La grippe aviaire peut provoquer la mort rapide de tous les poulets de la ferme. La maladie a environ 15 souches. Certains d'entre eux ne sont pas traitables..

D'autres sont dangereux pour la santé humaine. Les scientifiques ont enregistré des décès parmi les personnes infectées par l'une des souches de la grippe. Seules des mesures opportunes pour identifier la maladie permettront à l'agriculteur de se protéger et de protéger les individus en bonne santé, de ne pas subir de pertes énormes.

Quels sont les dangers et les modes de transmission

En raison de pertes élevées, les agriculteurs comparent la grippe aviaire à la peste. Le virus est en constante évolution, de sorte que les scientifiques ne peuvent toujours pas créer un vaccin efficace. Chaque année, la grippe acquiert de nouvelles formes et variétés. La maladie affecte rapidement la population à plumes. Si elle se développe en une forme aiguë - la mort de toutes les poules dans le champ intérieur est inévitable.

L'une des caractéristiques de la grippe aviaire est uniquement les dommages causés aux volailles. Les oiseaux sauvages peuvent agir comme porteurs du virus, cependant, les symptômes de la maladie ne sont pas prononcés chez eux. Les oiseaux aquatiques sont considérés comme les porteurs de grippe les plus dangereux. Ces oiseaux agissent souvent comme porteurs de virus, même s'ils ne tombent pas malades.

Les poules domestiques n'ont pas le temps d'acquérir l'immunité nécessaire pour lutter contre le virus. Les experts attribuent cela au fait que les poulets ont une durée de vie très courte. Les oiseaux malades commencent à avoir des problèmes digestifs, ils ne peuvent normalement pas inhaler et expirer de l'air. Maladie à développement particulièrement rapide chez les poulets et les jeunes oiseaux. Les principales méthodes de transmission résident dans la mauvaise nutrition et les soins des oiseaux, le contact avec les oiseaux sauvages, le transport à long terme des poulets d'un endroit à un autre.

Après avoir atteint une jeune croissance, la grippe peut rapidement se propager à des adultes en bonne santé. Ces derniers sont souvent infectés par contact avec les excréments d'un oiseau infecté, de mangeoires ou d'abreuvoirs. L'infection peut être sur les œufs ou le plumage..

Formes de grippe aviaire

Ces virus provoquent le développement d'une forme aiguë de la maladie. Les poules s'infectent instantanément et meurent dans les 48 heures. Une forme grave de la maladie provoque presque immédiatement des symptômes caractéristiques. Si une infection grippale légère se produit, les oiseaux se rétablissent d'eux-mêmes. Leurs symptômes de la maladie ne sont pas si prononcés, cependant, la production d'œufs diminue, le plumage se détériore.

Les spécialistes distinguent plusieurs formes de grippe aviaire:

Dans la forme aiguë de la maladie, les poulets meurent le plus souvent. Les formes subaiguës et chroniques peuvent durer 25 jours. Dans ce cas, la probabilité de rétablissement d'un oiseau est élevée..

Symptômes de la maladie

Lorsqu'une grippe aviaire est touchée, les poulets présentent des symptômes caractéristiques si la maladie est devenue aiguë. Habituellement, la période d'incubation est de 3 à 5 jours. Vingt heures après l'infection, la grippe aviaire apparaît chez les poulets. Si la maladie est bénigne, les symptômes sont moins prononcés. Le poulet peut devenir léthargique, la couverture de plumes se détériore, la ponte diminue.

Sous-type de grippe H5N1

La souche la plus dangereuse de grippe aviaire est le H5N1. Lorsqu'elles sont infectées par un virus similaire chez les poulets, des hémorragies se produisent, pendant les premiers jours après l'infection, un œdème cérébral commence. Cette souche de grippe aviaire est lourde de dangers supplémentaires, car capable de s'adapter rapidement au nouvel environnement et au camouflage. Cela ne permet pas aux spécialistes de développer des méthodes efficaces de contrôle de l'agent pathogène..

Forme aiguë

Si les poules pondeuses sont infectées par une forme aiguë, leur productivité diminue fortement. Les poules cessent de manger, perdent rapidement du poids. L'oiseau a l'air malade avec des plumes ébouriffées. Une inflammation des muqueuses se produit, ce qui entraîne des difficultés à respirer. Les poules sifflent, la respiration est interrompue, le mucus est libéré par le nez. La forme aiguë de la grippe s'accompagne d'une forte augmentation de la température, de la diarrhée avec libération de crottes verdâtres. Après une courte période de temps, des convulsions peuvent apparaître.

Dommages au SNC

Les signes de grippe aviaire chez les poulets peuvent être déterminés par l'état du système nerveux. Chez un poulet malade, la coordination des mouvements est perdue, il chancelle et peut souvent basculer d'un côté. Chez la poule, les ailes et le cou se courbent. Plumées tout le temps qu'elles veulent boire, elles développent un œdème pulmonaire. En conséquence, le poulet meurt.

Quatre stades de la maladie

Le virus commence à se développer activement sur les muqueuses. Entrant rapidement dans la circulation sanguine, il est capable de détruire la plupart des globules rouges. Au premier stade de la maladie, le virus se multiplie rapidement, il se multiplie dans l'organisme. La deuxième étape est caractérisée par la pénétration du virus dans le sang des oiseaux. À ce stade, des études en laboratoire révèlent un grand nombre de microbes pathogènes dans le sang de poulets malades.

Au troisième stade, le corps commence à résister au virus en produisant des anticorps. Le quatrième stade final de la maladie est caractérisé par le fait qu'il y a beaucoup d'anticorps pour développer l'immunité.

Les deux premières étapes les plus difficiles de la maladie des oiseaux, lorsque le virus se développe rapidement et libère des substances toxiques dangereuses. Les microbes pathogènes affectent la plupart des organes internes. C'est à cette époque que la probabilité de décès de tous les poulets malades était élevée.

Diagnostic et prévention

La grippe aviaire se manifeste chez les poulets déjà au deuxième stade de l'évolution de la maladie. Les spécialistes peuvent détecter des traces du virus dans une étude sur les oiseaux. En examinant visuellement le poulet, vous pouvez diagnostiquer le virus de la grippe aviaire en modifiant les voies respiratoires. Ils coulent fortement, les poules ne peuvent pas respirer complètement. De plus, les représentants des oiseaux développent une diarrhée, les poulets cessent de manger et perdent rapidement du poids.

Si le premier oiseau est tué, l'éleveur doit immédiatement consulter un spécialiste. Lorsque les premiers signes d'infection apparaissent chez d'autres individus, ils doivent être éliminés. Il est extrêmement indésirable d'utiliser de la viande de volaille abattue.

La prévention de la maladie consiste à isoler les oiseaux domestiques de leurs parents sauvages. Si le virus de la grippe aviaire est détecté dans une zone voisine, tout le stock est fermé dans la maison et y est conservé pendant trois semaines. Ayant remarqué les premiers signes de la maladie, l'agriculteur se tourne immédiatement vers les vétérinaires.

Les mangeoires, plateaux et autres conteneurs de la maison sont désinfectés avec une solution d'eau de javel ou d'acide chlorhydrique. Les nids et les perchoirs sont traités à la chaux éteinte pendant toute la période de quarantaine..

Recommandations de l'OMS

En raison des fréquentes flambées de grippe, les experts de l'OMS ont élaboré des recommandations pour gérer les effets de la maladie:

  1. Il est nécessaire de limiter complètement la présence d'enfants et de personnes souffrant de maladies cardiaques à proximité de personnes malades.
  2. Les poulets morts sont brûlés à l'extérieur des maisons et des bâtiments de ferme..
  3. Lorsqu'ils travaillent avec du bétail mort, ils doivent porter des maxi et des gants spéciaux.
  4. Après l'élimination, se laver soigneusement avec du savon. Les vêtements sont traités avec des solutions désinfectantes..
  5. Ne pas utiliser la viande de poulets malades, les œufs pondus par eux.

Impact humain

L'une des sous-espèces de la grippe aviaire est dangereuse pour l'homme. Par conséquent, cela ne vaut pas la peine de manger de la viande d'oiseaux infectés. Si les poulets sont mis en quarantaine, il est conseillé au producteur de volaille de prendre des médicaments antiviraux. Après avoir visité le poulailler, l'agriculteur doit se laver les mains avec du savon. Avant de manger, il est conseillé de se traiter les mains avec de l'eau savonneuse, de préparer des plats à partir de produits frais ou bien traités thermiquement, de boire de l'eau bouillie purifiée.

Après la quarantaine, quelques mois supplémentaires doivent être pris avec des précautions de sécurité. Le virus est très tenace, il peut rester longtemps dans un fumier ou un étang. À l'heure actuelle, il existe une possibilité d'infection par la sauvagine sauvage. Au cours de la dernière décennie, 112 cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire H5 ont été identifiés dans le monde. 57 maladies ont été mortelles.

De plus, une diarrhée peut se développer, des saignements des gencives. Après 5-7 jours, des difficultés respiratoires apparaissent. Tout au long de la maladie, les gens ont une forte fièvre, une toux sèche et des frissons. Afin de se protéger et de garder le bétail, l'éleveur doit surveiller de près l'état des oiseaux, en cas de premiers symptômes, contacter rapidement les services vétérinaires.

Ebola, grippe porcine et grippe aviaire. Comment la Bachkirie a survécu aux épidémies du 21e siècle

L'hystérie entourant le coronavirus chinois prend de l'ampleur. Selon des données préliminaires, plus d'une centaine de personnes sont déjà devenues sa victime. En Bachkirie, ainsi que dans tout le pays, des mesures sont prises pour empêcher l'importation des infections: les vols vers la Chine sont annulés, toutes les personnes en provenance d'autres pays à l'aéroport d'Ufa sont contrôlées la température avec un imageur thermique, les étudiants chinois sont invités à ne pas partir pour le moment, et les étudiants Ufa étudient en Chine - respectez toutes les mesures afin de ne pas être infecté.

Parallèlement, depuis le début des années 2000, plusieurs flambées importantes de maladies infectieuses ont été enregistrées dans le monde - SRAS, grippe porcine, grippe aviaire, virus Ebola. «AiF-Ufa» se souvient de la façon dont la Bachkirie a survécu à ces épidémies - l'infection nous at-elle atteint et quelles ont été les conséquences.

