La bronchite est une maladie inflammatoire des voies respiratoires inférieures dans laquelle il y a violation de la ventilation des bronches. Se produit souvent par temps humide et froid. Pendant la grossesse, la bronchite est assez courante, car pendant cette période, une femme a une immunité affaiblie et toutes les forces du corps visent à développer le fœtus.

Symptomatologie

La bronchite a deux types: aiguë (chez les femmes enceintes est plus courante) et chronique. Le premier ne dure pas plus de 21-28 jours. La pathologie se manifeste par les signes cliniques suivants:

Faiblesse et maux de tête pendant la grossesse

  1. Commence habituellement par un rhume ou un SRAS: écoulement nasal, fatigue, fièvre, maux de tête.
  2. La toux est le principal compagnon de la maladie. Au cours des premiers jours, le symptôme est sec, avec des douleurs dans la poitrine et la gorge. Puis converti en humide (productif). Les expectorations sont transparentes ou gris clair. Pendant l'inflammation des bronches, la toux peut ne pas disparaître avant 3 semaines.
  3. Difficulté à respirer, accompagnée de sifflements et de sifflements..

La bronchite chronique se caractérise par une longue durée et des rechutes fréquentes - au moins 3 mois par an. Avec cette pathologie, la femme enceinte tousse constamment, un essoufflement apparaît. Cette forme de la maladie est particulièrement dangereuse au cours du premier trimestre, car elle conduit à la famine fœtale en oxygène.

De par la nature de la toux, il existe:

  1. Obstructive (il y a un rétrécissement des bronchioles) - la toux est humide, les expectorations sont facilement expectorées.
  2. Dégagée - les expectorations ne se séparent presque pas.

En cas de développement indépendant de la maladie, l'inflammation est dite primaire (elle est assez rare). Si la pathologie est apparue contre un rhume ou une infection virale - secondaire.

Le type de lésion est distingué: bronchiolite, trachéobronchite et bronchite avec pathologie des bronches moyennes.

Les causes

Porter un enfant est un travail énorme pour le corps d'une femme. Il devient vulnérable aux facteurs environnementaux négatifs, de sorte que la principale raison du développement de la pathologie est une immunité affaiblie..

Par étiologie, ils distinguent: bronchite infectieuse, fongique, allergique, physico-chimique. La maladie peut être contagieuse si elle est causée par des bactéries et des virus..

Chlamydia

  1. Bactéries: chlamydia, mycoplasmes, streptocoques, micro-organismes anaérobies - sont des causes profondes communes du développement de la pathologie.
  2. Virus (parainfluenza, rhinovirus, grippe).

Autres facteurs provoquant une bronchite:

  1. La mauvaise situation environnementale de la zone où vit la femme enceinte: pollution gazeuse, déchets dangereux des entreprises.
  2. Une hypothermie prolongée et la présence de courants d'air doublent le risque de développer une bronchite.
  3. Une humidité élevée et des températures de l'air basses ou élevées entraînent la multiplication de champignons pathogènes. En train de respirer, ils se déposent sur la muqueuse de l'arbre bronchique et provoquent son inflammation.
  4. Au deuxième trimestre de la grossesse, la hauteur debout du bas de l'utérus augmente. Ainsi, il appuie sur le diaphragme, gênant la respiration libre et l'échange d'air, ce qui peut également contribuer au développement de la bronchite.
  5. Comme vous le savez, une femme enceinte modifie le fond hormonal. Cela conduit à une diminution de la résistance de la membrane muqueuse des voies respiratoires aux effets des microbes pathogènes..
  6. Si une femme fume, ses bronches sécrètent constamment du mucus visqueux, difficile à expectorer. Cela empêche le nettoyage gratuit des voies respiratoires des germes et autres particules, conduit à leur stagnation, ce qui peut conduire au développement du processus inflammatoire dans les bronches.

Quel est le danger de la maladie

L'inflammation des bronches a un effet négatif sur le déroulement de la grossesse et du développement fœtal. Avec une toux sévère fréquente, la pression se contracte et l'utérus prend un ton. Au premier trimestre, cela menace d'interrompre la grossesse, et au troisième trimestre, cela peut entraîner une naissance prématurée.

L'essoufflement, l'essoufflement constant affectent négativement l'état de santé d'une femme enceinte. En conséquence, elle souffre de fatigue et de faiblesse chroniques. La maladie est dangereuse par le développement de complications sous forme de pneumonie (pneumonie), par conséquent, si des symptômes alarmants apparaissent, il est urgent de consulter un médecin qui prescrira un traitement.

Le danger de bronchite pour le fœtus:

Inflammation des poumons chez un nouveau-né

  1. Au cours du premier trimestre, la formation de tous les systèmes des organes du fœtus a lieu, de sorte que son infection à ce moment, en particulier lorsqu'une femme est tombée enceinte récemment, peut entraîner des malformations. Les pathologies formées provoquent des effets indésirables - de l'immunité réduite de l'enfant après la naissance à la mort fœtale.
  2. Inflammation des poumons chez le bébé.
  3. Au deuxième trimestre, l'hypoxie fœtale est dangereuse, elle se développe en raison d'une violation du système circulatoire utéro-placentaire.
  4. Réduction du poids fœtal.

Diagnostique

Le diagnostic est posé sur la base de plaintes, d'un examen général, d'une écoute de la poitrine et d'études complémentaires (laboratoire, instrumentale):

Auscultation des poumons

  1. Prise d'histoire. Le médecin découvre la présence de plaintes typiques d'une bronchite aiguë ou chronique: toux aboyante, expectorations muqueuses ou purulentes, douleurs thoraciques, essoufflement, fièvre élevée, malaise. Il est également important pour une femme enceinte de dire quand ces symptômes sont apparus et combien de temps ils ont duré..
  2. Inspection de la poitrine et écoute (auscultation) des poumons. À l'aide d'un phonendoscope ou d'un stéthoscope, le médecin peut détecter des changements dans la respiration: respiration sifflante (humide ou sèche), ombre de respiration difficile.
  3. Analyse des cellules sanguines (KLA). Avec son aide à établir la présence d'un processus infectieux dans le corps (augmentation des globules blancs, ESR), ainsi que la cause de la bronchite.
  4. Collecte et analyse des expectorations. Identifie un agent infectieux et teste la résistance aux antibiotiques.

À condition que le bénéfice pour la femme enceinte dépasse le risque probable pour l'enfant, le médecin peut prescrire des études supplémentaires:

  1. CT (tomodensitométrie) de la poitrine - est un type de méthode de recherche aux rayons X en dynamique. Vous permet d'examiner en détail tous les départements des poumons, de l'arbre bronchique. Évaluer l'état des organes environnants.
  2. Bronchoscopie Elle est réalisée à l'aide d'un tube en plastique spécial - un bronchoscope. Avec son aide, vous pouvez produire des expectorations, ainsi que la membrane muqueuse des bronches.
  3. Radiographie pulmonaire.
  4. Spirométrie - test des principaux indicateurs fonctionnels de la respiration. Il est nécessaire pour évaluer l'état du système respiratoire du patient pendant le traitement de la maladie.
  5. CTG est utilisé pour évaluer le système cardiovasculaire fœtal. En utilisant la cardiotocographie, vous pouvez corriger sa pathologie: hypoxie, asphyxie.

