Les végétations adénoïdes sont une augmentation et une prolifération pathologiques des tissus des amygdales nasopharyngées, qui se produisent en raison d'un mauvais fonctionnement du système immunitaire. La maladie est plus fréquente chez les enfants de moins de 12 ans. Les végétations adénoïdes chez l'adulte, les symptômes et le traitement dépendent du stade de la pathologie, de la liste des contre-indications et des caractéristiques structurelles individuelles.

Que sont les végétations adénoïdes

Les adénoïdes sont des amygdales nasopharyngées envahies. Normalement, le corps protège le système bronchopulmonaire de la pénétration des bactéries avec l'air de l'environnement extérieur. Avec le développement de la maladie, les amygdales perdent leurs fonctions d'origine, bloquent la lumière du nasopharynx et provoquent une insuffisance respiratoire.

Raisons de leur apparition

Les amygdales nasopharyngées augmentent en raison de perturbations du système immunitaire et d'une inflammation fréquente. Normalement, après la disparition des agents pathogènes et la réparation des tissus, les processus de régénération sont suspendus. Si les amygdales s'enflamment souvent, le système immunitaire cesse de faire face à ses fonctions et continue de synthétiser de nouvelles cellules même après la destruction des bactéries.

La cause la plus fréquente des végétations adénoïdes est le rhume aigu. Les infections affectent les tissus du nasopharynx, perturbent l'intégrité du tégument et provoquent la circulation sanguine. Cela augmente la sensibilité et la perméabilité des tissus, ce qui entraîne une grave irritation..

Le système immunitaire est obligé de faire face à des charges excessives, car il est nécessaire non seulement de détruire les agents pathogènes, mais également d'éliminer les dommages microscopiques.

À la question de savoir si les maladies chroniques peuvent provoquer la croissance des végétations adénoïdes, une réponse positive peut être donnée. Pendant la rémission, des foyers cachés subsistent. Les bactéries sont dormantes, mais peuvent endommager les tissus voisins. Lorsque des conditions favorables sont créées et que l'immunité est affaiblie, les agents pathogènes entrent dans la phase active. Symptômes caractéristiques d'une forme aiguë de la maladie.

En raison de l'effet constant sur les tissus et de la nécessité de supprimer les foyers cachés, le système immunitaire est perturbé. En cas de dommages profonds, les membranes fonctionnelles sont remplacées par des cicatrices internes. Cela complique en outre le travail de tous les organes et systèmes. La protection contre les agents pathogènes est affaiblie, des troubles respiratoires se produisent, le risque de développer d'autres maladies chroniques est accru.

Dans la plupart des cas, le système immunitaire fait face indépendamment à des agents pathogènes uniques. Pour l'infection et la prolifération concomitante des amygdales, des facteurs de risque supplémentaires sont nécessaires.

Il s'agit notamment des conditions suivantes:

  1. Immunodéficience sévère. La condition est caractérisée par une violation directe de la réparation tissulaire, la survenue d'une inflammation sans exposition à des facteurs externes et une résistance réduite. Dans les maladies auto-immunes, les végétations adénoïdes peuvent survenir même sans infections antérieures..
  2. Caractéristiques d'âge. Après 40 ans, la gravité des processus dégénératifs augmente, ce qui augmente le risque de développer des maladies auto-immunes et infectieuses.
  3. Caractéristiques anatomiques. Un rétrécissement ou un élargissement congénital de la lumière des voies, un nombre insuffisant de cils, une courbure inhabituelle des canaux et d'autres déviations peuvent provoquer le développement de pathologies aiguës et chroniques. Risque accru d'infection.
  4. Allergies fréquentes. La survenue d'une intolérance individuelle indique le dysfonctionnement du système immunitaire. Avec une exposition régulière à des stimuli, les organes affectés cessent de fonctionner correctement en raison de changements pathologiques. Dans le cas des amygdales nasopharyngées, cela conduit à l'apparition de tissu conjonctif et à la perte des propriétés protectrices. Risque accru d'infection d'organe.
  5. Environnement défavorable L'émergence des végétations adénoïdes peut contribuer à un faible taux d'humidité (moins de 40%), à une forte concentration de pathogènes et de poussières dans l'air, à la présence d'irritants chimiques, aux radiations.

Degrés d'adénoïdes

Selon le degré de croissance, on distingue 3 stades de la maladie. Le schéma thérapeutique et le pronostic dépendent de la taille des végétations adénoïdes.

Première

Les tissus pathologiques chevauchent la lumière de 1/3. À ce stade, les patients demandent rarement de l'aide car ils ne remarquent aucun symptôme. En raison de la taille relativement petite des amygdales, l'inconfort ne dérange pas les patients pendant la journée, de sorte que la qualité de vie ne se détériore pas. Les symptômes se manifestent la nuit en restant en position horizontale.

Seconde

Les amygdales envahies bloquent la lumière de 2/3. Cela entraîne une forte détérioration de la qualité de vie. Au stade 2, la maladie ne constitue pas une menace, par conséquent, pendant le traitement, la préférence est donnée aux méthodes conservatrices. Cependant, le risque d'hypertrophie tissulaire demeure.

Troisième

Les amygdales bloquent la lumière de 70% ou plus. Symptômes exprimés, pathologie accompagnée de crises d'asthme. La dernière étape est un danger pour la vie. Lors du choix d'un schéma thérapeutique, les méthodes chirurgicales sont préférées.

Les symptômes des végétations adénoïdes chez les adultes

Les symptômes dépendent du stade de la maladie. Les signes les plus courants de malaise sont:

  1. Arrêt respiratoire. Des amygdales élargies bloquent les voies nasales. Le patient est obligé de respirer par la bouche. Progressivement, cela devient une habitude. Au dernier stade, le patient peut rencontrer des crises d'asthme. Le plus souvent, ils apparaissent pendant le sommeil.
  2. Nez qui coule constamment. Le symptôme peut survenir en raison d'une infection du nasopharynx, d'une inflammation concomitante, d'une augmentation du débit sanguin ou en raison de voies bloquées..
  3. Ronflement et reniflement pendant le sommeil. La gravité des symptômes peut varier en fonction de la position du corps..
  4. Gêne dans la gorge. Les amygdales affectées font mal si une infection concomitante se développe. Un inconfort relativement léger est associé à une sensibilité accrue du tégument à la suite de processus inflammatoires.
  5. Nausée et vomissements. Les symptômes peuvent être causés par des troubles systémiques, le drainage des sécrétions muqueuses à l'arrière du pharynx ou une irritation de la gorge..
  6. Toux. Avec la croissance des amygdales nasopharyngées, l'humidité naturelle des tissus est perturbée. La gorge s'assèche partiellement, des lésions microscopiques se forment. Les fissures, l'hypersensibilité et le ruissellement de mucus entraînent une toux.
  7. Mal de crâne. Le plus souvent, les attaques sont causées par une insuffisance respiratoire. Le symptôme s'aggrave avec le développement de maladies infectieuses concomitantes dues à une intoxication générale..
  8. Changez le ton de la voix. Normalement, les ondes s'amplifient dans les cavités nasales. Avec le développement des végétations adénoïdes, la résonance est absente en raison du blocage des passages. Le résultat est nasal.
  9. Déficience auditive. Les tissus envahis peuvent bloquer les trompes d'Eustache. Dans la plupart des cas, cela provoque un bruit étranger, le bruit des projections d'eau et une sensibilité réduite.

