La morve chez les nouveau-nés est un problème courant pour la mère. Le bébé ne mange pas bien, dort, est méchant à cause d'une insuffisance respiratoire. Il est nécessaire de consulter un médecin en temps opportun pour éviter d'éventuelles complications. À la maison, les parents doivent savoir comment nettoyer correctement leur nez de mucus et ne pas blesser la muqueuse.

Les principales causes de morve

La morve chez un nouveau-né peut être à la fois physiologique et pathologique

Chez les nourrissons jusqu'à 2 mois, la morve n'indique pas toujours le développement d'une maladie respiratoire. À cet âge, la muqueuse du nasopharynx ne remplit pas pleinement ses fonctions, par conséquent, le mucus est libéré en grande quantité. Il s'agit d'un nez qui coule physiologique qui ne nécessite pas de traitement. Le corps des enfants s'adapte à de nouvelles conditions, dans ce contexte, une écoulement muqueux du nez apparaît.

La morve chez un enfant peut être transparente ou jaune verdâtre. Un écoulement transparent peut indiquer une infection respiratoire ou une allergie. La cause la plus fréquente de morve chez les nouveau-nés est une maladie respiratoire. Les agents pathogènes peuvent être: rhinovirus, virus parainfluenza, etc..

Autres causes de morve chez les nourrissons:

  1. Air intérieur sec.
  2. Dentition.
  3. Ingestion dans le passage nasal d'un corps étranger.
  4. Système vasculaire altéré.
  5. Troubles neurovégétatifs.

Les facteurs prédisposants au développement d'un rhume chez un nouveau-né sont: hypothermie, changements de température, humidité insuffisante dans la pièce.

Si la morve verte est observée, cela indique l'attachement d'une infection bactérienne.

En plus d'une infection respiratoire, les allergies ou les traumatismes peuvent provoquer une morve. Si, en plus du rhume, le bébé présente d'autres symptômes: fièvre, toux, manque d'appétit, éternuements, etc. Dans ce cas, vous devriez consulter un médecin qui déterminera la cause de la morve et prescrira le traitement nécessaire. Si la morve dure 2 semaines, la probabilité d'une évolution chronique est élevée.

Quand faut-il un médecin??

Ne pas se soigner soi-même avec un nez qui coule chez un nouveau-né. Il est nécessaire de consulter un médecin pour obtenir de l'aide si la morve chez un enfant dure plus de 10 jours, une hyperthermie est observée.

Si des stries de sang sont présentes dans les sécrétions muqueuses, la morve devient épaisse avec une teinte jaune verdâtre, alors vous devriez certainement consulter un médecin. Il est particulièrement nécessaire de faire attention à l'essoufflement, à la respiration sifflante, aux rougeurs de la gorge. Avec ces symptômes, vous devez également consulter un médecin.

Comment nettoyer le mucus du nez

Nous nettoyons correctement le nez du bébé!

Pour nettoyer la cavité nasale doit être lorsque l'enfant est dans un état calme. Avant la procédure, assurez-vous de vous laver les mains avec du savon. Poitrine posée sur une surface dure sur le côté. Ensuite, instillez la narine supérieure avec 2 gouttes de solution saline et faites de même avec l'autre narine. Ensuite, en utilisant des cotons-tiges, retirez les sécrétions nasales.

L'aspirateur nasal est une structure qui se compose d'un filtre remplaçable et d'un tube flexible. La conception avec une buse souple doit être insérée dans le passage nasal, et l'autre extrémité doit être prise dans la bouche et des mouvements d'aspiration doivent être effectués. Les sécrétions muqueuses s'accumuleront dans le récipient.

Un aspirateur nasal ou une petite poire peut être utilisé pour nettoyer la cavité nasale..

Lorsque vous utilisez une poire, rincez la pointe, évacuez l'air et insérez-le dans la narine. Ensuite, desserrez la poire. Toute décharge sera tirée dans une poire. Après cela, libérez du mucus et rincez. La procédure est effectuée avec une autre narine..

Traitement médical

Tout médicament doit être approuvé par un médecin.!

Avec un nez qui coule chez un nouveau-né, il est nécessaire de se débarrasser des sécrétions dès que possible afin de rétablir la respiration des nourrissons.

Le traitement médicamenteux ne doit être prescrit que par un médecin, sinon le cours du processus infectieux peut être aggravé:

  • Pour se laver le nez, vous pouvez utiliser des gouttes nasales à base d'eau de mer: Aqualor, Aqua Maris, etc..
  • Les médicaments vasoconstricteurs sont prescrits pour un gonflement sévère de la muqueuse, lorsque le bébé ne peut pas respirer. Parmi les drogues utilisées Nazivin, Nazol Baby. À l'aide d'une pipette, goutte à goutte gouttes dans chaque passage nasal. L'intervalle entre les instillations doit être de 6 heures. L'utilisation de vasoconstricteurs pendant plus de 3 jours est interdite.
  • Vous pouvez vous débarrasser de la morve chez un bébé à l'aide de gouttes antiseptiques. Protargol est disponible dans certaines pharmacies. Le médicament est préparé directement à la pharmacie. Vous pouvez également utiliser Albucid ou Sulfacil sodium.
  • Si la cause du rhume chez un nouveau-né est une infection virale, utilisez des antiviraux dans les suppositoires: Genferon, Viferon, Grippferon, etc..

La morve dans des conditions favorables peut être guérie en 5-7 jours.

Méthodes folkloriques

Nous traitons la morve chez un nouveau-né avec du jus d'aloès!

Vous pouvez vous débarrasser de la morve chez un nouveau-né à l'aide de méthodes folkloriques. Cependant, avant d'utiliser des méthodes non conventionnelles pour traiter le rhume, vous devriez consulter un pédiatre..

Recettes populaires pour traiter la morve chez un nouveau-né:

  1. L'huile d'olive à l'ail. Effectivement avec un nez qui coule chez un nourrisson pour enfouir son nez avec de l'huile d'olive. Chauffer 50 g d'huile au bain-marie et faire bouillir 30 minutes. Ensuite, mettez 2 gousses d'ail finement hachées. Laissez ensuite insister pendant une journée. Avec la composition résultante, lubrifiez les voies nasales 3 fois par jour.
  2. Jus de Kalanchoe. Pressez le jus de Kalanchoe et diluez avec de l'eau dans un rapport de 1: 1. Pipeter 3 gouttes dans chaque passage nasal avec une pipette.
  3. Jus d'aloès. Rincez une petite feuille d'aloès avec de l'eau et pressez le jus. Puis diluez-le avec de l'eau dans des proportions égales.
  4. Jus de carottes, betteraves. Pressez les carottes et les betteraves. Diluer le jus obtenu avec de l'eau et appliquer à l'instillation nasale.
  5. Solution saline. Cet outil dilue bien la morve épaisse. Versez une cuillère à café avec un litre d'eau bouillie.
  6. Bouillon de camomille. Matières premières déchiquetées (2 cuillères à café) verser un verre d'eau bouillante et laisser infuser. Puis filtrer et égoutter le bec plusieurs fois par jour.
  7. Dans la pièce où se trouve le bébé, vous pouvez mettre un oignon coupé. Il libère des phytoncides qui aident à soulager la congestion nasale..
  8. Les huiles essentielles de lavande et d'eucalyptus facilitent la respiration.

Lors de l'utilisation de méthodes traditionnelles, il est nécessaire de s'assurer que le nez du bébé est débarrassé du mucus et seulement après cet enterrement..

Ce qui ne peut pas être fait?

Un traitement inapproprié peut entraîner des complications.!

