Les causes de la toux chez les enfants sont diverses. Certaines de ces causes sont très dangereuses et peuvent entraîner les complications les plus imprévues. Il est important de comprendre la cause profonde de la toux afin de commencer la guérison correcte de la maladie. Il est possible que l'enfant tousse de la morve. La toux et la morve provoquent non seulement une gêne, mais aussi une baisse de la qualité de vie. Dans ce cas, le traitement est très spécifique. Comment traiter la toux pour la morve?

Un enfant peut-il tousser à cause de la morve?

La toux de morve chez un enfant est un phénomène très courant. L'activation des défenses de l'organisme se caractérise par le développement d'un grand nombre de sécrétions muqueuses-séreuses. Selon la situation, le mucus sort par les voies respiratoires ou englobe complètement la cavité nasale, l'anneau pharyngé et la paroi postérieure du larynx. Les changements de sevrage hydrique sont appelés rhinites. En raison de cette pathologie, ils peuvent évoluer:

  • rhinite légère;
  • éclosions de toux, dont la fréquence augmente considérablement la nuit;
  • la température corporelle augmente;
  • vomissement
  • renversement de canal.

Lors de l'écoute des poumons d'un enfant, la respiration est propre et fluide. Aucun sifflement ou autre bruit étranger n'est entendu.
De fortes sécrétions de mucus peuvent être associées à de tels facteurs:

  • modifications anatomiques du tissu osseux cartilagineux du nez;
  • exposition aux antigènes;
  • infection des voies respiratoires;
  • l'apparition d'un néoplasme bénin;
  • un changement dans la régulation du tonus des capillaires sanguins.

Les raisons de l'infection à rhinovirus peuvent être des difficultés avec le tube digestif, la suppuration de la muqueuse de l'estomac, du pancréas. Une irritation assez longue de la muqueuse provoque une inflammation chronique. Pour cette raison, le développement de la sécrétion visqueuse est amélioré. Le résultat est le développement d'une toux d'un rhume chez un enfant. Les facteurs prédisposants de la maladie sont l'état d'immunosuppression, le gel, le manque de vitamines. Une toux sèche de morve apparaît en raison d'une pathologie telle que l'adénoïdite. Avec une telle irritation, les amygdales nasopharyngées augmentent de taille et inhibent la respiration normale. Par conséquent, l'enfant tousse jusqu'à ce que la maladie principale soit guérie.
Les parents ne peuvent pas déterminer indépendamment l'arrière-plan de ce qui apparaît comme une toux. Un diagnostic précis ne peut être posé que par le médecin traitant. Par conséquent, lorsque des symptômes apparaissent, il est important de contacter la clinique en temps opportun..

Comment et comment traiter une toux de morve chez un enfant?

Chaque parent se demande pourquoi des symptômes de toux de morve se produisent chez un enfant et comment traiter la toux de morve. Avant d'élaborer un schéma thérapeutique, le médecin doit s'informer sur la source de l'irritation à l'aide d'un examen visuel du patient et des méthodes instrumentales d'examen.
La guérison de la pathologie vise à éliminer les sources d'infection, à établir la respiration naturelle du bébé. En cas de toux après morve, le traitement doit être démarré le plus rapidement possible. Avec cette pathologie, le risque de progression de la pneumonie est très accru.
Les mesures de traitement et de prévention visent à modifier les conditions environnementales dans la pièce où se trouve l'enfant. Le microclimat dans la pièce doit être au niveau de 50 à 60%. Nous recommandons de suspendre les serviettes et les draps mouillés sur les piles..
À cause de la morve chez un enfant, le mucus coule dans l'oreille moyenne, donc le bébé devrait dormir sur un lit avec une tête de lit haute.

Lavage des sinus

Si une toux de morve apparaît chez un enfant la nuit, il est conseillé de commencer à laver les creux nasaux. Le nettoyage peut se faire à la maison. Cette procédure peut être effectuée pour les enfants de toute catégorie d'âge. Si le bébé a moins d'un an, effectuez les actions allongées sur le lit avec un oreiller sous la tête. Pour l'exactitude de toutes les actions, vous devez suivre les instructions:

  1. D'abord, dans l'une, puis dans l'autre narine, instillez 1-2 gouttes de solution saline. Vous pouvez le cuisiner vous-même. Pour ce faire, mélangez 1 petite cuillère de sel dans 1 litre d'eau.
  2. Attendez quelques minutes jusqu'à ce que les croûtes soient ramollies. Après cela, ils sont très faciles à éliminer grâce aux cotons-tiges..

Si l'enfant est âgé de plus d'un an, la procédure est effectuée en position debout. La tête doit être en position horizontale. Tenez-le au-dessus de l'évier. Enterrez le médicament avec une seringue sans aiguille ni appareil spécialisé en un seul passage. Si toutes les actions sont effectuées correctement, le fluide sortira facilement par le deuxième passage. Le médicament est injecté alternativement dans les deux passes. Le nettoyage des sinus avec une solution saline améliore l'absorption des composants du médicament.
Pour des préparations complètement sûres pour se laver le nez, il faut:

Ce produit contient tous les oligo-éléments nécessaires..

Gouttes vasoconstricteurs

La relation entre la toux et la morve est connue. L’objectif thérapeutique est de normaliser la respiration naturelle de l’enfant par le nez. Il est important de réduire la quantité de mucus sécrétée et d'éliminer le gonflement de la muqueuse. La maladie peut être guérie dans le cas d'une thérapie complexe avec des médicaments de divers groupes pharmaceutiques.
Les médicaments d'urgence contre la toux sont représentés par des sympathomimétiques. Ils réduisent considérablement les capillaires sanguins, éliminent les poches, aident à restaurer la fonction de drainage et à combattre la morve. Dans la composition de ces fonds, il existe des ingrédients hydratants spéciaux qui éliminent la sécheresse excessive. L'effet peut être observé déjà 10 minutes après le début de l'utilisation. Cette action peut durer jusqu'à 8 heures..
Pour les enfants qui ont une manifestation de morve, les pédiatres contre la toux prescrivent:

La durée du traitement est assez courte, seulement 5 jours. En cas d'utilisation non systématique de drogues chez les enfants, le risque de dépendance à la drogue est considérablement augmenté. Multiplicité d'utilisation, posologie quotidienne - tout cela n'est prescrit que par le médecin traitant après un examen individuel de chaque petit patient. Tout dépend du bien-être de l'enfant, de son âge, de ses antécédents médicaux et de la gravité de la maladie.

Médicaments antibactériens

La morve et la toux causent beaucoup d'inconfort au bébé. Des médicaments antibactériens sont prescrits aux patients ayant un nez qui coule de nature bactérienne ou une rhinite chronique. Les antibiotiques topiques comprennent:

Si l'enfant tousse, une instillation dans le nez est prescrite:

La multiplicité d'application et le taux journalier ne peuvent être prescrits que par le médecin traitant.
Assez souvent, vous pouvez rencontrer des attaques d'un enfant qui tousse de la morve, comment traiter une telle pathologie? Il est recommandé de lutter contre les troubles pathologiques à l'aide de remèdes à base de plantes. L'apparition de la sécrétion muconasale peut être éliminée en utilisant des moyens à base d'eucalyptus et d'huiles sèches d'argousier.
Il est recommandé de les égoutter dans les allées ou de les lubrifier avec des cotons-tiges traités avec des huiles siccatives. Avec leur aide, il est possible d'effectuer des inhalations thérapeutiques en combinaison avec des eaux minérales curatives ou salines. Avant l'inhalation, vous devriez consulter votre médecin, car des réactions allergiques se produisent souvent.
La toux sèche due à un nez qui coule lors de changements anatomiques de l'intégrité du tissu osseux, l'adénoïdite, la courbure du septum nasal, ne sont résolues que grâce à une intervention chirurgicale.

Médicaments antiviraux

La restauration des voies respiratoires supérieures dans les maladies virales nécessite l'utilisation de médicaments antibactériens. Pour le traitement et la prévention, les médicaments suivants sont prescrits:

Les médicaments nasaux peuvent facilement faire face à l'intégrité des bactéries pathogènes. Les pulvérisations antibactériennes sont très efficaces au stade initial de la maladie. Leur action est limitée par le niveau intercellulaire, pour cette raison la durée du traitement n'est que de 3 à 4 jours.

Toux dans un rêve

Si le bébé se racle très mal la gorge dans un rêve et que la cause profonde exacte est déterminée - morve, alors Komarovsky considère qu'une boisson chaude abondante tout au long de la journée est une excellente méthode de thérapie. Avant de se coucher, il est recommandé d'ajouter un quart d'une petite cuillerée de beurre au thé. Il est possible de donner un tel agent de guérison uniquement aux enfants de plus de 3 ans, lorsque leur corps peut déjà traiter ce produit de manière indépendante.
Un tel remède merveilleux enveloppe la muqueuse et empêche le dessèchement de la cavité buccale et du larynx. Il déclenche une lutte active contre la morve, la toux et a un effet chauffant. Après cela, il est impératif de montrer l'enfant au pédiatre afin de poser un diagnostic précis..

Toux de morve chez un nourrisson: que faire?

L'âge mammaire est une période assez difficile pour diagnostiquer la sinusite et le syndrome de la toux. Si la température corporelle de l'enfant n'augmente pas, il n'y a pas de rougeur et d'éruptions cutanées sur l'épiderme, le mucus se voit attribuer une couleur transparente, alors il n'y a aucune raison de l'excitation. Dans ce cas, le corps s'adapte à l'environnement..
Dans le cas d'un rhume, une telle pathologie ne peut pas non plus être traitée. Si le parent remarque l'apparition de croûtes dans les voies nasales, cela peut indiquer l'attachement incorrect du bébé à la poitrine ou sa suralimentation. Dans ce cas, le lait commence à sortir par le nez. Cela se voit surtout en crachant.

Si le bébé commence à tousser depuis un nez qui coule pendant plus d'une semaine et se caractérise par une sécheresse excessive, de la fièvre, l'aide d'un médecin est nécessaire. La cause profonde d'une telle pathologie peut être une maladie virale. Il est nécessaire de traiter un nez qui coule même si le mucus acquiert une teinte jaunâtre. Chez les enfants qui crachent du mucus avec des stries de sang, le risque de développer une sinusite ou une sinusite est augmenté.
De ce qui précède, nous pouvons conclure que les facteurs précédents pour le drainage du mucus peuvent être les causes de divers caractères. Une toux chez un enfant avec un nez qui coule, qui augmente considérablement lorsque le sommeil se produit, nécessite une détermination de la cause profonde. Le remède contre la morve et la toux en dépend. Ne vous auto-méditez pas et ne déterminez pas les raisons de manière indépendante, prescrivez une cure, car cela ne peut qu'aggraver la situation et aggraver l'état de l'enfant. Seul un spécialiste compétent vous dira comment traiter une toux.

Comment traiter efficacement une toux de morve chez un enfant: médicaments et remèdes populaires

Beaucoup de parents s'intéressent aux pédiatres plutôt que de traiter la toux pour la morve chez un enfant. Cette relation est souvent observée en raison des caractéristiques structurelles du nasopharynx et de l'incapacité des enfants à aboyer correctement. Le mucus, avec une grande accumulation dans la cavité nasale, commence à s'écouler dans la gorge, ce qui entraîne une toux réflexe. Un enfant pourra cracher complètement les expectorations à l'âge de 4-5 ans. Comment traiter les enfants, le médecin détermine, en fonction de la consistance du mucus, de la nature des crises, de la tranche d'âge et de l'état de santé général.

Comment comprendre qu'une toux de rhume?

Le pédiatre peut reconnaître la cause de la toux lors d'un examen de routine. Lorsque vous toussez du nez qui coule, il n'y a pas de respiration sifflante dans la poitrine, et si le bébé ouvre très fort la bouche, le médecin remarquera une accumulation de mucus et des taches à l'arrière de la gorge..

Comprendre indépendamment qu'une toux de morve peut être sur les facteurs suivants:

  • la toux est apparue plus tard que la morve;
  • la toux ne survient que le soir et la nuit;
  • la température corporelle ne dépasse pas la normale;
  • il n'y a aucun autre signe de rhume (léthargie, faiblesse, diminution de l'appétit, diarrhée);
  • toux sèche sans crachats.

Si le bébé a une augmentation de la température, un état général affaibli, s'assèche dans le nez et le mal de gorge, alors la toux n'est probablement pas causée par un nez qui coule, et il est urgent de montrer à l'enfant.

Le tableau clinique de la maladie

Ce type de toux est trompeur, il est souvent confondu avec une toux humide, mais avec une toux humide, des expectorations sont libérées et, dans ce cas, du mucus. L'évolution de la maladie est caractérisée par des attaques nocturnes ou après une sieste, lorsque la position horizontale du corps est la plus pratique pour déplacer le mucus vers le nasopharynx. La toux est accompagnée de congestion nasale, de maux de gorge et de fièvre lorsqu'une infection pénètre dans l'organisme. Un mal de gorge peut survenir du fait que dans un rêve le bébé n'avale pas très souvent la salive, il s'accumule, s'épaissit et forme une boule dans le cou. La toux du matin peut tourmenter le bébé avec une réaction allergique sévère et un gonflement du nasopharynx.

Chez les nourrissons, lorsque vous toussez contre un nez qui coule, des troubles intestinaux, des flatulences et de la diarrhée peuvent survenir. Une telle toux nécessite un diagnostic et un traitement en temps opportun, sinon il existe un risque de pneumonie, d'otite moyenne.

