La bronchite obstructive est un processus pathologique qui se produit dans les bronches. La maladie est provoquée par une inflammation prolongée des structures des tissus muqueux, son irritation et une diminution de la lumière des bronches, ce qui entraîne des difficultés à éliminer le mucus. Avec la pathologie, il y a des spasmes persistants des bronches, exprimés en insuffisance respiratoire.

Avec la progression de la maladie, le spasme des structures des bronches et l'essoufflement augmentent. Pour ces raisons, une obstruction se développe et une violation de la ventilation pulmonaire se produit..

La description

La bronchite obstructive est une lésion inflammatoire qui se produit dans l'arbre bronchique. Elle se caractérise par une toux improductive avec du mucus, un essoufflement et parfois une obstruction bronchique, qui ressemble à un symptôme d'asthme bronchique.

L'obstruction latine se traduit par un obstacle. Ce terme reflète fidèlement le cours de la pathologie: en raison d'une diminution ou de la fermeture de la lumière de l'appareil respiratoire, lorsque les flux d'air pénètrent à peine dans les poumons. Le terme "bronchite" est utilisé pour désigner les processus inflammatoires localisés dans le système respiratoire..

La bronchite obstructive est une pathologie associée à une altération de la perméabilité des bronches. Cette condition provoque l'accumulation d'un grand volume de mucus.

La maladie est caractérisée en ce que non seulement le processus inflammatoire se développe, mais aussi les structures muqueuses sont endommagées, ce qui conduit à:

  • spasmes des parois de l'appareil bronchique;
  • gonflement du système respiratoire;
  • accumulation de liquide dans les poumons.

De plus, une bronchite de ce type provoque un épaississement des parois vasculaires, ce qui provoque un rétrécissement de la lumière des bronches. Le patient commence à éprouver des difficultés à respirer. Cela entraîne une diminution de la ventilation et des écoulements de mucus..

Origine

Le mécanisme de la maladie est associé à l'impact négatif des agents pathogènes sur la cavité des voies respiratoires. En raison d'un dysfonctionnement des cils, une mort cellulaire rapide se produit, le nombre de structures de gobelets augmente.

Avec la bronchite, la densité et la composition des sécrétions localisées dans l'appareil respiratoire changent. Cela entraîne une aggravation et un ralentissement des cils. En l'absence de traitement approprié, des processus congestifs dans la cavité de l'arbre bronchique peuvent se développer. Ils bloquent les petites structures respiratoires..

Référence! En raison des changements dans les propriétés du secret, une perte des caractéristiques de protection se produit. Les bactéries et les virus passent facilement à travers les barrières corporelles.

Avec des exacerbations constantes de la maladie, il y a une diminution du contenu des substances suivantes:

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'identifier la pathogenèse et l'étiologie de la maladie. Il peut être réversible ou irréversible..

  • crampes bronchiques;
  • gonflement des structures de la muqueuse;
  • obstruction de la clairance respiratoire.

Les irréversibles comprennent:

  • changements dans la structure des tissus;
  • ventilation inadéquate;
  • prolapsus sur les parois des bronches.

La bronchite obstructive en l'absence d'une thérapie appropriée peut provoquer les complications suivantes:

  • développement d'emphysème dans les cavités pulmonaires;
  • augmentation de la charge sur le cœur;
  • hypertension
  • travail insuffisant du système respiratoire, ce qui entraîne l'apparition de symptômes de la maladie.

Les causes

La bronchite progresse après l'infection par des agents bactériens ou viraux. Mais des causes contributives sont nécessaires. Le développement d'une maladie obstructive commence en raison d'un complexe des raisons suivantes:

  • dysfonctionnements du système immunitaire;
  • apport insuffisant en vitamines, minéraux et nutriments provenant des aliments;
  • stress.

La deuxième raison de l'apparition d'une bronchite de ce type est une réaction allergique. Avec une forte propension à une telle réponse immunitaire, il existe un risque de développer des maladies respiratoires.

Le tabagisme agit également comme un facteur de risque. Avec un abus prolongé, cette habitude développe une bronchite. Les substances présentes dans les industries chimiques et pharmaceutiques y contribuent également..

En plus de ces facteurs, le processus de développement de la maladie est affecté par des causes internes:

  • déficit en immunoglobuline A héréditaire;
  • petite quantité d'enzyme antitrypsine;
  • l'appartenance de la personne au deuxième groupe sanguin.

Formes de développement

Il existe plusieurs types de lésions des voies respiratoires. Ils diffèrent par leur pathogenèse et leur durée..

Forme aiguë: chez l'adulte, la bronchite en tant que complication de maladies de nature infectieuse est rarement diagnostiquée. Si la pathologie est de nature virale, alors le stade de récupération commence rapidement.

Si la cause de la bronchite est une infection fongique du tractus pulmonaire, une infection bactérienne ou des agents allergiques, les parois de l'arbre bronchique sont affectées. Cela conduit à une rechute constante.

Les symptômes caractéristiques de cette forme sont:

  • une légère augmentation de la température;
  • toux fréquente avec crachats mal séparés;
  • augmentation du schéma symptomatique la nuit.

Forme chronique: différents stades d'exacerbation et d'affaiblissement des symptômes. Lorsque le temps empire, des stades d'exacerbation d'une maladie chronique sont observés, cette forme se caractérise par le tableau symptomatique suivant:

  • toux débilitante fréquente après le réveil;
  • détection de sang dans les expectorations pendant la toux.

Au stade de l'exacerbation, une augmentation de la température est observée jusqu'à 38 degrés. En outre, les patients notent une fatigue rapide et une faiblesse du corps. Vous ne pouvez pas ignorer la maladie. Avec la bronchite obstructive, il est important de se conformer au repos au lit prescrit..

Étapes

La période initiale du processus pathologique est caractérisée par des lésions catarrhales de la muqueuse. Les autres symptômes dépendent de la zone de propagation de l'inflammation. La pathologie dure jusqu'à 3 semaines. Selon l'efficacité du traitement sélectionné, deux options pour le développement ultérieur de la pathologie sont possibles: le soulagement de l'inflammation ou la transition de la pathologie vers une forme prolongée.

Lors de la répétition de trois épisodes d'exacerbation ou plus, une bronchite récurrente avec syndrome obstructif est placée. Si tous les signes persistent pendant deux ans, alors c'est une forme chronique. La progression de cette maladie se caractérise par une diminution progressive du volume d'air inhalé par seconde. Cet indicateur est exprimé en pourcentage. Attribuer en fonction de cette valeur:

  1. Étape 1 - le volume d'air inhalé par seconde est supérieur à 50%;
  2. Étape 2 - le volume d'air inhalé est réduit à 35%, il y a également des signes d'oxygénation insuffisante;
  3. Étape 3 - le volume d'inspiration forcée est inférieur à 34%.