Avec un long cours de la maladie, le crâne se déforme chez une personne. Il y a un rétrécissement de la mâchoire supérieure et des voies nasales. En conséquence, même après la chirurgie et l'amygdalectomie, les problèmes respiratoires persistent.

La survenue d'adénoïdes s'accompagne de maladies infectieuses récurrentes du nasopharynx et du système bronchopulmonaire. Cela est dû à une détérioration de l'immunité locale et à une insuffisance respiratoire. De plus, les amygdales affectées peuvent devenir un foyer chronique supplémentaire d'infection..

Méthodes de diagnostic

Dans la plupart des cas, les végétations adénoïdes peuvent être détectées pendant l'examen. Pour clarifier le diagnostic, un examen numérique, une rhinoscopie ou une endoscopie peuvent être effectués. La plus informative est cette dernière procédure. À l'aide d'une caméra, un spécialiste peut évaluer l'état général du nasopharynx et détecter les changements pathologiques.

Traitement des végétations adénoïdes chez l'adulte

Aux premiers stades, les agents sont utilisés pour aider à faire face à l'inflammation et à l'élargissement des tissus. Avec un fort rétrécissement de la lumière, les processus situés dans le nez et le pharynx sont supprimés.

Materiel médical

Les anti-inflammatoires sont utilisés pour empêcher l'élargissement des amygdales. Les pulvérisations pour le traitement topique sont préférées. Ils réduisent la sensibilité des tissus et empêchent la transition de la maladie au stade suivant..

Les bloqueurs des récepteurs de l'histamine peuvent être utilisés pour réduire les amygdales. Les médicaments inhibent la synthèse de nouvelles cellules et contribuent à l'élimination des processus. Après la normalisation du système immunitaire, il existe un risque de réduction des tissus.

Adénoïdes chez l'adulte: traitement avec des remèdes populaires

Les adénoïdes, qui sont le plus souvent enflammés chez les enfants, peuvent encore commencer à se développer chez les adultes, quand, comme pendant l'enfance, une augmentation de la taille des adénoïdes se produit également en raison du processus inflammatoire. Dans la plupart des cas, ce problème survient chez les hommes, bien que les femmes puissent rencontrer des végétations adénoïdes. Chez certains patients, cette maladie a des racines dans l'enfance, mais le plus souvent, elle provient toujours de zéro. En cas d'absence de traitement en temps opportun, le risque de développer des complications et d'aggraver l'état général du patient est élevé. Afin de faire face aux végétations adénoïdes enflammées et hypertrophiées, vous pouvez utiliser des médicaments, la médecine traditionnelle et, dans les cas extrêmes, recourir à l'ablation chirurgicale.

Causes des végétations adénoïdes chez les adultes

Les végétations adénoïdes sont présentes chez chaque personne et font partie du système immunitaire. Cependant, dans le cas où leur inflammation se produit, le tissu lymphatique dont les adénoïdes sont composés commence à se développer, ce qui conduit à un processus pathologique. Chez les adultes, les végétations adénoïdes deviennent enflammées lorsque les causes suivantes sont présentes:

  • fumeur;
  • les maladies non traitées prolongées de l'oropharynx;
  • rhinite allergique pendant une longue période;
  • perturbations du système endocrinien;
  • prédisposition génétique.

Ainsi, la maladie peut survenir assez facilement. Dans la plupart des cas, avec des lésions virales infectieuses, les adénoïdes chez chaque personne augmentent, car ils doivent produire activement des lymphocytes. Cependant, après la récupération, les végétations adénoïdes retrouvent rapidement leur taille normale. Seuls quelques-uns restent enflammés et nécessitent un traitement médical immédiat..

Les symptômes des végétations adénoïdes chez les adultes

Les symptômes des végétations adénoïdes chez les adultes sont assez brillants et il est impossible de ne pas y prêter attention. En règle générale, la plupart des patients vont chez le médecin lorsque la maladie va assez loin, car au stade initial, beaucoup n'y attachent pas d'importance. Le fait qu'il y ait eu une augmentation de la taille des végétations adénoïdes est mis en évidence par de tels symptômes:

  • difficulté à respirer par le nez;
  • mal de crâne;
  • fatigabilité rapide;
  • la faiblesse;
  • vertiges;
  • sécrétion dans de grands volumes de mucus purulent;
  • voix nasale;
  • ronfler;
  • toux sans cause;
  • troubles du sommeil dus à une mauvaise respiration;
  • une sensation d'oreille bouchée;
  • perte d'audition.

Tous les symptômes apparaissent initialement sous une forme bénigne et, à mesure que le processus pathologique se développe dans les amygdales, ils s'aggravent. Dans le cas où le traitement de la maladie est commencé à ses premières manifestations, il sera alors possible de l'éliminer dès que possible et sans aucune complication.

Complications des végétations adénoïdes chez l'adulte

Si vous commencez la maladie et ne la traitez pas en temps opportun, il y a un risque élevé qu'elle entraîne de graves complications. Le plus souvent, les conséquences des végétations adénoïdes non traitées chez l'adulte sont:

  • troubles de la glande pituitaire;
  • Otite moyenne aiguë;
  • pneumonie;
  • myocardite;
  • rhumatisme;
  • baisse de l'immunité.

De cette liste, il est clair que les végétations adénoïdes ne sont pas une maladie aussi inoffensive que cela puisse paraître à première vue. Seul un traitement rapide vous permet de maintenir votre santé et d'éviter la nécessité d'une ablation chirurgicale des végétations adénoïdes.

Remèdes populaires pour le traitement des végétations adénoïdes

La thérapie alternative peut être utilisée comme principale, mais seulement en informant le médecin traitant et en obtenant son consentement. Ne vous auto-méditez pas, car cela peut entraîner des conséquences imprévues et indésirables..

Prévention de l'inflammation adénoïde adulte

Chez l'adulte, dans la plupart des cas, le développement d'une inflammation des végétations adénoïdes peut être évité. Afin d'éviter cette maladie, les mesures préventives suivantes doivent être suivies:

  • procéder systématiquement au durcissement du corps;
  • être quotidiennement en plein air pendant au moins 1 heure;
  • surveiller l'équilibre nutritionnel;
  • arrêter de fumer;
  • traitement rapide des maladies inflammatoires de la gorge;
  • utiliser des activateurs d'immunité au printemps et en automne.

Ces actions visent à l'entretien général des défenses de l'organisme, ce qui contribue à minimiser le risque d'inflammation adénoïde. Les végétations adénoïdes inflammatoires chez l'adulte nécessitent un traitement obligatoire, et cette maladie ne doit pas être prise à la légère.

Adénoïdes: symptômes chez les adultes, causes et traitement avec des médicaments et des remèdes populaires

Certains croient que les végétations adénoïdes ne peuvent être que chez les enfants. Mais ce n'est pas vrai du tout. Les médecins font ce diagnostic pour de nombreux adultes..

Les adénoïdes sont des formations lymphoïdes situées dans le nasopharynx (amygdales pharyngées). Avec l'âge (d'une quinzaine d'années), ils diminuent. Bien que dans certains cas, les végétations adénoïdes ne changent pas de taille. Lorsqu'elles deviennent enflammées, une adénoïdite se développe, qui se manifeste par un nez bouché constant, vous devez donc respirer par la bouche. À l'âge adulte, l'adénoïdite provoque des ronflements et, plus dangereux, peut entraîner une insuffisance respiratoire dans un rêve.

