Avec l'arrivée du froid, l'immunité des enfants est testée pour la stabilité. Pas de la meilleure façon, le bien-être de l'enfant se traduit par une carence en vitamines, ainsi qu'en soleil. Un bébé en bonne santé pendant cette période peut être submergé pendant la nuit. Le plus souvent, nous parlons d'un nez qui coule et d'un mal de gorge. Il est strictement interdit d'ignorer ces symptômes, un rhume léger peut rapidement se transformer en mal de gorge, et c'est pourquoi...

Angine - un ennemi dangereux de la santé des enfants

Ce n'est pas seulement une maladie désagréable, mais aussi dangereuse. Elle peut entraîner un certain nombre de complications, dont certaines très graves: abcès, septicémie ou pyélonéphrite (inflammation des reins). La maladie elle-même est une inflammation aiguë des amygdales supérieures (palatine) ou de l'ensemble de l'anneau pharyngé lymphatique (accumulation de tissu lymphoïde) situé à la frontière de la cavité buccale et du pharynx dans la muqueuse et entourant l'entrée des voies respiratoires et digestives. Le plus souvent, la maladie a une origine bactérienne - les streptocoques, les staphylocoques ou d'autres types de bactéries qui se multiplient rapidement dans la gorge sont à l'origine de la maladie. Mais l'amygdalite peut également être causée par des virus et des champignons..

Le lieu d'introduction des bactéries ou des virus est la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures et, dans certains cas, la peau endommagée, où se produit le foyer principal de l'inflammation et où la reproduction commence, par exemple, les streptocoques.

Sachez que le mal de gorge est contagieux: l'infection est transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air par contact avec d'autres aliments malades ou infectés, des produits d'hygiène personnelle, etc. Parfois, il existe un risque d'infection endogène (interne), par exemple, avec une sinusite purulente.

Pour la première fois, une maladie de la gorge a été diagnostiquée dans la Grèce antique. Vers le 5ème siècle avant JC, les médecins lui ont donné le nom d'angere, qui signifie en latin "presser, presser". Au Moyen Âge, les médecins utilisaient activement le terme «crapaud de gorge», mais après plusieurs siècles, l'amygdalite a acquis son nom officiel d '«amygdalite aiguë» - de la désignation latine d'amygdales amygdales.

L'immunité des enfants est particulièrement sensible aux attaques de diverses bactéries ou virus: ce sont les petits enfants qui sont les plus exposés. Selon des études menées par le département des infections infantiles de l'Université médicale d'État de Samara, l'amygdalite affecte le plus souvent les enfants d'âge préscolaire - jusqu'à 3 ans (48,2%) et de 4 à 7 ans (21,8%).

Par conséquent, il est important d'appeler immédiatement un médecin et de diagnostiquer un mal de gorge dès que possible. Un traitement incorrect ou son absence peut entraîner de graves complications - de l'otite moyenne (inflammation de l'oreille), de la laryngite aiguë (inflammation des muqueuses du larynx) et de la lymphadénite (dommages aux ganglions axillaires et inguinaux) à la glomérulonéphrite (maladie rénale) ou même la méningite (inflammation des membranes du cerveau). Parmi les complications dangereuses qui se développent rapidement, il y a l'inflammation des tissus situés autour des amygdales: des abcès (abcès) se forment parfois déjà 24 heures après l'infection (et vous ne pouvez pas vous passer de chirurgie dans ce cas). La cause de l'hospitalisation peut également être associée à des symptômes d'amygdalite, tels que nausées, vomissements, confusion, fièvre élevée, insuffisance respiratoire ou crampes. En l'absence des symptômes énumérés, les médecins recommandent à l'enfant de rester à la maison: dans un environnement familial calme, les enfants récupèrent plus rapidement sans risque d'attraper l'une des infections hospitalières. L'exception est seulement les bébés jusqu'à un an, dont le traitement devrait avoir lieu dans un hôpital sous la supervision de spécialistes.

Symptômes de la maladie

Tous les symptômes du mal de gorge peuvent être divisés en trois types.

Le premier - le syndrome d'intoxication - est caractérisé par des maux de tête, des nausées, des vomissements et une élévation de la température corporelle, généralement jusqu'à 38–40 ° С.

Le second est le syndrome des lésions de l'oropharynx - en fonction de la gravité de la maladie, divers signes d'un mal de gorge peuvent être détectés chez un enfant: de l'hyperémie de la muqueuse à la plaque purulente sur les amygdales.

Le troisième type est le syndrome de la lymphadénite, qui permet de détecter une hypertrophie des ganglions lymphatiques sous-maxillaires.

Avec une période d'incubation assez courte de l'agent infectieux (de plusieurs heures à 5 jours), la maladie débute de manière aiguë et se caractérise par le développement rapide d'un foyer local d'inflammation et une intoxication générale du corps. Un enfant qui a mal à la gorge devient faible, de mauvaise humeur, irritable, refuse non seulement de la nourriture, mais aussi de l'eau, et sa voix devient rauque ou rauque.

Diagnostique

Un certain nombre de maladies, telles que la scarlatine, la diphtérie et d'autres, présentent des symptômes similaires à l'amygdalite, il est donc important de s'assurer que la maladie est correctement diagnostiquée. Parmi les principales méthodes de diagnostic figurent un test sanguin clinique, une analyse bactériologique pour l'isolement du streptocoque β-hémolytique dans les cultures de mucus de l'oropharynx ou une réaction d'agglutination, qui est aujourd'hui l'une des méthodes de diagnostic rapide les plus prometteuses qui peuvent détecter l'antigène du streptocoque hémolytique en seulement 30 minutes. De plus, pendant le diagnostic, le type d'angine de poitrine est déterminé pour prescrire un tableau clinique adéquat du traitement.

Types de maux de gorge chez les enfants

L'amygdalite infantile est classée en fonction du degré d'inflammation des amygdales, de la cause de son apparition ou du type d'agent infectieux. Le plus souvent dans la pratique médicale, il existe une amygdalite traditionnelle ou non spécifique, telle qu'une pharyngite lacunaire ou folliculaire et aiguë.

  • La pharyngite aiguë se déroule généralement calmement et s'accompagne de symptômes communs, caractérisés par un mal de gorge léger, une bouche sèche et un larynx, tandis que la température chez les enfants dépasse rarement 38 ° C. En règle générale, les symptômes disparaissent en 3 à 5 jours. Il n'est pas difficile de traiter un tel mal de gorge: en plus de prendre les médicaments nécessaires prescrits par un médecin, il suffit d'observer le repos au lit et de se gargariser régulièrement.
  • L'amygdalite folliculaire commence par une augmentation de la température à une moyenne de 39 ° C et par un mal de gorge sévère, donnant souvent à l'oreille, dans certains cas avec des vomissements ultérieurs et même une perte de conscience. Avec l'amygdalite folliculaire, de petits abcès se forment sur les amygdales, ressemblant visuellement à des tubercules de couleur blanche ou jaune. Le traitement de l'amygdalite folliculaire chez les enfants se déroule en plusieurs étapes: en plus des médicaments prescrits par le médecin, les parents doivent surveiller strictement le régime de consommation de l'enfant et lui donner régulièrement du lait chaud avec du soda ou des tisanes à base de dogrose ou de camomille.
  • Avec l'angine lacunaire, qui est le plus souvent la douleur des enfants, les amygdales s'enflamment et les lacunes sont remplies de pus. Un tel mal de gorge est assez difficile et commence brusquement - avec l'apparition des symptômes classiques d'un mal de gorge, ainsi qu'une forte fièvre et une plaque blanche (purulente) sur les amygdales. Le traitement de l'angine lacunaire chez les enfants consiste également en des médicaments sélectionnés en combinaison avec des aliments liquides comme des bouillons ou des céréales. Avec un tel mal de gorge, il est préférable d'exclure le lait et les produits laitiers du régime alimentaire des enfants afin d'éviter la formation de nouvelles bactéries pathogènes dans la cavité buccale.