Les changements qui surviennent dans le tissu pulmonaire sont irréversibles, la décompensation de l'insuffisance respiratoire se développe. Les traitements ambulatoires et hospitaliers peuvent améliorer considérablement la qualité de vie. L'hospitalisation est parfois nécessaire pendant les périodes de symptômes accrus. Avec des signes de fibrose péri-bronchique et d'emphysème, une bronchite obstructive est diagnostiquée..

Diagnostique

Diagnostiqué après avoir recueilli des plaintes, écouté les poumons et la fréquence cardiaque.

Le but de l'examen est d'exclure les processus pathologiques graves, tels que la tuberculose des structures pulmonaires, la pneumonie, les néoplasmes dans le tissu pulmonaire, l'insuffisance cardiaque due à une diminution du débit cardiaque.

Si le patient est diagnostiqué avec une fraction réduite de sang éjecté, une toux persistante, un œdème pulmonaire de type alvéolaire, il est nécessaire d'agir rapidement.

La bronchite obstructive se caractérise par les symptômes suivants:

  • son de percussion lors de l'écoute des poumons;
  • manque de mobilité du bord du poumon;
  • respiration difficile;
  • une respiration sifflante humide se fait entendre à l'inspiration, qui peut s'intensifier avec la progression.

Attention! Si le patient fume constamment, le médecin doit connaître la durée de la dépendance et calculer l'indice du fumeur.

Afin d'exclure la pneumonie, la tuberculose et les troubles du fonctionnement cardiaque, une radiographie est prescrite. Comme diagnostic supplémentaire, la délivrance de tests de fluides biologiques est prescrite. Un diagnostic correct n'est possible qu'avec un examen complet.

Traitement

La thérapie doit se concentrer sur la réduction du taux de développement de la lésion. En cas d'exacerbation des symptômes, le patient se voit prescrire un alitement. Après avoir été mieux, des promenades matinales sont nécessaires..

Traitement médical

Que traiter? Avec cette maladie, prescrivez:

  • médicaments affectant les récepteurs adrénergiques. Le médicament aide à augmenter la lumière de l'arbre bronchique;
  • mucolytiques et expectorants. Favoriser la liquéfaction et l'excrétion du mucus de l'appareil respiratoire;
  • bronchodilatateurs. Les substances de ce groupe aident à soulager les spasmes dans les poumons;
  • médicaments anticholinergiques. Contribue à réduire l'œdème, à neutraliser le processus d'inflammation et à soulager les symptômes d'allergies.

Antibiotiques

Malgré la prévalence de la maladie, une tactique de traitement n'existe pas. La thérapie avec des antibiotiques est réalisée avec une infection microbienne secondaire et la présence d'indications supplémentaires. Ceux-ci inclus:

  • âge avancé. La défense immunitaire dans cette catégorie d'âge est réduite, de sorte que la pneumonie et d'autres symptômes indésirables se développent;
  • stade d'exacerbation avec une évolution sévère;
  • séparation du pus en toussant;
  • bronchite obstructive causée par une immunité affaiblie.

Prescrire des médicaments qui ont l'effet suivant:

  • détruire la paroi cellulaire;
  • inhiber la synthèse des protéines dans une cellule bactérienne;
  • endommageant l'ADN des bactéries et entraînant leur mort;
  • membranes inhibant la synthèse.

L'antibiotique nécessaire est sélectionné par le médecin selon les diagnostics de laboratoire. S'il n'y a pas de temps pour cela, alors des substances à large spectre sont utilisées.

Inhalation

De telles manipulations, d'une durée de 5 minutes, aident à réduire la gravité du processus inflammatoire et à normaliser la fonction pulmonaire. Il devient plus facile pour le patient de respirer.

La composition des fonds pour l'inhalation est choisie individuellement. Les solutions alcalines sont préférées..

Physiothérapie

Ces mesures contribuent à améliorer considérablement l'état du patient. L'une des techniques les plus efficaces est le massage. Cette procédure peut détendre les bronches, améliorer la sécrétion des organes respiratoires..

L'électrophorèse est également utilisée. La santé du patient revient à la normale après un traitement au spa.

Régime

La bronchite obstructive chronique provoque une déplétion du corps. Avec une exacerbation de la maladie, le régime alimentaire doit être diététique. Il est important d'exclure les aliments gras, trop salés et frits.

Restaurer le corps aidera les soupes, les céréales et les produits laitiers. Il est également important de consommer la quantité d'eau requise..

Prévoir

La pathologie est bien traitable. Les enfants allergiques à la rechute souffrent souvent de bronchite de type asthmatique ou d'asthme. La forme chronique de bronchite obstructive se caractérise par une évolution moins favorable.

Une thérapie appropriée aide à arrêter la progression de l'obstruction et de l'insuffisance respiratoire. Les circonstances défavorables sont les facteurs suivants:

  • âge avancé du patient;
  • la présence d'autres pathologies;
  • périodes fréquentes d'exacerbation;
  • durée de l'abus du tabac;
  • formation d'œdème cardiaque.

Complications

Au stade avancé de la maladie, il y a:

  • arrêt respiratoire;
  • dommages aux tissus pulmonaires;
  • bloquant le fonctionnement normal de l'appareil respiratoire. Cette complication constitue une menace pour la vie humaine. Pour diagnostiquer la pathologie, une radiographie est nécessaire;
  • cœur pulmonaire en raison de l'augmentation de la pression dans la circulation pulmonaire. Cela entraîne une douleur persistante et une faiblesse générale..

La prévention

Pour prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire:

  • arrêter de fumer;
  • réduire la teneur en poussière dans le salon. Pour ce faire, un nettoyage humide est effectué et tous les éléments intérieurs collectant la poussière sont éliminés;
  • respect d'un régime alimentaire à l'exception des allergènes alimentaires;
  • mener une thérapie vitaminique pour renforcer le système immunitaire. Pour ce faire, buvez des frais et des thés spéciaux;
  • exclusion des allergènes de l'environnement.

Les maladies infectieuses et catarrhales doivent être guéries jusqu'au bout.

Avec la bronchite asthmatique, il est important de durcir et d'effectuer des exercices de respiration..

Une maladie en l'absence de traitement approprié entraîne souvent de graves complications. Par conséquent, il est important de savoir ce qu'est la bronchite obstructive chez l'adulte, ses symptômes et son traitement. Cela vous permettra de commencer la thérapie dès les premiers stades..