Caractéristique de pathologie

Dans un premier temps, parlons de ce qu'est l'adénoïdite. Les symptômes, les causes, le diagnostic, le traitement de la pathologie sont assez similaires à la maladie "infantile". Cependant, ils ont leurs propres caractéristiques..

Les adénoïdes chez les adultes sont le tissu lymphoïde qui entoure le nasopharynx. Il s'agit d'une barrière protectrice pour le système immunitaire. Les végétations adénoïdes ont la capacité de croître. Dans ce cas, ils deviennent un environnement favorable à l'accumulation de virus, champignons, microbes..

Les végétations adénoïdes agrandies ne sont plus en mesure de nettoyer et d'hydrater l'air inhalé. En conséquence, il pénètre librement dans les voies respiratoires, emportant avec lui tous les micro-organismes nuisibles. De plus, le flux d'air dans les poumons est assez difficile. En effet, les végétations adénoïdes envahies se dressent sur son chemin. Symptômes chez l'adulte, selon lesquels une pathologie peut être suspectée, plus précisément, le principal symptôme est la difficulté à respirer.

En règle générale, les végétations adénoïdes poussent jusqu'à 12 ans. Ensuite, ils commencent à diminuer. Et à l'âge de 16 à 20 ans, ils s'atrophient simplement. Cependant, ce processus n'est pas observé chez toutes les personnes. Malheureusement, les statistiques affirment que les végétations adénoïdes sont souvent trouvées chez les adultes.

Les symptômes, les causes et le traitement de cette pathologie nécessitent une étude approfondie. Attardez-vous sur eux.

Qu'est-ce que c'est - la végétation adénoïde, et pourquoi elles surviennent?

L'immunité est un système bien coordonné qui comprend de nombreux composants. L'un de ces composants est l'immunité cellulaire - des cellules spéciales sont produites dans le tissu lymphoïde. Les plus grandes accumulations de ce tissu sont des amygdales - des nœuds situés à la frontière entre le corps et l'environnement. Ils protègent les voies respiratoires supérieures contre les infections pouvant pénétrer avec l'air inhalé. Mais si l'immunité échoue, l'inflammation de ce tissu peut commencer..

Il existe deux causes principales de la maladie: l'hypertrophie compensatrice du tissu lymphoïde et l'adénoïdite (inflammation de l'amygdale nasopharyngée hypertrophique, c'est-à-dire les végétations adénoïdes). Si l'apparition de la maladie est associée à des maladies infectieuses chroniques ou à des réactions allergiques qui stimulent constamment la croissance du tissu amygdalien, compensant la réponse immunitaire à tout agent pathogène, elles parlent d'hypertrophie compensatrice. Normalement, l'accumulation de tissu lymphoïde diminue immédiatement après l'arrêt de la réponse immunitaire. Mais si sa taille ne diminue pas et que le tissu lymphoïde, appauvri, envahit le tissu conjonctif, cela indique l'apparition d'adénoïdes. C'est la raison principale..

Si la maladie est aiguë et se développe rapidement, dans le contexte d'une réaction inflammatoire systémique à l'infection (fièvre, frissons, rougeur de la muqueuse du nez et du nasopharynx, douleur, sensation de chaleur locale), il y a une inflammation des amygdales - adénoïdite. Il va plus vite, est traité plus facilement que l'hypertrophie, généralement une cure d'agents anti-inflammatoires et antibactériens est suffisante. La qualité de la vie humaine sous cette forme ne se détériore pas à long terme, ce qui ne peut pas être dit de la prolifération chronique.

L'hypoxie à long terme se manifeste chez l'adulte avec une diminution des capacités cognitives, une détérioration du bien-être général, des maux de tête et des troubles du sommeil..

Les conditions préalables à la maladie sont les infections virales ou bactériennes transférées, en particulier les maladies infantiles - rougeole, rubéole, varicelle. Un processus allergique prolongé entraîne également une hypertrophie de l'amygdale nasopharyngée.

À quoi ressemblent les végétations adénoïdes? La photo des végétations adénoïdes montre que ce sont des morceaux de tissu muqueux, de consistance plutôt molle, d'environ un centimètre de taille, lâches. Leur membrane muqueuse est pleine de sang avec une inflammation et le motif vasculaire à la surface est prononcé. Avec une hypertrophie importante, il est possible de détecter des nœuds de tissu conjonctif, une surface inégale et tubéreuse de formations.


Les adénoïdes sur la photo ressemblent à des nœuds de tissus lâches

Comme les amygdales sont situées dans le nez, où il y a de minces cloisons qui forment les voies nasales (concha nasale), leur augmentation devient la cause du problème principal - le blocage complet ou partiel des voies respiratoires. Les principaux symptômes de la maladie y sont associés..

Les causes

Qu'est-ce qui déclenche la pathologie ou pourquoi elle apparaît (plus tard, nous examinerons quels signes sont caractérisés par des végétations adénoïdes dans le nez chez l'adulte)?

Les raisons peuvent être cachées dans une variété de facteurs, y compris les caractéristiques génétiques.

Le plus souvent, les raisons suivantes conduisent au développement d'une pathologie:

  1. Maladies du nasopharynx de nature inflammatoire, ayant un long cours. Le tissu lymphoïde retarde l'infection. Si la maladie passe rapidement, l'amygdale diminue naturellement. Mais si la maladie est retardée, alors sous l'influence de l'infection, elle commence à devenir chronique.
  2. Pathologies infectieuses. Assez souvent, les végétations adénoïdes augmentent en taille après des pathologies antérieures: coqueluche, rougeole, grippe, scarlatine.

Causes et facteurs de risque de développement d'adénoïdes chez l'adulte

Les végétations adénoïdes surviennent-elles chez les personnes plus âgées, peuvent dire des médecins spécialisés dans le traitement des organes ORL. Divers facteurs qui ont un effet néfaste sur la santé entraînent leur inflammation..

À la défaite des végétations adénoïdes conduisent à des maladies qui n'ont pas été guéries en temps opportun. Les hommes et les femmes qui sont régulièrement diagnostiqués avec des maladies virales ou infectieuses sont les plus à risque de souffrir d'une inflammation de ces formations..

Les adénoïdes dans la gorge se développent pour les raisons suivantes:

  • Prédisposition génétique.
  • Perturbations endocriniennes.
  • Problèmes de surpoids.
  • Troubles hormonaux.

Les hommes et les femmes à risque ont connu des végétations adénoïdes dans l'enfance. Même une intervention chirurgicale ne les sauve pas d'un tel résultat, car avec le temps, les tissus peuvent repousser.

Signes caractéristiques

Nous allons maintenant examiner comment les adénoïdes envahis par le nez chez les adultes se font sentir. Les symptômes de la pathologie ne diffèrent pratiquement pas des manifestations cliniques de la maladie chez les enfants.

Les conditions suivantes sont caractéristiques de l'adénoïdite:

  1. Respiration nasale perturbée. C'est le principal symptôme de la pathologie..
  2. Isolement de la cavité nasale d'une sécrétion purulente abondante pendant le rhume.
  3. Mal de crâne. Les végétations adénoïdes interfèrent avec la libre circulation de l'air dans le corps. Les symptômes chez l'adulte, comme les maux de tête et les étourdissements, indiquent une hypoxie cérébrale.
  4. Oreilles bouchées. Avec une forte augmentation du tissu lymphoïde, il est possible de fermer le tube auditif. Cela peut entraîner une perte auditive..
  5. Changement de voix. Il devient nasal et grossier.
  6. Toux, ronflement. De tels phénomènes tourmentent souvent un adulte la nuit..