Pneumonie atypique

En 2002, une épidémie de SRAS a été enregistrée en Chine, d'une autre manière - le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). L'épidémie s'est propagée au Vietnam, en Indonésie, aux Philippines, en Nouvelle-Zélande. Des cas isolés ont été enregistrés en Amérique du Nord et en Europe. Plus de six mois, la maladie a coûté la vie à cinq mille personnes.

"Grippe porcine

La soi-disant grippe porcine causée par le virus H1N1 a causé beaucoup plus de problèmes dans la région. L'épidémie a commencé au printemps 2009 à Mexico, se propageant rapidement au Mexique et aux États-Unis. Le virus est arrivé en Russie en mai. En novembre, il y avait déjà 3122 cas officiellement confirmés, 14 patients sont décédés.

À Bashkiria, à cette époque, 7 cas de grippe porcine avaient été confirmés en laboratoire. En novembre 2009, à Oufa, un cheminot de 25 ans est décédé d'une pneumonie virale bilatérale, qui est devenue sa complication. On pense qu'il est tombé malade après un voyage à Tcheliabinsk, où les gens ont été massivement infectés par un nouveau virus. Initialement, il a été diagnostiqué du SRAS et de la «fièvre de souris». La confirmation de la grippe en laboratoire a été reçue par la suite. Les médecins n'ont pas pu le sauver.

Deux ans plus tard, en 2011, un décès a été enregistré à cause de ce virus - en janvier, un citoyen autrichien de 63 ans est décédé dans un hôpital d'Oufa.

Une épidémie majeure s'est également déclarée en 2013. Ensuite, la victime du virus a été quatre personnes. Deux hommes sont décédés, dont l'un n'a pas cherché d'aide médicale depuis longtemps, ainsi que deux femmes, dont l'une était enceinte. En seulement huit semaines de l'épidémie, ce diagnostic a été posé à près de 200 habitants de la Bachkirie.

Une autre épidémie de grippe porcine a été observée en 2016. En février, 177 cas avaient été enregistrés. Une personne est décédée - une résidente de 37 ans de la région de Gafuri, enceinte de 6 à 7 mois. Elle a trois enfants à gauche.

"La grippe aviaire

Depuis 2003, la grippe aviaire causée par le virus H5N1 s'est propagée en Asie du Sud et de l'Est. Puis, pour la première fois, un cas d'infection humaine par des oiseaux malades a été enregistré. De 2003 à 2013, selon l'OMS, près de 700 cas d'infection humaine se sont produits. Le virus a atteint la Russie en 2005 - des oiseaux infectés par la grippe ont été détectés principalement dans les régions de la Sibérie. Il n'y a pas de cas d'infection humaine dans notre pays.

La grippe aviaire est arrivée en Bachkirie avec de la viande importée. Ainsi, en 2017, l'Administration vétérinaire de la République du Bélarus a découvert 12 tonnes de dinde infectée par le virus. Le produit congelé est venu dans la région de la région de Rostov du plus grand producteur. En février 2019, des vétérinaires ont vérifié la présence de grippe aviaire dans les magasins de Bachkirie en raison de la détection d'un virus dans les produits des producteurs de la région de Tcheliabinsk: complexes avicoles de Nagaybak et Magnitogorsk. Il est recommandé de suspendre la vente des produits des fabricants qui ont trouvé le virus.

Fièvre hémorragique Ebola

En février 2014, une épidémie d'Ebola a commencé en Afrique de l'Ouest. En deux ans, près de 30 000 personnes sont tombées malades, la mortalité a dépassé 40%!

En août 2014, un étudiant de l'Université technique d'État de l'Oural, Mohammed Sadik, originaire du Nigéria, a été emmené à l'hôpital des maladies infectieuses d'Ufa avec des symptômes de cette maladie. Il est arrivé à Bashkiria après avoir été chez lui, où à cette époque une épidémie faisait rage. Le jeune homme a été admis à l'hôpital jusqu'à l'expiration de la quarantaine de 30 jours à compter de son arrivée en Russie. Les symptômes d'une fièvre n'ont pas été confirmés. Il a été examiné par neuf autres étudiants arrivés du Nigéria..

Le danger de la grippe aviaire pour l'homme - lors de sa transmission, premiers symptômes, prévention et traitement

La grippe aviaire est une zoonose infectieuse causée par des virus. La plupart des virus zoonotiques ne peuvent pas pénétrer le corps humain et y démarrer le processus de réplication..

Cependant, le H5N1 est une souche de l'agent causal de la grippe aviaire, qui peut être agressive vis-à-vis du corps humain..

Les principales caractéristiques de ce type de maladie virale sont la détérioration rapide de l'état du patient et une forte probabilité de décès.

Cette souche du virus est mal étudiée, ce qui la rend incroyablement dangereuse, car on ne sait pas exactement comment la grippe aviaire peut être infectée. La période d'incubation, en règle générale, est d'environ une semaine, bien que les scientifiques aient enregistré des cas alors qu'elle était de 17 jours..

Qu'est-ce que la grippe aviaire

Grippe aviaire - une maladie infectieuse causée par des souches de virus grippal de type A.

Chez les oiseaux, cette maladie entraîne un certain nombre de symptômes - d'une évolution bénigne qui peut passer inaperçue, à une issue fatale soudaine associée à une défaillance d'organes multiples.

Dans la plupart des cas, les agents pathogènes de la grippe aviaire H5N1 n'infectent pas les humains. Cependant, des cas exceptionnels d'infections respiratoires sévères chez l'homme ont été signalés. En règle générale, ces patients entrent en contact avec des oiseaux infectés..

Aujourd'hui, les épidémies de grippe aviaire chez l'homme ne sont plus enregistrées, mais il est à craindre que cette souche mute et améliore ainsi sa contagiosité, provoquant le développement d'une pandémie.

De février 2003 à février 2008, un total de 361 cas confirmés de grippe aviaire chez l'homme ont été enregistrés. 227 patients sont décédés pendant le traitement. Le dernier décès dû à la grippe H5N1 est survenu en 2014.

Comment se transmet la grippe aviaire?

L'agent causal de la grippe aviaire pénètre dans le corps humain par une voie de transmission aérogène. Dans la grande majorité des cas signalés, l'infection s'est produite après un contact direct avec des oiseaux vivants ou morts.

Il convient de noter que les oiseaux dont une personne est infectée ne peuvent pas toujours être malades. Ils ne peuvent être porteurs que du virus..

À ce jour, aucun cas de transmission du virus de la grippe aviaire d'une personne à l'autre n'a été enregistré. La plupart des médecins sont convaincus que cela n'est pas possible, même théoriquement.

Cependant, n'excluez pas la possibilité de l'émergence d'une souche de virus de la grippe aviaire qui peut acquérir cette capacité.

Le fait est que ce sont ces agents pathogènes qui sont sujets à des mutations pour une survie maximale. Par conséquent, l'humanité doit être prête à acquérir de nouvelles propriétés par souches..

Il est absolument sûr de manger de la volaille et divers produits à partir d'elle. Cependant, dans les pays où des cas de maladie sont notés, des précautions supplémentaires doivent être prises.

Dans les zones où il n'y a pas eu d'épidémie de grippe, vous pouvez manger un oiseau en le faisant cuire de la manière habituelle, sans crainte de contracter le virus.

Sous réserve de règles d'hygiène appropriées et d'un traitement thermique de base, les aliments seront absolument sûrs.

Dans les endroits couverts par cette maladie, vous ne pouvez manger de la viande de volaille qu'après son traitement préliminaire et sa cuisson prolongée.

Le virus de la grippe aviaire est assez sensible aux températures élevées et lorsqu'il est chauffé à 70 degrés, il meurt. Les consommateurs doivent s'assurer que tous les œufs et la viande ont subi un traitement thermique suffisant, comme en témoigne l'absence de stries roses et d'un jaune d'oeuf liquide.

Tous les consommateurs doivent également être conscients du risque d'infection croisée, qui est dangereux pour la grippe aviaire: il est important de s'assurer que les aliments cuits ne se mélangent pas avec du liquide de volaille ou des œufs crus pendant la cuisson..

Après la cuisson et entre les étapes de cuisson, vous devez vous laver soigneusement les mains et essuyer les surfaces de travail (il est préférable d'utiliser des désinfectants pour cela).

Pour le nettoyage humide des surfaces de la cuisine, il y aura également suffisamment d'eau chaude et de savon.

Il est important de se rappeler que lors d'une épidémie de grippe aviaire, il est nécessaire d'abandonner l'utilisation d'œufs crus pour la nourriture, de préparer des crèmes protéinées, de mariner la viande sans traitement thermique ultérieur, etc..

L'agent causal de la grippe aviaire ne peut pas être transmis par les aliments après sa préparation. À ce jour, aucun cas d'infection de personnes par une méthode alimentaire n'a été enregistré.

Signes et symptômes de la grippe aviaire chez l'homme

Toutes les infections zoonotiques, qui incluent la grippe aviaire, peuvent survenir chez l'homme sous diverses formes - allant d'un léger catarrhe des voies respiratoires supérieures, accompagné de fièvre et de toux, au développement accéléré d'une pneumonie, d'une insuffisance respiratoire aiguë, d'un choc et de la mort..

En fonction de la souche du virus, les patients peuvent présenter des troubles du tractus gastro-intestinal sous forme de nausées, vomissements, diarrhée. Chez certains patients, une conjonctivite prononcée est observée..

Les caractéristiques de la maladie dépendent du type de virus, de la période d'incubation de la maladie, de la gravité de son évolution et de la présence de pathologies concomitantes. Cependant, les principales manifestations de la grippe aviaire sont les symptômes respiratoires..

Chez la plupart des patients infectés par le virus de la grippe aviaire, la maladie est agressive. Les symptômes de grippe aviaire suivants apparaissent initialement:

  • une augmentation de la température corporelle à un nombre fébrile;
  • toux sèche.

Chez certains patients, des symptômes de lésions des voies respiratoires inférieures sous forme d'essoufflement et d'essoufflement peuvent survenir presque simultanément avec les premiers signes de grippe aviaire..

Les signes de dommages aux voies respiratoires supérieures (rhinite, laryngite) sont beaucoup moins fréquents.

