L'épistaxis fait généralement peur et est prise par surprise. Même quelques gouttes écarlates tombées inquiètent, et même si le sang jaillit du nez avec un ruisseau, alors ne perdez pas longtemps. La connaissance n'aidera pas à paniquer et à aider la victime avec compétence: pourquoi le sang vient du nez et comment agir pour l'arrêter.

Causes du sang du nez

L'épistaxis (épistaxis) est un phénomène courant et familier. Il a de nombreuses raisons - de plutôt inoffensives à graves, mais la chose commune pour eux est l'effet sur les vaisseaux sanguins: ils deviennent fragiles, éclatent, et à cause de cela, le sang coule du nez.

Nez adulte nez

Toutes les causes d'épistaxis chez l'adulte sont divisées en:

  1. Local - se manifeste localement et affecte uniquement le nez
  2. Systémique - apparaît avec une exposition interne, affecte complètement le corps.

Raisons locales

Facteurs locaux d'apparition de saignements de nez:

  1. Blessure - bosses, chutes
  2. Corps étranger
  3. Soufflement soudain du nez, dommages à la muqueuse avec des ongles
  4. Sécheresse à l'air
  5. Maladies inflammatoires. Avec la rhinite, la sinusite, la sinusite, des croûtes se forment dans le nez, traumatisantes pour la muqueuse, et des saignements légers se produisent
  6. Allergie - les vaisseaux sanguins se rompent à cause du flux sanguin
  7. L'utilisation de stéroïdes et de vaporisateurs nasaux hormonaux
  8. Déformations cartilagineuses
  9. Muqueuse atrophiée
  10. L'apparition de tumeurs
  11. Inhalation de poudres narcotiques (la cocaïne est particulièrement dangereuse)
  12. Chirurgie - plastique et après blessures.

Système

L'épistaxis se produit avec de telles causes systémiques:

  1. Violations du cœur et des vaisseaux sanguins
  2. Augmentation de la pression
  3. Dystonie végétative
  4. Maladies du sang avec violation de sa coagulabilité
  5. Prendre des anticoagulants
  6. Diminution de l'élasticité du tissu conjonctif et des vaisseaux sanguins en raison d'un manque de vitamines C, PP et K
  7. L'abus d'alcool
  8. Surchauffe au soleil, fièvre
  9. Barotraumatisme - fortes chutes de pression en hauteur ou en profondeur
  10. Déséquilibre hormonal - pendant l'adolescence, la grossesse, la ménopause
  11. Surmenage, manque de sommeil, stress
  12. Fragilité héréditaire des vaisseaux sanguins.

Dans de nombreux cas, des saignements de nez apparaissent sur le fond de maux de tête, d'acouphènes, de vertiges.

Sang du nez le matin

L'épistaxis le matin, et non pendant la journée, est plus souvent observée chez l'homme. Causes - courbure du septum due à des blessures ou à une atrophie des vaisseaux sanguins due au surmenage, au tabagisme, à des conditions de travail dangereuses.

Des problèmes plus graves sont possibles - polypes dans le nez, maladies sanguines systémiques, donc, avec des saignements constants le matin, en particulier avec douleur, il est conseillé de consulter un spécialiste.

Sang du nez pendant la grossesse

Pendant la grossesse, sous l'influence des hormones, le volume sanguin total dans le corps augmente et la charge sur le cœur et les vaisseaux sanguins augmente.

Chez une femme dans une «position intéressante», la muqueuse nasale devient plus mince et cassante, ce qui peut augmenter la pression - par conséquent, le sang coule du nez. Cela doit être signalé au médecin superviseur - un contrôle est nécessaire, l'hypertension artérielle est dangereuse pour le fœtus.

Après l'accouchement, généralement tout revient à la normale.

Sang du nez chez les enfants

Pourquoi le sang vient-il du nez chez les enfants:

  1. Malformations vasculaires et muqueuses liées à l'âge
  2. Nez sec et croustillant dû à l'air suffocant
  3. Blessure - coups, cueillette de croûtes avec un ongle
  4. Corps étrangers frappés - l'enfant peut mettre un petit jouet, un bouton, une perle, un pois dans la narine
  5. L'utilisation de sprays vasoconstricteurs et de gouttes
  6. Stress en éternuant ou en toussant
  7. Polypes et tumeurs dans le nez
  8. Anomalies du septum nasal
  9. Carences en vitamines
  10. Anémie
  11. Augmentation de la pression
  12. Maladies causées par des virus et des bactéries
  13. Pathologies qui violent la coagulation sanguine et la perméabilité vasculaire
  14. Éclats hormonaux pendant la puberté.

Les saignements de nez sont-ils dangereux?

En général, l'épistaxis est un phénomène intimidant mais relativement sûr pour la santé. Il se développe lorsque les vaisseaux sanguins sont endommagés spontanément ou lors d'une blessure..

L'épistaxis se produit:

  • Antérieur - avec localisation dans la partie antérieure-inférieure de la cloison nasale, se produit dans 90 à 95% des cas. Le sang coule ou coule dans un ruisseau faible, s'arrête rapidement
  • Arrière - survenant dans les sections médianes et arrière de la cavité nasale. Elle est observée beaucoup moins souvent, mais nécessite des soins médicaux obligatoires: le sang coule dans un ruisseau, il est difficile de l'arrêter, des vomissements de sang sont possibles quand il est avalé.

Le danger est un saignement abondant ou prolongé. Des étourdissements, une faiblesse, une pâleur, un scintillement des mouches apparaissent, une sueur froide apparaît, le pouls s'affaiblit et le pouls s'accélère, le patient peut perdre connaissance. Lorsque de tels symptômes apparaissent, vous ne pouvez pas hésiter - vous avez besoin d'une aide urgente de médecins. Si le sang coule du nez tous les jours, un mal de tête apparaît, une consultation médicale est également nécessaire.

Comment arrêter les saignements de nez

Si le saignement se produit spontanément, dans une moitié du nez, le sang coule faiblement, il n'y a pas de douleur, puis il s'arrête généralement rapidement et n'est pas nocif pour la santé. Des saignements abondants ou prolongés nécessitent des soins médicaux.

Actions indépendantes

Dans la plupart des cas, vous pouvez résoudre le problème vous-même. Que faire s'il y a du sang par le nez:

  1. Pour fournir au patient un état de repos en position semi-assise
  2. Gardez les jambes écartées et penchez-vous légèrement en avant pour que le sang coule librement.
  3. Assurez un accès libre à l'air - détachez la ceinture, le col serré et le soutien-gorge
  4. Le froid doit être appliqué sur le pont du nez - une serviette humide, de la glace
  5. Le sang entrant dans le nasopharynx doit être craché
  6. Si le sang coule mal, vous pouvez serrer les ailes du nez et maintenir pendant 5-7 minutes, jusqu'à ce que le sang s'arrête - une fois pressé, le flux sanguin ralentira, un caillot se formera et obstruera le vaisseau endommagé
  7. Si le saignement est grave, trempez des cotons-tiges avec du peroxyde d'hydrogène ou des gouttes vasoconstricteurs et insérez-les dans les voies nasales
  8. En cas de saignement dû à des croûtes sèches dans le nez, elles doivent être adoucies en lubrifiant les narines avec de la vaseline ou de l'huile de tournesol
  9. Si le sang est allé à cause d'une surchauffe, la victime doit être transférée à l'ombre et une compresse froide doit être appliquée sur le nez. Un coup de chaleur nécessitera une hospitalisation
  10. En cas de perte de connaissance, le patient doit être mis sur le dos, la tête tournée sur le côté et appeler les médecins.