Tomodensitométrie thoracique

Méthodes de traitement

Les remèdes populaires pour la bronchite comprennent:

  1. Buvez beaucoup de bouillons différents: thés aux framboises, tilleul, groseilles, miel, citron. Si une toux déchirante (aboiements) vous tourmente, vous pouvez utiliser du lait chaud avec une cuillère à café de beurre.
  2. Frotter avec des onguents chauffants.
  3. En l'absence de température, la moutarde et les compresses peuvent être utilisées..

Quelques recettes populaires sûres et populaires qui aideront à guérir la bronchite:

  1. Mélange expectorant: vous devez prendre du miel naturel, des pommes râpées et des oignons, puis mélanger dans un rapport de 1: 1: 2. Prendre par voie orale pour 1 cuillère à soupe. l 5-6 fois par jour jusqu'à ce que la condition soit soulagée.
  2. Un excellent remède contre la toux est une teinture qui dilue les expectorations. Vous aurez besoin de radis noir et de miel. Coupez un trou dans un légume et remplissez-le de miel. Laisser infuser pendant plusieurs heures pour que le produit apicole se dissolve et que le radis donne du jus. Il est nécessaire de prendre 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour avant les repas.
  3. Vous pouvez faire une compresse chaude. Mélanger le miel et la farine légèrement réchauffés dans un rapport de 1: 1. Sur une peau propre du dos, vous devez appliquer le mélange préparé, puis recouvrir de gaze et l'envelopper avec une couverture chaude ou un foulard. Maintenez pendant une heure, puis retirez-le de la peau.
Radis noir au miel

Les remèdes populaires ont un effet antibactérien, augmentent le débit des expectorations, facilitent la respiration, améliorent le bien-être et aident à se débarrasser rapidement de la toux, des nausées et de la douleur. Pour éviter les conséquences négatives, lors du choix des médicaments et des méthodes de traitement de la maladie, vous devez suivre les recommandations du médecin.

L'utilisation de réglisse, d'aloès, d'iode et de médicaments à base d'extrait d'Ipecac est contre-indiquée. Ils ont des effets tératogènes (altération du développement embryonnaire) sur le fœtus.

Décoction de camomille

Les remèdes sûrs sont les décoctions de camomille, de sauge, de calendula, de millepertuis, de fraise des bois.

À un stade précoce de la maladie, la thérapie vise à réduire les symptômes: prise d'antipyrétiques, de médicaments expectorants et de diluants d'expectoration.

Le traitement médicamenteux de la bronchite enceinte consiste à utiliser des antibiotiques de différents groupes: pénicillines, céphalosporines, ainsi que des médicaments mucolytiques (expectorants). Ils sont prescrits exclusivement par un médecin. Les médicaments ne peuvent être achetés en pharmacie que sur ordonnance. Il est nécessaire de considérer la présence d'une allergie aux composants chez une femme enceinte.

Traitement recommandé

Expectorant:

  • Comprimés de mucaltine.
  • Bromhexine.
  • ACC.
  • Sinupret.
  • Thermopsis Grass.

Type de touxHumideSecAvec crachats purulents
Permis
  • Ambroxol - pas avant le deuxième trimestre.
  • Eufillin.
  • Sirop ou bouillon d'Althea.
  • Réglisse.
Antibiotiques (comprimés):
  • Amoxicilline.
  • Céphalosporines.
  • Ambroxol au premier trimestre.
  • Ethylmorphine.
  • Acide acétylsalicylique (aspirine).
  • Chloramphénicol.
  • Biseptol.
  • Streptomycine.
  • Tétracycline.
  • Fluoroquinolones.

En consultation avec le médecin, une femme enceinte peut utiliser des inhalateurs pour traiter la bronchite à domicile. Les inhalations avec décoctions de frais d'expectoration sont efficaces. Ils facilitent la respiration, excluant le développement d'une obstruction (voies respiratoires altérées).

Pour les procédures, vous pouvez appliquer:

  • herbes: camomille, millepertuis, calendula;
  • solution de soude;
  • (avec prudence) huiles essentielles aux propriétés antiseptiques: eucalyptus, menthe, pin.

La prévention

Il est plus facile de prévenir le développement de la bronchite que de la traiter. Une femme enceinte peut ne pas avoir peur de tomber malade et de sauver le fœtus d'une éventuelle infection si elle adhère à des mesures préventives simples:

  1. Appliquer des complexes de vitamines.
  2. Marcher souvent à l'extérieur.
  3. Observez la routine quotidienne.
  4. Ne pas trop refroidir.
  5. Lors d'une exacerbation de maladies respiratoires, il est nécessaire de porter un masque médical (changer périodiquement).
  6. Lubrifiez chaque passage nasal avec une pommade à l'oxoline destinée à un usage nasal plusieurs fois par jour..

La bronchite n'est dangereuse pour une femme et un enfant que si le traitement n'est pas commencé à temps. Il ne faut pas oublier qu'il est plus facile pour un adulte de souffrir d'une maladie qu'un nouveau-né. Lorsque les premiers symptômes de pathologie apparaissent, il est nécessaire de contacter la clinique pour une aide médicale qualifiée. Seul, il diagnostiquera et prescrira un traitement qui aidera à éviter le développement de complications qui menacent la vie du fœtus..

Bronchite pendant la grossesse: signes, causes, traitement de la bronchite chez la femme enceinte

Le traitement de la bronchite pendant la grossesse est quelque peu compliqué par le fait que l'utilisation de certains médicaments est contre-indiquée pendant cette période, car elle peut avoir des conséquences néfastes pour le bébé.

La maladie peut être une possibilité dangereuse d'infection intra-utérine de l'enfant, amenant l'utérus à un ton menaçant de fausse couche, une hypoxie du fœtus en développement (en particulier avec une bronchite obstructive chez une femme enceinte), la formation d'anomalies du développement, la naissance d'un enfant avec un poids corporel insuffisant.

Causes et facteurs de risque

La bronchite est une maladie dans laquelle le processus inflammatoire se produit dans la membrane muqueuse des bronches. Les principales causes de son apparition sont des infections (bactériennes, virales, fongiques), en outre, la bronchite peut survenir sous l'influence d'allergènes, de vapeurs de produits chimiques sur la muqueuse des bronches.

La récupération d'une bronchite au cours du 3e trimestre de la grossesse peut être retardée en raison de la stagnation des expectorations, lorsqu'un élargissement de l'utérus pousse le diaphragme, la mobilité de ce dernier diminue et la toux devient inefficace.