Quelles complications peuvent survenir

Le plus souvent, des complications telles qu'un arrêt respiratoire, une suffocation dans un rêve. Ils surviennent du fait que l'air ne peut normalement pas traverser les voies respiratoires. Les végétations adénoïdes élargies empêchent cela. La situation s'aggrave surtout lors de leur inflammation..

L'infection par les végétations adénoïdes enflammées peut passer aux organes voisins. Dans ce cas, les complications suivantes peuvent survenir:

  • Otite moyenne aiguë de l'oreille moyenne. Cette complication se retrouve souvent chez les patients atteints d'adénoïdite. Les amygdales enflammées bloquent la bouche des canaux auditifs qui relient la cavité de l'oreille moyenne et le nasopharynx.
  • Pharyngite aiguë, laryngite, bronchite, trachéite. Ils peuvent se développer en cas d'écoulement muqueux et purulent d'adénoïdes dans la gorge..
  • Sinusite aiguë.
  • Angine. Le processus inflammatoire a lieu dans les amygdales oropharyngées.

Avec l'inflammation des amygdales, le risque de développer des maladies infectieuses du système respiratoire augmente. Dans les cas avancés, les bactéries peuvent endommager les muqueuses et entraîner leur remplacement. Parfois, les adhérences bloquent les voies respiratoires. Souvent observé le développement d'une bronchite chronique.

En raison du blocage des tubes auditifs et de la propagation de l'infection, il existe un risque de développer une otite moyenne. L'inflammation affecte le plus souvent la partie moyenne ou intérieure de l'oreille. À l'avenir, cela peut provoquer une infection des membranes du cerveau..

Les effets des végétations adénoïdes sont irréversibles. À la suite d'une insuffisance respiratoire et d'une privation d'oxygène des organes, des anomalies systémiques se développent. Il s'agit notamment de l'insuffisance cardiaque. En cas d'évolution prolongée et sévère de la maladie, l'ovale du visage change. Ceci est lourd de troubles respiratoires et de développement de pathologies concomitantes..

Degrés de pathologie

Les médecins distinguent plusieurs étapes qui caractérisent une telle maladie comme les végétations adénoïdes chez les adultes. Les symptômes et le traitement dépendent directement de la forme de la maladie..

Il existe 3 degrés de la maladie:

  1. Le tissu lymphoïde commence à peine à se développer. Par conséquent, le patient respire librement par le nez tout au long de la journée. Mais en position horizontale, pendant le sommeil, le volume des végétations adénoïdes augmente légèrement à la suite d'une ruée vers le sang, et la pénétration de l'air est difficile. Par conséquent, le patient commence à respirer par la bouche.
  2. La prolifération des végétations adénoïdes progresse. Le patient respire déjà par la bouche pendant la journée. Le ronflement est souvent observé pendant le sommeil..
  3. Un degré sévère dans lequel les végétations adénoïdes bloquent presque complètement le flux d'air dans la gorge respiratoire de la cavité nasale. Le patient respire exclusivement par la bouche. Très souvent, à ce stade de la maladie, des complications sont notées. La perte d'audition et les troubles de la parole sont généralement diagnostiqués..

Symptômes et premiers signes d'inflammation

Les principaux symptômes des végétations adénoïdes sont des difficultés à respirer, la formation de mucus à l'arrière du pharynx.

De plus, d'autres signes peuvent apparaître:

  • Déficience auditive;
  • La nausée;
  • Ronflement et arrêt respiratoire dans un rêve;
  • Maux de tête;
  • Nez qui coule (sinusite, sinusite, rhinite);
  • Rhumes fréquents, otite moyenne.

Diagnostic de pathologie

Comment identifier les végétations adénoïdes envahies? Les symptômes chez les adultes ci-dessus sont une raison sérieuse de consulter un oto-rhino-laryngologiste.

Dans un passé récent, diagnostiquer ce problème était difficile. Après tout, les médecins n'avaient pas l'équipement nécessaire. Et la structure du nasopharynx d'un adulte est telle que la zone dans laquelle se trouvent les végétations adénoïdes devient presque inaccessible.

Une avancée majeure dans ce domaine a été réalisée après l'invention de nouvelles méthodes endoscopiques. La procédure est réalisée sous anesthésie. Le médecin a l'occasion d'examiner attentivement le nasopharynx et de poser un diagnostic. En effet, non seulement les végétations adénoïdes peuvent «croître» chez un adulte. Parfois, des kystes, des polypes, des tumeurs sont diagnostiqués.

Pour le diagnostic correct, le médecin fait une biopsie. Un petit morceau de tissu envahi est examiné au niveau cellulaire. Et ce n'est que par biopsie que le diagnostic est posé et qu'un traitement approprié est prescrit..

La méthode endoscopique a confirmé l'ampleur de la pathologie. Selon les statistiques, les végétations adénoïdes envahies sont détectées dans près de 30% de la population adulte.

résultats

La prolifération du tissu lymphoïde conduit à la formation d'adénoïdes. Si vous rencontrez des problèmes respiratoires (surtout la nuit), un écoulement nasal, des maux de tête, une toux et d'autres symptômes énumérés plus haut dans cet article, consultez un médecin. Peut-être que la raison de tout est adénoïde.

N'oubliez pas qu'à l'âge adulte, la chirurgie est la plus efficace. Avec l'élimination complète des végétations adénoïdes, vous pouvez oublier à jamais le problème et être en bonne santé!

Si un rhume rattrape en été - ne désespérez pas, il existe des tonnes de méthodes de traitement. Caractéristiques du traitement de la sinusite chez les enfants.

Traitement médical

La thérapie conservatrice n'est efficace qu'avec 1 degré de croissance. Mais rappelez-vous qu'un médecin doit prescrire des médicaments.

Les agents suivants sont inclus dans le schéma thérapeutique:

  1. Médicaments vasoconstricteurs. Gouttes souvent recommandées: "Sanorin", "Naphthyzin", "Nazivin".
  2. Solutions pour le lavage. Cette procédure est une mesure obligatoire si des végétations adénoïdes sont trouvées chez l'adulte. Un traitement désagréable (lavage) vous permet de réduire les poches, de soulager l'inflammation et de fournir un accès d'air aux tissus. Préparations recommandées pour l'événement: Aqualor, Aquamaris, Dolphin. Un excellent effet fournira une solution de furatsilina, une décoction de camomille.
  3. Gouttes de séchage. Après la procédure de lavage, il est nécessaire de s'égoutter le nez avec l'un des médicaments suivants: Protargol, Collargol.
  4. Sprays antiseptiques. Les médicaments «Ingalipt», «Miramistin» peuvent être prescrits.
  5. Stimulants d'immunité. La thérapie comprend des médicaments: IRS-19, Imudon. Pour le renforcement général de l'immunité, des médicaments sont recommandés: Bronchomunal, Ribomunil.
  6. Médicaments antiallergiques. Les remèdes locaux sont souvent recommandés: Cromoglin, Cromohexal. Ils peuvent prescrire des médicaments pour administration orale: «Loratodin», «Zodak», «Zirtek».
  7. Antibiotiques. Ils n'entrent en traitement qu'en cas d'exacerbation de l'adénoïdite. Prescrire le médicament après l'arrière de la cavité nasale. Les antibiotiques efficaces sont sélectionnés en fonction de l'agent pathogène..