Les parents devraient, qui ne peuvent pas être utilisés pour traiter la morve chez un bébé:

  • Il est interdit d'instiller un nez avec une solution de miel et du lait maternel. Ils ne feront qu'aggraver le cours et augmenter la reproduction des bactéries..
  • De plus, vous ne pouvez pas enterrer le nez avec de l'eau ordinaire, car elle sèche la muqueuse.
  • Le pur oignon et le jus d'ail peuvent causer des brûlures à la muqueuse.
  • Il est également déconseillé d'utiliser du jus de carotte et de betterave pour l'instillation sans dilution avec de l'eau.
  • Il est interdit au bébé de se réchauffer. Une telle procédure n'apportera aucun effet sur le nez et à une température chez le bébé, elle ne fera qu'aggraver la situation..
  • Lorsqu'un bébé est malade, vous ne pouvez pas utiliser de vaporisateurs nasaux. Ils peuvent provoquer une otite moyenne ou un laryngospasme. Il est important de se rappeler qu'avec une utilisation prolongée des vasoconstricteurs, le bébé peut avoir d'autres maladies du nez.
  • Les remèdes populaires doivent être utilisés avec prudence, car les nourrissons peuvent être sensibles à une réaction allergique..

À partir de la vidéo, vous pouvez apprendre à nettoyer correctement le nez du bébé:

Comment traiter la morve chez les nourrissons sans fièvre

Nez qui coule chez le bébé

Les enfants de la première année de vie sont appelés nourrissons. Chez les nouveau-nés, le nasopharynx n'est pas complètement formé, les voies nasales sont étroites et courtes, le nez est aplati, la muqueuse est lâche. La formation finale du système respiratoire supérieur se termine par 4-5 ans de vie. Au même âge, la muqueuse s'adapte à l'environnement et à la microflore.

En raison de la structure particulière du nasopharynx, tout processus inflammatoire entraîne un œdème sévère, une altération de la fonction respiratoire et une incapacité à respirer. Souvent, chez les nourrissons, il y a un nez qui coule physiologique. Le traitement des jeunes enfants doit être accompagné d'un pédiatre qualifié. Pour soulager la condition, il est nécessaire de surveiller la pureté et l'hydratation de la muqueuse nasale, suivre les règles de prise en charge d'un enfant malade.

Causes du rhume chez les nourrissons

La principale cause de congestion nasale chez les jeunes enfants est l'infection. Chaque mère remarque immédiatement quand la respiration du bébé devient bruyante, il commence à éternuer, la morve va. Parallèlement à ces symptômes, le comportement du bébé change, il devient agité, mange mal et la température corporelle peut augmenter. Un nez qui coule chez un nouveau-né gêne la respiration complète, de sorte que l'enfant pleure souvent, refuse d'allaiter ou de biberon, dort mal. Pour comprendre ce qui a causé le gonflement de la muqueuse et prescrire un traitement, le médecin doit. Avec un nez qui coule au milieu d'une température élevée, un pédiatre local est appelé à la maison.

Important! Les enfants de moins d'un an ont le nez qui coule plus sévèrement qu'à un âge plus avancé. La propagation et le développement de l'infection sont rapides.

La morve chez les nourrissons ne signifie pas toujours le début d'une infection respiratoire ou virale aiguë. La morve chez les nourrissons sans température survient en raison d'imperfections dans la structure et le fonctionnement du système respiratoire. L'excès de mucus sécrété par le nez est associé aux caractéristiques d'âge de l'enfant. Un écoulement nasal prolongé sans fièvre et autres symptômes de moins de 3 mois est appelé physiologique.

Attention! Les parents doivent savoir que la rhinite est l'un des signes de la coqueluche, de la rougeole, de la scarlatine, de la diphtérie.

Autres causes non liées à l'infection:

  1. Éternuements, toux, écoulement nasal, larmoiement sont une manifestation d'une réaction allergique.
  2. Des tests et des tests d'allergie doivent être effectués si des éruptions cutanées apparaissent..
  3. Des anomalies anatomiques dans la structure du nasopharynx entraînent également une augmentation de la production de mucus et, par conséquent, une diminution de la respiration..
  4. La rhinite vasomotrice chez les enfants est diagnostiquée avec une violation du tonus des vaisseaux sanguins dans les sinus.
  5. Lorsque le processus de décharge naturelle de mucus est perturbé, il stagne, formant des croûtes.
  6. L'irritation mécanique de la muqueuse chez les nourrissons entraîne généralement un œdème sévère, une insuffisance respiratoire.

Caractéristiques du rhume chez les enfants de la première année

La morve chez un nouveau-né entraîne des difficultés de respiration nasale. Les rejets s'accumulent dans les sinus du nez, peuvent fuir. Un petit enfant ne peut pas se moucher tout seul, donc les parents utilisent un appareil spécial, un aspirateur, pour nettoyer les voies nasales. Il peut être de type mécanique ou automatique.

Conseil! Si la mère n'avait pas d'aspirateur à portée de main et que le bébé a un besoin urgent de nettoyer la cavité nasale, il peut être remplacé par une seringue à embout doux ordinaire.

Avec de petites tailles d'organes chez les nouveau-nés, il est impossible d'administrer des fluides médicinaux sous pression au nez. Avec une forte pression, du mucus peut être projeté dans le tube auditif, provoquer une otite moyenne et provoquer une sténose du larynx. S'il y a beaucoup de sécrétions, elles s'écoulent le long de la paroi arrière du pharynx dans la bouche, elles peuvent pénétrer dans les bronches avec de l'air. Avant de commencer le traitement, vous devez savoir pourquoi la rhinite s'est produite..

Infectieux

Un nez qui coule peut survenir en raison du développement d'une infection sur la muqueuse tapissant les sinus. Un nez bouché dans ce cas est considéré comme l'un des symptômes des infections respiratoires aiguës, des infections virales respiratoires aiguës et de la grippe. La rhinite infectieuse s'accompagne de fièvre, la gorge devient rouge, la toux peut se joindre. Les maladies infectieuses sont particulièrement sensibles aux nourrissons prématurés et aux enfants allaités, affaiblis par une grossesse compliquée, un accouchement. Le traitement est déterminé par un médecin, en fonction du type d'agent pathogène..

Nez qui coule viral chez les nourrissons

Les rhinovirus, les coronavirus, les adénovirus peuvent provoquer un écoulement nasal. La maladie passe par plusieurs étapes. Tout d'abord, une décharge du nez est observée en petite quantité. Ensuite, beaucoup de mucus transparent et liquide apparaît, arrêter l'écoulement du nez devient presque impossible. L'inflammation du nasopharynx s'accompagne d'une déglutition douloureuse, de démangeaisons et de chatouillements, et la température augmente. L'enfant refuse de manger, est méchant, pleure, ne dort pas. Au fil du temps, la morve devient épaisse, la couleur peut être jaune, verte, brune. Sans le traitement nécessaire, des complications peuvent survenir - sinusite chronique, rhinite purulente, otite moyenne ou bronchite.

Bactérien

La cause de la rhinite bactérienne est des bactéries nocives - streptocoques, staphylocoques, Pseudomonas aeruginosa, Staphylococcus aureus et autres. L'infection peut survenir soudainement par contact, à domicile ou par des gouttelettes en suspension dans l'air. Les nourrissons contractent souvent une infection bactérienne de la mère lorsqu'ils se nourrissent, si elle est chronique. La défaite des bactéries peut affecter la conjonctive des yeux, provoquer une conjonctivite chez le bébé.