Caractéristiques du cours et du traitement de la bronchite obstructive

La bronchite obstructive, c'est quoi? Une maladie bronchique aiguë ou chronique est appelée bronchite obstructive. Diverses maladies virales provoquent une inflammation et des dommages au système respiratoire du corps, qui sont dangereux pour l'homme, donc tout le monde devrait savoir quels sont les symptômes, quel est le danger et qu'est-ce que la bronchite obstructive. Le processus inflammatoire des bronches, survenant avec des spasmes prononcés des bronches, et accompagné d'un dysfonctionnement des poumons, sont également des symptômes caractéristiques de cette maladie..

L'obstruction pulmonaire dans l'inflammation des bronches est appelée obstruction. Cette maladie entraîne un essoufflement et une toux humide. L'accumulation de mucus gêne la respiration et provoque des sifflements lors de l'inspiration et de l'expiration. Le plus souvent, la bronchite obstructive survient chez les enfants d'âge préscolaire. La bronchite obstructive peut être facilement distinguée de la normale par la présence d'un gonflement accru et d'une violation de la perméabilité des bronches. Avec la maladie, le système immunitaire est perturbé et d'autres maladies virales peuvent survenir sur ce sol.

Formes de bronchite:

  1. Aigu
  2. Obstructive (récurrente)

Causes de la bronchite obstructive

L'obstruction d'une telle maladie est le plus souvent causée par une infection respiratoire virale ou le virus de la grippe. La base d'une maladie respiratoire peut être:

  • Tabagisme actif ou passif
  • Avitaminose
  • Air contaminé
  • Hérédité

Très souvent, la maladie se développe sur la base de la grippe ou d'un rhume sévère provoqué par des changements de température et une humidité élevée au printemps et en automne, ainsi que dans le contexte d'une réaction allergique. Par conséquent, avec les premiers symptômes de la bronchite obstructive, il est nécessaire d'exclure de l'alimentation tous les allergènes alimentaires qui peuvent provoquer des symptômes de la maladie..

Le développement chronique de la maladie commence le plus souvent chez les fumeurs adultes, car la nicotine est un irritant puissant pour la muqueuse. La cause de la continuation chronique de la maladie peut être un rhume et une grippe fréquents. L'obstruction peut se développer sur la base de l'activité professionnelle. Les travailleurs des entreprises agricoles, de l'industrie métallurgique, les mineurs, les cheminots, les imprimeurs, tous ces secteurs d'activité, sont à risque de maladies respiratoires.

Les symptômes de la bronchite obstructive

Les symptômes de la bronchite obstructive sont une insuffisance respiratoire et une toux, aggravées la nuit. La toux est sèche et humide, avec une légère sécrétion de mucus. Les expectorations s'accumulent dans le système respiratoire, ce qui rend la respiration difficile et un essoufflement se produit, qui est souvent accompagné d'un sifflement. Le patient peut présenter des signes d'insuffisance cardiaque, dont les symptômes se manifestent par le bleuissement des lobes d'oreille, des doigts et des orteils. Le patient présente souvent des symptômes tels que:

  1. la faiblesse
  2. mal de crâne
  3. fièvre
  4. manque d'appétit
  5. toux intense
  6. insomnie

Traitement de la bronchite obstructive

Comment traiter cette maladie? Il existe deux formes de bronchite, aiguë et chronique. Les symptômes aigus se manifestent le plus souvent chez les enfants et chroniques, chez les adultes, plus souvent chez les fumeurs.

L'efficacité du traitement dépendra de la rapidité de l'action entreprise. Pour le traitement, vous devez consulter un médecin afin que grâce à des tests de laboratoire pour identifier la cause de la toux. La toux peut survenir à la fois par hypothermie générale du corps et peut être une conséquence du tabagisme. Le traitement de la bronchite obstructive chez l'adulte se déroule le plus souvent en ambulatoire et comprend une grande quantité de boisson chaude et la prise de médicaments prescrits par le médecin individuellement, sur la base de tests de laboratoire sur les expectorations du patient.

Pour un traitement rapide de la bronchite avec obstruction, vous pouvez également utiliser des recettes de médecine traditionnelle, qui comprennent du miel, du radis noir, diverses décoctions et infusions d'herbes, la sauge aide particulièrement bien. Dans le traitement de la bronchite obstructive, les médicaments expectorants tels que la racine de réglisse, ainsi que les médicaments anticoagulants (bromhexine) sont d'une grande importance.

L'utilisation de diverses inhalations donnera également un effet positif dans le traitement de l'obstruction de la bronchite. Dans le processus inflammatoire, le repos au lit est prescrit avec une ventilation fréquente de la pièce où se trouve le patient. Un régime est prescrit où les aliments frits, épicés et fumés sont exclus. La consommation de liquide est augmentée d'environ 1,5 fois pour diluer les expectorations. Le traitement de la bronchite obstructive dépend entièrement de la mise en œuvre des procédures recommandées.

Caractéristiques du traitement de la bronchite obstructive chez les enfants

Les jeunes enfants atteints de cette maladie sont hospitalisés immédiatement. Et vous devez également hospitaliser les enfants atteints d'une maladie récurrente, qui s'accompagne d'étouffements et de toux. Les enfants sont traités avec des inhalations, des massages spéciaux, des exercices de respiration, qui aident à dégager rapidement le mucus des bronches.

Si une température corporelle élevée dure plus de 3 jours, le médecin prescrit des antibiotiques sur la base des résultats des tests. Lorsque le traitement d'une maladie avec obstruction est démarré à temps et correctement, il peut généralement être guéri sans aucune conséquence pour le corps. Après le traitement, la toux ne passe généralement pas immédiatement, mais en 1 ou 2 semaines. Un traitement inapproprié de cette maladie conduit souvent à la formation d'une maladie chronique..

Traitement de la bronchite obstructive selon les recettes traditionnelles

Le traitement de la bronchite obstructive avec des remèdes populaires ne remplace pas, mais complète avec des médicaments. Le but de ce traitement est de diluer les expectorations et leur élimination. Dans le traitement des remèdes populaires, utilisez:

  • jus de radis noir avec du miel, dans un rapport de 1: 1, prendre 3 ou 4 fois par jour pour 1 cuillère à café
  • lait chaud à la propolis, 15 gouttes dans un demi verre de lait
  • mélanger les herbes (tussilage, ortie, agripaume, eucalyptus) en mélange à parts égales, 1 cuillère à soupe de la collection versez un verre d'eau bouillante et insistez dans un thermos pendant 30 minutes, ce traitement est efficace pour la bronchite chronique.
  • feuilles d'aloès hachées, miel et cahors dans un rapport de 1: 1: 1, insister dans un endroit sombre pendant 10 jours, prendre une cuillère à soupe 3 fois par jour, ce mélange peut être utilisé pour prévenir l'asthme qui se développe dans un contexte de bronchite.