Avec le développement du tableau clinique de la maladie, les patients se plaignent de troubles des selles, de vomissements, de douleurs dans l'abdomen et la poitrine, de saignements de la cavité nasale et des gencives.

La mortalité due à l'influenza aviaire est significativement plus élevée que chez les patients atteints d'influenza saisonnière.

En l'absence du traitement nécessaire, l'état du patient se détériorera rapidement. En raison du développement de troubles respiratoires, une diminution rapide de l'oxygénation du sang et une hypoxie tissulaire se produiront à la suite de ce processus..

Avec le développement d'infections grippales, presque tous les patients souffrent de confusion et de léthargie.

La plupart des décès résultent de complications telles que la pneumonie, l'insuffisance pulmonaire aiguë ou les saignements internes..

Traitement de la grippe aviaire

L'utilisation de méthodes de diagnostic modernes en combinaison avec une thérapie correctement sélectionnée donne un résultat positif, qui affecte le bien-être du patient..

Le diagnostic ne peut être établi qu'après une conversation avec le médecin, un examen approfondi du patient et une évaluation des résultats des tests de laboratoire. La stratégie de traitement pour un patient spécifique n'est déterminée qu'après une définition claire du degré de dommages aux organes et aux systèmes.

Le traitement pour les enfants et les adultes n'est pas différent. Après le diagnostic, le patient est placé dans une salle d'isolement. On lui attribue des plats personnels, des vêtements, des produits d'hygiène et de la literie.

En cas de contact avec de tels patients, un équipement de protection individuelle sous la forme d'une robe de chambre, de gants et de pansements de gaze doit être utilisé..

Selon l'expérience du traitement du virus de la grippe aviaire H5N1, les agents utilisés dans le traitement thérapeutique d'autres types de grippe peuvent être utilisés pour lutter contre cette souche..

Les inhibiteurs de la neuraminidase sont les médicaments les plus couramment utilisés pour traiter les infections virales. La durée du traitement et la posologie sont sélectionnées individuellement par un spécialiste.

L'efficacité de ces médicaments dans le traitement de la grippe a été prouvée dans des essais randomisés..

Si la température dépasse 38,5 degrés, il est nécessaire d'utiliser des antipyrétiques. Par exemple, des préparations à base de paracétamol ou de dérivés d'acide propionique.

En période de diminution des défenses de l'organisme, les médicaments contenant des interférons aideront à renforcer le système immunitaire.

Il est important de comprendre que le traitement de la grippe est beaucoup plus étendu et que les médicaments et leurs dosages sont sélectionnés avec une précision particulière..

L'insuffisance d'organes multiples provoque une excrétion altérée des métabolites du médicament par les reins et leur transformation par le foie, par conséquent, seuls les cliniciens doivent traiter ces patients.

Aucune automédication et l'utilisation de la médecine traditionnelle peuvent aider le patient. Avec cette maladie, il ne s'agit pas seulement de guérir, mais de lutter pour la vie!

IMPORTANT! Si vous soupçonnez le développement d'une grippe, il faut prendre soin d'hospitaliser rapidement le patient. Pour ce faire, vous devez appeler le transport ambulancier et ne pas vous rendre seul à l'hôpital. C'est l'isolement qui empêchera une éventuelle infection des autres.

La grippe aviaire est-elle dangereuse pour l'homme?

Toutes les personnes en contact avec des oiseaux domestiques ou sauvages infectés risquent de développer la grippe aviaire. Pour ceux qui ne sont pas en contact avec des oiseaux, la probabilité d'infection est presque nulle.

Actuellement, la grande majorité des cas enregistrés de grippe aviaire ont été observés chez des personnes vivant dans des zones rurales ou des banlieues où il y a un ménage et des oiseaux.

Le fait est que la litière à plumes contient un grand nombre de virus et, dans de telles conditions, le risque de contact avec des matières fécales infectées est considérablement augmenté.

Qu'est-ce que la grippe aviaire dangereuse pour l'homme:

  • le développement rapide des phénomènes catarrhaux;
  • survenue d'une défaillance d'organes multiples;
  • l'incapacité à arrêter les symptômes;
  • arrêt respiratoire;
  • risque élevé de décès.

Le plus grand risque d'infection survient lors de l'abattage, du plumage, de la découpe et du traitement de la volaille pour sa préparation ultérieure.

Compte tenu des événements survenus en Turquie et en Asie (cas d'infection de masse), il est nécessaire d'expliquer aux enfants en temps opportun qu'ils ne doivent pas toucher les oiseaux malades et morts, et s'ils sont détectés, ils doivent être immédiatement signalés aux adultes..

Tous les plats de volaille doivent subir un traitement thermique approfondi et toutes les précautions doivent être observées pendant la cuisson.

Le virus qui cause la grippe aviaire meurt lors de la cuisson du poulet à une température de 70 ° C. Avant de manger, assurez-vous que toute la viande et tous les œufs sont bien cuits..

Il existe une théorie selon laquelle, dans des circonstances favorables, une certaine souche du virus peut augmenter sa contagiosité et peut être librement transmise de personne à personne. Cependant, à l'heure actuelle, de tels cas n'ont pas été enregistrés..

La prévention

Afin de prévenir le risque de développer la maladie et de renforcer les forces immunitaires de l'organisme, les règles de prévention de la grippe aviaire suivantes doivent être respectées:

  • se souvenir du repos et du bon sommeil;
  • prendre soin de la restauration de la microflore intestinale;
  • procéder au durcissement du corps;
  • pour exclure les contacts avec les oiseaux sauvages, à cause d'eux, la grippe aviaire pénètre dans le corps humain;
  • marchent souvent au grand air;
  • renforcer l'immunité chez les enfants et les adultes, c'est, pour cela, prendre des complexes multivitamines;
  • Avant chaque promenade, il est nécessaire de lubrifier le nez avec une pommade oxolinique;
  • respecter les règles d'hygiène.

Toutes les informations fournies sont à titre informatif uniquement..

Contactez un spécialiste pour des informations plus détaillées..

Techniques efficaces de contrôle de la grippe aviaire

Malgré le développement actif de la médecine au cours du passé, il existe encore des maladies qui, au stade actif du développement, ne peuvent tout simplement pas être traitées. De plus, ce n’est pas la personne qui entre le plus souvent dans la zone à risque, mais le bétail qu’elle élève, y compris l’oiseau.

Parmi ces maladies problématiques, le virus de la grippe aviaire mérite le plus d'attention, dont le traitement n'est pas encore pleinement possible, bien que l'existence d'un tel problème soit connue depuis près d'un siècle et demi. La maladie présente un danger particulier compte tenu du fait qu'elle peut être transmise à l'homme, et en cas d'infection aiguë, la mortalité peut atteindre de 50 à 80%, ce qui rend la grippe aviaire extrêmement dangereuse. Les difficultés avec cette maladie sont complétées par le fait que le virus lui-même est viral, c'est-à-dire qu'il est transmis par l'air et change constamment - à cause de cela, le corps humain éprouve d'énormes difficultés à le combattre au niveau des mécanismes de défense immunitaire.

Les premiers foyers de la maladie ont été enregistrés en 1880 en Italie. Depuis lors, la grippe aviaire s'est largement répandue dans le monde, mais aucun traitement efficace n'a encore été inventé. Quant aux décès parmi les personnes, la première victime de la maladie en 1997 était un résident de Hong Kong - un garçon de trois ans. Après 6 ans aux Pays-Bas, la situation s'est répétée, alors que 89 personnes étaient infectées, dont un vétérinaire est décédé.

Étant donné qu'un simple virus est à l'origine de la maladie, cela ne nie pas le fait que des traitements efficaces n'ont pas encore été inventés. Il convient également de noter qu'à ce jour, aucun cas n'a été établi lorsque la grippe aviaire a été transmise de personne à personne, mais en raison de la vitesse élevée de mutation et d'adaptation de la maladie, ces risques sont encore assez élevés..

Symptômes de la maladie et modes de transmission

Les principaux porteurs de l'infection restent les oiseaux et les animaux sauvages - canards, oies, cygnes, souris, etc., à partir desquels l'infection est transmise d'abord aux volailles, puis dans de rares cas aux humains. Dans le premier cas, la transmission se produit par les excréments ou les mangeoires, si nous parlons d'infection de volaille dans les fermes. La principale zone à risque dans ce cas est les jeunes canards, oies et poulets, qui souffrent d'une nutrition et d'un transport inadéquats et déséquilibrés, ainsi que d'une densité de plantation excessive dans les maisons..

Immédiatement après eux, le virus est transmis le plus rapidement possible aux adultes. Dans ce cas, l'infection complète de toute la ferme ne prend pas plus de trois jours, ce qui indique une propagation très rapide. Dans ce cas, la lutte contre la grippe aviaire se résume à une chose: l'élimination complète du bétail, des œufs, des plumes et d'autres déchets. Le plus souvent, la combustion est utilisée à de telles fins, car le virus ne tolère pas les températures élevées et est complètement détruit à +70 degrés Celsius. Compte tenu d'une telle propagation active, il convient de surveiller attentivement le bétail et d'accorder une attention particulière aux principaux symptômes suivants de la maladie:

  • Une diminution brutale et soudaine de la production d'œufs;
  • diminution de l'appétit et de l'anorexie;
  • les sécrétions muqueuses qui bloquent les organes respiratoires;
  • respiration sifflante et respiration intermittente;
  • une augmentation significative de la température corporelle à 44 degrés et plus;
  • changement de couleur de litière;
  • détérioration importante de la coordination motrice;
  • niveau élevé de soif.

Tous ces symptômes indiquent que le stock est infecté par le virus de la grippe aviaire et doit être complètement éliminé, suivi d'une désinfection des locaux et des zones environnantes..

Il est à noter que la principale saison de reproduction du virus de la grippe aviaire est l'hiver. Cela est dû au fait que l'infection résiste aux basses températures, par conséquent, elle persiste facilement même dans la viande congelée. À l'aide de tests pratiques, il a été constaté que le virus ne meurt qu'après 5 cycles de congélation..