Un facteur de risque de développement de la maladie est l'inhalation prolongée d'air trop froid, chaud ou sec. D'autres facteurs incluent le tabagisme actif et passif, des anomalies du nasopharynx, l'abus d'alcool, l'exposition au corps de facteurs environnementaux défavorables, la présence de risques professionnels, l'hypothermie, ainsi que des maladies infectieuses fréquentes des voies respiratoires supérieures, une immunité diminuée, une prédisposition génétique.

Symptômes

La principale manifestation de la bronchite est une toux, dans de très rares cas, ce symptôme est absent. Elle est aggravée le matin, après un effort physique, lors de l'inhalation d'air froid. Toux au début de la maladie, généralement sèche, les expectorations tardives commencent à se séparer.

La bronchite peut être aiguë et chronique. La forme aiguë dure jusqu'à 3-4 semaines. Dans les symptômes chroniques persistent pendant au moins 3 mois par an pendant 2 ans ou plus, la maladie se poursuit par des périodes d'exacerbation et de rémission. Souvent, les exacerbations de la bronchite chronique se produisent pendant la grossesse.

La bronchite peut également être obstructive et non obstructive. Avec une forme non obstructive de la maladie, aucun spasme dans les bronches n'est observé. Les crachats sont généralement légers, ils sont libérés sans difficulté, la fonction respiratoire ne souffre pas. Avec la bronchite obstructive, l'inflammation entraîne un gonflement de la muqueuse, une accumulation de crachats dans la lumière des bronches, tandis que la lumière se rétrécit, la respiration est difficile et la toux devient improductive.

Chez la femme, au cours de la maladie, l'état général s'aggrave, la température corporelle peut augmenter, mais seulement légèrement (généralement pas supérieure à 38 ° C). Dans la bronchite aiguë, une congestion nasale, un écoulement de la cavité nasale, une sensation de douleur derrière le sternum est souvent observée. De plus, il y a un mal de tête, une somnolence diurne, une léthargie, une baisse des performances.

La bronchite peut être aiguë et chronique. La forme aiguë dure jusqu'à 3-4 semaines. Dans les symptômes chroniques persistent pendant au moins 3 mois par an pendant 2 ans ou plus, la maladie se poursuit avec des périodes d'exacerbations et de rémission.

Avec la transition de la maladie vers une forme chronique, en plus de la membrane muqueuse, des couches plus profondes de la paroi des bronches peuvent être impliquées dans le processus pathologique, la fonction de nettoyage de l'organe est altérée.

Avec des dommages aux petites bronches, ainsi qu'une obstruction, un essoufflement se produit, une transpiration excessive est observée, une douleur se produit derrière le sternum. Difficulté à respirer, peut être accompagnée de sifflements..

La récupération d'une bronchite au cours du 3e trimestre de la grossesse peut être retardée en raison de la stagnation des expectorations, lorsqu'un élargissement de l'utérus pousse le diaphragme, la mobilité de ce dernier diminue et la toux devient inefficace.

Diagnostique

Pour poser un diagnostic, un recueil de plaintes et d'anamnèse, un examen objectif, une étude en laboratoire du sang, des crachats sont effectués. Pour clarifier le diagnostic de bronchite chez une future mère, une spirométrie peut être nécessaire. L'examen aux rayons X et la bronchoscopie sont effectués dans de rares cas lorsque le diagnostic est difficile.

Le diagnostic différentiel est réalisé avec l'asthme bronchique, la maladie pulmonaire obstructive chronique, la pneumonie.

Comment traiter la bronchite chez les femmes enceintes

Il est important de se conformer à toutes les recommandations du médecin traitant et de refuser l'automédication. Tous les médicaments et techniques contre la bronchite pendant la grossesse ne peuvent être utilisés qu'après avoir consulté un médecin. Sinon, cela peut être dangereux à la fois pour la santé de la femme enceinte et du fœtus en développement..

Les patients atteints de bronchite obstructive et / ou présentant un risque élevé de complications sont hospitalisés dans un hôpital. Dans d'autres cas, le traitement est effectué à domicile. À une température corporelle élevée, le repos au lit est indiqué. La pièce où se trouve le patient doit être souvent ventilée et l'air doit également être humidifié, ce qui créera des conditions optimales pour une guérison rapide.

Avec des dommages aux petites bronches, ainsi qu'une obstruction, un essoufflement se produit, une transpiration excessive est observée, une douleur se produit derrière le sternum. Difficulté à respirer, peut être accompagnée de sifflements..

Avec la bronchite d'étiologie infectieuse, selon le type d'agent pathogène, des agents antibactériens, antiviraux et antimycotiques peuvent être prescrits. Pour le traitement de la bronchite pendant la grossesse jusqu'à 2 trimestres, l'utilisation d'antibiotiques n'est pas souhaitable, mais dans certains cas, elle est nécessaire - en ce qui concerne le déroulement prolongé de la bronchite, le risque élevé de complications, le risque d'infection du fœtus, la transition de la maladie en pneumonie. Quels antibiotiques peuvent être utilisés par une femme pendant la grossesse et s'il est permis d'utiliser ces médicaments au début de la grossesse, le médecin traitant décide dans chaque cas.

Pour améliorer l'élimination des expectorations, les mucolytiques, les expectorants peuvent être prescrits. Un certain nombre de médicaments mucolytiques ne sont prescrits qu'à partir du 2ème trimestre, car ils sont contre-indiqués pour le traitement de la bronchite pendant la grossesse au 1er trimestre.

Avec une augmentation de la température corporelle, l'utilisation de médicaments antipyrétiques peut être nécessaire. Les femmes enceintes doivent être prescrites avec grand soin..

Pour faciliter l'élimination des expectorations et soulager l'inflammation, des inhalations sont prescrites, qui peuvent être alcalines, salines. Ils doivent être effectués au plus tôt 1 à 1,5 heure après un repas, la durée de la procédure doit être de 5 à 10 minutes, généralement 1 à 2 procédures sont effectuées par jour. Après l'inhalation pendant une heure ne doit pas manger.

Avec la bronchite pendant la grossesse, il n'est pas recommandé de recourir aux pansements à la moutarde, aux banques, aux compresses chauffantes.

On montre aux patients un régime de consommation abondant (s'il n'y a pas de tendance à l'œdème, s'ils le sont, le régime de consommation est convenu avec le médecin traitant). Vous pouvez boire du thé avec du miel et / ou du citron, une infusion de cynorrhodon, des jus de légumes, de fruits et de baies, des décoctions et des infusions d'herbes médicinales.

Les patients atteints de bronchite obstructive et / ou présentant un risque élevé de complications sont hospitalisés dans un hôpital. Dans d'autres cas, le traitement est effectué à domicile..

S'il n'y a pas d'objection du médecin traitant (et du médecin responsable de la grossesse, s'il s'agit de médecins différents), des médicaments alternatifs peuvent être utilisés en plus du traitement principal.