Comment traiter la toux de morve chez un enfant - thérapie contre le rhume et la toux

Si un lien entre la toux et la morve est révélé, alors pour éliminer le premier facteur, il est nécessaire de guérir le second. En plus des médicaments visant à se débarrasser des micro-organismes pathogènes, le bébé se voit prescrire un traitement symptomatique.

Il est important de garantir un environnement confortable. Aérez régulièrement la pièce et maintenez une humidité optimale..

Les attaques de morve de toux coulant le long du dos du larynx peuvent être atténuées avec une boisson chaude. Une grande quantité d'eau éliminera le mucus du larynx et facilitera l'état général du bébé. Dans le traitement de la toux, il est optimal à ces fins d'utiliser les boissons suivantes:

  1. De l'eau avec une pincée de soda.
  2. Lait chaud avec du miel et du beurre fondu (aide à nettoyer et à apaiser la surface de la gorge).
  3. Le jus de canneberge ou d'airelle soulagera la toux et aura un effet antiseptique. La vitamine C renforce l'immunité du bébé.

Produits de pharmacie

Lors du choix des tactiques de traitement, il faut se fier aux facteurs qui provoquent une augmentation de la production de mucus. Chez les jeunes enfants, cette condition peut être déclenchée par l'air intérieur sec ou les végétations adénoïdes fusionnées.

Dans la plupart des cas, les pédiatres prescrivent le traitement suivant:

  1. Gouttes et sprays vasoconstricteurs. Ce type de médicament aidera à soulager la congestion nasale sévère. Ils doivent être utilisés uniquement selon les instructions du pédiatre et pas plus de 5 jours. Ils sont prescrits exclusivement dans le cas où un nez qui coule empêche l'enfant de dormir et de manger.Les médicaments les plus populaires sont Naftizin, Sanorin, Betadrin. Ils doivent être pris conformément aux instructions. Un surdosage peut entraîner des conséquences négatives. Pour les enfants de moins de 3 ans, l'utilisation de sprays est indésirable. Le médicament peut pénétrer dans la cavité de l'oreille et provoquer une otite moyenne..
  2. Antiseptiques. Si la morve a une teinte jaune ou verte, des médicaments antiseptiques doivent être utilisés. Ils aideront à désinfecter la cavité nasopharynx et à éliminer l'excès de mucus de la cavité nasale. Le Protargolum et la Miramistine les plus efficaces.

Procédures

L'inhalation est un autre moyen efficace de traiter un enfant avec un nez qui coule et des expectorations. Au cours de cette procédure, la muqueuse nasale est humidifiée, ce qui aide à se débarrasser rapidement d'un nez qui coule, et les expectorations se liquéfient et s'éloignent plus facilement.

Pour une procédure avec un nébuliseur, l'eau minérale ou Lazolvan convient bien. Vous devez respirer les fumées le matin et le soir..

S'il n'est pas possible d'acheter un appareil spécial pour l'inhalation, vous pouvez également utiliser une casserole à contenu chaud. Pour cette procédure, préparez des décoctions d'herbes médicinales - camomille, sauge ou calendula. La tête de l'enfant doit être inclinée sur un liquide chaud et recouverte d'une couverture ou d'une serviette. Durée de la session - 5-7 minutes.

Pour réduire l'impact négatif des médicaments sur l'immunité du bébé, certains parents utilisent des recettes de médecine traditionnelle. Les procédures recommandées comprennent:

  • réchauffement avec des enduits à la moutarde;
  • frotter avec de la graisse de blaireau;
  • rincer le nasopharynx avec une décoction d'herbes médicinales (camomille, tussilage, origan) ou une solution de chlorure de sodium;
  • l'utilisation de la confiture de framboise.

Schémas thérapeutiques

Le traitement de la toux avec rhinite est sélectionné individuellement et consiste à éliminer la cause profonde.

Dans l'air sec

Une humidité insuffisante dans l'air est l'une des principales causes de toux et d'écoulement nasal. Si l'humidité n'est pas normalisée, la situation se répétera constamment. En tant que tel, aucun traitement n'est requis, l'essentiel est d'éliminer la cause. À cette fin, vous pouvez organiser des conteneurs d'eau dans la pièce, suspendre des serviettes humides, connecter des humidificateurs, etc..

Si la respiration est gravement bloquée en raison de la formation de croûtes dans le nez, elles doivent être éliminées en adoucissant d'abord avec de la vaseline ou de l'huile. Il est possible de restaurer rapidement l'état et le fonctionnement d'une muqueuse séchée par inhalation. Ils sont effectués à l'aide de solutions salines, la concentration en sel dans le liquide ne doit pas dépasser 0,9%. Ces solutions peuvent être utilisées pour rincer le nez..

Avec dentition

Tout d'abord, vous devez vous assurer que la rhinite avec toux est causée par le processus de dentition et que l'enfant n'a pas de maladies infectieuses ou virales. Pour ce faire, vous devez contacter un pédiatre. Après avoir confirmé le diagnostic, le médecin prescrira un traitement.

Pour dégager les sinus du mucus, des solutions nasales à base d'eau de mer sont utilisées:

Le nez qui coule peut être guéri avec une solution saline. Dans 1 litre d'eau bouillie, versez 1 c. sel de mer ou de table. Versez une petite quantité de liquide dans une pipette et instillez quelques gouttes dans chaque narine. Après quelques minutes, retirez le mucus des sinus avec un aspirateur.

Pour les allergies

Le moyen le plus efficace de se débarrasser des manifestations allergiques est de déterminer ce qui est un irritant et de limiter le contact avec lui. Selon l'intensité des signes de rhinite allergique, les groupes de médicaments suivants peuvent être prescrits:

  1. Antihistaminiques: Desloratadine, Cetrin. Les médicaments bloquent la production d'histamine, dont l'augmentation de la concentration au contact d'un allergène est à l'origine de réactions négatives du corps.
  2. Glucocorticostéroïdes (Nazonex). Les médicaments de ce groupe pour la rhinite allergique sont prescrits dans les cas avancés, lorsque la réaction est intense et que les antihistaminiques n'aident pas..
  3. Antagonistes des leucotriènes (Montelukast).

Le traitement d'une forme allergique de rhinite ne doit être prescrit que par un médecin, car une mauvaise utilisation de médicaments, en particulier du groupe hormonal, peut entraîner des conséquences graves.

Pour le traitement de la toux allergique et de la rhinite, en plus des antihistaminiques, des entérosorbants sont utilisés: charbon actif, Polysorb, Filtrum STI. Les absorbants éliminent les toxines et les allergènes du corps, réduisant le degré d'intensité des réactions allergiques.

Pour les maladies infectieuses

Le traitement des maladies infectieuses est complexe. Pour l'évacuation la plus rapide du mucus des sinus et la normalisation de la respiration, des gouttes et des sprays sont utilisés:

  1. Vasoconstricteur: Naphthyzine, Xylométazoline, Oxymethazoline.
  2. Effets adoucissants et hydratants: RinostopAqua, Aqualor Soft, Aqua Maris.
  3. Antiseptique: Miramistin, Rinostop.

S'il est confirmé que la rhinite est causée par une infection, des médicaments antibactériens sont prescrits. Pour le traitement de la toux froide et prolongée, il est préférable d'utiliser des médicaments tels que le cotrimoxazole et l'amoxicilline.

Les traitements supplémentaires sont des inhalations avec des médicaments antiseptiques et antibactériens. Il est important de se rappeler que l'inhalation ne peut être effectuée qu'en l'absence de chaleur. Si la température est élevée, des médicaments antipyrétiques sont utilisés.

On pense que l'une des méthodes efficaces de traitement de la rhinite est un bain, mais, comme dans le cas de l'inhalation, si la température est élevée avec une maladie infectieuse, vous ne pouvez pas cuire à la vapeur.

Caractéristiques du traitement de la toux de morve chez les nourrissons

Chez les nourrissons et les nouveau-nés, la toux de morve se produit beaucoup plus souvent que chez les bébés de plus d'un an. Cela est dû aux particularités des structures du système respiratoire et à l'incapacité de l'enfant à éliminer indépendamment le mucus du nez. L'accumulation d'un grand nombre de morve dans la concha nasale entraîne leur ruissellement sur le fond de la gorge chez un enfant.

Chez les nourrissons jusqu'à 6 mois, un nez qui coule et une toux peuvent être accompagnés de ballonnements et de diarrhée. Après un an, une infection virale se manifeste par une congestion nasale et une toux avec écoulement d'expectorations.

Les médecins ne recommandent pas d'utiliser des médicaments à cet âge pour traiter le nez qui coule, sauf s'il est accompagné de fièvre. Pour soulager l'état de l'enfant, il est nécessaire de nettoyer le nez avec un aspirateur et de rincer les voies nasales à l'eau de mer stérile. Une telle solution peut être achetée dans une pharmacie. Il s'agit notamment d'Aqualor Baby, Aquamaris, Morenazal.

Actions préventives

La toux et le nez qui coule chez un enfant sont les symptômes les plus courants d'un rhume. Vous ne devez en aucun cas commencer la maladie, car elle est lourde de complications graves. Toute maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir..

Les mesures préventives se résument à des procédures qui renforcent le système immunitaire et rendent le corps plus sain:

  1. lavez-vous les mains plus souvent - les virus se déposent sur vos mains et restent viables pendant longtemps. Avec une immunité affaiblie, ils pénètrent facilement dans les voies respiratoires;
  2. empêcher l'enfant de communiquer avec les patients;
  3. faites régulièrement un nettoyage humide et aérez la pièce, si nécessaire, utilisez des humidificateurs. Le niveau d'humidité normal est de 40 à 60%;
  4. donnez à votre enfant des thés vitaminés à la menthe, aux feuilles de cassis, aux framboises, au miel. Inclure des aliments verts et rouges dans l'alimentation - ils sont riches en vitamine C;
  5. éliminer les allergènes - enlever les fleurs, les tapis;
  6. marcher plus au grand air;
  7. effectuer des procédures de durcissement;
  8. observer le régime - la routine quotidienne lorsque les moments du régime se produisent en même temps, la répartition correcte du sommeil et des activités actives aidera le corps à activer ses forces et à faire face à l'infection;
  9. habiller l'enfant en fonction de la météo. L'hypothermie est la principale cause du rhume, mais n'en abusez pas et enveloppez le bébé.

La médecine traditionnelle conseille de prendre des médicaments immunostimulants comme prophylaxie. Le cours dure jusqu'à 8 semaines. Fonds Prem - 10 jours, une pause - 20 jours.

Partagez l'article dans le social. réseaux:

La prévention

La prévention de la toux de morve vise à empêcher l'entrée de contenu muqueux dans la cavité laryngée. Afin de ne pas avoir à traiter la toux de morve chez un petit enfant à l'avenir, vous avez besoin de:

  • appliquer des gouttes vasoconstricteurs avec une congestion sévère;
  • rincez-vous le nez régulièrement avec une solution saline;
  • utiliser un aspirateur pour un rhume chez les enfants de la première année de vie;
  • pour le temps de sommeil, couchez l'enfant sur un oreiller afin que le mucus ne s'écoule pas dans les bronches;
  • prendre des sirops expectorants pour les enfants de plus de 5 ans.

Comment aider votre enfant de toute urgence?

Avant de donner à un enfant un médicament ou un remède populaire, les parents doivent prendre conscience de la responsabilité de ces activités. L'absence de traitement, en particulier chez un nouveau-né, peut entraîner une suffocation.

Mais même chez les enfants plus âgés, le mucus nasal peut s'écouler dans les bronches et développer une bronchite, dans les canaux auditifs - et l'otite moyenne est possible.

Lors du traitement des nourrissons des premiers mois de la vie à 2 ans, il est d'abord nécessaire de modifier les conditions environnementales dans lesquelles ils passent la nuit. Avant d'aller au lit, aérez soigneusement la pièce, utilisez un humidificateur. Sinon, suspendre du linge mouillé dans la chambre est acceptable..

Utile et nettoyant des voies nasales avant le coucher. Il suffit de les nettoyer des croûtes après le bain. S'ils se sont formés la nuit et ont provoqué un réflexe de toux, ils sont éliminés par instillation du passage nasal avec 1 à 2 gouttes de lait maternel.

Il est conseillé aux bébés d'avoir un oreiller bas sous la tête pendant un nez qui coule, ce qui protégera les oreilles du bébé contre le mucus.

Les enfants après 2 ans sont autorisés à se laver avec une solution saline. Préparez-le vous-même - 200 ml d'eau bouillie tiède sont pris de ¼ à 1 cuillère à café entière de sel.

Ils ont lavé et irrigué le nez. Pour les patients plus jeunes, utilisez des sprays ou des gouttes, ces dernières sont plus pratiques car elles ne jettent pas le contenu dans les trompes d'Eustache.

S'il y a un nez qui coule qui ne peut pas être éliminé par les méthodes ci-dessus et qu'il n'y a pas de soulagement, le médecin peut prescrire des médicaments vasoconstricteurs. Jusqu'à ce que les patients atteignent 5 ans, il n'est pas souhaitable de les utiliser, uniquement dans des cas particuliers.

Les médecins avertissent les parents de ne pas utiliser d'interféron ou d'antiviraux seuls, en particulier dans le cas des bébés. Un médicament inadéquat réduit la fonction immunitaire et entraîne des complications.

Remèdes populaires - qu'il vaut mieux appliquer?

Est-il possible d'utiliser des remèdes populaires dans le traitement d'un bébé et ne seront-ils pas nocifs pour un petit organisme épuisé par une maladie? Ne vous inquiétez pas à ce sujet - les formulations à base de plantes sont souvent plus utiles pour les miettes que les médicaments de pharmacie puissants.