Dans ce cas, la grippe aviaire est transmise à l'homme par des gouttelettes en suspension dans l'air, ainsi que par contact direct avec un oiseau malade lors du traitement des carcasses, de la collecte des œufs ou du nettoyage des excréments d'oiseaux. Quant à la consommation directe de viande ou d'œufs, les cas de maladie dans de telles situations sont extrêmement rares. Il convient de rappeler que les personnes atteintes de maladies du système cardiovasculaire ou des voies respiratoires sont strictement interdites de travailler dans les maisons, car le risque de décès par une infection par la grippe aviaire augmente plusieurs fois..

Types de maladies

À l'heure actuelle, les scientifiques ont identifié 15 variétés de grippe, bien que seulement 2 d'entre elles appartiennent à la catégorie des létaux. Nous parlons de virus comme H5N1 et H7N7, qui infectent complètement la population entière et provoquent la mort à cent pour cent. D'autres variétés du virus sont transportées sous une forme plus douce, et il n'y a aucun symptôme visible de la maladie dans ce cas.

Dans le cas des deux premiers types de virus, l'évolution de la maladie est de 3 à 5 jours, mais les principaux symptômes sont observés au cours des 24 premières heures. Dans ce cas, la grippe aviaire est divisée en trois catégories principales:

  • Aigu. Dans ce cas, le taux de mortalité est de 99 pour cent, et le nombre de symptômes visibles comprend le bleu de pétoncle, l'enflure des yeux et la suppuration dans la zone du bec.
  • Subaigu. Le taux de mortalité est d'environ 20% et les symptômes comprennent la diarrhée, des lésions cérébrales et respiratoires.
  • Chronique. Le taux de mortalité ne dépasse souvent pas 10% et les symptômes réapparaissent complètement avec une forme subaiguë de la maladie..

La façon dont la grippe aviaire se manifeste est clairement visible dans la formation des 4 principales étapes de son développement. Lorsqu'il pénètre dans les poumons, le virus commence à se propager activement à travers la muqueuse et pénètre dans le sang en 4 heures. Après cela, il commence à détruire activement les globules rouges, entraînant ainsi la mort. Dans ce cas, les principales étapes d'une maladie aiguë sont les suivantes:

  • Infection À ce stade, le virus se multiplie activement et s'accumule dans le corps de l'oiseau.
  • Propagé. La maladie affecte activement les globules rouges.
  • Le développement d'anticorps. Le corps essaie de lutter contre la maladie grâce à ses propres mécanismes de protection..
  • La formation d'anticorps. Au stade d'une lutte active contre le virus, les cellules sanguines sont activement détruites, ce qui entraîne la mort.

Malgré l'opposition active du corps, le virus détruit finalement tous les mécanismes de protection, tuant ainsi l'oiseau en quelques jours.

Méthodes de traitement et leur efficacité

À l'heure actuelle, il n'existe aucun médicament efficace ni aucune autre mesure pouvant guérir le bétail en cas de manifestation de la grippe aviaire sous sa forme aiguë. La seule issue est la quarantaine complète et l'élimination du bétail et des produits. De plus, dans le cas d'une forme bénigne de la maladie, l'oiseau lui-même est capable de faire face à la maladie, surtout s'il a un niveau élevé d'immunité.

Malgré l'absence de résultats visibles de la recherche scientifique dans la lutte contre les formes aiguës de la maladie, il existe actuellement des mesures préventives efficaces pour la prévenir. Le vaccin contre la grippe aviaire donne vraiment les résultats escomptés, mais avec certaines réserves. Cela est principalement dû au fait qu'il existe une demi-douzaine de souches de cette grippe et que chacune d'entre elles nécessite l'utilisation d'un type spécifique de vaccin.

Le deuxième aspect important qui ralentit considérablement la vulgarisation des vaccins est les difficultés financières. Cela est dû au fait qu'à l'échelle industrielle, l'exportation de viande de volaille vaccinée vers un certain nombre de pays est interdite au niveau législatif. À cet égard, de nombreux fabricants préfèrent refuser la vaccination, car il est assez difficile de prouver son utilisation à titre préventif. Si les preuves sont insuffisantes, les entreprises subiront des pertes financières en raison de l'impossibilité de vendre leurs propres produits manufacturés, ce qui est vraiment sûr..

Il est également important de prendre en compte le fait que sans une prévision efficace et correcte, il est extrêmement difficile d'atteindre le résultat escompté. Le fait est que les foyers de développement de l'épidémie sont assez faciles à identifier et à calculer dans quelle direction spécifique le virus se déplacera à l'avenir. Après analyse de ces informations, il suffit de vacciner dans la région à haut risque, non seulement dans les élevages de volailles, mais aussi dans le secteur privé. Dans ce cas, il est nécessaire d'utiliser le vaccin pour une souche de grippe spécifique - cela évitera une maladie massive et protégera les propriétaires d'oiseaux contre des pertes financières importantes. Le coût des mesures préventives dans ce cas sera minime, et l'efficacité justifiera pleinement tous les coûts financiers.

Les principales méthodes de prévention

Compte tenu des difficultés de traitement au stade aigu, ainsi que du manque de vaccination adéquate, un autre moyen assez efficace consiste à appliquer diverses mesures de protection préventive. La prévention de la grippe aviaire comprend plusieurs étapes principales:

  • Effrayer. Autour des poulaillers sont installés des systèmes spéciaux pour effrayer les oiseaux sauvages, les rongeurs et autres principaux vecteurs d'infection
  • Désinfection quotidienne. Toutes les pièces sont traitées avec des produits chimiques - soude, chloramine, mélange de poudre d'aluminium et d'iode cristallin, etc..
  • Prendre soin des nids. Tous les perchoirs et nids sont traités à l'aide de chaux éteinte ou de toute autre action similaire..
  • Prophylaxie médicamenteuse. À cette fin, le bétail est nourri avec des médicaments antiviraux spéciaux et divers antibiotiques autorisés..

Il est important de prendre en compte le fait que des mesures préventives doivent être appliquées aux personnes qui risquent d'être infectées par ce virus lourd et dangereux. Dans ce cas, vous devez suivre quelques recommandations simples:

  • Ne vous approchez pas des oiseaux sauvages et infectés;
  • éviter tout contact physique avec des personnes infectées ou mortes;
  • éviter de manger de la viande crue ou insuffisamment transformée;
  • si nécessaire, appelez un vétérinaire;
  • en cas de suspicion de maladie chez une personne, consultez immédiatement un médecin.

Étant donné que les risques sont assez élevés et qu'il n'existe toujours pas de méthodes efficaces de lutte contre la maladie, il est conseillé de suivre les recommandations des vétérinaires, de mener des mesures préventives et de vacciner l'ensemble du bétail. Dans ce cas, il est nécessaire de prendre en compte les prévisions, ce qui vous permet de répondre rapidement à tous les risques possibles, réduisant ainsi considérablement les pertes financières tant pour les grandes entreprises que pour les propriétaires de volailles privés.

Vos poulets ont-ils la grippe aviaire? Comment sauver les oiseaux et est-il possible de le faire?

Le monde n'a pas encore rencontré de maladie plus impitoyable que la grippe aviaire.

Des informations alarmantes sur les flambées de cette maladie proviennent de différents endroits de la planète à différents moments, elles deviennent particulièrement menaçantes pendant la saison froide, quand tout organisme vivant est presque sans défense contre une infection dangereuse.

Tout le monde a peur de la grippe aviaire - d'un oiseau faible à une personne forte, car ce virus insidieux mutant peut facilement les tuer tous les deux..

La médecine et la médecine vétérinaire étaient quelque peu divisées sur le virus exact à l'origine de cette maladie la plus dangereuse: groupe A ou H5N1?

Cependant, comme déjà mentionné, le virus mute (c'est-à-dire qu'il est sujet à des changements rapides), par conséquent, l'une et l'autre version ont le droit d'exister.

Le problème n'est même pas de savoir ce qui cause la maladie, mais comment la prévenir et, en cas de foyer de la maladie, comment l'éliminer afin qu'une pandémie ne se produise pas dans le monde.

Qu'est-ce que la grippe aviaire?

La grippe aviaire (poulet) n'est pas aussi jeune que les gens y pensaient.

La maladie a été découverte pour la première fois en 1878 par le vétérinaire italien Perronchitto.

Il a remarqué des signes de la maladie inhabituels pour la volaille chez les poulets et l'a baptisé peste du poulet..

Un peu plus tard, le nom a été changé pour grippe de poulet, car il s'est avéré que l'agent causal de cette maladie appartient aux virus de la grippe, il était tellement similaire à leur structure.

Mais à cette époque, les gens ne savaient toujours pas à quel point la grippe aviaire était dangereuse pour eux-mêmes..

Le souvenir suivant de la grippe aviaire date de la fin du 20e siècle, à savoir: 1997, lorsque Hong Kong était confrontée au danger de cette maladie. Des oiseaux d'élevage et des humains ont été infectés, des décès ont été observés.

En 2006, cette maladie a pénétré en Russie et, depuis avant qu'elle était courante dans les pays asiatiques, la Sibérie a été la première à souffrir de la grippe aviaire dans nos espaces ouverts..

Le nombre de volailles malades dans la région de Novossibirsk est passé à des dizaines de milliers, 6 grandes exploitations avicoles ont dû être fermées et le reste transféré en quarantaine. Près de 80% du bétail a dû être détruit.

Agent causal de la maladie

Donc, le virus de la grippe discret du groupe A... ou H5N1... si discret qu'il devient juste insaisissable - il sait si bien s'adapter à l'environnement.

Depuis 2006, des scientifiques du monde entier se sont réunis à la recherche d'un vaccin efficace contre celui-ci, mais ce n'est toujours pas le cas..

Et il y a la grippe. Les principaux porteurs du virus étaient les oiseaux migrateurs sauvages et les oiseaux aquatiques, qui eux-mêmes sont asymptomatiques, imperceptibles et non massivement, mais peuvent généreusement disperser l'infection sur un certain territoire, mettant en danger les poules domestiques et leurs propriétaires.

Parmi les oiseaux, il existe un autre groupe de porteurs du virus de la grippe aviaire - oiseaux exotiques.

C'est pourquoi maintenant beaucoup de gens ne sont pas séduits par la couleur vive du perroquet d'outre-mer: qui sait ce qui s'y cache sous les plumes...

Et bien que les perroquets ne soient pas gardés avec les poules, le propriétaire (s'il est amateur de poules et de perroquets) peut facilement "organiser" la maladie dans le poulailler en la transférant de la cage avec le perroquet à ses poules bien-aimées - il doit en prendre soin et autre.