À NE PAS FAIRE:

  1. Jeter la tête en arrière - cela entraîne une fuite de sang dans la gorge et des vomissements
  2. Se pencher étroitement augmentera le saignement
  3. Se moucher - cela empêche le colmatage du vaisseau blessé avec un caillot de sang formé
  4. Allongez-vous horizontalement - la tête doit être tournée sur le côté.

Si le nez de l'enfant saigne, il y a de la douleur, pas de panique, effrayant le bébé. Vous devez agir de la même manière que lorsque vous aidez des adultes, mais appelez les médecins après 10 minutes, si le sang ne s'arrête pas, et après 5 minutes - avec des saignements sévères.

Remèdes populaires pour les saignements de nez

Il est possible d'arrêter le sang du nez en utilisant des recettes à base de plantes:

  1. Tampons en coton humides avec du jus d'ortie et insérez-les dans les voies nasales
  2. Broyer l'achillée fraîche, faire tremper les tampons avec du jus et insérer dans les narines
  3. Faire bouillir l'écorce de viorne (10 g par verre d'eau), insister, humidifier les écouvillons et les insérer dans le nez.

Quand avez-vous besoin de l'aide de médecins

Appeler d'urgence une ambulance s'il est impossible d'arrêter les saignements de nez par eux-mêmes, cela dure plus de 15 à 20 minutes chez l'adulte ou devient plus fort, pâleur, frissons, douleur intense, engourdissement des membres ou perte de conscience apparaissent.

Les médecins ont également besoin d'aide si:

  1. Il y avait de la douleur, un gonflement, des os déformés, il y a un soupçon de fracture nasale
  2. Saignement accompagné de maux de tête, de troubles visuels, de vertiges.
  3. Le sang coule après avoir pris des anticoagulants ou des hormones
  4. La présence d'un corps étranger dans le nez d'un enfant est possible.

Avant l'apparition des médecins, le patient doit assurer la paix.

Prévention des saignements de nez

Si des adultes ou des enfants saignent souvent du nez, alors que des ecchymoses se produisent sur le corps, des gencives saignent ou un mal de tête, il est nécessaire d'établir la cause exacte de la pathologie..

Tout d'abord, vous devez contacter l'ORL. Pour établir les causes du problème, un spécialiste examinera la cavité nasale - il peut y avoir des corps étrangers, des polypes, des néoplasmes, nommer un test sanguin pour déterminer sa coagulabilité et le nombre de plaquettes.

Il est également conseillé de demander conseil à un endocrinologue, un immunologiste, un hématologue, un oncologue. Les spécialistes effectueront des tests de diagnostic et prescriront le traitement nécessaire..

Pour prévenir les saignements chez les adultes et les enfants à partir de 3 ans, l'ascorutine (une préparation complexe avec des vitamines C et P) est utilisée aux doses préventives indiquées dans les instructions.

Renforce la surface délicate de la muqueuse par massage. Tous les jours matin et soir:

  1. Frapper les pouces au centre du nez
  2. Avec les coussinets des index, caressez la muqueuse nasale à sa base avec des mouvements de rotation
  3. Tapoter les ailes du nez - d'abord légèrement, puis augmenter progressivement la pression
  4. À la fin de la procédure, lubrifiez la muqueuse nasale avec de la vaseline..

Un excellent effet de renforcement a la gymnastique respiratoire. Il est nécessaire d'inspirer et d'expirer fortement plusieurs fois, puis de répéter l'exercice en serrant alternativement les narines. Après cela, alterner l'inhalation avec les narines serrées, en maintenant l'air pour l'inhalation pendant 5 secondes.

Il est très utile de se rincer le nez avec des solutions de sel marin, de soude, d'iode, d'infusions d'herbes, notamment de camomille.

Il doit également être constamment:

  • Mangez et détendez-vous pleinement
  • Maintenir une humidité confortable dans les locaux d'habitation, en particulier dans une pépinière, - 60-70%
  • Gardez les enfants à l'écart des doigts et des petits objets.
  • Les nourrissons portent des mitaines - «anti-rayures».

Les causes de la plupart des épistaxis peuvent être facilement identifiées et éliminées, mais elles peuvent être le symptôme de maladies graves ou la conséquence d’une négligence de la santé. Les situations sont dangereuses lorsque le sang jaillit du nez, cela s'accompagne de douleur et de faiblesse générale - une attention médicale urgente est requise ici. Si les saignements sont constamment récurrents, vous ne pouvez pas vous passer d'une visite chez le médecin. Soyez attentif aux signaux de votre corps et soyez en bonne santé!

Saignement de nez

IMPORTANT!

Les informations de cette section ne peuvent pas être utilisées pour l'autodiagnostic et l'automédication. En cas de douleur ou autre exacerbation de la maladie, les tests de diagnostic ne doivent être prescrits que par le médecin traitant. Contactez votre professionnel de la santé pour un diagnostic et un traitement approprié..