En cas d’angor, un enfant ne doit en aucun cas recevoir de boissons chaudes. Ils peuvent blesser une muqueuse déjà enflammée. Tous les liquides, qu'il s'agisse de thé, d'eau ou de lait, doivent être chauds mais pas brûlants.!

Selon la cause, l'angine de poitrine peut également être divisée en trois types: primaire, secondaire et spécifique.

  • L'amygdalite primaire est un type classique d'angine de poitrine avec une manifestation soudaine de symptômes communs, ainsi qu'une intoxication et des dommages à la gorge interne.
  • L'angine secondaire se manifeste dans le contexte de maladies infectieuses aiguës, telles que la diphtérie, la scarlatine, la sinusite purulente.
  • L'amygdalite spécifique est caractérisée par des dommages fongiques ou bactériens au corps..

L'amygdalite aiguë est également divisée en plusieurs types, selon l'agent infectieux:

  • L'amygdalite bactérienne survient après l'entrée de diverses bactéries dans l'organisme, le plus souvent un streptocoque hémolytique (Streptococcus haemolyticus) et moins fréquemment des staphylocoques.
  • L'amygdalite fongique est causée par des champignons du genre Candida en combinaison avec des cocci pathologiques.
  • L'amygdalite virale est provoquée par des virus comme les adénovirus de type 1 à 9, les virus de l'herpès simplex ou le virus de Coxsackie.
  • L'ulcère gastroduodénal est causé par l'ingestion simultanée de deux bactéries qui vivent souvent dans la cavité buccale, les spirochètes de Vincent et la baguette de fuseau de Plauta-Vincent.

Il est très important de diagnostiquer correctement le type de mal de gorge. La vie d'un enfant en dépend parfois. Par exemple, la forme toxique de l'angine diphtérique peut provoquer un gonflement du cou, à la suite de quoi le bébé risque d'étouffer.

Médicaments pour le traitement de l'amygdalite chez les enfants

Seul le médecin peut déterminer la posologie du médicament, ainsi que la méthode d'utilisation. Néanmoins, dans la trousse de premiers soins, il doit certainement y avoir des médicaments qui peuvent arrêter les symptômes de la maladie en prévision de l'arrivée d'un spécialiste et, bien sûr, diverses mesures préventives. Parmi une large gamme de médicaments pour le traitement efficace de l'amygdalite chez les enfants, environ huit groupes peuvent être distingués:

  • Les antibiotiques sont souvent le principal outil de lutte contre l'angine de poitrine. Le plus souvent, ce sont des préparations de groupe pénicilline qui ont un effet à action rapide et sont facilement tolérées même par les jeunes enfants. Parmi les pénicillines semi-synthétiques populaires se trouvent l'amoxicilline (Flemoxin Solutab, Amoxiclav (combinaison avec de l'acide clavulanique), etc.). Le traitement standard avec des médicaments de groupe ne doit pas être inférieur à 7 jours. Il est recommandé aux enfants de moins de 6 ans de prendre des antibiotiques sous forme de suspension. Parmi les principales contre-indications de ces médicaments figurent les réactions allergiques à la pénicilline. Dans ce cas, l'enfant est souvent prescrit des céphalosporines (Suprax, Zinnat). Les antibiotiques étroitement ciblés sont sélectionnés uniquement sur la base des résultats de l'analyse de la culture pour la sensibilité aux médicaments. Jusqu'à ce que les résultats soient prêts, prescrire une large gamme de médicaments.
  • Médicaments locaux, principalement antiseptiques (solution de furatsilina, pulvérisations avec sulfanilamide (Ingalipt) et hexétidine (Hexoral, Stopangin), chlorure de benzoxonium (Septolete, TeraFlu Lar), avec l'antibiotique gramicidine (" Grammidine »), benzyl diméthyl (Miramistin), chlorhexidine (Hexicon)), est prescrit comme agent antimicrobien supplémentaire avec des antibiotiques pris par voie orale. Les anesthésiques et les anti-inflammatoires non stéroïdiens locaux (AINS) font également partie du traitement de l'angine de poitrine, soulagent les maux de gorge, abaissent la température et soulagent l'état général de l'enfant. Par exemple, le chlorhydrate de benzidamine (Tantum Verde). Tous ces médicaments sont autorisés pour les enfants à partir de 3 ans. Le rinçage, la lubrification, l'irrigation de la gorge et du pharynx sont effectués strictement selon la prescription du médecin. Les bébés sont traités avec des médicaments approuvés pour les nuls et pour les enfants à partir d'un an, ils reçoivent des injections de fonds non pas dans la gorge, mais sur la joue afin d'éviter le laryngospasme. Les médicaments sous forme de solutions sont dilués avec de l'eau bouillie selon les instructions.
  • Les antihistaminiques (AGS) sont généralement prescrits en association avec des antibiotiques. La tâche de ces médicaments est d'arrêter les symptômes de l'allergie en cas de manifestation et de réduire le gonflement de la muqueuse enflammée. La gamme de ces médicaments est très large et comprend trois générations de médicaments antiallergiques. Parfois, l'effet sédatif de première génération est délibérément utilisé - la chloropyramine (Suprastin), la clémastine (Tavegil), la mébhydroline (Diazolin), la quifénadine (Fenkarol) - pour mieux s'endormir. Parmi la deuxième génération d'AGS, on peut distinguer l'astémizole (Gismanal), la cétirizine (Cetrin, Zirtek), le dimétindène (Fenistil). Les médicaments de troisième génération sont encore très peu nombreux - la desloratadine (Erius, Fribris), la fexofénadine (Telfast), la lévocétirizine (Xizal), le norastémizole et quelques autres. Il convient de rappeler que, avec les antibiotiques et les agents antifongiques, les antagonistes de deuxième génération produisent un effet négatif sur le cœur (!), Et ce risque est accru à des températures élevées, les antigènes de troisième génération sont autorisés à être utilisés après trois ans, et les antigènes de première génération peuvent assécher la muqueuse, mais avec Application réussie, y compris dans les solutions. De plus, en raison de l'utilisation à court terme des antihistaminiques de première génération, ils sont souvent préférés aux autres en raison de leur action rapide et efficace..
  • Les antipyrétiques sont des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), ils ne sont nécessaires pour un enfant malade que si sa température corporelle dépasse 38,5 o C, car une fièvre modérée avec angine de poitrine fonctionne pour le bien du corps, ce qui produit à ce moment des anticorps contre les agents pathogènes. Les exceptions ne concernent que les bébés sujets aux crises, ou les nourrissons qui devraient abaisser la température déjà à 37,5 o C, en utilisant des bougies ou des suspensions, par exemple l'ibuprofène ("Nurofen"). Si le thermomètre indique 39 o C et plus, il est recommandé de donner à l'enfant une suspension de paracétamol (Panadol, etc.). Les contre-indications de l'acide acétylsalicylique, de l'ibuprofène et d'autres médicaments (acides dérivés) sont la gastrite, l'ulcère gastro-duodénal, une faible coagulation sanguine, les maladies inflammatoires de l'intestin, l'asthme bronchique et la perte auditive. Par conséquent, pour l'administration orale de tous les AINS, il est préférable que les enfants donnent du paracétamol, comme le plus inoffensif, et sous forme de suppositoires, d'autres médicaments antipyrétiques pour enfants peuvent être utilisés. Bien que l'indométacine, le flurbiprofène et le diclofénac sodique aient l'effet anti-inflammatoire maximal, ils ne sont utilisés que dans les cas graves.
  • Les immunomodulateurs, qui sont si nombreux aujourd'hui, ne doivent pas être utilisés sans rendez-vous avec un médecin. Selon le docteur en sciences médicales, professeur, expert-épidémiologiste Vasily Vlasov, il n'y a toujours pas de preuve clinique de l'efficacité des immunomodulateurs, et tous, dans le meilleur des cas, sont des médicaments inactifs, dans le pire des cas, ils sont nocifs. La science médicale connaît de nombreux moyens pour supprimer l'immunité, mais ne sait toujours pas comment l'augmenter. Cela mérite d'être rappelé. Les immunomodulateurs (interleukines, interférons, préparations de thymus, peptides biologiquement actifs, polysaccharides de certains champignons) ne doivent pas être utilisés comme médicament principal ou unique. Avec l'angine de poitrine, des préparations topiques sont généralement prescrites, telles que Immudon, Tonsilgon, Tonsipret, IRS-19, Ribomunil. Mais ils conviennent généralement pour éliminer les effets résiduels après la phase aiguë de la maladie.
  • Les probiotiques, c'est-à-dire les bactéries amicales et même nécessaires au corps humain, sont particulièrement importants pour un enfant lors de la prise d'antibiotiques. Le système digestif dans le traitement de l'amygdalite connaît un stress énorme, ce qui signifie qu'il a besoin d'aide probiotique. Il s'agit pour la plupart de microorganismes représentant les familles des lactobacilles (Lactobacillus) et des bifidobactéries (Bifidobacterium). Les probiotiques peuvent être produits sous forme liquide ou lyophilisée (séchée) (comprimé, gélule, poudre). Parmi les nombreux noms commerciaux, on peut distinguer «PROBIFOR», «Acipol», «Normoflorin», «Bifidumbacterin», «Linex for children». Les bactéries utiles soutiennent l'immunité non spécifique et spécifique de l'enfant, leur utilisation peut être locale (par exemple, "Imudon").
  • Les vitamines contre le rhume et les maladies infectieuses sont nécessaires pour le corps des enfants pour une récupération rapide. Parmi eux, on trouve les vitamines B, la vitamine C ou les complexes vitamino-minéraux pour les enfants d'un certain âge (Multitabs, Pikovit, etc.). La principale contre-indication, comme dans le cas des antibiotiques, est le risque de réactions allergiques.
  • Les remèdes à base de plantes peuvent être utilisés à la fois pour la prévention de la maladie et lorsqu'elle survient. Par exemple, "Tonsilgon N", qui est un médicament à base de plantes à effet anti-inflammatoire, en raison d'extraits d'écorce de chêne, de racine de guimauve, de feuilles de noyer, de fleurs de camomille, de millefeuille, de prêle et de pissenlit médicinal, qui est inclus dans sa composition, peut réduire le gonflement de la muqueuse de la gorge de l'enfant. Il est recommandé de prendre des gouttes non diluées, en tenant un peu dans la bouche. Parmi les contre-indications figurent l'intolérance au lactose ou au fructose et l'hypersensibilité aux plantes de la famille des astéracées. Les teintures de calendula, d'eucalyptus, de propolis, au contraire, nécessitent une dilution, car elles contiennent de l'alcool. Le chlorophyllipt, une solution huileuse à 2% de chlorophylles de feuilles d'eucalyptus, a montré une efficacité élevée. Les remèdes populaires comme le jus de betteraves fraîchement pressé, l'eau avec du jus de citron, une faible solution de sel et de soude dans l'eau peuvent être utilisés..