Un mélange efficace qui aide à éliminer les expectorations est un remède à base de miel (1 partie), de pomme hachée (1 partie), d'oignon haché (2 parties). Les ingrédients sont mélangés, l'outil est utilisé pour une cuillère à soupe plusieurs fois par jour.

Des moyens à base de guimauve, de thermopsis, de réglisse, de sauge, de lierre et d'autres plantes médicinales aident.

Pour soulager les symptômes de la bronchite aiguë, vous pouvez utiliser une compresse de farine et de miel. Les ingrédients sont mélangés dans des proportions égales, la compresse est posée sur le dos dans la projection des bronches, enveloppée dans une écharpe ou une serviette chaude et maintenue pendant une heure.

Immédiatement après la disparition des symptômes aigus, il est recommandé de passer plus de temps à l'extérieur..

La prévention

Pour prévenir le développement de la bronchite pendant la grossesse, il est recommandé que toutes les vaccinations nécessaires soient effectuées pendant la préparation à la grossesse, une bonne nutrition, l'arrêt du tabac et l'abus d'alcool, en évitant l'hypothermie, les risques professionnels, une activité physique suffisante, le respect des règles d'hygiène personnelle, le traitement rapide des maladies, l'arrière-plan de la bronchite. Il est conseillé aux femmes enceintes d'être moins nombreuses dans les endroits surpeuplés, un pansement de gaze doit être porté lorsqu'elles traitent avec des patientes..

Vidéo

Nous vous proposons de regarder une vidéo sur le sujet de l'article.

Bronchite pendant la grossesse

La grossesse pour toute femme devient une période cruciale au cours de laquelle vous devez non seulement vous protéger, mais aussi la vie et la santé du bébé à naître. Maman fait de son mieux pour éviter toutes sortes de maladies afin de ne pas nuire au fœtus qui grandit en elle, mais, malheureusement, ses efforts ne sont pas toujours couronnés de succès. Il arrive souvent que des conditions météorologiques défavorables et des virus flottant dans l'air se déposent encore dans le corps d'une femme enceinte, provoquant toutes sortes de maladies. Cela est également facilité par le fait que pendant la grossesse, l'immunité de la femme est affaiblie et, par conséquent, elle est plus sensible aux maladies virales, dont l'une devient souvent une bronchite.

En règle générale, la bronchite dépasse une femme enceinte au printemps ou en automne - lorsque le temps est humide et instable, et que les virus provoquant la maladie sont facilement transmis d'une personne à l'autre. Le plus souvent, la femme enceinte rencontre une bronchite aiguë ou primaire. Ses symptômes deviennent un nez qui coule et une toux - au début insignifiante, mais avec chaque jour qui passe, souvent sec, sans séparation des expectorations. Peut s'accompagner de bronchite, fièvre, douleur dans les voies respiratoires, faiblesse et malaise.

Avec un traitement approprié et rapide, la bronchite n'est pas un danger pour le bébé et n'affecte pas le cours de la grossesse. Et les femmes enceintes doivent traiter la bronchite, sinon les conséquences peuvent être très désagréables. En plus du fait que la bronchite s'accompagne d'une toux douloureuse et d'un essoufflement pour la future femme, elle est également potentiellement dangereuse pour le fœtus. Donc, si vous ne commencez pas à traiter la bronchite à temps, la maladie risque de devenir plus grave: dans ce cas, une infection intra-utérine du bébé est possible. De plus, en raison de la toux suffocante, les bronches et les poumons des femmes ne sont pas correctement ventilés, le bébé est mal alimenté en oxygène, ce qui est lourd de développement d'une hypoxie fœtale. De plus, comme les muscles abdominaux se contractent continuellement pendant la toux, cela peut entraîner des saignements utérins. Par conséquent, s'il y a déjà les premiers signes de bronchite peu graves, vous devez immédiatement procéder au traitement approprié.

La première chose qui est nécessaire pour une femme enceinte souffrant de bronchite est une boisson chaude abondante. Cela devrait être du thé avec des framboises ou du miel et du citron, du lait chaud avec du beurre et du miel (ou du soda), des décoctions de thym ou de tussilage. Les pommes, les oignons et l'ail aideront à «chasser» rapidement les virus du corps et à fournir des vitamines à la femme enceinte. Si la toux est sèche et que les expectorations ne toussent pas, le médecin peut prescrire des expectorants et des médicaments mucolytiques: bromhexine, mucaltine, un mélange de thermopsis, inhalation à l'aide d'huiles essentielles de camphre, thym, thym. Une bonne aide pour la bronchite sera le chauffage local avec des enduits à la moutarde, des canettes. Selon les indications pendant la grossesse, certains des antibiotiques sont également autorisés - s'il existe une menace d'infection du fœtus. Ces antibiotiques peuvent être la pénicilline, les céphalosporines, l'amoxicilline. Dans chaque cas individuel, la durée d'utilisation des antibiotiques et la dose sont déterminées individuellement par le médecin. Et il est conseillé de prendre des antibiotiques uniquement après une consultation appropriée avec un médecin et strictement selon les instructions.

Il existe de nombreuses recettes en médecine populaire qui contribuent à la guérison de la bronchite. C'est un radis avec du miel, et la poudre de la racine de guimauve, et une teinture d'ail avec des citrons. Les remèdes populaires sont les plus sûrs, mais pas toujours efficaces pour se débarrasser complètement de la bronchite, et, néanmoins, vous ne devez pas les négliger.

Causes, symptômes et conséquences de la bronchite pendant la grossesse, caractéristiques du traitement

La grossesse est une période difficile et cruciale dans la vie de chaque femme. Il est nécessaire de vous protéger de toutes les maladies, car elles peuvent provoquer diverses anomalies dans le développement du fœtus. Mais il n'est pas toujours possible d'éviter les maladies, notamment virales.

L'immunité chez les femmes en ce moment diminue, de sorte qu'elles souffrent souvent du SRAS. Et les maladies virales peuvent être compliquées par la bronchite.

L'infection pénètre dans les bronches et provoque une toux et une mauvaise santé. De plus, la bronchite pendant la grossesse est assez difficile à traiter, car de nombreux médicaments ne peuvent pas être pris en ce moment.

Types de bronchite

La maladie inflammatoire des bronches se produit sous forme aiguë ou chronique. De plus, il existe une bronchite obstructive. Cette forme de pathologie se caractérise par l'apparition d'attaques de toux sèche et douloureuse.

Elle s'accompagne d'une suffocation et d'une sensation de manque d'air due au rétrécissement de la lumière des bronches. Cette condition conduit à une privation d'oxygène et menace également le développement altéré de l'enfant.

Mais le plus souvent trouvé chez les femmes enceintes atteintes de bronchite aiguë. Elle commence soudainement, caractérisée par une toux sévère, de la fièvre, une faiblesse. Habituellement, avec un traitement rapide, cette forme de la maladie disparaît en 2 semaines..

Malgré le fait que la bronchite aiguë soit difficile à porter par une femme, elle provoque rarement des complications.