Prévention de la bronchite avec obstruction

Afin de minimiser le risque de maladie, vous devez faire quelques efforts. Un certain nombre de mesures préventives réduiront la probabilité d'une maladie très dangereuse. Les précautions comprennent des mesures telles que:

  • renforcer l'immunité (pour cela, vous avez besoin d'une bonne nutrition, qui comprend tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires)
  • durcissement (renforcement des forces immunitaires de l'organisme)
  • arrêter de fumer (y compris passif)

Les promenades en plein air sont une condition très importante pour la prévention des maladies du système respiratoire. Le plus souvent possible, vous devez être à l'extérieur, en particulier les résidents des grandes villes, où l'air est très pollué par les gaz. Des nettoyages humides fréquents sont nécessaires pour empêcher l'accumulation de poussière et de particules nocives volant dans l'air et provoquant des symptômes de maladies virales.

Le salon nécessite une ventilation quotidienne et une humidification régulière, vous pouvez mettre des conteneurs ouverts avec de l'eau ou utiliser un spray pour humidifier l'air. Près de l'ordinateur, il est souhaitable de mettre un humidificateur.

Beaucoup de gens pensent que fumer un narguilé ne fume pas, mais les particules de fumée ont tendance à se déposer dans les voies respiratoires et les bronches, ce qui peut provoquer des symptômes de la maladie. Il est nécessaire d'arrêter de fumer au moins pendant le traitement de la bronchite obstructive.

La durée du traitement de la bronchite obstructive dure environ dix ou douze jours, si ses symptômes ont été reconnus à temps et qu'un traitement approprié a été entrepris.

Traitement de la bronchite obstructive

Une maladie qui progresse rapidement au 21e siècle est la [bronchite obstructive], dont le traitement est encore extrêmement difficile.

Et le fait n'est pas que l'humanité moderne manque de médicaments efficaces. Le facteur humain joue ici un rôle beaucoup plus important..

Peu de gens se tournent vers des spécialistes dès les premiers symptômes de la maladie. Beaucoup de gens pensent que la toux est normale..

Et ils ne vont chez le médecin qu'avec l'apparence d'un essoufflement et d'une suffocation. Cela complique extrêmement le traitement de la bronchite obstructive (ci-après AB).

[La bronchite obstructive] est une maladie dans laquelle, en plus de l'inflammation des bronches, leur perméabilité est altérée. En raison du rétrécissement de la lumière bronchique, les expectorations et le mucus ne peuvent pas quitter les poumons..

Des bronchospasmes se produisent, accompagnés d'un essoufflement et d'une sensation d'étouffement. L'obstruction est tellement intégrée à la structure des poumons qu'il est extrêmement difficile de s'en débarrasser.

Et par la suite, avec n'importe quelle maladie, il peut revenir. [La bronchite obstructive peut être de deux types: aiguë et chronique].
L'OB aiguë se produit en raison d'une irritation prolongée des poumons, avec des maladies infectieuses. Par exemple, le SRAS, l'IRA ou la grippe.

Il est difficile de le traiter, mais pour parvenir à une guérison, il est néanmoins possible. La bronchite obstructive chronique reste à vie avec son propriétaire. Dans ce cas, il est seulement possible d'augmenter la période de rémission.

Symptômes de la maladie

Pour soupçonner une bronchite obstructive, il suffit de connaître l'ensemble de base de ses symptômes. Ceux-ci inclus:

Toux

Ce symptôme est caractéristique de tous les types de bronchite. Par conséquent, l'OB ne fait pas exception. Toux humide avec expectoration. Les crises les plus graves surviennent le matin.

Cependant, à d'autres moments de la journée, la toux ne donne pas de repos à son propriétaire. Elle est caractéristique à la fois de la forme aiguë de bronchite obstructive et de la.

Dyspnée

Bronchite obstructive aiguë, la libère assez tôt. Cependant, dans la bronchite obstructive chronique, la dyspnée peut apparaître 7 à 10 ans après la toux..

Au début, l'essoufflement survient après un effort physique intense. Au fil du temps, le patient commence à déranger même au repos.

Si vous ne prenez pas de mesures pour l'éliminer, l'essoufflement peut se transformer en crises d'asphyxie. Il peut également y avoir une douleur pressante dans la poitrine en toussant ou en marchant. Un tel symptôme est connu sous le nom de pleurésie..

Hausse de température

La bronchite obstructive aiguë caractérise la [fièvre] jusqu'à 37,5 ° C. Une forte augmentation, avec aucune bronchite obstructive n'est observée.

L'immunité est réduite et le corps est aux prises avec la maladie. Cependant, dans la forme chronique de bronchite obstructive, la température peut ne pas augmenter du tout ou atteindre un seuil de 37,2 ° C maximum.

Étant donné que le corps est tellement affaibli qu'il cesse de classer la maladie comme une inflammation dangereuse.

Augmentation de la fatigue corporelle

Une personne ressent constamment de la faiblesse, même en l'absence d'activité physique. Le symptôme apparaît dans les premiers jours de la maladie..

Tous les symptômes sont visibles à nos yeux sans équipement spécial. Il est important de faire attention à l'état de votre corps et vous avez une chance d'éviter une maladie grave.

Pour quelles raisons la maladie se développe

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une bronchite obstructive se développe. Par exemple:

  • maladies infectieuses non traitées;
  • prédisposition héréditaire;
  • hypersensibilité des voies respiratoires supérieures;
  • tumeurs;
  • fumeur;
  • conditions environnementales défavorables dans la zone de résidence;
  • tendance aux allergies;
  • travailler avec des substances nocives;
  • enfants et âge sénile.

Tout cela affecte la santé des poumons et peut conduire au développement d'une obstruction bronchique..

Complications de la bronchite obstructive

[La pleurésie sèche] est une complication grave inhérente à la bronchite obstructive. Son apparence s'accompagne de douleurs aux piqûres dans la poitrine, qui apparaissent lors de la toux, de la marche ou même de la respiration.

La pleurésie attrape le patient dans n'importe quelle position du corps. Parfois, pour soulager la douleur, il est nécessaire de se coucher sur le côté douloureux.

Dans cette position, la mobilité de la poitrine est limitée et la pleurésie n'apporte pas de fortes douleurs pendant la respiration. Le patient respire superficiellement.

La pleurésie, affectant une partie de la poitrine, limite ses mouvements. Par conséquent, lors de la respiration, la zone affectée peut être en retard.

[La pleurésie sèche] s'accompagne d'un bruit prononcé de frottement de la plèvre, qui peut être détecté lors de l'écoute d'un phonendoscope. La température corporelle du patient augmente considérablement.