D'une manière ou d'une autre, seul un médecin peut prescrire des médicaments efficaces. Il en va de même pour le déroulement des procédures physiothérapeutiques, telles que «chaleur sèche» (ultraviolet, laser, électrophorèse), «chaleur humide» (vapeur), «vibrations ondulatoires» (ultrasons). En raison de la douleur et des contre-indications de certaines procédures (échographie, UHF), elles ne sont généralement jamais prescrites aux enfants souffrant d'angine de poitrine. Dans le même temps, l'irradiation au laser est parfois utilisée chez les enfants de plus de 3 ans pour réhabiliter la muqueuse enflammée et soulager l'enflure des amygdales..

Prévention des maladies

En tant que prophylaxie de l'angine de poitrine, les pédiatres recommandent de prêter attention à l'hygiène personnelle, en particulier - l'hygiène de la cavité buccale, en éliminant les causes possibles de difficultés de respiration nasale, une nutrition rationnelle et le renforcement général de l'immunité. Mais si l'enfant a déjà les premiers signes d'un mal de gorge, essayer de le prévenir est déjà inutile, mais le traiter vous-même ou espérer que la maladie disparaîtra d'elle-même est au moins idiot. Tout d'abord, vous devez mettre l'enfant au lit, lui donner un verre d'eau tiède (pas chaude!) Et appeler immédiatement un médecin.

Angine de poitrine chez un enfant: comment la reconnaître, la traiter, les conséquences possibles

Une maladie infectieuse aiguë caractérisée par une inflammation des amygdales, plus souvent que palatine, causée par les staphylocoques, les streptocoques, rarement les pneumocoques, les adénovirus, est appelée amygdalite (amygdalite). L'agent causal pénètre dans la muqueuse des amygdales par des gouttelettes aéroportées ou des voies alimentaires, dans certains cas, le développement de l'infection est facilité par des microbes ou des virus déjà présents sur la muqueuse du pharynx.

Conditions favorables au développement de l'angine de poitrine chez l'enfant:

  • immunité diminuée;
  • hypothermie;
  • rhumes fréquents;
  • les maladies de la cavité buccale, le nasopharynx (stomatite, carie dentaire, gingivite);
  • violation de la respiration nasale avec courbure du septum nasal, adénoïdes, nez qui coule, polypes;
  • foyers chroniques d'infection (rhinite, pharyngite, otite moyenne, sinusite, adénoïdite, sinusite).
  • stress, surmenage, fatigue physique et mentale;
  • mauvaise qualité et mauvaise nutrition (apport insuffisant en vitamines et minéraux dans le corps).

Symptômes

On distingue les signes caractéristiques suivants de l'angine de poitrine chez l'enfant:

  • mal de gorge, pire en avalant;
  • augmentation de la température jusqu'à 38-40 ° С;
  • rougeur sévère des amygdales, du palais et de la paroi pharyngée postérieure;
  • gonflement des amygdales et des ganglions lymphatiques;
  • raids blancs sur les amygdales;
  • intoxication générale du corps (maux de tête, faiblesse, frissons);
  • voix nasale.

L'angine de poitrine peut se manifester de différentes manières.

Catarrhal

La maladie commence de manière aiguë, il y a de la douleur, une bouche sèche, un mal de gorge, la température augmente généralement légèrement (jusqu'à 38 ° C) ou est complètement absente. Amygdales légèrement élargies, rougies, parfois recouvertes d'un revêtement jaune grisâtre.

Amygdalite folliculaire chez les enfants

La maladie se développe rapidement avec l'augmentation de la température corporelle à des valeurs élevées - 39-40 ° C. L'enfant se plaint de maux de gorge sévères, ce qui peut provoquer des maux de tête aux oreilles. Une faiblesse générale, des frissons, des vomissements, de la diarrhée, une perte de conscience peuvent être observés. Les ganglions lymphatiques cervicaux sont sensiblement agrandis, avec palpation, une douleur est notée. Les amygdales sont très enflammées, à leur surface vous pouvez voir de nombreux points jaune grisâtre (follicules purulents).

Angine lacunaire chez un enfant

Selon les symptômes, la forme lacunaire est similaire à la forme folliculaire, mais son évolution est plus sévère. La maladie commence par une forte augmentation de la température à 39 ° C. Toute la surface des amygdales est recouverte d'un revêtement jaunâtre.

Amygdalite fibreuse chez un enfant (fibreuse-membraneuse, pseudodiphtérie)

Les symptômes de cette forme sont similaires aux formes folliculaires et lacunaires. Une caractéristique distinctive est la présence à la surface des amygdales palatines et au-delà, un film blanchâtre, que les médecins prennent très souvent pour la diphtérie. Dans ce cas, un diagnostic précis n'est possible qu'en prenant un écouvillon de la gorge..

Quinsy

Chez les enfants, la maladie est rare et se caractérise par des dommages aux amygdales d'une part. Il y a une augmentation de la température corporelle à 39-40 ° C, une augmentation et une douleur des ganglions lymphatiques, des douleurs lors de la déglutition dans la gorge, des conversations, de la faiblesse, des frissons, des maux de tête, une diminution de l'appétit.

