enfants de moins de 7 ans et souffrant de maladies des glandes surrénales. Il est prescrit par un médecin avec l'inefficacité d'autres médicaments.

Le traitement de l'otite moyenne avec des antibiotiques élimine l'inflammation, élimine les symptômes, y compris la suppuration. En cas d'échec d'un antibiotique, le médecin en prescrit un autre, avec une substance active différente.

Accueil et traitement médicamenteux

Il est inacceptable de traiter indépendamment une otite moyenne purulente chez un bébé - cela peut entraîner un certain nombre de complications graves, dans des cas particulièrement graves entraînant une invalidité ou entraînant la mort..

Le médecin ne peut autoriser un traitement à domicile que si la maladie est bénigne et que le pus n'est pas répandu. Dans ce cas, en plus des recommandations du médecin, qui doivent être suivies aussi précisément que possible, les règles suivantes doivent être prises en compte:

  • les enfants malades doivent observer le repos au lit;
  • natation exclue;
  • essuyez vos oreilles régulièrement avec une serviette ou un chiffon imbibé d'eau bouillie à température ambiante;
  • Pour nettoyer les oreilles de la décharge, des flagelles de coton sont utilisés (vous pouvez les tordre d'un bandage), qui doivent d'abord être humidifiés avec du peroxyde d'hydrogène (solution à 3%);
  • l'enfant ne doit pas avoir froid, il est particulièrement important de garder ses oreilles au chaud;
  • une consommation excessive d'alcool est indiquée;
  • les marches doivent être reportées jusqu'au moment où l'état du bébé s'améliore de manière significative;
  • les compresses chauffantes sont strictement contre-indiquées.

Comment traiter correctement l'otite moyenne purulente - si la pathologie est grave, le médecin prescrira un traitement chirurgical - le tympan sera disséqué et les cavités seront nettoyées du pus.

Les médicaments que les experts recommandent lors du développement d'un traitement pour l'otite moyenne purulente chez les enfants visent à soulager l'inconfort et à éliminer la cause de la maladie.

Les médicaments les plus couramment prescrits sont:

Médicaments antipyrétiques

  • Efferalgan

3-4 fois par jour, 10-15 mg par 1 kg de poids avec un intervalle de six heures

Les enfants de 1 mois à 15 ans sont autorisés à prendre sous forme de sirop ou sous forme de bougies

3-4 fois par jour, 10-15 mg par 1 kg de poids

Les enfants de 3 mois à 12 ans peuvent être pris sous forme de suspension ou sous forme de suppositoires rectaux

1 heure après avoir mangé 2,5 à 5 ml 3 à 4 fois par jour

La suspension peut être utilisée à partir de 1 mois

Antibiotiques

  • Amoxicilline

La posologie est déterminée par le médecin traitant, mais pas plus de 250 mg deux fois par jour

Pour les enfants jusqu'à un an - sous forme de sirop, solution, comprimés solubles ou suspension

5 ml d'une suspension de 125 mg deux fois par jour

Vous pouvez prendre cet antibiotique dès la naissance en suspension.

1 comprimé (de préférence écrasé en poudre et mélangé avec de l'eau bouillie) trois fois par jour.

Il est conseillé aux enfants de moins de 3 ans de donner Flemoxin Solutab (avec 125 mg d'amoxicilline)

Gouttes avec otite moyenne purulente

  • Otrivin

1-2 gouttes deux fois par jour

Il est acceptable d'utiliser pour les enfants à partir de 1 an sous forme de gouttes de 0,05%

1-2 gouttes d'une solution aqueuse à 0,05% jusqu'à 3 fois par jour

Il est possible de faire couler le médicament dans les oreilles avec une otite moyenne uniquement comme prescrit par le médecin traitant pour les enfants de plus d'un an

Jusqu'à 3 gouttes dans chaque oreille pas plus de 3 fois par jour

Utilisez ces gouttes auriculaires uniquement selon les instructions d'un médecin, en tenant compte de tous les effets secondaires et contre-indications

Jusqu'à deux semaines: 6,25 mg par 1 kg de poids pas plus de quatre fois par jour.