Comment traiter les végétations adénoïdes chez les adultes

Le traitement des végétations adénoïdes enflammées chez l'adulte implique la mise en œuvre de manipulations thérapeutiques qui combattent la cause profonde de la maladie. Pour soulager l'état du patient, des moyens sont utilisés pour réduire le processus inflammatoire et la taille des formations envahies.

Thérapie conservatrice

Le médicament est pris avant ou après un repas (la posologie est déterminée individuellement pour chaque patient)

Un traitement conservateur aide à restaurer la respiration nasale et à éliminer les symptômes adénoïdes chez l'adulte.

Il est recommandé d'effectuer un traitement conservateur au premier stade de la maladie. À des stades ultérieurs, il aura un effet minimal..

On prescrit au patient toute une gamme de médicaments qui font face à la cause profonde de la pathologie et à ses symptômes douloureux. Avec les végétations adénoïdes, les adultes reçoivent ces médicaments:

  • Antibiotiques (Amoxiclav, Amosin).
  • Solutions pour se laver le nez ("Furatsilin", "Chlorhexidine").
  • Gouttes vasoconstrictives ("Nazol", "Protargol").
  • Remèdes homéopathiques pour maintenir le système immunitaire (Sinupret, Lymphomyozot).

Avant de prescrire le médicament, le médecin doit s'assurer que le patient n'a pas de contre-indications à une telle thérapie. Si le médicament ne s'améliore pas, remplacez-le.

Traitement chirurgical

L'élimination et le traitement des végétations adénoïdes ne sont effectués qu'en fonction des indications détectées chez une personne lors du diagnostic. Il existe plusieurs façons d'acciser les tissus affectés. L'option de traitement optimale est sélectionnée par le médecin traitant.

Référence! L'opération d'élimination des végétations adénoïdes est appelée adénotomie..

Il existe plusieurs options pour un traitement radical de la pathologie, car elles éliminent les adénoïdes enflammées chez l'adulte de diverses manières:

  • L'opération classique. Pendant l'intervention chirurgicale, les tissus envahis sont enlevés avec un couteau Beckman. Dans sa partie supérieure se trouve une lame qui effectue des manipulations de base. La durée totale du traitement radical ne dépasse généralement pas 40 minutes. La rééducation prend environ 10 jours chez un patient.
  • Ablation endoscopique. Traitement mini-invasif pour les végétations adénoïdes chez l'adulte. Pendant l'opération, des appareils sont impliqués, dont les actions sont contrôlées par un spécialiste, car tout est affiché sur le moniteur.
  • Thérapie au laser L'une des méthodes modernes qui est pratiquée dans de nombreuses cliniques. Le principal avantage du traitement est l'absence de saignement après excision tissulaire et une courte période de rééducation.

Si le patient a besoin de consultation, il peut toujours demander au médecin comment traiter les végétations adénoïdes.

Méthodes folkloriques

Les inhalations peuvent être faites à la maison en utilisant la méthode du «grand-père» ou achetées dans une pharmacie avec un appareil spécial

Aux premiers stades du développement adénoïde, le traitement avec des remèdes populaires est autorisé. Cette option de traitement doit être convenue avec votre médecin.

Remarque! Les remèdes populaires doivent être utilisés en combinaison avec la thérapie traditionnelle, car en monothérapie, ils donnent un résultat insignifiant.

Les huiles essentielles aident à faire face à l'enflure des tissus mous et au nez qui coule. Des inhalations sont effectuées avec eux, ce qui peut empêcher le développement d'une infection et d'autres complications.

Pour l'inhalation, versez de l'eau chaude dans un bol, puis ajoutez-y quelques gouttes d'huile essentielle. Il est nécessaire de respirer sur cette capacité pendant environ 5-7 minutes.

Pour éliminer le mucus qui s'accumule dans le nasopharynx, le lavage aide. La procédure est réalisée avec des solutions antiseptiques. Le plus efficace est une décoction de camomille. De plus, un bon résultat vous permet d'obtenir une solution saline. Il est recommandé de les laver toutes les 3 à 4 heures pour obtenir le meilleur effet..

Traitement chirurgical

La pathologie 2, 3 degrés nécessite une intervention chirurgicale. Aujourd'hui, de telles opérations sont assez simples et moins traumatisantes..

Pour un tel traitement, un équipement endoscopique est utilisé. Cela vous permet de retirer avec précision tous les tissus envahis, car même une petite partie restante après une adénotomie peut entraîner une rechute. Et dans ce cas, les symptômes désagréables reviennent très rapidement au patient.

Après l'opération, le patient reste à l'hôpital, en règle générale, pendant 1 jour. Pendant cette période, des complications telles que des saignements de nez peuvent survenir. Après la sortie, il est recommandé au patient de suivre un certain régime et de se reposer. Pendant 1 semaine, il est conseillé de manger exclusivement des aliments liquides chauds. Il est nécessaire de se limiter au travail physique, aux différents types de surcharge, à la visite du sauna. Ne prenez pas de soleil à ce moment..

Comment enlever

La procédure d'élimination des végétations adénoïdes chez l'adulte et l'enfant est appelée adénotomie. Le type classique de résection implique l'utilisation d'un scalpel conventionnel. L'ablation est réalisée sous anesthésie locale, a un faible coût et un risque élevé de complications.

Aujourd'hui, la méthode classique est rarement utilisée, car de nouveaux types d'interventions chirurgicales mini-invasives sont apparus, plus sûrs, caractérisés par un faible traumatisme et un faible risque de développer des conséquences désagréables. Les opérations sont réalisées sous anesthésie locale ou générale à l'aide d'un endoscope. La possibilité d'afficher l'image sur le moniteur permet d'éliminer toute formation lymphoïde et d'éliminer la probabilité de rechute. Comme utilisation de scalpel:

Comment éliminer les végétations adénoïdes chez l'adulte - le chirurgien décide, en tenant compte des caractéristiques de l'évolution de la maladie et des souhaits du patient. Les avantages de la technologie laser incluent:

  • réhabilitation rapide;
  • absence de saignement;
  • exposition de haute précision au faisceau, en évitant d'endommager les organes environnants;
  • inconfort minime pendant et après le retrait.

Les inconvénients des patients tiennent compte du coût élevé et de la nécessité d'effectuer plusieurs procédures avec une croissance importante. Pour l'inflammation de l'amygdale pharyngée, diverses techniques d'élimination au laser sont utilisées, à savoir:

  1. Coagulation. Utilisé pour éliminer les grandes formations. Le faisceau cautérise l'adénoïde et conduit à la mort du foyer envahi.
  2. Coagulation interstitielle. Il est indiqué pour l'inflammation à divers degrés. Un instrument laser vaporise les structures des tissus sous-muqueux de l'intérieur sans affecter la membrane.
  3. Destruction après excision classique. Cette technique élimine les grands foyers envahis. Tout d'abord, les néoplasmes pathologiques sont enlevés avec un scalpel, et les résidus sont évaporés avec un laser..
  4. Acide carbonique. Élimine les petits végétations adénoïdes par évaporation et lissage des zones pathologiques. Il est indiqué pour les degrés 1 et 2 de la maladie..

La cryodestruction ou la cryothérapie implique la congélation d'une formation pathologique avec de l'azote liquide. L'exposition à de basses températures entraîne la mort et la réduction progressive d'un organe lymphatique hypertrophié. Avantages de la procédure:

  • exsangue;
  • invasion minimale;
  • exposition ciblée aux zones touchées;
  • réduction de la taille du foyer pathologique;
  • pas besoin d'injecter l'anesthésie car l'azote liquide gèle et les terminaisons nerveuses aussi.