Maux de gorge herpétiques chez les enfants

L'agent causal de la maladie est l'entérovirus Koksaki. La maladie commence par une température pouvant atteindre 40 ° C, un mal de gorge apparaît, s'intensifiant lors de la déglutition et de la conversation. L'enfant peut être dérangé par des maux de tête, des douleurs musculaires dans l'abdomen, des nausées, des vomissements, de la diarrhée, une augmentation de la salivation. De petites vésicules transparentes se forment sur les amygdales, dans la région du palais, de la langue et de la paroi pharyngée postérieure. Il y a une légère augmentation des ganglions lymphatiques cervicaux.

Amygdalite à film ulcéreux (nécrotique)

Le plus souvent, la maladie affecte un seul côté. L'enfant a mal à la gorge en avalant et en parlant, une salivation élevée, une respiration putride. L'état général est presque inchangé, la température corporelle est normale ou légèrement élevée. Une plaque jaune grisâtre se forme sur l'amygdale, qui peut se propager vers le ciel, certaines parties du larynx, la paroi arrière du pharynx. Les ganglions lymphatiques cervicaux augmentent sensiblement de taille, douloureux, en particulier du côté affecté.

Diagnostic des maux de gorge

Des symptômes sévères et une image morphologique caractéristique des rougeurs et recouverts de dépôts d'amygdales jaune grisâtre permettent dans 90% des cas de poser le bon diagnostic. Pour exclure d'autres maladies (diphtérie, scarlatine) et établir l'agent causal de l'infection, un prélèvement de la gorge est prélevé.

Complications

Dans la plupart des cas, l'amygdalite chez les enfants passe rapidement et sans complications. Cependant, en l'absence de traitement opportun et adéquat, il peut conduire au développement des complications suivantes:

  • otite moyenne (processus inflammatoire dans l'oreille);
  • sinusite, sinusite (inflammation des sinus);
  • abcès ou phlegmon des tissus (fibres) entourant les amygdales;
  • laryngite aiguë (inflammation des muqueuses du larynx);
  • lymphadénite cervicale aiguë chez un enfant (inflammation des ganglions lymphatiques);
  • œdème laryngé;
  • amygdalite chronique;
  • dommages rhumatismaux au muscle cardiaque et aux articulations;
  • méningite (inflammation des méninges);
  • septicémie (empoisonnement du sang);
  • pyélonéphrite, glomérulonéphrite (atteinte rénale).

Traitement des maux de gorge

La maladie des formes modérées est traitée en ambulatoire; dans les cas graves, une hospitalisation de l'enfant peut être nécessaire. Pendant le traitement, il est important d'observer le repos au lit, une nutrition économe, beaucoup de boisson.

Pour le traitement de l'angine de poitrine causée par des bactéries, des antibiotiques sont utilisés: Amoxiclav, Flemoxin Solutab, Suprax, Augmentin. Le médicament est prescrit pendant 5-7 jours. S'il n'y a pas d'amélioration le 2ème jour de sa prise, il est remplacé par un autre groupe: Sumamed, Cephalexin. Habituellement, au 2-4e jour de traitement, l'état de l'enfant s'améliore considérablement, cependant, ce n'est pas une raison pour arrêter de prendre le médicament, car le processus peut s'aggraver et entrer dans une phase difficile.

En raison de l'utilisation active d'antibiotiques, les complications après l'angine de poitrine ont commencé à se produire extrêmement rarement, par conséquent, leur application ne peut en aucun cas être ignorée. Parallèlement à une antibiothérapie, l'administration d'un antihistaminique, d'acide ascorbique et de vitamines B. est indiquée. À une température élevée (plus de 38,5 ° C), un antipyrétique est indiqué (Ibuprofène, Nurofen, Cefekon).

L'angine chez un enfant causée par des virus est traitée avec des médicaments antiviraux (interféron, Viferon).

En outre, le patient sera affecté:

  • se gargariser de 3 à 4 fois par jour avec des décoctions chaudes d'herbes (camomille, calendula, sauge) et une solution de soda (diluer 0,5 cuillère à café de soda dans 200 ml d'eau bouillie tiède);
  • pulvérisation d'aérosol (Lugol, Miramistin, Bioparox, Tantum Verde, Hexoral).

L'angine de poitrine est une infection insidieuse qui, associée à un traitement inadéquat ou retardé, peut entraîner de graves complications. Par conséquent, il est très important après la récupération de passer des tests sanguins généraux, des tests d'urine, de subir un ECG, de refuser les vaccinations, Mantoux pendant un mois. Avec un accès rapide à un pédiatre, ORL et tous leurs rendez-vous, le pronostic de l'infection est favorable.

Angine de poitrine chez les enfants - symptômes et traitement. Comment et comment traiter un mal de gorge chez un enfant

Une carence en soleil, en vitamines, ainsi que l'effet du froid sur le corps d'un enfant peuvent provoquer une faiblesse du nez qui coule, un mal de gorge et un certain nombre d'autres signes de rhume. Si vous n'accordez pas une attention appropriée à cette condition de l'enfant, un léger malaise peut entraîner le développement d'un mal de gorge, ce qui peut gravement nuire à la santé d'un petit homme. Considérez les problèmes associés à l'angine de poitrine chez les enfants - comment identifier quels sont les symptômes et le traitement de l'angine de poitrine chez un enfant. Donc…

Qu'est-ce que l'angine?

L'angine de poitrine chez l'enfant est une maladie inflammatoire aiguë caractérisée par des dommages au palatin, et parfois à d'autres amygdales, liés à l'anneau pharyngé lymphatique.

Le nom scientifique de l'amygdalite est une amygdalite aiguë..

La cause la plus fréquente d'angine de poitrine chez l'enfant, en principe, comme chez l'adulte, est l'impact négatif des micro-organismes pathologiques, c'est-à-dire infections sur la surface muqueuse de l'oropharynx. À ces endroits, les amygdales sont situées presque en surface.

Si vous approfondissez un peu le sujet de l'anatomie et de la physiologie humaines, les amygdales, dans le cadre du système immunitaire, remplissent une fonction protectrice du corps. Dans ces petits nodules, des cellules immunitaires protectrices sont produites. Lorsqu'une infection s'installe à la surface de la gorge, le système immunitaire lui envoie des cellules immunitaires qui absorbent et détruisent les virus, les bactéries et autres micro-organismes hostiles. Si l'immunité est affaiblie, la microflore pathogène lorsqu'elle pénètre dans la gorge est relativement calme - elle pénètre dans les amygdales et commence à affecter négativement le corps, notamment en provoquant une amygdalite, une pharyngite et d'autres maladies respiratoires.

Le danger d'un mal de gorge réside également dans un certain nombre d'autres complications. L'infection et ses déchets, étant des toxines, peuvent empoisonner le corps avec une circulation sanguine et une lymphe bien au-delà des amygdales (amygdales).

Parmi les complications de l'amygdalite figurent l'inflammation des bronches ou des poumons, les rhumatismes, les maladies cardiaques (myocardite), la polyarthrite rhumatoïde, la vascularite, l'empoisonnement du sang (septicémie), l'inflammation rénale (néphrite), la sinusite, l'otite moyenne et même la méningite. Un fort processus inflammatoire associé à une réaction allergique peut provoquer une obstruction des voies respiratoires et une suffocation de l'enfant.

Causes d'un mal de gorge chez un enfant

Les principales causes d'angine de poitrine chez les enfants sont - une infection du corps dans le contexte d'une exposition au corps de facteurs indésirables.

Les agents pathogènes les plus courants:

Virus - cytomégalovirus, adénovirus, virus respiratoire syncytial, virus de l'herpès, virus Coxsackie, virus Epstein-Barra et autres virus. Particulièrement souvent, une infection virale provoque une amygdalite chez les enfants de moins de 3 ans.

Bactéries - streptocoques bêta-hémolytiques (Streptococcus haemolyticus), pneumocoques (Streptococcus pneumoniae) et autres types de streptocoques (Streptococcus), staphylocoques (Staphylococcus), ou leur combinaison, spirochètes. Dans 90% des cas, elle endommage les amygdales chez les enfants, dès l'âge de 5 ans.