[Pleurésie] - devenir la cause de sueurs nocturnes de nature peu claire, de faiblesse générale et de frissons.

Après avoir commencé à traiter la pleurésie sèche, il se retire après 2 à 3 semaines.

Cependant, sa détection devient un problème. Étant donné que la pleurésie peut ne pas être perceptible dans le contexte de la maladie sous-jacente.

Dans notre cas, la bronchite obstructive est telle.

Mesures thérapeutiques

L'effet positif du traitement de la bronchite obstructive de tout type est obtenu non seulement avec l'aide d'un médecin, mais aussi avec la participation active du patient.

La première chose à faire est d'éliminer le facteur provoquant de votre environnement. Arrêtez de fumer si vous avez cette dépendance.

La nicotine irrite la muqueuse des poumons et va bientôt récupérer, avec n'importe quel traitement, elle sera difficile à réaliser. Il est également nécessaire de soutenir les principes d'un mode de vie et d'une nutrition sains..
Cela contribuera à l'efficacité du traitement. Si possible, il est nécessaire de quitter la ville ou vers une zone aux conditions environnementales moins aggravées, au moins pour la durée du traitement.

Préparations visant à l'expansion des bronches

Étant donné que la principale pathologie de la bronchite obstructive est un rétrécissement de la lumière bronchique, ces médicaments amélioreront considérablement l'état du patient.

Il s'agit notamment d'Atrovent. Il est disponible sous forme d'aérosol. Il est appliqué 3-4 fois par jour pendant 2 à 3 inhalations. L'effet dure de quatre à huit heures.

Salbutamol. Appliquer 3-4 fois par jour, à condition que les symptômes soient prononcés. Sinon, vous ne pouvez utiliser le médicament qu'avant l'exercice.

Theopec. Il n'est prescrit qu'aux patients hospitalisés. Introduit 1 à 2 fois par jour. Mais seulement à condition que le patient n'ait pas d'insuffisance cardiaque.

Le médicament a un effet très fort sur le système cardiovasculaire. Par conséquent, il est nécessaire de traiter avec elle uniquement dans les cas extrêmement graves et avec prudence.

Médicaments qui favorisent la liquéfaction et l'élimination des expectorations

Ambroxol et Lazolvan sont les médicaments les plus populaires dans cette catégorie. Ils ont un effet mucotique visible. Administré oralement.

Antibiotiques

Contrairement à l'opinion de la majorité, une antibiothérapie contre la bronchite obstructive n'est pas nécessaire. Il n'est prescrit qu'en cas d'infection bactérienne.

Les médicaments sont prescrits en 7 à 14 jours, en fonction de la gravité de la lésion et des bactéries. Sinon, une antibiothérapie n'est pas nécessaire..

Et s'il y a une bronchite obstructive chronique, un traitement avec des agents antibactériens n'est en aucun cas prescrit.

Préparations de corticostéroïdes

Attribuer en cas de suffocation sévère. Si le patient présente une insuffisance respiratoire sévère, l'utilisation de ces médicaments est autorisée.

Le plus sûr sera l'utilisation de corticostéroïdes sous forme d'inhalation. Ils ont moins d'effets secondaires négatifs..

Exercices, massage, exercices de respiration

Toutes ces méthodes sont utilisées pour accélérer l'effet positif du traitement. Ne négligez pas les méthodes de physiothérapie. Ils affectent non seulement positivement l'évolution de la maladie, mais améliorent également le bien-être général du patient. Aide à guérir la maladie plusieurs fois plus rapidement.

La possibilité de traiter la bronchite obstructive avec l'homéopathie n'est pas exclue. Cependant, une telle thérapie devrait être sous la surveillance stricte d'un spécialiste..

Les médicaments homéopathiques utilisés dans le traitement de la bronchite obstructive peuvent être Aconitum, Ammonium bronatum, Sulphur et autres.

Il est extrêmement difficile de traiter la bronchite obstructive avec l'homéopathie. La posologie exacte du médicament ne peut être calculée que par un spécialiste. Par conséquent, vous ne devez pas recourir à cette méthode de traitement de manière indépendante et incontrôlable..

Application par inhalation

L'inhalation de médicaments augmente considérablement les chances de guérison rapide..

Avec l'aide du [nébuliseur], le médicament a la capacité de se rendre directement sur le site de l'épidémie.

Et malgré le fait que beaucoup ignorent encore cette méthode, elle présente un certain nombre d'avantages.

  1. Le médicament est fourni sous forme d'aérosol, ce qui augmente considérablement ses chances d'atteindre le site souhaité dans les bronches.
  2. Le médicament pénètre immédiatement sur le site du foyer de la maladie, contournant le passage du tractus gastro-intestinal. Il n'affecte pas négativement les organes digestifs.
  3. Il peut être utilisé sous forme concentrée, car il n'affecte pas les autres organes humains. Par conséquent, à l'aide de l'inhalation, vous pouvez arrêter les attaques de suffocation. Et aussi guérir la maladie beaucoup plus rapidement.
  4. Il est pratique et sûr à utiliser, il peut donc être utilisé dans l'enfance et la sénilité.

En plus des médicaments spéciaux, comme une inhalation, vous pouvez utiliser une décoction d'herbes ou une solution d'eau minérale et de sel. De telles méthodes améliorent le bien-être du patient et renforcent le corps..

Il est important de se rappeler que l'effet positif du traitement de la bronchite obstructive est obtenu grâce à l'interaction du médecin et du patient. Votre médecin, un seul maillon de la chaîne.

Par conséquent, afin de guérir complètement la maladie, il est nécessaire de faire beaucoup d'efforts de sa part.

Bronchite

Les bronches s'enflamment sous l'influence de virus, de lésions infectieuses secondaires, de substances toxiques, de poussières, d'ammoniac, de fumée et de maladies du système pulmonaire. La bronchite est la plus dangereuse pour les personnes âgées, les fumeurs et les personnes atteintes de pathologies cardiaques et pulmonaires de forme chronique. La maladie est chronique et aiguë. Les symptômes de ces formes sont légèrement différents..

La forme aiguë se développe dans la plupart des cas en hiver et, selon les premiers signes, ressemble à un rhume. La toux au début de la maladie est sèche, puis se transforme progressivement en humide. Les expectorations sont blanches, jaunes, parfois verdâtres. La bronchite aiguë peut s'accompagner de fièvre et ne pas durer plus de trois semaines.

La forme chronique indique une longue évolution de la maladie avec des exacerbations périodiques. Une telle bronchite se développe souvent chez les gros fumeurs. Dans la forme chronique, la cause de la toux est une sécrétion excessive d'expectorations de la muqueuse bronchique et, dans la bronchite aiguë ou infectieuse, le processus inflammatoire des voies respiratoires. Si le patient a un essoufflement, nous pouvons parler du type de maladie obstructive.