L'élimination des végétations adénoïdes chez les adultes atteints de plasma froid (coblation) est effectuée à l'aide d'une électrode en solution saline. Il provoque la destruction des néoplasmes lymphoïdes au niveau moléculaire. Les zones saines ne sont pratiquement pas affectées. Les avantages de la procédure sont:

  • la capacité d'éliminer les petites et grandes formations;
  • sans douleur et sans effusion de sang;
  • impact minimal sur les tissus environnants;
  • réhabilitation rapide;
  • Efficacité;
  • absence de conséquences graves.

La technique de retrait du rasoir consiste à retirer les tissus malsains à l'aide d'une microfreza (rasoir ou microdébrideur). Il coupe l'adénoïde en plusieurs parties et le broie pour une aspiration ultérieure avec un aspirateur. L'ablation du néoplasme est réalisée sous anesthésie générale ou locale et dure environ 20 minutes. Avantages de l'utilisation d'un microdébrideur:

  • élimination des végétations adénoïdes à des degrés divers;
  • impact minimal sur les tissus sains;
  • absence de cicatrices et risque de saignement.

Traitement alternatif

Cette thérapie est assez efficace. Cependant, avant de l'utiliser, n'oubliez pas de consulter un médecin.

Traitement des végétations adénoïdes avec des remèdes populaires chez les enfants et les adultes:

  1. Sel de mer. Cet outil est reconnu comme assez efficace dans la lutte contre la pathologie. Utilisez du sel pour le lavage. Il est nécessaire de séparer 2 cuillères à café. la dans un verre d'eau bouillie, selon les instructions. Le rinçage des voies nasales est recommandé 2 fois par jour.
  2. Chélidoine naturelle. L'herbe est d'une grande aide pour traiter les végétations adénoïdes. Il est nécessaire de hacher les matières premières broyées (2 cuillères à soupe L.) Avec de l'eau bouillante (1 cuillère à soupe). Le mélange est maintenu au bain-marie pendant une demi-heure. Ensuite, vous devez insister sur le bouillon pendant 20 minutes. Souche. Quelques cuillères de graisse de porc fondue sont ajoutées à la préparation résultante. Le mélange est placé 1 heure au four. La composition doit épaissir complètement. Le produit est parfaitement conservé au réfrigérateur. Il est recommandé de faire tremper des boules de coton dans le «médicament» et de les insérer dans les voies nasales pendant 5 minutes. Un tel événement devrait avoir lieu quotidiennement. Les végétations adénoïdes sous l'influence de ce remède sont réversibles. De plus, le «médicament» stimule le système immunitaire..
  3. Huile de thuya. Il est considéré comme un outil puissant dans le traitement des végétations adénoïdes. Après tout, l'huile a des effets antiseptiques, anti-inflammatoires, vasoconstricteurs, antimicrobiens et immunostimulants. Il vous permet de normaliser les processus de base dans les cellules épithéliales des voies respiratoires et du nasopharynx. L'huile élimine parfaitement l'œdème, détruit les virus et les bactéries pathogènes. Il vous permet de normaliser la sécrétion de mucus. Il est recommandé pendant 2 semaines par jour, avant de se coucher, d'inculquer de l'huile dans les voies nasales. Faites ensuite une pause de 7 jours et répétez le cours.

Ce qui est impossible après l'élimination des végétations adénoïdes


ablation chirurgicale des végétations adénoïdes; Après l'opération d'élimination des végétations adénoïdes, un certain nombre de règles doivent être suivies:

Évitez de prendre des médicaments contenant de l'acide acétylsalicylique. Après une adénotomie, pendant les premiers jours, la température corporelle peut monter jusqu'à 37,5 - 38ºС. Pour réduire la fièvre, seules les préparations qui ne contiennent pas d'acide acétylsalicylique (aspirine) doivent être utilisées. Le fait est que ce médicament, en plus des effets antipyrétiques, analgésiques et anti-inflammatoires, a également un effet hémorragique (réduit le taux d'adhésion plaquettaire). En raison du fait qu'après l'opération, il existe une faible probabilité de saignement de nez (épistaxis), la prise d'acide acétylsalicylique ou de ses dérivés peut augmenter considérablement la survenue de cette complication. C'est pourquoi pendant les 10 premiers jours après une adénotomie, l'aspirine et les autres médicaments qui peuvent fluidifier le sang doivent être complètement éliminés. L'utilisation de médicaments vasoconstricteurs

Après la chirurgie, il est extrêmement important de réduire l'enflure de la muqueuse nasale. Pour cela, en règle générale, des gouttes nasales à effet vasoconstricteur sont utilisées (galazoline, xyméline, sanorine, otrivine, etc.)

De plus, ces gouttes nasales réduisent dans une certaine mesure le risque de saignements de nez. De plus, des médicaments qui ont une action astringente (réduit la sécrétion), anti-inflammatoire et aussi antiseptique peuvent être prescrits. Ce groupe comprend des médicaments tels que le protargol, le poviargol ou le collargol (une solution colloïdale aqueuse contenant de l'argent). Respect de l'alimentation. Il est tout aussi important de suivre un régime alimentaire dans les 1 à 2 semaines suivant l'opération, ce qui exclut l'apport d'aliments solides, non moulus et chauds. Les aliments grossiers peuvent endommager mécaniquement la muqueuse du nasopharynx et les aliments excessivement chauds peuvent dilater les vaisseaux de la muqueuse, ce qui peut provoquer des saignements de nez. La préférence devrait être donnée aux aliments de consistance liquide, riches en tous les nutriments nécessaires (protéines, glucides, lipides), ainsi qu'en vitamines et minéraux. Exclure le bain à remous. Dans les 3 à 4 premiers jours après une adénotomie, il est interdit de prendre une douche chaude, un bain, d'aller au sauna ou au bain, et aussi de passer longtemps au soleil. Cela est dû au fait que sous l'influence de températures élevées, les vaisseaux de la muqueuse du nasopharynx peuvent se dilater, ce qui augmente la probabilité de saignement. Restriction de l'activité physique. Dans les 2 à 3 semaines suivant l'ablation chirurgicale des végétations adénoïdes, l'activité physique doit être complètement éliminée. Cela est dû au fait que lors d'un effort physique dans la période postopératoire, des saignements de nez peuvent survenir. Il est préférable de s'abstenir de l'éducation physique jusqu'à 4 semaines..

Traitement adénoïde adulte

Traitement adénoïde adulte

Avez-vous un problème constant de respiration nasale? Êtes-vous inquiet de la sensation de mucus qui coule dans le fond de votre gorge? Ronfler? Les adénoïdes peuvent donc se manifester. Il est généralement admis qu'il s'agit d'une maladie exclusivement infantile, mais la présence d'adénoïdes hypertrophiés chez les adultes n'est pas si rare. Selon certains experts, l'âge ne joue aucun rôle dans ce cas - les végétations adénoïdes peuvent être diagnostiquées chez les 25-30 ans et les personnes âgées.

Les adénoïdes sont les formations de tissu lymphoïde situées dans le nasopharynx. Les végétations adénoïdes les plus courantes se trouvent chez les enfants âgés de 3 à 7 ans. Avec l'âge, l'amygdale nasopharyngée diminue de volume, le tissu lymphoïde est remplacé par du tissu conjonctif et au moment de la puberté (14-15 ans), seuls de petits résidus de tissu lymphoïde existent dans le nasopharynx. Cependant, il y a des cas où l'amygdale palatine chez l'adulte ne diminue pas en volume.