  • thermique (inhalation d'air chaud ou froid, de chaleur ou d'insolation);
  • chimique (inhalation de composés toxiques sous forme de vapeurs, aérosols, gaz);
  • différences de pression atmosphérique.
  • en raison d'effets traumatisants sur les structures du nez avec une violation de l'intégrité de la paroi vasculaire: traumatisme numérique des tissus du nez; les traumatismes causés par des corps étrangers (petits jouets, pièces de construction, crayons) sont une cause fréquente de saignements de nez chez les enfants d'âge précoce et préscolaire; saignement après traitement et interventions diagnostiques sur la cavité nasale et les sinus paranasaux;
  • un traumatisme léger de la muqueuse nasale est possible avec les maladies inflammatoires, par exemple, avec la sinusite, la rhinite allergique et infectieuse, lorsque la pléthore se produit sur le site de la lésion;
  • atrophie de la muqueuse nasale (modification structurelle et amincissement de la muqueuse) due à une humidité insuffisante dans l'air entrant. Cette condition peut se développer en raison de troubles hormonaux, de maladies infectieuses chroniques du nez et des sinus, d'une utilisation excessive de médicaments vasoconstricteurs, etc.;
  • divers néoplasmes (bénins et malins) peuvent provoquer des saignements de nez récurrents.
  • des saignements qui se développent spontanément ou quelque temps après la blessure peuvent indiquer la pathologie de diverses parties du système de coagulation sanguine (hémostase);
  • en raison de l'utilisation de certains médicaments qui affectent le système de coagulation sanguine: acide acétylsalicylique (aspirine), clopidogrel, dipyridamole, warfarine, dabigatran, rivaroxaban, apixaban. Si des saignements surviennent lors de la prise de ces médicaments, vous devez consulter d'urgence un médecin pour corriger le traitement de la maladie sous-jacente;
  • maladies vasculaires inflammatoires (vascularite d'étiologies diverses);
  • les femmes enceintes, souvent au troisième trimestre de la grossesse, peuvent présenter des saignements mineurs. Ceci est une conséquence de la vascularisation (c'est-à-dire la formation de nouveaux capillaires) de la cavité nasale dans le contexte d'une augmentation de la production d'œstrogènes. De plus, la grossesse peut s'accompagner d'une thrombocytopénie (diminution du nombre de plaquettes), qui est un risque important de saignement.
  • hypertension artérielle;
  • athérosclérose vasculaire (violation de l'élasticité de la paroi vasculaire en raison de son changement structurel en violation du métabolisme lipidique);
  • rhinite infectieuse et allergique;
  • atrophie muqueuse;
  • infection à papillomavirus;
  • gonflement du nez;
  • pathologie du système de coagulation sanguine.
  • hémophilie A (carence en facteur VIII);
  • hémophilie B (carence en facteur IX);
  • hémophilie C (carence en facteur XI);
  • carence en facteurs de coagulation dépendant de la vitamine K (II, VII, IX, X) pour les maladies du foie, traitement à la warfarine, carence en vitamine K dans l'organisme.
  • télangiectasie héréditaire (maladie de Randu-Osler) - sous-développement de la paroi vasculaire des capillaires;
  • Syndrome de Marfan - une pathologie héréditaire du tissu conjonctif;
  • angiomatose locale - prolifération excessive des vaisseaux sanguins.
  • signes (apparition) de saignements abondants;
  • faiblesse grave;
  • pâleur;
  • cardiopalmus;
  • abaisser la pression artérielle;
  • désorientation.
  • test sanguin général avec détermination du nombre de globules rouges, d'hémoglobine, d'hématocrite, de plaquettes;
  • test sanguin biochimique pour déterminer la fonction hépatique (le principal lieu de formation des facteurs de coagulation sanguine), le cholestérol sanguin, le niveau de calcium;
  • coagulogramme avec pathologie suspectée du système de coagulation sanguine et patients prenant des anticoagulants.
  • oto-rhino-laryngologiste (ORL);
  • médecin généraliste (ou médecin de famille).
  • Lorsque vous saignez du nez, vous devez vous asseoir en vous penchant légèrement en avant. Ne vous allongez pas et ne penchez pas la tête en arrière - cela peut entraîner une déglutition et provoquer des vomissements.

  • Il est nécessaire de pincer l'avant du nez des deux côtés pendant 5-7 minutes.
  • Mettez du froid sur le nez (de la glace ou un mouchoir imbibé d'eau froide).
  • S'il n'a pas été possible d'arrêter le sang, un tampon de coton ou de gaze humecté d'une solution à 3% de peroxyde d'hydrogène ou de gouttes vasoconstrictives doit être inséré dans le passage nasal..

  • En l'absence de l'effet de toutes les actions ci-dessus dans les 30 minutes ou avec des saignements massifs, des blessures présumées, un corps étranger, en présence de maladies connues et en cas de saignements de nez fréquents, vous devez immédiatement consulter un médecin oto-rhino-laryngologiste (ORL) ou appeler une ambulance.

IMPORTANT!

Les informations de cette section ne peuvent pas être utilisées pour l'autodiagnostic et l'automédication. En cas de douleur ou autre exacerbation de la maladie, les tests de diagnostic ne doivent être prescrits que par le médecin traitant. Contactez votre professionnel de la santé pour un diagnostic et un traitement approprié..

Saignements de nez fréquents: quelles sont les causes et que faire?

Les saignements de nez dus à un traumatisme ne posent généralement pas de questions, mais si cela se produit sans aucun impact mécanique, et même souvent, cela devrait alerter

Quelles peuvent être les causes des saignements de nez fréquents et comment les guérir? Déclare Olga Pavlovna Soloshenko, oto-rhino-laryngologiste à la clinique Semeynaya.

Si les saignements ne se produisent pas à la suite de blessures et récidivent périodiquement, il est préférable de ne pas retarder une visite à l'ORL. Après tout, le saignement peut être à l'avant et à l'arrière - le second se produit moins souvent, mais il est beaucoup plus dangereux. Avec le saignement antérieur, le sang ne coule que vers l'extérieur; avec le saignement postérieur, il coule dans la bouche ou l'estomac le long de la paroi arrière du pharynx. Le dos est généralement causé par des dommages aux gros vaisseaux, qui sont situés profondément dans la cavité nasale. Il est très difficile d'arrêter les saignements sans médecin.

Causes des saignements de nez:

  • Blessures. Les blessures au nez sont souvent lourdes de fractures du cartilage. Cela s'accompagne généralement d'un gonflement et de douleurs..
  • Hypertension artérielle. Une raison très courante. En raison d'un saut brusque, les parois des capillaires éclatent facilement. La pression augmente en raison de la surcharge, ainsi qu'en présence de maladies du système cardiovasculaire.
  • Insolation et toute augmentation soudaine de la température corporelle.
  • Surmenage.
  • Changement des niveaux hormonaux. Les saignements peuvent survenir chez les femmes pendant les mois de grossesse ou pendant la ménopause, et chez les adolescents pendant la puberté.
  • Air sec. Il provoque une sécheresse muqueuse..
  • Mauvaise coagulation sanguine.
  • Maladies ORL. Sinusite, sinusite, rhinite - tous peuvent provoquer des saignements, en particulier avec l'utilisation constante de médicaments qui amincissent la muqueuse.
  • Problèmes vasculaires. Les maladies infectieuses telles que la varicelle, la rougeole, la grippe, etc. peuvent y conduire..
  • Polypes, végétations adénoïdes, tumeurs. En plus des saignements périodiques, ils rendent simplement la respiration difficile.
  • Ingestion de corps étrangers - peut endommager la muqueuse et les vaisseaux sanguins.
  • Carence en vitamine K, C et calcium.

Règles de premiers soins pour les saignements de nez:

  • Asseyez-vous (ou positionnez le patient), jambes en bas
  • Inclinez la tête en avant
  • Mettez une compresse froide sur le nez pendant quelques minutes
  • Saisissez votre nez avec votre main ou insérez un coton-tige préalablement humidifié avec du peroxyde d'hydrogène
  • Vous pouvez goutte à goutte pour rétrécir les vaisseaux

Attention, cela ne peut pas être fait.!

  • Jeter la tête en arrière (contrairement à la croyance populaire) - le sang peut pénétrer dans les voies respiratoires
  • Mouchez-vous - pour ne pas augmenter les saignements.