Le plus sûr et le plus efficace est un médicament à base de radis noir et de bon miel naturel. L'outil est complètement sûr et vous pouvez le donner même aux miettes. La préparation de l'outil est simple:

  1. Rincer les racines avec de l'eau propre, retirer la chair à l'aide d'un couteau bien aiguisé.
  2. Remplir de bon miel, de préférence liquide, si le produit apicole est sucré, l'envoyer au bain-marie et légèrement tiède.
  3. Laissez le radis pendant plusieurs heures, toujours à température ambiante.
  4. Sirop qui commence à se démarquer, utilisé pour le traitement.
  5. Ajouter du miel frais à la racine au besoin.

Ne donnez le médicament préparé que 15 ml à la fois. En cas de toux intense, prenez le médicament au moins cinq fois par jour.

Nous passons à la toux - comment s'en débarrasser et si c'est toujours nécessaire?

La toux est la même réponse immunitaire qu'un nez qui coule. En toussant, l'enfant essaie d'éliminer les voies respiratoires des irritants. Le plus souvent, ce même irritant est la morve. Et la première façon de se débarrasser de la toux est de guérir le nez qui coule avec les méthodes ci-dessus.

Toute maladie des voies respiratoires s'accompagne d'une formation d'expectorations abondante. Le corps accumule du mucus et élimine la toux. La tâche des parents n'est pas de sécher les expectorations, de tout faire pour que l'enfant puisse plus facilement quitter le corps. Et les premiers remèdes sont beaucoup d’eau potable et d’air frais.

Il est strictement interdit de donner à un enfant des médicaments contre la toux sans ordonnance médicale..

Faites attention aux symptômes qui l'accompagnent:

  • Fièvre. Quand une toux et un nez qui coule sont accompagnés d'une température ne dépassant pas 37,5 degrés, cela indique un rhume et ne cause pas de danger. Si la bande du thermomètre dépasse 38 degrés, le corps se bat avec un virus ou une infection bactérienne. N'oubliez pas que la température optimale pour la mort des virus est de 38 à 39 degrés, avec une augmentation, il est nécessaire de prendre un antipyrétique. Vérifier la gravité de la maladie aidera le "paracétamol": s'il réduit la température, dans la plupart des cas, la maladie est bénigne.
  • Respiration difficile. Elle survient avec un spasme des voies respiratoires naturelles et signale une maladie grave des bronches, une pneumonie.
  • Enrouement dans la voix. Mauvais symptôme nécessitant une observation par un médecin. Apparaît avec une amygdalite, une laryngite, une pharyngite..

Si les expectorations sont très épaisses, transparentes et visqueuses, vous devriez penser à la toux asthmatique. Il n'y a pas de température. Si la toux est constante, les expectorations sont sombres et avec des stries sanguines, un examen du cancer est nécessaire.

Réflexe utile

Les particules étrangères dans les voies respiratoires inférieures provoquent une toux: poussière, miettes de nourriture, germes, pollen. Les expectorations irritent également le larynx, la trachée et les bronches, provoquant un réflexe physiologique. Même un bébé en bonne santé tousse au moins 6 fois par jour pour éliminer l'excès de mucus dans les voies respiratoires. Le principal symptôme des variétés de toux énumérées ci-dessous est l'épisodicité de courte durée. Dans de tels cas, l'état de santé n'est pas altéré, il n'est pas nécessaire de prendre des médicaments antitussifs, mucolytiques et expectorants.

L'inhalation est un moyen rapide de soulager la toux d'un enfant.

Les parents modernes ont de la chance: ils ont à leur disposition des dispositifs spéciaux pour l'inhalation - nébuliseurs et inhalateurs. Ils aideront également à faire face à une toux et un nez qui coule..

L'inhalateur transforme le liquide en vapeur avec de grosses particules. Utilisez-le pour hydrater vos voies respiratoires supérieures et en retirer les mucosités. Pour l'inhalation, vous pouvez utiliser une solution saline, de l'eau minérale, des décoctions à base de plantes, des solutions d'huile.

Le nébuliseur agit comme un aérosol, il est donc utilisé pour les maladies des voies respiratoires inférieures. Il vaut mieux ne pas l’utiliser vous-même. Les médicaments suffisamment sérieux sont généralement chargés dans le nébuliseur, qui sont achetés dans une pharmacie sur ordonnance.

Si vous ne disposez pas encore d'un appareil spécial, vous pouvez faire l'ancienne procédure - inhalation avec des pommes de terre. Assurez-vous que la vapeur n'est pas trop chaude et ne brûle pas les voies respiratoires de l'enfant. Les avantages de toute inhalation sont évidents - ils rendent les expectorations «humides» et les aident à sortir du corps du bébé avec les virus et les bactéries..

Effectuer de telles procédures rarement. Si le bébé est petit, l'impulsion de toux n'est toujours pas bien formée et il existe un risque d'étouffement d'une grande quantité de mucus sécrétée.

Comment traiter la toux pour la morve?

Les filles, nous avons déjà 5 jours avec morve. A cause de la toux morve, car ils coulent à l'arrière de la gorge. Je me lave le nez avec des aigues-marines plusieurs fois par jour, uniquement pour la nuit où je dégouline de nazivine. Depuis hier soir, la toux est devenue plus longue et saccadée, mais toujours sèche. Étaient chez le médecin, la gorge était normale et les poumons étaient propres. Viferon prescrit dans le cul pendant 5 jours et, dans les cas extrêmes, a dormi en toussant. Il n'y avait pas de température, nous marchons comme d'habitude et comme d'habitude nous nageons tous les soirs. Mais cette toux ne me donne pas de repos, je ne sais pas si cela vaut la peine de prendre ce coucher. Quand je dors, je mets un oreiller pour que la morve s'écoule. En un jour, nous avons le baptême, mais nous ne pouvons toujours pas récupérer. Aujourd'hui, le mari apportera une solution physique pour l'inhalation, qui est toujours possible à partir de mesures sûres.?

Traitement de la toux due à la morve

Toux - une réaction protectrice naturelle du corps, visant à éliminer les substances ou produits étrangers des voies respiratoires qui se forment pendant le processus inflammatoire dans les poumons ou les voies respiratoires. L'apparition d'une toux chez un enfant peut indiquer une maladie inflammatoire, mais ce n'est qu'un symptôme, dont la cause doit être clarifiée.

Si un enfant tousse, vous devez contacter un pédiatre pour un examen approfondi et un examen. L'une des causes de la toux est l'inflammation de la muqueuse nasale, dans laquelle une grande quantité de mucus est libérée. La toux de morve peut survenir en raison du mucus sur les récepteurs mécaniques de la toux situés sur le larynx ou à l'extérieur de celui-ci, dans la trachée, les bronches principales et les bronches de plus petit calibre.

Les causes de la toux morve

Sous l'influence de divers irritants, la muqueuse nasale sécrète du mucus pour l'excrétion mécanique de l'agent irritant. Étant donné que la cavité nasale a deux messages, le mucus sécrété peut être retiré ou drainé le long des parois du système respiratoire, provoquant un réflexe de toux. Il est difficile pour les jeunes enfants d'expliquer que lorsque la morve s'accumule dans la cavité nasale, elle doit être effacée. Le résultat est une morve dans la gorge et les autres voies respiratoires de l'enfant..

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le mucus est libéré dans la cavité nasale:

  • réaction allergique;
  • nez qui coule physiologique;
  • inflammation d'une étiologie infectieuse;
  • corps étranger dans la cavité nasale;
  • changements brusques de température ambiante;
  • hypothermie du corps de l'enfant;
  • blessure;
  • dentition nez qui coule.

Maladies qui causent la toux de morve

Un excès de mucus dans la cavité nasale est causé par plusieurs maladies. Parmi lesquels figurent les suivants:

  • sinusite (sinusite, sinusite frontale, etc.);
  • ARVI (infections virales respiratoires aiguës);
  • rhinite (inflammation de la muqueuse nasale d'étiologies diverses).

Bien entendu, ces maladies nécessitent une approche individuelle du traitement. Il est important de différencier et de comprendre comment ces maladies diffèrent. La sinusite de toute étiologie, en plus d'un rhume sévère, s'accompagnera de douleurs au visage lors de la projection de l'emplacement des cavités osseuses dans lesquelles se développe le processus pathologique. Ces projections sont situées dans la zone du front, des joues ou du nez..

Le développement d'une infection virale respiratoire aiguë s'accompagnera d'une augmentation de la température corporelle de l'enfant, d'une faiblesse, d'une léthargie et de la libération d'une morve transparente.

Si ces symptômes (douleur dans la projection des cavités osseuses, fièvre) ne sont pas observés chez l'enfant, la cause est une inflammation de la muqueuse. Il est nécessaire de déterminer l'origine de la rhinite provoquée par une abondante sécrétion de morve. La rhinite de toute étiologie (allergique, hypertrophique, catarrhale) doit être traitée individuellement.

L'apparition d'une toux sèche et humide

Lorsque la morve est causée par une infection, il existe un risque de propagation de germes dans les voies respiratoires. Le mucus contient un grand nombre de substances qui ont un effet antibactérien et, normalement, elles neutralisent l'agent infectieux. Mais il reste un petit pourcentage d'agents pathogènes vivants dans le mucus, qui peuvent s'écouler dans le nasopharynx, le larynx, etc. Une toux sèche se produit lorsqu'il n'y a pas beaucoup de récepteurs de la morve et de la toux réagissent bien, l'enfant crache le mucus et le crache. Dans ce cas, vous devez apprendre au bébé à bien siffler. Des médicaments peuvent être utilisés pour éliminer le mucus. Hydrater la muqueuse des voies nasales avec diverses solutions salines sera très efficace pour les toux sèches..

Le développement d'une toux humide se produit lorsque le mucus s'écoule constamment du nasopharynx dans la trachée et est libéré lors de la toux. Cela se produit si la morve est très liquide, rappelant l'eau. Il s'agit d'une condition dangereuse, car le système respiratoire peut souffrir d'un excès de liquide provenant d'un corps étranger. Il y a une probabilité d'un processus inflammatoire secondaire dans l'arbre bronchique.

Si un enfant a une toux humide développée sur un fond de morve, qui a une consistance épaisse, il y a une forte probabilité que le bébé ait un rhume et que la maladie se développe dans les parties inférieures du système respiratoire. Dans ce cas, les parents doivent accorder une attention particulière au traitement de la maladie pulmonaire chez l'enfant afin de prévenir le développement de complications pulmonaires sévères.

Traitement pour un rhume avec une toux

Rincer le nez

Tout d'abord, il convient de prêter attention à une telle méthode de traitement du nez qui coule comme le lavage du nez. Pour vous rincer le nez, utilisez des solutions salines physiologiques (isotoniques). Le lavage élimine facilement les sécrétions de mucus, hydrate la muqueuse et les préparations à base de sel marin ont un effet antiseptique. Une solution saline est vendue dans n'importe quelle pharmacie. Il existe de nombreux analogues de solution saline pour se laver le nez, parmi les plus populaires tels que:

Une droguePhotoPrix
AquaMasterà partir de 62 rub.
Physiomèreà partir de 375 rub.
Aquamarisspécifier
Marimerà partir de 314 rub.

Lors du lavage, une règle simple doit être observée - vous ne pouvez pas créer une pression excessive de la solution dans la cavité nasale. En d'autres termes, la solution saline doit être administrée calmement, par gravité. Sinon, cela peut être aggravé par le développement d'une otite moyenne chez l'enfant..

Médicaments vasoconstricteurs

En raison d'un gonflement sévère de la muqueuse nasale, la sortie de la morve vers l'extérieur est difficile. En conséquence, ils s'écoulent dans le larynx ou tombent dans la trompe d'Eustache pendant le sommeil, provoquant ainsi le développement d'une otite moyenne. Pour soulager l'œdème, des médicaments vasoconstricteurs sont utilisés, ils réduisent le flux de mucus dans l'oropharynx et rétablissent la respiration nasale. Parmi les vasoconstricteurs les plus connus pour le rhume, on trouve:

Une droguePhotoPrix
Nazivinà partir de 156 rub.
Galazolinà partir de 37 rub.
Nazolà partir de 169 rub.
Pour le nezà partir de 82 rub.
Otrivinà partir de 155 rub.

Malgré leur grande efficacité, ces médicaments ont de nombreux effets secondaires. Pour prévenir les effets secondaires des médicaments, ils ne peuvent être utilisés que si les instructions du médecin pour le traitement avec des vasoconstricteurs sont respectées.

Antiseptiques

La microflore pathogène se joint même lorsque la cause de la rhinite est un virus. Par conséquent, en plus des médicaments antiviraux, il est conseillé d'utiliser des antiseptiques. Les antiseptiques les plus connus pour le lavage sont le Pinosol, le Protargol, etc..

Une droguePhotoPrix
Pinosolà partir de 152 rub.
Protargolà partir de 254 rub.

Inhalation

Lorsque la morve est épaisse, elle peut être traitée avec un nébuliseur. S'il n'y a pas de nébuliseur à la maison, la vapeur sur de l'eau chaude avec l'ajout d'aiguilles de soda, d'eucalyptus, de camomille ou de pin convient. La procédure est effectuée avant le coucher, elle facilitera le sommeil de l'enfant.

Pendant le traitement, l'enfant doit recevoir une boisson chaude - thé, lait, compote, boisson aux fruits, il est recommandé d'ajouter une cuillerée de miel dans la boisson. Si la toux dérange l'enfant la nuit, vous pouvez lui donner à boire le soir. À l'aide de boisson, les caillots de mucus du pharynx seront éliminés.