Les symptômes des végétations adénoïdes

Les symptômes les plus courants de l'hypertrophie adénoïde sont des difficultés à respirer par le nez et du mucus coulant dans le fond de la gorge, mais les symptômes suivants sont possibles:

  • Perte d'audition.
  • Otite moyenne fréquente et rhume.
  • Vilesse de la voix.
  • Ronfler.
  • Apnée (arrêt respiratoire dans un rêve).
  • Mal de crâne.
  • Sinusite, sinusite, rhinite.

Causes des végétations adénoïdes chez les adultes

Les adultes à risque de développer des végétations adénoïdes sont ceux qui ont eu une sinusite, une sinusite ou une rhinite allergique (dans ces maladies, le système immunitaire «réagit» souvent par une prolifération de tissu adénoïde), d'autres maladies infectieuses et virales des voies respiratoires supérieures..

Parmi les autres symptômes de l'hypertrophie adénoïde, les médecins appellent une prédisposition héréditaire à la croissance de l'amygdale nasopharyngée, des changements hormonaux (en particulier, pendant la puberté), une diminution de la fonction thyroïdienne, l'obésité et d'autres pathologies du système endocrinien.

Diagnostic des végétations adénoïdes

Récemment, l'hypertrophie adénoïde adulte a été détectée de plus en plus souvent en raison de l'introduction généralisée de l'équipement endoscopique dans la pratique des oto-rhino-laryngologistes. Bien sûr, il est possible de suspecter un diagnostic lors des études de routine: Pharyngoscopie - examen de la cavité buccale afin d'évaluer l'état de l'oropharynx, la présence de détachable le long de la paroi pharyngée postérieure, et l'état des amygdales.

  • Rhinoscopie antérieure - examen des voies nasales, qui permet d'évaluer l'état des voies nasales, pour établir la présence d'un œdème, séparé dans la cavité nasale.
  • Rhinoscopie du dos - examen des voies nasales par un oto-rhino-laryngologiste à l'aide d'un miroir à travers l'oropharynx.
  • Examen radiographique du nasopharynx (radiographie latérale du nasopharynx) - la capacité de diagnostiquer plus précisément la présence d'adénoïdes et d'établir le degré de végétation adénoïde.

Le diagnostic ne peut être finalement confirmé qu'en effectuant un examen endoscopique du nasopharynx ou sur la base d'une tomodensitométrie.

Traitement des végétations adénoïdes dans la CLINIQUE GUTA. Adénotomie endoscopique

À ce jour, il n'y a pas de moyen plus efficace de traiter les végétations adénoïdes chez les adultes et les enfants, à l'exception de l'adénotomie - chirurgie pour éliminer les végétations adénoïdes. Néanmoins, selon les statistiques mondiales, l'adénotomie «aveugle» donne un pourcentage assez important de rechutes dans la période postopératoire (18-62%) - à moins qu'elle ne soit réalisée à l'aide d'un équipement endoscopique.

Partout dans le monde, l'utilisation d'équipements endoscopiques est depuis longtemps la «référence absolue» dans le traitement chirurgical de l'hypertrophie adénoïde. Dans GUTA CLINIC, l'adénotomie endoscopique a été réalisée avec succès depuis longtemps en utilisant l'équipement le plus moderne de production européenne et américaine.

L'adénotomie endoscopique est absolument indolore, car réalisée sous anesthésie générale, à l'aide d'un équipement médical de haute technologie, ce qui permet au chirurgien d'effectuer le plus précisément et efficacement une opération moins traumatisante et d'éviter une élimination incomplète du tissu adénoïde. La durée d'hospitalisation du patient est réduite à 1 jour, la durée de la période de rééducation est également réduite, le pourcentage de rechutes est d'environ 1-2%.

En l'absence de traitement, les végétations adénoïdes chez l'adulte peuvent entraîner de nombreuses conséquences désagréables:

  • La respiration buccale est à l'origine de maladies respiratoires fréquentes (amygdalite, pharyngite, bronchite, trachéite, etc.), de maladies du nasopharynx (rhinite chronique), de l'oreille (otite moyenne).
  • La perturbation de l'apport d'oxygène au cerveau entraîne une diminution de l'activité mentale. Le manque d'oxygène provoque également une augmentation de la pression artérielle, une fatigue générale, une baisse de la vigilance et des performances.
  • Le chevauchement de la bouche du tube auditif par les végétations adénoïdes est à l'origine du développement de maladies chroniques de l'oreille moyenne.

Auteur
Varenkova Olga Vladimirovna, oto-rhino-laryngologiste

Adénoïdes dans le nez et la gorge chez l'adulte: existe-t-il, comment déterminer et comment traiter?

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour choisir les sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Adénoïdes - une maladie caractérisée par l'apparition dans le nasopharynx de formations constituées de tissu lymphoïde. On pense que cette pathologie ne survient qu'en pédiatrie. En effet, selon les statistiques, l'apparition d'adénoïdes affecte les patients âgés de 3 à 7 ans. Dans la plupart des cas, les végétations adénoïdes diminuent en vieillissant et à l'âge de 25 ans, le tissu lymphoïde est presque complètement remplacé par le tissu conjonctif. Les végétations adénoïdes chez l'adulte sont diagnostiquées lorsque l'amygdale palatine ne diminue pas avec l'âge.

Code ICD-10

Épidémiologie

Les statistiques sur la présence d'adénoïdes chez l'adulte et la fréquence de cette pathologie à l'âge adulte montrent que l'âge du patient n'a pas d'importance. Le tissu lymphoïde du nasopharynx peut devenir enflammé à la fois pendant la petite enfance et la vieillesse..

Facteurs de risque

Les facteurs de risque incluent les végétations adénoïdes dans l'enfance, même si le patient a des antécédents de chirurgie pour les retirer. Le tissu lymphoïde peut ensuite repousser. En règle générale, cela se produit lorsque certaines parties n'ont pas été retirées pendant la chirurgie.

Pathogénèse

La pathogenèse de la maladie peut également résider dans les maladies du nasopharynx. Ainsi, avec un écoulement nasal prolongé, une sinusite, une sinusite ou une rhinite, un secret est libéré de la cavité nasale en grande quantité. Le système immunitaire pendant cette période fonctionne activement et pour arrêter ce symptôme, la taille du tissu lymphoïde augmente progressivement.

Les symptômes des végétations adénoïdes chez les adultes

Les symptômes des végétations adénoïdes chez les adultes sont légèrement différents des symptômes de cette pathologie chez les patients pédiatriques. Les premiers signes du développement de la maladie:

  • le patient commence à ronfler dans un rêve (le ronflement et les végétations adénoïdes chez les adultes sont l'une des combinaisons les plus courantes);
  • mal de crâne;
  • le patient a des oreilles bouchées;
  • des transformations de la tête se produisent;
  • déficience auditive;
  • il est difficile de respirer par le nez (en relation avec cela, le patient développe une toux, car le pharynx se dessèche pendant la respiration orale).

Avec tous les symptômes ci-dessus, des rhumes fréquents peuvent accompagner les végétations adénoïdes..

Étapes

Les adénoïdes chez les adultes sont divisés en certains types, qui sont plus correctement appelés stades.