Comment aider bébé

Les voies nasales obstruées gênent la respiration normale de l'enfant par le nez. Les petits enfants ne passent pas toujours calmement et rapidement à la respiration par la bouche, il faut donc nettoyer le nez du mucus. Si les voies nasales sont obstruées, un aspirateur doit être utilisé. Lorsque des croûtes se sont formées dans le nez du bébé, il faut d'abord les tremper, puis les retirer avec un aspirateur ou une seringue. Pour fluidifier les sécrétions accumulées, vous pouvez utiliser des gouttes à base d'eau de mer naturelle, faire une solution saline faible à la maison.

Important! Les aides et les articles d'hygiène doivent être maintenus propres, sinon ils peuvent provoquer une réinfection.

Les gouttes de vasoconstricteur ne sont utilisées que sur prescription du médecin et selon une posologie stricte, car elles peuvent créer une dépendance, conduisant à un dessèchement des muqueuses du nez du bébé. Un nez qui coule aigu doit être guéri jusqu'à la fin. La rhinite non traitée peut provoquer une inflammation chronique de la muqueuse du nasopharynx.

Ce qui ne peut pas être fait

Afin de sauver un petit enfant de l'inconfort, de nombreux parents font des erreurs qui entraînent des problèmes de santé encore plus graves..

Ce qui ne peut pas être fait avec un nez qui coule chez un nourrisson:

  • marcher et baigner un enfant s'il a de la fièvre;
  • insister pour se nourrir lorsque le nez est bouché, il est difficile pour l'enfant de téter;
  • essayez de nettoyer les voies nasales à l'aide de moyens improvisés, avec la moindre négligence, vous pouvez provoquer des douleurs, blesser les tissus délicats;
  • rincer ou irriguer le nez, en donnant un jet sous pression, le résultat de telles manipulations peut être un laryngospasme, une otite moyenne;
  • faire se moucher un petit enfant, il est peu probable qu'il réussisse dans un an, avec un zèle excessif, vous pouvez frotter ou endommager la peau, provoquer une irritation;
  • instiller du lait maternel dans le nez et les yeux, car il s'agit d'un environnement favorable au développement de la microflore pathogène.

Recommandation! Pendant la période de maladie, il est recommandé de donner de l'eau à l'enfant. Cela aidera à soulager la condition, à réduire la température corporelle et à éviter la déshydratation..

Le microclimat intérieur environnant doit être sain. Pour ce faire, il est nécessaire de ventiler la pièce deux fois par jour, d'en retirer temporairement l'enfant et d'effectuer un nettoyage humide. Pour augmenter l'humidité, vous pouvez utiliser un humidificateur domestique, si ce n'est pas le cas, mettez des récipients d'eau sur le rebord de la fenêtre, disposez des serviettes ou des couches humides.

Traitement d'un nez qui coule chez un nourrisson en 1 mois

Pour les enfants jusqu'à un an, très peu de fonds sont fournis qui répondent aux conditions de sécurité pour la santé des enfants. La position allongée, dans laquelle l'enfant se trouve le plus souvent à cet âge, entraîne une stagnation de liquide dans le nez, un essoufflement, un développement rapide des complications.

Médicaments contre le rhume

Si l'enfant a de la fièvre, c'est-à-dire que la température corporelle est supérieure à 38 ° C, les pédiatres conseillent d'utiliser des moyens spéciaux - sirops ou suppositoires. Nurofen est souvent utilisé pour réduire rapidement et efficacement la température chez les nouveau-nés et les enfants plus âgés. Il est produit à base d'ibuprofène, le produit a plusieurs goûts, différentes formes de libération, pratique pour les petits enfants. Tout antibiotique doit être utilisé sur la recommandation d'un médecin, en combinaison avec des moyens pour améliorer la microflore intestinale.

Attention! Avec une température élevée stable chez l'enfant, des soins médicaux d'urgence sont nécessaires pendant plusieurs heures!

Les médicaments vasoconstricteurs pour nourrissons ne sont utilisés qu'en cas d'urgence selon les directives d'un médecin. Pour les enfants en première année de vie, leur liste est limitée. Les plus célèbres sont Nazivin ou Nazol marqués de Baby, Vibrocil. Ils sont égouttés après 6 heures, de préférence avant un jour ou une nuit de sommeil, pour faciliter la respiration pendant la période de repos de l'enfant. Les gouttes pour les bébés ne sont pas autorisées à utiliser plus de 3-5 jours. L'utilisation à long terme conduit au développement du syndrome de rebond, lorsque les récepteurs deviennent inertes au médicament, un nez qui coule s'intensifie.

Quels médicaments peuvent être utilisés pour traiter le rhume chez les jeunes enfants:

  1. Des gouttes à action antiseptique et antihistaminique sont prescrites par un pédiatre, un allergologue qui a surveillé l'enfant. Leur posologie est calculée en fonction de l'âge et du poids du bébé. Utilisation à long terme interdite.
  2. Les préparations pour renforcer l'immunité et se débarrasser des virus sont également prescrites par un médecin, en fonction du diagnostic, de l'état général de l'enfant.
  3. Sur les conseils d'un médecin, vous pouvez utiliser des bougies Viferon. Cette préparation complexe contient de petites doses d'interféron, bloque la propagation des virus dans le corps et soutient l'immunité. Le médicament est autorisé aux nourrissons dès les premiers jours de vie à des fins de prévention et de traitement. Analogues adaptés aux jeunes enfants - Derinat, Grippferon, Genferon.
  4. Un autre remède largement connu qui peut être utilisé pour traiter les bébés jusqu'à un an est Protargol. Le médicament est à base de protéinate d'argent, a un effet antiseptique, astringent, vasoconstricteur. Avec une utilisation régulière, il forme un film protéique protecteur à la surface de la muqueuse qui empêche la pénétration de micro-organismes et de champignons nuisibles. En l'absence de réaction allergique, le produit peut être utilisé à titre prophylactique en automne-hiver pour l'hygiène du nasopharynx chez l'enfant.

Remèdes populaires pour le rhume chez le bébé

La liste des recettes folkloriques acceptables pour les nourrissons est également petite. Les herbes ne doivent pas être utilisées, car l'enfant peut développer une allergie. Avec un nez qui coule, cela peut entraîner des conséquences extrêmement indésirables. Le dépassement de la dose de nombreux composants naturels est lourd de brûlures des muqueuses, une longue période de guérison et de récupération. Le plus sûr peut être une faible solution de sel marin (1 cuillère à café de sel pour 1 litre d'eau tiède) pour hydrater et soulager l'enflure du nasopharynx.

Important! Si le rhume chez le bébé dure plus de 10 jours, cela signifie que vous devez modifier le schéma thérapeutique, subir des examens supplémentaires.

L'inhalation aidera à lutter contre l'écoulement nasal. Ils seront une mesure efficace pour faciliter la respiration le plus rapidement possible, hydrater la muqueuse nasopharynx. Le moyen le plus sûr est l'inhalation à l'aide d'un nébuliseur. Respirer de la vapeur pendant la petite enfance peut être dangereux. La base des procédures respiratoires adaptées aux enfants jusqu'à un an peut être de l'eau minérale, une solution saline, une décoction d'herbes médicinales de camomille ou de calendula. Les inhalations sont effectuées, s'il n'y a pas de température, 3-5 minutes deux fois par jour.

Pour guérir un nourrisson, vous devez déterminer la véritable cause du rhume, qui ne se fait que sous la direction d'un pédiatre. Parfois, les sécrétions liquides et claires sont annonciatrices des dents. Le bébé doit être aidé en utilisant des moyens acceptables et sûrs - médicaments, recettes populaires. Selon les experts, la meilleure façon de renforcer naturellement le système immunitaire est l'allaitement maternel jusqu'à un an ou plus.