Les pneumologues participent au traitement de la bronchite. En présence d'une forme aiguë, les médecins prescrivent le repos au lit, la consommation excessive d'alcool, des analgésiques et des antipyrétiques, tels que le paracétamol. Avec la bronchite bactérienne, les pneumologues recommandent des médicaments antibactériens. Dans le traitement d'une forme chronique, des bronchodilatateurs, des antibiotiques et des corticostéroïdes sont utilisés. En prophylaxie, la vaccination de la population contre la grippe et contre les pathologies provoquées par les pneumocoques peut être utilisée. Si vous ne commencez pas le traitement de la bronchite en temps opportun, il est probable qu'elle se transforme en emphysème et entraîne des complications respiratoires. Pour vous protéger, vous devez au moins mener une vie saine et suivre des règles préventives.

La bronchite est-elle contagieuse?

Les causes de la bronchite

Symptômes et signes de bronchite


Le principal symptôme de la bronchite sous toutes ses formes est une toux qui, à son tour, peut être sèche ou humide. La toux sèche ne s'accompagne pas de production d'expectorations et est caractéristique de la bronchite virale et atypique. Humide avec des expectorations vertes est un signe clair de bronchite bactérienne. La forme aiguë se caractérise par une toux paroxystique accompagnée de maux de tête concomitants. Considérez les symptômes de la bronchite aiguë et chronique. Les signes de forme aiguë comprennent:

  • augmentation de la température corporelle à 39 ° C;
  • léthargie et fatigue;
  • frissons;
  • transpiration
  • respiration sifflante diffuse et respiration difficile pendant l'auscultation;
  • essoufflement et douleur dans le sternum (avec bronchite sévère).
Dans la plupart des cas, la bronchite aiguë dure jusqu'à deux semaines et s'accompagne de rhinite et de trachéite..

La forme chronique se caractérise par:

  • toux avec crachats;
  • difficulté à respirer pendant l'effort physique;
  • haute température possible.
En parlant de bronchite chronique, il est important de préciser qu'au cours du développement de la maladie, les symptômes peuvent s'intensifier ou s'affaiblir.

L'hémoptysie avec cette maladie est rare. Habituellement, ce symptôme est minimisé, mais des épisodes de toux sévère peuvent provoquer une rupture du vaisseau dans la trachée muqueuse.

Types de bronchite

Diagnostic et examen de la bronchite


Si une bronchite est suspectée, le patient doit être référé pour un test sanguin clinique. En supposant que le patient développe une pneumonie, le médecin lui envoie en outre une radiographie. Si des expectorations sont libérées lors d'une toux chez un patient, il est également examiné: un examen microscopique est effectué, colorant le médicament selon Gram.

Dans la forme chronique de bronchite, la culture des expectorations doit être effectuée sur la microflore et la sensibilité aux agents antibactériens doit être révélée. Il est possible de prélever un frottis sur la gorge pour identifier la microflore et les champignons.

Dans les cas où la bronchite devient fréquente dans la vie du patient, un test sanguin doit être effectué pour détecter les anticorps contre les infections atypiques..

La spirographie, ou le diagnostic de respiration externe, est réalisée si le patient présente une bronchite obstructive. En cas d'obstruction bronchique, un test avec un bronchodilatateur est en outre prescrit. Cela aide les spécialistes à identifier les maladies concomitantes et la possibilité de réversibilité de la pathologie..

Pour déterminer la présence de maladies concomitantes, la bronchoscopie aide également. Dans les rechutes de bronchite, les médecins prescrivent des diagnostics radiologiques: fluorographie, radiographie et tomodensitométrie. Il vaut la peine de dire que la tomodensitométrie est la plus informative.

Traitement de la bronchite

Antibiotiques pour la bronchite

L'utilisation d'antibiotiques pour la bronchite est une mesure principale. Mais seul votre médecin doit prescrire de tels médicaments après un examen complet et un diagnostic. Pourquoi est-ce si important? La réponse est extrêmement simple: avec certaines formes de bronchite, la prise d'antibiotiques ne peut qu'aggraver la situation (par exemple, dans le cas d'une bronchite virale). Ainsi, dans le traitement de la maladie, les types de médicaments antibactériens suivants sont utilisés:

  • Aminopénicillines (exemples: Amoxiclav, Amoxicillin, Augmentin). Ils ciblent les micro-organismes nuisibles, détruisant leurs parois cellulaires. Il est important de se rappeler que les antibiotiques de type pénicilline peuvent provoquer une réaction allergique.
  • Macrolides (exemples: Macropen, Sumamed). Inhibe les processus de reproduction des microbes, perturbant la synthèse des protéines dans leurs cellules. En cas de bronchite prolongée, les macrolides peuvent être utilisés pendant longtemps. L'avantage de ce groupe de médicaments est la possibilité de leur utilisation dans le traitement des enfants, des femmes enceintes et allaitantes.
  • Fluoroquinolones (exemples: Ofloxacine, Lévofloxacine et Moxifloxacine). Ils ont un large spectre d'activité, mais peuvent provoquer une dysbiose. Leur action vise à perturber l'ADN des micro-organismes pathogènes. Souvent, ces médicaments sont utilisés dans le traitement des exacerbations de la bronchite chronique..
  • Céphalosporines (exemples: ceftriaxone, céfazoline). Ils sont bien tolérés et adaptés à la lutte contre les micro-organismes que les pénicillines n'ont pas pu vaincre. Fondamentalement, les médicaments de cette série sont prescrits aux patients atteints de bronchite obstructive..
  • Antibiotiques naturels pour la bronchite. Ils ne peuvent pas remplacer complètement les médicaments, mais ils peuvent protéger une personne contre de nombreuses infections. L'avantage de ces fonds est qu'ils renforcent le système immunitaire sans perturber la microflore intestinale. Ceux-ci comprennent l'ail, les oignons, la racine de raifort, la grenade, le radis noir, les framboises, la viorne, le miel, la propolis, l'aloès, la momie, la camomille, le calendula, la sauge et les huiles essentielles de certaines plantes.
Le traitement de la bronchite avec des antibiotiques chez l'adulte est utilisé avec succès en médecine moderne. En premier lieu, les pénicillines, les macrolides et les azalides, par exemple la Flemoxine et l'azithromycine. Les céphalosporines occupent la deuxième place. Dans le traitement de la bronchite légère à modérée, la forme de comprimés de médicaments est principalement utilisée, et dans le traitement de la bronchite sévère, une injection. Parfois, il est préférable de combiner des médicaments de différentes formes de libération. Si l'analyse des expectorations n'a pas été effectuée, les antibiotiques à large spectre d'action, par exemple Augmentin, sont le meilleur choix. L'avantage de ce médicament est qu'il est disponible sous toutes les formes de base: comprimés, injections et suspensions. Les suspensions sont utilisées de manière pratique dans le traitement de la bronchite chez les jeunes enfants et les femmes enceintes.