Infection fongique - Candida (Candida) et autres.

Facteurs indésirables qui contribuent au développement de l'angine de poitrine:

  • Hypothermie du corps;
  • Surmenage chronique
  • La consommation rapide de boissons froides;
  • Blessure aux amygdales;
  • Violation de la respiration nasale normale;
  • Malnutrition et malnutrition;
  • Carence en vitamines et minéraux;
  • La présence dans le corps d'un autre foyer infectieux chronique - ostéomyélite, sinusite, carie, etc.;
  • Autres causes qui réduisent la réactivité de l'immunité.

Comment se transmet l'angine de poitrine?

La source d'infection devient généralement son porteur - un autre patient atteint d'IRA.

Les principales voies d'infection

  • en suspension dans l'air - inhalation de gouttelettes de salive infectées (en éternuant ou en toussant);
  • contact-ménage - l'utilisation d'articles courants de soins personnels, de vaisselle, de jouets et d'autres choses;
  • manger des aliments contaminés.

Les symptômes de l'amygdalite chez les enfants

La période d'incubation de l'angine de poitrine chez les enfants est de 5-7 heures à 5-7 jours.

L'apparition de la maladie est aiguë.

Les principaux symptômes caractéristiques, quel que soit le type de maladie:

  • Maux de gorge aigus, aggravés en avalant de la nourriture;
  • Rougeur de la gorge, palais mou, arcs;
  • Une augmentation du palatin, moins souvent que les autres amygdales, ainsi qu'une augmentation des ganglions lymphatiques sous-maxillaires;
  • Température corporelle élevée et élevée jusqu'à 38,5 ° C et plus, frissons;
  • Symptômes d'intoxication chez un enfant - faiblesse, maux de tête, diminution ou manque total d'appétit, sautes d'humeur, insomnie, diminution de la pression artérielle, augmentation du rythme cardiaque;
  • Un test sanguin lors du diagnostic montre - augmentation de l'ESR, une augmentation du nombre de leucocytes;
  • Une analyse d'urine peut montrer - la présence de protéines et de globules rouges uniques.

Quelques changements caractéristiques du mal de gorge dans le pharynx selon son type:

Amygdalite catarrhale - caractérisée par une rougeur, un gonflement et une augmentation de la taille des amygdales, une augmentation des ganglions lymphatiques sous-maxillaires, des symptômes d'intoxication.

Amygdalite folliculaire - caractérisée par l'apparition sur les amygdales élargies de points purulents de couleur jaune blanchâtre, de 1 à 3 mm de diamètre, un revêtement grisâtre sur la langue.

Angine lacunaire - caractérisée par l'apparition sur les amygdales élargies de formations ramifiées purulentes similaires à des ruisseaux ou des îlots blanchâtres-jaunâtres, ainsi que par la présence d'une plaque grisâtre sur la langue.

Angine ulcéreuse-nécrotique ou ulcéreuse-pelliculaire - caractérisée par la formation à la surface des amygdales de foyers purulents-nécrotiques qui, après la séparation, laissent des formations ulcéreuses profondes. La principale raison de ce type de maladie, contrairement à d'autres, est l'ingestion des bactéries Plauta-Vincent en forme de fuseau dans les amygdales.

Maux de gorge herpétiques (herpès, herpangine) - caractérisés par la formation sur le palais et les amygdales élargies d'une petite éruption vésiculaire en pointillés d'une couleur rougeâtre, qui s'ouvre et disparaît après quelques jours. La raison en est l'infection du corps par des entérovirus - Coxsackie A (rarement B), et dans une moindre mesure des échovirus (ECHO).

Parfois, il y a des cas d'apparition simultanée d'une forme folliculaire et lacunaire de la maladie, auquel cas un diagnostic est posé - angine folliculaire-lacunaire.

Types de maux de gorge chez les enfants

La classification comprend les types de maladies suivants:

Par origine:

  • Primaire - se développe comme une maladie indépendante;
  • Secondaire - se développe dans le contexte d'une autre maladie, comme une complication de la scarlatine, de la diphtérie, de la leucémie et d'autres.

Par étiologie:

  • Virale - en raison d'une infection par une infection virale. Elle se caractérise par la présence d'un nez qui coule, une conjonctivite, une toux, la présence de plaque muqueuse dans la gorge. De plus, avec le type viral de la maladie, la plaque généralement purulente est absente.
  • Bactérien - en raison de l'ingestion de microflore bactérienne pathogène dans le corps.
  • Fongique - due à une infection par des champignons pathogènes - candida et autres.

Par type de lésion:

  • Catarrhal;
  • Folliculaire;
  • Lacunar;
  • Ulcératif.

Amygdalite purulente chez les enfants

La forme purulente de la maladie est généralement la plus difficile et se caractérise par une plaque purulente sur les amygdales. Il comprend les sous-espèces folliculaires, lacunaires et autres. La cause est principalement des bactéries ou d'autres types d'infection, mais en combinaison avec des lésions bactériennes des amygdales.

Diagnostique

  • Examen visuel de la gorge, histoire;
  • Écouvillonnage de la gorge pour déterminer l'agent causal de la maladie et sa sensibilité au médicament antibactérien;
  • Un écouvillon du pharynx et de la cavité nasale pour identifier le bacille de Lefler pour différencier l'angine de la diphtérie;
  • Réaction d'agglutination;
  • Analyse sanguine générale;
  • Analyse générale d'urine.

Traitement de l'amygdalite chez les enfants

Aux premiers signes d'un mal de gorge, il est recommandé de consulter un médecin sans tarder. Un diagnostic rapide et un traitement adéquat peuvent raccourcir la période de la maladie d'une semaine à quelques jours, ainsi que la prévention des complications.

Le traitement de l'amygdalite chez les enfants de moins de 3 ans est effectué dans un hôpital. L'hospitalisation est également soumise à des enfants atteints de maladies et de troubles concomitants du travail du cœur, des reins et d'autres organes, et de troubles de la coagulation. De plus, pour éviter une éventuelle diphtérie, le traitement à domicile n'est autorisé qu'après un examen approfondi de l'enfant, indépendamment, sans étude en laboratoire des frottis, il est presque impossible de distinguer ces maladies.

En général, le traitement de l'angine de poitrine chez les enfants comprend:

1. Dispositions générales et recommandations.
2. Arrêter l'agent causal de la maladie - antibiotiques, antiviraux, médicaments antimycotiques.
3. Médicaments antipyrétiques.
4. Antihistaminiques.
5. Probiotiques.
6. Thérapie locale - gargarisme, irrigation, analgésiques, etc.).
7. Régime.

La nomination et le dosage des médicaments ne sont effectués que par le médecin après avoir déterminé la cause exacte et l'agent causal de la maladie, car les schémas thérapeutiques dépendent directement de ces points et diffèrent considérablement les uns des autres.

1. Dispositions générales et recommandations

Un enfant malade doit être isolé des autres enfants;

Pour un usage personnel, donnez au patient des salles à manger séparées pour l'appareil, la vaisselle, les vêtements, une serviette et d'autres objets communs;

Assurez-vous que votre enfant boit beaucoup. Boire beaucoup d'eau, surtout avec un peu de vitamine C, aide à nettoyer le corps et à soulager plus rapidement les symptômes d'intoxication..

L'enfant doit rester la plupart de sa maladie au lit, ce qui lui permettra d'économiser la force nécessaire pour lutter contre les maux de gorge et minimiser également la possibilité d'attraper des infections secondaires ou d'obtenir des complications sous forme de bronchite, de pneumonie et d'autres maladies respiratoires aiguës..

2. Arrêt du pathogène

Le schéma thérapeutique de l'amygdalite dépend directement de l'agent causal de la maladie, car les médicaments ne se croisent pas. Par exemple, si les bactéries sont devenues la cause de la maladie, les médicaments antiviraux n’aideront pas et vice versa, les antibiotiques n’aideront pas à l’étiologie virale de la maladie..