Avec un traitement inapproprié, le développement d'une bronchite chronique est possible. Dans le même temps, la toux ne devient pas si douloureuse, la température n'augmente pas beaucoup non plus. La santé de la femme est normale, donc tout le monde ne va pas chez le médecin.

Mais en fait, la forme chronique de cette pathologie est plus dangereuse que aiguë, car l'infection se propage plus souvent. Mais la bronchite chronique n'apparaît pas toujours pendant la grossesse. Ça peut commencer plus tôt, ça dégénère juste à ce moment.

De plus, selon la cause de la pathologie, une forme virale et bactérienne est isolée. Le plus souvent, la maladie est causée par des adénovirus, des virus grippaux ou parainfluenza.

Mais la cause peut également être des streptocoques, des pneumocoques, des bacilles hémophiles et même des champignons. De plus, les femmes enceintes ont parfois une bronchite allergique.

Il se développe lorsqu'il est exposé à des allergènes, des vapeurs de produits chimiques, de la fumée.

Causes de bronchite pendant la grossesse

L'immunité pendant la grossesse est réduite et une femme devient vulnérable à diverses maladies. Le plus souvent, la bronchite se développe en raison d'une infection virale..

Les défenses de l'organisme s'affaiblissent, de sorte que les virus pénètrent plus loin que les voies respiratoires supérieures, provoquant une inflammation des bronches.

Mais, en plus de cela, la bronchite chez les femmes enceintes se développe pour d'autres raisons:

  • en raison de perturbations hormonales, la composition de la muqueuse bronchique change. Ils créent un environnement favorable aux micro-organismes pathogènes;
  • si une femme respire de l'air pollué, par exemple dans des conditions environnementales défavorables, le risque de développer la maladie augmente également;
  • une humidité accrue dans la pièce contribue au développement du champignon. Ses spores peuvent pénétrer dans les bronches, provoquant leur inflammation;
  • à partir du deuxième trimestre, une pathologie peut se développer du fait que l'utérus s'élargit et soulève le diaphragme. Cela interfère avec l'échange d'air normal dans les poumons et provoque également la stagnation des expectorations;
  • une hypothermie fréquente affaiblit les défenses faibles de la femme et crée des conditions pour le développement du processus inflammatoire;
  • si une femme fume ou inhale de la fumée de tabac, le corps essaie de s'en débarrasser. Pour cette raison, une grande quantité de mucus se forme dans les bronches, ce qui entraîne une inflammation et une toux;
  • les causes les plus rares de la maladie comprennent une prédisposition génétique et des malformations congénitales des voies respiratoires.

Le développement et les symptômes de la bronchite

La maladie commence le plus souvent par un rhume: nez bouché, la santé générale empire, fièvre.

Progressivement, surtout en l'absence de traitement approprié, l'infection se propage plus bas à travers les voies respiratoires et pénètre dans les bronches. Dans ce cas, un gonflement de la muqueuse se développe, leur lumière se rétrécit. La femme a de la difficulté à respirer, la séparation des expectorations commence.

La toux avec une telle maladie apparaît toujours, c'est sa principale caractéristique distinctive. Il peut être sec ou humide. Avec le mucus, le corps se débarrasse de l'infection.

La toux s'aggrave généralement la nuit ou le matin, ainsi qu'après un effort physique ou une hypothermie.

Chez les femmes enceintes, les symptômes de la bronchite sont les mêmes que chez les autres. Il peut être distingué d'un rhume par les signes suivants:

  • des douleurs thoraciques apparaissent;
  • toux forte, souvent obsessionnelle, avec une toux atroce douloureuse;
  • diminution des performances, fatigue, faiblesse et somnolence;
  • crachats se démarque beaucoup.

La bronchite survient un peu différemment pendant la grossesse au 3e trimestre. À ce moment, l'utérus est déjà considérablement agrandi, il appuie donc sur le diaphragme. Pour cette raison, sa mobilité diminue et la toux devient improductive.

De plus, de graves perturbations hormonales se produisent dans le corps pendant cette période. Ils affectent l'état de la muqueuse bronchique - elle gonfle. Tout cela conduit au fait que dans les derniers stades de la grossesse, la maladie se déroule généralement sévèrement et pendant longtemps..

Le danger de bronchite pendant la grossesse

Cette pathologie ne s'applique pas à celles qui excluent la possibilité d'une gestation normale. Mais tout de même, cela nécessite une surveillance médicale obligatoire.

La bronchite aiguë est dangereuse pendant la grossesse, car elle se développe généralement dans le contexte d'une infection virale. Et les virus, pénétrant dans le sang, peuvent provoquer des pathologies de développement fœtal.

Des conséquences particulièrement graves pour le bébé se produisent lorsque la bronchite obstructive se développe pendant la grossesse. La difficulté à respirer entraîne une privation d'oxygène et une hypoxie chez l'enfant.

Cela peut provoquer une fausse couche. Aux stades ultérieurs, la bronchite obstructive entraîne souvent une naissance prématurée, car une toux constante provoque une contraction musculaire.

Mais la bronchite pendant la grossesse peut avoir des conséquences négatives pour la femme elle-même..

En plus de la propagation de l'infection et du développement de maladies respiratoires plus graves, elle menace de manquer d'oxygène ou d'une intoxication grave. La membrane muqueuse des bronches peut également être affectée, ce qui la rendra sensible aux maladies à l'avenir..

Diagnostique

Seul un médecin peut diagnostiquer et traiter la bronchite pendant la grossesse. Il examine la patiente, écoute ses plaintes..

De plus, la respiration est nécessaire. Habituellement, vous pouvez déjà faire un diagnostic après ces étapes..

Parfois, dans les cas difficiles ou si le traitement prescrit n'aide pas, l'utilisation de méthodes de diagnostic supplémentaires est requise. Cela élimine d'autres maladies et ajuste le traitement.

Une femme peut subir une radiographie pulmonaire, une bronchoscopie ou une spirométrie.

Traitement

Malgré le fait qu'avec une évolution bénigne, la maladie peut disparaître d'elle-même, le traitement de la bronchite est toujours nécessaire. Et c'est important de le faire sous la direction d'un médecin.

La difficulté de traiter la bronchite pendant la grossesse est que la plupart des médicaments ne peuvent pas être pris en ce moment. Par conséquent, la base de la thérapie est la détoxification du corps, facilitant la toux et le repos au lit..

Il est nécessaire de suivre les recommandations du médecin pour respecter le régime et le régime alimentaire. Il est important de boire plus, le liquide aide non seulement à éliminer les toxines, mais améliore également l'expectoration des expectorations.

De plus, le repos au lit est nécessaire, mais il n'est pas souhaitable de se coucher constamment, car cela peut entraîner une stagnation des expectorations. L'air dans la pièce où se trouve le patient ne doit pas être sec.

Il est conseillé de ventiler la pièce plus souvent et de maintenir une température de 19 à 22 degrés.