Plus de deux semaines: 12,5 mg par 1 kg de poids 4 fois par jour

Il est acceptable d'utiliser pour le traitement des nouveau-nés, y compris les bébés prématurés

2-3 gouttes dans l'oreille pas plus de quatre fois par jour

Contre-indiqué chez les enfants de moins de 7 ans

1-2 gouttes dans les canaux auditifs deux fois par jour

Il n'est pas recommandé de donner un enfant de moins de 2 ans et 5 mois

Jusqu'à 1 an - 1-2 gouttes trois fois par jour, jusqu'à 2 ans - 3 gouttes 3 fois par jour

Avant utilisation, les gouttes doivent être chauffées à 38 degrés

Contre-indiqué chez les enfants de moins de 6 mois

Physiothérapie

Si un bébé est diagnostiqué avec une maladie des oreilles, le traitement peut inclure un certain nombre de méthodes physiothérapeutiques, montrant généralement une grande efficacité:

  1. Massage pneumatique;
  2. Traitement ultra haute fréquence;
  3. Réalisation de la galvanisation ionique. La procédure est basée sur l'introduction de médicaments à travers la membrane muqueuse par le courant;
  4. Exposition aux UV.

Opinion du Dr Komarovsky

Le Dr Komarovsky, un pédiatre russe faisant autorité, vous recommande de contacter immédiatement un établissement médical dès les premiers signes d'otite pour établir un diagnostic précis et développer une stratégie de traitement efficace. Pour soulager l'état de l'enfant souffrant d'inflammation et accélérer le processus de guérison, il est permis d'utiliser des gouttes d'effet vasoconstricteur et elles doivent être enfouies dans le nez.

Si la douleur est intense, il est permis de donner au bébé un analgésique léger. Appliquer des gouttes auriculaires uniquement selon les directives du pédiatre. Vous devez être préparé au fait que le traitement de l'otite moyenne prendra beaucoup de temps, vous ne pouvez pas l'interrompre, car il existe un risque élevé de rechute.

Les causes

Qu'est-ce qui peut provoquer une ébullition dans l'oreille? En règle générale, il commence à se développer en raison de l'ingestion de micro-organismes pathogènes dans les tissus (principalement, ce sont des Staphylococcus aureus, qui ne peuvent pas vivre sur le corps humain ou dans l'environnement presque partout). Mais pour la pénétration de tels micro-organismes sous la peau, certaines conditions sont nécessaires. En voici quelques uns:

  • Très souvent, les infections tissulaires provoquent des dommages. Donc, si l'enfant a les mains sales (et cela arrive très souvent) et qu'il se gratte l'oreille ou derrière l'oreille, il pourrait très bien se gratter la peau délicate et provoquer une infection.
  • Souvent, les micro-organismes pathogènes vivent tranquillement sous la peau, mais ne montrent pas d'activité en raison du travail accru du système immunitaire, qui ne permet pas aux bactéries de se développer et de se multiplier. Mais si l'immunité est réduite, l'inflammation pourrait bien commencer. Si souvent, des abcès apparaissent après des infections ou avec des carences en vitamines.
  • La cause de l'infection peut être un nettoyage incorrect des oreilles, par exemple, l'utilisation d'objets pointus inadaptés à cette procédure ou l'utilisation d'une force brute lors du nettoyage.
  • Des soins inadéquats peuvent également entraîner une inflammation..
  • Une ébullition chez un enfant ou un adulte peut apparaître en raison d'une hypothermie. Dans ce cas, l'immunité locale est réduite et les micro-organismes pathogènes qui vivent dans les tissus commencent à se multiplier et à devenir actifs..
  • Certaines maladies et problèmes de santé, tels que le diabète sucré, les maladies auto-immunes, les troubles endocriniens, les perturbations hormonales, ont une inflammation fréquente..
  • La stagnation de l'eau dans l'oreille peut également être un facteur d'influence défavorable, car souvent une humidité élevée est une excellente condition pour l'activité bactérienne.

Comment traiter l'otite moyenne purulente chez les enfants

Afin de faire face à la maladie et d'éviter l'apparition de conséquences dangereuses, l'enfant doit être présenté d'urgence à un spécialiste. La thérapie doit être choisie par ORL en fonction du stade de la maladie, de ses manifestations. La durée du traitement est également déterminée par le médecin..

Le non-respect du schéma thérapeutique prescrit par le médecin peut provoquer une rechute de la maladie, ainsi que diverses complications.

C'est pourquoi il est très important de surveiller le traitement du bébé.

La thérapie est réalisée de manière globale avec l'utilisation de médicaments, ainsi qu'avec diverses procédures, dont l'action contribue à une récupération rapide. Examinons ces directions plus en détail dans le traitement de l'otite moyenne chez les enfants.


Traitement médical


En aucun cas, vous ne devez sélectionner indépendamment des médicaments pour le traitement de l'otite moyenne purulente chez les enfants.