Si la toux n'est causée que par un nez qui coule, il est strictement interdit d'utiliser des antitussifs, car ils bloquent la réaction normale du corps à la pénétration de substances étrangères dans les voies respiratoires supérieures. Mais si la toux sur le fond de la morve est intrusive et fait vomir l'enfant, il est autorisé d'utiliser des médicaments antitussifs qui affectent les récepteurs de la toux. Avant d'utiliser le médicament, il est recommandé de consulter un pédiatre.

Comment traiter efficacement une toux de morve chez un enfant: médicaments et remèdes populaires

Beaucoup de parents s'intéressent aux pédiatres plutôt que de traiter la toux pour la morve chez un enfant. Cette relation est souvent observée en raison des caractéristiques structurelles du nasopharynx et de l'incapacité des enfants à aboyer correctement. Le mucus, avec une grande accumulation dans la cavité nasale, commence à s'écouler dans la gorge, ce qui entraîne une toux réflexe. Un enfant pourra cracher complètement les expectorations à l'âge de 4-5 ans. Comment traiter les enfants, le médecin détermine, en fonction de la consistance du mucus, de la nature des crises, de la tranche d'âge et de l'état de santé général.

La morve tousse

Le nasopharynx chez les enfants d'âge préscolaire est formé différemment que chez les adultes. Dès qu'un nez qui coule se produit, la morve coule dans la gorge le long de la paroi arrière. En conséquence, une toux commence, c'est-à-dire que les voies respiratoires répondent par réflexe à un irritant. Il s'agit d'un réflexe congénital nécessaire au nettoyage naturel des bronches.

Un enfant souffrant de morve peut tousser constamment, mais le plus souvent, cela se produit la nuit. En raison de la position horizontale du corps, le mucus ne peut pas sortir par la cavité nasale, mais pénètre dans la gorge.

La morve et la toux les plus fréquentes sont le rhume. De plus, ces symptômes sont souvent accompagnés des facteurs suivants:

  • Le processus physiologique. Chez les nourrissons, dans les premiers mois après la naissance, un nez qui coule continue, qui passe de lui-même.
  • Air sec dans l'appartement, à cause duquel les muqueuses se dessèchent. La pièce doit être constamment aérée, surtout en hiver, lorsque le chauffage et les autres appareils de chauffage sont allumés. Humidité optimale - 50-60%.
  • Allergie. À cause d'elle, les enfants sont souvent tourmentés par la morve. Dans ce cas, il est nécessaire de traiter une réaction allergique, et pas seulement de se débarrasser des symptômes. Sinon, la morve continuera de déranger l'enfant et la toux ne disparaîtra pas tant que l'irritant n'est pas éliminé..
  • Salivation excessive, ce qui est courant avec la dentition.
  • Lorsque les agents pathogènes affectent les voies respiratoires supérieures.
  • L'enfant a des végétations adénoïdes agrandies, il y a des caractéristiques structurelles de la cloison nasale, des changements dus à un traumatisme ou à un objet étranger.

Parfois, les enfants souffrent d'une sécrétion excessive de mucus due à des troubles du fonctionnement de l'estomac, de la vésicule biliaire ou du pancréas. Dans le contexte d'une inflammation constante, le mucus est produit intensément, un nez qui coule commence à se transformer en toux.

Si un enfant tousse après la morve, vous devriez consulter un médecin. Vous pouvez distinguer une attaque associée à l'écoulement de mucus d'une bronchite ou d'autres pathologies des voies respiratoires en écoutant avec un stéthoscope. S'il n'y a pas de bruit extérieur, la respiration est régulière, les écoulements nasaux ont conduit à une toux.

Comment traiter un enfant

S'il y a une toux due à la morve, vous devez vous rendre chez le pédiatre ou l'oto-rhino-laryngologiste. Il est important de déterminer la cause de ce symptôme, la nature et la quantité de décharge.

Si la toux est le résultat d'un écoulement de mucus à l'arrière du larynx, les poumons sont propres, sans respiration sifflante. Sinon, l'enfant est envoyé pour une radiographie pour exclure une pneumonie et une bronchite..

Rincer le nez

La toux après un rhume chez un enfant peut être guérie au moyen de solutions spéciales pour laver les sinus. Il s'agit d'une procédure simple, effectuée à domicile..

Aide à éliminer la morve, les croûtes du nez, facilite la respiration. Le lavage avant le coucher élimine la toux si le bébé tousse fréquemment en dormant. L'irrigation augmente également l'efficacité des préparations locales pour le rhume..

Traditionnellement, la morve est lavée avec une solution saline. Les antiseptiques Miramistin, Furacilin sont également utilisés. Ces médicaments ont un effet désinfectant. Le sel est également un antiseptique. Les produits suivants avec du sel peuvent être achetés à la pharmacie:

Vous pouvez utiliser pour laver la morve avec une solution saline normale. La différence est qu'il contient 9% de concentration de sel, et dans Salin et d'autres - 6%. En conséquence, la solution saline n'est autorisée que pour les bébés à partir de 1 an.

Une solution saline préparée à la maison convient également. Pour ce faire, dissolvez 1 cuillère à café dans 1 litre d'eau. sel et la composition résultante rincer le bec.

Si l'enfant a 2 ans ou moins, instiller d'abord le nez avec une solution saline à l'aide d'une pipette (le bébé est allongé sur le dos), puis pomper le mucus des sinus avec une poire ou un aspirateur nasal..

Les enfants à partir de 2 ans peuvent apprendre à se laver le nez tout en se tenant au-dessus de l'évier. La solution est recueillie dans un bulbe en caoutchouc ou une seringue à cinq cubes et est dirigée par un courant dans la narine. Le fluide, avec les buses, sort par un autre. La procédure est répétée à partir de l'autre narine. À ces fins, Dolphin est bien adapté, dont le kit comprend un pot spécial.

Les enfants de plus de 5 ans peuvent simplement puiser dans l'eau salée avec leurs narines puis se moucher..

Une procédure similaire pour nettoyer les sinus nasaux de la morve ne peut pas être effectuée avec:

  • courbure de la cloison nasale;
  • saignements de nez réguliers;
  • la présence de néoplasmes sur la muqueuse;
  • absence complète de respiration nasale;
  • otite.

Plus vous rincez souvent, mieux c'est.

Gouttes vasoconstricteurs

Si l'enfant a un nez qui coule et une toux sévère, des agents nasaux sont utilisés. Ils resserrent les vaisseaux dans la cavité nasale, soulagent l'enflure, normalisent la respiration et réduisent la production de mucus. Ces médicaments ne traitent pas la cause de la morve et de la toux humide, mais soulagent l'état de l'enfant.

L'apport incontrôlé de gouttes vasoconstricteurs crée une dépendance. La durée d'utilisation maximale est de 7 jours. Doit être utilisé uniquement après l'approbation du médecin.

Les enfants peuvent s'égoutter le nez avec de tels vasoconstricteurs:

Le choix de tel ou tel remède dépend de la tranche d'âge de l'enfant, de la consistance du mucus produit et de l'état du patient. Le soulagement de la respiration se produit au maximum 10 minutes après l'instillation et dure jusqu'à 8 heures.

Inhalation

En inhalant de la vapeur, vous pouvez éliminer la toux sèche de la morve et également rapidement éliminer les expectorations des bronches. Les inhalations sont effectuées à l'aide d'un nébuliseur. La vapeur d'eau a un effet irritant local, ce qui rend la muqueuse nasale plus active. Après la procédure, le nez est nettoyé, les expectorations se liquéfient et part beaucoup plus facilement..

Les inhalations se font avec un spasme de toux provoqué par une accumulation de mucus, par les moyens suivants:

  • solution saline;
  • eau minérale;
  • Lazolvan;
  • Ambrobene
  • Ambroxol.
Vous pouvez également utiliser la méthode folklorique - respirez sur un récipient avec une infusion d'herbes chaudes. Le thym, la sauge, l'eucalyptus, la camomille peuvent être ajoutés à l'eau..

Couvrir toute votre tête avec une serviette est facultatif. Il suffit de couvrir votre nez et votre bouche et de respirer à la vapeur pendant 5-7 minutes. Cette méthode est particulièrement efficace avant le coucher, si l'enfant est tourmenté par une toux nocturne..

Les inhalations se font 3 fois par jour. La procédure est interdite si la température corporelle est élevée..

Massage

Si la morve coule à l'arrière du larynx, vous pouvez les aider à sortir plus rapidement avec un massage. Pendant la procédure, les bronches se réchauffent et le mucus qui s'y accumule devient plus fluide, ce qui conduit à sa décharge facile. Si le bébé est malade et qu'un rhume s'accompagne d'un écoulement nasal, les types de massage du dos et de la poitrine suivants conviennent:

  • drainage, lorsque la tête de l'enfant est en dessous du corps;
  • spot avec exposition à certaines zones;.
  • vibrationnel (percussion), qui s'accompagne d'un léger tapotement sur le dos.

Vous pouvez également effectuer une acupression du nez, ce qui aide à éliminer la morve des sinus.

Vous pouvez faire des massages pour les enfants dès la naissance. Les contre-indications sont:

  • température corporelle élevée;
  • stade aigu de la maladie;
  • repas récent;
  • la présence de maladies de la peau;
  • pneumonie.
Un massage est effectué au moins deux fois par jour pendant 5 à 10 minutes. Il est utilisé uniquement comme méthode auxiliaire pour la morve avec toux..

Quoi d'autre pour aider

Lorsqu'un enfant se racle la gorge dans un rêve et que la morve en est la cause, une bonne thérapie consiste à boire beaucoup d'eau tiède tout au long de la journée..

En cas de toux allergique accompagnée de morve, les enfants reçoivent des antihistaminiques (Zodak, Zirtek, Suprastin). Si la cause de la rhinite est une infection virale, des médicaments antiviraux (Grippferon, Interféron) sont prescrits. Pour une élimination plus rapide des expectorations, vous pouvez boire des sirops:

Lorsque la morve est jaune ou verte, une infection bactérienne est probable. Dans ce cas, Isofra, Protargol est prescrit. S'il y a une inflammation dans les sinus (sinusite, sinusite frontale) et une toux humide, le médecin prescrira des antibiotiques à l'enfant (Amoxiclav, Azithromycine, Ceftriaxone).

Les remèdes populaires aident également à lutter contre la toux et le nez qui coule:

  • lait chaud avec de la soude, du beurre et du miel;
  • frotter le dos et la poitrine avec du blaireau ou de la graisse d'ours;
  • salade de radis noir au miel;
  • thé chaud au citron;
  • confiture de framboise;
  • sirop de réglisse ou un mélange d'herbes (camomille, thym, sauge, origan).
Avant d'utiliser des méthodes de traitement traditionnelles, vous devriez consulter un pédiatre et vous assurer qu'il n'y a pas d'allergie.

Faut-il traiter la toux pour la morve chez l'enfant: l'avis des médecins

Si le bébé a déjà eu une toux causée par la morve, et cela apparaît assez souvent, les médecins vous conseillent d'acheter un humidificateur. Maintenant, ce devrait être la principale méthode de prévention du rhume. La nuit, il est recommandé de mettre un oreiller bas sous la tête du bébé.

Si la toux a commencé précisément à cause de l'accumulation de sécrétions dans la gorge, il faut tout d'abord se débarrasser du rhume.

Il s'agit peut-être d'une allergie qui peut être éliminée en éliminant l'allergène (poussière, pelage et salive des animaux de compagnie, mauvaise nutrition de la mère pendant l'allaitement, intolérance au mélange).

De plus, ne traitez pas la toux résiduelle après avoir souffert de rhumes et de maladies virales. Il nécessite un traitement lorsque le mucus est vert ou jaune. Une telle morve conduit à une sinusite chronique.

Comment traiter une toux de nez qui coule? Pourquoi cela se produit-il et que faire

Toux avec rhume - un symptôme d'une maladie provoquée par une infection se propageant des organes ORL au système respiratoire, une irritation des muqueuses du mucus s'écoulant du nez ou des réactions allergiques.

Pourquoi une toux survient-elle avec un rhume?

La toux qui accompagne un nez qui coule se produit pour les raisons suivantes:

  1. Toux sèche - sur fond d'irritation des muqueuses. Si le symptôme ne disparaît pas pendant une longue période, cela peut indiquer une origine allergique à la rhinite. La toux ne provient pas des bronches ou des poumons, mais du larynx, dont la muqueuse est très irritée au contact de l'allergène.
  2. Toux humide avec rhinite - principalement pendant le sommeil. La cause de l'apparition est associée à un mucus qui coule à l'arrière du larynx par le nez. Le corps se débarrasse du stimulus par une réaction respiratoire.

Avec la rhinite, l'apparition d'une toux peut être associée au développement de maladies telles que la trachéite, la laryngite ou la pharyngite. Dans tous les cas, il ne s'agit que d'un symptôme concomitant, par conséquent, le traitement vise à éliminer la cause profonde.