Que faire de la morve chez un nourrisson: comment aider un nourrisson qui a le nez qui coule?

Même un nez qui coule légèrement provoque une gêne grave pour le nouveau-né. Le bébé ne peut pas manger et dormir normalement. Comment débarrasser un bébé de la morve sans lui faire de mal? Comprenons.

Nez qui coule chez un bébé: causes

Lorsque les muqueuses du nez s'enflamment, la morve commence à couler. Cela peut se produire en raison de virus ou de bactéries, d'allergies, d'hypothermie, d'un corps étranger dans les voies nasales. Le nez qui coule est une réaction protectrice du corps. Si des particules pénètrent dans le nez qui ne devraient pas pénétrer davantage, du mucus est produit. Par conséquent, il est loin d'être toujours nécessaire de traiter la sève chez les nouveau-nés avec des gouttes et d'autres médicaments..

Un nez qui coule est-il dangereux pour un nourrisson?

Les voies nasales du bébé sont trop étroites. Même une légère inflammation de la muqueuse peut les bloquer. En conséquence, chaque respiration est difficilement expirée vers le bébé. Il ne peut pas manger et dormir normalement, devient de mauvaise humeur et irritable. La situation est compliquée par le fait que dans les premiers mois de la vie, les enfants ne peuvent pas respirer par la bouche. Par conséquent, un écoulement nasal peut entraîner une privation d'oxygène, des retards de développement, une inflammation des oreilles (otite moyenne) et des amygdales (adénoïdite), une sinusite et une bronchite..

Comment aider un bébé qui a le nez qui coule?

Le traitement dépend de la couleur et de la viscosité du mucus, de la cause du rhume et de l'état général du bébé:

Au cours des premières semaines de la vie, un liquide clair peut s'écouler du nez du bébé. En même temps, l'enfant se sent bien, n'est pas capricieux, mange bien et prend du poids. Une telle décharge est appelée rhinite physiologique. Elle survient du fait que les muqueuses du bébé "s'habituent" aux contacts avec l'air et sont souvent irritées. La rhinite physiologique disparaît d'elle-même au troisième mois de vie.

Un tel nez qui coule ne nécessite pas de traitement spécial. Il suffit de maintenir l'humidité intérieure à 60-70% et une température de 19-21 ° C. Ensuite, les baskets du bébé ne se transformeront pas en croûtes sèches, et il pourra respirer librement.

Avec les infections respiratoires aiguës et les infections virales respiratoires aiguës, une morve transparente liquide s'écoule du nez du bébé. Ils contiennent les substances nécessaires pour lutter contre le virus. Un tel nez qui coule ne doit pas être traité avec des gouttes, sinon vous bloquerez les mécanismes de protection du bébé.

Pour éviter que les tubas du bébé ne deviennent visqueux, utilisez un humidificateur, aérez régulièrement la pièce, marchez avec le bébé quotidiennement et nettoyez-le à l'eau. Le nez du bébé doit être lavé avec une solution saline. Vous pouvez l'acheter à la pharmacie ou le cuisiner vous-même. Pour ce faire, une cuillère à café de sel est agitée dans un litre d'eau bouillie. Le liquide est recueilli dans une pipette, le bébé est placé sur le dos et quelques gouttes de solution saline sont instillées dans une narine. Ensuite, la tête du bébé est tournée d'un côté, attendez une minute et répétez les mêmes actions de l'autre narine. À la fin de la procédure, le mucus restant du nez est aspiré avec un aspirateur à vide.

Avec une infection bactérienne, la morve du bébé devient visqueuse, jaune ou verte. Des croûtes sèches apparaissent dans le nez. La température monte à 38 ° C.

Nous résolvons le problème: l'enfant a besoin d'air frais et humide. Aérez régulièrement la pièce, allumez l'humidificateur ou placez de l'eau dans l'appartement. Traitez le bébé avec une cuillère à café d'eau entre les tétées. Rincez-vous le nez avec une solution saline. Si le bébé respire avec une respiration sifflante, tousse, refuse de manger et que sa morve reste épaisse et jaune pendant plus de trois jours, appelez un médecin à la maison. Il vous prescrira les médicaments pour bébé et les gouttes nasales.

La morve chez les nourrissons peut être le symptôme d'une réaction allergique à la poussière, aux produits d'hygiène, aux produits chimiques ménagers, à la fumée de tabac, aux animaux de compagnie, aux médicaments, aux aliments dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite ou à un mélange. En cas d'allergies, une morve transparente abondante s'écoule du nez du bébé, des éruptions cutanées apparaissent sur la peau, les yeux larmoyants.

Nous résolvons le problème: montrez le bébé au médecin. Vous devez identifier l'allergène et en protéger le bébé. Pour calculer "l'ennemi" a été plus facile, gardez un journal détaillé. Enregistrer en lui les réactions du bébé aux produits et objets avec lesquels il entre en contact pendant la journée.

Un petit objet peut pénétrer dans le nez du bébé. Si cela se produit, le bébé commence à respirer bruyamment avec une seule narine. Le nez gonfle, la morve jaune commence à en couler, parfois avec des impuretés de sang. L'enfant devient nerveux et de mauvaise humeur.

Nous résolvons le problème: placez doucement le bébé sur son dos et examinez attentivement ses voies nasales. Si un objet étranger est visible à l'œil nu, essayez de le retirer en faisant couler quelques gouttes de solution saline ou nasale sur les herbes dans la narine du bébé. N'essayez pas d'atteindre un objet avec vos doigts ou une pince à épiler: de cette façon, vous le pousserez encore plus profondément. Si la première tentative d'élimination d'un corps étranger échoue, appelez un médecin.

Résumé: Dans la plupart des cas, le nez qui coule chez un bébé est traité avec de l'air humide, une forte consommation d'alcool et une solution saline.

Nez qui coule chez le bébé

informations générales

Un nez qui coule est une maladie très courante qui survient souvent non seulement chez les adultes, mais aussi chez les plus petits - les bébés. Et si les adultes ne font souvent pas attention au nez bouché, la rhinite chez le bébé lui procure un inconfort tangible. Se sentant mal à cause d'un nez bouché, le bébé est capricieux, mange mal et dort sans repos. Les signes de congestion nasale chez les jeunes enfants ne sont pas rares. En effet, chez les nouveau-nés, le système immunitaire ne fait que se former, et toute raison apparemment insignifiante peut conduire à l'apparition de mucus dans les voies nasales. Un nez qui coule commence souvent après une hypothermie, accompagne les manifestations allergiques et les troubles autonomes.

Il est important que les parents comprennent que même un petit gonflement de la muqueuse chez les bébés entraîne des difficultés à respirer. Cette condition épuise non seulement l'enfant, mais peut également entraîner des complications lorsque le processus inflammatoire se propage au système respiratoire. Comment déterminer si l'enfant a besoin d'aide et quelles méthodes de traitement doivent être utilisées, se trouve dans cet article..

Pathogénèse

Le développement du rhume dans la plupart des cas est causé par une inflammation de la muqueuse nasale. Ce processus peut se dérouler indépendamment ou être une complication de processus infectieux (rougeole, grippe, scarlatine, etc.). Dans près de 90% des cas, la muqueuse des sinus paranasaux est impliquée dans le processus pathologique, qui gonfle, elle développe une stagnation et une inflammation catarrhale.