Efficace pour l'inhalation de bronchite avec décoctions d'herbes ou de soda. Diverses méthodes folkloriques peuvent être utilisées, car toutes les médecines traditionnelles ne sont pas autorisées pour le moment..

Il n'est pas recommandé de faire des compresses chaudes, de mettre des enduits à la moutarde ou des pots. En général, toutes les méthodes de traitement doivent être convenues avec le médecin.

Caractéristiques du traitement par trimestre

Seul un médecin peut déterminer comment traiter la bronchite pendant la grossesse. La méthode de traitement de la bronchite ne dépend pas seulement de la gravité de son évolution. La période de grossesse affecte le choix des agents thérapeutiques.

Aux premiers stades de la bronchite, presque aucun médicament ne doit être pris. Par conséquent, il vaut mieux faire avec l'inhalation et beaucoup de boisson. Des expectorants à base de plantes sont parfois prescrits, bien que toutes les herbes ne puissent pas être utilisées.

Si vous commencez le traitement au stade initial de la maladie, ces méthodes devraient suffire. Dans la bronchite sévère au 1er trimestre de la grossesse, des antibiotiques du groupe pénicilline peuvent être prescrits.

Il est conseillé de prévenir le développement de la maladie et l'apparition d'une forte toux, car cela peut déclencher une fausse couche.

Au 2e trimestre de la grossesse, différents médicaments peuvent être utilisés pour traiter la bronchite. La thérapie symptomatique est principalement effectuée, y compris les médicaments expectorants, les médicaments antipyrétiques, les inhalations, la consommation excessive d'alcool..

Si nécessaire, des antibiotiques et des immunoglobulines sont utilisés..

La bronchite au 3ème trimestre de la grossesse peut entraîner une naissance prématurée, il est donc recommandé à une femme de se rendre à l'hôpital pour une conservation. T

Un traitement symptomatique est également utilisé, vous seul ne pouvez pas boire beaucoup, car un excès de liquide peut provoquer un œdème et une pression accrue. De plus, il est important de prendre des médicaments antitussifs..

Médicaments autorisés

Habituellement, dans le traitement de la bronchite chez les femmes enceintes, peu de médicaments sont utilisés. Tout d'abord, ils essaient de se débarrasser de la toux à l'aide de boissons alcoolisées et de remèdes populaires.

Des médicaments à base de plantes, des expectorants contenant du thermopsis, de la guimauve ou de la racine de réglisse, du plantain ou du thym sont parfois utilisés.

Toutes les préparations pour la bronchite pour les femmes enceintes ne peuvent être utilisées qu'après avoir consulté un médecin. Ils sont nécessaires à la thérapie symptomatique et sont sélectionnés individuellement..

Antipyrétiques à base de paracétamol ou de dérivés d'acide propionique, les médicaments antiviraux sont généralement utilisés.

Dans les cas complexes, avec une infection bactérienne suspectée, des agents antibactériens sont utilisés. Tout le monde ne sait pas quels antibiotiques sont possibles pour les femmes enceintes atteintes de bronchite.

Seuls les médicaments du groupe pénicilline sont autorisés et les céphalosporines sont ajoutées à partir du 2ème trimestre.

Médicaments interdits

Vous devez savoir qu'il existe de tels médicaments strictement interdits pendant la grossesse. Habituellement, ils peuvent toujours trouver un remplaçant en choisissant un outil plus sûr avec une action similaire..

N'utilisez pas de médicaments à base d'acide acétylsalicylique et de codéine pour les femmes enceintes atteintes de bronchite, ainsi que tout médicament contenant de l'iode.

Parmi les agents antimicrobiens pendant la grossesse, il est interdit de prescrire des fluoroquinolones, des tétracyclines, des aminosides, de l'amphénicol et des sulfonamides.

Remèdes à la maison pour la bronchite

Beaucoup de femmes croient savoir comment guérir la bronchite en utilisant des remèdes populaires. Mais pendant la grossesse, vous devez être prudent même avec de telles méthodes de traitement..

Il est recommandé de boire plus. Il peut s'agir de thé chaud avec des framboises, du miel et du citron, du lait avec du soda et du miel, un bouillon d'églantier. Les inhalations avec de la soude ou de l'eau minérale sont également efficaces. Vous pouvez les faire avec des décoctions d'herbes.

Avec une toux sèche, le millepertuis, la camomille, la sauge, le tilleul et le plantain aident. Si la toux est humide, faciliter la décharge de l'inhalation d'expectorations avec le ledum, le tussilage, l'eucalyptus et l'achillée.

Si une femme n'est pas allergique au miel, il est possible de préparer un médicament expectorant savoureux et sain sur sa base. Il est fait de radis, de pomme et d'oignon, d'aloès ou de raifort râpé.

Prévention de la bronchite pendant la grossesse

La bronchite pendant la grossesse peut entraîner de graves conséquences, il est donc préférable de prévenir son développement. Une femme doit éviter tout contact avec des personnes malades, ne pas se détendre.

Si nécessaire, visitez un lieu public lors d'une épidémie d'infection virale, utilisez un masque de gaze protecteur. Une femme enceinte doit bien manger et se débarrasser des mauvaises habitudes.

Le maintien d'un mode de vie sain pendant la grossesse contribue au bon développement de l'enfant, mais protège également la femme des maladies.

Traitement de la bronchite pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le traitement de la bronchite prend en compte non seulement les bénéfices pour la mère, mais aussi le risque pour le bébé.

Une femme doit être traitée sous la surveillance d'un médecin, la consommation incontrôlée de médicaments à n'importe quel stade de la grossesse est dangereuse principalement pour l'enfant.

Causes de bronchite fréquente pendant la grossesse

Pendant la grossesse, les femmes souffrent plus souvent que d'habitude de maladies infectieuses, attrapent plus facilement les virus de la grippe, les infections virales respiratoires aiguës, la bronchite et sont plus difficiles à tolérer la maladie.

Cette sensibilité aux maladies est causée par:

  • immunité diminuée;
  • difficulté mécanique à respirer;
  • contact fréquent avec les patients lors de la visite d'une clinique, d'une clinique prénatale.

Une diminution de l'immunité pendant la grossesse est due à la nécessité de protéger le fœtus, qui contient la moitié du génome du père et qui est étranger à la mère, du rejet.

Un affaiblissement du système immunitaire est observé en relation avec les maladies infectieuses. Les symptômes des maladies infectieuses pendant la grossesse ne diffèrent pas de ceux d'un adulte.

Pourquoi est-il plus difficile à traiter pendant la grossesse?

Le traitement de la bronchite pendant la grossesse a ses propres caractéristiques. En raison du danger de nuire à l'enfant:

  • de nombreux médicaments, herbes et produits qui ont bien aidé récemment ont été interdits;
  • ne faites pas de radiographie de la poitrine;
  • vous ne pouvez pas cracher vigoureusement les expectorations, cela peut entraîner une surcharge des muscles du diaphragme, une augmentation du tonus de l'utérus, l'interruption de la grossesse.