En règle générale, avec cette maladie, les experts prescrivent une assez grande liste de médicaments.

À en juger par les nombreuses critiques, de nombreuses mères sont très excitées par une telle liste de médicaments et essaient de trouver et de supprimer parmi elles des médicaments qui, à leur avis, ne sont pas nécessaires..

C'est fondamentalement la mauvaise approche, car le spécialiste sélectionne le complexe de médicaments qui peuvent faire face efficacement à la maladie, en interagissant les uns avec les autres.

Par conséquent, vous devez suivre toutes les ordonnances du médecin et vous en sortir avec cette quantité de médicaments, puis prendre d'innombrables médicaments plus tard, en essayant de vous débarrasser des complications de la maladie en raison de l'attitude irresponsable des parents..

Dans le traitement de l'otite moyenne purulente chez les enfants, les médicaments suivants sont généralement utilisés:

  • antibiotiques - sont prescrits pour cette forme de la maladie, car ils éliminent efficacement l'inflammation et les symptômes, y compris la suppuration. Pour les enfants, généralement prescrits "Sumamed", "Augmentin", "Flemoxin";
  • gouttes auriculaires - pour soulager la douleur et éliminer l'inflammation du tympan. Habituellement, Otipax est prescrit, mais seulement au stade préperforatif;
  • gouttes antibactériennes - sont prescrites pour renforcer l'antibiotique systémique, tandis que les gouttes précédentes sont annulées. Utilisé «Tsipromed», «Normax», «Otofa»;
  • des gouttes nasales à effet vasoconstricteur sont nécessaires pour éliminer le gonflement de la trompe d'Eustache et normaliser son fonctionnement. Appliquer Otrivin, Naphthyzin;
  • antihistaminiques - Claritin, Diazolin, Tavegil;
  • analgésiques et antipyrétiques - «Nurofen», «Ibuprofen», «Analgin».

Bien que de nombreux parents fassent de leur mieux pour protéger leur enfant contre le traitement avec des médicaments antibactériens, il existe néanmoins des maux dont ils ne peuvent se passer. Antibiotiques pour l'otite moyenne purulente chez les enfants - une méthode de traitement d'une maladie avec une efficacité prouvée.

Référence. Enfants de moins de 2 ans - une circonstance dans laquelle des antibiotiques pour le traitement de cette forme d'otite moyenne sont prescrits.

Traitement non médicamenteux


Avec l'aide d'un tel appareil, des procédures de physiothérapie sont effectuées pour le traitement d'une maladie, à savoir l'UHF.

Le traitement non médicamenteux commence au stade reconstructeur ou réparateur de la maladie, c'est-à-dire lorsque les masses purulentes de la cavité de l'oreille cessent de se démarquer.

Cette étape du traitement vise à normaliser la respiration par le nez et à restaurer le travail de la trompe d'Eustache. Les procédures suivantes sont généralement utilisées:

  1. Thérapie au laser.
  2. Soufflant.
  3. Réchauffement physiothérapeutique.

De plus, dans le traitement de la maladie à ce stade, l'utilisation de compresses chauffantes est montrée, ce qui accélère le processus de guérison et contribue à une meilleure régénération.

Les parents doivent faire très attention aux changements de comportement de leur bébé. Après tout, les sautes d'humeur et l'anxiété peuvent indiquer le développement d'un processus inflammatoire dans les oreilles.

Dans ce cas, les parents doivent agir immédiatement, car les conséquences de l'otite moyenne purulente chez les enfants sont les plus graves (mastoïdite, méningite, cholestéatome).

Que faire si du pus coule chez un adulte et un enfant

Comment se comporter en cas de fuite de pus de l'oreille? Les gouttes qui tombent directement dans l'oreille sont dangereuses, car il y a un risque de dommages au tympan. Mieux vaut tordre les flagelles en coton et nettoyer le méat auditif externe.

Si le médecin vous a prescrit des médicaments à l'oreille, vous ne devez pas les enterrer. Mieux amortir le coton en médecine et pénétrer dans son conduit auditif.

Les principales actions pour les écoulements purulents sont le nettoyage de l'oreille avec du coton turunda, l'administration d'un antiseptique et la prise d'antibiotiques. Si le médecin le juge nécessaire, l'enfant peut être envoyé en physiothérapie, où il réchauffera l'oreille, appliquera une thérapie aux UV et à la boue.