Quels cas nécessitent une attention médicale immédiate et une ambulance

  • En cas de perte de conscience
  • Avec trop de saignement
  • Le sang coule avec un liquide clair (cela peut se produire après une blessure et indiquer une fracture de la base du crâne)
  • Si des vomissements surviennent avec du sang (indiquant éventuellement des saignements dans l'œsophage ou l'estomac)
  • Sang avec mousse (possible en cas de lésion pulmonaire)
  • Avec le diabète chez un patient
  • Si le patient est connu pour avoir une mauvaise coagulation sanguine

Traitement

Le traitement des saignements est effectué de manière complète. L'oto-rhino-laryngologiste agit souvent en collaboration avec un thérapeute, un neurologue, un endocrinologue et un hématologue.

Lors du premier examen, le médecin détermine le type de saignement - avant ou arrière. En outre, le patient doit passer un test sanguin général et un coagulogramme (analyse des indicateurs de coagulation sanguine). De plus, il est important de mesurer la pression, car si elle est supérieure à la norme (la norme absolue est de 120/80 mm Hg, mais ces indicateurs varient en fonction de l'âge), le sang ne s'arrêtera pas jusqu'à ce qu'il baisse.

Avec une perte de sang importante, le patient peut être laissé à l'hôpital.

En tant que traitement des saignements, obturation de la cavité nasale, cautérisation des vaisseaux sanguins (médicaments, laser, échographie, etc.), l'ablation des polypes est possible. S'il n'y a aucun résultat, une ligature chirurgicale des vaisseaux sanguins dans les zones à problèmes est effectuée. De plus, des médicaments qui augmentent la coagulation sanguine sont prescrits..

La prévention

  • Prendre des médicaments qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins
  • Une alimentation riche en vitamines et minéraux
  • Humidification pendant la saison de chauffage
  • Prévention d'éventuelles blessures
  • Surveiller la pression et prendre des médicaments pour la réduire

Le sang du nez est non seulement désagréable, mais aussi dangereux. Par conséquent, dès qu'il commence à vous déranger régulièrement, il est important de consulter rapidement un médecin. Il est préférable d'éliminer le plus rapidement possible toutes les causes les plus terribles de ce phénomène, puis il est plus calme de poursuivre le traitement.

Rendez-vous chez le médecin oto-rhino-laryngologiste

Assurez-vous de consulter un spécialiste qualifié dans le domaine des maladies nasales à la clinique Semeynaya.

Pourquoi le saignement de nez coule: les causes complexes d'un simple symptôme

De nombreux problèmes de santé apparemment mineurs sont en fait des symptômes d'une maladie grave. L'épistaxis chez un adulte est souvent rapidement éliminée, donc elle n'est pas toujours source de préoccupation. Cependant, un symptôme négatif ne peut être que la pointe de l'iceberg. Alors pourquoi le nez saigne-t-il? La raison peut résider dans le développement d'une maladie grave qui affecte tout le corps.

La structure du nez et son apport sanguin

Le nez est une partie importante du corps humain, remplissant la fonction de reconnaître les odeurs et de purifier l'air entrant dans les poumons. De plus, il fait partie intégrante de l'apparence de chaque personne.

La base de la cavité nasale est les os du squelette facial: nasal, ethmoïde, ouvreur, mâchoire supérieure. Le cartilage complète l'image. La cavité nasale est divisée en deux parties par un septum cartilagineux osseux. La concha nasale située sur l'os ethmoïde forme trois coups. Les deux premiers communiquent avec les sinus, le bas sert à drainer les larmes de l'œil.

L'approvisionnement en sang de la cavité nasale provient de l'artère orbitale, qui est l'une des branches terminales de l'artère carotide interne. Ce dernier prend sa source sur la surface latérale du cou dans l'épaisseur du tissu musculaire. La plus grande congestion des vaisseaux se situe dans le tiers antérieur du septum nasal - la zone Kisselbach. C'est ici que se trouve le plus souvent la source des saignements..

Pourquoi le saignement de nez coule: causes locales

Un phénomène désagréable chez l'adulte n'est le plus souvent pas seulement un symptôme négatif, mais le signe d'une maladie grave. Les causes de ce processus peuvent se trouver à l'intérieur de la cavité nasale..

Rupture du septum nasal

La cloison nasale est une zone très sensible pénétrée par les plexus des vaisseaux sanguins. La cause la plus courante est les dommages. L'intégrité du navire peut être compromise par des blessures. Un coup au visage, une chute d'une hauteur de sa propre taille, l'impact d'un airbag déployé dans une voiture. Dans tous ces cas, la rupture d'un ou plusieurs vaisseaux se produit, accompagnée du développement de saignements.

Érosion de la paroi vasculaire

Le vaisseau peut être endommagé non seulement par une exposition directe. Un processus inflammatoire prolongé dans la cavité nasale provoque souvent la destruction de la fine paroi vasculaire. Le défaut dans ce cas est appelé érosion. L'image est complétée par un amincissement de la muqueuse nasale. Le plus souvent, ces changements se produisent dans le contexte d'une utilisation prolongée de médicaments vasoconstricteurs. Leur effet conduit à une violation de la fonction protectrice de la muqueuse. Les vaisseaux nus perdent leur force avec un impact, même mineur. Le médecin ORL détectera l'érosion lors de l'examen de la cavité nasale.

Hémangiome

L'hémangiome est une tumeur bénigne constituée d'une collection de vaisseaux dilatés. Souvent, une telle formation est située dans la cavité nasale. Les vaisseaux d'hémangiome diffèrent par leur structure de ceux situés dans le septum. Toute exposition mineure ou sécheresse accrue de la muqueuse entraîne un flux massif de sang. L'hémangiome lui-même ne présente pas de danger pour le corps. Cependant, les saignements de ses vaisseaux peuvent entraîner une importante perte de sang. Un hémangiome sera suspecté par un oto-rhino-laryngologiste lors de l'examen de la cavité nasale. Il est possible qu'un examen microscopique d'un échantillon tumoral (histologie) soit nécessaire. En savoir plus sur la maladie et son traitement.

Angiofibrome du crâne

L'angiofibrome est un autre type de tumeur bénigne. Sa structure combine des vaisseaux dilatés et du tissu conjonctif. Le plus souvent, la tumeur prend naissance à la base du crâne. En grandissant, il pénètre dans la cavité nasale et peut devenir une source de saignements récurrents importants. L'angiofibrome du crâne est clairement visible sur les images tomographiques de la tête. Cependant, seul l'examen histologique de son échantillon peut déterminer avec précision la nature de la tumeur..

Tumeurs malignes du nez

Dans la cavité nasale, comme dans n'importe quelle partie du corps humain, des tumeurs malignes peuvent se développer. Leur source peut être n'importe quel composant: os, tissu conjonctif, vaisseaux sanguins, muqueuse. Toute tumeur maligne vit et se propage en raison de l'énorme consommation de nutriments. C'est pourquoi ces formations sont équipées de navires en grande quantité. Une tumeur de longue date corrode la paroi vasculaire et il existe donc un risque élevé de saignement massif. La suspicion d'un processus oncologique dans la cavité nasale nécessite une confirmation - imagerie par résonance magnétique ou calculée. Le type de tumeur est nécessairement établi lors de l'examen histologique de l'échantillon.