En plus des oiseaux directement, la source de la maladie peut être des œufs infectés par le poulet ou le canard, ainsi que la carcasse d'un oiseau malade.

Symptomatologie

Sous forme latente, la maladie des poulets dure un jour ou deux, alors vous pouvez déjà constater très clairement les changements de comportement et d'apparence de la personne infectée.

Le poulet devient inhibé et, pour ainsi dire, pas en lui-même, boit beaucoup, ne porte pas bien, ses plumes commencent à sortir dans des directions différentes, les yeux de l'oiseau deviennent rouges, le liquide libère abondamment du bec.

Et si la crête et les boucles d'oreilles du poulet deviennent bleues, c'est un signe certain que le pauvre a encore plusieurs heures à vivre..

Ces symptômes et signes de grippe aviaire chez les poulets, et même chez tous les oiseaux, peuvent être rejoints par une démarche instable qui se transforme en convulsions.

Lors de l'ouverture de poulets tués par la grippe, des hémorragies dans les voies respiratoires, le foie, les reins et le tube digestif peuvent être observées.

Diagnostique

Malheureusement, la grippe aviaire est une maladie si fugace que le diagnostic ne peut tout simplement pas suivre son développement..

Le diagnostic peut être posé soit par hasard, en examinant l'état général du poulet, soit en remarquant les moindres écarts par rapport à la norme dans le comportement ou l'état de l'oiseau.

Vos poulets ont-ils montré la variole? Lisez de toute urgence un article sur notre site Web: https://selo.guru/ptitsa/bolezni-ptitsa/virusnye/ospa.html.

Mais cela se produit très rarement, car la grippe aviaire dans les premiers jours suivant l'infection est parfaitement masquée dans le corps et ne montre aucun signe d'elle-même. Les symptômes de la grippe aviaire chez les poulets commencent à apparaître même lorsque le traitement devient inutile.

Traitement

Les spécialistes de la médecine vétérinaire, comme un fait malheureux, déclarent l'impossibilité de traiter le bétail.

En raison de la virulence (capacité à se propager rapidement) de cette souche du virus, ainsi que de ses capacités de mutation, un vaccin fiable contre elle n'a pas été possible d'inventer depuis plusieurs années maintenant.

La grippe aviaire est tellement insidieuse qu'elle évolue à chaque manifestation, de sorte que le vaccin, qui semblait hier très efficace, demain pourrait être inutile dans la lutte contre cette maladie.

Cependant, tout n'est pas si désespéré.

Premièrement, les scientifiques n'abandonnent pas et sont constamment à la recherche d'une composition pour un médicament fiable.

Deuxièmement, les médicaments de dernière génération qui existent déjà et sont sur les étagères des vetaptecs peuvent réduire considérablement l'effet du virus sur le corps du poulet.

Pour chaque cas spécifique, vous devez utiliser un médicament spécifique. Pour ce faire, vous devez consulter votre vétérinaire local, de préférence en parallèle avec un examen détaillé du poulet malade.

Mesures préventives

Que faire si le virus est insidieux, invisible et à tout moment il peut être si proche de vos animaux qu'il créera une réelle menace d'infection pour eux?

Tout d'abord, ne paniquez pas. La panique est le «meilleur» moyen de tomber malade, elle a déjà été prouvée par l'expérience négative de beaucoup. Ni vous ni vos poulets n'avez besoin de répéter cette expérience..

Vous avez besoin d'autre chose - pour prévenir la maladie.

Pour ce faire, lors d'une épidémie de grippe ou même du moindre soupçon de son apparition, protégez vos poulets du contact avec des oiseaux sauvages, ne les laissez pas à des endroits où des oiseaux sauvages auraient pu se trouver dans le passé récent (plusieurs jours, semaines, mois).

Ne nourrissez pas les jeunes animaux avec des œufs de poulets et de canards étrangers (achetés sur le marché), enrichissez votre alimentation de poulet avec des vitamines, essayez de boire plusieurs jours avec les médicaments que vous traitez pour la sinusite des poulets.

Qui d'autre peut tomber malade?

Vous ne pouvez pas ignorer le fait que la grippe aviaire affecte non seulement les poulets. Les porcs domestiques et les humains sont très sensibles à cette maladie..

En aucun cas, un porc malade ne peut être abattu pour la vente, comme le font certains agriculteurs entreprenants - le virus est parfaitement conservé dans la viande fraîche et dans les viandes réfrigérées et congelées.

Seule la chaleur peut la détruire. Par conséquent, avant de commencer à réparer les dégâts, vous devez réfléchir une centaine de fois et savoir si vous les infligerez encore plus.?

Lors d'une épidémie, une personne doit être vaccinée contre la grippe habituelle et prendre toutes les précautions: ne pas se nourrir des mains des oiseaux, ne pas manger d'œufs imprégnés de sang, faire cuire des œufs pendant au moins 10 minutes et du poulet pendant au moins une heure.

Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Comment identifier la grippe aviaire chez les poulets

La maladie la plus dangereuse chez les volailles est la grippe aviaire chez les poulets. Il tue les animaux de compagnie en seulement 20-30 heures à partir du moment de la manifestation. Il vaut la peine de pouvoir reconnaître les symptômes de la maladie afin de ne pas perdre le bétail..

Grippe aviaire chez les poulets

Méthodes de transmission

Aujourd'hui, il est difficile de trouver quelqu'un qui n'entendrait pas les nouvelles de l'épidémie de grippe aviaire..

Ce nom a été donné à un groupe de souches (il y en a plus de 20), dont la plupart sont mortelles non seulement pour la volaille, mais aussi pour l'homme. La souche la plus connue de H5N1, qui a été récemment détectée en Chine et s'est propagée dans le monde entier en quelques mois seulement..

Les principaux porteurs du virus sont les oiseaux eux-mêmes, souvent des oiseaux aquatiques. Chez un oiseau sauvage, la maladie peut survenir sans symptômes évidents. La grippe aviaire chez les poules domestiques progresse rapidement et entraîne leur mort inévitable. Le virus se propage avec les déchets et même avec un plumage perdu. Un bétail peut infecter de la manière suivante:

  • contact physique avec le porteur du virus;
  • contact avec des œufs et des plumes d'individus infectés;
  • manque de soins aux oiseaux de qualité;
  • la présence de rongeurs dans le poulailler.

La maladie la plus dangereuse pour les poulets. Leur immunité n'a pas encore été renforcée, les fonctions protectrices de l'organisme à plumes ne peuvent pas faire face à la charge. Une fois qu'un poulet est infecté, le virus se propage dans tout le poulailler en quelques heures. En conséquence, tout le bétail est infecté..

Formes de la maladie

Les scientifiques attribuent la grippe aviaire aux virus à ARN. Ils diffèrent par la division spéciale des caractéristiques sérologiques.

Les scientifiques distinguent 3 formes d'infection pathogène. Tous présentent certaines caractéristiques de progression, d'infection, de propagation et de tableau clinique:

  1. A. Le plus courant et le plus dangereux pour les volailles et les humains. Ces virus se distinguent par une progression rapide et un tableau clinique aigu. Plus de 15 souches sont dénombrées: H1N1, H3N2, H1N2, H7N3, etc..
  2. B. Moins fréquent que les souches de la forme A. Il se manifeste par les mêmes symptômes, mais progresse plus lentement. Les représentants de ce groupe ont peu d'activité mutagène. Par conséquent, il y a moins de cas d'infection.
  3. C. Non mutagène. La grippe aviaire n'apparaît qu'une seule fois. Pour les animaux domestiques, l'infection se solde par la mort, pour l'homme, une maladie grave avec un affaiblissement progressif dû à la production d'anticorps résistants au virus.

Parmi les 3 formes de la maladie, le groupe de souches le plus dangereux est A. Cela peut prendre jusqu'à 2 jours entre le début des premiers symptômes de grippe chez les poulets et leur mort. La période d'incubation de l'infection est de 3 à 5 jours. Chez un cheptel, plusieurs virus peuvent se propager simultanément. Souvent, le bétail meurt en seulement 20 heures à partir du moment où les premiers signes de l'épidémie apparaissent.

Attribuer 3 formes de grippe aviaire

Danger de maladie

Le principal danger de la maladie réside dans l'absence de méthodes thérapeutiques efficaces..

Il n'est pas possible de traiter le bétail de la grippe aviaire. Plus de 90% des personnes infectées meurent. Au début du XXe siècle. la flambée d'infection enregistrée par les scientifiques de la région de Novossibirsk a entraîné la mort massive de poulets de chair et de races d'œufs élevés dans des fermes.

Le nombre total d'individus infectés dans la région de Novossibirsk s'élevait à plus de 10 000 animaux. Afin d'empêcher la propagation de l'épidémie, des mesures forcées ont été prises pour arrêter le fonctionnement de plus de 10 entreprises avicoles. La grippe aviaire a provoqué l'extermination forcée de plus de 80% du bétail infecté.

La principale difficulté pour les agriculteurs réside dans l'identification de la maladie aux premiers stades de développement. Les premiers signes sont déjà apparents dans la forme aiguë de la maladie. Dans la forme initiale, les symptômes sont insignifiants: la productivité des poulets est réduite et leur comportement reste le même..

Certaines souches se développent rapidement, mais cessent de progresser, atteignant une forme subaiguë de la maladie.

Ces oiseaux peuvent encore être sauvés. Un traitement bien organisé avec un isolement complet des individus donne un effet bénéfique. Mais le plus souvent, la maladie prend la vie des animaux de compagnie en raison de l'épuisement des défenses de l'organisme, du manque d'une quantité suffisante d'anticorps. Une telle grippe de poulet s'épuise et mène à la mort en quelques jours.

Stades de progression

La grippe aviaire chez les poulets domestiques se forme en raison de la reproduction active de micro-organismes pathogènes sur les tissus muqueux des oiseaux. En seulement 2 à 4 heures, le virus du poulet pénètre dans la circulation sanguine, provoquant des changements pathologiques dans sa composition. La maladie supprime la production de globules rouges.