Une rhinite allergique est causée par une production accrue d'histamine. L'air contient de nombreuses impuretés qui pénètrent dans le nez et provoquent la libération d'histamine. Il entraîne également une augmentation du flux sanguin et un gonflement des parois des vaisseaux sanguins. En conséquence, les muqueuses produisent du mucus, ce qui entraîne un écoulement nasal..

Chez les nourrissons, la rhinite se développe assez souvent, car elle détermine les caractéristiques structurelles du nez chez les jeunes enfants. La taille des cavités nasales et des passages chez les enfants est plus petite et plus courte, et les parois des coquilles sont plus épaisses. Ils ont une immaturité fonctionnelle des systèmes de protection. Les voies nasales étant très étroites, la fonction d'aération et de drainage des sinus paranasaux est altérée. La membrane muqueuse du bébé est facilement vulnérable et très lâche, donc même un léger processus inflammatoire conduit au développement de la rhinite. De plus, il n'y a pas de tissu caverneux dans les cavités nasales de l'enfant, ce qui entraîne une faible efficacité des gouttes vasoconstricteurs. Étant donné que les sinus paranasaux chez les nourrissons ne sont pas encore suffisamment développés, la sinusite, la sinusite frontale, l'ethmoïdite se développent très rarement.

Le plus souvent, la rhinite se développe à un moment où de très fortes fluctuations de température sont notées. Dans de telles conditions, la microflore pathogène et conditionnellement pathogène dans la cavité nasale, la cavité buccale et le nasopharynx est activée, ce qui conduit finalement au développement d'un processus infectieux.

Classification

Les types de rhinite suivants sont déterminés:

  • Infectieux - se développe à la suite du développement du processus infectieux.
  • Allergique - en tant que réaction allergique à des stimuli externes.
  • Non allergique, non infectieux persistant - troubles nasaux, qui incluent différents types de rhinite spécifique (médicament, vasculaire motrice professionnelle, hormonale, idiopathique).

Dans certains cas, en parlant d'un nez qui coule chez les nourrissons, les experts identifient le soi-disant nez qui coule physiologique chez les nourrissons. La rhinite physiologique se développe immédiatement après l'accouchement et est une conséquence de l'adaptation de la microflore de la muqueuse à l'environnement.

Les causes

Les causes du rhume chez les enfants peuvent être associées à l'influence d'une grande variété de facteurs. La rhinite se développe pour de telles raisons:

  • infections virales et bactériennes;
  • l'effet des allergènes;
  • air intérieur trop sec;
  • exposition aux toxines et autres facteurs environnementaux;
  • ingestion d'un corps étranger dans la cavité nasale;
  • le soi-disant «nez qui coule» - peut commencer lorsque les dents du bébé sont coupées;
  • hypothermie, surchauffe, fluctuations soudaines de température.

Symptômes

Un nez qui coule chez un nouveau-né se développe très souvent immédiatement après sa naissance à la lumière. En cours d'adaptation au monde extérieur, la microflore de la muqueuse nasale s'adapte également et libère donc beaucoup de mucus. Trois stades du rhume chez les enfants sont déterminés.

  • La première étape est sèche. Pendant cette période, la respiration de l'enfant est difficile, mais le mucus du nez ne se sépare pas.
  • La deuxième étape est catarrhale. À ce moment, le nez est bouché et de nombreuses sécrétions transparentes en apparaissent constamment..
  • La troisième étape est inflammatoire. Pendant cette période, l'inflammation bactérienne de la muqueuse commence, l'écoulement devient épais, a une couleur jaune verdâtre.

En règle générale, le nez qui coule chez les jeunes enfants est plus grave que chez les adultes. De plus, elle se développe très rapidement, car les voies nasales chez les nourrissons sont très courtes et les muqueuses sont vulnérables. Il est également important que le nourrisson ne puisse pas se moucher, donc son nez est constamment bloqué et il y a une grande gêne lors de la respiration. En conséquence, un jeune enfant présente des symptômes désagréables: maux de tête, insomnie, perte d'appétit. Quand un bébé a un rhume, l'acte de sucer est perturbé, ce qui conduit au fait qu'il perd du poids, dort mal, est méchant.

La congestion nasale est souvent notée le matin et le soir. Cette condition peut indiquer que l'air dans la pièce est trop sec. Parfois, après une humidification adéquate de l’air, l’état du bébé s’améliore..

Chez les nourrissons atteints de rhinite aiguë, le processus pathologique s'étend souvent à la membrane muqueuse du pharynx, de l'oreille moyenne, du nasopharynx, du larynx, de la trachée, des bronches et des poumons. La rhinite est très grave chez les bébés prématurés dont le système immunitaire est affaibli..

Il est important que les parents sachent quels sont les symptômes d'une rhinite physiologique chez un nourrisson afin de la distinguer d'une maladie en développement. Avec le développement de la rhinite physiologique, du mucus transparent et liquide est sécrété par le nez, et il y en a relativement peu dans le nez. Il n'y a pas de gonflement dans le nez et de rougeur de la conjonctive. De plus, avec un rhume naturel, il n'y a aucun signe d'intoxication.

Parfois, le bébé est méchant, mais aucun signe de léthargie grave et d'anxiété n'apparaît. Un autre signe de rhinite physiologique est une sorte de "grognement". Ce sont ces sons que le bébé émet périodiquement en essayant de se nettoyer le nez. L'enfant peut dormir la bouche ouverte, mais il ne ronfle pas. Malgré le fait que cette condition soit physiologique, le bébé peut périodiquement éprouver des problèmes de nutrition ou de sommeil. Si le mucus des voies nasales est sécrété pendant plus d'une semaine, les parents doivent absolument consulter un médecin.

Il est important de comprendre que les manifestations suivantes chez les nourrissons sont des symptômes alarmants:

  • augmentation de la température;
  • gonflement et hyperémie du nasopharynx;
  • conjonctivite;
  • écoulement nasal fort et nuageux.

Avec de tels signes, il est préférable de consulter immédiatement un pédiatre.

Tests et diagnostics

Un médecin peut diagnostiquer une rhinite aiguë chez un nourrisson en fonction des plaintes des parents et des antécédents. Le médecin examine le bébé, évalue les symptômes. Si nécessaire, une rhinoscopie antérieure est réalisée..

Traitement du rhume chez le bébé

Les jeunes parents ne savent souvent pas quoi faire pour guérir rapidement le nez qui coule chez un nourrisson et le faire correctement. Souvent, ils recherchent des réponses sur le traitement du rhume avec des médicaments et des remèdes populaires, visitant un forum de parents. Mais la première bonne étape dans le processus de traitement de telles manifestations chez un nouveau-né est de consulter un médecin. Vous ne pouvez pas hésiter avec cela, surtout si le bébé monte en température.

Dans de nombreux cas, le traitement d'un nourrisson avec ou sans fièvre dispense de l'utilisation de médicaments. Si vous lisez ce que le célèbre pédiatre Komarovsky dit sur le traitement du rhume chez le bébé, alors nous pouvons conclure sur l'influence de l'environnement extérieur sur la condition des nouveau-nés.

Lorsqu'un médecin confirme une infection virale, ce qu'il faut faire dépend de ses recommandations. Mais en même temps, il est important de maintenir la viscosité des écoulements nasaux chez un enfant malade. Conseillant quoi faire, le Dr Komarovsky parle de la nécessité d'une ventilation régulière des locaux et d'un nettoyage humide. Pour s'assurer que l'humidité est toujours suffisante, il est conseillé d'utiliser un humidificateur. De plus, il est nécessaire de donner au bébé une quantité suffisante de liquide et de marcher avec lui à l'air frais. Certaines mères se demandent s'il est possible de marcher avec un enfant qui a le nez qui coule. La réponse à cette question est sans équivoque: si la température est normale, vous pouvez et devez marcher.