Causes des saignements de nez - vidéo

Maladies du corps comme cause de saignements de nez

Dans certains cas, il n'est pas facile d'établir la cause des crises récurrentes chez un adulte, surtout si la maladie se cache profondément dans les entrailles du corps..

Maladie hypertonique

La plupart des adultes qui ont franchi le cap des quarante ans ont une tension artérielle élevée. Une augmentation de la pression artérielle au début de la maladie est ressentie par les acouphènes et les maux de tête. Cependant, les personnes aux parois minces des vaisseaux nasaux souffrent souvent de saignements. Symptômes négatifs répétés - une raison de mesurer la pression artérielle.

Hypertension artérielle secondaire

L'hypertension artérielle n'est pas toujours une conséquence de l'hypertension. La tension du lit vasculaire est régulée par de nombreux facteurs. Le rôle le plus important est joué par la substance angiotensine sécrétée par les reins. Toute violation de leur travail - inflammation (pyélonéphrite, glomérulonéphrite) ou carence sanguine due à des plaques de cholestérol dans les vaisseaux rénaux entraîne une augmentation de la pression artérielle. De plus, le ton de la paroi vasculaire est régulé par les hormones: aldostérone, thyroxine, vasopressine, adrénaline, norépinéphrine, cortisol. Une augmentation incontrôlée de leur production entraîne également une augmentation de la pression artérielle. Avant de conclure à la présence d'hypertension, il est nécessaire d'exclure d'autres facteurs possibles.

Maladie de Rondus-Osler

Une autre cause d'épisodes récurrents de saignements de nez est une maladie vasculaire héréditaire rare - le syndrome de Rondus-Osler. Normalement, la paroi vasculaire est assez solide et se compose de trois couches: intima interne, milieu musculaire et adventice du tissu conjonctif externe. La maladie héréditaire entraîne une anomalie congénitale de la structure du lit vasculaire: l'absence des membranes moyenne et externe. Ces vaisseaux sont très minces et, par conséquent, un effet mineur peut entraîner des saignements de nez abondants.

Vascularite systémique

La cause des saignements de nez peut être des maladies qui provoquent une inflammation de la paroi vasculaire - une vascularite. La base de la plupart d'entre eux est l'agression de l'immunité contre leurs propres tissus et organes, y compris les vaisseaux sanguins. Des pathologies similaires comprennent:

  • aortoartérite temporale à cellules géantes;
  • aortoartérite;
  • Maladie de Tokayasu;
  • Granulomatose de Wegener;

Toutes ces maladies entraînent une diminution de la force de la paroi vasculaire, ce qui provoque le sang du nez. La pathologie nécessite une confirmation - examen histologique d'un échantillon de tissu de la cavité nasale.

Hématopoïèse

L'hématopoïèse est une autre cause possible de saignements de nez fréquents. Les globules sanguins - globules blancs, globules rouges, plaquettes - se forment dans la moelle osseuse rouge, passant par plusieurs transformations successives. Toute violation de ces processus peut entraîner des épisodes répétés. Une maladie ne peut affecter qu'un seul maillon de la formation du sang - la formation de globules rouges, de globules blancs ou de plaquettes. Des pathologies similaires comprennent:

  • anémie (anémie);
  • tumeur maligne du germe de moelle osseuse blanche - leucémie;

Un test sanguin et un examen microscopique d'un échantillon de moelle osseuse prélevé avec une ponction sternale sont nécessaires pour confirmer l'hématopoïèse..

Maladie du foie

Le foie est une partie extrêmement importante du corps humain. Il remplit de nombreuses fonctions différentes. Parmi eux, la formation de substances à l'aide de laquelle la coagulation sanguine a lieu n'est pas la dernière. L'inflammation chronique du foie (hépatite), la prolifération du tissu conjonctif (cirrhose) entraîne inévitablement une perturbation de ce processus. L'absence de facteurs de coagulation peut se manifester non seulement par des saignements de nez, mais également par des hématomes sur la peau ou des hémorragies internes. La confirmation de la maladie du foie nécessite un examen complet utilisant l'analyse, l'échographie, la tomographie.

Maladies infectieuses

Le sang du nez se produit souvent dans le contexte d'une maladie infectieuse courante. Une cause particulièrement courante est la grippe, une pathologie virale sévère. L'agent causal, pénétrant dans le corps, libère des toxines spécifiques. En conséquence, l'intégrité de la paroi vasculaire est violée, non seulement dans la cavité nasale, mais dans tout le corps, y compris le cerveau. De plus, le processus pathologique peut provoquer non seulement des saignements de nez. Les zones d'hémorragie le long des vaisseaux situés dans tout le corps sont très dangereuses. Le diagnostic de grippe nécessite actuellement une confirmation en laboratoire..

Autres facteurs

Le phénomène peut se développer dans un corps sain en l'absence de toute maladie. Des changements soudains de la pression atmosphérique peuvent contribuer à son développement. A plus de 2 000 mètres d'altitude, la pression atmosphérique est bien inférieure à celle à laquelle les habitants des plaines sont habitués. Être en montagne, surtout pour la première fois, peut provoquer non seulement des symptômes de famine en oxygène, mais aussi des saignements de nez répétés.

Une augmentation de la température corporelle peut également causer un problème. Cependant, la cause de ces changements n'est pas toujours la maladie. Une augmentation de la température corporelle peut être le résultat du soleil ou d'un coup de chaleur qui se produit lorsque vous êtes dans une pièce étouffante, un bain, un sauna, sous le soleil brûlant pendant une longue période.

Un autre facteur est un objet étranger dans la cavité nasale. Le plus souvent dans cette situation est un enfant. Accès ouvert aux petits objets - pièces de monnaie, boutons, parties de jouets en combinaison avec la curiosité des enfants devient le principal facteur prédisposant.

Le moment d'apparition de l'épistaxis peut indiquer indirectement la cause du symptôme négatif. Soir - une période d'augmentation de la pression artérielle. De nombreuses hémorragies cérébrales surviennent l'après-midi. Le matin, les saignements de nez sont plus susceptibles de montrer des changements dans la cavité nasale..

Premiers secours

Une assistance appropriée à un adulte est une étape importante vers une issue favorable de la maladie. Cependant, en cas d'urgence, des erreurs sont souvent commises:

    ne jetez pas votre tête en arrière. Le saignement ne s'arrête pas, le sang commence à s'écouler dans le fond de la gorge dans l'œsophage et l'estomac, ce qui peut provoquer des nausées et des vomissements;

Algorithme de premiers soins:

  1. Pour baisser la tête.
  2. Pour arrêter les saignements, utilisez des turundas tordues de gaze.
  3. Si possible, humidifiez la turunda avec des gouttes vasoconstricteurs.

Aide aux saignements de nez - vidéo

Assistance médicale

Le phénomène est un danger pour le corps d'un adulte, car il n'est pas toujours possible d'y faire face de manière indépendante. Il est nécessaire de consulter un médecin dans les cas suivants:

  • saignements de nez en cours;
  • écoulement massif avec des caillots;
  • forte faiblesse en combinaison avec une sueur froide et collante et un pouls fréquent;
  • traumatisme au nez et à la tête;
  • corps étranger dans la cavité nasale à l'origine du phénomène.