La perméabilité du placenta lors des changements de gestation, à terme tardif en cas de bronchite augmente la probabilité d'infection intra-utérine, de pneumonie congénitale chez le bébé.

Médicaments pour le traitement

Comment traiter la bronchite pendant la grossesse, afin de ne pas affecter le développement fœtal du fœtus et de faire face aux manifestations de la maladie?

Tous les groupes de médicaments sont utilisés pour le traitement, à l'exception des médicaments antitussifs. Une condition importante pour un traitement réussi et une grossesse pour une future mère devrait être le contrôle médical.

Quels groupes de médicaments sont utilisés

Pour le traitement de la bronchite chez la femme enceinte, des bronchodilatateurs, des mucolytiques, des expectorants, des antibiotiques sont utilisés, en tenant compte de l'effet de ces médicaments sur le fœtus. Nous vous proposons de vous familiariser avec les caractéristiques de l'action de ces médicaments dans la rubrique "Préparations".

A tout terme de portage d'un bébé, les médicaments avec thermopsis, Bromhexine, Ambroxol sont autorisés. Aidera à soulager la décoction de toux de guimauve, sirops contre la toux sur les matières végétales Bronchipret, Halixol.

Avant de traiter la bronchite chez les femmes enceintes avec des préparations à base de plantes, vous devez vous assurer que la femme n'a pas d'allergies, à ce stade, même les moyens habituels peuvent provoquer une réaction allergique.

Mode d'administration

La meilleure façon de délivrer des médicaments pour l'inflammation des bronches dans le corps est l'inhalation par un nébuliseur.

Comment faire l'inhalation à travers un nébuliseur, comment se débarrasser de la toux avec leur aide, est décrit dans l'article "Inhalation pendant la grossesse".

Dans tous les trimestres, il est autorisé d'utiliser des inhalations pour améliorer l'état de la membrane muqueuse avec une solution saline, une solution de soude, des eaux minérales alcalines de Narzan, Borjomi.

Les gouttes homéopathiques Sinupret, Berotek sont autorisées pour l'inhalation pendant toute la période. Avec le bronchospasme, l'aminophylline, l'éphédrine aide.

Procédures thermiques

Il est permis aux femmes enceintes de mettre des banques médicales, des pansements à la moutarde. La procédure à suivre est décrite sur le site Internet dans les articles de la section "Procédures".

Il est important d'effectuer des exercices de respiration pendant que les symptômes aigus disparaissent, comme décrit dans l'article sur ce sujet..

Une femme devrait boire plus de lait chaud avec du miel, des boissons aux fruits, des boissons aux fruits, du thé faible au citron, une décoction de camomille. Une boisson chaude abondante avec bronchite réduit la viscosité des expectorations, améliore l'écoulement du mucus.

Traitement trimestriel de la bronchite

Pendant la grossesse, vous ne pouvez pas prendre de médicaments Ipecac, une solution alcoolique d'iodure de potassium. Les teintures d'iode ont un effet tératogène, affectent négativement la formation fœtale.

Contre-indiqué à ce moment:

  • médicaments antitussifs avec codéine, éthylmorphine;
  • antibiotiques tétracyclines, kanamycine, chloramphénicol, streptomycine, gentamicine, fluoroquinolones.

Vous ne devriez pas vous laisser emporter de façon incontrôlable par les remèdes populaires. Le danger est des infusions d'herbes d'avortement, des recettes qui affectent le fond hormonal d'une femme.

Donc, pour le traitement de la bronchite, utilisez de la sauge, du ledum, de la marjolaine, de l'élécampane, du millepertuis, des fraises, du calendula. Pendant la grossesse, un tel traitement de la bronchite peut provoquer une fausse couche aux premiers stades, provoquer une naissance prématurée.

Affecte négativement la grossesse et l'aloès, ne doit pas être traité pour la bronchite avec des médicaments dans lesquels il est inclus comme l'un des composants.

Avec la bronchite, la réglisse est largement utilisée. Il est inclus dans la composition des recettes folkloriques et dans la composition des préparations pharmaceutiques. Mais elle est catégoriquement contre-indiquée chez les femmes enceintes..

L'effet négatif sur la femme enceinte, créant une menace de fausse couche, peut être une consommation excessive de persil ordinaire.

Premier trimestre

Au premier trimestre de la grossesse, la pose des organes les plus importants dans l'embryon a lieu, il n'est pas souhaitable d'avoir une bronchite à ce moment. Mais si cela s'est déjà produit, vous ne pouvez pas vous prescrire de médicaments.

Des médicaments non contrôlés peuvent entraîner des malformations congénitales.

Il est préférable d'être traité à ce moment en utilisant des inhalations avec un nébuliseur. Dans ce cas, les médicaments pénètrent dans la muqueuse bronchique, ne pénètrent pas dans la circulation sanguine.

Selon les indications, les antibiotiques peuvent être prescrits:

  • aminopénicillines protégées - amoxicilline + clavulanate;
  • macrolides - Rovamycine;
  • céphalosporines 2, 3 générations - Céfuroxime.

Principalement traité avec des céphalosporines. Ces antibiotiques n'ont pas d'effet tératogène sur le fœtus, sont considérés comme relativement sûrs..

Deuxième trimestre

Pour le traitement de la bronchite pendant la grossesse au 2ème trimestre, les inhalations avec Berotek, Berodual sont autorisées. Ces médicaments dilatent les bronches, éliminent le bronchospasme. Les préparations pour inhalation à travers un nébuliseur sont diluées avec une solution saline, selon les instructions d'utilisation.

À partir de ce moment, l'inhalation de bromure d'ipratropium, de fénotérol et de salbutamol est autorisée. À partir du deuxième trimestre, les médicaments avec Ambroxol sont autorisés - Ambrobene, Lazolvan.

Troisième trimestre

Si la bronchite ne peut pas être guérie au troisième trimestre, une menace d'infection intra-utérine du fœtus est créée. Dans ce cas, des immunoglobulines, de l'interféron sont ajoutés au traitement.

Pendant l'accouchement, une femme peut avoir besoin d'une analgésie supplémentaire, car les tentatives de contractions augmentent l'oppression thoracique, la douleur due à l'inflammation des bronches.

La prise de médicaments pour la bronchite au 3ème trimestre, au cours des dernières semaines de grossesse peut affecter le cours de l'accouchement, affecter la viabilité du nouveau-né.

Une insuffisance respiratoire sévère est une indication de césarienne. La prise de Biseptolum et de triméthoprime lors de cette période peut provoquer un ictère chez le nouveau-né.

Il est utile au dernier trimestre pour infuser des feuilles de framboise, un tel thé facilite l'ouverture du col lors de l'accouchement, prépare l'utérus au travail.

Conséquences pour la mère

Des conséquences dangereuses pendant la grossesse sont notées avec une bronchite obstructive. Difficulté à respirer, essoufflement entraîne une diminution de la concentration d'oxygène dans le sang, provoque une hypoxie fœtale.