L'otite purulente est traitée en moyenne pendant 2 semaines, en présence de complications, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Mais dans tous les cas, il est nécessaire de procéder à un diagnostic préalable. Il se compose des actions suivantes:

  1. L'otoscopie est un examen visuel de l'oreillette.
  2. Microscopie de l'oreille à l'aide d'un équipement optique.
  3. La tomodensitométrie élimine la présence de blessures aux os du crâne.


La base du traitement des écoulements purulents chez les enfants est les méthodes suivantes:

  1. En cas de démangeaisons ou d'enflure, des antihistaminiques sont utilisés..
  2. Assurez-vous d'avoir besoin d'antibiotiques.
  3. Si le médecin l'a autorisé, des gouttes vasoconstricteurs sont utilisées.
  4. L'hormonothérapie est utilisée dans les cas extrêmes..

Le traitement est effectué selon le même schéma, mais la posologie des médicaments en fonction de l'âge est prise en compte. La douleur est soulagée par les analgésiques. Si une infection fongique est présente, des agents antimycotiques sont prescrits.

La physiothérapie est utilisée en utilisant les méthodes de traitement suivantes:

  • électrophorèse;
  • application de chaleur sèche;
  • inhalation de drogues.

Ne pas se soigner soi-même avec un écoulement purulent de l'oreille, surtout s'il s'agit d'un petit enfant. Appelle un docteur. N'oubliez pas que tout cela est lourd de complications, en particulier de nécrose tissulaire.

Otite moyenne purulente chez un enfant

Ce terme fait référence à une lésion purulente de l'oreille moyenne - une composante du système auditif, dont le lien principal est la cavité tympanique. C'est un petit espace dans l'os temporal qui est responsable du traitement des vibrations sonores.

L'apparition d'une otite moyenne purulente chez les enfants peut entraîner des problèmes de formation de la parole. Souvent, cette maladie viole le développement psycho-émotionnel, crée des difficultés avec la perception de l'information et réduit la qualité de vie..

Avec une forme purulente d'otite moyenne, la membrane muqueuse de l'oreille s'enflamme, ce qui s'accompagne du développement et de l'accumulation de pus. Ce type de maladie est beaucoup plus dangereux que catarrhal, car il peut entraîner une perte auditive et des complications intracrâniennes..

Les causes

On considère que la principale raison de l'apparition d'une forme purulente d'otite moyenne est l'inflammation du nasopharynx, l'apparition d'adénoïdes, les formes chroniques de rhinite et les infections virales respiratoires aiguës. Toutes ces pathologies conduisent à un excès de mucus dans le nez..

Avec un fort souffle, ces précipités pénètrent dans la trompe d'Eustache et la bloquent. En conséquence, la ventilation est altérée, ce qui entraîne une infection et des dommages inflammatoires de la muqueuse de l'oreille.

Avec la libération de liquide inflammatoire, l'enfant développe une douleur et une audition altérée. Les bactéries qui pénètrent dans l'oreille moyenne commencent un développement actif. En conséquence, après quelques jours, voire quelques heures, le bébé a des pertes purulentes.

Puis son état de santé s'aggrave sérieusement - la température augmente, le syndrome douloureux augmente. Avec une forte pression sur le tympan, il se rompt, ce qui entraîne une fuite de pus.

Cette maladie est beaucoup plus souvent diagnostiquée chez l'enfant que chez l'adulte. Cela est dû à des raisons objectives:

  1. La trompe d'Eustache chez un enfant est beaucoup plus étroite que chez un adulte. Parce que les violations de sa perméabilité se produisent beaucoup plus souvent.
  2. De nombreux enfants ont une hypertrophie des végétations adénoïdes. Ces formations conduisent à la compression de la trompe d'Eustache, ce qui rend le jeu en elle beaucoup moins.
  3. Les enfants sont plus susceptibles que les adultes de souffrir d'infections virales aiguës..

De plus, il existe des facteurs supplémentaires qui augmentent considérablement le risque d'otite moyenne purulente chez un enfant. Il s'agit notamment des éléments suivants:

  • hypothermie;
  • manque de vitamines;
  • utilisation prolongée de médicaments antibactériens;
  • pénétration de liquide dans l'oreille;
  • diminution des défenses corporelles.

Symptômes

L'apparition d'une otite moyenne purulente chez les enfants s'accompagne d'une douleur intense aux oreilles. Ce symptôme s'accompagne d'une larme constante. La douleur peut être coupante, douloureuse ou lancinante.