La bronchite chronique se caractérise par une modification de la structure de la muqueuse bronchique. Fondamentalement, cette forme se trouve chez les personnes d'âge mûr. Pour le traitement de la bronchite chronique, des médicaments antibactériens des groupes de macrolides, des tétracyclines, ainsi que des agents ayant un large spectre d'activité sont utilisés. Les antibiotiques ne sont pas toujours utilisés pour traiter la bronchite aiguë, car dans la plupart des cas, cette forme est causée par l'activité malveillante de virus dans le corps humain. Avec la bronchite obstructive, l'utilisation d'agents antibactériens ne commence qu'après la détection d'une infection bactérienne. En cas de détection, des médicaments des groupes fluoroquinolone, aminopénicilline et macrolide sont prescrits. La bronchite purulente se développe souvent sur la base d'un traitement analphabète. Dans de tels cas, si nécessaire, recourir à des antibiotiques à large spectre d'action, le plus efficace est l'utilisation d'inhalations.

Autres médicaments pour la bronchite


Nous avons examiné l'utilisation d'antibiotiques pour la bronchite. Passons maintenant aux antiviraux, expectorants et bronchodilatateurs. Si la nature virale de la bronchite est détectée, des médicaments antiviraux doivent être inclus dans le traitement. Les médicaments les plus courants sont Viferon, Genferon et Kipferon..

La thérapie de la bronchite est difficile à imaginer sans la nomination d'expectorants. Aujourd'hui, les médicaments les plus courants dans ce groupe sont ACC, Lazolvan, Mukaltin, Bronchipret, Bromhexine et Ambroxol. Les formes de libération de ces fonds sont diverses (sirops, comprimés effervescents, poudres et comprimés simples), et sont donc pratiques à utiliser.

Si le patient a un essoufflement, des bronchodilatateurs ou, en termes simples, des bronchodilatateurs - comprimés d'ufilline et de Teotard, aérosols pour inhalation Berotek, salbutamol sont inclus dans son traitement. Le médicament combiné avec un effet bronchodilatateur et expectorant est Ascoril.

Les multivitamines aident dans le traitement de la bronchite. La posologie et la fréquence de tout médicament doivent être prescrites par le médecin traitant.

Injections pour bronchite

Traitement de la bronchite à domicile

Il est pratique de traiter l'inflammation des bronches avec des remèdes et des procédures populaires à la maison. Une méthode courante d'une telle thérapie est l'inhalation de vapeur: la vapeur de pommes de terre fraîchement bouillies convient à cela. Inspirez soigneusement les vapeurs afin de ne pas brûler la muqueuse et d'aggraver l'état. Pour l'inhalation, des huiles essentielles de sapin, de pin et d'eucalyptus peuvent également être utilisées. De telles procédures aideront à hydrater la muqueuse affectée, à apaiser la toux et à détruire les microbes..

Avec la bronchite, les inhalations avec un nébuliseur sont très efficaces. Pour la solution, vous pouvez utiliser de l'eau minérale ordinaire, une solution saline ou une solution de Ringer. De telles inhalations peuvent accélérer le processus de décharge des expectorations, soulager l'inflammation et faciliter le drainage de l'arbre bronchique.

Les préparations à base de plantes de thym, d'origan, de tilleul, de plantain, de réglisse et de tussilage étaient largement utilisées dans le traitement de la bronchite. Les herbes sont utilisées avec succès dans le traitement d'une forme chronique de la maladie. Une telle infusion peut être préparée à la maison en mélangeant un demi-litre d'eau bouillante avec une cuillère à soupe de la collection et en l'infusant pendant deux heures. Avec la bronchite, il est utile de boire du lait de chèvre et du koumiss. La sauge avec du lait aidera à soulager une toux paroxystique. Avec la bronchite, une boisson généreuse est généralement utile, en particulier les boissons chaudes avec du miel et des baies. La teinture d'oignons (ou d'ail) avec du miel était largement utilisée dans la thérapie populaire pour la bronchite. Pour le préparer, vous devez mélanger les oignons râpés avec du miel dans un rapport de 3: 1. Avant de prendre, vous devriez consulter votre médecin au sujet d'une éventuelle aggravation de l'état des organes du tractus gastro-intestinal.

Avec le traitement à domicile de la bronchite, vous devez faire attention à votre alimentation: elle doit contenir suffisamment de protéines et de vitamines. Le respect des régimes restrictifs n'est pas recommandé. Pendant la durée du traitement, les patients doivent abandonner les mauvaises habitudes et travailler dans une production nocive. La gymnastique Strelnikova est utilisée avec succès pour le traitement à domicile de la bronchite chronique.

Exercices de respiration pour la bronchite


La gymnastique respiratoire s'est avérée être une méthode efficace pour prévenir et éliminer la stagnation des expectorations et restaurer la structure de la membrane muqueuse affectée. De plus, les exercices de respiration stimulent les capacités protectrices de la muqueuse, éliminent l'inflammation et combattent la microflore douloureuse. Les exercices de respiration Strelnikova sont les plus connus et les plus efficaces pour la bronchite - elle apprend aux patients à respirer correctement. Selon Strelnikova, vous devez inhaler brièvement, mais fortement et fortement. L'inhalation par le nez est forte et active, tandis que l'expiration par la bouche ou le nez est silencieuse et passive. Faites des exercices rythmiquement.

Strelnikova a développé son propre ensemble de mouvements, qu'elle a combinés avec des techniques de respiration. L'inhalation, selon son approche, doit être effectuée simultanément avec le mouvement. La gymnastique de Strelnikova peut être pratiquée dans n'importe quelle position: allongée, assise et debout. Vous ne pouvez pas faire d'exercices avec «Je ne peux pas», ils n'apporteront aucun avantage. La gymnastique Strelnikova est utile dans la bronchite aiguë et chronique. Dans le cas d'une forme aiguë de la maladie, les exercices doivent commencer le deuxième ou le troisième jour du traitement antibiotique. En période d'exacerbations de bronchite chronique, en plus de la gymnastique, la physiothérapie bénéficiera également.