Toux sèche avec rhume et fièvre

Tout type de rhinite peut s'accompagner d'une augmentation de la température corporelle et d'une toux sèche:

  1. La rhinite catarrhale a un tableau clinique modéré: la respiration est difficile, une personne respire principalement par la bouche, ce qui provoque le dessèchement de la muqueuse laryngée. Il y a une toux sèche.
  2. La rhinite allergique s'accompagne de fièvre lorsque des allergènes se sont accumulés dans le corps, par exemple, en raison d'un contact constant avec un facteur irritant. Pour cette raison, des attaques de toux peuvent également apparaître..
  3. Avec la rhinite postérieure, qui se produit dans le contexte de maladies virales et infectieuses transférées, un processus inflammatoire lent reste sur la paroi arrière. C'est la cause de la fièvre, des maux de gorge, du syndrome de la toux sèche.
  4. Avec la rhinite vasomotrice, la cause de la chaleur est l'intoxication des sous-produits corporels de l'activité vitale de la microflore pathogène. La toux sèche paroxystique est un signe d'irritation des muqueuses. Mais si le symptôme change de caractère et devient humide, cela peut être un signe que les bactéries pathogènes descendent plus bas dans le système respiratoire, affectant les bronches ou les poumons..

Nez qui coule et toux pendant la grossesse

Le corps de la femme enceinte subit des changements hormonaux, ce qui provoque souvent une toux et un écoulement nasal. Il peut également être associé à un système immunitaire affaibli, ce qui rend une femme sensible aux virus et aux infections..

Souvent pendant la grossesse, en raison d'un fond hormonal altéré, des réactions allergiques se développent, accompagnées de muqueuses sèches, de maux de gorge, de toux et d'écoulement de mucus des sinus..

Toux de rhume chez un enfant

Chez les enfants, ces signes peuvent indiquer des maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures. La toux sèche survient souvent en raison du développement d'un certain nombre de pathologies: pharyngite, trachéite ou laryngite.

Avec un nez qui coule chez les enfants, le mucus disparu coule à l'arrière de la gorge. Et si les adultes, même pendant le sommeil, peuvent contrôler ce processus en avalant du mucus, les enfants ne peuvent pas le faire.Par conséquent, en raison d'une irritation de la gorge, une toux se produit.

Chez les très jeunes enfants, la rhinite contre la toux est souvent une réaction à la dentition. Dans la gorge de l'enfant, transpiration, c'est pourquoi il commence à tousser. De plus, ces symptômes se produisent sans aucune maladie du fait que l'air dans la pièce est trop sec. Les muqueuses se dessèchent, le corps déclenche une réaction protectrice, essayant de compenser le manque d'humidité, il y a donc une décharge des sinus.

Schémas thérapeutiques

Dans l'air sec

Une humidité insuffisante dans l'air est l'une des principales causes de toux et d'écoulement nasal. Si l'humidité n'est pas normalisée, la situation se répétera constamment. En tant que tel, aucun traitement n'est requis, l'essentiel est d'éliminer la cause. À cette fin, vous pouvez organiser des conteneurs d'eau dans la pièce, suspendre des serviettes humides, connecter des humidificateurs, etc..

Si la respiration est gravement bloquée en raison de la formation de croûtes dans le nez, elles doivent être éliminées en adoucissant d'abord avec de la vaseline ou de l'huile. Il est possible de restaurer rapidement l'état et le fonctionnement d'une muqueuse séchée par inhalation. Ils sont effectués à l'aide de solutions salines, la concentration en sel dans le liquide ne doit pas dépasser 0,9%. Ces solutions peuvent être utilisées pour rincer le nez..

Avec dentition

Tout d'abord, vous devez vous assurer que la rhinite avec toux est causée par le processus de dentition et que l'enfant n'a pas de maladies infectieuses ou virales. Pour ce faire, vous devez contacter un pédiatre. Après avoir confirmé le diagnostic, le médecin prescrira un traitement.

Pour dégager les sinus du mucus, des solutions nasales à base d'eau de mer sont utilisées:

Le nez qui coule peut être guéri avec une solution saline. Dans 1 litre d'eau bouillie, versez 1 c. sel de mer ou de table. Versez une petite quantité de liquide dans une pipette et instillez quelques gouttes dans chaque narine. Après quelques minutes, retirez le mucus des sinus avec un aspirateur.

Pour les allergies

Le moyen le plus efficace de se débarrasser des manifestations allergiques est de déterminer ce qui est un irritant et de limiter le contact avec lui. Selon l'intensité des signes de rhinite allergique, les groupes de médicaments suivants peuvent être prescrits:

  1. Antihistaminiques: Desloratadine, Cetrin. Les médicaments bloquent la production d'histamine, dont l'augmentation de la concentration au contact d'un allergène est à l'origine de réactions négatives du corps.
  2. Glucocorticostéroïdes (Nazonex). Les médicaments de ce groupe pour la rhinite allergique sont prescrits dans les cas avancés, lorsque la réaction est intense et que les antihistaminiques n'aident pas..
  3. Antagonistes des leucotriènes (Montelukast).

Le traitement d'une forme allergique de rhinite ne doit être prescrit que par un médecin, car une mauvaise utilisation de médicaments, en particulier du groupe hormonal, peut entraîner des conséquences graves.

Pour le traitement de la toux allergique et de la rhinite, en plus des antihistaminiques, des entérosorbants sont utilisés: charbon actif, Polysorb, Filtrum STI. Les absorbants éliminent les toxines et les allergènes du corps, réduisant le degré d'intensité des réactions allergiques.

Pour les maladies infectieuses

Le traitement des maladies infectieuses est complexe. Pour l'évacuation la plus rapide du mucus des sinus et la normalisation de la respiration, des gouttes et des sprays sont utilisés:

  1. Vasoconstricteur: Naphthyzine, Xylométazoline, Oxymethazoline.
  2. Effets adoucissants et hydratants: RinostopAqua, Aqualor Soft, Aqua Maris.
  3. Antiseptique: Miramistin, Rinostop.

S'il est confirmé que la rhinite est causée par une infection, des médicaments antibactériens sont prescrits. Pour le traitement de la toux froide et prolongée, il est préférable d'utiliser des médicaments tels que le cotrimoxazole et l'amoxicilline.

Les traitements supplémentaires sont des inhalations avec des médicaments antiseptiques et antibactériens. Il est important de se rappeler que l'inhalation ne peut être effectuée qu'en l'absence de chaleur. Si la température est élevée, des médicaments antipyrétiques sont utilisés.

On pense que l'une des méthodes efficaces de traitement de la rhinite est un bain, mais, comme dans le cas de l'inhalation, si la température est élevée avec une maladie infectieuse, vous ne pouvez pas cuire à la vapeur.

Médicaments contre la toux

Les médicaments contre la toux sont sélectionnés par le médecin en fonction de la nature du symptôme:

  1. Mucolytiques - flegme dilué, contribuant à sa décharge plus facile: Trypsine, Ambroxol, Chymotrypsine, Bromhexine. Les mucolytiques sont utilisés pour la toux sèche..
  2. Expectorant - favoriser l'élimination des expectorations: Thermopsis, Guaifenesin.

Il aide à se débarrasser de la toux par inhalation avec Decasan et l'acide aminocaproïque.

Si la toux est allergique, son traitement n'est pas effectué. Le symptôme disparaîtra lui-même si vous excluez le contact avec l'allergène ou après avoir pris des antihistaminiques.

Traitement non médicamenteux

En plus de prendre des médicaments, dans le traitement de la rhinite accompagnée de toux, il est recommandé d'effectuer des procédures physiothérapeutiques:

  1. Thérapie au laser Le faisceau laser a un effet bénéfique sur les vaisseaux sanguins, en raison duquel l'œdème et l'inflammation sont arrêtés, l'immunité locale est renforcée.
  2. Thérapie UHF. Il vise à réduire l'œdème et à normaliser la circulation sanguine dans les sinus.
  3. L'utilisation de la lumière ultraviolette. Il a un effet complexe, soulage l'inflammation, réduit la quantité de mucus, détruit la microflore pathogène. La procédure contribue au soulagement rapide de la respiration nasale..

Méthodes de médecine traditionnelle recommandées:

  1. Jus d'aloès ou de betterave. Les ingrédients frais sont passés dans un hachoir à viande ou finement hachés, pressés à travers une étamine pour séparer le jus. Le produit préparé est instillé quelques gouttes dans chaque narine plusieurs fois par jour.
  2. Le lavage nasal est une mesure nécessaire pour le traitement le plus rapide de la rhinite. Une solution saline est utilisée pour la procédure..
  3. Vaseline aux herbes. L'auto-onguent est appliqué en couche mince sur les parois internes du nez. La gelée de pétrole pharmaceutique est mélangée avec des noix moulues ou des herbes hachées: calendula, camomille, millepertuis.
  4. Boisson au miel avec sève de bouleau. Son utilisation régulière contribue à renforcer le système immunitaire..

Les méthodes de physiothérapie et de médecine traditionnelle ne peuvent être utilisées que comme traitement d'appoint..

Si la rhinite survient souvent, y compris allergique, l'une des méthodes de traitement et de prévention des récidives est les exercices respiratoires. Plus elle est effectuée, plus vite un résultat positif sera obtenu..

Technique pour les exercices de respiration:

  1. Asseyez-vous sur une chaise, le dos doit être droit, mais pas tendu.
  2. Placez l'index sur le pont du nez, le gros sur l'aile droite du nez et le milieu sur la gauche.
  3. Après avoir expiré profondément, fermez bien la narine gauche avec vos doigts. Attendez 5 secondes, respirez et fermez la deuxième narine.
  4. Maintenez l'air pendant 10 secondes, puis relâchez le pouce.

Le nombre d'approches - au moins 10. Un jour, vous devez répéter la gymnastique plusieurs fois.

En plus des exercices de respiration, il est utile de faire un massage des sinus. Il contribue à améliorer la circulation sanguine, à renforcer l'immunité locale et la régénération cellulaire active. Le massage frotte l'arête du nez. Il est recommandé d'effectuer la procédure avec des huiles essentielles. L'huile d'eucalyptus, qui a fait ses preuves dans le traitement de la rhinite, est particulièrement utile..

Après un rhume, la toux ne disparaît pas: causes, diagnostic et traitement

Une toux qui ne disparaît pas après l'IRA pendant plus de trois semaines est appelée chronique ou persistante. Si la toux après un rhume ne disparaît pas, vous devez absolument consulter un médecin et identifier la cause. La toux après un nez qui coule est un moyen naturel d'éliminer les sécrétions des voies respiratoires. Sans traitement approprié, le risque de sa transition vers une forme chronique augmente. Sur cette base, beaucoup se demandent comment traiter une longue toux..

Définition des symptômes

On peut noter qu'après une infection virale respiratoire aiguë, un adulte ne tousse pas longtemps. Il s'aggrave le soir et empêche le patient de dormir. Avec son long passage, il évolue vers une forme chronique. Une toux sèche après un rhume peut s'accompagner des symptômes suivants:

La forme chronique peut être accompagnée de crachats. Cela peut indiquer une infection bactérienne dans les voies respiratoires. Après un nez qui coule en raison d'une toux, les expectorations commencent à se séparer beaucoup plus rapidement. Sans cure appropriée, une telle pathologie peut provoquer de graves exacerbations.

Causes d'une toux prolongée

La présence d'une toux sèche après ARVI peut être de l'ordre des choses. Il aide à éliminer le mucus résiduel et les cellules mortes du corps. Il ne peut pas être excité du tout par un rhume et non par des infections à étiologie virale. Une toux sévère peut survenir en raison de:

  • anomalies du cœur et des poumons;
  • l'asthme bronchique;
  • fumeur;
  • tumeurs bénignes ou dangereuses dans les poumons.

Dans ce cas, un froid ne change que pour le pire toute la situation. Le processus suppuratif qui apparaît augmente la sensibilité de la muqueuse des voies respiratoires. Pour cette raison, une toux instinctive se manifeste..

La toux instinctive après des infections respiratoires aiguës disparaît en temps voulu. Ils dépendent de l'immunité du patient, de ses mauvaises habitudes, du climat dans lequel le patient vit. Très souvent, les causes de la toux résiduelle sont:

  • air sec dans la pièce;
  • infection bactérienne répétée;
  • manque de liquide dans le corps;
  • utilisation excessive de vaporisateurs nasaux et de gouttes vasoconstricteurs pendant la maladie;
  • stress.

Une toux résiduelle après ARVI ne peut être guérie par un médecin qu'après le diagnostic. Vous ne pouvez pas guérir indépendamment uniquement la toux elle-même, car elle agit comme symptôme d'un nombre suffisant de maladies. Par conséquent, une toux persistante devrait alerter toute personne.

Maladies possibles

Les causes courantes d'une longue toux sont un rhume ou une infection virale. La toux post-infectieuse peut durer plus d'un mois et ce n'est pas toujours une déviation. Seul un médecin peut attester de ce fait après un examen approprié..

Il est interdit de poser un diagnostic et de prescrire des médicaments sans raison.

Les exacerbations qui surviennent souvent après une infection virale, qui provoquent une toux, sont:

Toutes ces affections provoquent une toux humide avec séparation du mucus transparent. Il existe également un certain nombre de raisons inhabituelles particulières qui peuvent s'aggraver lors d'une inflammation infectieuse des voies respiratoires:

Un symptôme de toutes ces maladies est une toux improductive. Cette toux épuisante provoque une détérioration générale de l'état du patient..

Diagnostique

Identifier la cause exacte de la toux n'est possible qu'après une étude approfondie. Il est nécessaire de se soumettre à un examen par un spécialiste dès que possible afin de contourner diverses exacerbations graves. Pour cette raison, si vous ressentez les premiers symptômes, vous devriez demander l'aide d'un médecin. Pour identifier la cause d'une telle pathologie, il est nécessaire de subir les examens suivants:

  • fluorographie;
  • test sanguin clinique;
  • chimie sanguine;
  • radiographie thoracique.