Au premier stade de développement de la maladie, le corps du poulet ne répond pas à la multiplication du virus. Accumulant dans les tissus et pénétrant dans le sang des individus (stade 2), l'infection se propage dans tout le corps. La troisième étape est caractérisée par la réponse immunitaire de l'organisme du poulet, dans laquelle des anticorps sont créés et accumulés. L'immunité résiste (stade 4), mais n'est pas en mesure de résister à la force des substances toxiques. Le traitement n'est pas possible. Cela conduit à la mort d'animaux de compagnie.

Symptomatologie

Les symptômes de la grippe aviaire chez les poulets sont plus visibles dans les formes aiguës et subaiguës de la maladie. Les premiers signes de maladie chez les poulets seront une légère diminution de la production d'œufs, etc..

À mesure que la maladie progresse, les signes de grippe aviaire chez les poulets deviennent plus visibles:

  1. Perte d'appétit. Les patients refusent la nourriture, ce qui entraîne une perte de poids rapide.
  2. Activité diminuée. Ils ont l'air épuisés, bougent peu et passent plus de temps dans un rêve.
  3. Modifiez l'apparence des plumes. Des poulets ébouriffés.
  4. Inflammation des tissus muqueux. Un écoulement muqueux du nez est produit qui rend la respiration difficile. Il devient intermittent et rauque.
  5. Changement dans la consistance des matières fécales. La litière devient liquide, vert foncé.
  6. Augmentation de la température corporelle à 41-43 ° C.

Des troubles neurologiques sont également possibles. Souvent, les oiseaux éprouvent des problèmes de coordination des mouvements et ne sont pas capables de se lever. Pour la même raison, les ailes et le cou prennent une position non naturelle et la réaction aux sons environnants devient terne ou absente..

Le premier signe de la maladie est une légère diminution de la production d'œufs

Mesures préventives

La volaille est malade pendant une courte période et sans espoir de guérison. Par conséquent, il est important d'organiser les conditions les plus efficaces pour protéger le bétail d'une extermination complète..

Les mesures de prévention doivent être complètes:

  1. Lors du déclenchement de l'épidémie et lorsque des signes de grippe apparaissent chez les poulets des élevages voisins, il vaut la peine de limiter le contact du bétail avec d'autres animaux.
  2. Organisez les conditions de marche les plus sûres. Les oiseaux sauvages ne doivent pas entrer dans l'enclos ni dans le poulailler, le plus souvent ils sont porteurs de la grippe aviaire.
  3. Contrôlez la qualité et la régularité de la nutrition. Il est particulièrement important de ne pas donner aux individus des œufs et de la viande de volaille achetés sur le marché. Ces produits ne sont souvent pas certifiés, ils sont donc potentiellement dangereux..
  4. Des suppléments de vitamines et de minéraux nécessaires au maintien de l'immunité sont introduits dans l'alimentation..
  5. Effectuez régulièrement et efficacement le nettoyage du poulailler et du corral. Important pour la prévention sera de surveiller la propreté des mangeoires et des abreuvoirs.

Ces mesures de prévention de la grippe aviaire chez les poulets réduiront le risque d'infection et la propagation ultérieure de l'infection dans le bétail. Si une ou plusieurs personnes sont déjà malades, elles seront mises en quarantaine et le vétérinaire appelé d'urgence. Après le diagnostic, il sera possible de déterminer l'avenir du bétail. Si le diagnostic de grippe aviaire de poulet est confirmé, l'organisme aviaire ne pourra pas résister à la maladie, par conséquent, les personnes infectées devront se débarrasser de.

Parmi toutes les maladies des oiseaux, la grippe est toujours considérée comme la plus dangereuse. En raison du taux de mortalité élevé du stock de poulet et des pertes subies à la ferme, la maladie est appelée peste. Comment reconnaître un ennemi insidieux, où l'attendre et s'il est possible de sauver des protections à plumes - nous en parlerons plus tard dans l'article.

Grippe aviaire et ses caractéristiques

Selon les chercheurs, la grippe aviaire comprend environ 10 souches mortelles pour les poulets. De tous les types d'infections étudiées, les plus dangereuses, même pour les aviculteurs expérimentés, sont H5 et H7.

La maladie se caractérise par une forte incidence et un développement rapide du virus. Si aucune action n'est entreprise en temps opportun, le stock entier peut être perdu. En outre, ces dernières années, les scientifiques ont évoqué le danger imminent d'infection humaine..

Le premier de ces cas a été enregistré à Hong Kong. Ensuite, la peste des oiseaux H5N1 est devenue mortelle pour toute la colonie. À noter que de tels foyers, lorsque les propriétaires de la ferme avicole étaient infectés par la maladie, se sont également produits en Europe, en Asie et en Afrique..

Les porteurs de l'infection sont des oiseaux aquatiques infectés. Beaucoup d'entre eux ont pu s'y adapter et survivre pendant la période de mutation du virus, tout en restant un porteur actif de la maladie. Chez les animaux sauvages, la grippe aviaire est asymptomatique et pour les oiseaux domestiques, le virus est mortel..

Pour qu'un poulet soit infecté par cette maladie, un séjour unique dans l'environnement des oiseaux sauvages ou de leur environnement suffit. Et infecter tout le troupeau peut bien suffire:

  • malnutrition;
  • maison trop consolidée;
  • manque de désinfection périodique des mangeoires et des abreuvoirs;
  • transport prolongé de bétail;
  • contact avec des personnes malades et infectées, ainsi qu'avec leurs œufs et leurs plumes;
  • présence de rongeurs dans le poulailler.

L'enflure de la tête est l'un des derniers symptômes de la maladie

Les jeunes individus qui n'ont pas encore acquis d'immunité courent un risque particulier d'infection. Selon des chercheurs de l'Université d'Oxford qui ont consacré beaucoup de temps à ce sujet, la propagation des bactéries et la mortalité de masse des volailles commencent en raison du fait que les poulets n'ont pas le temps de former de fortes fonctions protectrices du corps à la maison en raison de leur courte durée de vie. C'est ce facteur qui a influencé l'augmentation soudaine des flambées focales de grippe chez les volailles.

Danger de maladie et modes de transmission

Une autre nouvelle désagréable pour kurovodov est la capacité de la grippe aviaire à infecter d'autres habitants à plumes de la cour du ménage. Les dindes, les canards et les oies, qui peuvent propager des virus, sont les plus vulnérables à l'infection. C'est pourquoi, lorsqu'un individu est infecté dans une maison, toutes les créatures vivantes meurent.

Un contact à court terme avec des oiseaux sauvages suffit pour la maladie du poulet

Les scientifiques distinguent plusieurs modes d'infection par la grippe aviaire:

  1. Portée d'oiseaux aquatiques sauvages et d'autres oiseaux dans le poulailler et les lieux de marche des paroisses. À l'état sec, ses particules ainsi que la poussière peuvent pénétrer dans les voies respiratoires, ce qui est dangereux pour l'homme.
  2. Boire de la viande et des œufs et de l'eau contaminés. Du corps d'un oiseau infecté, le virus se propage à l'environnement avec des excréments, des sécrétions et des œufs à couver. Si vous mangez de la viande mal frite, des œufs à la coque, les risques d'infection des personnes sont très élevés. En présence de plumes, d'excréments et d'œufs d'oiseaux malades dans le poulailler, d'autres oiseaux sont également infectés. Il est inacceptable que les oiseaux sauvages pénètrent dans les maisons, boivent l'eau des bols et mangent des aliments destinés aux animaux domestiques.
  3. Contact avec les chats. Ce moment inattendu est lourd de mortalité du fait que les chats peuvent provoquer une infection dans la cour en avalant un rongeur infecté à l'extérieur de la cour. Par conséquent, il est préférable de ne pas laisser de salles moelleuses dans le poulailler. En effet, du fait des caractéristiques physiologiques, les mammifères sont plus immunisés.

Afin de prévenir l'infection par la maladie d'un oiseau, les gens ont besoin de:

  1. Lavez-vous soigneusement les mains avec du savon après chaque visite à la maison et avant de manger..
  2. Ne buvez que de l'eau en bouteille bouillie.
  3. Mangez de la nourriture (en particulier de la viande et des œufs), qui a subi un traitement thermique prolongé.
  4. Évitez le contact avec la sauvagine sauvage (cygnes, canards, oies, cigognes, grues, hérons).
  5. Respectez les consignes de sécurité personnelles pour les travaux agricoles. Il ne faut pas oublier que les virus conservent leur viabilité sur une longue période. Par exemple, dans le fumier, l'infection peut durer jusqu'à 3 mois et dans les réservoirs pendant 30 jours. Les basses températures y contribuent..
  6. Observez les animaux à plumes domestiques, les changements de comportement. Après tout, le moment du diagnostic de la maladie et des mesures thérapeutiques est d'une importance particulière.

Les principales formes de grippe aviaire

La science vétérinaire moderne classe les virus à ARN grippal du genre Orthomyxoviridae, qui selon les caractéristiques sérologiques comprennent 3 sérotypes:

  • Et - ses distributeurs sont des oiseaux aquatiques sauvages. Les flambées de cette infection provoquent souvent une pandémie chez l'homme et la mortalité chez les volailles. Le sérotype est considéré comme le plus virulent et le plus pathogène pour l'homme et peut entraîner de graves complications. Les espèces de grippe de type A sont divisées en plusieurs souches (H1N1, H2N2, H3N2, H5N1, H7N7, H1N2, H9N2, H7N2, H7N3, H7N5, H10N7 et autres);
  • Le sérotype B est moins courant que le précédent. Il mute 2-3 fois plus lentement et se caractérise par la diversité génétique. En règle générale, ses mutations entraînent des changements dans les souches en circulation tous les 3 à 5 ans, ce qui est la cause des épidémies correspondantes. Nous notons qu'un léger potentiel mutagène et un nombre limité de porteurs de virus conduisent au fait que la pandémie de grippe B n'est pas de nature fixe;
  • Les virus C de ce sérotype infectent les humains et les animaux et provoquent de graves complications et des épidémies locales. L'absence de mutations dans cette forme de grippe accompagne le fait qu'une personne n'est malade avec elle qu'une seule fois dans sa vie, puis développe une immunité stable.