Une carence en oxygène entrave le développement du fœtus.

Si le syndrome obstructif est associé à une insuffisance respiratoire, cela peut provoquer un avortement. À un stade précoce, une femme a besoin d'être hospitalisée et traitée dans un hôpital.

Au cours des dernières semaines de grossesse, la bronchite obstructive peut provoquer une naissance prématurée, un écoulement de liquide amniotique avant la date prévue.

Une forte toux peut provoquer une augmentation du tonus utérin. Il est capable de provoquer une interruption prématurée de la grossesse au premier trimestre, une naissance prématurée au troisième.

Conséquences pour le fœtus

L'infection, pénétrant le placenta dans le liquide amniotique, pénètre naturellement dans les voies respiratoires de l'enfant, provoquant une inflammation des muqueuses.

L'infection intra-utérine du fœtus affecte la formation des systèmes organiques, provoque des troubles du développement. Les conséquences de l'infection pour le bébé peuvent être une pneumonie congénitale, une immunité affaiblie.

Prévention de la bronchite pendant la grossesse

Afin de ne pas avoir de bronchite, il est nécessaire de prévenir l'hypothermie, de s'habiller de façon saisonnière, d'humidifier l'air de l'appartement.

Au premier trimestre, la vaccination contre la grippe est contre-indiquée; pendant le reste de la grossesse, cette méthode de prévention de la bronchite est autorisée.

Si possible, une femme devrait limiter le contact avec les personnes souffrant de rhume, grippe, bronchite.

Il faut se rappeler que la bronchite est contagieuse. Les virus qui provoquent une inflammation de la muqueuse bronchique sont transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air en parlant, en éternuant.

Il est impératif que lors de la planification d'une grossesse, vous devez traiter les foyers d'infection chronique des organes ORL, désinfecter la cavité buccale chez le dentiste.

Éviter la bronchite pendant la grossesse contribuera à un arrêt complet du tabagisme, y compris passif. Une femme devrait se détendre plus souvent, manger rationnellement, boire plus de boisson chaude.

J'ai été prescrit par le médecin traitant Prospan Syrup. Il a une bonne composition et peut être enceinte. J'ai été traité pendant 5 mois. Aucune méthode folklorique n'était nécessaire avec lui.

À six mois, le sirop Prospan a aidé à éliminer la toux et elle s'est échappée de l'hôpital. Et maintenant, nous traitons la petite-fille avec des inhalations, avec des gouttes de Prospan. Oui, et ça m'aide aussi, presque le deuxième jour, les expectorations vont bien.

J'ai également pu surmonter une toux avec le sirop Prospan. Il a été libéré de nombreuses personnes en gynécologie en hiver. J'ai bu au huitième mois strictement selon le schéma du médecin. Bien aidé.

Moi aussi, en étant allongé sur la conservation, j'ai bu du sirop Prospan. Le thérapeute l'a prescrit à plusieurs, savoureux, naturel et efficace. Quoi d'autre est nécessaire pour la santé?

Magdala - Composé de Marie Madeleine à Tibériade chrétienne

implique de recevoir uniquement le salaire, que l'employé paie pour le logement, la nourriture, les frais de transport et d'autres services.

Et si ce travailleur étranger change d'avis et décide également de trouver un emploi avec un autre employeur israélien, cet employeur zéro doit à nouveau arrêter de passer par tout le système d'obtention d'un nouveau permis pour son travailleur étranger de travailler en Israël en contactant le ministère israélien de l'Intérieur.

-il y a un chauffeur dans des mains privées qui apporte, prend

Votre annonce sera visible non seulement jusqu'à la tombe du site, mais à son tour dans les réseaux sociaux populaires. Design en plus

Hôpitaux israéliens - dans quelle mesure choisir la bonne clinique? Médicament

À l'étranger, des citoyens étrangers de sexe masculin sont souvent embauchés. Offres d'emploi liées au travail physique:

Une mannequin israélienne a tenté de se protéger de millions de taxes par une affaire avec DiCaprio

Dans la fonction de récompense de l'emploi, c'est aussi pourquoi le jeu en vaut vraiment la chandelle.?

Pour occuper la zone dans un bureau à l'étranger, le jeu vaut la chandelle pour prouver une excellente connaissance, non seulement de la spécialité, mais aussi de la langue.

Programme de plongée Masa: plonger en Israël

Babillard russe aller] / s'inscrire]

Le traitement du cancer devient plus cher. Qui décide quand s'arrêter à son tour pour provoquer la mort?

Les femmes les plus attirantes, dominatrices et tout aussi sexy d'Espagne

L'argent pour l'aide juridique n'est transféré qu'après la conclusion du contrat. Chaque client reçoit un rapport détaillé sur le travail effectué.

Après cela, plusieurs fois consulté sur le droit d'auteur et les droits connexes en permanence. Des réponses toujours précises et complètes. Recommander. NOUS AIDONS DES MILLIERS!

Bonjour. Assistance professionnelle qualifiée en arbitrage, en matière civile et pénale.

L'heure d'information de notre site vous a été utile, partagez-la avec vos amis

Les avocats fournissent une assistance gratuite et continue sur la base de la législation actuelle de la Russie.

Si vous avez posé des questions d'ordre juridique ou avez un problème, je serai heureux de vous être utile. Contact!

Indiquez vos contacts afin que l'avocat puisse vous contacter Votre numéro de téléphone n'est pas divulgué et arrêtez d'être utilisé une seule fois pour répondre à votre tâche de façon permanente

L'application est enregistrée par le système en mode automatique, car elle est transmise à un spécialiste compétent, qui vous contactera toujours à temps.

Plaisir d'obtenir: permis de séjour RVP en Russie de la citoyenneté de la Fédération de Russie Enregistrement de LLC

- REPRÉSENTATION DEVANT LES JURIDICTIONS - RÉDACTION DE DOCUMENTS (PLAINTES, LETTRES, PROJETS D'ACCORDS ET AUTRES) - RÉDACTION DE RÉCLAMATIONS PRÉJUDICIAIRES - RÉDACTION DE DOCUMENTS DE PROCÉDURE JURIDIQUES (RÉCLAMATIONS, APPELS, APPELS, APPELS, APPELS, APPELS, APPELS, APPELS, POURVOI

le compte de notre entreprise propose toujours de nombreuses solutions efficaces aux situations de logement en faveur du client, qui a effectivement utilisé notre aide.

La bonne réponse est formulée de façon honnête, compétente, indépendante, toujours, sur la base d'un compte rendu impartial de tous les faits pertinents.

DÉCRIVEZ VOTRE SITUATION ET OBTENEZ UNE ASSISTANCE JURIDIQUE QUALIFIÉE MAINTENANT! Questions sociales: paiement des pensions, des prestations, des subventions

Samarin Alexander, avocat à la retraite, arbitrage de Moscou, SOYU, logement, droit de la famille, tout document juridique. Membre de l'Association du barreau russe. Qualitativement.

Publications Sur L'Asthme