La nuit, l'inconfort augmente considérablement, provoquant des troubles du sommeil. De plus, les enfants éprouvent souvent les symptômes suivants:

  • pâleur de la peau;
  • faiblesse générale;
  • perte d'audition;
  • écoulement purulent avec des impuretés sanglantes;
  • augmentation de la température.

Si le bébé demande ce qui lui fait mal exactement, il désignera l'oreille. Détecter la pathologie chez les nourrissons est beaucoup plus difficile.

Avec l'otite moyenne purulente, les nouveau-nés pleurent constamment, ils ont de graves problèmes de sommeil. Les symptômes suivants peuvent également apparaître:

  • refus de nourriture;
  • l'apparition de réflexes de vomissement;
  • l'enfant tente de s'allonger sur le côté, là où se trouve l'oreille affectée.

Avec ce type d'otite moyenne, la température augmente chez les bébés. Ceci est considéré comme une raison d'appeler une ambulance, car il existe un risque de complications graves.

Comment reconnaître

Le médecin identifie la maladie sur la base des plaintes, de l'anamnèse et des données d'otoscopie. En règle générale, les types d'études suivants sont prescrits:

  1. Examen général, examen endoscopique de la cavité auriculaire, du nez et du nasopharynx - généralement effectué après le nettoyage des canaux.
  2. Examen audiologique et vestibulologique.
  3. Manœuvre de Valsalva - dans ce cas, l'exsudat est poussé dans le conduit auditif.
  4. Analyse de secret de laboratoire - réalisée pour évaluer la sensibilité aux antimicrobiens.
  5. Évaluation de l'immunité.

Quels sont les symptômes de l'otite moyenne purulente chez un enfant

Si l'enfant parle déjà, alors les parents doivent prêter attention à ses plaintes et aux changements de comportement. Les symptômes les plus courants de l'otite moyenne purulente chez les enfants sont:

  • douleur aiguë à l'oreille, tir;
  • la température corporelle s'élève à une marque de 390;
  • perte auditive notable;
  • l'apparition d'un réflexe nauséeux;
  • vertiges;
  • la peau devient plus pâle que d'habitude;
  • transpiration accrue;
  • l'apathie se manifeste dans le comportement;
  • du pus apparaît dans l'oreille.

Il convient de noter que les enfants ne sont pas toujours disposés à dire que quelque chose leur fait du mal, dans de tels cas, les parents ne doivent compter que sur leur attention, leur observation et être patients avec ce comportement. Le secret d'un enfant peut être associé à une réticence à déranger les parents, à la peur de les déranger et à provoquer des sentiments. Et certains enfants ont simplement peur de consulter un médecin et, comprenant la nécessité et l'inévitabilité de consulter un médecin, ils ne donnent tout simplement pas de raison de demander de l'aide.

Chez les enfants qui n'ont pas atteint 2-3 ans, il est assez difficile de reconnaître l'otite moyenne, car un bébé qui n'est pas capable de transmettre avec des mots ce qu'il ressent est, à première vue, juste méchant. Il est un peu plus facile de détecter l'inflammation chez les enfants plus âgés, qui peuvent au moins montrer où cela fait mal. Les parents peuvent déterminer indépendamment que l'enfant a une otite moyenne purulente, après avoir découvert certains signes.

Dans ce cas, le traitement ne doit pas être reporté:

  • le bébé est méchant, se comporte mal;
  • il n'y a pas d'appétit, car en suçant du lait ou un mélange, la douleur s'intensifie;
  • la douleur de la pression légère sur le tragus de l'oreille s'intensifie, l'enfant va réagir en pleurant;
  • le fait de l'otorrhée devrait être le signal d'un appel immédiat aux travailleurs médicaux.

Un diagnostic dans un établissement médical est effectué après le nettoyage des canaux, l'endoscopie de la cavité de l'oreille, ainsi qu'un examen général de l'enfant par l'oto-rhino-laryngologiste. Selon l'évolution de la maladie, ce sont des médicaments prescrits, ainsi qu'une directive pour des examens supplémentaires. Si la situation l'exige, il est nécessaire de subir un certain nombre de mesures, dont l'étude des sécrétions purulentes, afin de déterminer leur résistance aux médicaments antimicrobiens. Puisque le corps peut être assez affaibli, l'état du système immunitaire est déterminé. Vous pouvez également avoir besoin d'une tomographie de l'os temporal ou d'une radiographie.