Idéalement, le bébé devrait recevoir du lait maternel sur demande. Ces conseils sont pertinents pour les enfants jusqu'à un an (à 1 mois et à 10 mois, la condition peut s'aggraver si la pièce est trop sèche) et pour les enfants plus âgés. Vous pouvez en savoir plus sur la façon d'agir pour les parents si le bébé a un nez qui coule viral ou physiologique grâce à la vidéo avec les conseils du Dr Komarovsky.

Les médecins

Starostenkova Svetlana Grigoryevna

Blinova Julia Viktorovna

Dombrovsky Sergey Vyacheslavovich

Médicament

  • Le traitement de la rhinite physiologique chez un nouveau-né, ainsi que le traitement de la rhinite virale chez les nourrissons, implique l'utilisation d'une solution saline ou d'une solution saline pour l'instillation dans les voies nasales. Pour préparer une solution saline, il est nécessaire de diluer 1 cuillère à café. sel dans 1 litre d'eau. Cet outil peut également être utilisé en cas de rhinite physiologique pour faciliter la respiration du bébé. Lorsque vous creusez la solution dans le nez de l'enfant, tournez la tête du bébé de sorte que la narine dans laquelle les gouttes tombent soit sur le dessus.
  • En plus d'une solution auto-préparée, des gouttes à base d'eau de mer conviennent aux nourrissons. Ces gouttes d'un rhume pour les enfants jusqu'à un an peuvent être utilisées pour soulager l'enflure et éliminer le liquide. Les gouttes pour enfants à base d'eau de mer ramollissent les muqueuses, dissolvent les croûtes dans la cavité nasale et accélèrent le processus de séparation du mucus. Ces gouttes nasales pour nourrissons ne créent pas de dépendance, ne provoquent pas d'effets secondaires. Par conséquent, vous pouvez utiliser des fonds similaires pour le rhume pour les nouveau-nés presque dès les premiers jours après sa naissance. Les parents peuvent traiter leur rhume ordinaire pendant 1 mois avec des gouttes à base d'eau de mer, après avoir consulté un médecin. Si une mie mensuelle développe périodiquement des croûtes dans le nez, ces médicaments sont utilisés pour la prophylaxie. L'utilisation de Marimer, Nazomarin, Aqualor, Aqua Maris et autres est recommandée, mais leur utilisation chez les nouveau-nés et certains bébés plus âgés à 5 ou 10 mois ne doit pas être incontrôlée. Les parents doivent respecter la posologie et ne pas se rincer le nez avec des gouttes trop souvent. Un excès de liquide augmente la probabilité d'otite moyenne..
  • Si le nez qui coule ne disparaît pas pendant longtemps et que l'enfant a des difficultés à respirer, à manger et à dormir, le médecin peut prescrire l'utilisation de gouttes vasoconstrictives. Ces fonds rétrécissent les vaisseaux sanguins en quelques minutes et facilitent l'état du bébé. Mais l'inconvénient de ces drogues est qu'elles créent très rapidement une dépendance. Ces médicaments ne sont pas utilisés pour traiter un nouveau-né et seul un médecin peut décider de les utiliser pour des bébés à 3 ou 4 mois. Selon les instructions, leur utilisation est possible à partir de 6 mois, et ils ne doivent pas être utilisés plus de 3-4 jours. Lorsque vous utilisez des médicaments de ce type pendant une longue période, leur efficacité diminue. Et s'y habituer conduit à une rhinite médicamenteuse - une condition où le bébé ne peut respirer normalement qu'après instillation du nez. En utilisant de tels fonds pour les enfants de 7 mois, 11 mois et d'un âge différent, il est nécessaire d'utiliser des gouttes spéciales pour enfants avec une dose réduite de la substance active. Naphthyzine, Vibrocil, Nazol, Otrivin Baby, etc..
  • Si l'enfant a de la fièvre depuis plusieurs jours, il y a un nez qui coule et une toux, il a besoin d'une aide médicale. La toux, ainsi que la fièvre persistante, peuvent être le symptôme d'une maladie grave. Dans ce cas, le médecin peut prescrire des médicaments antipyrétiques. Pour les bébés, les produits à base d'ibuprofène et de paracétamol sont indiqués. Mais jusqu'à ce que l'enfant ait 2 mois, il ne doit en aucun cas utiliser des médicaments dont l'utilisation n'a pas été approuvée par le médecin. Pour les petits enfants, Nurofen, Ibuprofen, Cefecon sous forme de suppositoires sont prescrits. Cette forme de médicament convient mieux à un petit bébé de deux mois. Après environ 7 mois, les enfants peuvent prendre Panadol, Kalpol, Nurofen et d'autres sirops. Cependant, les parents doivent comprendre que la fièvre de bas grade est une réaction normale aux processus inflammatoires chez les nourrissons à 3 mois, et chez les bébés à 9 mois, et chez les enfants dans un autre âge.
  • Si un nez qui coule se manifeste comme une réaction allergique, le médecin peut prescrire des antihistaminiques aux enfants. Mais tous les fonds de ce type ne peuvent pas être utilisés pour traiter des bébés de 2 mois. Pour le traitement de la rhinite allergique chez les nourrissons ou les bébés de 2 mois, Fenistil peut être utilisé. De plus, les parents qui souhaitent savoir comment traiter le nez qui coule chez un nouveau-né devraient faire attention au médicament Zodak, qui peut traiter les manifestations allergiques dès les premiers jours - déjà à l'âge de 1-2 semaines. Un bébé de 6 mois souffrant d'allergies peut être traité avec Zirtec. Les jeunes enfants se voient prescrire des médicaments dans l'idée de gouttes, car un nez qui coule chez un nourrisson à 3 mois est difficile à traiter à l'aide de comprimés ou de sirop. Et un traitement avec quelques gouttes de médicament peut être pratiqué chez un bébé de 3 mois.

Le médecin prescrit tout autre médicament après le diagnostic. Dans le même temps, les parents devraient indiquer clairement tous les symptômes - la durée du nez qui coule, si l'enfant «grogne» avec le nez ou s'il a de la fièvre. Il est important de poser au médecin toutes les questions qui intéressent les parents. En effet, de nombreuses mères inexpérimentées se demandent si un enfant au nez bouché peut suffoquer, etc..

Procédures et opérations

Comme déjà indiqué, avec un rhume chez un enfant jusqu'à un an, les parents doivent lui fournir des conditions favorables pour le traitement - humidité normale, air pur dans la chambre.

Un enfant de 1 à 4 mois et des enfants plus âgés qui ne savent toujours pas se moucher, nettoient les voies nasales avec un aspirateur qui aspire le liquide. Si nécessaire, les voies nasales doivent également être nettoyées des croûtes, qui doivent ensuite être ramollies à l'aide d'une solution isotonique. Vous pouvez enlever les croûtes du bébé avec un flagelle de coton humidifié. L'enlèvement des croûtes est plus facile après le bain. Les mères qui doutent qu'il soit possible de baigner un enfant atteint de rhinite doivent savoir que le bain d'un bébé à une température normale est nécessaire.

Les enfants plus âgés peuvent être inhalés. Il existe différentes opinions sur l'âge auquel ils sont autorisés à le faire. Vous pouvez traiter un nez qui coule en 10 mois par inhalation. Mais en même temps, elles ne devraient être effectuées que par un nébuliseur - un dispositif spécial pour une telle procédure. Certains médecins recommandent son utilisation à un âge précoce. Si nécessaire, il est possible de traiter un nez qui coule chez un bébé de 4 mois, notamment en ce qui concerne le processus inflammatoire, accompagné d'une toux. Cependant, de la manière habituelle - en inhalant les vapeurs au-dessus du récipient, les bébés ne sont pas inhalés à 8 mois ou 9 mois, car le bébé peut inhaler de la vapeur trop chaude ou accidentellement ébouillanter avec de l'eau chaude.