Si vous rencontrez des difficultés, des études plus qualitatives peuvent être nécessaires:

  • imagerie par résonance magnétique de la poitrine;
  • tomodensitométrie thoracique;
  • analyse d'écoulement muqueux.

Si au moment de la respiration, le patient a des douleurs dans la poitrine, alors en plus des principales méthodes, des procédures spécifiques telles que la percussion pulmonaire et l'auscultation des poumons peuvent être effectuées. Après avoir terminé toutes les procédures nécessaires, le spécialiste sera en mesure de poser un diagnostic précis, selon lequel un traitement compétent est prescrit.

Comment traiter une toux prolongée?

Selon la situation et la durée de la toux, le traitement peut viser à éliminer la toux en tant que symptôme ou à guérir une maladie spécifique. Si le patient tousse et que cela provoque une gêne, il est nécessaire de réduire l'irritation de la muqueuse. Pour que la toux passe, il est indiqué:

  1. Une boisson chaude abondante. Une quantité suffisante de liquide régule l'équilibre hydrique. Pour cette raison, les expectorations sont rapidement excrétées.
  2. Nutrition adéquat. La nourriture que vous mangez doit être riche en vitamines..
  3. Inhalation. Ces procédures aident à réduire la suppuration de la muqueuse des voies respiratoires. Les expectorations deviennent plus minces et beaucoup plus faciles à drainer..
  4. Mucolytiques. Ce groupe de médicaments rend les expectorations plus visqueuses, de sorte qu'elles s'éloignent plus rapidement..
  5. Préparations expectorantes. Aide à rendre la toux productive.

Dans tous les cas, seul un médecin doit prescrire un traitement.

Si la pathologie ne disparaît pas pendant une semaine

Si une toux ne disparaît pas après un rhume et dure plus de 7 jours et que l'on constate une rhinite, de la fièvre et des douleurs aux genoux, il est nécessaire de commencer un traitement chirurgical. Il est important de le mettre à terme, et pas seulement de se débarrasser des symptômes.

S'il n'y a pas de remède nécessaire, le risque de transition du SRAS vers la bronchite ou la trachéite augmente. À la maison, il est possible de guérir la maladie par inhalation. Les fumées humides ramolliront la muqueuse affectée et amélioreront la circulation sanguine. Pour que les séances soient plus efficaces, il est nécessaire d'utiliser différents médicaments. Ceux-ci inclus:

Pour préparer un mélange cicatrisant, mélangez 2 tasses d'eau bouillante avec 2 grandes cuillères à soupe d'herbe séchée. L'huile essentielle suffira 2 gouttes.

En l'absence d'inhalateur ou de nébuliseur, il existe plusieurs méthodes pour effectuer la procédure:

  1. Versez la solution chaude dans le récipient et sentez les vapeurs, en la couvrant avec une serviette.
  2. Versez le bouillon médicinal dans la bouilloire et sentez les fumées à l'aide d'un tube inséré dans le bec verseur.

De telles actions ne doivent pas être effectuées avec une pression accrue et une température élevée..

Traitement médical

Si la toux ne disparaît pas après un rhume, le médecin pourra choisir correctement les médicaments. Selon les symptômes qui se manifestent, ces médicaments peuvent être prescrits:

  1. Pour réduire l'excitabilité du centre de la toux après la maladie, Panatus, Broncholitin, Codeine, Glycodin sont indiqués.
  2. Pour faciliter l'élimination des expectorations et réduire l'enflure, Mukaltin, Equabal, Ambroxol, Bronchomed sont prescrits. Ces médicaments sont indiqués pour les expectorations trop épaisses, accompagnées d'une expectoration difficile.
  3. Pour les allergies, Cetrin, Tavegil, Aleron, Loratadin sont indiqués..
  4. Dans le cas de l'asthme bronchique, des médicaments sont prescrits contre les spasmes dans les bronches. Il s'agit notamment de Ventolin, Asmadil, Eufillin.
  5. Pour les complications bactériennes, les antibiotiques sont indiqués..
  6. Pour renforcer le système immunitaire, vous devez prendre des complexes vitaminiques.

En plus du traitement médicamenteux, l'utilisation d'ordonnances de médecine alternative est possible..

Remèdes populaires

Si la toux sèche ne passe pas après ARVI, il est possible d'utiliser des recettes de médecine traditionnelle. La maladie peut être traitée des manières suivantes:

  1. Râper 1 cuillère de graines d'aneth dans la farine et ajouter une tasse d'eau bouillante. Laissez insister une demi-heure. Buvez la potion résultante toute la journée.
  2. Prenez du lactosérum à base d'ail. 2 cuillères à soupe d'ail haché versez une tasse de lactosérum. Déplacez toute la masse sur une cuisinière et faites bouillir.
  3. Dissoudre une cuillerée de miel naturel quelques fois par jour.
  4. Mélanger la réglisse, la racine de guimauve et l'élecampane. Versez une tasse de liquide frais dans une grande cuillère de collecte. Déplacer vers une cuisinière, faire bouillir et laisser refroidir. Prendre trois fois par jour pendant 10 jours.

Si la toux persiste, des compresses chaudes peuvent aider. La pharmacie vend des produits de frottement prêts à l'emploi:

Il est important de connaître les mesures préventives..

La prévention

Pour que la toux passe le plus rapidement possible, le corps devrait aider. Cela ne s'applique pas à l'utilisation de médicaments. Il suffit d'adhérer à un certain nombre de règles préventives. Ceux-ci inclus:

  1. Maintenir une humidité optimale dans la pièce.
  2. Mouillé quotidiennement.
  3. Observer le régime de consommation d'alcool.
  4. N'utilisez pas d'antibiotiques sans prescription.
  5. Refusez un moment de fumer et d'utiliser des parfums.
  6. Assurez-vous que la muqueuse n'est pas trop séchée..

Si une infection virale respiratoire provoque une toux prolongée, c'est un signe d'immunité affaiblie. Il est important de commencer à bien manger et à manger des aliments qui contiennent de grandes quantités de vitamines. Il est tout aussi important de passer suffisamment de temps au grand air et de faire de l'exercice tous les jours.

La toux sèche est un résultat très courant d'un rhume, comme la grippe. Dans certains cas, une telle pathologie n'est pas quelque chose de terrible. Mais si une telle pathologie dérange le patient pendant plus de 7 jours, cela vaut la peine d'aller chez le médecin. Sinon, cela peut devenir chronique. Cela provoquera un certain nombre d'exacerbations.
”Alt =” ”>

Toux résiduelle - lorsqu'un symptôme est dangereux?

La toux résiduelle est un phénomène réflexe courant qui survient après une laryngite récente, une bronchite, un mal de gorge ou une autre pathologie des voies respiratoires. Selon les experts, cela n'est pas considéré comme un écart par rapport à la norme. Au fil du temps, la muqueuse des voies respiratoires est restaurée et ce réflexe disparaît.

Pourquoi ne tousse pas après un rhume?

Selon les statistiques, ce phénomène est observé dans 99 cas sur 100. Son occurrence se prête à l'explication. Ainsi, avant la maladie, les bronches fonctionnent bien, s'adaptant bien à leur rendez-vous. Certaines cellules produisent un secret - une masse visqueuse structurelle qui «emprisonne» la poussière et autres litières fines. De plus, il y a des cils à la surface des tissus bronchiques. Avec leur aide, les expectorations sont ramassées et déplacées vers la sortie (vers la gorge).

Pendant la maladie, tout ce système établi est perturbé: les virus sont intégrés dans les cellules épithéliales des tissus bronchiques. Ces microorganismes pathogènes provoquent une destruction de la surface (hématomes, inflammation et œdème se forment ici). En réponse à une telle «invasion», le corps améliore la production de sécrétions bronchiques. Dans certains cas, il produit environ un litre par jour d'un tel liquide visqueux. Cependant, en raison du gonflement, la lumière se rétrécit et les bronches ne peuvent pas retirer tout ce mucus. En conséquence, une personne commence à tousser pour se débarrasser de ces expectorations..

Après la destruction du pathogène viral, les cellules bronchiques profondes commencent à restaurer la muqueuse. Cependant, le processus de régénération tissulaire n'est pas une affaire d'un jour. Pendant cette période, la muqueuse est très vulnérable aux irritants, de sorte que la toux ne disparaît pas après un rhume. Ce réflexe persiste jusqu'à ce que le tissu endommagé soit complètement restauré..

Quelle est la durée de la toux résiduelle?

Dans chaque cas, la durée de ce phénomène réflexe peut varier. Cela dépend des caractéristiques de l'évolution de la maladie, qui ont provoqué une toux résiduelle, du système immunitaire du corps et d'un certain nombre d'autres facteurs..

Un tel réflexe s'accompagne des symptômes suivants:

  1. La toux après un rhume ne disparaît pas pendant 2-3 semaines (dans certains cas, elle peut déranger un mois entier).
  2. L'état général du patient est bon: il ne présente pas de faiblesse, n'augmente pas la température, ne surmonte pas l'essoufflement.
  3. Une longue toux après un rhume s'accompagne d'une production minimale d'expectorations. La sécrétion produite est transparente, elle n'a pas d'odeur désagréable ni de traces de sang.
  4. L'intensité des attaques s'apaise progressivement.

Pourquoi tousser après un rhume ne dure pas longtemps?

Si le réflexe résiduel se prolonge, la situation ne doit pas être laissée au hasard. Lorsqu'une toux après un rhume ne passe pas un mois, vous devez absolument consulter un médecin. Cependant, il existe un certain nombre de substances qui peuvent fortement irriter une muqueuse déjà endommagée. Ils provoquent une toux résiduelle. Ces facteurs sont les suivants:

  • air trop froid;
  • arômes durs;
  • pollen végétal;
  • fumée;
  • poussière;
  • humidité de l'air élevée ou faible.

Toux sèche après un rhume

Le phénomène réflexe improductif devrait progressivement disparaître. Cependant, si la toux sèche résiduelle est retardée, cela peut indiquer qu'il existe de graves troubles dans le corps. Plus souvent, ces attaques sont causées par les maladies spécifiques suivantes:

  • infection fongique du pharynx;
  • chlamydia
  • tumeur du médiastin;
  • pathologies chroniques du système nerveux central;
  • les allergies.

Toux avec crachats après un rhume

Le phénomène de réflexe résiduel productif est également la norme. Un signal alarmant est le fait qu'après un rhume, une toux persiste longtemps et que l'état du patient s'aggrave. Il peut être vaincu par la faiblesse, la transpiration excessive, la perte de poids et d'autres "compagnons" désagréables. Vous ne pouvez pas laisser tout cela sans attention! Cependant, l'automédication est également dangereuse! Il n'y a qu'une seule issue - vous devez contacter un médecin qualifié dès que possible.

Après un rhume, une toux avec du sang

Face à un tel problème, il est important de porter une attention particulière à la quantité d'impuretés. Si le sang, lors de la toux dans les expectorations après un rhume, est excrété sous la forme de veines roux rougeâtre, il est probable qu'un petit vaisseau sanguin a été endommagé. Dans ce cas, il n'y a aucune raison de paniquer. La situation est beaucoup plus grave s'il y a une toux avec une forte teneur en sang dans les expectorations après un rhume. C'est l'occasion de contacter immédiatement un pneumologue. Plus souvent, les impuretés sanguines dans les expectorations sont un symptôme de ces maladies dangereuses:

  • cancer du poumon
  • tuberculose
  • infarctus pulmonaire.

Toux nocturne après un rhume

Normalement, un phénomène réflexe résiduel est observé le matin, c'est-à-dire après le réveil. Si une toux persistante a commencé à régner la nuit, il est important de comprendre ce qu'elle a provoqué. Souvent, un tel réflexe se produit lorsque la pièce est à air sec. Dans ce cas, il vous suffit de ventiler la pièce ou d'utiliser un humidificateur, et le problème disparaît. Cependant, la toux résiduelle nocturne après ARVI peut être causée par de tels facteurs:

  • pathologies du système cardiovasculaire;
  • allergique à un irritant présent dans cette pièce;
  • brûlures d'estomac;
  • frappé dans le nasopharynx d'un objet étranger;
  • cancer des poumons ou des bronches.

Comment guérir la toux résiduelle?

Normalement, un tel phénomène réflexe ne nécessite pas d'intervention thérapeutique. Si la toux persistante persistante provoque une gêne importante pour le patient, un traitement supplémentaire est prescrit. Toutes les prescriptions doivent être faites par un médecin. C'est un expert dans son domaine, il sait donc comment traiter la toux résiduelle. Pendant la thérapie, les médicaments et les médicaments traditionnels peuvent être prescrits.

De plus, la physiothérapie a fait ses preuves dans la façon de se débarrasser d'une toux après un rhume. Les procédures suivantes sont particulièrement efficaces:

Médicaments contre la toux résiduelle

Lors du choix d'une thérapie, le médecin prend en compte le type de phénomène réflexe observé chez le patient. Voici comment se débarrasser des médicaments contre la toux résiduelle:

  1. AINS - des médicaments sélectifs et non sélectifs peuvent être utilisés. Ces médicaments combattent non seulement le processus inflammatoire, mais éliminent également la douleur inconfortable. L'ibuprofène, Analgin, l'aspirine, le paracétamol sont plus souvent prescrits..
  2. Corticostéroïdes - ces médicaments sont utilisés pour lutter contre la toux allergique. Les médicaments suivants peuvent être prescrits: Prednisone, Epinephrine, Beclomethasone, Hydrocortisone.
  3. Les anhistaminiques sont les premiers secours pour les allergies. Les médicaments de ce groupe stoppent la libération d'histamine et minimisent la sensibilité des cellules à cette substance. Les médicaments suivants peuvent être prescrits: Suprastin, Fenkarol, Pipolfen, Tsetrin.
  4. Les mucolytiques sont des médicaments qui aident à diluer la sécrétion des bronches. ACC souvent prescrit, Mukobene, Bronchobos, Lazolvan. Ambroxol, Ambrohexal.