Il existe trois stades d'adénoïdes chez l'adulte:

  • Les adénoïdes de degré 1 chez l'adulte sont caractérisés par des difficultés associées à la respiration dans un rêve, le plus souvent à la respiration orale la nuit. À ce stade, il est important de prévenir l'amygdalite, car une combinaison de ces pathologies peut développer des pathologies des voies respiratoires supérieures de type chronique.
  • Les adénoïdes de grade 2 chez l'adulte se caractérisent par la présence de ronflements dans le sommeil, des difficultés à respirer par le nez, la respiration buccale et des problèmes d'approvisionnement en oxygène (il y a parfois un léger arrêt de la respiration d'apnée). Il y a une perturbation du sommeil. Ces symptômes sont observés à la fois à l'état normal et avec une inflammation des végétations adénoïdes chez l'adulte. Dans la plupart des cas, il est conseillé de recourir à une intervention chirurgicale pour empêcher la pathologie de passer au stade 3.
  • Les adénoïdes de grade 3 chez l'adulte sont caractérisés par une prolifération de tissu lymphoïde. Dans ce cas, un adénoïde dans le nasopharynx chez un adulte ferme certaines sections de l'oreille (milieu) et le passage respiratoire. La respiration nasale est impossible à tout moment de la journée, l'audition est réduite, des maladies fréquentes associées à une inflammation des organes respiratoires et auditifs apparaissent.

Complications et conséquences

En l'absence de traitement en temps opportun, la transition vers la dernière étape est inévitable. Les végétations adénoïdes dans le nez chez l'adulte sans traitement entraînent une déficience auditive, des maladies persistantes de nature infectieuse, une inflammation. La respiration devient aussi difficile que possible, la nuit le patient ronfle et souffre d'un arrêt respiratoire à court terme de l'apnée. Une conséquence de la difficulté à respirer est également un apport insuffisant d'oxygène au cerveau, ce qui peut entraîner une diminution de l'activité mentale. En relation avec de tels risques, un diagnostic doit être effectué à temps et empêcher le développement d'une pathologie.

Diagnostic des végétations adénoïdes chez l'adulte

Le diagnostic des végétations adénoïdes chez les enfants est un premier examen. Ce type de diagnostic ne permet pas de déterminer la présence d'adénoïdes chez l'adulte en raison de la structure différente du nasopharynx. Pour cette raison, les spécialistes ont recours à d'autres types de diagnostics..

Le diagnostic instrumental comprend les procédures suivantes:

  • rhinoscopie antérieure (pour évaluer l'état de la cavité nasale et le degré d'œdème);
  • rhinoscopie du dos;
  • pharyngoscopie (pour évaluer l'état de l'amygdale palatine);
  • radiographie latérale du nasopharynx (pour un diagnostic précis);
  • examen endoscopique du nasopharynx / tomodensitométrie (pour le diagnostic final).

Le patient se voit prescrire des tests:

  • analyse sanguine générale;
  • analyse générale d'urine;
  • inoculation bactérienne de l'écoulement dans le nasopharynx;
  • analyse cytologique.

Diagnostic différentiel

Le diagnostic différentiel consiste en la différenciation des végétations adénoïdes des tumeurs dans la région du nasopharynx, des maladies qui entraînent des difficultés respiratoires, des anomalies congénitales du nasopharynx et de la cavité nasale. Il convient de garder à l'esprit qu'avec la prolifération répétée des végétations adénoïdes, une biopsie est effectuée pour exclure des types de tumeurs comme le sarcome, le papillome, l'épithélium.

Qui contacter?

Traitement adénoïde adulte

Il existe deux façons de traiter les végétations adénoïdes chez l'adulte: sans chirurgie (ce que l'on appelle le conservateur) et chirurgicale. Les premiers stades sont généralement traités de façon conservatrice, tandis qu'à 2-3 stades, il est impossible de se passer d'une intervention chirurgicale.

Avec un traitement conservateur, un spécialiste prescrit des médicaments. Des gouttes dans le nez avec des végétations adénoïdes chez l'adulte sont prescrites pour laver et sécher la muqueuse.

Tout d'abord, le patient doit se rincer le nez avec une solution saline ou d'autres solutions. Pour cela, Dolphin est souvent utilisé. Cependant, rincez-vous le nez avec une solution saline doit être prudent avec les maladies concomitantes. Ainsi, avec une sinusite ou une rhinite avec un lavage incorrect, il y a un risque d'infection dans la trompe d'Eustache et, par conséquent, dans la cavité de l'oreille.

Après rinçage avec une solution, des médicaments desséchants, tels que Protargol et Collargol, sont utilisés. Ces médicaments ne doivent pas être pris pendant la grossesse et l'allaitement. L'un des médicaments ci-dessus est instillé dans le nez après le lavage à raison de 1 à 2 gouttes.

Il est conseillé de ne pas se rincer le nez avant de sortir, car il existe une possibilité d'hypothermie des sinus.

Il est recommandé d'utiliser des méthodes de traitement physiothérapeutique: thérapie au laser, inhalation, climatothérapie, UHF.

Les vitamines pour les végétations adénoïdes peuvent être obtenues à partir des aliments. Dans cette maladie, il est également conseillé d'utiliser des complexes multivitamines (A, B, C, D, B6) ou séparément des vitamines des groupes B, E, C, PP, volatils.

Un traitement alternatif est utilisé comme traitement adjuvant. Il existe de nombreuses recettes pour traiter les végétations adénoïdes..

  1. Le sel préchauffé sur la surface de friture est versé dans un sac en tissu. Ce sac doit être appliqué sur les pieds du patient et placé sur des chaussettes chaudes..
  2. Deux parties de jus de betterave sont ajoutées à une partie de miel. Ce mélange est instillé 5 gouttes dans le nez chaque jour jusqu'à 5 fois.
  3. Dans la quantité de 1 kg de sel chauffée sur la surface de friture, ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle de tilleul ou de sauge. L'inhalation est faite de sel pendant 10 minutes chaque jour, en versant 2 cuillères à soupe de sel avec un litre d'eau bouillante.
  4. 15 grammes d'anis écrasé insistent 10 jours dans 100 millilitres d'alcool. Après filtration, la teinture est diluée avec de l'eau à raison d'une partie de la teinture en trois parties d'eau. La solution résultante doit être égouttée 3 fois par jour, 10 gouttes par jour.

Le traitement à base de plantes est utilisé non seulement par la fabrication de décoctions, mais également comme préparations médicinales à base de plantes. Un exemple est Sinupret, qui contient la racine de gentiane jaune, l'onagre, l'oseille commune, le sureau, la verveine.

Dans le traitement des végétations adénoïdes, ils ont également recours à l'homéopathie. Utilisez des médicaments tels que Agrafis nutans, Barita carbonica, Calcium fluoricum. Utilisez également le médicament Tsinabsin 1 comprimé trois fois par jour. La contre-indication à Cinabsin est la grossesse et l'allaitement, ainsi que l'hypersensibilité aux composants. Les effets secondaires sont possibles sous la forme d'une augmentation de la salivation, de troubles gastro-intestinaux, tout en prenant des médicaments contenant de l'échinacée sous la forme d'une réaction allergique.

Le traitement chirurgical des végétations adénoïdes est appelé adénotomie. L'opération d'élimination des végétations adénoïdes chez l'adulte se fait sous anesthésie générale (locale ou générale). Lors du retrait, il est possible d'utiliser un endoscope.

Les végétations adénoïdes sont éliminées chez l'adulte par un laser, un couteau, un outil avec de très petites lames (rasoir), un cryodestructeur, un coblateur.

Publications Sur L'Asthme