Un objet étranger doit être retiré à l'aide d'un crochet spécial. Une fois le passage nasal libéré, le médecin examinera la muqueuse et identifiera la source des saignements. Il existe plusieurs méthodes pour résoudre le problème..

Pour arrêter, la tamponnade avant est le plus souvent utilisée. Il ne nécessite pas d'anesthésie, il est utilisé à tout âge. Elle est réalisée à l'aide d'un bandage. Élargir le passage nasal avec un outil spécial - un miroir nasal, un médecin avec des pincettes le tamponne, en commençant par le bas.

Si la tamponnade avant est inefficace, le dos est utilisé. Cette procédure est déjà plus complexe, nécessitant un soulagement de la douleur avec des médicaments puissants. Algorithme de la tamponnade postérieure du nez:

  1. Insertion d'un conducteur spécial en caoutchouc contenant du fil dans le pharynx par le canal nasal.
  2. Un tapmon de forme rectangulaire, attaché en croix avec des fils, est attaché à l'extrémité du fil.
  3. À l'aide d'un fil, le médecin place un tampon derrière le rideau du palais.
  4. La tamponnade arrière est complétée par l'avant.
  5. Les fils du tapon arrière sont attachés en croix sur le turund installé dans le passage nasal.

Cependant, cette procédure peut être inefficace. Dans ce cas, une ligature de l'artère carotide externe sur le cou est utilisée. Si le médecin a établi visuellement la source de saignement dans la cavité nasale, il peut effectuer la procédure de cautérisation de la zone pathologique à l'aide d'un électrocoagulateur, d'un laser ou d'un appareil de cryodestruction.

Que faire pour la prévention

La prévention des saignements de nez comprend les éléments suivants:

  • contrôle de la pression artérielle;
  • traitement adéquat de l'hypertension;
  • diagnostic et traitement rapides des troubles hormonaux;
  • examen médical avec une analyse générale du sang et de l'urine;

Un saignement de nez chez un adulte n'est en aucun cas un symptôme inoffensif. Elle peut être causée par des raisons graves nécessitant l'attention d'un spécialiste. Dans les épisodes récurrents, non seulement la consultation de l'oto-rhino-laryngologiste est nécessaire, mais aussi un examen plus approfondi.

Banales et rares raisons pour lesquelles un adulte peut avoir des saignements de nez

Un nombre impressionnant de capillaires se trouvent dans la muqueuse nasale. C'est leur rupture due aux effets négatifs de diverses causes qui conduit à l'apparition de sang du nez chez un adulte. Parfois, cela est associé à des dommages aux navires plus grands et plus éloignés. Le processus ne conduit pas principalement à des conséquences critiques, mais aide souvent à identifier certaines pathologies.

Pourquoi le saignement de nez chez l'homme?

Dans la Classification internationale des maladies, le repérage est introduit sous le nom «d'épistaxis». Parmi les facteurs les plus courants qui y conduisent, le traumatisme est distingué. Par exemple, une ecchymose ou des dommages dus à un corps étranger. En règle générale, une personne comprend immédiatement quel facteur négatif a causé l'épistaxis. Dans d'autres cas, la racine du problème devra trouver.

En état normal (juste comme ça)

En pratique, il n'est généralement pas possible de déterminer immédiatement les conditions préalables à un symptôme. Pourquoi le nez saigne-t-il sans raison apparente? Considérez les prémisses les plus probables dans le tableau ci-dessous..

Tableau 1. Facteurs menant à une épistaxis soudaine

CauseExplication
Utilisation de certains médicamentsParmi les médicaments pouvant provoquer des manifestations, il convient de souligner les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Leur utilisation affecte négativement les vaisseaux. La recherche a confirmé que certains vaporisateurs nasaux peuvent provoquer une épistaxis. La cause du sang du nez chez un adulte en condition normale est principalement considérée comme l'utilisation d'agents stéroïdes
AvitaminoseUne alimentation déséquilibrée est souvent la réponse à la question de savoir pourquoi le sang coule du nez. L'absence d'un certain nombre de substances importantes conduit à un amincissement des parois vasculaires. La condition survient principalement dans le contexte d'un manque d'acide ascorbique
Consommation d'alcool, dépendance, dépendance au tabacCe qui précède est capable de provoquer une décharge et est la raison pour laquelle le sang du nez coule régulièrement et est cuit à l'intérieur. Les utilisateurs de drogues intranasales sont particulièrement sensibles aux sécrétions

Beaucoup sont intéressés à recevoir des informations sur les raisons pour lesquelles le sang du nez est «juste comme ça». Cependant, le phénomène est généralement associé à certains processus / pathologies. Si l'épistaxis a duré un court laps de temps, n'a pas aggravé l'état général et ne s'est pas reproduit, cela ne devrait pas inquiéter.

Quelles maladies?

Pour une détermination précise de la maladie, il est nécessaire de disposer de données complètes sur l'image symptomatique. Nous pouvons parler du néoplasme résultant, des dommages au muscle cardiaque, de l'hypersensibilité du corps, etc..

Tableau 2. Dans quelles maladies, en règle générale, le sang provient du nez

Facteurs provocateursExplication
Processus inflammatoire sévèreDe nombreuses pathologies, aiguës et chroniques, stimulent l'inflammation de la muqueuse. En particulier, la décharge est une conséquence de la sinusite frontale, de la sinusite, etc..
Insuffisance cardiaqueIl s'agit d'un dysfonctionnement myocardique décompensé. Aigu ou chronique
Déformations anatomiquesPar exemple, la télangiectasie héréditaire familiale est une raison rarement trouvée pour laquelle un adulte a des saignements de nez. Elle se traduit par l'infériorité des cellules vasculaires, dont le résultat est l'apparition de petites tumeurs et d'anomalies.
HypertensionUne seule augmentation de la pression peut provoquer le sang du nez. Le diagnostic est posé lorsque les valeurs sur le tonomètre dépassent régulièrement 140/90 mm Hg. st.
Troubles hématologiquesUne raison courante pour laquelle un adulte saigne constamment du nez: un ensemble de pathologies basées sur des violations de la structure des cellules sanguines
Rupture d'anévrismeCette raison pour laquelle le patient saigne fortement du nez est liée à des conditions dangereuses qui menacent le patient d'une issue fatale. Conduit à une hémorragie sous-arachnoïdienne.

Si coule d'une narine

Une manifestation similaire conduit à une courbure de la cloison nasale. La cause des saignements d'une narine chez un adulte peut être un développement anormal des capillaires. L'épistaxis est également due à la blessure. Parfois, une «piqûre» banale dans le nez ou une implication dans la cavité d'un corps étranger qui endommage la muqueuse est impliquée dans les sécrétions sanguines.

Pourquoi court en se mouchant?