Remèdes alternatifs pour la toux résiduelle

Pour soulager la condition aidera les «médicaments» de la médecine alternative. Ils sont testés dans le temps, il n'y a donc aucun doute sur la fiabilité. Pendant le traitement, il est important de boire beaucoup de liquide. Toutes les boissons consommées doivent être chaudes. Vous pouvez boire des décoctions, des tisanes (tilleul, cynorhodon), de l'uzvar, de la compote, du kissel, etc. Boire beaucoup d'eau accélérera le processus de liquéfaction des expectorations et de leur retrait. De plus, le traitement de la toux résiduelle implique une correction de l'alimentation. Il est conseillé que le menu soit riche en vitamines.

Comment traiter la toux après un rhume avec une infusion de thym?

  • herbe séchée - 10 g;
  • eau - 200 ml.
  1. Les matières premières sont versées avec de l'eau bouillante.
  2. Le plat est couvert et son contenu est laissé infuser pendant 15 minutes.
  3. L'agent de guérison est filtré et pris dans une cuillère à soupe 10 minutes avant de manger. Vous devez boire une telle infusion avec une toux sèche trois fois par jour 3-5 jours de suite.

Caractéristiques d'une toux après un rhume

Avec l'arrivée du froid, certains enfants ont un rhume. Les manifestations sont le nez qui coule, la toux et la fièvre. Parfois, l'apparition d'un symptôme en entraîne un autre. Préoccupations, tout d'abord, la toux, qui apparaît souvent de la morve. Cela est dû au dispositif du nasopharynx de telle sorte qu'avec un nez qui coule, du mucus peut pénétrer dans la gorge. Une réaction réflexe au stimulus se produit..

Souvent, une toux peut commencer lorsque le bébé est allongé en position horizontale et que le mucus coule dans le nasopharynx jusqu'à la gorge, irrite la gorge.

Méthodes de diagnostic et traitement médicamenteux

Le diagnostic est basé sur des manifestations telles que:

  • durée de la toux;
  • l'apparition d'une respiration sifflante;
  • l'expectoration, sa quantité et ses propriétés;
  • maladies antérieures.

Lorsqu'un enfant tousse après un rhume, il est important de demander l'aide d'un pédiatre. Cela ne vaut pas la peine d’attendre - les enfants se mouchent et ne peuvent pas tousser, le mucus pénètre plus bas et provoque une inflammation des voies respiratoires inférieures.

Attention! Ne pas se soigner soi-même!

Après l'examen, le médecin vous prescrira des médicaments. Tout d'abord, la rhinite est traitée, en raison de laquelle il y a une irritation du pharynx. La toux peut être sèche et humide. En cas de sécheresse, des préparations pour l'éclaircissage sont prescrites; en cas d'humidité, des expectorants.

En cas de rhume, l'enfant doit apprendre à souffler la morve, si le bébé est très petit, il est nécessaire de nettoyer le nez et d'essuyer le mucus qui l'entoure. S'ils ont une consistance épaisse, mouillez avec une solution saline avant de les nettoyer.

Erreurs à ne pas faire pendant le traitement de la toux:

  1. Attitude inattentive envers la santé.
  2. Automédication.
  3. Irrégularité des procédures.

Pour se débarrasser d'une toux après un rhume chez un enfant, elle doit être convertie en humide. Il faut que tout le mucus s'éclaircisse la gorge, n'irrite pas le nasopharynx et ne provoque pas d'autres inflammations. Pour cela, des mucolytiques sont prescrits, le traitement dure jusqu'à l'écoulement des expectorations - environ 2-3 jours. Les médicaments de haute qualité et à action rapide sont:

  1. Bromhexine. Le médicament pour enfants est destiné au traitement des enfants âgés de 0 à 14 ans. Le sirop contre la toux est pris à 2 mg 3 fois par jour pour les nourrissons. Pour les enfants à partir de deux ans, la dose est augmentée et s'élève à 4 mg. Les enfants des écoles se voient prescrire 8 mg 3 fois par jour.
  2. Herbion. Le sirop de plantain est recommandé pour les enfants à partir de deux ans. Vous devez boire trois fois par jour, une cuillère.

Lorsque la toux sèche est devenue humide, vous devez retirer les expectorations. Dans ce cas, appliquez:

Gedelix. Sirop d'origine végétale à base de feuilles de lierre. L'utilisation du médicament est autorisée pour les enfants de moins d'un an. Pour les nourrissons, la posologie quotidienne est de 5 ml par jour, qui est divisée en deux doses.

Pour les enfants de plus d'un an et jusqu'à quatre ans, le médicament est utilisé trois fois dans 2,5 ml.

Alteyka. Le sirop contient la racine de la guimauve et est populaire. Médicament de haute qualité à un prix abordable, soulage rapidement la toux humide.

La dose quotidienne pour le bébé est de 2,5 à 5 ml par jour (une ou deux doses). D'un an à deux, il est recommandé de boire du sirop trois fois par jour, 2,5 ml chacun. Les enfants de plus de deux ans sont prescrits quatre fois par jour pour 2,5 à 5 ml. La posologie dépend de la toux et de l'état de l'enfant.

Traitement non médicamenteux

En plus des médicaments, la toux de morve chez un enfant est bien traitée par inhalation. Ils sont utilisés à l'aide d'un inhalateur spécial ou d'un pot et d'une serviette ordinaires. La vapeur chaude liquéfie le mucus. Voici quelques façons à la maison:

  1. Inhalation de pommes de terre. Pour ce faire, faites bouillir les pommes de terre dans une pelure, égouttez l'eau. L'enfant doit inhaler une paire de pommes de terre pendant environ 5-10 minutes.
  2. Inhalations avec de l'huile de conifère. Les huiles les plus courantes sont le sapin, le pin et l'épinette. L'huile de rein de pin aide également. 2-3 gouttes par litre d'eau bouillie.
  3. Inhalation à base de plantes. Vous pouvez utiliser des herbes ou leurs huiles essentielles. Les plus couramment utilisés sont la camomille, l'eucalyptus, le tilleul, la lavande, la menthe, le cèdre, le tussilage, la sauge, l'origan. Les herbes contribuent à la liquéfaction des expectorations, réduisent les maux de gorge, éliminent la transpiration, ont un effet anti-inflammatoire. Pour préparer l'inhalation, il suffit de prendre 2 cuillères à soupe d'herbes par litre d'eau bouillie. Mettez le feu et portez à ébullition. Pour un meilleur effet, utilisez plusieurs herbes ensemble ou ajoutez du soda.
  4. Inhalation avec de la soude. Il est nécessaire de prendre 4 cuillères à soupe de soda pour 1 litre d'eau chaude. La soude aide à évacuer rapidement les expectorations.
  5. Inhalations d'eau minérale (par exemple Borjomi). Pour préparer l'inhalation, laissez la bouteille ouverte pendant trois heures pour libérer le gaz. Porter l'eau à 50 0 C et respirer.

Les inhalations sont utilisées en combinaison avec d'autres moyens pour lutter contre la toux et le nez qui coule. La durée de la procédure dépend de la gravité de la maladie (environ 7 à 10 jours). Étant donné que les inhalations assèchent la muqueuse du nasopharynx, il est recommandé de les effectuer une fois par jour..

L'inhalation n'est pas recommandée pour:

  • Température
  • saignements de nez;
  • hypertension artérielle;
  • tuberculose pulmonaire;
  • gorge irritée;
  • vertiges
  • essoufflement.

Aux inhalations, vous pouvez ajouter un réchauffement du nez. Pour ce faire, vous pouvez chauffer le sel dans une casserole, le mettre dans un petit sac ou un mouchoir. Vous pouvez également vous réchauffer le nez avec un œuf à la coque..

Quoi d'autre peut traiter une toux de morve chez un enfant? Pour éliminer une toux désagréable, il n'est pas nécessaire d'utiliser des médicaments coûteux et toxiques. Pour ce faire, il suffit de créer des conditions optimales pour le séjour de l'enfant. Tout d'abord, c'est la création d'une température et d'une humidité confortables. La pièce ne doit pas être trop chaude - la norme est de 20 0 С. Pour maintenir l'humidité dans la norme, vous pouvez installer un humidificateur d'air.

Hydratez et nettoyez régulièrement la muqueuse nasale à l'aide d'une solution saline ou vaporisez d'eau de mer (Aqualor ou Aquamaris). Fournir une boisson abondante - favorise l'écoulement des expectorations et soutient l'immunité. Utiles seront les décoctions à base de plantes, les thés, les boissons aux fruits, les compotes.

Lorsque les premiers symptômes d'un rhume apparaissent et tout au long du traitement, vous devez faire un bain de pieds chaud dans lequel vous pouvez ajouter de la poudre de moutarde ou des huiles essentielles d'herbes médicinales ou d'aiguilles.

La durée de la procédure est de 10 minutes, après quoi enfilez des chaussettes chaudes et allez vous coucher. Les bains de pieds peuvent être combinés avec l'inhalation, après quoi boire du thé chaud aux herbes et se coucher sous une couverture chaude.

Pour maintenir l'immunité, il est recommandé de consommer plus d'aliments avec de la vitamine C ou de boire des comprimés ou de la poudre. La plus grande quantité d'acide ascorbique se trouve dans le cassis, le kiwi, les fraises, l'orange et le citron. Avec des groseilles et du citron, vous pouvez faire un excellent thé froid. Parmi les légumes, en termes de teneur en vitamines, les poivrons, le brocoli, le chou-fleur et le chou blanc sont en tête.

La cause du rhume peut être non seulement un rhume, mais aussi une allergie. En cas d'allergies, l'irritant peut pénétrer sur la muqueuse du nez et de la gorge. Dans ce cas, il est nécessaire d'identifier et d'éliminer les causes des allergies. Ensuite, comme prescrit par un médecin, prenez un traitement antihistaminique.

Quand un enfant commence à tousser, c'est le premier appel à voir un médecin. Ne laissez pas ce symptôme dériver. Le médecin vous prescrira un traitement, qui comprendra la prise de médicaments et l'inhalation. De plus, il est nécessaire de créer des conditions confortables dans la pièce et de suivre régulièrement les recommandations du pédiatre.

Après un rhume, la toux ne disparaît pas: causes, diagnostic et traitement

Une toux qui ne disparaît pas après l'IRA pendant plus de trois semaines est appelée chronique ou persistante. Si la toux après un rhume ne disparaît pas, vous devez absolument consulter un médecin et identifier la cause. La toux après un nez qui coule est un moyen naturel d'éliminer les sécrétions des voies respiratoires. Sans traitement approprié, le risque de sa transition vers une forme chronique augmente. Sur cette base, beaucoup se demandent comment traiter une longue toux..

Définition des symptômes

On peut noter qu'après une infection virale respiratoire aiguë, un adulte ne tousse pas longtemps. Il s'aggrave le soir et empêche le patient de dormir. Avec son long passage, il évolue vers une forme chronique. Une toux sèche après un rhume peut s'accompagner des symptômes suivants:

La forme chronique peut être accompagnée de crachats. Cela peut indiquer une infection bactérienne dans les voies respiratoires. Après un nez qui coule en raison d'une toux, les expectorations commencent à se séparer beaucoup plus rapidement. Sans cure appropriée, une telle pathologie peut provoquer de graves exacerbations.

Causes d'une toux prolongée

La présence d'une toux sèche après ARVI peut être de l'ordre des choses. Il aide à éliminer le mucus résiduel et les cellules mortes du corps. Il ne peut pas être excité du tout par un rhume et non par des infections à étiologie virale. Une toux sévère peut survenir en raison de:

  • anomalies du cœur et des poumons;
  • l'asthme bronchique;
  • fumeur;
  • tumeurs bénignes ou dangereuses dans les poumons.

Dans ce cas, un froid ne change que pour le pire toute la situation. Le processus suppuratif qui apparaît augmente la sensibilité de la muqueuse des voies respiratoires. Pour cette raison, une toux instinctive se manifeste..

La toux instinctive après des infections respiratoires aiguës disparaît en temps voulu. Ils dépendent de l'immunité du patient, de ses mauvaises habitudes, du climat dans lequel le patient vit. Très souvent, les causes de la toux résiduelle sont:

Pourquoi une toux persiste-t-elle après un rhume chez un adulte ou un enfant: causes et traitement

Une toux prolongée après ARVI (toux post-infectieuse) dure plus de 3 semaines et s'accompagne de douleurs, de brûlures dans la gorge après la disparition d'autres signes de la maladie. La toux et les symptômes associés durent parfois 1,5 à 2 mois. Selon les statistiques, la toux post-infection survient chez 25 à 50% des personnes qui ont souffert du SRAS. Pour identifier les causes, ils effectuent des diagnostics - bronchoscopie, radiographie, tests de laboratoire, spirométrie.

Pourquoi une toux après un rhume ne disparaît-elle pas longtemps?

Toux - un réflexe accompagné d'une expiration rapide et forte. Après une infection bactérienne ou virale, elle peut durer de 1 à 8 semaines, dans des cas isolés - plus de 2 mois. Selon la durée, une toux post-infectieuse se produit:

  • aiguë - jusqu'à 3 semaines;
  • subaiguë - plus de 3, mais moins de 8 semaines;
  • chronique - à partir de 8 semaines.