La détermination du type d'agent pathogène est effectuée à l'aide d'un frottis sur écouvillon.

Médicaments antiviraux - utilisés si la cause de la maladie est des virus: Anaferon, Viferon, Kipferon.

Médicaments antifongiques - utilisés si la cause de la maladie est des champignons: "fluconazole", "nystatine"

Médicaments antibactériens - utilisés si la cause de la maladie est une infection bactérienne. Le choix de l'antibiotique se fait en tenant compte du type de bactérie, ainsi que de sa sensibilité à une substance antibactérienne spécifique. Néanmoins, au début, un antibiotique à large spectre est prescrit, puis, en fonction du diagnostic, si nécessaire, le médicament est sélectionné plus précisément.

Les antibiotiques les plus populaires pour traiter l'amygdalite bactérienne chez les enfants sont les pénicillines (Amoxicilline, Amoxiclav, Flemoxin Solutab, Augmentin). Les pénicillines sont généralement bien tolérées par les enfants, avec des effets secondaires minimes..

Avec une faible efficacité du médicament, ainsi que si les bactéries sont résistantes aux pénicillines ou s'il existe une intolérance individuelle aux pénicillines, des macrolides (Macropen) et leur sous-groupe sont utilisés - azalides (azithromycine, chimiomycine, azitrox, sumamed).

Dans de rares cas, le pédiatre peut prescrire des antibiotiques céphalosporines comme céphalexine, zinnat, pancef, suprax, céfixim, céfuroxime comme traitement antibactérien alternatif..

Presque tous les antibiotiques ci-dessus sont disponibles sous forme de suspensions, ce qui permet leur utilisation même pour les jeunes enfants de moins de 6 ans. Dosages et traitements prescrits par le médecin traitant.

Il est très important que le traitement antibiotique se poursuive même si l'enfant va beaucoup mieux. En règle générale, le cours dure de 7 à 10 jours, à l'exception des antibiotiques à action prolongée - environ 5 jours (par exemple - "Sumamed"). Cela est nécessaire pour éviter le reste des bactéries vivantes dans le corps et leur développement d'une résistance aux médicaments. Dans ce cas, l'amygdalite bactérienne sera plus résistante à divers médicaments.

3. Médicaments antipyrétiques

Les antipyrétiques ne sont utilisés que si la température corporelle du bébé est de 37,5 ° C et au-dessus, chez les enfants de plus de 38,5 ° C et au-dessus, et également si l'enfant a des convulsions dans le contexte d'une augmentation de la température. Ce point est important car une température élevée est une réaction du système immunitaire à la présence d'une infection dans le corps, que le système immunitaire «brûle» littéralement, contribuant ainsi à une récupération plus rapide.

Des médicaments antipyrétiques peuvent être distingués:

  • AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) pour les enfants - Paracétamol, Panadol, moins souvent Efferalgan, Ibuprofen, Nurofen, Nimesil. Dans les cas graves, indométacine, diclofénac sodique et flurbiprofène. Les suspensions les plus douces, les bougies.
  • Essuyer le bébé avec une serviette humidifiée avec une solution d'eau et de vinaigre, ainsi qu'appliquer des compresses de la même solution sur le front.
  • Buvez beaucoup - thé aux framboises, canneberges, groseilles, boissons aux fruits, jus naturels.

4. Antihistaminiques.

Les antihistaminiques (AGS) sont prescrits pour prévenir, et parfois lorsqu'une réaction allergique se produit, généralement dans le cas d'une antibiothérapie. De plus, certains AGS ont également un effet sédatif, ce qui aide l'enfant à s'endormir plus rapidement et plus facilement à supporter la maladie.

Des antihistaminiques peuvent être distingués - "Suprastin", "Tavegil", "Fenkarol", "Diazolin", "Tsetrin", "Fenistil", "Zirtek".
Veuillez noter qu'AGS a également des contre-indications.!

5. Probiotiques

L'un des inconvénients de l'utilisation de médicaments antibactériens est la destruction, ainsi que la microflore pathogène, des bactéries bénéfiques (dysbiose intestinale) - lacto- et bifidobactéries, vivant sous le contrôle du corps en une certaine quantité dans le tractus gastro-intestinal et d'autres parties du corps. Ces bactéries aident à la digestion et à l'assimilation des aliments, à la conversion des complexes vitamino-minéraux, au maintien d'autres fonctions corporelles. Pour restaurer la microflore dans le tube digestif, des probiotiques sont utilisés, qui sont une classe de micro-organismes et de substances bénéfiques qui contribuent à la normalisation de leur population..

Les probiotiques les plus populaires sont Linex, Bifiform, Bifidumbacterin, Normoflorin, Acipol et autres.

6. Thérapie locale

La thérapie locale de l'angine de poitrine implique les manipulations suivantes:

Se gargariser - aide à laver les amygdales endommagées (follicules, lacunes), ainsi que leur microflore pathogène de surface, et à éliminer le processus inflammatoire. Se gargariser avec une amygdalite purulente, ainsi qu'une antibiothérapie, est l'un des points clés du traitement.

Le rinçage est recommandé toutes les 3 heures, surtout après les repas. Pour le rinçage, Miramistin (solution à 0,01%), Furacilin (2 comprimés pour 200 ml d'eau), peroxyde d'hydrogène (2 cuillères à soupe pour 200 ml d'eau), solution de soude-iode (moitié cuillère à café de soda et de sel avec l'ajout de 5-7 gouttes d'iode dans un verre d'eau).

Important! L'eau de rinçage doit être chaude dans tous les cas!

Des remèdes populaires pour le rinçage, on peut distinguer les décoctions de camomille, de calendula et de sauge. Pour la cuisson, versez 1 cuillère à soupe. une cuillerée de matières premières avec un verre d'eau bouillante, insister 30 minutes, filtrer et appliquer sous une forme chaude.

N'oubliez pas que lors du rinçage de la gorge, il est nécessaire d'éviter d'avaler ce mélange afin que la microflore et le pus pathogènes n'entrent pas dans les organes digestifs, ce qui peut aggraver l'état de santé.

Irrigation de la gorge - réalisée pour les effets antimicrobiens, anti-inflammatoires et analgésiques locaux. Cependant, gardez à l'esprit que beaucoup de ces médicaments ont des contre-indications, par exemple les enfants à partir de 3 ans!

Parmi les médicaments populaires pour le traitement local des amygdales, on peut distinguer les sprays - "Tantum Verde", "Chlorophyllipt", "Hexoral", "Stopangin", "Septolete", "Hexicon", "Doctor Mom", "Travisil". En outre, le médecin peut, au lieu de l'utilisation interne de l'antibiotique, prescrire sa version locale, par exemple, "Bioparox".

Pour les enfants de moins de 3 ans, les sprays peuvent être appliqués sur un mannequin ou vaporisés sur la joue, et non dans la gorge. ce qui empêche l'apparition éventuelle d'un laryngospasme. De ces fonds peuvent être alloués - "Spray Hexoral", "Ingalipt", "Lugol".

Les enfants à partir de 5 ans sont autorisés à utiliser des pastilles, des pastilles - Strepsils, Faringosept, Stopangin, des onglets hexoraux et autres. À un âge précoce, les sucettes ne sont pas recommandées afin d'éviter de faire pénétrer la pilule dans les voies respiratoires et de continuer l'asphyxie..

Important! Toutes les procédures locales doivent être effectuées après avoir mangé, et après les manipulations elles-mêmes, pendant 30 minutes s'abstiennent de boire et de manger.

Les procédures physiothérapeutiques sont utilisées pour minimiser les manifestations locales de la maladie et une récupération plus rapide. Avec une inflammation des amygdales, le médecin peut prescrire - une irradiation ultraviolette des amygdales (tube-quartz), une électrophorèse, ainsi qu'une exposition à la zone des ganglions lymphatiques élargis d'un champ électromagnétique à haute fréquence (thérapie UHF).

7. Régime

Jusqu'à ce que les amygdales récupèrent complètement et récupèrent, l'enfant doit s'abstenir de manger des aliments qui peuvent irriter les amygdales endommagées..