L'inhalation d'un nébuliseur ne doit pas être administrée aux bébés qui ont de la fièvre, ainsi qu'aux bébés qui ont tendance à saigner du nez. Ne les réalisez pas et en présence de maladies graves chez les enfants. L'inhalation doit être effectuée environ une heure après le repas. Il est important de respecter strictement les instructions d'utilisation de l'appareil. Les nourrissons sont inhalés avec une solution de soude ou de l'eau minérale alcaline.

Parlant du traitement du rhume chez un enfant de 7 mois et même des bébés plus jeunes, les médecins déconseillent aux parents d'effectuer de telles actions:

  • Rincer les voies nasales sous pression - cela peut entraîner la pénétration de liquide dans les voies nasales et le développement d'une otite moyenne.
  • Utilisez des remèdes populaires pour l'instillation nasale - chez les bébés jusqu'à 5 mois et même plus, les jus de légumes, la décoction d'herbes, etc. peuvent provoquer des manifestations allergiques et une grave irritation de la muqueuse.
  • Utiliser des vasoconstricteurs sans ordonnance d'un médecin.

Traitement avec des remèdes populaires

Il existe de nombreux remèdes populaires pour le traitement du rhume. Mais les parents conscients doivent comprendre que de telles méthodes ne peuvent pas être utilisées pour traiter les bébés. Lorsque vous instillez le nez avec du jus, il existe un risque de brûlure de la muqueuse, les huiles essentielles peuvent provoquer une allergie. Par conséquent, il est préférable de refuser tout remède populaire et de suivre strictement les instructions du médecin.

La prévention

Afin de prévenir le développement d'un rhume chez les jeunes enfants, il est nécessaire de suivre des règles simples:

  • Humidifiez constamment l'air de la chambre des enfants à l'aide d'appareils spéciaux ou, dans des cas extrêmes, de récipients d'eau placés autour de la pièce. Il est particulièrement important d'humidifier les locaux pendant la saison de chauffage..
  • Aérez la pièce aussi souvent que possible. Aérez la chambre de bébé au moins deux fois par jour pendant au moins 10 minutes.
  • Assurez-vous de la bonne température - la pièce ne doit pas être trop chaude. Température optimale - 18-20 degrés.
  • Nettoyage humide tous les jours en pépinière.
  • Périodiquement, vous pouvez irriguer les muqueuses du bébé avec des moyens à base d'eau de mer.
  • Le plus souvent possible de marcher avec le bébé à l'air frais et de bien aérer la pièce.
  • Pratiquer l'allaitement.
  • Ne pas vacciner lorsque le bébé a le nez qui coule et d'autres maladies.
  • Si l'un des adultes a un rhume, il doit porter un bandage de gaze et le changer toutes les deux heures. Il est important de se laver les mains aussi souvent que possible et de ne pas contacter le bébé.

Régime

Pendant la période de la maladie, le bébé doit rester allaité. Les enfants nourris avec des préparations artificielles devraient recevoir plus de liquide. Il est important de les terminer dans une période de température élevée.

Conséquences et complications

Si le rhume chez le bébé ne disparaît pas longtemps ou se répète très souvent, cela peut provoquer plus tard le développement d'une sinusite, d'une otite moyenne, d'une sinusite, d'une adénoïdite, d'une bronchite. Un manque d'oxygène pendant une longue période peut entraîner un retard dans le développement du bébé.

Le nez qui coule prolongé conduit à une mauvaise santé générale et à l'anxiété de l'enfant, et peut également interférer avec une nutrition normale.

Prévoir

En règle générale, le nez qui coule physiologique chez un bébé disparaît de lui-même après un certain temps. La rhinite, provoquée par des virus et d'autres causes, peut être guérie en prodiguant des soins appropriés à l'enfant et en suivant un traitement prescrit par un médecin.

Liste des sources

  • Korovina N.A., Zaplatnikova A. L. Infections virales respiratoires aiguës dans la pratique ambulatoire d'un pédiatre: Un manuel pour les médecins. - M, 2005. - 61 s.
  • Piskunov G.Z., Piskunov S.Z. Rhinologie clinique. - M, 2002. - 187 s.
  • Uchaykin V.F. Maladies infectieuses chez les enfants: un manuel. M., 2010: 115-148 s.

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Elle est diplômée de l'Université médicale d'État de Vinnitsa. M.I. Pirogov et un stage basé sur celui-ci.

Expérience professionnelle: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et gestionnaire d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des lettres et des distinctions pour de nombreuses années de travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

Que faire pour traiter la morve chez un nouveau-né: les meilleures façons

La morve chez un enfant jusqu'à un an est un phénomène normal, qui peut se produire presque tous les mois. Il s'agit de la faible immunité des miettes, qui ne peuvent pas faire face aux bactéries et virus qui y pénètrent depuis l'environnement extérieur. Pour cette raison, de nombreux parents ne prêtent pas l'attention voulue à cette condition, ce qui peut parfois entraîner une évolution compliquée de la maladie. Par conséquent, si vous avez vu une morve chez un nouveau-né, il doit savoir quoi faire, et plus encore s'il est vert.

De cet article, vous apprendrez

Quelles sont les causes de l'occurrence

La morve verte chez un enfant d'un an est un signe qu'elle n'est pas causée par des virus, mais par des bactéries. Une teinte verdâtre caractéristique leur est donnée par les cellules sanguines protectrices et les bactéries. Très souvent, ils peuvent être rencontrés à la fin d'un rhume. Et s'ils apparaissent en petit nombre, alors qu'il est facile de s'en débarrasser, le bébé se sent bien, alors ils ne nuiront pas à sa santé.

Mais lorsque, cinq jours après le début de la maladie, l'état du bébé ne s'est pas amélioré jusqu'à un an, le mucus du nez s'accumule en grande quantité, il ressemble de plus en plus à des écoulements purulents (parfois avec un mélange de sang), la morve vous tient éveillé la nuit, mal de gorge, maux de tête, cela peut indiquer une chose - une complication a commencé. La morve verte chez un nouveau-né peut apparaître pour les raisons suivantes:

  • L'otite est une inflammation bactérienne qui affecte l'oreille en raison du fait que beaucoup de mucus, des bactéries accumulées dans le nez, qui y sont tombées.
  • Rhinopharyngite - si la morve verte chez un enfant n'est pas enlevée, cela entraînera leur ruissellement sur le fond de la gorge.

Et cela peut provoquer une inflammation de la muqueuse. Dans le même temps, le bébé peut avoir mal à la gorge, il lui est difficile de respirer, surtout la nuit.

  • Sinusite - si la morve verte de l'enfant n'est pas enlevée de temps en temps, il peut avoir de la fièvre, les miettes auront des douleurs dans les sinus paranasaux, une toux, des maux de tête et une congestion nasale apparaîtront. Le mucus qui s'accumule dans le nez ressemble de plus en plus à un écoulement purulent..
  • Si le bébé se plaint de douleurs à l'arrière de la tête, sur la tête - cela peut indiquer qu'il a une sphénoïdite, mais s'il a des douleurs au front, en particulier entre les sourcils, il aura une sinusite frontale. Une complication courante est la sinusite, au cours de laquelle les yeux et la mâchoire du bébé peuvent être douloureux. L'ethmoïdite est moins courante - douleur au nez.