Aujourd'hui, les scientifiques connaissent environ 15 sous-types de virus de type A. Les plus dangereux d'entre eux sont H5N1 et H7N7. La circulation simultanée de plusieurs souches de grippe. Il faut très peu de temps pour que l'infection affecte le corps du poulet. Déjà après 48 heures de développement de la maladie, vous pouvez perdre toute la population. Les dommages aux élèves peuvent être un symptôme de la grippe aviaire

Il y a des cas où la maladie est asymptomatique sous une forme bénigne. Ensuite, chez les oiseaux domestiques, la dynamique de ponte peut diminuer et les caractéristiques externes de l'enclos peuvent se détériorer. Mais des formes graves de grippe apparaissent dans les 20 heures suivant la pénétration de l'infection dans le corps de l'oiseau. La durée de la période d'incubation peut aller de 3 à 5 jours.

L'évolution de la grippe aviaire peut être caractérisée par les formes suivantes:

  • aigu (le plus dangereux avec une clinique lumineuse);
  • subaiguë (la maladie dure de 10 à 25 jours et se caractérise par une mortalité massive improbable du bétail, le rétablissement se produit dans environ 80 pour cent des cas);
  • chronique (survient lorsqu'une infection par une souche faiblement pathogène s'est produite, est asymptomatique).

Étapes de la grippe aviaire

L'infection virale, pénétrant dans le corps du poulet, se multiplie sur ses muqueuses. Après 4 heures, la souche infecte le sang, affectant négativement sa formule, en raison de laquelle il y a une carence en globules rouges.

Pendant toute la période de séjour dans le corps de toute créature vivante, le virus de la grippe passe par 4 stades de développement:

  1. Elle se caractérise par la multiplication des infections et l'accumulation de substances toxiques dans l'organisme.
  2. Le virus pénètre déjà dans la circulation sanguine et est facilement détecté dans sa composition. C'est une période de virémie, où il y a une mortalité massive de bouillon de volaille. Cela est dû aux toxines libérées..
  3. La propagation du virus est déjà arrêtée et le corps produit des anticorps.
  4. Dans le corps d'un oiseau à plumes malade, une accumulation d'anticorps se produit, ce qui déclenche le mécanisme de résistance à la maladie.

Les symptômes de la grippe aviaire

Le fait que les animaux de compagnie ont été infectés par la grippe aviaire ne peut être deviné que lorsqu'une maladie survient sous une forme aiguë, ainsi qu'en cas de souches hautement pathogènes dangereuses pour la santé.

La maladie se manifeste par les symptômes suivants:

  • une forte baisse des poules pondeuses; Lorsqu'ils sont malades, ils peuvent pondre des œufs sans coquilles.
  • le refus complet des personnes malades de manger, entraînant une diminution rapide du poids vif;
  • apparence opprimée sans vie, diminution de l'activité;
  • plumes ébouriffées et tissus muqueux enflammés;
  • des sécrétions abondantes de masses muqueuses épaisses qui rendent la respiration difficile et bloquent complètement les voies respiratoires;
  • la présence de râles profonds lourds et d'une respiration intermittente;
  • élevée à une température corporelle de 40 à 43 ° C;
  • diarrhée brun-vert;
  • attaques convulsives;
  • névrose (chez les poulets, les troubles du système nerveux central se manifestent par une mauvaise coordination des mouvements, la chute, la courbure des ailes et du cou, une absence de réaction aux facteurs irritants externes, une incapacité à marcher sur les jambes)
  • forte soif, à cause de laquelle les poumons gonflent à l'avenir et la mort survient.

Diagnostic de la grippe

Il est important de surveiller le comportement des pupilles de poulets et de réagir en temps opportun à toute déviation de leur comportement. Il n'existe pas aujourd'hui de traitement efficace des souches mortelles de grippe. Par conséquent, lors de la détection de la moindre symptomatologie de la maladie, il est conseillé d'informer le service vétérinaire pour vérifier le diagnostic.

La maladie est confirmée par l'examen histologique des poulets morts. Dans de tels cas, on trouve généralement:

  • changements dans les muqueuses des organes digestifs;
  • traces de dysfonctionnement de l'estomac et de la rate;
  • voies respiratoires affectées, caractérisées par un gonflement sévère;
  • dystrophie corporelle.

Toujours en laboratoire, du matériel pathologique frais de poulets tombés (foie, poumons, cerveau) est examiné. Dans le but de préserver une infection virale, il est permis de congeler les échantillons d'essai à 60 degrés Celsius ou de les maintenir dans une solution de glycérine. Pour confirmer les résultats obtenus, les poulets infectés à différents stades de l'évolution de la maladie passent un test de sérum sanguin. Les données obtenues nous permettent de conclure à la présence ou à l'absence du virus de la grippe aviaire.

Les experts considèrent le diagnostic confirmé dans les cas suivants:

  • isolement et identification d'un virus hautement pathogène (surtout s'il y a des signes de sous-types H5 et H7);
  • la présence de signes d'identification de l'acide ribonucléique;
  • la présence d'anticorps dirigés contre les hémagglutinines des virus des sous-types H5 et H7.

Après avoir diagnostiqué une maladie dangereuse pour empêcher sa progression, toutes les personnes infectées sont euthanasiées. La viande et les ovoproduits d'un tel oiseau ne sont pas propres à la consommation et doivent être détruits.

Chez les individus malades, la crête devient bleue

Dans les cas où des flambées focales de grippe aviaire avec des conséquences létales ont été enregistrées dans les régions voisines, il est important de limiter complètement la liberté des oiseaux domestiques et de les maintenir complètement isolés de l'environnement extérieur pendant les 25 prochains jours..

Le traitement de la grippe aviaire est-il possible

Même si un seul poulet est mort d'une maladie inconnue dans votre poulailler, si le diagnostic de grippe aviaire est confirmé, vous devrez tuer toute la population sans effusion de sang et la brûler. Cette exigence est justifiée par le fait que la maladie ne fait pas l'objet d'un traitement et que les êtres vivants étaient en contact étroit les uns avec les autres. Après l'abattage, la maison doit être désinfectée plusieurs fois..

Malgré le développement de la médecine vétérinaire, il n'existe aujourd'hui aucun vaccin contre un virus dangereux. Les scientifiques expliquent cette situation par la propagation intense de la souche et sa mutation rapide. C'est pourquoi toutes les tentatives d'inventer un antidote étaient vouées à l'échec. Jusqu'à présent, les chercheurs n'ont réussi à capter que des composés qui inhibent le développement du virus dans l'organisme.

Recommandations de l'OMS

Pour la sécurité des personnes, l'Organisation mondiale de la santé recommande à tous les propriétaires et aviculteurs:

  1. Limitez le contact des volailles avec toute faune.
  2. Éloignez les enfants de la sauvagine sauvage.
  3. Éliminer le bétail par brûlage ou dans des zones désignées.
  4. S'il y a des personnes malades dans le pack, prenez soin de la volaille en vous protégeant avec un respirateur, un masque et des gants. Vous devez également utiliser des chaussures remplaçables. Après le travail, assurez-vous de vous laver le visage et les mains avec du savon et de traiter vos vêtements avec des désinfectants spéciaux auxquels les virus de la grippe sont sensibles..
  5. Ne mangez jamais de viande et d'œufs d'un malade ou d'un oiseau en contact avec lui.
  6. Signaler immédiatement les cas au vétérinaire.
  7. En présence de symptômes d'infections virales chez les personnes se développant dans le contexte de la mortalité des poulets, consultez d'urgence un médecin.
  8. Conservez toujours la viande et les ovoproduits dans des récipients séparés au réfrigérateur.

Prévention de la grippe aviaire

Selon les experts, aucune mesure ne garantit une protection à 100% du bétail contre l'adversité. Mais quand même, si vous agissez de manière globale, vous pouvez créer une barrière fiable qu'aucune contrainte ne peut surmonter..

Les principales mesures préventives dans la lutte contre la grippe aviaire insidieuse sont:

  1. Isolement complet des volailles de leurs homologues sauvages.
  2. Restriction du bétail domestique des réservoirs publics et, en cas d'épidémie focale, des lieux possibles de séjour des oiseaux sauvages (cette période peut s'étendre sur plusieurs mois, des enclos fiables et confortables seront donc très appropriés).
  3. Contrôle strict de la consommation d'aliments et de la qualité de l'eau. Les jeunes animaux ne doivent pas être nourris avec des œufs d'origine inconnue. Mieux vaut utiliser des produits pour la maison.
  4. Désinfection régulière des mangeoires, des abreuvoirs et des poulaillers.
  5. Instaurer une alimentation équilibrée dès les premiers jours de la vie des poussins, ainsi que l'introduction de complexes vitaminiques dans leur alimentation quotidienne.
  6. En cas de suspicion d'infection, vous pouvez donner aux personnes malades «Terramycine» (vaporisez le médicament à une distance de 20 cm du poulet malade), «Chlortétracycline» (le médicament est ajouté aux mélanges alimentaires à raison de 0,3 g pour 1 kg de poids vif).

Vidéo sur la maladie du poulet

Avis sur Bird Flu

Et à peine la peine de penser à la grippe aviaire, c'est une autre histoire d'horreur dans le but d'attaquer l'économie russe. Aviaire, grippe porcine, maladie de la vache folle, SRAS, combien de «pandémies» y a-t-il eu récemment?

Environ un millier de personnes dans le monde, sur des milliards, en sont mortes, tandis qu’environ un demi-million meurent de grippe ordinaire.

. Et sur le sujet. Cela ressemble à des rumeurs de panique. Pour ceux qui n'ont aucun contact avec la sauvagine sauvage, les risques sont minimes. Cette grippe était, est et sera toujours dans la nature, associée à un oiseau migrateur.

Pour autant que je m'en souvienne, en 2005, la région de Moscou avait déjà fait sensation à ce sujet. Après un moment, tout s'est calmé.

Le monde n'a pas encore rencontré de maladie plus impitoyable que la grippe aviaire.

Des informations alarmantes sur les flambées de cette maladie proviennent de différents endroits de la planète à différents moments, elles deviennent particulièrement menaçantes pendant la saison froide, quand tout organisme vivant est presque sans défense contre une infection dangereuse.

Tout le monde a peur de la grippe aviaire - d'un oiseau faible à une personne forte, car ce virus insidieux mutant peut facilement les tuer tous les deux..

La médecine et la médecine vétérinaire étaient quelque peu divisées sur le virus exact à l'origine de cette maladie la plus dangereuse: groupe A ou H5N1?