Le nez qui coule, ou la rhinorrhée scientifiquement, accompagne de nombreuses maladies. Il se produit en raison du processus inflammatoire dans les infections virales respiratoires aiguës et est un signe caractéristique d'allergie. Ce sont ces pathologies qui provoquent généralement le sang du nez lorsqu'un adulte se mouche.

Cependant, parfois, le symptôme signale des maladies plus dangereuses, par exemple, un carcinome nasifaringien. Il s'agit d'une tumeur maligne, dont les premiers symptômes sont similaires à un «rhume» banal. On ne sait pas avec certitude pourquoi cette maladie particulière se développe, mais lorsqu'elle survient chez un adulte, le nez saigne généralement. De plus, le carcinome s'accompagne de douleurs dans la gorge, les oreilles et la tête. Il y a un changement dans le timbre de la voix, une insuffisance respiratoire, une mauvaise haleine, etc..

Caillots en soufflant

Parfois, ils sont le résultat d'un microclimat inapproprié à la maison ou au travail. En particulier, une faible humidité fait que les vaisseaux deviennent cassants et éclatent sous le moindre impact. La sinusite chronique est parfois à l'origine de caillots sanguins dans les écoulements nasaux lors du soufflage. La maladie se déroule dans le contexte d'une sensation de compression dans le visage / tête, de fatigue excessive, d'irritabilité, etc. Une augmentation de la température à des valeurs subfébriles est détectée..

La rhinite allergique peut également provoquer des saignements de nez.

Maux de tête en même temps

La sensation de tempes rétrécies sur le fond de l'épistaxis indique généralement une augmentation de la pression artérielle. La réponse la plus courante à la question de savoir pourquoi le sang coule du nez est associée à l'hypertension artérielle. De plus, les symptômes peuvent signaler un coup de chaleur ou un coup de soleil, ainsi qu'une commotion cérébrale. Si la tête fait mal et qu'il y a du sang dans le nez, la cause peut être un barotraumatisme. Elle survient en raison de la différence de pression entre le monde extérieur et les cavités corporelles. Se produit pendant le décollage / l'atterrissage d'un avion, la plongée / le soulèvement des profondeurs de la mer, etc..

Une autre raison pour laquelle le sang coule du nez d'un adulte est une réaction allergique. En particulier, la rhinite survient en raison de l'exposition au pollen, aux poils d'animaux, après avoir pris un certain nombre de médicaments. Elle conduit au développement d'un processus inflammatoire sur la muqueuse. L'asthme bronchique peut également donner un élan à l'épistaxis. Il se caractérise également par une inflammation régulière..

Si le symptôme apparaît fréquemment ou tous les jours

Les anomalies des vaisseaux sanguins sont tout à fait acceptables, mais parfois nous parlons de maladies plus graves. La raison pour laquelle un adulte saigne du nez tous les jours peut être une pathologie hématologique. Le symptôme est caractéristique de la leucémie, l'anémie, la maladie de Verlhof. La raison pour laquelle le sang coule souvent du nez est parfois la pathologie systémique du tissu conjonctif. Le symptôme est caractéristique du lupus érythémateux, du syndrome de Sharp, de la dermatomyosite, etc..

À cause de ce qui se passe chez un enfant?

L'épistaxis chez les bébés est particulièrement choquante pour leurs parents. La plupart du temps, le sang du nez du bébé provient des mêmes raisons qu'un adulte. Cependant, le plus souvent, le phénomène est une conséquence de la présence d'un objet étranger. Pour éviter cela, vous devez choisir soigneusement les jouets de votre bébé, éviter les pièces pouvant rentrer dans la narine ou risquer d'être avalées. Une autre raison pour laquelle le nez d'un bébé peut saigner est à cause d'un traumatisme. Les enfants tombent souvent et peuvent endommager la muqueuse lorsqu'ils sont frappés.

Dans certains cas, pour obtenir une réponse à la question de savoir pourquoi le saignement de nez, vous devez consulter un pédiatre. Il est important d'exclure la possibilité de pathologies graves. Par exemple, l'hémophilie. Cette maladie est classée comme héréditaire. Les pathologies néoplasiques clonales du système hématopoïétique et certains troubles du système endocrinien ou des anomalies du développement présentent un danger considérable. Sang de nez d'adolescent.

Comment arrêter?

En règle générale, l'épistaxis est facilement arrêtée sans actions supplémentaires ou connaissances particulières. Une erreur courante en aidant un patient consiste à mettre une personne sur un lit. Quelle que soit la raison pour laquelle l'adulte saigne du nez, il doit être assis. Le menton doit être doucement abaissé, appuyez sans serrer l'écharpe sur les narines. Il est important d'éviter les écoulements de sécrétions dans la gorge.

Pour un soulagement rapide, vous devez utiliser une compresse froide. Il est laissé dans l'arête nasale pendant une demi-heure au maximum. Alternativement, les rouleaux de coton roulés précédemment placés dans une solution saline sont autorisés. Pour un meilleur effet, il est recommandé de les utiliser réfrigérés..

Vidéo utile

Encore quelques mots sur les causes possibles des saignements de nez:

11 raisons pour lesquelles le nez d'un adulte saigne

Pourquoi le sang coule du nez et comment résoudre ce problème sont des questions que beaucoup de gens se posent. Il peut y avoir plusieurs raisons: à la fois banales et vraiment dangereuses.

Les principales raisons qui ne nécessitent pas de traitement

Le sang coule du nez - les raisons pour lesquelles un adulte peut être différent. Considérez le principal.

1. Blessures

Souvent, les saignements de nez provoquent des blessures, en particulier celles accompagnées de dommages au septum nasal. Il existe également de nombreux cas de blessures "ridicules", lorsqu'une personne peut être accidentellement blessée en insérant un crayon ou un autre objet fin et long dans l'ouverture nasale..

2. Facteurs externes

Une exposition prolongée au soleil ou un surmenage grave peut entraîner des saignements de nez. De plus, un coup de chaleur peut entraîner un symptôme. En raison de l'exposition à des températures élevées, la cavité nasale devient trop sèche et les vaisseaux deviennent fragiles. Ils éclatent, ce qui provoque la libération de sang.

Les navires peuvent également souffrir de sécheresse en raison du séjour prolongé d'une personne dans une pièce où l'air est trop sec ou dans la rue les jours de gel..

3. Activité physique

Parfois, une personne s'entraîne si intensément que sa tension artérielle augmente et un vaisseau éclate dans son nez. D'où le sang, qui dans une telle situation peut aller non seulement du nez, mais même de l'œil - également en raison d'un éclatement capillaire.

4. Prendre des médicaments

Le symptôme peut provoquer l'utilisation de certains médicaments utilisés pour prévenir la coagulation sanguine (héparine, aspirine et autres).

Parfois, le flux sanguin provoque une utilisation fréquente de pulvérisations du rhume, affectant négativement la muqueuse. Il arrive souvent qu'à partir de l'utilisation de vasoconstricteurs, du sang se forme dans le nez, mais ne coule pas et sèche rapidement.