Il convient de noter que l'automédication avec une otite moyenne purulente n'est pas la meilleure option, car vous pouvez non seulement aggraver le cours de la maladie et aggraver l'état de l'enfant. Cela peut conduire à la création de conditions pour la forme chronique de la maladie, ainsi que dans les cas critiques, provoquer une invalidité et la pire chose pour les parents, la mort. Afin de prévenir les conséquences irréversibles, il convient de confier le traitement de l'otite moyenne purulente chez l'enfant à des spécialistes disposant de toutes les connaissances et ressources nécessaires.

Causes de l'otite moyenne purulente chez les enfants

Chez les nourrissons et les tout-petits, la prédisposition aux maladies inflammatoires de l'oreille s'explique par des caractéristiques anatomiques. Le tube auditif reliant le nasopharynx et l'oreille est plus large et plus court dans les premières années de la vie d'un enfant que chez un adulte. Cela fait pénétrer le contenu de la gorge et du nez dans les organes auditifs..

Le tympan chez les nourrissons est plus épais et le tissu tapissant la cavité de l'oreille est plus lâche. La combinaison de ces facteurs contribue à la reproduction active des bactéries et au développement du processus inflammatoire..

L'otite moyenne purulente, qui apparaît chez un enfant en bas âge, peut être déclenchée par un long séjour en position horizontale. Lorsque le bébé est allongé sur le dos pendant longtemps, le lait et le mucus s'écoulent dans l'oreille, provoquant une inflammation. Une alimentation artificielle augmente également le risque de développer la maladie..

Chez les bébés prématurés, les symptômes de l'otite moyenne se produisent en raison de l'immaturité physiologique et d'un système immunitaire affaibli..

Autres facteurs déclenchants:

  1. Maladies infectieuses et virales (grippe, rougeole, scarlatine, herpès, etc.).
  2. Hypothermie, exposition prolongée de l'enfant à un courant d'air.
  3. Blessures à l'oreille, par exemple en raison de l'ingestion d'un corps étranger.
  4. Infection chronique dans la gorge ou le nasopharynx - écoulement nasal, inflammation des amygdales ou des végétations adénoïdes.
  5. chez les enfants plus âgés.

Le caractère héréditaire de la maladie ne peut être nié. Il existe également une prédisposition sexuelle - les garçons tombent malades plus souvent que les filles. Le risque de contracter une otite moyenne purulente augmente si l'enfant présente des malformations congénitales des organes auditifs ou du nasopharynx.

Description et types de pathologie

La maladie est basée sur une inflammation purulente aiguë de la membrane muqueuse de l'oreille moyenne, parfois de tous ses services. La pathologie a une nature virale ou bactérienne, moins souvent - fongique. Si des mesures ne sont pas prises à temps, le tympan se rompra..

Le développement de l'otite moyenne chez les enfants est facilité par les maladies virales (infections virales respiratoires aiguës, rhume, rougeole, grippe) et bactériennes (scarlatine) sous une forme avancée.

Otite moyenne purulente - une maladie inflammatoire qui s'accompagne de la libération de pus

De par la nature du cours, l'otite moyenne est:

  1. Tranchant. L'enfant ressent une douleur intense et du pus s'écoule de la cavité de l'oreille. L'otite moyenne purulente aiguë touche principalement les enfants de moins de trois ans, en raison de caractéristiques anatomiques. Les trompes d'Eustache du bébé sont plus courtes, par conséquent, l'accumulation de mucus en elles passe beaucoup plus rapidement que chez un adulte.
  2. Chronique. Cela se produit avec un traitement intempestif ou inapproprié. L'évolution chronique est caractérisée par des dommages persistants au tympan, une libération constante ou périodique de pus. Les enfants souffrent également de perte auditive..
  3. Récurrent. Un tel diagnostic est posé si, après une courte période de temps, la maladie réapparaît. Cette forme d'otite moyenne est le résultat d'un traitement inapproprié ou de violations des recommandations du médecin. La maladie réapparaît avec une adénoïdite.

Selon que les deux oreilles sont atteintes ou une seule, le processus inflammatoire est:

  • Une manière. L'inflammation se développe d'une part..
  • Deux voies. Dans les cas avancés, la maladie passe aux deux oreilles. L'otite moyenne bilatérale est plus fréquente chez les nourrissons en raison de la faible capacité du tube auditif à résister aux micro-organismes. Puisque le bébé est constamment en position horizontale, le liquide stagne. Avec l'âge, le risque de développer cette forme d'otite moyenne diminue en raison du développement d'une aide auditive.

Publications Sur L'Asthme