Cependant, comme déjà mentionné, le virus mute (c'est-à-dire qu'il est sujet à des changements rapides), par conséquent, l'une et l'autre version ont le droit d'exister.

Le problème n'est même pas de savoir ce qui cause la maladie, mais comment la prévenir et, en cas de foyer de la maladie, comment l'éliminer afin qu'une pandémie ne se produise pas dans le monde.

Qu'est-ce que la grippe aviaire?

La grippe aviaire (poulet) n'est pas aussi jeune que les gens y pensaient.

La maladie a été découverte pour la première fois en 1878 par le vétérinaire italien Perronchitto.

Il a remarqué des signes de la maladie inhabituels pour la volaille chez les poulets et l'a baptisé peste du poulet..

Un peu plus tard, le nom a été changé pour grippe de poulet, car il s'est avéré que l'agent causal de cette maladie appartient aux virus de la grippe, il était tellement similaire à leur structure.

Mais à cette époque, les gens ne savaient toujours pas à quel point la grippe aviaire était dangereuse pour eux-mêmes..

Le souvenir suivant de la grippe aviaire date de la fin du 20e siècle, à savoir: 1997, lorsque Hong Kong était confrontée au danger de cette maladie. Des oiseaux d'élevage et des humains ont été infectés, des décès ont été observés.

En 2006, cette maladie a pénétré en Russie et, depuis avant qu'elle était courante dans les pays asiatiques, la Sibérie a été la première à souffrir de la grippe aviaire dans nos espaces ouverts..

Le nombre de volailles malades dans la région de Novossibirsk est passé à des dizaines de milliers, 6 grandes exploitations avicoles ont dû être fermées et le reste transféré en quarantaine. Près de 80% du bétail a dû être détruit.

Agent causal de la maladie

Donc, le virus de la grippe discret du groupe A... ou H5N1... si discret qu'il devient juste insaisissable - il sait si bien s'adapter à l'environnement.

Depuis 2006, des scientifiques du monde entier se sont réunis à la recherche d'un vaccin efficace contre celui-ci, mais ce n'est toujours pas le cas..

Et il y a la grippe. Les principaux porteurs du virus étaient les oiseaux migrateurs sauvages et les oiseaux aquatiques, qui eux-mêmes sont asymptomatiques, imperceptibles et non massivement, mais peuvent généreusement disperser l'infection sur un certain territoire, mettant en danger les poules domestiques et leurs propriétaires.

Parmi les oiseaux, il existe un autre groupe de porteurs du virus de la grippe aviaire - oiseaux exotiques.

C'est pourquoi maintenant beaucoup de gens ne sont pas séduits par la couleur vive du perroquet d'outre-mer: qui sait ce qui s'y cache sous les plumes...

Et bien que les perroquets ne soient pas gardés avec les poules, le propriétaire (s'il est amateur de poules et de perroquets) peut facilement "organiser" la maladie dans le poulailler en la transférant de la cage avec le perroquet à ses poules bien-aimées - il doit en prendre soin et autre.

En plus des oiseaux directement, la source de la maladie peut être des œufs infectés par le poulet ou le canard, ainsi que la carcasse d'un oiseau malade.

Symptomatologie

Sous forme latente, la maladie des poulets dure un jour ou deux, alors vous pouvez déjà constater très clairement les changements de comportement et d'apparence de la personne infectée.

Le poulet devient inhibé et, pour ainsi dire, pas en lui-même, boit beaucoup, ne porte pas bien, ses plumes commencent à sortir dans des directions différentes, les yeux de l'oiseau deviennent rouges, le liquide libère abondamment du bec.

Et si la crête et les boucles d'oreilles du poulet deviennent bleues, c'est un signe certain que le pauvre a encore plusieurs heures à vivre..

Ces symptômes et signes de grippe aviaire chez les poulets, et même chez tous les oiseaux, peuvent être rejoints par une démarche instable qui se transforme en convulsions.

Lors de l'ouverture de poulets tués par la grippe, des hémorragies dans les voies respiratoires, le foie, les reins et le tube digestif peuvent être observées.

Diagnostique

Malheureusement, la grippe aviaire est une maladie si fugace que le diagnostic ne peut tout simplement pas suivre son développement..

Le diagnostic peut être posé soit par hasard, en examinant l'état général du poulet, soit en remarquant les moindres écarts par rapport à la norme dans le comportement ou l'état de l'oiseau.

Vos poulets ont-ils montré la variole? Lisez de toute urgence un article sur notre site Web: https://selo.guru/ptitsa/bolezni-ptitsa/virusnye/ospa.html.

Mais cela se produit très rarement, car la grippe aviaire dans les premiers jours suivant l'infection est parfaitement masquée dans le corps et ne montre aucun signe d'elle-même. Les symptômes de la grippe aviaire chez les poulets commencent à apparaître même lorsque le traitement devient inutile.

Les spécialistes de la médecine vétérinaire, comme un fait malheureux, déclarent l'impossibilité de traiter le bétail.

En raison de la virulence (capacité à se propager rapidement) de cette souche du virus, ainsi que de ses capacités de mutation, un vaccin fiable contre elle n'a pas été possible d'inventer depuis plusieurs années maintenant.

La grippe aviaire est tellement insidieuse qu'elle évolue à chaque manifestation, de sorte que le vaccin, qui semblait hier très efficace, demain pourrait être inutile dans la lutte contre cette maladie.

Cependant, tout n'est pas si désespéré.

Premièrement, les scientifiques n'abandonnent pas et sont constamment à la recherche d'une composition pour un médicament fiable.

Deuxièmement, les médicaments de dernière génération qui existent déjà et sont sur les étagères des vetaptecs peuvent réduire considérablement l'effet du virus sur le corps du poulet.

Pour chaque cas spécifique, vous devez utiliser un médicament spécifique. Pour ce faire, vous devez consulter votre vétérinaire local, de préférence en parallèle avec un examen détaillé du poulet malade.

Mesures préventives

Que faire si le virus est insidieux, invisible et à tout moment il peut être si proche de vos animaux qu'il créera une réelle menace d'infection pour eux?

Tout d'abord, ne paniquez pas. La panique est le «meilleur» moyen de tomber malade, elle a déjà été prouvée par l'expérience négative de beaucoup. Ni vous ni vos poulets n'avez besoin de répéter cette expérience..

Vous avez besoin d'autre chose - pour prévenir la maladie.

Pour ce faire, lors d'une épidémie de grippe ou même du moindre soupçon de son apparition, protégez vos poulets du contact avec des oiseaux sauvages, ne les laissez pas à des endroits où des oiseaux sauvages auraient pu se trouver dans le passé récent (plusieurs jours, semaines, mois).

Ne nourrissez pas les jeunes animaux avec des œufs de poulets et de canards étrangers (achetés sur le marché), enrichissez votre alimentation de poulet avec des vitamines, essayez de boire plusieurs jours avec les médicaments que vous traitez pour la sinusite des poulets.

Qui d'autre peut tomber malade?

Vous ne pouvez pas ignorer le fait que la grippe aviaire affecte non seulement les poulets. Les porcs domestiques et les humains sont très sensibles à cette maladie..

En aucun cas, un porc malade ne peut être abattu pour la vente, comme le font certains agriculteurs entreprenants - le virus est parfaitement conservé dans la viande fraîche et dans les viandes réfrigérées et congelées.

Seule la chaleur peut la détruire. Par conséquent, avant de commencer à réparer les dégâts, vous devez réfléchir une centaine de fois et savoir si vous les infligerez encore plus.?

Lors d'une épidémie, une personne doit être vaccinée contre la grippe habituelle et prendre toutes les précautions: ne pas se nourrir des mains des oiseaux, ne pas manger d'œufs imprégnés de sang, faire cuire des œufs pendant au moins 10 minutes et du poulet pendant au moins une heure.

La grippe aviaire est l'une des maladies les plus dangereuses pour les oiseaux. Son deuxième nom, «peste», est donné pour une raison - en cas de grippe, le pourcentage de décès d'oiseaux est presque maximum. Pour cette raison, des problèmes de productivité peuvent survenir. Cela affecte particulièrement les agriculteurs qui ont un grand nombre d'oiseaux. Étant donné que l'infection se propage au reste assez rapidement, cela peut causer de graves dommages à l'ensemble de l'économie. Dans cet article, nous analyserons en détail la grippe aviaire chez les poulets, les symptômes, les méthodes de traitement et les mesures préventives nécessaires.

Grippe aviaire chez les poulets: symptômes

Le contenu des instructions étape par étape:

Qu'est-ce que la grippe aviaire dangereuse et comment se transmet-elle

Beaucoup de gens connaissent probablement une telle chose comme une «souche» du virus. C'est sa variabilité, sa mutation constante et sa déformation qui causent tant de problèmes dans le traitement du virus. En raison des changements constants du virus, il est très difficile de déterminer à quoi il ressemblera maintenant, et donc créer un vaccin contre le virus à venir est presque impossible. Vous ne pouvez créer un vaccin qu'après l'apparition du virus, en connaissant toutes ses caractéristiques.

Le virus est transmis à d'autres par un contact étroit avec les personnes infectées

La grippe aviaire chez les poulets affecte principalement le système respiratoire et le tractus gastro-intestinal. Les jeunes oiseaux et les poulets sont les plus à risque. Il apparaît lorsque les poules souffrent de malnutrition, de malnutrition, lors d'un transport fréquent ou dans des situations où la zone du poulailler est trop petite pour le nombre de poules qui s'y trouvent. Ce sont les principales causes de l'apparition de la grippe, à la suite de laquelle le virus est transmis des oiseaux malades aux.

Comment se transmet la grippe:

  1. Avec l'aide d'excréments, qui contiennent une grande quantité de virus actif. Il est isolé par des oiseaux malades ou malades de la grippe.
  2. Utiliser des ustensiles courants, des bols, des mangeoires, des plateaux et d'autres objets avec lesquels les animaux entrent en contact.
  3. Avec des plumes et des œufs de malades.
  4. Avec l'aide de souris, de rats et d'autres rongeurs porteurs de nombreuses maladies.

La méthode de transmission la plus dangereuse est le contact

Formes de grippe aviaire

À l'heure actuelle, la grippe appartient aux virus à ARN, qui, à leur tour, sont divisés en plusieurs sérotypes.

Publications Sur L'Asthme