Il est interdit de manger et de boire pendant la maladie - chaud, très froid, épicé, épicé, soda.

Les aliments doivent être écrasés afin que les aliments solides ne puissent pas endommager les amygdales lorsqu'ils sont avalés..

Il est également recommandé d'abandonner les aliments instantanés, mais de privilégier les aliments riches en vitamines et minéraux.

Boire beaucoup! Et seulement chaud!

Que faire après le traitement?

Après la récupération, le pédiatre peut administrer à titre prophylactique un antibiotique de la pénicilline d'origine naturelle - "Bicillin-3".

Il est également conseillé de prescrire l'apport de complexes vitamino-minéraux, en se concentrant sur l'apport supplémentaire de vitamine C, qui est un stimulant naturel de l'immunité et des vitamines B, qui ont un effet bénéfique sur le fonctionnement du système cardiovasculaire..

Pendant 7 à 10 jours après la récupération, l'enfant est libéré de l'effort physique, de la vaccination.

L'observation par le pédiatre est effectuée chaque semaine pendant un mois supplémentaire après la maladie, afin d'exclure les complications et les maladies chroniques.

Prophylaxie contre le mal de gorge

La prévention de l'amygdalite chez les enfants comprend:

  • Respect des règles d'hygiène personnelle, notamment l'hygiène de la cavité buccale;
  • Maintien de la propreté sanitaire dans la pièce où l'enfant passe souvent son temps;
  • Prévention de l'hypothermie du corps de l'enfant;
  • Durcissement du corps;
  • Nutrition rationnelle des aliments riches en vitamines et minéraux;
  • Respect de la routine quotidienne;
  • Consultation en temps opportun avec un médecin en présence de symptômes de diverses maladies;
  • Pendant la période d'infections respiratoires aiguës, exclure la présence de l'enfant dans des lieux de grandes concentrations d'autres personnes;
  • Prévenir les complications respiratoires nasales;
  • En automne-hiver-printemps, prenez en plus des complexes vitamines-minéraux - "Multitabs", "Pikovit", "Alphabet" et autres.

Angine chez les enfants

L'angine de poitrine chez les enfants est une inflammation aiguë du tissu lymphoïde des amygdales pharyngées (généralement palatines) chez un enfant, qui est de nature allergique infectieuse. L'angine de poitrine chez l'enfant survient avec une forte fièvre, des signes graves d'intoxication, des douleurs lors de la déglutition, une augmentation des ganglions lymphatiques sous-maxillaires et cervicaux, une plaque purulente sur les amygdales. Le diagnostic du mal de gorge chez l'enfant est effectué par un oto-rhino-laryngologiste pédiatrique à l'aide d'un examen physique, d'une pharyngoscopie, d'une étude d'un écouvillon de la gorge sur la microflore, d'un ELISA de sang. Le traitement de l'angine de poitrine chez l'enfant comprend une thérapie pathogénétique (antibiotiques, agents antiviraux), une thérapie symptomatique (antipyrétique, médicaments désensibilisants) et une thérapie locale (aérosols, gargarismes avec des antiseptiques et des herbes).

informations générales

L'angine de poitrine chez les enfants (amygdalite aiguë) est une maladie allergique infectieuse dans laquelle les amygdales sont enflammées. L'incidence de l'amygdalite dans la population infantile varie de 4,2 à 6,7%, juste derrière l'ARVI en fréquence. En raison de la prévalence élevée et de la contagiosité de l'amygdalite chez les enfants, la maladie fait l'objet d'une attention particulière de la pédiatrie et de l'oto-rhino-laryngologie pédiatrique. L'angine de poitrine chez un enfant est dangereuse avec ses complications précoces (otite moyenne, paratonsillaire, pharyngée latérale et pharyngée) et à long terme, y compris les rhumatismes, la polyarthrite rhumatoïde, la glomérulonéphrite, etc..

Causes et pathogenèse de l'amygdalite chez les enfants

Dans la plupart des cas, l'amygdalite chez les enfants est causée par une infection bactérienne ou virale. Dans 80 à 85% des cas, l'agent causal est le streptocoque β-hémolytique du groupe A; dans 10% - Staphylococcus aureus; moins fréquemment - pneumocoque, hémophilus bacille, virus (entérovirus, adénovirus, virus de l'herpès, virus d'Epstein-Barr, etc.), mycoplasmes, chlamydia, champignons, infection mixte. En règle générale, l'angine de poitrine chez les enfants de moins de 3 ans est associée à des agents pathogènes viraux; chez les enfants de plus de 5 ans, une infection bactérienne prédomine. L'incidence la plus élevée de l'angor streptococcique chez les enfants survient à l'âge de 5 à 10 ans. Les agents pathogènes intracellulaires provoquent une amygdalite et une pharyngite chez les enfants d'âge préscolaire dans 10% des cas. Dans certains cas, l'amygdalite chez les enfants peut être causée par des bactéries opportunistes vivant dans la cavité buccale, dans la situation de leur croissance massive et de leur haute densité de cellules microbiennes.

La voie privilégiée pour que l'infection pénètre dans les amygdales est exogène (aéroportée, contact avec le ménage, entérale). L'amygdalite traumatique se développe souvent après des opérations sur le nasopharynx et les parties postérieures de la cavité nasale (par exemple, après une adénotomie chez les enfants). L'auto-infection endogène est possible avec exacerbation de l'amygdalite chronique, des caries dentaires, de la sinusite, de la gastro-entérite.

Les facteurs prédisposants au développement de l'angine de poitrine chez l'enfant sont des anomalies constitutionnelles (constitution hyperplasique lymphatique), des modifications de l'immunité régionale et générale au cours de l'hypothermie, un changement brutal de climat, une carence en vitamines, etc..

Le développement de l'angine de poitrine chez l'enfant est basé sur une réaction de type allergique-hyperergique. Les lacunes des amygdales contiennent une riche flore non pathogène, des micro-organismes pathogènes et des produits de décomposition des protéines, qui peuvent agir comme facteurs de sensibilisation du corps, sont retardés. Dans le contexte de la sensibilisation préliminaire, divers agents pathogènes infectieux endogènes ou exogènes peuvent déclencher le développement de l'angine de poitrine chez les enfants. De nombreuses exotoxines sécrétées par des agents pathogènes induisent une réponse immunitaire avec la formation de CEC, affectant les tissus du muscle cardiaque, des reins et d'autres organes internes.

La réaction locale des amygdales à l'introduction et à la reproduction d'agents pathogènes se caractérise par un gonflement du tissu lymphoïde, une fusion purulente des follicules, une accumulation de masses purulentes dans les interstices, une nécrose de l'épithélium et, dans certains cas, du tissu amygdalien.

Classification de l'amygdalite chez les enfants

Étant donné les causes de l'inflammation des amygdales, une amygdalite primaire, secondaire et spécifique est isolée chez les enfants. Avec l'angine de poitrine primaire, l'infection se développe initialement dans les amygdales. L'amygdalite secondaire ou symptomatique chez les enfants se retrouve souvent dans d'autres maladies infectieuses: scarlatine, rougeole, diphtérie, mononucléose, etc. les enfants peuvent être aigus, souvent récidivants et chroniques.

Selon la nature des changements d'amygdales, parmi les formes cliniques d'amygdalite chez les enfants, il existe les suivantes: catarrhale, folliculaire, lacunaire, fibrineuse, phlegmoneuse et gangreneuse.

Avec un mal de gorge catarrhale chez l'enfant, l'examen du pharynx révèle une augmentation et une hyperémie des amygdales, ainsi que des arcades palatines. Plaque purulente absente; sur fond d'épithélium meuble et desquamé, une fine couche de plaque séreuse blanchâtre est déterminée. Une infiltration épithéliale d'amygdale dense avec des lymphocytes et des neutrophiles est détectée au microscope.