    La morve verte est-elle dangereuse pour un nouveau-né

    La tâche des parents est de tout mettre en œuvre pour guérir le bébé. En effet, une morve verte épaisse chez un nouveau-né peut être dangereuse pour lui. De plus, ils l'empêchent de dormir la nuit, lui causent des problèmes de faiblesse, d'irritabilité et d'appétit..

    En plus de tout cela, il ne faut pas oublier que si un enfant a la morve verte, la probabilité de décharge purulente en l'absence de traitement est assez élevée. L'absence de traitement approprié peut provoquer une pneumonie, une méningite ou un abcès, et ce n'est pas toute la liste des complications possibles..

    Quel devrait être le traitement

    Si un bébé par mois a la morve verte, vous devez immédiatement commencer le traitement.

    Naturellement, vous ne devez pas vous attendre à une récupération rapide, car nous parlons de bactéries. Les parents doivent tenir compte des recommandations qui seront données ci-dessous, elles aideront à rendre le processus de guérison aussi rapide que possible et indolore pour les enfants.

    Recommandations générales pour une récupération rapide

    En plus du traitement lui-même, le bébé doit créer des conditions dans lesquelles sa récupération sera aussi rapide que possible. Pour ça:

    • L'enfant a besoin d'air frais et humide, vous devez donc aérer la pièce aussi souvent que possible, surtout avant la nuit.
    • Jusqu'à 10 fois par jour, le nez du bébé doit être nettoyé de la morve.
    • Passez autant de temps que possible dans la rue, surtout si la cour est en été. Mais les promenades ne devraient avoir lieu que lorsque le bébé n'a pas de température.

    Le lavage nasal est indispensable

    Pour commencer à traiter la morve verte, il faut se laver le nez. Pour les enfants, cette procédure n'est pas toujours agréable, mais vous ne pouvez pas vous en passer. Après tout, en utilisant des solutions salines, vous pouvez rendre le mucus plus liquide, simplifiant ainsi sa production. De plus, un traitement régulier du nez du bébé avec une solution saline empêchera l'inflammation et la croissance des bactéries.

    Lors du choix d'une solution saline, il est important de tenir compte de l'âge du bébé. Par exemple, si un bébé de huit mois est malade à un âge précoce, vous pouvez utiliser une solution à 0,9%. À partir de 10 mois et plus - 2,4%, mais avant de l'utiliser, il sera utile de consulter un médecin.

    Vous pouvez préparer une solution saline adaptée au nouveau-né et aux enfants à partir de 10 mois et seuls.

    Pour ce faire, dissolvez une cuillère à café de sel dans 1 litre d'eau, il est préférable d'utiliser du sel marin. Avant chaque nettoyage du bec, rincez avec une telle solution..

    Nous nettoyons le nez et n'oublions pas les oreilles

    Comment enlever la morve d'un bébé? Cette tâche peut être difficile pour de nombreux parents, car le bébé ne peut pas se moucher tout seul. Mais les cotons-tiges et les tresses, les poires ou les aspirateurs spéciaux, qui sont très populaires aujourd'hui, aideront à nettoyer son nez de la morve verte, qui sont très populaires aujourd'hui, car ils aident à nettoyer le nez qualitativement, ne contribuent pas à la pénétration profonde du mucus et ne causent pas d'inconfort..

    Gouttes

    Si la nuit, le bébé ne peut pas respirer normalement, son nez est bouché, vous pouvez lui donner des gouttes astringentes. Grâce à quoi vous pouvez rétrécir légèrement les vaisseaux, ce qui aidera le bébé à rétablir sa respiration. De plus, ces gouttes ont des effets anti-inflammatoires et antiseptiques. Les gouttes de Protargolum ont de bonnes critiques. Ils sont disponibles et conçus pour les enfants de la première année de vie (solution à 1%) et pour les enfants plus âgés (solution à 2%).

    Si Protargol n'est pas apparu dans la pharmacie, vous pouvez utiliser ses analogues - c'est Collargol ou Sialor.

    Sachant comment traiter le nez du bébé, il est important de respecter la période de prise des médicaments, car leur donner plus de 7 jours n'est pas recommandé.

    Dans le traitement de la morve verte, non seulement des astringents, mais aussi des gouttes vasoconstrictives peuvent être utilisés. Ils éliminent le gonflement de la muqueuse nasale en un temps assez court et permettent au bébé de respirer normalement. Les gouttes doivent être choisies en fonction de l'âge du bébé: à partir de 6 mois - Phényléphrine, après 12 mois - Naphazoline en gouttes, après 3 ans - Oxyméthazoline.

    Important! L'enflure du nez doit être éliminée, et faites-le dès que possible. Si cela n'est pas fait, l'anastomose des sinus avec la cavité buccale sera bloquée, et c'est un chemin direct vers le développement de la sinusite.

    Traitement antibiotique

    La morve verte ne peut pas toujours être guérie uniquement par un bon nettoyage du nez et l'utilisation de gouttes astringentes ou vasoconstrictives. Dans ce cas, un médecin peut prescrire un antibiotique. Par exemple, les gouttes Isofra ou le spray Polydex (combiné) - conviennent au traitement des formes légères de sinusite, de sinusite. Pour les formes sévères de la maladie, des antibiotiques sont utilisés, qui doivent être pris par voie orale - ce sont le céfotaxime, l'amoxicilline, Sumammed.

    Un remède plus inoffensif par rapport aux antibiotiques peut aider un nouveau-né à se débarrasser d'un rhume - c'est le sulfacile de sodium (pour l'instillation dans le nez). Afin de guérir le vert épais, la morve blanche utilise souvent des gouttes complexes. Ils sont fabriqués dans une pharmacie sur ordonnance, que vous pouvez obtenir auprès d'un médecin. Ils sont préparés à base de solution saline avec l'ajout d'antihistaminiques, antibactériens, de composants vasoconstricteurs.

    Thérapie homéopathique

    Dans certains cas, les remèdes homéopathiques peuvent être utilisés pour traiter les enfants de la morve verte. Leur caractéristique est une composition complètement naturelle et l'absence d'effets secondaires. Leur utilisation est pertinente non seulement comme traitement, mais aussi comme mesure préventive. Faites attention aux médicaments tels que Sinupret, Sinuforte, EDAS.

    Mais cela ne vaut pas la peine d'utiliser des médicaments antiviraux pour traiter la morve verte prolongée, car leur effet ne peut survenir que dans les 3 premiers jours à partir du moment de la maladie, mais pas lorsqu'une complication de mucus vert épais est déjà apparue..

    Procédures physiologiques

    Lorsque la morve garde le bébé éveillé la nuit, elle devient larmoyante, irritable et des procédures physiologiques peuvent être utilisées comme traitement adjuvant:

    • Inhalation à l'aide de lampes salines.
    • Électrophorèse au cours de laquelle un médicament spécifique est utilisé.
    • Bioptron de nez.
    • Exposition aux UV du nez.

    Important! Il est possible d'effectuer des procédures physiologiques pour le traitement d'un rhume chez un enfant uniquement lorsqu'il n'a pas de température.

    Même en sachant comment traiter les enfants contre le rhume et avec quels médicaments vous pouvez obtenir une récupération rapide, vous ne devriez pas vous lancer vous-même dans le diagnostic et encore plus commencer le traitement. Seule une assistance spécialisée qualifiée rendra le traitement efficace et sûr. Par conséquent, vous ne devez pas retarder une visite chez le médecin.

    Publications Sur L'Asthme