5. Manque de vitamine C

Il est connu qu'avec une quantité insuffisante de cette vitamine dans le corps, l'état des parois des vaisseaux devient bien pire.

6 causes dangereuses de saignements de nez

L'anxiété dans cet état de fait est bien fondée, car les causes d'écoulement de sang par le nez peuvent être très graves..

1. La pression artérielle baisse

Dans la plupart des cas, le sang du nez coule avec l'hypertension artérielle - les vaisseaux minces ne peuvent pas faire face à l'hypertension artérielle.

Des signes supplémentaires peuvent inclure une pulsation dans la tête, des étourdissements, des nausées et des vomissements. Avec une pression artérielle basse, le symptôme est assez rare - en règle générale, avec une stagnation dans les vaisseaux.

2. Processus inflammatoires

L'inflammation peut être sur la membrane muqueuse ou dans les sinus. À la suite de ce processus, les parois des vaisseaux deviennent cassantes, c'est pourquoi des saignements se produisent. Le SRAS ou les allergies peuvent y conduire..

3. Papillomes

Les formations sur la membrane muqueuse exercent une pression sur les vaisseaux, altèrent la fonction respiratoire et provoquent des saignements réguliers. Les papillomes sont le résultat d'une infection virale; ils sont dangereux en ce qu'ils peuvent se transformer en tumeurs malignes.

4. Athérosclérose

Cette maladie conduit au fait que les vaisseaux sanguins perdent leur élasticité, c'est pourquoi un symptôme se produit.

5. Maladie des glandes surrénales

La violation provoque une augmentation du niveau d'hormones de stress, à cause de laquelle une personne peut augmenter la pression artérielle quotidiennement. Le saignement avec une tumeur surrénale s'accompagne généralement d'une sécheresse sévère et d'un inconfort dans le nez..

6. Tumeurs malignes et bénignes

En plus des saignements, des ulcères, des gonflements et des tubercules peuvent être observés dans la cavité nasale d'une personne souffrant d'une tumeur. La forme du nez avec des tumeurs peut être légèrement modifiée..

Quelle que soit la raison pour laquelle un adulte saigne du nez, le problème ne peut être ignoré ou repoussé que plus tard..

Le sang coule du nez: que faire

Tout d'abord, vous devez consulter un médecin et subir les examens nécessaires. Pour certaines maladies qui provoquent une aggravation de la maladie, il est inutile d'éliminer seul le saignement. Il est nécessaire de traiter la maladie elle-même, dont la présence ou l'absence peut être confirmée ou infirmée par le médecin.

Si les saignements ne peuvent pas être résolus seuls et si le symptôme s'accompagne de signes tels que troubles de la parole ou de la vue, maux de tête, nausées sévères, une ambulance doit être appelée immédiatement.

Si la circulation sanguine du nez n'est pas causée par une maladie dangereuse, vous pouvez corriger la situation vous-même.

  1. Vous devez d'abord prendre une position assise, incliner légèrement la tête en arrière et libérer votre cou des vêtements serrés. Il n'est pas nécessaire de se pencher en avant, car cela provoquerait un flux sanguin vers la cavité nasale et augmenterait le flux sanguin. Cependant, vous ne devez pas non plus rejeter fortement la tête en arrière - cela peut provoquer des vomissements.
  2. Un glaçon ou une serviette fraîche et humide peut être appliqué sur le nez pendant quelques minutes. Une serviette imbibée d'eau fraîche est recommandée à l'arrière du cou. La narine, d'où le sang coule, doit être serrée jusqu'à ce que la condition se normalise..
  3. Si le saignement est trop intense, vous pouvez utiliser un coton-tige imbibé de peroxyde d'hydrogène. Il est important de se rappeler qu'il n'est pas nécessaire d'insérer des tampons trop profondément dans le passage nasal. Au lieu d'un coton-tige, vous pouvez utiliser un bandage (de sorte que 10 cm de tissu restent à l'extérieur). C'est mieux si à ce moment une personne se trouve dans une pièce silencieuse et ventilée avec des lumières tamisées.

Comment déterminer si les saignements de nez sont dangereux

Pour entendre la question: "Le nez saigne fortement, que dois-je faire?" - le phénomène n'est pas rare. Mais combien de sang doit s'écouler de la cavité nasale, de sorte que la situation est vraiment considérée comme dangereuse?

  1. Si le volume de sang libéré par le nez est de plusieurs millilitres, la situation n'est pas considérée comme dangereuse. Un tel volume est considéré comme insignifiant, et la perte de sang dans ce cas n'a pas de conséquences mortelles ou liées à la santé..
  2. Si la quantité de sang est supérieure à 180 ml, la perte est estimée comme moyenne. Les effets possibles incluent une faiblesse, des étourdissements, une pâleur de la peau, une déficience visuelle temporaire.
  3. 300 ml de fuite de sang sont estimés comme une perte massive. Les symptômes concomitants sont les mêmes qu'avec une perte modérée, mais ils apparaissent plus intensément. De plus, une personne peut ressentir un grondement dans les oreilles, la soif, un essoufflement, des maux de tête aigus.
  4. Un saignement abondant implique un volume de 450 à 500 ml ou plus. Les conséquences dans ce cas sont très graves, notamment une forte baisse de la pression artérielle, une inhibition sévère, de la confusion et également une violation de l'approvisionnement en sang des organes internes.

La meilleure solution dans n'importe quelle situation est d'appeler une ambulance ou de consulter un médecin vous-même (avec des symptômes légers). Il faut se rappeler que souvent les mêmes manifestations chez différentes personnes peuvent entraîner des conséquences différentes..

Prévention des saignements de nez fréquents

Ceux qui éprouvent ce symptôme sont invités à respecter les recommandations générales suivantes:

  • manger des aliments qui contiennent toutes les vitamines et minéraux dont le corps a besoin, prendre des complexes de vitamines spéciaux pour renforcer l'immunité;
  • faire des promenades quotidiennes à l'air frais, aérer la pièce (surtout avant le coucher);
  • effectuer des exercices physiques simples (en même temps, vous devez vous assurer que l'entraînement n'est pas trop intense);
  • utilisez un humidificateur si possible;
  • protégez-vous contre les situations qui provoquent l'assèchement de la cavité nasale:
  • éviter les situations de stress afin d'éviter une augmentation de la pression artérielle;
  • éviter l'automédication avec des médicaments puissants, se conformer strictement à toutes les prescriptions du médecin pour prendre un médicament particulier;
  • subir des examens médicaux réguliers.

Parfois, pour maintenir un état de santé normal, il suffit de respecter quelques recommandations pour un mode de vie sain. Cependant, cela ne nie pas le fait qu'il vaut toujours la peine d'être examiné par un médecin..

Si le sang coule souvent du nez, cela est particulièrement important. Demander de l'aide en temps opportun aidera à éviter la détérioration et la manifestation de symptômes désagréables supplémentaires.

Sources et littérature:
1. Épistaxis en médecine générale. Zhurova O.N., Kunitsky V.S., Podpalov V.P.; Manuel pédagogique et méthodique.

Publications Sur L'Asthme