Un signe d'amygdalite folliculaire chez les enfants est des follicules ponctuels purulents translucides à travers la couverture épithéliale des amygdales jusqu'à 3 mm ("image du ciel étoilé"). Les changements morphologiques du parenchyme des amygdales (pléthore, hyperémie) sont plus prononcés; les follicules purulents sont des infiltrats leucocytaires avec nécrose.

L'angine lacunaire chez l'enfant survient avec la présence d'une plaque purulente linéaire de couleur jaunâtre, située dans les espaces entre les lobes des amygdales. La surface des amygdales est fortement hyperémique et gonflée; les îlots de plaque dans les bouches des lacunes sont sujets à l'unification et à la formation de foyers purulents à large drain. L'examen microscopique révèle de multiples ulcérations de l'épithélium, une infiltration leucocytaire de la muqueuse, une fusion purulente des follicules, une thrombose de petits vaisseaux.

Avec l'amygdalite fibrineuse chez les enfants, les amygdales sont recouvertes d'un revêtement translucide blanchâtre membraneux. L'amygdalite phlegmoneuse chez les enfants est rare; accompagnée d'une fusion purulente de l'amygdale et de la formation d'un abcès intratonsillaire (généralement unilatéral).

Avec l'amygdalite gangreneuse, il y a un changement nécrotique ulcéreux dans l'épithélium et le parenchyme amygdalien. Lors de l'examen du pharynx sur les amygdales, une plaque gris blanchâtre est révélée, contenant un grand nombre de bactéries, des globules blancs, du tissu nécrotique, de la fibrine. Après ramollissement et rejet de la plaque, des ulcères aux bords irréguliers sont exposés. Un processus nécrotique commun peut être compliqué par la destruction, et plus tard - la cicatrisation du palais mou et de la ligne du pharynx. Une amygdalite nécrotique est observée dans la leucémie aiguë chez les enfants, la diphtérie, la scarlatine..

Les symptômes de l'amygdalite chez les enfants

L'angine de poitrine chez l'enfant est plus sévère que chez l'adulte: avec une température plus élevée, une intoxication sévère et des complications fréquentes. Chez l'enfant, une transition séquentielle d'une forme d'angine de poitrine à l'autre (catarrhale à folliculaire, puis lacunaire) ou non progressive est possible.

Le mal de gorge catarrhal chez les enfants se caractérise par un début aigu avec une sensation de transpiration, de brûlure, de sécheresse et de mal de gorge, aggravée par la déglutition. La température corporelle monte à 38-39 ° C, les enfants sont léthargiques, se plaignent de malaises et de maux de tête. La langue est sèche, recouverte d'un revêtement blanchâtre; les ganglions lymphatiques régionaux peuvent être légèrement élargis et légèrement douloureux. Le mal de gorge catarrhal chez les enfants dure généralement de 5 à 7 jours.

Avec l'angine folliculaire chez les enfants, les signes d'intoxication sont prononcés: faiblesse, apathie, manque d'appétit, arthralgie, maux de tête. Il y a une forte fièvre avec frissons, vomissements, confusion, convulsions. Mal de gorge sévère typique, souvent avec une irradiation dans l'oreille, obligeant l'enfant à refuser de manger et de boire. Les symptômes de l'amygdalite folliculaire chez les enfants augmentent en 2 jours; sur 3-4 jours, il y a une amélioration associée au nettoyage de la surface des amygdales; cependant, la douleur lors de la déglutition persiste pendant 2 à 3 jours supplémentaires. La récupération clinique de l'enfant survient en 7 à 10 jours.

L'angine lacunaire chez les enfants se produit également avec un syndrome d'intoxication sévère. En raison du gonflement et de l'infiltration des amygdales et du palais mou, l'enfant ouvre à peine la bouche, tandis que son discours devient brouillé et sa voix devient un ton nasal. Les enfants se plaignent de maux de gorge sévères et de mauvais goût dans la bouche. Les ganglions lymphatiques régionaux sont hypertrophiés et provoquent des douleurs en tournant la tête. Le cours de l'angine lacunaire chez les enfants est de 10-14 jours.

Les maux de gorge viraux chez les enfants sont associés à des symptômes respiratoires (rhinite, toux), stomatite, conjonctivite, diarrhée.

Les complications les plus courantes de l'amygdalite streptococcique chez les enfants sont l'endocardite rhumatismale, la polyarthrite non spécifique, la glomérulonéphrite et l'abcès pharyngé. Le mal de gorge herpétique chez les enfants peut être compliqué par une méningite séreuse.

Diagnostic de l'amygdalite chez les enfants

Si l'enfant a une température et un mal de gorge, consultez un pédiatre ou un oto-rhino-laryngologiste pédiatrique. Le médecin d'un enfant révèle des signes objectifs caractéristiques de l'angine de poitrine lors de l'examen de la muqueuse du pharynx, de la palpation des ganglions lymphatiques sous-maxillaires et cervicaux.

Dans un test sanguin général, il y a une leucocytose neutrophile, un coup de couteau vers la gauche, une augmentation de l'ESR. Les études d'un écouvillonnage de la gorge sur la microflore vous permettent d'identifier l'agent causal de l'angine de poitrine chez les enfants. Si nécessaire, un diagnostic sérologique (ELISA) est effectué: détection d'anticorps dirigés contre les mycoplasmes, candida, chlamydia, herpès virus, etc. la présence de streptocoque β-hémolytique est confirmée par la détermination de l'ASL-O.

La pharyngoscopie chez l'enfant détermine la congestion diffuse des amygdales et des arcades, l'infiltration, la présence de plaque, dont la nature nous permet de juger de la forme clinique de l'angine de poitrine. La plaque purulente avec angine de poitrine est facilement éliminée avec une spatule, frottée sur le verre et ne laisse pas de surface saignante (contrairement à la plaque difficile à enlever avec la diphtérie).

Traitement de l'amygdalite chez les enfants

Les formes légères et modérées d'angine de poitrine chez les enfants sont traitées en ambulatoire; avec maux de gorge sévères, une hospitalisation en salle infectieuse peut être nécessaire.

Dans le traitement de l'amygdalite chez les enfants, il est important d'observer le repos au lit et le repos, d'isoler un enfant malade, d'utiliser des articles de soins individuels (vaisselle, serviettes), d'organiser une nutrition économe et de boire beaucoup d'eau.

Avec l'angine bactérienne chez les enfants, une thérapie antimicrobienne systémique est prescrite avec des médicaments auxquels l'agent pathogène est sensible (avec l'isolement du streptocoque β-hémolytique - pénicillines, macrolides, céphalosporines, carbapénèmes). Parallèlement à la thérapie antibactérienne, l'administration d'antihistaminiques, de vitamines B et d'acide ascorbique, des immunomodulateurs est indiquée.

Une place importante chez les enfants souffrant de maux de gorge est le traitement local: gargarisme avec des solutions d'antiseptiques (nitrofural, miramistine) et décoctions d'herbes (calendula, camomille, sauge), pulvérisation d'aérosols dans la gorge.

Avec l'angine virale chez les enfants, la nomination de médicaments antiviraux, l'irrigation du pharynx avec de l'interféron est indiquée.

Traitement chirurgical - l'ouverture d'un abcès paratonsillaire / pharyngé est utilisée avec des complications d'abcès. En cas de récidive de l'angine de poitrine chez l'enfant, les indications d'amygdalectomie sont déterminées.

Prédiction et prévention de l'amygdalite chez les enfants

L'angine streptococcique transférée par un enfant nécessite un ECG, des études sur la dynamique d'une analyse générale de l'urine et du sang, si nécessaire, une consultation avec un rhumatologue pédiatrique, un néphrologue pédiatrique, un immunologiste. Avec un traitement commencé et complet en temps opportun, l'amygdalite chez les enfants se termine par une convalescence. Sinon, une transition vers une amygdalite chronique, le développement de complications régionales ou générales est probable.

La prévention des maux de gorge chez les enfants nécessite de limiter le contact avec les patients infectieux, d'augmenter la résistance générale, de désinfecter les foyers purulents et de garantir une alimentation riche en vitamines.

Publications Sur L'Asthme