Compresses et pansements à la moutarde pour la bronchite

Les compresses sont utilisées dans le traitement de la bronchite du fait qu'elles agissent directement sur la source de l'inflammation, améliorant la microcirculation et relaxant les muscles lisses des bronches. Cette méthode est particulièrement courante dans le traitement de la bronchite infantile. Le traitement par compression n'a presque aucune contre-indication, car les compresses elles-mêmes sont fabriquées à partir de matériaux naturels et n'ont pas d'effet négatif sur le corps humain. Des pansements avec le médicament sont appliqués sur les sites de projection des bronches: sur la poitrine, le dos et la gorge. Il est important de savoir que les substances médicinales ne doivent pas être appliquées sur la peau du patient - de la gaze doit être appliquée entre la peau et la compresse. La compresse doit être fixée et isolée sur le dessus avec un chiffon chaud. Les compresses chauffantes ne doivent pas être appliquées aux patients fiévreux. Un exemple d'un médicament de compresse est Dimexide, une préparation d'extrait d'ail. À partir de moyens improvisés, vous pouvez faire vous-même le mélange de médicaments. Pour ce faire, vous pouvez mélanger du miel, de l'ail, de la vodka et des huiles.

Un autre traitement pour la bronchite est la moutarde. Les enduits à la moutarde à base d'huile végétale sont particulièrement appréciés. Pour obtenir une telle compresse, il est nécessaire de chauffer l'huile dans une poêle à 50 ° C et de tamponner les enduits de moutarde. Ils sont appliqués la nuit dans la région thoracique et dorsale. Pour le réchauffement, vous pouvez utiliser des gels et des onguents spéciaux. Un tel traitement est utilisé avec succès pour la bronchite chez les enfants. Pour le traitement des adultes, le patch au poivre est souvent utilisé. Son ingrédient actif est le poivron rouge. Avant la fixation, la peau doit être dégraissée. Le patch est collé entre les omoplates et la colonne vertébrale, ainsi que sur les pieds. Il est important de se rappeler que l'échauffement a ses limites et ses contre-indications. Il est contre-indiqué d'effectuer de tels événements en présence de pathologies du système cardiovasculaire, de température élevée, d'éruptions cutanées et d'intolérance individuelle aux substances qui composent la compresse chauffante. L'échauffement avec une bronchite chez les personnes âgées nécessite la consultation obligatoire du médecin traitant.

Bronchite chez les enfants


Les symptômes de la bronchite chez l'enfant coïncident avec les signes de la maladie chez l'adulte, mais le traitement est quelque peu différent. Si l'enfant a un essoufflement, il est nécessaire d'exclure l'asthme bronchique. Avec la survenue fréquente de bronchite chez les enfants, il est logique de consulter un allergologue et d'identifier les causes de cette condition. Dans le traitement de la bronchite infantile, l'utilisation d'inhalations, qui peuvent être effectuées à base d'eau minérale, de médicaments expectorants et de bronchodilatateurs, est courante. Dans certains cas, les antibiotiques sont utilisés pour l'inhalation. Pour l'inhalation à domicile, un nébuliseur est bien adapté. Ils essaient de prescrire au minimum des médicaments antibactériens pour le traitement pédiatrique. En règle générale, leur apport est combiné à l'utilisation d'antihistaminiques et d'agents immunostimulants. Un bébé phytoantibiotique efficace pour la bronchite est Umkalor. Le médicament a un effet bactériostatique et est utilisé avec succès lors du traitement de la bronchite. Pour éviter le développement d'une dysbiose dans le contexte de la prise d'antibiotiques, il est recommandé de prendre des fonds qui soutiennent la microflore intestinale. Un traitement efficace et rapide dure jusqu'à trois semaines..

Bronchite pendant la grossesse

La bronchite se développe souvent pendant la grossesse et nécessite un traitement rapide, car elle peut devenir une menace sérieuse pour la mère et le fœtus. Les symptômes de la maladie chez les femmes enceintes sont identiques à ceux généraux, mais les médicaments pour son traitement sont différents. Pour le traitement de la bronchite chez les femmes enceintes, vous ne pouvez pas utiliser de médicaments tels que la tétracycline, la streptomycine et le chloramphénicol. L'eufilline est utilisée, mais avec beaucoup de soin. L'antibiotique autorisé pour le traitement de la bronchite pendant la grossesse est Vilprafen. Ils essaient de traiter la bronchite chez les femmes dans la position à l'aide d'inhalations. Dans le traitement de toute maladie, les femmes enceintes ont leurs propres difficultés, car pendant les trois premiers mois, vous devez éviter de prendre des médicaments. Les antibiotiques pour la bronchite sont rarement prescrits aux femmes enceintes. En cas de besoin, des agents antibactériens de type pénicilline sont utilisés, car ils sont les plus sûrs pour le fœtus. Les céphalosporines peuvent être utilisées au deuxième trimestre.

Prophylaxie de la bronchite

Complications après bronchite

En l'absence de traitement rapide de la bronchite, le risque de complications augmente. Dans la plupart des cas, les enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont sujettes à des complications. Les complications suivantes de la maladie sont les plus courantes:

  • Le développement de la maladie sous une forme chronique. La bronchite chronique se développe sur la base d'un traitement analphabète ou prématuré de la maladie, ainsi que d'une exposition fréquente à des facteurs négatifs.
  • Pneumonie.
  • Bronchectasie - expansion des bronches de nature irréversible.
  • Insuffisance respiratoire et carence en oxygène.
  • Insuffisance du système cardiaque. Cette complication est due au fait qu'un manque d'oxygène interfère avec le plein fonctionnement du cœur. En raison de la fatigue cardiaque, le fonctionnement des organes internes se détériore et l'équilibre du pH est perturbé..
  • L'asthme bronchique agit comme une complication du type allergique de bronchite.
  • Obstruction bronchique avec insuffisance respiratoire caractéristique et expiration laborieuse. Le symptôme est un sifflet d'expiration..
  • L'emphysème est une conséquence de la bronchite obstructive chronique. Il y a des violations de l'échange de gaz dans les poumons et de leur élasticité, de la prolifération du tissu conjonctif, ainsi que du rétrécissement des bronches et de l'apparition d'un essoufflement pendant l'effort physique.
  • La pneumosclérose diffuse se manifeste par une distorsion et un froissement du tissu pulmonaire. Avec cette pathologie, les poumons diminuent de taille et, en conséquence, l'apport d'oxygène au corps en quantités suffisantes est perturbé.
  • Cas rares de complications sous forme de cœur pulmonaire. Les dommages aux structures pulmonaires provoquent une augmentation de la pression artérielle, une violation des échanges gazeux et une hypertrophie du ventricule droit.
Ainsi, il est important de ne pas commencer la bronchite et de demander une assistance médicale qualifiée à temps.

Publications Sur L'Asthme