Causes de la toux après ARVI:

  • Dommages à l'épithélium ciliaire. Avec un traitement incorrect ou retardé, les virus endommagent la muqueuse, à cause de laquelle sa fonction sécrétoire est altérée.
  • Hypersensibilité aux récepteurs de la toux. En raison de l'inflammation, la sensibilité des récepteurs du larynx est augmentée. Par conséquent, la toux se produit lorsque le moindre changement de température, l'inhalation de poussière, d'allergènes, etc..
  • Violation de la fonction d'évacuation. Si le système mucociliaire se détériore, les cils de l'épithélium cessent d'expulser les expectorations des voies respiratoires. Par conséquent, il coule le long des parois des voies respiratoires, irritant les récepteurs de la toux.

Toux dans les 3 semaines après une infection virale respiratoire aiguë - une occasion de contacter un oto-rhino-laryngologiste.

Le symptôme est provoqué soit par des violations dans le travail de l'appareil ciliaire des bronches, de la cavité nasale et de la trachée, soit par des complications d'une infection virale.

En ce qui concerne la toux dans le contexte des ARVI, il existe plusieurs idées fausses graves qui entraînent souvent des complications:

  • La toux est une maladie indépendante. Une toux se produit en réponse à une irritation des récepteurs des voies respiratoires pour les maladies infectieuses, allergiques et non infectieuses. Par conséquent, il est nécessaire de ne pas traiter lui, mais une inflammation des organes ORL.
  • Dès les premiers jours d'ARVI, vous devez boire des mucolytiques. En fait, la nécessité de prendre des agents réduisant les expectorations ne survient que 3 à 4 jours après le début d'un rhume. Une diminution excessive de la viscosité du mucus est dangereuse par son inhalation inverse en cas de toux.
  • Les crises de toux pendant plus de 3 semaines sont un signe de complications après ARVI. Une toux prolongée après un nez qui coule indique une violation des cils, qui est réversible. Il peut tenir plus d'un mois, mais il ne constitue pas une menace sérieuse pour la santé.

Seulement dans 10 à 15% des cas, la persistance d'attaques de toux après des infections virales respiratoires aiguës indique des complications:

  • pneumonie;
  • névrose pharyngée;
  • faux croup;
  • bronchite;
  • méningite;
  • syndrome de fuite postnasale.

Avec un long cycle d'infections virales respiratoires aiguës, il existe un risque d'intoxication, qui est dangereux avec la myocardite. Dans ce cas, il y a des plaintes d'essoufflement, de toux sèche, de perturbation du rythme cardiaque.

Facteurs qui provoquent la toux après le SRAS:

  • traitement inapproprié d'une infection virale;
  • violation du repos au lit;
  • la fixation d'une infection bactérienne;
  • fumeur;
  • abus de certaines drogues.

Si ARVI dure plus de 1,5 semaine, le risque de toux psychogène augmente. Cela se produit en raison de l'habitude, et non des changements organiques dans la muqueuse.

Quand consulter un médecin

Ignorer les symptômes est lourd de troubles somatiques et mentaux. Il est recommandé de prendre rendez-vous avec le spécialiste ORL si:

  • des douleurs thoraciques surviennent;
  • fièvre après toux;
  • il y a une boule dans la gorge;
  • les crises s'accompagnent d'un essoufflement;
  • une forte toux ne passe pas un mois.

Si vous ne vous sentez pas bien après une infection virale respiratoire aiguë, consultez un pneumologue ou un spécialiste ORL. Pour identifier la cause des attaques, le médecin prescrira:

  • rhinoscopie;
  • laryngoscopie;
  • analyse des expectorations;
  • analyse sanguine générale;
  • bronchoscopie;
  • pharyngoscopie.

En cas de suspicion de complications, IRM des poumons, TDM du cerveau, échographie cardiaque sont également prescrites.

Si la fonction de la respiration externe est altérée, une spirographie est effectuée.

Traitement de la toux résiduelle après ARVI

Si après une infection virale respiratoire aiguë, un nez qui coule et une toux ne disparaissent pas pendant plus de 2-3 semaines, un traitement conservateur aidera. Pour faciliter le bien-être, les médicaments sont prescrits multidirectionnels, mais complémentaires. La toux résiduelle doit être traitée de manière complète, par conséquent, la physiothérapie est également prescrite - inhalations, compresses, massage.

Médicaments de la pharmacie

Avant de se débarrasser d'une toux après avoir souffert du SRAS, il est nécessaire de déterminer sa productivité. Si les expectorations ne se séparent pas, utilisez des médicaments antitussifs. Une respiration sifflante dans les bronches est un signe d'accumulation de mucus visqueux. Pour son excrétion, utiliser une fluidisation humide (mucolytique) et expectorante.

Vous ne pouvez pas prendre en même temps des médicaments antitussifs et mucolytiques. Ceci est lourd d'accumulation de mucus dans les bronches et de complications - pneumonie, bronchite.

La toux sèche après un rhume est traitée avec ces médicaments:

Pour une toux productive, appliquez:

  • Ambroxol;
  • ACC 100;
  • Bromhexine;
  • Mucodine;
  • Sirop contre la toux eucabale;
  • Bronchosan
  • Ascoril;
  • Gedelix;
  • Dr. Mom;
  • Tussamag;
  • Fluditec.

Si l'ARVI est compliqué par une bronchite, des bronchodilatateurs sont prescrits, qui augmentent la lumière des bronches, empêchent les crampes:

  • Berodual;
  • Salamol Eco;
  • Atrovent;
  • Theotard
  • Nébuleuse de Ventolin;
  • Salbutamol.

Pour les symptômes résiduels après des infections virales respiratoires aiguës, des vaporisations pour la gorge avec un effet adoucissant, antiseptique et cicatrisant sont recommandées - Ingalipt, Hexoral, Tantum Verde, Aqualor.

Compresses et meulages faits maison

Pour éliminer la toux résiduelle après le SRAS chez un adulte, les compresses chauffantes sont bonnes. Ils stimulent la circulation sanguine dans les poumons, empêchant la stagnation du mucus dans les bronches.

Compresse les recettes après ARVI:

  • Mon chéri. Faites fondre le miel au bain-marie ou au micro-ondes. Appliquez-le sur le dos ou la poitrine. Couvrir de cellophane et d'un foulard en laine. Après une demi-heure, le miel est retiré avec une serviette humide..
  • Moutarde. 2 cuillères à soupe. l la farine est mélangée avec 3 c. Moutarde en poudre. Diluer avec de l'eau jusqu'à l'obtention d'une consistance crémeuse. Appliquer sur de la gaze et appliquer sur le dos pendant 20 minutes.
  • Patate. 3-5 petites pommes de terre sont pelées. Faire bouillir dans l'eau pendant 20-25 minutes. Le bouillon de légumes est égoutté et les racines sont pétries avec une fourchette, formant un gâteau. Ils l'enveloppent dans du polyéthylène et le mettent sur leur dos, les réchauffant avec un foulard en laine et une couverture. Après 20-30 minutes, la compresse est retirée.

Pour la toux après le SRAS, les compresses sont effectuées 2 à 3 fois par jour pendant 1 semaine.

Le frottement est efficace pour les complications des infections virales respiratoires aiguës - pneumonie, bronchite. Pour faciliter le passage du mucus et éliminer le bronchospasme, utilisez:

  • Numéro de recette 1. Au bain-marie, faire fondre 200 g de graisse de porc, ajouter 100 g de beurre. Frottez le remède sur le dos et la poitrine la nuit.
  • Numéro de recette 2. 1 partie de propolis est mélangée à 10 parties de graisse d'oie. Conserver au bain-marie jusqu'à obtention d'une masse homogène. Frottez-vous le dos tous les soirs avant d'aller au lit.

Après compression et frottement, allongez-vous sous les couvertures pendant au moins 30 à 40 minutes.

Décoctions médicinales d'herbes

Pour se débarrasser de la toux après des infections respiratoires aiguës, buvez des décoctions de plantes aux effets anti-inflammatoires, mucolytiques et apaisants:

  • Thym et menthe. Les herbes sont mélangées dans des proportions égales. 2 cuillères à soupe. l le mélange est versé 1 litre d'eau bouillante, faire bouillir pendant 2-3 minutes. Après une demi-heure, le bouillon est filtré. Prendre 200 ml jusqu'à 4 fois par jour.
  • Calendula et camomille. 1 cuillère à soupe. l la camomille est mélangée avec 1 c. calendula Faire bouillir dans ½ litre d'eau pendant 10 minutes. Dans le bouillon filtré, ajoutez 1 c. mon chéri. Buvez 150 ml 3-4 fois par jour.

Avec ARVI, les décoctions de tussilage, de mélisse, de millepertuis, de réglisse, de cynorrhodon, etc. sont utiles. Le cours de phytothérapie dure de 7 à 14 jours.

Pour éliminer la toux, recourir à l'aérosol (via un nébuliseur) ou à l'inhalation humide de vapeur. Si vous n'avez pas d'inhalateur, utilisez un pot et une serviette. En tant que mucolytiques, prenez:

  • Eau minérale. 1 litre d'eau minérale alcaline est chauffé à une température de 45 ° C. Ajouter 5-7 gouttes d'huile essentielle de sapin ou d'eucalyptus.
  • Pommes de terre chaudes. Veste de pommes de terre bouillies. Sans égoutter l'eau, pétrir à la fourchette et refroidir légèrement. Si vous le souhaitez, ajoutez 1 cuillère à café à de l'eau. un soda.
  • Bouillon de camomille. 1 cuillère à soupe. l les herbes sont bouillies à feu doux dans 1 litre d'eau pendant 10 minutes. Ajouter 5 gouttes d'huile de menthe poivrée dans le bouillon.

Pour éviter les brûlures, les solutions sont refroidies à une température de 40 à 45 ° C. Si la toux spasmodique inquiète après l'ARVI, des bronchodilatateurs sont pris avant la procédure.

Exercices physique

Pour surmonter une toux prolongée, vous devez bouger davantage. Une activité physique modérée stimule le travail des organes ORL et des muscles respiratoires, accélère l'élimination des expectorations. Particulièrement utile:

  • yoga;
  • classes en orbite;
  • marcher au grand air;
  • exercices de respiration.

Pour prévenir l'hypothermie, travaillez dans une pièce sans courants d'air à une température de l'air de 22-24 ° C.

Si la toux ne disparaît pas après ARVI, vous pouvez faire un massage thoracique. Il élimine les symptômes des maladies respiratoires, stimule l'immunité locale et augmente le tonus des muscles respiratoires.

Le massage comprend plusieurs étapes:

  • frotter et caresser légèrement;
  • frottement intensif en direction du centre de la poitrine vers la périphérie;
  • peigne de meulage de bas en haut.

Si l'ARVI est compliqué par une bronchite, le massage par vibration est efficace, qui est effectué dans les murs de la clinique.

Après la procédure, il est recommandé d'utiliser des onguents ou des baumes chauffants - Dr Mom, Vicks Asset, Eucalyptus, Doctor Taiss.

Avant d'effectuer un massage, consultez votre médecin. La physiothérapie est contre-indiquée en cas de néoplasmes dans la poitrine, d'hypertension de stade 3, d'abcès aigus.

Exigences de la chambre

Des conditions optimales dans la pièce aideront l'enfant à récupérer. Pour les créer, vous avez besoin de:

  • maintenir une température de 20-23 ° C;
  • faire un nettoyage humide tous les jours;
  • aérer la pièce toutes les 2-3 heures;
  • humidifier l'air.

Pour créer le microclimat souhaité dans la pièce, utilisez des humidificateurs, des climatiseurs. S'il n'y a pas d'équipement spécial, suspendez les draps ou serviettes humides.

Complications d'une toux prolongée après une maladie

De toutes les infections virales respiratoires aiguës, le plus grand danger pour la santé est la grippe, qui s'accompagne d'une intoxication grave. Par conséquent, le traitement tardif des enfants est dangereux avec la méningo-encéphalite, les maladies cardiovasculaires. Si la toux persiste après la température, des complications sont possibles:

  • hernie inguinale ou ombilicale;
  • dysphonie (enrouement de la voix);
  • toux psychogène;
  • inflammation chronique du larynx du pharynx;
  • insomnie.

Avec une toux en colère, des dommages aux ligaments et une perte complète de la voix sont possibles - aphonie. Les attaques constantes aggravent la qualité de vie, affectent l'état psycho-émotionnel. S'ils durent plus de 3 à 4 semaines, le risque de névrose, d'apathie, de dépression augmente.

La prévention

Les mesures préventives visent à prévenir la toux post-infectieuse. Pour réduire le risque de complications et de perturbations du système mucociliaire lors d'infections virales respiratoires aiguës, il est nécessaire:

  • observer le repos au lit pendant 3-5 jours;
  • prendre des médicaments uniquement selon les directives d'un médecin;
  • consommer des boissons chaudes (jusqu'à 1,5-2 litres par jour);
  • humidifier l'air de la pièce;
  • éviter les courants d'air.

Si un enfant tousse après un rhume, consultez un pédiatre. L'automédication est dangereuse avec des complications - sinusite, pneumonie, bronchite chronique.

La toux après ARVI est un signe de dysfonctionnement du système mucociliaire ou de complications d'une infection virale. Par conséquent, s'ils ne passent pas dans les 3 semaines ou plus, consultez un médecin.

Publications Sur L'Asthme